CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Mali : Un groupe jihadiste ayant attaqué une colonne de Barkhane a été « neutralisé » par les commandos français

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

56 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Courage aux soldats français !

    Cordialement,

    Félix GARCIA

  2. Wrecker47 dit :

    Félicitations à nos forces de Barkhane et à tous les participants de toutes les armes !

  3. Plusdepognon dit :

    La guérilla est certainement la plus ancienne des formes de la guerre. La doctrine en la matière est vaste en France :
    https://www.penseemiliterre.fr/que-reste-t-il-des-theories-de-la-contre-insurrection-1-4_114223_1013077.html

    https://www.penseemiliterre.fr/que-reste-t-il-des-theories-de-la-contre-insurrection-2-4_114224_1013077.html

    https://www.penseemiliterre.fr/que-reste-t-il-des-theories-de-la-contre-insurrection-3-4_114225_1013077.html

    https://www.penseemiliterre.fr/que-reste-t-il-des-theories-de-la-contre-insurrection-4-4_114226_1013077.html

    La principale force de nos ennemis étant la faiblesse des États que nous appuyons (parmi les plus pauvres et les plus corrompus du monde, avec une population qui est prévue de doubler pour 2050).
    Et là, ça échappe tout de même à la responsabilité des militaires…

  4. Czar dit :

    « Donc, si on peut le neutraliser effectivement sans avoir à le tuer [en le capturant ou en le blessant, ndlr], c’est aussi bien. »

    Non.

  5. ESPAGNAC dit :

    Bonjour,

    Je sais, je suis hors sujet, mais je voudrai revenir sur un débat entre Stoltenberg et Scope Wisar concernant la responsabilité de la Russie dans la II Guerre Mondiale. Pour simplifier, j’emploierai le mot « Russie » et non pas URSSS, bolcheviques, stalinien comme si la responsabilité historique d’une nation se limitée à son appellation momentanée. Oui, comme Stoltenberg, je considère les propos de SW comme complotistes, insinuant que l’Europe cacherai ou transformerai la réalité historique des Pays Baltes pour les maintenir dans l’Union. SW donne raison, pardon, je vais être plus modéré, excuse Mr X d’avoir violé Mlle Y du fait de son histoire, de ses parents, de ses voisins,…Mais les faits son têtus : la Russie en 1939 en connivence avec l’Allemagne a déclenché la 2° Guerre Mondiale en Europe. Elle en est donc coresponsable. Oui, elle a payer le prix du sang, mais de sa faute. Oui, elle a fortement aidé à terminer la guerre en Europe en mobilisant les forces allemandes mais en occupant les pays libérés et aussi en étant financée et approvisionnée par les USA. Oui, en ce sens, j’approuve Stoltenberg qui indique le coté complotiste de SW, j’espère ne pas devoir le penser révisionniste et qu’il n’approuve pas la personne qui a voulu le défendre en indiquant que les groupuscules qui ont massacrés les juifs dans les pays de l’Est étaient composés essentiellement de juifs (dormez tranquille citoyens, mieux que l’inexistence des chambres à gaz, les révisionnistes nous expliquent finalement qu’en réalité, les juifs se sont massacrés entre eux).

  6. SCAtastrophe dit :

    Pour y voir un peu plus clair dans tous ces mouvements qui se réclament de l’islam (il manque l’action du Qatar, mais sino c’est bien fait):
    https://youtu.be/SnBfjbVlT8w

    • Aymard de Ledonner dit :

      En moins de dix minutes c’est pas mal, oui. Ca pose les choses.
      Il y a quand même des approximations. Par exemple la Nahdlatul Ulama indonésienne n’est pas du tout un parti politique mais une organisation religieuse au même titre que sa rivale la muhammadiyah. Si les membres de la NU votaient tous pareils, comme ils sont 40 millions…
      Il y a un parti qui se revendique de la NU, le PKB.

