CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

L’Allemagne portera ses dépenses militaires à 2% du PIB d’ici 2031, promet Mme Kramp-Karrenbauer

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

50 contributions

  1. Barfly dit :

    Il peut se passer beaucoup de chose d’ici 2031. Les scénarios catastrophes ne manquent pas.
    Au fond, c’est étrange comme les politiciens sont bien moins alarmistes que les « quidams » comme nous. Ils ont l’air d’être sereins. 2031, tout va bien…

    • batgames dit :

      la merkel elle va virer et son gouvernement aussi ,donc tout cela c’est que du blabla habituel …

      • John dit :

        La politique allemande reste relativement stable au niveau de l’exécutif…
        Oui Merkel va partir, mais parce que c’est elle qui décide de partir !

  2. Antiteuton dit :

    En 2031. Je croyais les Allemands plus précis : elle aurait dû indiquer à quelle heure.
    Ou au moins préciser le jour : à Pâques ou à la Trinité.

  3. Frédéric dit :

    Autant dire au calendes grecques… Comment savoir dans quel état sera le monde en général et l’économie allemande en particulier dans doute ans ?

  4. PK dit :

    On a trouvé un pipotron encore meilleur que Macron… 2031 : et pourquoi pas 2131 ?

  5. Chanone dit :

    l’Allemagne, tout comme la Belgique, la Hollande, est profondément enclavée et n’a que des besoins de police sur la Baltique et une représentation à l’extérieur.
    .
    Je ne dis pas que les 2% ne sont pas nécessaires, mais que sa situation mérite une étude approfondie tant sur le plan OTAN que Européen, en recherchant des synergies avec ses voisins pour créer de grandes séries plutôt que de rechercher l’intégration de petits pays comme satellites.
    .
    Ce qui en ressort ? Avec la présence américaine, l’armée Allemande devrait être l’armée d’Europe la plus aptes à se déployer à l’est… Mais l’histoire pèse de tout son poids.
    Du coup, c’est une bonne excuse pour rester à briquet les casernes !

  6. ScopeWizard dit :

    Vu le PIB Allemand , je crains que contrairement à une idée reçue et soigneusement entretenue à laquelle perso je ne crois plus depuis déjà quelques années , l’Allemagne ne procède à un réarmement très important , il ne lui manquera plus qu’ une indépendance nucléaire , et nous voici repartis comme en (19)40 …………..

    L’ Histoire est bel et bien un éternel recommencement …………. 😉

    • jcr dit :

      J’ai bien peur que vous ayez raison. L’Allemagne est toujours en quête, de victoires, de conquêtes. Il me semble avoir lu quelque part qu’un budget de la défense allemand à 2% du PIB équivaudrait à deux fois le budget de notre défense.

      • Blondin dit :

        pas 2 fois plus que notre budget, plutôt 1.3 fois au vu des PIB respectif, soit environ 2800 Milliards d’€ pour nous et 3800 pour eux. Sur une base de 2% pour la défense pour tous le monde…

        • ScopeWizard dit :

          @Blondin

          OK ; donc si vos données sont justes , à 2% du PIB cela nous fait 56 milliards pour la Défense Française , 76 milliards pour son équivalent Allemand ………… à terme ( en 10 ans cela représente 200 milliards de plus soit 560 contre 760 milliards en tout ) , il n’ y aura donc pas photo , l’ Allemagne nous supplantera du moins conventionnellement à condition qu’ elle n’ accède pas à sa propre dissuasion nucléaire , cela va de soi ………….!

    • Stoltenberg dit :

      Moi également je crois que c’est très probable. Toute « instabilité » ou « dérogation » à l’état naturel des choses n’est que temporaire. L’homme reste toujours ce qu’il est, contrairement à ce que prônent certaines doctrines utopiques.

