!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Selon le ministère des Armées, Source Solde a été « déployé avec succès » dans la Marine nationale

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

22 contributions

  1. Francis Hummel dit :

    Tiens donc, c’est-y quoi donc cette prime spécifique pour les militaires affectés au cabinet de la ministre ???
    Fait-elle partie des 100+ primes dont il est question de revoir le périmètre, l’intitulé et la pertinence, précisément dans le cadre de la mise en place de source solde ?
    Enfin, quelqu’un pourra-t-il m’expliquer d’abord pourquoi on a donné à sopra steria le marché source solde alors que ce sont eux qui avaient déjà foiré louvois et ensuite pourquoi on a développé un nouveau logiciel alors que le SPAC soldait (bizarrement sans problème…) les généraux et grands pontes parisiens ?
    Merci.

    • Parigot dit :

      @ Francis Hummel
      Bah, tant qu’il n’y a pas Claude Guéant dans les parages…
      https://www.lepoint.fr/societe/claude-gueant-definitivement-condamne-dans-l-affaire-des-primes-en-liquide-de-l-interieur-16-01-2019-2286434_23.php

      Les turcs ont paraît-il un proverbe :
      « L’argent n’a pas d’odeur, mais il a une couleur ».

      Et quand on palpe, on ne voit rien d’autre… 😉

    • Gannher dit :

      Le marché a été donné a sopra steria tout simplement car c’est le seul acteur en France capable de gérer une paye avec autant de paramètres,primes, etc. Il y a d’autres grandes boîtes en France qui peuvent faire de la paye mais aucune ne sait prendre en compte les centaines de spécificités de la paye des soldats.

      Le premier échec avait une base Pléiades. Ils sont désormais passer sous HR Access, logiciel bien plus robuste et maintenable que Pléiades.

      Pour info, il ne s’agit pas d’un développement de zéro. HR Access est déjà déployé dans de nombreux acteurs publics et privés. Cependant la personnalisation à dû être très forte pour le ministère des armées.

      • PK dit :

        Le fait que HR Acess soit la propriété de Sopra n’y est sans doute par pour rien non plus… Ou comment augmenter le profit sans en avoir l’air…

    • Curiosité dit :

      A preuve du contraire (sauf si vous me trouvez une poursuite au pénal, ou au civil de l’industriel), Sopra est juste… bah le leader mondial de ce type de logiciel…
      On va pas réécrire l’histoire, il n’est pas invraisemblable que ce soit aussi et surtout la conjonction de la suppression des commissariats de l’armée de terre, la RGPP, la création des bases de défense, des GSBDD et de l’absence d’organisation « temps-long » ou « programme d’armement », ajouté à la perte d’expertise technique en SIRH, solde, et à la mise en place de CONCERTO dans l’armée de terre, plus si on tatillonne, la certitude idiote des décideurs politiques de l’époque qu’il faille aller dans le mur qui expliquent Louvois… Si vous avez des connaissances au SMODI, ils vous en parleront…
      Googlisez Sopra machin, et allez inventer qu’ils font de la merde… Ils développent ce qu’on leur demande, avec un cahier des charges, et moyennant espèces sonnantes et trébuchantes…
      Quant à la prime « cabinet » : demandez à un pote d’active de vous transmettre la fiche MEDROFIM correspondante… Ça vous rassurera au moins sur la légalité de la chose…

      • Jm dit :

        Monsieur Curiosité
        Personne n’a dit que cette prime était illégale.
        Il va falloir arrêter de déformer, sur ce blog, les écrits et propos tenus.
        Ce qu’on dit, c’est qu’il est curieux de se voir attribuer une prime parce qu’on est affecté au Cabinet MINARM.
        Et moi, je veux une prime car je suis lésé de ne pas être affecté au Cabinet Minarm, et donc ne pas toucher cette fameuse prime, à fonction égale.
        C’est un petit trait d’humour qui masque un petit trait d’humeur.

        • Curiosité dit :

          Certes…
          La légalité du truc se fonde aussi sur une réalité fréquente : horaires décalés, amplitudes horaires fortes, rythmes soutenus… Pour de l’administratif certes, mais c’est le nerf de la guerre : il faut combien de soutenants pour 1 opérationnel ? Peut-être trop, je vous le concède… Néanmoins, la force de l’ensemble réside dans l’intégralité de l’équipage…
          Les militaires en poste, notamment les sous-officiers et officiers mariniers en poste n’usurpent en rien ces quelques espèces sonnantes et trébuchantes, pas plus que la prime « costard » parce qu’on leur demande de se saper grande classe plutôt que de porter leur tenue militaire.
          Pour info, ça ne concerne pas que le cabinet MINARM… et si c’était la telle panacée, ma foi, vos connaissances dans telle ou telle DRH d’armée vous confirmeraient que le vivier des postulant(e)s est pléthorique…
          On parle de quelques centaines d’euros, ce qui n’enlèvent rien aux autres, aux OPS, qui eux touchent ISC, ISAPB, MAJCH, prime à l’air ou autres ISSE et autres maigres compensations de leur sujétion, le tout à contraintes parfois voisines, l’environnement mis à part…
          Et dans le privé me direz-vous… Ma foi, il existe ici et là 13ème mois, CE, prime sur objectif, RTT, RTT hiérarchie, télétravail, travail à 100%, au 4/5ème…
          De Gaulle, parlant des militaires aux militaires, disait « Je ne vous plains pas »…