  7. Auguste dit :

    Bravo les gars,du bon boulot.Mais je ne vois pas l’horizon se dégager,j’y vois plus des nuages qui s’accumulent.
    Depuis le 17 Octobre,il y a eu des attaques à Gao,Aghelhoc,Menaka et ils ont fait sauter le pont sur la route Koro-Mopti.On vient d’arrêter deux types à Bamako avec un peu moins de 500 paquets d’explosifs et 200 allumeurs.
    Malgré Barkhane,on dirait que les attaques,au lieu de diminuer,se multiplient et montent d’un cran en intensité.Des explosifs à Bamako,j’ai peur pour les fesses à MBK.Peut-être que ça va le réveiller et enfin se mettre au boulot.???

  8. Septique dit :

    Donc pour se payer 8 maliens peuls en savates et leur 7 mobylettes, il faut déployer une colonne de la force Barkhane, des commandos des forces spéciales en nombre indeterminé , des mirage 2000, des hélicoptères Tigre, etc etc etc….
    A ce train là le Mali va finir par coûter cher aux con-tri-buables.

    • Allobroge dit :

      C’est le propre des commandos, faire un maximum de bilan avec un minimum de combattants ! Cf le Long Range Desert Group de jadis !

  9. Carin dit :

    Ce qui m’étonne, c’est que nos gars doivent encore se porter dans les emprises des FAMA pour les « consolider » et créer des postes durcis pour La Défense de ces emprises!!!
    Depuis le temps que nous le faisons, aucun officier Malien n’a appris comment faire?

    • Tintouin dit :

      Pourquoi se fatigueraient-ils à le faire, nos soldats le font si bien …
      Je suis comme vous étonné et même affligé. Est-ce un pb de formation, de motivation, ou d’indolence d’origine culturelle chez les FAMA? Sans doute un peu des 3. Peu importe en fait, le résultat est inquiétant malgré les années passées à les former. En résumé, si l’armée française ne fait pas le job, il est mal fait voire pas fait du tout.

  10. SLEGUE dit :

    Déstructurer : Je ne connaissais pas ce terme de mission !

  11. marny dit :

    Tres bien et bien a propos après les déconvenues recentes de l’armée malienne …. pour ce qui est du vocabulaire il est pas convenable a notre epoque d’appeler un chat un chat ….. « neutraliser » pour « tuer » c’est du meme genre que « dommages collatéraux » pour ne pas dire « bavure » ……. ces artifices hypocrites de vocabulaire rendent la guerre médiatiquement plus presentable ….

    • Eterlou dit :

      Je suis bien d’accord avec ça, avec de tels déclarations les islamistes doivent trembler…
      Qu’un politique parle ainsi passe encore, mais un officier…comment peut on ensuite essayer d’instiller un esprit de résistance ou de combativité à nos concitoyens face aux menaces émergentes?

  12. DD029 dit :

    je constate que les forces spéciales françaises utilisent les pick up Toyota récupérés chez les djihadistes et cela prouvent que ce type de véhicule est bien adapté à ce type de missions (rustiques et très fiables)

  13. breer dit :

    Sans doute neutraliser mais ne pas tuer ces « combattants djihadistes » est-il noble sur le plan moral, mais sur le plan militaire et stratégique il est fort probable que ces individus n’en aient aucune reconnaissance dès qu’ils se seront échappés, et se retrouveront de nouveaux être une menace…
    La pression morale bien pensante des occidentaux se heurtera toujours à la sauvagerie immorale et quotidienne de ces individus aux mentalités archaïques, conditionnés à tuer et à détruire…
    Est-ce une force ou une faiblesse, là est la question ?

  14. Christine Jacque dit :

    Pourquoi sommes-nous au Sahel ?
    Combien coûte l’opération Barkhane ?
    Que font la MINUSMA et la FC-G5 Sahel ?

  15. Czar dit :

    C’est super, les forces ainsi libérées vont pouvoir allez appuyer les policiers de Mantes-la-jolie, tombés dans une embuscade de la part d’une centaine de jihadistes arabo-africains hier -sans même que ça fasse la une des journaux, tellement c’est devenu une non-information en Frônce.