      • ScopeWizard dit :

        @Stoltenberg

        Bien vu !
        Belle conscience …………. 🙂

        Raison de plus pour laquelle , vous devriez songer à vous « tempérer » parfois vous aussi , ne serait-ce qu’ afin de vous extraire de la masse de ceux qui cèdent quelquefois trop rapidement à l’ une ou l’ autre solution de facilité ……….. si tu vois où je veux en venir …………… Hmmmm ?

        Bah , le meilleur des hommes ne saurait être parfait ! 😉

        Tenons donc le langage du bon-sens ………..
        https://www.youtube.com/watch?v=gAil8ldEAcs

        • Stoltenberg dit :

          Je prends note de votre insatisfaction quant à certaines de mes interventions qui s’adressaient à vous. Sachez toutefois que, j’ai perdu l’habitude de m’adresser à la personne. Je préfère plutôt m’adresser à ses arguments… Et si je m’adresse à la personne c’est, en général, parce que, en absence d’arguments, on ne me laisse pas le choix. Je suis sûr que vous saurez apprécier cette remarque à sa juste valeur tout comme, dorénavant, j’apprécierai la vôtre. Dans ce cas, tout se passera au mieux, au plus grand bénéfice de chacun d’entre nous. Qu’est-ce que je demande concrètement ? Pas forcément que vous soyez d’accord avec moi, et même pas que vous y soyez prêt. Je demande des positions argumentées et claires, afin d’éviter, une fois pour toutes, toute accusation d’extrapolation ou de mauvaise interprétation.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

             » Je préfère plutôt m’adresser à ses arguments… Et si je m’adresse à la personne c’est, en général, parce que, en absence d’arguments, on ne me laisse pas le choix. »

            Oui d’ accord , sauf qu’ il s’ agit là d’ une dérive ; déjà hormis quelques connaissances , il faut du temps pour rédiger quelque chose qui tienne la route et à ce propos je vous ferais observer que j’ ai bien souvent pris la peine et le temps de le faire , mais comme ce que j’ exprimais ne vous convenait pas , vous vous laissez aller à l’ ad personam plutôt qu’ à l’ ad hominem ( oui , je sais , beaucoup confondent les deux , nos têtes pensantes en premier ! ) …………

            De plus , sans vous connaître plus qu’ à travers vos écrits , je puis toutefois vous affirmer que nous sommes très différents ………..

            Sur je ne sais plus quel fil , vous m’ avez demandé si nous parlions la même langue …………..

            Très sincèrement , je pense que non …………

            Mais quelque part , c’ est normal dans la mesure où nous ne fonctionnons pas du tout sur les mêmes bases , parfois les mots que nous avons appris n’ ont pas le même sens , nos pensées sont également très différentes…………..

            Nous y reviendrons plus tard , je vous expliquerai pourquoi je me permets d’ affirmer cela ; mais c’ est tout sauf une vue de l’ esprit .

    • Cartésien dit :

      SW, ce n’est pas forcément une hypothèse idiote… bien qu’elle soit très incorrecte.

    • Olivier 15 dit :

      Bonjour, Scope. Perso, au niveau des mentalités, je pense qu’on est pas prêt de revoir la Wehrmacht dans ses œuvres. Le peuple allemand a totalement perdu sa culture mili, diluée en bonus à coups de centaines de milliers de migrants. Je vois L’ Allemagne à terme avec une économie en retrait, plus d’armée du tout, et une superbe base au cœur de l’Europe pour le radicalisme et l’Islamo-fachisme

      • ScopeWizard dit :

        @Olivier 15

        Bonjour Olivier 15 !

        Et je reconnais la tendance qui est mienne de partager pleinement ce constat comme cette perspective , il n’ empêche que vis à vis d’ une Allemagne plus « profonde » , je reste méfiant …………….

    • Czar dit :

      l’Allemagne est un pays qui vieillit très vite. En outre, ses infrastructures à l’ouest sont indignes de la première économie de la zone euro. Elle est dépendante des secousses chinoises.

      sa pulsion bismarckienne, elle l’occupe à peser dans les structures européennes. Au bout de deux échecs ils ont compris la leçon.

