CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Les forces terrestres allemandes et américaines vont élever leur interopérabilité à un niveau inégalé [MàJ]

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

91 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Pour le MGCS, les enjeux sont moins importants pour les USA, laissant les teutons nous dévorer quelques brevets (29% des actions de Rheinmetal sont aux mains de fonds américains):
    https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/armee-et-securite/projet-de-char-d-assaut-franco-allemand-oui-les-chars-lourds-ont-encore-un-avenir_3661591.html

    Au niveau aéronautique, par contre, tuer l’industrie européenne est un objectif clairement affiché :
    https://blog.mondediplo.net/le-scaf-canard-sans-tete

    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/scaf-les-motoristes-safran-et-mtu-dans-une-impasse-828489.html

    Prochain article, « Coup de théâtre, l’Allemagne choisi le F 35 » ?

    • Plusdepognon dit :

      Au fait, quelqu’un a des infos sur le « Neuron » ?
      http://www.paxaquitania.fr/2019/10/penser-un-avenir-au-drone-neuron.html

      • batgames dit :

        cela fera un rafale ,comme avant cela avait fait un 2000 ,on est seuls ..la France devrait le savoir et arrêter de s’occuper de cette Europe Bidon qui tue notre agriculture ,et tous nos meilleurs ingénieurs se barrent ,le fric ,le fric ,le fric ,on a affaire à des générations qui n’ont plus aucun patriotisme …au final en général cela se termine toujours mal …ce pays deviendra une Grèce future,le processus est trop long pour que les gens réagissent et descendent dans la rue ,c’est cela qui permet aux traîtres de réussir,c’est cela qui permet de détruire une nation …les amerloques le savent bien ,combien de Pays ont ils détruit et mis sous leur coupe depuis 1945 …un seul leur a mis vraiment au cul ,le vietnam
        l’Afghanistan peut être
        l’Europe c’est une bourgeoise effarouchée ?. c’est Athènes qui demande l’aide de Sparte
        c’est finis ,l’Europe ne sera jamais une nation ,et les amerloques le savent bien ,ils voient clair ..on ferait mieux de dire ,nous sommes des pays Neutres maintenant ..allez tous vous faire foutre

    • NRJ dit :

      @Plusdepognon
      Peu probable que les allemands achètent le F-35. Airbus a exercé une pression énorme pour empêcher cet achat et un responsable de la Luftwaffe qui en avait préconisé l’achat a été viré pour ça. Enfin, dans la sélection, seuls l’Eurofighter et le F-18SH ont été conservé. Le F-35 a été éliminé d’entrée de jeu. Revenir sur ça serait très difficile à assumer politiquement.

      • EchoDelta dit :

        Difficile ne veut pas dire impossible… Surtout pour des politiques !!
        Moi je suis assez convaincu que les USA tiennent les allemands, et que tôt ou tard ils achèterons le F35, ils veulent juste que la France ne soit plus en mesure de refaire un avion, même en coopération, d’abord pour leur ego et ensuite pour mieux plaire aux USA.

  2. Albatros24 dit :

    Donc des unités allemandes sous commandement US
    et si elles doivent intervenir en urgence en Europe ou ailleurs …
    Le Bundestag a ratifié cet accord signé par deux généraux ?

  3. Le Suren dit :

    Mais c’est quoi cette couleur de treillis US ? Pour combattre sur la Lune ?

  4. christian dit :

    bonjour. oui les allemands on l habitude. le cahiers des charges du blinde va changer, pour etre directemnt compatible a vec les usa, donc dev paye pour moitie par la france et controle par les usa . autant arreeter de suite ce developpement de char et developper d abords des systemes de destruction de chars ultra performants, fancais. pour le scaf c est le meme probleme. qu ils assument alors leurs cjoix en cas de conflit et prennent lenpremier choque avec les russes. si ils tiennent un certain temps avec les usa ce sera autant de morts chez nous en moins… nouvelle politique. quitter l otan et se rapptocher des russes comme la tirquie

  5. Albatros24 dit :

    Puisque l’Allemagne lance de mauvais signaux, cela tombe bien pour notre industrie militaire et souveraineté nationale au final.
    Il est temps de faire une relance industrielle par l’armement à notre niveau très forte (ainsi que des investissements dans nos voies de communications, notre formation/apprentissage ou nos PME et de reconsidérer un service national), cela relancera en partie notre croissance nous rendra plus unis et solidaires et plus forts économiquement, avec une Défense assurée et une position claire et puissante. La Recherche développement est un point fort chez nous avec hélas trop peu d’investissements.
    A terme de toutes façons il faudra aller vers une fédération européenne avec seulement très peu de pays dont l’Italie (revenue à la même longueur d’ondes que nous) et l’Espagne (Union latine ?)… et peut être avec l’Allemagne et le Benelux, peut être…
    Avant que nous soyons tous gouvernés par l’extrême droite au final.
    Mme Merkel il est temps que vous partiez.
    M. Macron il est plus que temps de se réveiller à l’international et en économie : il y a d’autres urgences que de vouloir réformer des retraites.

    • Stoltenberg dit :

      Albatros24 qui s’apprête à « relancer » l’économie avec ses idées de gaucho. Vous ne voyez pas la catastrophe économique qui se prépare suite aux décennies de vos « relances » incessantes ?

      • nexterience dit :

        Vous savez ce qu’est une trappe a liquidités ?

        • Stoltenberg dit :

          C’est une hypothèse. Je ne crois pas qu’aujourd’hui quelqu’un pense que les banques centrales vont se mettre à augmenter le taux d’intérêt. Elles lancent toutes des mesures de QE. Une remontée des taux d’intérêt serait politiquement très impopulaire. On pourrait se demander laquelle des banques centrales sera la première à franchir le cap des TI négatifs. D’autres vont suivre par la suite. Cette politique socialiste des banques centrales va nous mener vers une crise économique sans précédent. Larry Kudlow est un très mauvais conseiller de D. Trump.

      • Albatros dit :

        La catastrophe serait de ne rien faire ou pire de faire une politique d austérité en prétextant trop de dette…c est par la croissance économique et une politique de relance que vous arrivez à doper votre industrie votre economie qui a besoin de liquidités d investissements et de confiance. Les rentrees fiscales au final permettznt de baisser vos dettes.
        En période contracyclique il faut relancer notamment dans les secteurs non concurrentiels…
        Nota bene : les insultes ad hominem diverses que vous utilisez couramment témoignent de votre manque de discernement et d analyse et donc n ont pas de prise sur moi.