    « mais ça n »a rien à voir » nous susurreront les petits cucks, là c’est pas la guerre, ce sont des ‘zévènemônts’.

    (et en Frônce, on sait parfaitement gérer au mieux les zévènemônts)

    • Fred dit :

      @ Czar
      Ah bon ??? Quelle est l’ampleur des pertes causée par ces djihadistes, morts et blessés ?

      • Czar dit :

        mon cher farid, ce n’est pas parce que l’intifadah est chose naturelle aux tiens pour tromper leur désœuvrement de ratés congénitaux que cela correspond à l’idée que les Blancs se font d’une vie normale en société.

        tes congénères s’essaient à la guérilla, d’autant plus tranquillement que les ordres sont donnés pour que les flics ramassent sans trop répondre, car le « pouvoir » politique n’est pas prêt à assumer la conséquence d’un soulèvement généralisé de la racaille afro-maghrébine dans les kystes périphériques qu’ils occupent sur notre sol. Surtout que 15 ans après 2005, ladite racaille a considérablement plus pris ses aises et fabriqué le scénario mental de sa légitimité.

        Mais les moins cons d’entre vous auront noté une certaine « brutalisation » initiée par l’état d’urgence puis par la répression plus que musclée du mouvement des gilets, jaunes, qui rappelle plus un traitement « à la russe » que les habitudes policières françaises, du moins depuis un demi-siècle.

        le coup de flics brûlés vifs dans leur caisse, tu l’as sans doute plus rapidement oublié que les images d’une activiste crasseuse arborant son torchon politique au sein d’une assemblée de notre peuple, en pur signe de provocation permamente et de tests partout, et à toutes occasions.

        le jour où des flics acculés, préférant encore le risque d’un procès à celui d’un discours de zupiter devant leur ncercueil, colleront une balle juteuse dans la sale gueule d’un de tes cousins « exprimant son malaise » tu sauras que les temps ont changé.

        Définitivement. et ce jour-là, tu perdras un peu de ce sens de l’hypocrisie mielleuse qui fait, si l’on croit les amateurs de folklore de bazar, tout le sel de l’engeance bédouine.

  16. Badest dit :

    La France ne fait rien ici au Mali, la France et les terroristes sont tous les même sauce d’une marmite,
    C’est les FMA et les armées Bourkina B l’ont neutralisés, et nous les malien nous souhaitons que la France et la MUNUSMA aillent chez nous, ils sont tous ici pour l’exploitation de nos mine d’or et uranium etc.
    Sinon pas pour combattre les terroristes.

    • MAS 36 dit :

      tiens le fils caché de Coluche !

    • EchoDelta dit :

      Bon alors faites-le savoir d’urgence au gouvernement Malien qui a appelé la France au secours. Ce sera plus simple que de le dire ici.

    • Czar dit :

      dis-moi clochard, du sahel, avant de distribuer les bons et mauvais points aux soldats qui défendent au prix de leur pognon, de leur sueur et parfois de leur vie ton trou à merde à ta place, pourquoi ne lâcherais-tu pas 5 minutes tes arnaques de brouteur de cybercafé et que tu ne t’engagerais pas, histoire de mettre une fois dans ta vie, tes prétentions de parasite congénital, arrogant, ingrat et immanquabkement grotesque en accord avec tes actes.

      Allez, la gwônde awmée de Wakanda te tend les bwas fonce tiwailleur

    • Vinz dit :

      « nous les malien nous souhaitons que la France et la MUNUSMA aillent chez nous. »
      .
      Nous les Français, nous souhaitons que les Maliens aillent chez eux.