      • ScopeWizard dit :

        @Czar

        Espérons que vous êtes dans le vrai , il n’ empêche que je ne suis pas tranquille …………..

        J’ ai tout de même entendu parler de la préparation d’ un Quatrième Reich , et ce dès 1944 …………..

    • John dit :

      @Scope….
      Je vois que vous n’avez pas répondu à ma question concernant le LOUT…
      Imaginons que les autres partenaires de l’Allemagne n’étaient pas au courant…
      En quoi cela diffère des projets confidentiels français, notamment sur les vecteurs nucléaires qui eux sont aussi d’origine européenne?
      Si la France finance, je ne vois absolument pas en quoi les autres actionnaires doivent être au courant.
      D’ailleurs un actionnaire n’a pas un droit de contrôle total sur un groupe.

      • ScopeWizard dit :

        @John

        Êtes-vous sûr de comparer à bon escient et puis tant que j’ y suis êtes-vous sûr que je ne vous ai pas répondu sur le fil correspondant ?

  7. Polymères dit :

    Il y a une réalité dans « cela signifierait que la Bundeswehr disposerait, à terme, d’un budget de 65 milliards d’euros. Ce qui, selon lui, ne correspondrait pas à ses besoins. »
    On a beau vouloir toujours avoir des budgets qui augmentent, mais à côté il y a aussi le format des armées. Il est facile d’atteindre un trop plein budgétaire, entendez par là qu’une fois que vous avez acheté ce qu’il faut, restaurer et moderniser (y compris l’infra) le reste, ben il reste simplement un budget dédié à la MCO, aux frais de fonctionnements, du personnels et dans le format de l’armée allemande, 65 milliards c’est « trop », peut-être pas visible la première année (même si l’augmentation est continue) mais année après année, il y aura cette drôle de situation ou vous vous retrouverez à ne plus savoir quoi acheter car vous n’avez pas la structure ou les capacités (recrutements…) de faire plus.
    Chez nous c’est pareil, aujourd’hui on est dans une situation ou on se dit qu’on est toujours en manque et ou l’on sait qu’il faudra des années encore pour rattraper ou pour améliorer les conditions générales. Mais à côté de cela notre format n’évolue pas. Pour l’instant c’est très bien et j’estime même qu’il est préférable d’agir ainsi pour repartir sur des bases plus saines, pour avoir une armée comme on l’a voulait depuis la professionnalisation, bien équipée avec des équipements les plus modernes. Il se passera plusieurs années avant vraiment d’y arriver.
    Mais ce qui est certain, c’est que même si on peut s’interroger sur la bonne réalisation des 3 années de hausses nécessaires (2022-2025) pour clôturer la LPM qui a été votée, la situation budgétaire si elle se fait comme prévue se fera fortement sentir vers la fin de la décennie à suivre (ce qui me fait penser au cas allemand de l’article, 2031). Si aucune coupe n’est faîte, si le format n’évolue pas, on arrivera (plus vite qu’on ne le croit) à une situation ou il n’y a plus tant de choses à renouveler que ça et ou le budget pourra le supporter sur un plus court terme, donc évitant de tirer sur la longueur au point de repousser les livraisons et d’autres programmes qui a tant handicaper notre renouvellement ces dernières années. D’ailleurs cette réalité s’est imposé dès le début dans les premières hausses budgétaires, avec l’accélération de Scorpion, de certains programmes ou l’on revoit même à la hausse certaines choses.
    C’est sûre qu’en ce moment, on se dit qu’il y a tant de choses à faire, à changer qu’on pourrait se dire que c’est sans fin, mais réfléchissons sur une durée pas si longue que ça, disons 2030, dîtes moi par exemple ce qu’on aura encore à remplacer à cette date? Il n’y aura plus de VAB, de P4, de 10RC, d’AUF1 et j’en passe du côté des camions et autres, tout ou presque sera déjà largement remplacé même le successeur du VBL semble se préciser de plus en plus pour avant 2030 et du côté des combattants tout l’armement (du Famas au Milan, en passant par le PA, FRF2 etc..) sera déjà renouvelé. On sera à définir l’arrivée 10 ans plus tard du successeur au Leclerc et au VBCI, d’autres programmes plus spécifiques ou anecdotiques mais qui ne vont pas coûter des milliards non plus, on aura une armée de terre largement renouvelée et ou on aura plus grand chose à changer, surtout dans l’urgence comme on l’a en ce moment et la prochaine grosse modernisation se fera dans les années 2050.
    Du côté aérien, ce sera un peu la même chose, en 2030 on aura nos 50 A400M, on aura tous nos Tigre dans sa dernière version, on aura tous nos NH90, le HIL sera lancé depuis quelques temps (je le pense même plus tôt qu’actuellement envisagé), plus aucun rafale à livrer (et les programmes de modernisations sont déjà en route, financés, comme pour la version F4), le drone male européen).
    Dans la marine idem, FREMM, FTI, patrouilleurs, pétrolier/ravitailleurs, SNA tous les anciens bâtiments auront disparus au profit de nouveaux. Reste à définir le successeur des SNLE et du PA, c’est cher, mais dans les années 2030, sans d’autres gros programmes, avec un budget à 2% du PIB, ce sera autrement plus finançable qu’actuellement.