    • Jm dit :

      Je vais demander une ^prime parce que je suis lésé de ne pas être au Cabinet du MINARM et ne pas toucher de prime !!!
      Il faut m’expliquer en quoi un ou une secrétaire affecté au Cabinet du MINARM a plus de contraintes qu’un ou une secrétaire affecté dans un escadron opérationnel qui décolle h24 en opération réelle permanente.
      La charge, les contraintes et les amplitudes horaires sont identiques.
      D’autant que tout le monde sait qu’après une affectation au Cabinet, on a souvent l’affectation souhaitée.

    • FredericA dit :

      @Francis Hummel : « Enfin, quelqu’un pourra-t-il m’expliquer d’abord pourquoi on a donné à sopra steria le marché source solde alors que ce sont eux qui avaient déjà foiré louvois »
      .
      TOUT FAUX ! Louvois a été développé par l’armée. Steria a commencé à assurer la maintenance de Louvois TROIS ANS après sa mise une service calamiteuse. Malgré cela, certains ont préférés de faire porter le chapeau à une boite de service informatique privée plutôt que d’assumer les erreurs faites par des fonctionnaires. Fatiguées de se faire basher en permanence, Steria a dû se fendre d’un communiqué dans la presse pour se dédouaner de ce naufrage. La commission d’enquête parlementaire a également conclue que Steria n’avait rien à voir avec les défaillances de Louvois. Je vous laisse le soin de chercher le détail de cette histoire sur le net. Si vous êtes pressé, wikipedia la synthétise très bien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Logiciel_unique_%C3%A0_vocation_interarm%C3%A9es_de_la_solde
      .
      « et ensuite pourquoi on a développé un nouveau logiciel »
      .
      Parce que la volonté était d’avoir un logiciel unique à tous les corps d’armée.

    • ji_louis dit :

      Quand le client (et maître d’ouvrage) donne des ordres, le maître d’oeuvre s’exécute. Si LOUVOIS a échoué, c’est en grande partie parce que du côté des armées, on n’a pas été capable d’expliquer clairement aux analystes informaticiens le maquis des règles de gestion et qu’on s’est refusé en grande partie à les clarifier (On, c’est minarm et grands indiens). Et On a brûlé les vaisseaux en supprimant les services administratifs de soutien à la paye (et je ne suis pas le seul à maudire le minarm de l’époque). Puis on s’est jeté à l’eau…

  2. Carin dit :

    Alléluia pour nos marins…
    et pour les autres? J’espère que ça va très vite suivre!

    • Souz'Air dit :

      Bonsoir, j’ai justement eu droit à un séminaire pour gestionnaires RH il y a peu de temps : l’Armée de Terre est déjà en « solde à blanc » (tests avec système double, le paiement restant réalisé par Louvois) et devrait passer en Source Solde pure mi-2020 au plus tard ; pour l’Armée de l’Air, la « solde à blanc » est prévue pour janvier 2020, Source Solde pure pour janvier 2021.
      La DRH-AA s’est montrée confiante devant les gestionnaires, indiquant justement que la Marine était passée sans problème à Source Solde et que la solde à blanc de l’Armée de Terre fonctionnait bien aussi. En outre, des campagnes de fiabilisation préalables sont en cours d’organisation entre les DRH d’armées et, notamment, les GSBdD.

    • waterBoy dit :

      C’est une vaste blague. Le système de solde n’est fiable que parceque chaque administré passe plusieurs heures chaque mois à comprendre les tenants et aboutissants de chacune des primes et des trop-perçus mensuel.

      Pour ma part, je n’ai par exemple eu qu’une seule solde exacte depuis le déploiement de Source Solde (celle du 1er mois). Toutes les autres ont fait l’objet de corrections à posteriori, parfois à al hausse, parfois à al baisse. Parfois détectée par le système, parfois par les services administratifs, parfois par moi-même.

      Certains bug sont connus (dans leur effets) mais leur régularisation n’est pas connue (car il faut en comprendre la cause).
      Et cela ne porte pas sur des primes très spécifiques, non. Cela porte sur le montant du prélèvement à la source (certains ont payé 0% au lieu de leut taux normal, d’autres ont payé le PAS sur le cumul annuel et non sur leur cumul mensuel). Cela porte sur le calcul de la CSG et de la CRDS qui est absente certains mois.
      Dire que le système est fiable est faux. Cela relève du mensonge sur deux axes possibles : soit les remontées d’incohérences n’arrivent pas jusqu’aux décideurs, soit le travail acharné des personnels chargés de la solde pour corrriger toutes ces erreurs est passé sous silence.