    • Desty dit :

      Bonjour. Certains disent que l’un des (nombreux) problèmes des Africains, en prime de se révéler difficilement aptes à gérer eux-même leurs propres problèmes, c’est le manque de reconnaissance flagrant face à nos largesses: sans l’intervention française le Mali serait actuellement devenu une autre Somalie, tel la RCA ou le Sud-Soudan, et cela n’aurait pas été spécialement désirable pour la majeure partie de population malienne.
      Je suppose que vous êtes conscients que la présence française a contribué à inciter les gentils djihadistes à se reporter grandement sur le territoire du Niger et du Burkina (où la police locale est désormais soumise à rude épreuve et paie le prix du sang) et que la dernière fois que l’armée malienne s’est retrouvée seule face à une offensive djihadiste, il y a un mois, cela s’est soldé par une véritable débandade avec au moins 25 soldats morts, le reste de la garnison en fuite comme des lapins qui ne désiraient plus participer à un tir au pigeon. Les djihadistes ont alors pris le contrôle de la base et volé les équipements de l’armée malienne qui avaient été entre autre financés par les impôts des Français.
      On vous souhaite donc bonne chance pour lutter sans nous contre vos djihadistes, d’autant qu’à part les Tchadiens, les autres armées du G5 Sahel sont du même acabit que votre armée nationale.
      Pour ce qui est du pillage de l’uranium par notre exploitant national dans la région, il a récemment déclaré que vu le contexte mondial de compression de la demande post-Fukushima avec presque 54 réacteurs japonnais à l’arrêt et les 2 tiers des réacteurs allemands en arrêt définitif, ce qui se ressent beaucoup sur les achats de minerai du fait que la construction de nouveaux réacteurs ne suffit pour maintenir la demande, et que son expansion en cours au Kazakhstan et en Mongolie, où l’exploitant s’appuiera sur une nouvelle méthode d’extraction qui se trouve être la plus rentable au monde, il va progressivement se retirer de son terrain de jeu africain pour empêcher une éventuelle augmentation de la production mondiale qui fera inévitablement BAISSER LES COURTS.
      Les projets de l’ex-Aréva en RCA sont purement et simplement abandonnés: il revient trop cher d’ouvrir des mines et construire des routes dans ce pays sans augmentation de la demande pour assurer le maintient des courts et la viabilité financière de l’investissement. Personne ne viendra exploiter les gisements à la place des Français dans ce pays. C’est trop cher pour nous et trop cher pour tout le monde.
      Les 3 mines d’ex-Areva au Niger vont être mise sous cocon, avec une exploitation qui pourrait reprendre plus tard en fonction d’un nouveau contexte. Pour les Nigériens ça va sans doute créer un vide douloureux, le pillard étant présentement premier employeur et premier contribuable du pays. Ses activités de pillage constituent la première source de devise de l’état nigérien. On souhaite pour nos amis nigériens que les concurrents Chinois, Indiens et Australiens qui envisageaient éventuellement de venir s’installer dans le pays depuis quelques années ne soient pas dissuadés d’investir par la situation sécuritaire régionale et le contexte mondial du marché de l’uranium. Sinon ça va vraiment être dur pour le Niger et il risque de prendre la pole position du meilleur candidat de la région à devenir un état failli, devant le Mali et le Burkina. Faut le faire !
      La situation de l’activité d’ex-Aréva en Namibie et en Afrique du sud, respectivement 1er et 2eme producteur du continent africain, est moins sujette à controverse mais plus confuse, l’entreprise ne s’est pas prononcée clairement à ce sujet. Mais face à l’abandon des projets en RCA et la mise en sommeil des sites déjà ouvert au Niger, il parait plus que douteux que le Français soit disposé à investir pour ouvrir un truc au Mali…
      Voila pour l’uranium. Pour l’or, des boites françaises ont participé par le passé à l’exploitation des gisements maliens mais il y a longtemps qu’elle ont été racheté par des géants miniers. Désormais l’or malien c’est d’abord l’Australie suivit par le Canada, la France n’a plus une bille dedans.
      N’ayant plus d’exploitant minier en dehors de l’uranium et du pétrole, l’Afrique en général et l’Afrique francophone en particulier, pour les boites française, désormais c’est d’abord et avant tout un marché où on peut écouler nos produits finis. Pour cela plus les pays sont stables, viables et prospères, plus ils sont susceptibles d’acheter nos produits. L’effondrement complet du Mali en état narco-djihadiste suite au soulèvement des Touaregs contre Bamako, assistés par les armes et l’argent des narco-djihadistes arrivés d’Algérie à la fin des années 90, aurait sans doute mené à l’effondrement des pays riverains du Sahel les uns après les autres comme des dominos. La chose aurait très mauvaise pour nos exportations comme pour le niveau de vie des populations locales. De plus en tant que principale réceptacle à l’absorption des surplus de population de l’Afrique francophone sur terre, la recrudescence de l’immigration sauvage aurait déstabilisé la France sur son propre sol. Notre président a ordonné une intervention pour ça.
      Ça coute cher, et le comportement des Africains, tant chez eux que chez nous, commencent à lasser beaucoup de Français vous saviez ?

