CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La Russie défie l’Otan en lançant sa plus vaste opération sous-marine depuis la fin de la Guerre froide

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

36 contributions

  1. diego48 dit :

    Les Russes auraient-ils lu le bouquin de Tom Clancy sur Octobre Rouge ? ou alors Tempête Rouge du même auteur ?

    • vno dit :

      « Octobre rouge » a failli avoir des conséquences sérieuses pour l’auteur, mais après enquête, le livre est paru et a servi a une magnifique opération d’enfumage qui a débouché sur la perestroïka (Carter était un officier sous-marinier). Donc oui les russes l’ont lu…et nous aussi pour le grand bonheur de la carrière d’un de nos futurs amiraux qui ne connaissait pas ! Les détails parfois…
      Pour « tempête rouge », le sacrifice des Crusaders Français est épique, mais à l’époque de la sortie du livre, nous n’en avions guère plus de trois ou quatre embarqués et souvent pas en état de voler en même temps et les russes le savaient parfaitement avec leurs chalutiers et les touristes qui s’égaraient souvent autour de nos bases. Avec le Rafale au standard actuel et futur, ils savent avec la Syrie que la donne a changé pour les Français et qu’il vaut mieux ne pas nous sous-estimer dans le domaine aéro et sous-marin. Bien sur, ils sont capables aujourd’hui et après plusieurs accidents en essayant de se mettre à niveau d’affronter les américains de l’époque sur la base de ce livres et de quelques autres, mais 40 ans ont passés ! Aujourd’hui, un seul Rafale peut abattre leurs bombardiers sans même être aperçu ou détecté.

      • darklinux dit :

        Octobre rouge mais tout autant marqué pour un geek de mon espèce , le SOSUS , l ‘ utilisation des Cray 2 .. c ‘est tout un pan de l ‘ histoire informatique

  2. Verdi dit :

    On ne peut pas tout faire ! chasser le sous-marin ou devenir spécialiste du bombardement de pick-up dans le désert ?

  3. Raymond75 dit :

    Il a une sale tronche le sous marin sur la deuxième photo : il semble que la pression ait aplati ses tôles ? Donc avec les remous engendrés il doit être assez facilement détectable.

  4. Raspoutine dit :

    Retrait des Nimrod Mk4, P3 Orion non-remplacés, réduction des flottes d’avions et navires ASM pendant les années 1990-2000… tout juste reprenons nous une autre route depuis quelques années, côté français avec le retrofit ATL2 NG et les FREMM/FTI et côté Anglais, acquisition de P8 Poséidon pour combler ce retard … le constat est donc logique.
    Mais cela ne dit rien de la qualité intrinsèque des sous-marins russes engagés en matière de discrétion et capacités de détection / coordination …

  5. PK dit :

    MDR. Laisser 50 jours à l’« ennemi » qui a des SNA pour faire le ménage… Autant dire que la flotte ASM sera au fond de l’eau avant d’avoir été créée…

    Quand on sait qu’un seul SNA a été (virtuellement) capable de couler un GAN américain, on se dit qu’on est bien gouvernés.

    Mais pas grave : nos caciques d’ici nous disent qu’il n’y aura jamais de conflits de haute intensité (contrairement à nos CEMA qui semblent y voir plus clair).

  6. Frédéric dit :

    Bon exercice pour les deux Atlantique modernisés pour les testé en condition réelle 🙂

  7. H. dit :

    Bonjour,

    « Or, le domaine de lutte anti-sous-marin a été quelque peu délaissé au cours de ces dernières années. Ce qui fait que l’Otan présente, dans son ensemble, des déficits capacitaires relativement importants. En effet, plusieurs alliés ont réduit, parfois significativement, leur flotte de sous-marins. Le Danemark n’a ainsi pas remplacé les siens, arrivés en fin de vie en 2004 ». Que dire de notre pays avec sa flotte réduite à quia comme les avions de lutte ASM. Les fameux dividendes de la paix!!! : « C’est que, plus les hommes se sont adaptés à une situation, moins ils sont préparés pour la situation contraire. Les habitudes et les facultés qui leur servaient dans l’état ancien leur nuisent dans l’état nouveau. En acquérant les talents qui conviennent aux temps de calme, ils ont perdu ceux qui conviennent aux temps de trouble, et ils atteignent l’extrême faiblesse en même temps que l’extrême urbanité…. » (Hippolyte Taine – Les origines de la France contemporaine, l’Ancien Régime)