    Quand on y regarde de plus près, on voit quand même que dans les années 2020 on devrait également avoir financé bien des projets de l’après 2030 (char, nouvel avion, nouveau drone, nouvelles munitions, etc…) et que durant ces 10 années (2030-2040) on pourrait connaitre une situation « d’excédent » budgétaire.
    Alors naturellement, on ne va pas se retrouver d’une année à l’autre à se dire « merde, on a trop de budget », car évidemment des moyens supplémentaires pousseront (chez nous tout du moins) à vouloir obtenir des capacités financières et à gonfler des trous qui se sont faits ou qui existent depuis toujours dans nos armées. On voudra plus de patrouilleurs et un 2e PA à la marine des hélicos lourds à l’armée de terre, refaire l’infra dans les bases et j’en passe, en fait tout ce qu’on souhaite aujourd’hui déjà, qui pousse certains (ceux qui veulent avoir tout de suite car demain c’est la 3e GM) à dire que les augmentations budgétaires ne suffisent pas. Sauf que cette remontée budgétaire amène son effet, n’en doutons pas, même les plus sceptiques finiront par l’admettre. Les « urgences » de renouvellement se feront de plus en plus rares, les « scandales » également, l’équipement honteux car d’un autre temps idem. Le débat de la critique si cher à certains, qui se faisait la joie d’énumérer les problèmes, les renouvellements urgents, cherchant la petite économie dans les plats et les primes d’officiers cèdera la place progressivement, sans que nous nous en rendrions compte, en des débat sur les nouvelles capacités à acquérir, sur les choses à étoffer, sur le gras à recréer et sur les armes nouvelles permettant de garder une supériorité sur les autres grandes puissances.

    Ce qui manque aux allemands par rapport à nous et la perspective d’un trop plein budgétaire, c’est que nous, nous avons une pensée stratégique et militaire qui fait que nous trouverions des utilités pour cet argent. Là ou les allemands iraient augmenter la solde des militaires pour créer une fidélité à l’institution, nous on s’achètera des moyens en plus, même si à l’image des allemands, on ne peut pas trop bousculer le format, en soit on ne va pas augmenter l’armée de terre de 50 000 ordre par volonté politique ou par disposition financière, on serait incapable de recruter ce monde.

