CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le Pentagone cherche à savoir si Ankara a manqué à ses obligations en utilisant des équipements militaires américains

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

7 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Les obligations…
    Pour qu’il y ait des termes employés et respectés, il faudrait qu’il y ait une éthique et une moralité dans l’exercice du pouvoir.

    Ce n’est pas et sans doute ne l’a jamais été le cas:
    https://www.areion24.news/2019/11/07/collusion-etat-mafia-comment-la-democratie-le-capitalisme-et-la-corruption-favorisent-ils-les-liens-politico-criminels/

    Au fait, à LREM, certains s’impliquent vraiment pour créer des emplois aux coins des rues. Avec le Maroc, mais certains ont des connaissances avec l’Afghanistan ou de Turquie :
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/lrem-qui-est-moussa-ouarouss-soupconne-dans-une-affaire-de-trafic-de-drogue-31-10-2019-8184345.php?fbclid=IwAR1lBYXSgO4K7G1X9ymLNBSqWexfuluDKpyRe8JLpfeRheSHTNQvWRcSRwE

    Le mélange pouvoir, affairisme et religieux promet un avenir radieux :
    https://www.diploweb.com/Terrorisme-et-crime-organise-Une-nouvelle-perspective-strategique-les-hybrides.html

  2. Auguste dit :

    Et les armes que transfèrent les Saoudiens et les Emiratis,ça compte pas?

    • Belzébuth dit :

      @ Auguste
      Si le client pèse 30% de votre chiffre d’affaires, c’est autorisé.

  3. Carin dit :

    Les américains doivent avoir des milliers de photos prisent par leurs propres troupes, montrants des proxis turcs avec du matos amerloc… ils nous prennent vraiment pour des jambons!

  4. précision dit :

    Pendant une dizaine d’année, des milliers de missiles antichar américains (et autres armes russes, israéliens, européens, rendons à césar…) arrivent entre les mains de différents islamistes dont EI et Al quaida. Avec la complicité active de services américains. Motus au capitole. Mais tout d’un coup certaines armes US sont utilisés contre les kurdes et ça devient « un usage inapproprié »…

  5. Robinson dit :

    Un achat d’armes aux USA ressemble énormément à une simple location, puisque le propriétaire demeure les USA.