        • Stoltenberg dit :

          Faut relancer, faut relancer, faut relancer… Oui, je sais qu’il faut relancer, le problème principal c’est l’idée folle qui se trouve derrière….
          .
          Parler d’une prétendue politique d’austérité, alors que la France (et l’Europe) est championne des dépenses sociales et de l’endettement depuis des décennies. La BCE pratique des taux d’intérêts nuls + des mesures de QE depuis 2014, en tapant sur ceux qui épargnent et en favorisant ceux qui s’endettent. Donc la moindre des choses que l’on peut dire c’est que les gouvernements et banques centrales appliquent vos préconisations de relance socialiste depuis fort longtemps.
          .
          Toujours curieux de savoir quels sont ces mécanismes mystérieux que vous préconisez et qui nous permettront de devenir plus riches en achetant des choses dont on n’a pas besoin avec l’argent qu’on n’a pas ? Qu’est-ce qui fait qu’en dépensant et en s’endettant massivement, pour refuser à l’austérité, on ne va pas finir comme la Grèce ?
          .
          Le vrai signe de la richesse nationale c’est la production et pas la consommation. Si vous favorisez la consommation avant de favoriser la production, vous aurez comme seul effet la détérioration de la balance commerciale de la France. Tout simplement parce que le citoyen moyen qui recevra de l’argent, soit par le biais des dépenses de l’état, soit par un crédit à bas prix, va le dépenser pour s’acheter un smartphone produit en Chine et pas les actions ou produits d’Airbus. Voici l’effet de l’inondation du marché avec de l’argent que ce soit par une politique des TI bas ou par l’endettement de l’état.
          .
          Et puis jusqu’à quel niveau d’endettement cela peut aller ? 200 %? 300 %? Soit ça passe, soit ça casse ?

          • wagdoox dit :

            c’est la relance pour acheter allemand ou japonais est une folie, si c’est l’armée qui achète français c’est loin d’être une folie sinon pourquoi le buy american act ? et pourquoi on le fait toujours pas la meme en europe ?

      • Albatros dit :

        Enfin nous ne avons jamais eu de politique de relance après les Trente glorieuses excepté en 1981 1982.
        Vous confondezvec des politiques d’austérité prises pour lutter contre le inflation puis la dette et même le chômage…Qui ont porté leur fruit que nous déplorons aujourd hui.
        Mais certains disent que ce n est pas assez et comme au malade exsangue le medecin prescrit d’avantage de saignée pour lui purger le sang de l époque de Moliere nos économistes de l offre préconisent plus de souplesse moins de impôts pour moins de chômeurs et plus de croissance.
        Les entreprises ont besoin de commandes et de capitaux humains et techniques avant tout.

        • NRJ dit :

          @Albatros
          « Enfin nous ne avons jamais eu de politique de relance après les Trente glorieuses excepté en 1981 1982. » Heureusement que vous mentionnez les dates car après avoir bien dépensé l’argent des caisses on s’est retrouvé à sec. Mitterand à du faire 3 dévaluations pour gagner du temps (les effets sur le déficit et importations ne se voient qu’à long terme et l’argent « coute » moins cher) ainsi que le « tournant de la rigueur » à partir de 1983, tournant qui a consisté à faire l’inverse exacte de la politique de début de mandat. C’est beau la relance…

          Par ailleurs il y a eu la relance « normale » pendant la crise budgétaire de 2008 où la dette est passé de 60 à 90% du pib (je dis normal car c’est le modèle keynésien où l’État doit s’endetter pendant les périodes de crise pour faire la relance et gagner de l’argent pendant les périodes de croissance. Mais si on respecte la première partie, force est d’admettre qu’on oublie la deuxième). Et comme depuis on est à 3% de déficit chaque année, on peut se dire qu’on est encore en plan relance, même si moins ambitieux qu’en 2009). Après on peut toujours se bercer d’illusions, se dire qu’il faut s’endetter plus. Mais quand les taux d’intérêt vont augmenter on sera en faillite, comme la Grèce en 2010 (c’est d’ailleurs ce qui sauve Hollande et Macron depuis 2014 avec la chute du prix du pétrole).

          Par ailleurs la politique d’austérité finit par porter ses fruits en Grèce où l’on est passé d’une situation de faillite à la situation actuelle ou le chômage commence à baisser et la croissance à reprendre un peu. Mais ils partaient de tellement loin qu’il est difficile de rattraper une telle situation rapidement.

          Par ailleurs les allemands ont nettement moins de problème avec leur politique d’austérité. Ils ont eu le plein emploi, des niveaux de croissance à plis de 2% (plus que la France a chaque fois) et des excédents budgétaires entre 2014 et 2018. Ils ont même pu se payer le luxe d’accueillir 2 millions de refugiés. La seule vraie critique qui peut leur être fait est d’être aussi dépendant de leurs exportations automobiles car le secteur faiblit et Trump menace les exportations aux USA. C’est la raison pour laquelle leur croissance est atone en 2019.

    • NRJ dit :

      @Albatros24
      « Une relance industrielle par l’armement à notre niveau très forte ». Avec quel argent ? Au cas où vous ne le sauriez pas on est en déficit intenable. Même pendant les périodes de fortes croissances, on est incapable de le tenir, alors maintenant que la croissance devient amorphe, ça ne va pas s’arranger.

      Ce que vous dites, c’est le plan de la baguette magique : on va mettre de l’argent, et cette fois-ci ça marchera. Mais on sait déjà que ça marchera pas, car il suffit de voir que malgré les conditions extrêmement favorables qu’on a eu entre 2014 et 2018 on a été dans des crises sociales de grande ampleur (les manifs de la réforme du travail considérés comme prélude à une guerre civile par la dgsi en 2016 et les gilets jaunes en 2018) que les forces de l’ordre n’arrive pas à canaliser. Le problème est toujours le même : on est en déficit sans la capacité de le réduire. Après on peut saluer la volonté de Macron de faire une reforme des retraites, mais c’est tard (on peut supposer que les 80 km/h et les taxes sur l’essence était prioritaires dans son agenda), ce n’est même pas sur qu’il aille jusqu’au bout. Et vous critiquez la seule mesure un peu ambitieuse qu’il fait pendant son mandat.

      La crise budgétaire de la Grèce en 2010, vous pensez que ça arrive comment ?

      Par ailleurs l’Italie a choisi le F-35, ils ont accepté d’être la porte d’entrée de la Chine pour les routes de la Soie. Enfin niveau industriel, la coopération Fincantieri-Naval Group montre des tentatives ininterrompues de vouloir nous mettre à l’envers. A partir de là, faudra peut-être trouver d’autres alliés. L’Espagne est une meilleure alternative malgré la répression en Catalogne (soutenir un État semi-autoritaire c’est quand même limite).

      Si on veut une « Europe » qui puisse avoir du poids à l’international, il faudra l’Allemagne. Ils sont la première puissance industrielle et économique de la zone euro. C’est triste mais les choix sont limités.