    • Strass67 dit :

      La blague …sans la France tu en serait surement réduit à convulser rien qu’ à l idée d allumer une clope ou mettre un cd dans une platine alors un peu de respect l « ami »

    • Pascal (l'autre) dit :

      « nous les malien nous souhaitons que la France et la MUNUSMA aillent chez nous, » Il faudrait savoir ce que vous voulez!

    • dakia dit :

      voilà où cela méne l’analphabétisme, la seule bataille c’est d’amener un max de gens à l’école

  17. fond de gorge dit :

    si on peut le neutraliser effectivement sans avoir à le tuer [en le capturant ou en le blessant, ndlr], c’est aussi bien.

    j’aime bien le terme neutralisé façon Barkhane …continuons à neutralisé simplement moi cela me va ….
    le compte des morts depuis l’attentat du Drakkar est toujours en notre défaveur .(RER , avions explosé ,charlie, Bataclan ,Bice , attaque au couteau ….écétéra ) ce terrorisme a trop d’avance ..

    ……par contre ce qui suit j’aime moins …car cela donnerait que des tueurs qui ne respectent rien il faut que la France les respecte …hors l’Etat Français ce sont les citoyens ….posons un référendum donc pour voir si le peuple lui qu’est ce qu’il en pense du terme neutralisé si il est adéquate de l’utilisé sous cette forme (référendum et non pas des décisions de nos dirigeants dont certains sont idiots et les autres corrompus )

    • Jason Bourne dit :

      Vous comparez des choses incomparables. Nos ennemis d’en face ne font pas la même guerre que nous.
      En tant que pays démocratiques, nous sommes soumis aux conventions internationales et nous ne pouvons pas taper dans le « tas » pour payer notre vengeance, nous sommes obligés de cibler que les combattants. Or ceux d’en face, il ne s’agit pas de soldats soumis aux mêmes rêgles que nous mais des extrémistes auquel leurs seuls moyen de faire la guerre est de faire une guerre totale avec tout les moyens dont ils disposent auquel tout citoyen (civil ou militaire) du pays ennemie est une cible potentielle car il faut bien comprendre qu’il est très difficile pour eux de tuer nos soldats car inaccessible et trop bien protégé. Et surtout le terrorisme pour eux est une arme médiatique extraordinaire à notre époque des médias en ligne et des réseaux sociaux, cela nécessite peu de moyen mais a provoqué un effroi et un effet psychologique dévastateur vis à vis de l’opinion public de notre pays visé. Sinon , contrairement à ce que vous pensez le décompte macabre est largement en notre faveur malgré les 250 morts de ces 4 dernières années car je ne pense pas que les Rafales et les mirages 2000 aient fait de la figuration avec toute les bombes qui ont été largués …

      • Czar dit :

        mais non mon petit djaisonne burne : notre seule obligation en tant que puissance-démocratique-dont-les-principes-rayonnent-à-travers-la-ionosphère-pour-éclairer-le-monde-entier-et-toi-aussi-rachid est d’éviter de canarder à tort et à travers, façon yankee ou russes à Grozny, les civils dès lors qu’ils ne sont pas des soutiens actifs au groupes terroristes.