    Bonne journée

    • Aymard de Ledonner dit :

      La France conserve et modernise ses ATL2, superbe avion de lutte ASM. La flotte de sous-marins reste stable. Les FREMM sont très bien équipées ASM. Les Lafayette qui étaient indigentes vont recevoir des sonars d’excellent facture. Je trouve que la lutte ASM française ne va pas si mal.

  8. jyb dit :

    http://valdaiclub.com/a/highlights/russia_s_naval_doctrine_new_priorities_and_benchmarks/
    Dans le prolongement de mon propos sur le fait que les russes ne jouent pas un coup au pomo mais développent une stratégie à plus long terme avec des objectifs ambitieux MAIS réalistes relativement à leurs capacités.
    nouvelle doctrine militaro stratégique en 2001/2002 et nouvelle doctrine navale en 2017 :
    http://publication.pravo.gov.ru/Document/View/0001201707200015?index=0&rangeSize=1
    On notera que l’annexion de la crimée et la sanctuarisation de tartous participent de cette doctrine.

  9. fond de gorge dit :

    rassurez vous La France veille sur l’Europe si besoin avec ces 10 sous marins ,nous sommes invulnérable ,c’est pour cela que nous avons réduit le nombre …nos politiciens depuis Chirac avait décider qu’il y en avait de trop opérationnels ,nos frégates pareil …..on est trop fort je vous dit

    on remplace 3 bateaux par un seul où tout est automatisé …moins de personnels ,moins de chances d’avoir des morts à déplorer pour nos autorités compétente et notre bon chef des armées …moins de lettres de condoléances à rédiger /…
    c’est t’y pas beau d’ être des jeunes et élégants bipèdes stratèges éduqués par Science Po ,Ena et HEC

    y’a pas la France moderne et l’Europe a de la Gueule de nos jours !

    enfin à l’émission des grandes gueules apparemment ,c’est déjà pas mal !

  10. luard dit :

    Donc l’URSS est tombée mais on continue à craindre les Russes ? Pourquoi, ils veulent répandre l’orthodoxie par la force ? Pourquoi on en est encore là ? Ça n’a aucun sens, la parenthèse soviétique doit être refermée pour de bon et la Russie doit retrouver le concert européen qu’elle a toujours partagé. On n’ose croire que les Américains seraient pour quelque chose dans cet antagonisme maintenu sous respiration artificielle… Oups, l’OTAN est toujours là ?

    • dolgan dit :

      Pourquoi? parce que les russes n’ont pas encore accepté la chute de l’URSS. Ils rêvent toujours de la grandeur passée et de reconquérir les territoires perdus.
      .
      Ils ont d’ailleurs mené plusieurs guerres d’annexion contre des pays voisins ces dernières années . C’est très limité, mais ça montre qu’ils sont aujourd’hui prêts à attaquer tout voisin jugé faible.

  11. rafi77 dit :

    25 ans de « dividendes de la paix » qui ont surtout profité à nos ministres des finances et par voie indirecte aux assistés et abonnés du « social » ……Tiens !! on commence à réaliser qu’on est à la ramasse en matière de défense et sécurité !!! Et oui, les russes et les chinois, pour ne citer qu’eux, ne sont pas soumis au dictat de Bruxelles, eux…..Bon ! on commence à flipper mais est ce que la prise de conscience sera suivie d’actes ?? Pas sûr……

  12. Plusdepognon dit :

    L’apparition d’un sous-marin russe en méditerranée avait glacé quelques pinces-fesses de l’OTAN, il y a quelques années…
    On va voir avec cette partie de cache-cache, qui est dans le plus mauvais état. Car l’armée russe n’est pas l’armée rouge. Le temps est assassin et pas qu’avec les Hommes.