      • Albatros dit :

        Notre déficit à financé du fonctionnement et non de l investissement…investisement à relancer en priorité
        https://www.google.com/amp/s/www.latribune.fr/opinions/tribunes/faut-il-relancer-l-economie-par-la-dette-publique-829670.html%3famp=1

        • NRJ dit :

          @Albatros
          Et bien avant de songer à investir il faudrait songer à gagner de l’argent (ou moins en perdre c’est selon). C’est pour cette raison qu’il y a la réforme des retraites. En d’autres termes, si on ne fait pas une politique d’austérité on n’aura pas les moyens d’investir sinon sur la dette, pari qui nous coutera cher, puisque nous payons chaque année des taux d’intérêt. Ceux-ci sont relativement faible depuis 2014, mais ils finiront tôt ou tard par remonter et là on sera vraiment mal (alors même que même pendant les périodes de croissance on se débrouille pour être dans des situation de guerre civile).

      • EchoDelta dit :

        Oui enfin entre 2014 et 2018 on a eu du Hollande qu’on ne pas vraiment qualifier de « président » et qui est un boulet sans précédent en économie, qui n’avait aucune intention de faire une économie budgétaire. Macron fait des réformes plus en ligne avec le développement du Business, mais sans toucher aux dépenses structurelles. Il nous faudra une 3e vague avant de s’attaquer vraiment aux dépenses inutiles je crois.

        • NRJ dit :

          @EchoDelta
          Je suis d’accord et j’ajouterai que Macron a été le conseiller économique d’Hollande avant d’être son ministre de l’économie. Mais effectivement depuis Sarkozy, personne n’a eu le courage de faire les réformes nécessaires.

      • nexterience dit :

        Vision éco court termiste. La trappe a liquidités est plus dangereuse que la dette et ne l’évite pas.
        La relance, si.
        L’ideologie orthodoxe allemande a gagné les cerveaux.
        https://alaingrandjean.fr/2012/06/14/l-europe-dans-la-trappe-a-liquidites/

      • Albatros dit :

        Il n y a que vous qui parlez de insoutenable…Nous avons des taux négatifs croissants
        Ce qui témoigne qu on s arrache notre dette au niveau national et international notre dette se vend car on a confiance en notre économie industrie démocratie et capacité à rembourser grâce à des impôts perçus efficacement.
        L Italie à su garder plus d industries au pays que nous elle a besoin de investisseurs et à ouvert son capital et alors ?
        On vend bien nos boîtes aux anglo saxons …
        L Espagne n est pas un État semi totalitaire…Vous êtes catalan ?
        Ce sont les politiques catalans qui sont bizarres et en France ils seraient tous en taule depuis un moment.
        La Grèce à peu de surface économique et de industrie elle a été victime des banques en gros…trop long à développer mais la France est un trop gros morceaux pour ces vautours…Pour l instand si on contenue justement nos investissements.
        Où trouve t on l argent ?
        Dans votre poches. ..Je plaisante.
        Surtout en percevant des taxes et impôts par des dettes le tout devant servir aussi à être redistribué dans l economie. Notamment les investissement dans les infrastructures et les secteurs peu concurrentiels comme l armement où l Armée reste en France par exemple.
        La réforme des retraites c est plus d argent à court terme pour le budget de l Etat comme la vente des joyaux que sont adp ou fdj qu il faut garder ce sont des assurances vies pour le futur. Nos créanciers observent que nous nous appauvrissant. Ce n’est est pas bon.
        La réforme des retratés oncle c est des retraites moins riches qui consomment et surtout redistribuent à leur famille moins sachant que la moitié de notre croissance vient de la consommation des ménages.
        En plus d une politique d offre et au profit des plus riches qui vont consacrer plus de argents à leurs actions mais pas dans l economie réelle.
        Donc tout faux Macron.

        • Albatros dit :

          Oups pas facile de écrire avec un smart phone. .

        • Stoltenberg dit :

          La BCE pratique des taux d’intérêts nuls depuis 2014 ! Comment pouvez-vous oser parler d’un manque d’investissement ?! Quelle garantie que ce sont tous des bons investissements, qu’il n’y a pas de bulles spéculatives gonflées par votre politique d’investissement et d’argent gratuit ? Vous allez voir au moment où tous ces mauvais investissements vont éclater. Et il n’y aura plus personne pour nous renflouer cette fois-ci. Voici où on en est avec votre relance socialiste incessante.

        • Desty dit :

          Pour un message au smartphone, c’est très long et pas trop mal écrit. Bravo.

          Pour les séparatistes Catalans, ajoutons qu’ils en sont là où ils en sont après 25 ans de propagande malveillante et très souvent mensongère à l’école (qui est dirigé par la région en Espagne fédérale), à la télé et à la radio et comme le dit Czar les manipulations médiatiques font croire à l’extérieur de l’Espagne qu’ils pèsent bien plus que dans la réalité sur le terrain. Leur mouvement vers l’indépendance de l’Espagne « dans le cadre de l’Union Européenne » est soutenu par certains de nos partenaires au prix de contorsion parfois un peu hétérodoxe, mais les USA par contre ont choisi de se mettre sagement en retrait après le pataquès du pseudo-référendum illégal.
          Quant à la France elle soutient fort logiquement Madrid puisque les plus fanatiques de ces séparatistes revendiquent également l’annexion d’Andorre dont le président Français est juridiquement « co-prince » et garant la constitution de la principauté, ainsi que d’une petite partie du territoire Français.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Cosuzerainet%C3%A9_d%27Andorre
          Faudrait-il prendre parti contre l’intégrité territoriale Espagnol pour aider des gens qui contestent aussi notre intégrité territoriale et risque de devenir une future puissance hostile ?
          A une autre époque, les leaders indépendantistes qui progressent sur le mensonge et la calomnie juste à nos frontières auraient été assassiné bien plus rapidement et sans autres formes de procès, soit par l’état totalitaire espagnol, soit par l’état français.

          • Desty dit :

            Soulignons en partant qu’actuellement, loin de chez nous, de l’autre coté de l’Atlantique, et dans l’indifférence générale des Européens, il existe aux USA des velléités séparatistes plus ou moins avancées dans une quinzaine d’états sur 50… et que l’armée Américaine à mis en place une demi-douzaine de plan de réaction rapide si l’une ou l’autre de ces velléités devaient se concrétiser.
            Préparez vous si un état américain atteint un jour le degré d’avancement de la Catalogne, la chose risque de se passer de façon beaucoup moins Charlie qu’en Espagne. Le Texas et la Californie sont les états les plus connus parce qu’ils sont peuplés et très important économiquement mais ils sont loin d’être les seuls, un effets domino pourrait presque priver les Américains de continuité territoriale.
            C’est marrant comme les responsables politiques européens se permettent moins de donner leur opinion sur les mouvements séparatistes aux USA qu’en Espagne ou au RU.

        • NRJ dit :

          @Albatros
          « on s arrache notre dette au niveau national et international » Forcément. De toute façon il y aura au pire le FMI pour nous remettre sur les rails. Pour les banques et les fonds d’investissement c’est rentable surtout dans une période où la faiblesse des taux d’intérêt permet d’investir à bon prix.