        Tirer une balle dans la tête ou le genou, c’est juste la distinction entre des cocus ravis de jouer perpétuellement à une guerre qu’ils perdront en ayant confondu humanité et sensiblerie, et des professionnels agissant au mieux pour régler un souci et inscrire durablement un rapport de forces à notre avantage.

        A te lire tu appartiens évidemment à la première catégorie.

        Le djihadiste ne te saura aucun gré de lui avoir laissé la vie sauve. Faut être très con de croire que, le coeur saisi d’une soudaine illumination, il se repentira de ses très grandes fautes et de toute-sa-haine-qui-nous-empêche-de-nouszaimer-touszétoutes et votera LAREM aux sénatoriales tout en regardant le « mariage » homosexuel d’un oeil déjà un peu bienveillant.

        dans leur culture, la compassion est essentiellement vue comme une faiblesse. c’est exactement la logique des crasseux qui se prennent pour des durs en balançant des coicktails molotov sur des pompiers, avant de couiner comme de petites suceuses affolées qu’ils sont lorsque des BAC en folie, ayant épuisé leur quota de gilets jaunes, décident de se faire un peu la main sur eux.

        « Plus de morts, moins d’ennemis » ainsi que le disait avec une sagesse toute capétienne notre bon roué Charles le neuvième.

        • Thaurac dit :

          De l’eau au moulin et de plus, ces idiots utiles sont le jouet des force beaucoup plus rusées
          Auteur (s) : Mohamed Sifaoui
          Editeur : Humensis (Hé oui, n’en déplaise à certains qui me traitent de raciste, qu’ils confondent surement avec objectivité)
          Mohamed Sifaoui nous livre un état des lieux saisissant de l’infiltration par les Frères musulmans, depuis 30 ans, de l’islam dans la société

          française et de tous les lieux de la
          République. Une enquête inédite.
          Fruit de plusieurs années d’investigation et d’observation de l’évolution de l’islam politique au sein de la société française, cette enquête

          journalistique inédite décortique la stratégie des Frères
          musulmans qui, depuis 30 ans, cherchent, d’une part, à peser sur les décisions politiques (et non à diriger ou coloniser la France comme l’

          affirment l’extrême droite et les populistes), et, d’autre part, à dominer la « communauté musulmane » qu’ils veulent homogénéiser, écartant

          ainsi toute contradiction émanant de l’intérieur.
          Pour l’auteur, cette takiyya (« dissimulation », « double jeu ») vise un seul objectif : aller à la conquête du monde arabo-musulman en utilisant les

          règles et les valeurs des grandes démocraties.
          Dans les faits ? Ils ont fait de l’UOIF l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, créé une puissante économie identitaire en développant le

          marché du hallal (salons de coiffure non mixtes,
          épiceries sans alcool, sites de rencontres et blablacars réservés aux seuls musulmans !), infiltré les milieux universitaires et intellectuels, investi

          nombre d’associations antiracistes, féministes, etc.
          Comment en est-on arrivés là ? Qui sont vraiment ces islamistes ? Où sont-ils ? Comment agissent-ils ? Mohamed Sifaoui apporte toutes les

          réponses à ces questions brûlantes, qui font débat.
          Journaliste spécialiste de l’islam politique et du terrorisme, Mohamed Sifaoui est notamment l’auteur de La France malade
          de l’islamisme : menaces terroristes sur l’hexagone (2002), de Combattre le terrorisme islamiste (2006) et de Pourquoi l’islamisme séduit-il ?
          (2011)

        • Jason Bourne dit :

          Czar, vos votre message rempli de mepris avec vos jugements à l’emporte pièce et très décousue, vous ne méritez pas que je prenne le temps de vous répondre.