    • Eric dit :

      Qui est dans le plus mauvais état ? Il faut faire la part de la propagande et celle de la réalité : la réalité, c’est que 90 % des sosu-marins russes ont été commissionnés avant 2000. Avec des sous-marins vieux de vingt à trente ans en moyenne, la marine russe ne me parait pas si flambante que ça… Les Astute britanniques ou les Virginia américains sont non seulement plus modernes, mais me paraissent largement supérieurs à n’importe quel SNA russe. Et on pourra (enfin) dire la même chose de la flotte sous-marine française lorsque les premiers Suffren entreront en service.
      Au passage, un état des lieux de la flotte de Poutine montre de manière très instructive que les seuls bâtiments de combat datant de moins de dix ans sont, outre les trois SNLE de la classe Borei et l’unique SNA Yasen, une demi-douzaine de sous-marins diesel-électriques dérivés des bon vieux Kilos. Et il en est de même pour la flotte de surface, dont les bâtiments, hormis quelques frégates légères et corvettes de nouvelle génération, remontent en quasi-totalité à la fin de la guerre froide.

  13. Themistocles dit :

    Voilà qui va mettre de l’animation dans l’Atlantique Nord. On va paver les fonds de bouées acoustique. Les expériences passées avec les sorties des Oscar II ont prouvé que pister 2 lièvres en même temps ce n’était pas gagné, alors 8…. Je ne compte pas les 2 classiques (Kilo I et II) qui ne font que tenir la porte ouverte. Par contre il va y avoir un paquet de vols de TU142. Bonne occasion de mettre nous limites en évidence.

  14. johann launay dit :

    Loran a le droit de faire des manœuvres, mais pas la Russie, jusqu’à preuve du contraire c’est bien l Oran qui encerclé la Russie de base militaire et non le inverse a ce jour

  15. dolgan dit :

    Forces sous marines URSS en 1983 : 376 soums, en 2008: 59 , en 2012 : 58, en 2016: 57 (30 opérationnels) , en 2019: 46 (26 opérationnels dont 10 SNLE).
    .
    Faut-il maintenir les mêmes capacités pour faire face à 46 soums qu’à 376 soums? euh, j’ai un doute.
    .
    Et si ils perdent 20% de leur flotte tous les 10ans, il ne va bientôt plus leur rester grand chose.

  16. Tortorino dit :

     » … Les responsables militaires russes sont bien conscients qu’ils ne peuvent défier l’Alliance pour le contrôle de l’Atlantique Nord …  » +  » … Or, le domaine de lutte anti-sous-marin a été quelque peu délaissé au cours de ces dernières années. Ce qui fait que l’Otan présente, dans son ensemble, des déficits capacitaires relativement importants …  » = Contradictions. C’est quoi ce film hollywoodien qu’on nous raconte ?

  17. Briska dit :

    En effet, j’imagine la réaction américaine si la Russie installait une base de sous marins dans le golfe du Mexique. Mais bon, quand la ligne éditoriale a décidé que les russes étaient les méchants, il n’y plus grand chose à espérer.

    • Le Glaive dit :

      @ Briska : tiens , vous avez remarqué, vous aussi ?

      • Briska dit :

        Oui. Ce qui me fascine le plus est le degré de fanatisation des commentaires. On sent qu’il ne faut pas beaucoup pour qu’ils applaudissent un conflit ouvert avec la Russie et s’en réjouissent, alors qu’en même temps ils s’imaginent être les victimes d’une agression russe.

  18. revnonausujai dit :

    Sympa, la marine russe; des exercices avec plastron réel, que demande le peuple ?

  19. Durandal dit :

    Le pied pour les DEASM, écho SQS azimut 2.3.0 distance, 9000 yards. (ouais je sais entre SQS et la procédure y a comme une odeur de vieux bateau. 🙂 )