          Pour le peuple moins, il suffit de regarder la Grèce…

          Par ailleurs j’aimerais que vous m’expliquiez en quoi la Grèce a été « victime des banques en gros » et en quoi une telle situation ne pourrait pas arriver à la France. Mon analyse (mais elle est peut-être fausse), c’est que la Grèce s’est bercée dans l’illusion qu’elle n’aurait jamais à rembourser. Derrière son déficit à été tellement massif qu’elle devait payer les taux d’intérêt sur du déficit. La crise de 2008 a été la crise de trop, car elle a dû s’endetter encore plus pour faire la relance et a perdu après la confiance des investisseurs. Elle s’est donc retrouvée en faillite. Elle n’a pas eu d’autre choix que de faire appel au FMI qui lui a apporté des fonds, et également des agents qui ont eu la charge de son budget. Vous connaissez les conséquences. Si mon analyse (elle découle largement des faits relatés dans les journaux d’économie) est bonne, à vous de m’expliquer en quoi la France est invulnérable à un tel problème.

          Par ailleurs, personne n’a obligé la Grèce à s’endetter auprès des « vautours ». Pas plus que nous.

          « La réforme des retraites c est plus d argent à court terme pour le budget de l Etat comme la vente des joyaux que sont adp ou fdj qu il faut garder ce sont des assurances vies pour le futur. Nos créanciers observent que nous nous appauvrissant. Ce n’est est pas bon. » Euh non la réforme des retraites c’est pour gagner de l’argent à long terme car ça réduit les dépenses financières de l’Etat sur le long terme. Après, si Macron vend fdj et consort c’est effectivement pour gagner de l’argent sur le court terme. Mais il n’a pas trop le choix, car il n’a pas d’argent et est impopulaire. Lancer des réformes ambitieuses comme une vraie réforme des retraites ou une réduction du nombre de fonctionnaires l’empêcherait de gagner la prochaine présidentielle (on se rappelle Sarkozy).

          « La réforme des retratés oncle c est des retraites moins riches qui consomment et surtout redistribuent à leur famille ». Un tel avis (même s’il est vrai en absolu) ne m’étonne pas de vous. Mais je dois vous rappeler que le système communiste qui était un système de redistribution de richesses comme vous aimez, a perdu en 1991. La raison de cette victoire du libéralisme est qu’un système où chacun gagne son propre argent marche mieux qu’un système où la richesse est mutualisée puis redistribué. Les richesses qui passent par l’Etat doivent donc être considérée comme une charge, charge qu’il faut réduire. C’est la simple conclusion de la guerre froide. Après l’Etat garde un rôle, pour défendre certains acquis sociaux et relancer l’activité. Mais pas plus: il suffit de voir l’Etat de la France par rapport à ses hommologues où 57% des richesses sont redistribuées : 10% de chômage, des niveaux de croissances jusqu’en 2019 inférieurs, et des crises sociales (hors l’immigration qui vient d’une politique spécifique à un instant T et ne remet pas en cause le fonctionnement global du système) comme les gilets jaunes ou la réforme travail.

          • NRJ dit :

            Par ailleurs notre ‘notre économie industrie » est limitée. Il est acté depuis 2013 qu’elle n’est pas compétitive. Et je vous rappelle qu’elle a été divisé par 2 depuis les années 70.

      • Czar dit :

        « (soutenir un État semi-autoritaire c’est quand même limite). »

        mais quel bouffon…

        Ce ‘référendum’ a été fait en violation flagrante à la fois de de la Constitution espagnole, comme de décisions judiciaires tant des autorités judiciaires suprêmes de l’Etat espagnol que de la Communauté autonome de Catalogne, les séparatistes, se sachant minoritaires comptant effectivement sur l’effet médiatique que représenterait vis à vis des bulots du moins, le fait de supprimer une pseudo consultation populaire qui était de toute façon boycottée pour les raisons sus-mentionnées par la majorité de la population.

        je sais bien que les conversations seraient moins fournies si les gens l’ouvraient sur des choses qu’ils comprennent, mais quand même, des fois même essayer, ça serait pas mal.

        • NRJ dit :

          @Czar
          Comment appelez vous un Etat qui envoi les forces de police réprimer violemment un référendum, tout aussi illégal soit il considéré ? Et comment appelez vous un Etat où certains politiciens sont mis en prison simplement car ils ont une idée différente de l’idée du pays que ceux au pouvoir (et avec la bénédiction de l’Europe et en particulier de la France ne l’oublions pas) ?

  6. Math dit :

    La fin de non recevoir que tout le monde craignait. La politique étrangère de Macron a du plomb dans l’aile. Franchement, c’est lamentable.

  7. Raymond75 dit :

    « Le modèle américain du F-35 casse ces codes et vous dit : ‘il n’y a plus d’interopérabilité, il y a intégration avec le F-35’. C’est à dire que vous êtes Américains ou vous n’êtes pas. C’est proprement scandaleux que l’Otan accepte ça. Normalement, c’est l’interopérabilité et on est train de passer à l’uniformisation et à l’intégration dans les armées américaines » : tout est dit !

    • german dit :

      Vous voulez dire que nos généraux français qui se succèdent à la tête d’ACT ne veillent pas sur nos intérêts? C’était pourtant prévu…

  8. Eric dit :

    On en revient toujours au même point : l’Europe refuse de faire les efforts financiers nécessaires à son indépendance. Pourquoi donc l’Allemagne cherche à atteindre une interopérabilité totale avec les américains ? Tout simplement parce que nos amis d’outre-Rhin ont une qualité que personne ne peut leur contester : le réalisme.
    Les chiffres sont têtus : les Etats-Unis consacrent plus de 4 % de leur PIB (par ailleurs colossal) à leur défense, l’Allemagne moins de 1.5 %. Et pour des raisons tout autant politiques que financières, elle refuse de faire beaucoup plus et de prendre en charge la défense de l’Europe.
    Par ailleurs, les allemands savent parfaitement que la France, avec ses moyens limités (notre PIB ne représente que les deux tiers du leur) et son énorme déficit budgétaire est parfaitement incapable d’assumer le rôle militaire des américains. Et ils ont, désolé de le dire, parfaitement raison : nous n’avons évidemment pas les moyens de nos ambitions… Dans ces conditions, on pourrait dire que se lier avec l’Allemagne pour développer un système aérien de 5ème génération ou un nouveau MBT risque effectivement de déboucher sur un échec, sauf que nous n’avons pas d’autre choix, à part peut-être rallier le programme Tempest britannique, ce qui serait un sacré aveu d’échec.

