CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La prochaine réunion de l’Otan s’annonce tendue

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

84 contributions

  1. Edouard dit :

    Le machin selon De Gaulle n’a jamais aussi bien porté ce sobriquet.
    Mais à part un outil de domination diplomatique et économique américaine, quel est encore l’interet de l’OTAN ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Le machin selon De Gaulle n’a jamais aussi bien porté ce sobriquet. » Sauf erreur de ma part mais le Général de Gaulle parlait de l »O.N.U.

    • Lechavenois dit :

      à Edouard
      .
      « Le machin qu’on appelle l’ONU !  »
      .
      Général De Gaulle ;
      Discours à Nantes, le 10 septembre 1960.

    • Czar dit :

      le « machin » désignait l’ONU dont, d’après nos dirigeants actuels, la France ne vit que pour répandre la sainte parole multilatérale, équitable, soutenable et circuit court (ou peut-être plus souvent court-circuit)

    • Carin dit :

      C’est pas l’ONU que De Gaulle appelait le « machin »?

    • Appolo dit :

      Allez donc demander aux ex pays de l’est. Qui se sont rués en masse vers l’otan dès leur indépendance acquise pour être sur que la Russie ne viendra pas empiéter sur leur territoire. Vu ce qui s’est passé en Ukraine, ils ont eu bien raison.
      Et même plusieurs pays européens (allemagne en tête, suivie par l’Italie) préfère tout simplement payer pour assurer leur défense. Et s’allier avec la 1è puissance militaire mondiale, même si cela peut avoir des inconvénients, est quand même nettement préférable quand on a un voisin comme Poutine a sa porte
      Et remplacer l’Otan par quoi ? Pour faire face à la Russie, les pays doivent être unis et présenter un front commun. Vu les réticences des états à une europe de défense, mieux vaut une alliance certifiée par les US. Le jour où les politiques de défense européennes seront coordonnées (pas demain la veille) on en reparlera

      • misare dit :

        « Vu les réticences des états à une europe de défense » reticences intraeuropéenne organisée par nos amis d’outre atlantique…

    • Montaudran dit :

      Fût un temps où effectivement la menace de l’URSS légitimait son existence. Aujourd’hui Il est clair que la question peut et doit se poser.
      Néanmoins un rôle de l’OTAN est l’uniformisation des normes et systèmes qui permettent à des armées différentes de combattre ensembles. Normes qui viennent beaucoup des USA puisqu’ils sont les plus gros mais pas que.
      Cela intéresse aussi la France puisqu’elle ne possède plus (et n’a sans doute jamais possédé) toutes les capacités et utilise à l’occasion des ressources US.

    • Christophe dit :

      « Le machin » il parlait pas de l Europe ?

    • Christophe dit :

      Milles excuses, c est de l onu que De Gaulle parle et pas de l europe, ni de l’ OTAN

    • didixtrax dit :

      « Le machin qu’on appelle l’ONU ! » — Discours à Nantes, 10 septembre 1960

    • Clément dit :

      « Le machin selon De Gaulle » c’est l’ONU, pas l’OTAN.
      « Le machin qu’on appelle l’ONU ». Charles de Gaulle n’a employé qu’une seule fois cette expression pour désigner l’organisation internationale et des doutes subsistent sur le fait qu’il ait volontairement choisi ce terme pour désigner péjorativement l’ONU » (selon André Lewin).

    • Félix GARCIA dit :

      @ Edouard

      De Gaulle. une Ambition Sociale Foudroyee Broché – 14 avril 2009
      de Laurent Lasne (Auteur)
      https://www.amazon.fr/gp/product/2952195188/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o04_s01?ie=UTF8&psc=1

      De gaulle contre de gaulle Reliure inconnue – 1948
      de Rougier Louis (Auteur)
      https://www.amazon.fr/gaulle-contre-Rougier-Louis/dp/B0000DLPDH/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&keywords=de+gaulle+contre+de+gaulle&qid=1571929268&s=books&sr=1-1

      Cordialement,

      Félix GARCIA

    • Castel dit :

      @ Edouard
       » Le machin » selon De gaule, c’était l’ONU….
      Quand à l’utilité de l’OTAN, vous n’avez qu’à demander son utilité aux Moldaves, Géorgiens, Ukrainiens, s’ils ne regrettent pas d’en avoir fait partie un peu plus tôt !!