          • Czar dit :

            ce que tu viens de faire tout en disant que tu ne le ferais pas : en français ça s’appelle une prétérition, misteur raisonne-commune-burne.

  18. Robert dit :

    Tant qu’ils les ont neutralisés sans haine ni préjugé raciste ou islamophobe, l’honneur de la bien pensance est sauf.
    Concernant l’honneur de nos soldats et des citoyens français, des ennemis ont été tués qui ne tueront plus jamais aucun des nôtres.

  19. Claude dit :

    Punaise, c’est déprimant. Les moyens mis en œuvre sont sûrement justifiés donc peut on se poser la question de la méthode.
    Si les Russes avaient adopté la même stratégie en Russie, que ce serait il passé ?.
    Alors ?

  20. Fred dit :

    @ Robert
    Eh ben mon Robert, tu as oublié le Décalogue, Moïse, le mont Sinaï, les tables de la Loi et même Monsieur Dieu himself ?

    Livre de l’Exode :
    20.13 Tu ne tueras point.

    • Pascal (l'autre) dit :

      Obéir à un commandement certes! Vous allez dire que cela est hors sujet mais pour avoir vu et entendu ce soir dans un reportage au sujet de la réglementation mise en place sur l’utilisation des trottinettes électriques ce qu’en pensait un utilsateur ce dernier, tout fier, a déclaré :  » les lois, bah c’est fait pour être contourné! »

    • Belzébuth dit :

      @ Fred
      Il y a Ézéchiel aussi.
      https://youtu.be/W0zMEzOO2xU

  21. Thaurac dit :

    Ou la bible: »Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé »!

    • Robert dit :

      Thaurac,
      Jamais une société chrétienne, au sens catholique, n’a interdit la légitime défense, la guerre quand elle était nécessaire, ni même la peine de mort sous certaines conditions précises et restrictives. Même le tyrannicide est permis et développé dans saint Thomas d’Aquin. Ce qui est formellement interdit, c’est de tuer des innocents, comme avec l’avortement ou l’euthanasie, et des personnes désarmée ou blessées qui pourraient être capturées ou de faire de la mort un moyen de vengeance. L’être humain, créature de Dieu, conserve sa dignité même en criminel, et sa mort ne peut être qu’une exception à chercher à éviter. La guerre est un endroit on on ne peut pas éviter en certaines circonstances la mort.
      Personne ne parle de crime gratuit, de vengeance personnelle, mais de réagir à une agression par des moyens proportionnés.
      Que les ignorants volontaires prennent la peine de lire le catéchisme de l’Eglise catholique.
      Maintenant, n’existe-t-il pas une distinction entre vie évangélique personnelle, obligation grave pour un croyant, et une société avec ses obligations dont celle de défendre la paix sociale et les libertés fondamentales plutôt que la perfection évangélique ?
      Et d’ailleurs, sommes nous dans une société chrétienne?
      Et entre l’ancien et le nouveau testament, il existe une grande distinction, la suppression de la loi du talion, la vengeance, avec le vengeur du sang, un « justicier » chargé de poursuivre et tuer le criminel, avec des villes du sang ou celui-ci pouvait trouver refuge. Dans le nouveau testament, la loi est l’amour et le pardon et le criminel doit bénéficier d’un procès équitable, ce qu’a instauré l’inquisition, et la peine de mort doit être le dernier recours, pas la peine habituelle.
      Parce que l’ancien testament confond spirituel et temporel, la loi juive confond les deux, et que le nouveau les distinguent et introduit le pardon et la pénitence.
      Le judaïsme et le christianisme catholique ont deux perceptions différentes de Dieu, du monde et de l’être humain. Pour le judaïsme, la loi juge tout et a toujours le dernier mot, pour le catholicisme « la loi tue et l’esprit vivifie », « la loi est faite pour l’homme et pas l’homme pour la loi. »

  22. Robinson dit :

    Un livre de Lartéguy : « 1 million de $ le viet », mais le $ valait beaucoup plus que maintenant.