    • Albatros24 dit :

      Votre raisonnement fait peur et est pessimiste
      N’oubliez pas que l’Allemagne veut développer son industrie tous azimuts y compris et surtout dans le domaine militaire et qu elle refusera (au moins ses députés) d’être complètement aliénée à celle des Etats Unis..tout en restant dans l’OTAN sous protection du parapluie US.
      Avec cet accord nous ne sommes pas encore dans le domaine industriel, qui dépend du Bundestag.
      Trump accepterait il les conditions des parlementaires allemands ensuite ?
      Comme nous même nous trouvons face à des votes contestataires vis à vis du SCAF ou du blindé ?
      Je ne sais pas si les allemands accepteront d’être ainsi subordonnés via le F35 par exemple à l’industrie des Etats Unis.
      Ce n’est pas le Gvnt fédéral qui décide et encore moins des généraux signataires ici.
      Les allemands veulent tout ou rien, comme les Etats Unis. Tout char serait construit exclusivement aux Etats Unis et encore plus un avion…au détriment de l’Allemagne, ce que cette dernière ne veut pas et elle a les moyens financiers et industriels de s’y opposer tout comme bnous français malgré ce que vou sdites sur notre prétendue faiblesse. Nous sommes beaucoup moins endettés que les Etats Unis et disposons aussi d’une devise internationale de réserve (et de recours contre le dollars justement).
      Et les français peuvent s’unir aux anglais pour un avion de 5G ainsi qu’aux italiens pour un tank (ils le font bien pour toute la marine de surface avec la nouvelle alliance). France, Allemagne et Italie ou même Espagne ont trop à perdre pour leur industrie à s’aliéner avec les Etats Unis et le savent.
      Le futur immédiat ce sont les indispensables alliances européennes (freiner la concurrence qui nous tue) jusqu’à ce que nous arrivions à une fédération à quelques pays de l’Ouest de l’Europe dans un futur plus lointain.

    • GHOST dit :

      INTEROPERABILITE?
      Pendant les guerres en Irak, presque tous les pays membres de l´OTAN étaient depassés par les technologies des USA. Les Mirages 2000 ne pouvaient pas voler pendant la nuit et pire ne possedaient pas les bombes guidées par des satélites !
      Depuis, les technologies sont conformes.. tous les avions des pays membres de l´OTAN possedent en principe un système de Communication compatible.. Même les Gripen suèdois en service dans deux pays membres de l´OTAN possedent ce système.
      BASES MILITAIRES
      L´Allemagne est le pays qui possede le plus grand nombre des bases militaires US en Europé. Rien de surprenant de voir ce pays rechercher plus d´interopébilité avec les USA
      Souvenons nous que le Pays Bas a placé (aussi) sa force terrestre (pratiquement) sous commandement allemand depuis quelques années.
      Oui, il est question de « réalisme ».

    • NRJ dit :

      @Eric
      Parfaitement d’accord avec vous. J’ajouterai cependant que le programme SCAF a des conditions plus favorables que le Tempest. Non pas seulement pour la réussite de l’avion lui-même, mais également pour l’industrie aéronautique militaire dans son ensemble (là où les anglais et les italiens devraient finir à terme comme sous-traitants).

  9. Hans dit :

    Ok pour les procédures mais quand il s’agira d’envoyer la ferraille contre une cible réelle les ricains se trouveront bien seuls. L’armée allemande s’entraîne pour rester dans ses casernes.

  10. Belzébuth dit :

    Les allemands ont l’habitude de bosser avec du matériel américain :
    http://forcesoperations.com/enfin-un-aerostat-pour-proteger-camp-castor/

  11. SCAtastrophe dit :

    Notre partenariat avec le Royaume-Uni a été mis à mal car l’Angleterre préférera toujours les USA à l’Europe.
    Les allemands ont engagé quelques pays dans la mutualisation des moyens militaires, nous avons la Belgique :
    http://forcesoperations.com/camo-derriere-lequipement-la-construction-dun-modele-dinteroperabilite/

    Les États-Unis reprennent la main ?

  12. m2m dit :

    L’Allemagne a clairement choisi son camp, sa stratégie en matière de défense, comme elle en a le droit d’ailleurs.
    Rien d’étonnant non plus, l’Allemagne de l’ouest, qui a entretemps récupéré l’Allemagne de l’est, est un protectorat US depuis 1945.
    Aux dirigeants français de cesser d’être aveuglés par leur idéologie (comme sur d’autres sujets) et d’en tirer toutes les conséquences.

    • fond de gorge dit :

      mais on a des sarkosystes et libéraux qui pensent pareil ,dur combat ,c’est mort d’avance ….l’Europe dominer par La France ou un seul état ,Bonaparte puis napoléon a déjà essayer ,cela ne marche pas ….les amerloques eux l’ont fait ..point barre ..problème suivant !

  13. Czar dit :

    Bon, on dirait que Paris, dans son traditionnel emploi de prophète prêchant dans le vide, est le seul à vouloir une défense européenne, il va peut-être falloir en venir au temps des révisions déchirantes. Etre dans la position de l’amoureux transi éveille attention l’intérêt de la convoitée.

    les boches ne peuvent pas le matin signer des traités qui nous lient littéralement les mains sur le plan de la politique internationale, et ensuite signer des accords de ce type avec les yankees, accords qui ne sont d’aucune mesure en rapport avec nos propres degrés d’intégration réciproque.

    j’ai longtemps pensé qu’il fallait regarder le plan d’ensemble et éviter de se focaliser sur tous les accrocs mais là ils nous rejouent une resucée du traité de l’Elysée, signé en grande pompe et vidé de tout contenu opératoire par le bundestag peu après sur insistance des stazunis.

    Faisons une crois sur eux, et tirons nos plans sur le vaste monde. Soit ils reviendront nous manger dans la main au fur et à mesure du désengagement uhesse, soit on aura gagné du temps pour divorcer.

    dans trente ans, on sera plus peuplés qu’eux (bon après faut voir avec quoi, mais vu qu’ils font les mêmes conneries, ça me modifie pas les données de l’équation)

    • Twisted dit :

      Peut-être pas plus peuplés. D’ici 2050 c’est surtout le UK (80M) qui dominera démographiquement mais l’Allemagne devrait continuer à tenir grâce à ses migrants autour des 80M, que la France peinera plus à atteindre (surtout si on ferme enfin proprement les frontières).
      Je vous rejoins entièrement sur la nécessité de désengagement. Les Allemands ont besoin de nous pour peser face aux USA, bien plus que nous avons besoin d’eux. La France a un réseau diplomatique et une culture militaire unique au monde. Les Allemands ont la monnaie. On en trouve beaucoup ailleurs…

      • Czar dit :

        d’ici à 2050, je doute fort que le R-U soit plus peuplé, pour la simple raison qu’il n’existera plus. Le brexit, et plus encore, sa gestion, a mis en furie les peuples dominés – même si les Anglais se présentent en victimes des autres nations de l’Union, puisque Westminster est à la fois parlement de celle-ci et de facto de l(Angleterre.

        L’Ecosse, européenne et un peu plus socialisante, n’a plus envie de cohabiter avec ses voisins du Sud.

        quand le Brexit aura commencé à faire ses effets – notamment en termes de révisions des normes sociales qui seront le fruit du déclin économique initié par ce suicide, le réalisme économique rejoindra le sentiment sur la nécessité d’un divorce.