    En attendant ce moment pas si lointain, certains continueront à se plaire à critiquer chaque VAB qu’ils verront à l’écran, ils pointeront du doigt le dernier Famas à l’image, la dernière P4 etc., on ne peut rien contre ceux qui ne voient que le bout de leur nez, le temps finira par éliminer leur discours du « tout va mal, rien ne change » car c’est bien vers cela qu’on se dirige, les années 2020-2030 seront bien différentes de ce qu’on connait depuis 25 ans.

    • nexterience dit :

      Le renouvellement, bien d’accord. Mais nous avons des déficiences notables liées au changement de contexte qui s’ajoutent au  » rattrapage du passé »:
      Défense aérienne couche basse, très coûteuse défense anti missiles hypervéloces, Rafale sead, hélico lourd, criticité des Avisos, artillerie longue distance terrestre ( La Turquie a 72 MGM140 et 300 MLRS…) Et surtout recrutements toujours plus exigeants.

    • ScopeWizard dit :

      @Polymères

      Indépendamment de ce beau commentaire , vous avez une sale manie dont vous semblez ne jamais réellement vouloir vous départir ; celle de vous en prendre jusqu’ à les désigner puis les jeter en pâture à la vindicte ceux qui ne partagent pas vos idées ou points de vue comme s’ il était « mal » de penser différemment ……………..

      Êtes-vous un inquisiteur ? Sommes-nous des hérétiques ?
      Si oui , mais alors dans quoi sommes-nous entrés ? En soft Totalitarisme ?

      • Polymères dit :

        Dire que 2+2=5 n’est pas avoir un avis différent de ceux qui disent que 2+2=4, c’est avoir faux et ceux qui s’obstinent à avoir faux, à dire qu’on a le droit de dire que cela fait 5 et que ceux qui impose que ça fasse 4 sont des propagandistes qui prêchent le totalitarisme, forcément ça peut m’agacer.
        Voilà pour schématiser parfois le ton de mes commentaires, mon exaspération devant ceux qui considèrent le mensonge, la propagation du mensonge comme une vérité alternative, comme un avis. C’est de pire en pire, ce monde de la contre vérité, du complotisme, du déni de faits.

        Je distingue bien deux choses, les faits qui sont indiscutables dont l’interprétation peut diverger, là on est d’accord tout le monde peut avoir son avis, de l’autre c’est cette manière que certains ont à discuter des faits indicutables pour en sortir de la méfiance, du doute qui conduit à cette acceptation de la vérité alternative que n’importe qui peut pondre derrière son ordinateur, qui conduit à la prolifération du complotisme, à la défiance de tout ce qui est officiel pour croire béatement toutes les idioties qu’on pourra lire, le blog ou compte facebook de Jean-Paul déballant ses idées complotistes, réinterprétant des faits pour les transformer en mensonges, a autant de « place » que les faits bruts, la seule information que chacun doit rechercher. QUi donc remonte les sources de nos jours? Vous lisez un texte, vous vous intéressez de ou viennent les infos, de leur auteur? Moi vous savez, il y a ceux qui lisent un texte pendant 30 secondes et avalent son contenu comme un fait, moi je vais prendre ces 30 secondes, mais derrière je vais prendre 5 minutes pour comprendre sa logique, ses sources et s’il y a une cohérence qui peut s’observer ailleurs.
        Cette logique m’accompagne au quotidien et face à l’illogisme de certains, la fainéantise qui conduit à l’abrutissement et au désordre dans notre société, oui ça m’énerve et si pour vous il faut laisser cela se développer car ce serait le signe d’une liberté d’expression, moi j’estime que non, la connerie n’est pas une liberté d’expression, quand on ne sait pas, on se tait et on apprend on ne s’invente pas sa propre réponse et surtout on ne vient pas la répandre.
        Généralement, je ne sais pas si vous y prêtez attention, mais dans mes commentaires, je donne beaucoup d’exemples, qui sont vérifiables par tous. Quand je pose la question de qu’est-ce qu’on aura à changer comme véhicule dans l’armée de terre en 2030, j’avance qu’il n’y a plus grand chose et celui qui veut me contredire, il peut le faire, mais il constatera qu’effectivement, sauf à chercher la petite bête, ben j’ai raison. Non pas que c’est moi qui impose ma vision des choses aux autres, mais par ce que j’exprime une constatation de faits, que ce soit le renouvellement des VAB, des P4, des camions, de la programmation des commandes et des livraisons, je me fais chier à comprendre et apprendre des choses et naturellement ça peut m’énerver d’avoir en réponse des personnes qui n’acceptent pas cette réalité par rapport à leur propre incompréhension, ignorance ou absence de mise à jour.
        Alors il est vrai que bien souvent j’anticipe déjà les réactions, de la même manière que je sais que si on « ose » dire un truc non glorifiant pour la Russie il y aura droit à ceux qui sans cesse vont par automatisme me traiter de russophobe défendant les intérêts américains. Comment voulez vous réagir face à ce genre de comportements de déni de certaines réalités qu’ils ne veulent pas acceptés? Le gouvernement russe réduit ses dépenses de 10% car il a moins d’argent, vous dîtes que ça ne va pas bien économiquement en Russie et vous avez derrière des types qui disent que tout va bien, qu’il y a même un excédent budgétaire sans avoir la logique de faire un lien de cause à effet entre les coupes budgétaires et cet excédent.