  3. Plusdepognon dit :

    La charrue avant les bœufs : pas de remise à plat de la solde et un système de primes et de liens au service en plus du prélèvement à la source non prévu au depart. Espérons que le système marche un peu mieux que Louvois qui continue de faire des conneries jusqu’à 2021.

    L’erreur « Louvois » est un crime contre l’État. Des familles ont été détruites, endettées, l’armée française a perdu toute crédibilité à l’égard des soldats victimes et le commandement n’est pas sorti grandi de cette pitrerie.
    Les responsables ont été promus, puisque « c’est le système qui est bête ».

    En attendant, Sopra Stéria a un autre chantier avec la défense : ARTEMIS.
    http://www.opex360.com/2019/05/25/la-dga-a-retenu-thales-sopra-steria-et-atos-pour-le-traitement-massif-des-donnees-du-ministere-des-armees/

    Les armées ne sont pas un si mauvais client…

    • FredericA dit :

      @Plusdepognon : Sopra Steria n’est pas responsable du désastre Louvois. Merci de lire mon commentaire plus haut.

      • Plusdepognon dit :

        @ FrédéricA
        Je sais que le ministère est dans ses petits souliers et que c’est pour cela qu’il n’y a pas eu de plainte déposée contre la société.

        Merci de l’effort. ^^

        Mais je ne connais pas l’organigramme de la société. Celui des promus du ministère par contre, je l’ai suivi… 😉

  4. SCAtastrophe dit :

    Des contrôles facilités. Étonnant alors qu’on ne jure que par le contrôle interne (rayer la mention inutile: inexistant, non fait, non lu, truqué pour faire plaisir à l’étage supérieur, sans logiciel adapté).
    https://actu17.fr/meurthe-et-moselle-elle-detourne-586-000-e-a-larmee-francaise-via-le-logiciel-louvois/

    Ça me rappelle une vieille histoire du CTAC de Marseille…

  5. commissaire en chef Eon (ex "soldier) dit :

    Un peu néanmoins de respect pour cette vieille école de fourriers « soldiers » qu’a été la marine, avec la modestie qui convient au sujet car dans la marine aussi j’ai vu beaucoup d’échecs aussi et car il faut certainement du travail acharné à tous ces fourriers que j’ai tellement appréciés, alors que j’ai quitté le service depuis cinq années maintenant. J’ai vu l’échec de 2 « LOUVOIS », avec tristesse, même si l’effort n’a pas manqué : j’espère que la version 3 sera la bonne, avec la modestie d’un « ancien » qui n’aura pas vu ce succès tant souhaité.

  6. denis dit :

    Avant que Louvois ne soit déclaré défaillant, le SSA et la Marine avaient réussi son intégration au prix de trés nombreux contrôles des données RH, puis ce fut le tour des terriens et tout s’est effondré en quelques mois, bugs du logiciel mais surtout données RH pas assez criblées. Toute l’attention s’est alors portée à leur chevet empêchant le passage de l’armée de l’air qui continue depuis sur son vieux système GDS. Ces premiers résultats sont encourageants mais ce sera un succès quand tout le monde sera payé correctement pendant toute une année. Louvois a connu bien des déboires mais la jeunesse des systèmes RH à l’époque lui a coûté beaucoup. Bonne chance.

  7. Jm dit :

    Comme dans toutes enquêtes
    – 90 % : cherchez l’intérêt financier
    – 5 % : cherchez l’intérêt sexuel
    – 4 % : cherchez l’intérêt psychiatrique ou psycho
    – 1 % : ne cherchez pas

  8. Jm dit :

    « en simulant une revalorisation du point d’indice de la fonction publique avec effet rétroactif sur deux ans »
    Et oui, et le Père Noël , c’est dans 1 mois et demi !!!!!!Et la marmotte….
    Effet rétroactif sur deux ans, sur quelle base ??
    La rétroactivité doit se faire sur 11 ans, soit 2008, et encore, je suis gentil, parce que si on se penche sur les chiffres et les nombres, la rétroactivité devrait être sur 21 ans, soit depuis 1998.

  9. Plusdepognon dit :

    Le défi de la marine, ce ne sera pas source solde mais son existence même faute de marins embarqués :
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/dans-marine-difficultes-recrutement-touchent-coeur-metier-202160

    J’ai déjà mis le lien sur la mercenarisation des armées occidentales, envisagée depuis longtemps pour y repondre :
    https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/defense-faut-il-elargir-le-recrutement-aux-volontaires-europeens-et-etrangers

    Et voici la problématique générale intelligemment expliquée:
    https://www.diploweb.com/1989-2019-Vu-de-ses-frontieres-une-Europe-vieillissante-mais-attractive-pour-les-migrants.html