        Pour l’instant les économies sont encore trop imbriquées et si sturgeon projette un nouveau, je ne suis pas certain qu’il l’emporte (mais on est quand même dans uen fourchette de 45% qui ontre bien qu’on n’est pas dans une fièvre passagère)

        L’Ecosse envolée (et là faudrait que les hiériarques européens commencent à réfléchir à la question de récupérer les bases navales anglaises sur place, car l’angleterre va de plus en plus s’inféoder aux Etats-unis qui seront de plus en plus ouvertement nos rivaux) l’Irlande du Nord ne tardera pas à suivre :

        d’abord parce que le verrou psychologique de l’union aura sauté chez les anglais et là ils se contenteront de voir que c’est le territoire le plus subventionné et que ça n’apporte rien d’autre que la fiction de « l’empire pas tout à fait mort »
        Ensuite par les catholiques sont en train de gagner la bataille des berceaux et obtiendront d’ici à quelques décennies au plus une majorité dans les territoires occupés.
        On sent d’ailleurs depuis cette histoire de brexit les unionistes commencer à changer de discours. pour l’anecdote, les nationalistes irlandais ont lassez souvent voté « Leave », anticipant la cagade et ses conséquences.

        @ouineur : en termes de mépris, j’ai surtout l’impression que tu projettes le tien comme tes insécurités de petit bourgeois franchouille rotary-rôti-purée-figaro en te réclamant d’une figure idéalisée d’une Allemagne que tu connais bien mal. obnubilé par une fantasmatique « qualité allemande » dont on a vu les effets avec le « Dieselgate »

        ta remarque su la diplomatie allemande résume tout le crédit qu’il y a à porter à tes analyses : la dernière intiative diplo teutonne a fait l’objet d’un article ici-même. On attend ton comm sur son succès brillantissime.
        la teutonie est notre premier client et premier fournisseur, et même chose du mauvais côté du Rhin. S’ils sentent que le discours change à Paris, ils ne pourront pas ne pas en prendre compte. de plus, au-delà des décideurs, la population place les liens avec la France au premier chef : je peux citer une étude qui indiquait que la population allemande souhait – et assez nettement – un approfondissement des relations avec la France et une diminution de celles avec les E-U

        (et avant que tu ne la ramènes sur le caractère fantasmatique ou gallo-centré de la chose, c’était un institut US qui sonde en permanence l’état du monde sur une foule de sujet, l’étude est trouvable sur le PEW research center)

        l’Allemagne est un pays ulyta-vieillissant et dont les infrastructures sont dans un état absolument indigne de la première économie de l’UE, étant figé commre tous les vieillards dans l’obsession de la sécurité budgétaire.
        La France a quelques soucis, effectivement, que je serais le dernier à vouloir contester. Les vieux beaufs dénigrants en sont un au premier chef.

      • Albatros24 dit :

        Ne soyez pas pessimiste pour la France…
        D’après les projections c’est la France qui sera la plus peuplée et plus que l’Allemagne même.
        D’ailleurs l’institut de prévisions économiques de Francfort (qui n’est pas réputé pour ses propos fantaisistes) estime que la France sera la puissance économique de ce fait aussi.
        je rappelle que le français sera la seconde langue mondiale d’ici 20 ans, ce qui est aussi un facteur interessant pour nous (trop long à expliquer ici)

        • Desty dit :

          Les Américains aussi disaient que la France allait devenir la première économie du continent… c’était en 1973, juste avant le premier choc pétrolier et l’Ostpolitik de Bohn que ce fameux rapport mentionnait comme seul accroc possible à la domination économique française inéluctable en Europe.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Ostpolitik
          La réunification allemande, l’effondrement du bloc communiste et la politique d’élargissement à l’Est ont donc commencé en 1969, dans la foulé du départ de l’empêcheur de tourner en rond.
          Comme quoi il faut se méfier des prospectives et aussi savoir que les Allemand en tiennent compte et agissent en conséquence !

    • Stoltenberg dit :

      « Soit ils reviendront nous manger dans la main au fur et à mesure du désengagement uhesse »
      .
      Dans ce cas, les Allemands vont plutôt se tourner vers l’est, avec la Russie comme principal partenaire. L’est de l’Europe était traditionnellement pour l’Allemagne ce que l’Afrique et l’Asie étaient pour la France et l’Angleterre. Les Allemands n’auront pas besoin d’aide de la France- ce pays en plein déclin, fortement endetté, qui veut donner des leçons à tout le monde mais qui n’est même pas capable de se prendre en main et que les Allemands méprisent dans tous les cas. Ils vont plutôt orienter leurs efforts vers la Russie. Et ils ont une diplomatie très habile, qui sait travailler dans l’ombre, contrairement à la diplomatie Française qui, au delà des déclarations spectaculaires, a du mal a bâtir des projets pragmatiques et viables. Dans le cas d’un tel scénario, c’est plutôt la France et la Grande-Bretagne qui devront faire, encore une fois, appel aux États-Unis.

  14. Paul Bismuth dit :

    Les choses sont claires. Les USA vont vers l’Asie, mais comptent bien garder leur clientèle européenne.

    Au niveau informatique, tout le monde est déjà sous Microsoft, non ?
    http://www.egeablog.net/index.php?post/2019/10/31/Du-cyber-et-de-la-guerre

    Avec de plus dn plus de soldats qui ont des smartphones fabriqués en Chine et des applications plus ou moins marrantes.
    https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/faceapp-lapplication-pour-vieillir-les-visages-qui-fait-polemique-1038858

    Plus il y a de fous, moins il y a de riz.

  15. Aymard de Ledonner dit :

    « Et réciproquement ». Mais bien sur! J’attends de voir ça. Mais je vais attendre assis….

  16. MAS 36 dit :

    Les jeux sont faits. Nos futurs programmes en communs sont morts nés, du moins je l’espère. Et notre défense européenne a du plomb dans l’aile. Alliés oui, assimilés non. J’ai bien peur que nous nous retrouvons bien seul avec notre politique étrangère et nos interventions aux quatre vents.

  17. Alden74 dit :

    Je verrais plutôt cette annonce comme le moyen de sauver l’état-major d’ULM dont l’existence est remis en cause régulièrement.

  18. Pacta sunt servanda dit :

    A un moment il faut prendre du recul et bien comprendre que:

    – L’article 42(2) du TUE (traité sur l’Union européenne); https://fr.wikipedia.org/wiki/Article_42_du_trait%C3%A9_sur_l%27Union_europ%C3%A9enn; Précise bien que: « […] que La politique de l’Union au sens de la présente section n’affecte pas le caractère spécifique de la politique de sécurité et de défense de certains États membres, elle respecte les obligations découlant du traité de l’Atlantique nord pour certains États membres qui considèrent que leur défense commune est réalisée dans le cadre de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) et elle est compatible avec la politique commune de sécurité et de défense arrêtée dans ce cadre… ».