        C’est comme ça pour tout et on sort clairement d’une manière de penser différemment, on flirt dans le déni, l’extrémisme idéologique et obsessionnel, le complotisme, l’acceptation facile du mensonge des autres pour fuir la vérité qu’on ne veut pas accepter.
        Moi je suis contre un tel niveau d’éducation, de comportement qui pousse certains par arrogance, prêt à se battre pour ne pas admettre que 2+2=4.
        C’est comme ce déni devant la hausse budgétaire de nos armées, c’est fou comment certains veulent ne pays y croire et c’est fou comment ils arrivent à trouver des choses pour le minimiser, pour dire que ce n’est pas vrai, tout cela par ce que la plupart d’entre eux, ont pris une sale habitude dans leur intéressement des armées, celle de la critique négative, celle ou ils excellent pour parler de ce qui ne va pas bien. Ils ont en réalité peur, peur d’entrer dans un autre type de dialogue ou tout leur « savoir » emmagasiné et s’articulant autour des problèmes, ne servira à plus rien, ils entrent dans une sorte de déni des solutions, se remettant presque sur un espoir que ça se passe mal en faisant semblant qu’ils ne le veulent pas.

        • ScopeWizard dit :

          @Polymères

          Je manque de temps pour vous répondre au mieux d’ autant qu’ il y a du vrai sur certains points , mais en règle générale je trouve votre vision de ce qu’ est l’ Histoire aussi dogmatique qu’ absolutiste , comme si rien d’ autre ne saurait être émis , ni doute , ni défiance , rien ………..

          C’ est là une simplification qui ne me convient pas , les religions y ont massivement recours également et c’ est bien ce qui perso me gêne le plus…………

          Vous savez , par nature mis à part ce qui constitue son fonctionnement et ce qui lui reste d’ instinct , l’ Homme est un parfait ignorant , il ne sait rien de rien , il doit tout découvrir par lui-même , c’ est ça qui est difficile ; au fur et à mesure , il avance mais nombre de ses « découvertes » restent des « déductions » , des « suppositions » donc non certaines à 100% …………..
          Par contre , la probabilité qu’ elles s’ avèrent plus vraies que fausses varie ……………

          Nous savons qu’ il y a au centre de la Terre un noyau très chaud , mais cela reste au stade de supposition par déduction , en revanche ce n’ est pas encore prouvé ; ce qui est sûr , c’ est qu’à 99% ( virgule autant) il devrait en être ainsi ………….
          À ma connaissance , il faudrait descendre à plus de 6000 km de profondeur pour en être sûrs et certains .