    Et paragraphe 42(7) que:

     » Au cas où un État membre serait l’objet d’une agression armée sur son territoire, les autres États membres lui doivent aide et assistance par tous les moyens en leur pouvoir, conformément à l’article 51 de la charte des Nations unies. Cela n’affecte pas le caractère spécifique de la politique de sécurité et de défense de certains États membres. Les engagements et la coopération dans ce domaine demeurent conformes aux engagements souscrits au sein de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord, qui reste, pour les États qui en sont membres, le fondement de leur défense collective et l’instance de sa mise en œuvre. »

    – Au passage l’allemagne à signée avec les USA, le 27 février 2004, « Das deutsch-amerikanische Bündnis für das 21. Jahrhundert » https://www.spiegel.de/politik/deutschland/dokumentation-das-deutsch-amerikanische-buendnis-a-288388.html, l’alliance germano-américaine pour le XXIe siècle où il est réaffirmer: « …Nous réaffirmons notre attachement à l’OTAN en tant qu’ancre de notre défense commune et en tant que forum essentiel pour les consultations transatlantiques… »

    – Et tout-cela (sauf l’alliance DUE/USA) est reprit dans L’article 4, du Traité de coopération franco-allemand d’Aix-la-Chapelle qui stipule:

    Article 4(1).

     » Du fait des engagements qui les lient en vertu de l’article 5 du Traité de l’Atlantique Nord du 4 avril 1949 et de l’article
    42, paragraphe 7, du Traité sur l’Union européenne du 7 février 1992, modifié par le Traité de Lisbonne du 13 décembre 2007 modifiant le Traité sur l’Union européenne et le Traité instituant la Communauté européenne, les deux États, convaincus du caractère indissociable de leurs intérêts de sécurité, font converger de plus en plus leurs objectifs et politiques de sécurité et de défense, renforçant par là-même les systèmes de sécurité collective dont ils font partie. Ils se prêtent aide et assistance par tous les moyens dont ils disposent, y compris la force armée, en cas d’agression armée contre leurs territoires. Le champ d’application territorial de la deuxième phrase du présent paragraphe correspond à celui de l’article 42, paragraphe 7, du Traité sur l’Union européenne. »

    Donc en conclusion la « politique de sécurité et de défense commune » est soumise à l’OTAN elle-même soumise aux USA.

    « Politique de sécurité et de défense commune » < OTAN < USA si vous préférez

    l'Allemagne est parfaitement cohérente avec SA vision de la "politique de sécurité et de défense commune".

  19. Hrtk dit :

    Wahou, ils pourront se torcher le cul de manière uniforme. Et sinon les boches un jour, ils comptent sortir d’Allemagne ?

  20. Teyang dit :

    Je trouve cet article un peu exagéré et peu étayé.
    1. Un niveau d’intégration germano-américain déjà élevé : combien d’alliés sont autant impliqués que les allemands dans la défense anti-missiles comme en atteste le système PATRIOT. Cet enjeu stratégique témoigne d’une ancienne imbrication.
    2. Une réalité commerciale dans le domaine du C2: si la Bundeswehr comme les autres forces terrestres européennes est déjà équipée de postes radio us type PRC pour l’înteropérabilité aeroterrestre, le choix de SYSTEMATIC (fabriquant danois du système d’info et de commandement SITAWARE) en matière de SIOC en 2015 renforcé de fait l’intégration des 2 composantes terrestres (du corps à l’élément débarqué) sans pour autant renoncer aux orientations européennes de l’Allemagne.
    3. Un accord logique et non pas unique : ce type d’accord s’apparente, a priori, à ceux du type Strategic Vision Statement (SVS). Or, l’armée de Terre française dispose d’un tel accord avec l’Army depuis 2015. Les enjeux sont exactement les mêmes en termes de commandement. Enfin, la feuille de route est bien entamée et couronnée de succès comme l’exercice Joint warfighter Assessment (JWA) 18.1 en atteste. Les niveaux d’interoperabilité Franco-us a largement supplanté les cas allemands et britanniques. La FOC du SVS pourrait d’ailleurs se faire sur DEFENDER 20.
    4. Un certain manque d’information ou de clarté : dans le cadre du SVS, si l’enjeu en matière de commandement reste le même, chaque armée définit ses objectifs et surtout ses ambitions, en liaison avec l’Army. Si les US recherchent effectivement l’intégration, rien n’y oblige le partenaire. C’est le cas de la France et du Canada par exemple. Je ne sais pas exactement ce qu’il en est des Allemands, mais ce serait intéressant de savoir.
    Pour conclure :
    – cz type d’accord est normal pour les usa qui cherchent des alliés fidèles ne serait-ce que pour la photo de famille et le besoin de légitimité.
    – il est déjà signé par de nombreuses forces terrestres, dont françaises ;
    – les Allemands ont mis près d’un an à marche forcée pour finaliser ce document, là où nous l’avons fait are it en 6 mois. Qu’en sera-t-il de la suite;
    – il existe déjà des Disclorure Clauses qui permettent à certains alliés d’accéder aux informations « 5 Eyes ». Les participations DEU et FRA à JWA 18.1 en sont une

    • Francis Hummel dit :

      Bravo, c’est le meilleur commentaire sur le sujet !!!
      Je me demandais quand quelqu’un allait enfin l’évoquer ?!?
      Votre point 3, connu manifestement de peu de monde, y compris des « experts » de ce blog, résume parfaitement la volonté d’intéropérabilité française à haut niveau (brigade puis division voire CA sous commandement réciproque) que nous jouerons encore en 2020 mais surtout en 2021 (« Warfighter 2021 » avec la 3ème DI US).
      Par ailleurs, une SVS 2 est en cours de préparation entre US army et AdT.
      Dans le cas français, être intéropérable ne veut pas dire être intégré puisque nous n’avons pas de matériels US. En revanche, nous connaissons et appliquons des procédures communes avec un excellent taux de réussite et de satisfaction, qui énerve les Britanniques tout en interpellant les Allemands (les « boches » (sic) comme écrivent encore certains ici…), qui essaient de recoler au peloton, ce qui est le coeur de cet article.
      S’ils y arrivent, sans participer à des opérations réelles avec les US ni à de grands exercices, ils auront simplement comblé un certain retard. Pas de quoi s’en émouvoir.
      Quand il faut partir en opérations réelles, les US n’hésitent pas entre des Français et des Allemands.
      Enfin, la France et les US ont échangé 2 officiers généraux comme commandants en second de 2 divisions respectives. Il n’y a pas beaucoup de pays qui ont cette confiance et au-delà, cette capacité à le faire.
      Quand on lit les commentaires de certains sur ce blog, j’espère que le général français ne sera pas accusé de collaborationnisme ni présenté au tribunal international du Nürnberg des experts du clavier…

    • Czar dit :

      Merci pour cet éclairage. j’ignorais que le partie française pratiquait également ce genre d’accords. Il n’en demeure pas moins qu’il est curieux de voir les allemands s’y livrer au moment où les Etats-unis montrent que l’OTAN est pour eux négociable.

    • Plusdepognon dit :

      @ Teyang et @ Francis Hummel
      Merci de ce commentaire pertinent !

  21. Carin dit :

    C’est bizarre, mais je vois mal une brigade allemande sous commandement américain, monter au clash au POMO ou en Afrique, voir Asie. Je pense que cette association va tourner en eau de boudin, comme la brigade franco/allemande.
    Pour ce qui est des coms sécurisés, les ricains distribuent la L16 volontairement à des pays « partenaires » non OTAN, pour forcer l’OTAN à changer de moyen de com et donc tout naturellement venir chez eux.

  22. joni dit :

    Le but etant d eviter que l Allemagne tombe entre les mains des russes tout simplement, mais je pense que dans une avenir certain la russie et l allemagner formeront un bloc unis !
    bon au final il n y a que la toute petite france qui resiste encore à l invasion romaine ! heu americaine

    • wagdoox dit :

      c’est complètement à coté de la réalité, l’Allemagne a besoin de la main d’oeuvre de l’est et est donc en concurrence directe avec la Russie pour le contrôle de cet espace. « L’avenir certains » …
      La France n’a rien de petite mais est déjà largement américaine, suffit d’écouter la recette déclaration de Trump envers la France, c’est limite si on a pas remplacer le RU au rang de 1er caniche (pour reprendre le terme de notre ministre de la diplomatie Fabius)

  23. Clavier dit :

    S’ils veulent tirer sur les mêmes (horribles) cibles en papier ….grand bien leur fasse …

  24. petitjean dit :

     » l’Otan est confrontée à de multiples menaces le long de ses frontières  »
    Quelles menaces ?
    c’est quoi cette histoire ? l’OTAN aurait-elle des « frontières » ? Lesquelles ?
    Cet OTAN qui , depuis la seconde guerre mondiale , n’en finit pas de s’étendre vers l’est. Contrairement à des engagements conclus avec la Russie
    Les Allemands sont-ils stupides ou font-ils semblants* ?
    Cet OTAN qui s’invente des ennemis tous les matins pour mieux pouvoir s’incruster en Europe !!
    Ce n’est pas Macron qui va taper sur la table, il est complétement inféodé aux USA et au projet mondialiste.
    Une Europe de la défense n’est pas pour demain avec les USA en Europe et une Allemagne uniquement préoccupée d’elle même
    Et la France dans tout ça me direz vous ?
    C’est à lire :
     » un recueil de documents de la guerre froide récemment déclassifiés révèlent l’étendue stupéfiante des mensonges, de la duplicité et du double jeu pratiqués par les puissances occidentales lors de l’effondrement de l’Union soviétique en 1990. » (….)
    https://lesakerfrancophone.fr/desole-ballot-ce-nest-ecrit-nulle-part
    « L’Otan, ce gendarme de l’occident qui se mêle des affaires du monde, peine de plus en plus à légitimer son existence »
    http://www.fdesouche.com/959677-zemmour-lotan-gendarme-de-loccident-se-mele-affaires-monde-peine-de-plus-plus-a-legitimer-existence#

    * je pense que les Allemands jouent leur partition. Le gaz russe , ils en veulent :
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/10/la-guerres-des-tubes.html

  25. petitjean dit :

    le double jeu allemand
    NordStream-2, pour quelques kilomètres…
    Les Danois ont finalement donné leur accord pour que le gazoduc NordStream-2 passe dans leurs eaux et achève sa mise en place, de la Russie à l’Allemagne. Les Danois ont finalement résisté aux très fortes pressions des USA, qui leur demandaient de sortir n’importe quel argument environnemental pour interdire le passage de la chose dans leurs eaux
    « « En un sens, ce gazoduc est la déclaration d’indépendance de l’Allemagne par rapport à plus de soixante-dix ans de politique américaine. N’oubliez jamais que l’Allemagne est un territoire occupé avec plus de 50 000 soldats américains stationnés là-bas. »
    L’idée développée ici est que cette “occupation” militaire aurait continué de peser de tout son poids si la dépendance énergétique s’y était ajoutée dans l’hypothèse d’un échec de NordStream-2, à un moment où les Allemands croient de moins en moins à la réalité de la protection militaire des USA.  » (….)
    https://www.dedefensa.org/article/nordstream-2-pour-quelques-kilometres

  26. vrai_chasseur dit :

    Bel effort intellectuel … mais qui ne trouvera une justification opérationnelle que dans les corps expéditionnaires combinés.
    Or les USA et l’Allemagne sont 2 pays ayant des politiques OPEX diamétralement opposées.
    ça risque donc de s’arrêter à des exercices conjoints, où les bidasses des 2 pays vont pouvoir comparer et échanger leurs rations.

    • Plusdepognon dit :

      @ vrai_chasseur
      L’Allemagne joue plutôt une orientation logistique/formation pour ses forces armées, comme en Afghanistan ou avec Barkhane.
      Pourquoi ne continueraient-ils pas ainsi ?

  27. Barfly dit :

    Au vu de cet accord, on peut en conclure que la France est le seul pays à faire les démarches pour organiser une Défense Européenne. Un projet quasi mort-né.

  28. NRJ dit :

    Au moins il y aura des régiments allemands qui auront de vraies capacités combatives s’ils sont intégrés dans les régiments américains. Il faut voir le côté positif

  29. fond de gorge dit :

    qui s’en étonne ,l’OTAN n’est pas ce qu’il dit …c’est une hydre au service du seul etat amerloques …on est colonisé et certains de nos compatriotes Européen sont pied et poing lié dans cette idéologie qui avance cachée depuis des lustres ,aujourd’hui il ne prennent même plus de pincette pour cacher les choses ….prochaines étape la désagrégation de l’Europe et l’entrée dans l’union de quelques états européen…ou bien de force la CEE tout court annexé par l’oncle sam officielement !

    allez jusqu’au bout de vos idées ..
    capitale de l’EUROPE Washington ,ca en jetterait hein !
    comme la capitale du moyen Orient Jérusalem ….
    mais là il faudrait mettre au pas ces pirates arabes et perses
    patience ….ils y arriverons

  30. Alain d dit :

    L’Allemagne suce et suce encore. Derrière l’affichage, elle joue encore pour les Etats-Unis contre l’UE.
    Quelle grande fumisterie des collabos allemands !
    Les lobbys américains et les lobbys allemands pro-américains font très forts.
    Mais d’après certains (potentiels collabos), le fait que des entreprises allemandes soient vampirisées par des fonds américains n’a aucune incidence sur les choix allemands…..

  31. NulH dit :

    Il fautaussi mettre à jour tous les commentaires’ vs :

    2015 Projet travaux France vs US
    2019 Projet travaux Allemagne vs USaint

    =travaux R&D tripartite au moins ! selon MAJ de l’article. ..

  32. wagdoox dit :

    Quand la France va t elle comprendre, l’UE n’est une opportunité pour défendre NOS intérêts comme l’OTAN.
    Aucun pays ne se sacrifie pour une organisation pourquoi le faisons nous, pourquoi continuer ?