          Il y a donc des choses que l’ on peut affirmer sans que puisse subsister l’ ombre du doute le plus infime , d’ autres où ce sera nettement plus « délicat » …………..

          Par exemple Napoléon au Pont d’ Arcole chargeant à la tête de ses hommes sabre au clair , vrai ou faux ?
          Quelle photo ? Quel document vidéo ? Combien reste t-il de témoins de son époque encore vivants présents lors de ces évènements tout à sa gloire ?

          Vous saisissez ?

          Eh oui , il y a tout ça aussi à prendre en compte ………….

  8. NRJ dit :

    Espérons que les allemands n’arrivent pas à un tel objectif. L’armée allemande aurait un lourd poids financier et pourrait revendiquer des parts plus importantes dans les coopérations internationales. Ce serait une rivalité pour les Etats-Unis certes, mais ce serait étgalement à nos dépends. Les allemands sont déjà une nation-cadre de l’OTAN notamment par la mise en commun de sous-marins avec la Norvège, par l’intégration des hollandais et des lituaniens dans une de leur division blindée. On a réagi en mutualisant nos armée de terre avec la Belgique, mais on est en retard (à la rigueur on pourrait mutualiser nos marines avec les grecs et notre aviation avec l’Espagne, mais ce n’est pas gagné). Et si les allemands dépensent 65 milliards dans leur défense, ce sera suffisant pour avoir une supériorité incontestée en Europe. Même devant les américains (qui gardent quand même la bombe nucléaire). Par conséquent leur industrie fournirait le matériel militaire, sachant qu’ils fournissent déjà une bonne partie du matériel terrestre avec le trio -Leopard 2, PanzerH 2000, Boxer -.

    • Belzébuth dit :

      @ NRJ
      2030 est un objectif partagé par les américains et les allemands :
      http://www.journallessentinelles.com/l-allemagne-s-arme

      Il n’y a que les industriels français de l’armement qui font la gueule.

    • le nouveau dit :

      Quand un article pointe les défauts du materiel ou des soldats allemands, tout le monde se moque d’eux.
      Quand un article parle d’une éventuelle hausse de leurs capacités militaires, tout le monde prie pour que cela n’arrive pas, sachant que cela les placerait devant la France, dans un des derniers domaines ou elle peut encore faire figure de leader.
      Faudrait penser à savoir ce qu’on veut à un moment donné !

      • Paul Bismuth dit :

        @ le nouveau
        L’Allemagne domine l’Europe économiquement (indusrtie et agriculture). Si leur démographie n’était pas catastrophique, ce serait encore plus flagrant. Mais cette domination est permise par les USA. Au niveau des banques, la faillite en douceur de la Deutsche Bank est certainement l’abandon en rase campagne de toute prétention au vrai pouvoir de l’argent.
        Wall Street à New York et la City de Londres sont les seuls champions de l’Ouest.

        Les allemands ont renoncé à avoir une puissance militaire suite aux horreurs de la seconde guerre mondiale.
        Mais ils en ont les moyens technologiques et financiers.

      • NRJ dit :

        @Le Nouveau
        On ne serait pas français si on ne critiquait pas quoi qu’il arrive non ?

        Pour ma part je ne vois pas de situation parfaite. Je ne suis même pas convaincu du besoin pour les allemands d’avoir un budget à 2% du pib, d’une part car une telle augmentation ne serait vraiment justifiée qu’en cas d’attaque russe ou une volonté d’être une puissance régionale importante (mais l’Allemagne ne le montre jusqu’à présent), d’autre part car une telle armée resterait bloquée par les politiques allemands qui empêchent une utilisation sérieuse de son potentiel . Il suffit de voir ce que fait la Bundeswehr Afghanistan ou au Mali (même si dans ce deuxième cas, la France devrait copier, car on n’a strictement rien a faire là-bas à mon avis).

        Le but dans notre coopération serait avoir des partenaires de taille sensiblement égale pour pouvoir mieux rivaliser avec les USA (c’est l’exemple du f-35 dans l’aéronautique où les USA écrasent leur partenaires). A 1,5% du pib dans la Défense en Allemagne, on pourrait rivaliser. A 2% du pib il faudrait que nous soyons nous-mêmes à 2,5% du pib et ce ne sera pas le cas (si on peut éviter la faillite comme la Grèce en 2010 ce sera déjà pas mal).

    • GHOST dit :

      NRJ@ Ils sont entrain de vendre 523 Boxer á la Grande Bretagne (lire sur defense news scoop it) .. 523 ! L´Allemagne ne manque pas d´argent..
      La peur de la « militarisation » est toujours présente..

    • nexterience dit :

      Ne pas oublier leur très mauvaise efficience de leur armée qui, à budget égal de la France, n’a ni très coûteuse dissuasion, ni compétences égales.

  9. Plusdepognon dit :

    Le successeur désigné de Merkel dite AKK a perdu l’arbitrage budgétaire.
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/le-fosse-culturel-entre-les-armees-francaise-et-allemande-trouble-la-cooperation-1140274

    L’externalisation poussée dans les armées allemandes les ont rendues pratiquement inopérantes (nous allons vers ce modèle):
    https://www.la-croix.com/Monde/Europe/Larmee-allemande-etat-deplorable-selon-rapport-2018-02-21-1200915493

    Il faut dire que le poids de l’histoire joue beaucoup et que le fonctionnement actuel de la communauté européenne leur permet de dominer l’Europe sans puissance militaire :
    https://www.iss.europa.eu/content/la-politique-de-sécurité-de-lallemagne

    https://www.cairn.info/revue-politique-etrangere-2014-1-page-157.htm

  10. Blaireau dit :

    C’est le genre de promesse qui n’engage que celui qui la reçoit. L’honnêteté intellectuelle aurait été de dire en 2020, on met x%, en 2021 y%, etc. Ce qui aurait le mérite d’être vérifiable. Sur le fond, l’argent, les effectifs, la mutualisation n’ont guère d’effets s’il n’y a pas la volonté politique…et l’esprit guerrier!

  11. Aymard de Ledonner dit :

    « Un pays de notre taille, avec notre puissance économique et technologique, notre position géostratégique et nos intérêts mondiaux, ne peut pas simplement rester à l’écart et regarder. L’Allemagne doit participer aux débats internationaux et les faire avancer »
    Je trouve son discours plutôt positif. Il est sain qu’un pays européen veuille se prendre en main. Le télescopage avec la réaction de Merkel aux propos de Macron interpelle.

  12. garance dit :

    Ne serait pas une manoeuvre financière pour compenser la baisse des ventes des voitures particulières par des engins militaires qui ne roulent pas au bio?
    Plus simplement une réorganisation économique qui aurait aussi l’avantage de rendre l’Allemagne post-Merkel incontournable dans l’Europe militaire et affirmer ainsi son poids face …à nous.

  13. Szut dit :

    2% du PIB en 2031 ? L’Allemagne se fout de la gueule du monde. Pour une fois Trump à raison, l’Allemagne est un poids mort pour l’OTAN et devrait être livré à son sort.

  14. Robinson dit :

    On dirait que l’obstacle au redéveloppement des armées ne serait plus tellement le matériel que le personnel, et surtout le personnel qui fait sur le terrain, pas celui qui commande de loin. Il faudrait un gros effort d’imagination, d’innovation, de réalisme et d’humanité.

    • Plusdepognon dit :

      @ Robinson
      Il est difficile de faire la guerre quand la vie est douce et confortable.
      Tous les pays en guerre ont des conditions de vie affreuse, donc être vivant ou mort n’a sue peu d’importance, d’où la profusion de personnes prêtent à se battre.