    • Fred dit :

      @ Edouard
      Putain de « machin », mon Edouard :o) Reçoit toute ma miséricorde (laïque), face à cette avalanche de rectifications. Sans ironie. Ton commentaire est correct, excepté bien sûr cette fausse attribution. Amicalement.

  2. Noël BERGON dit :

    la meilleure attitude de la France,serait de reprendre la position qui était la sienne avant que Sarkozy ne décide du contraire. cela permettrai de voir le comportement des autres « pantins » de l’OTAN (dont nous faisons encore partie)…il est temps de mettre en place une stratégie « Européenne »…

    • fabrice dit :

      En parlant de « pantin ».
      Tiens l’autre grand allié de la France au Proche Orient.
      La Jordanie bien aimée là où se trouve H5, notre BAP (base aérienne projetée là bas).
      http://jcpa.org/jordans-queen-rania-has-become-a-lightning-rod/
      Comme je l’ai déjà dis, la France ferait bien de mieux choisir ses alliés.
      Le régime jordanien n’a pas l’air d’aller très fort.
      J’explique, ce sont les USA qui payent les fins de mois jordaniens. S’ils partent de Syrie, quel intérêt a la Jordanie ?
      La France « indépendante », « championne du Monde » « rivale des USA » (lol, la grenouille qui se veut plus grosse que le boeuf) a l’intention de débourser 2 mds de $ de plus par an pour que chouchou palestinienne Rania, « reine » des chameliers, puisse partir en vacance et acheter ses robes ?
      On se fâche avec des pays puissants, démocratiques, utiles pour s’acoquiner avec des coquins qui nous coûte une blinde et ne rapporte pas un kopeck. Quelle vision !
      La politique arabe de la France coûte cher et ne rapporte rien à part des ennuis, l’immigration de « chances pour le Galaxie et au delà » et des attentats.
      Pendant ce temps, les start up israéliennes ont levé en septembre 1 mds d’euros, 3X ce qu’a levé la Belgique pour toute l’année 2018, 2X ce qu’a levé la France durant le même mois.
      Du coup, 131 000 millionnaires en Israël, 10% de la population qui travaille dans le hi tech (2% en France).
      Mais bon Israël « petit pays de merde » et le Liban « formidable pays, avenir de l’humanité, de grands espoirs »…. Je ne dirai pas plus sur le Liban, on ne tire pas sur une ambulance, rien que l’odeur en sortant de l’aéroport de Beyrouth entre les tas d’ordures suffit pour se faire une idée…https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_des_ordures_au_Liban
      Qu’as t-on fait pour avoir de tels diplomates ? Il faudrait inventer un cours à l’ENA : « perception de la réalité, non la réalité ne sort pas de ton esprit, et utiliser un mot pour un autre ne modifie pas la réalité mais juste crée de fausses perceptions ».
      Et on veut quitter l’OTAN et l’alliance US pour s’allier avec « ça » ?

    • Belzébuth dit :

      @ Edouard
      Vendre du matériel américain hors de prix à des pays qui n’en ont pas besoin ?
      https://youtu.be/Gl7p3bGX9J0

      Les maitres de l’Europe ne veulent pas investir dans les États et donc leurs armées. Pour preuve, ils suffit de regarder comment sont traités les militaires.
      Dans un pays menacé, même pauvre, l’armée n’est pas une variable d’ajustement.
      Une garde pretorienne souvent avec des semi-clochards armés loin des lieux de pouvoir pour le reste des « unités », mais pas une boîte à chômeurs sortis des statistiques. Présentateurs de matériel à rétrocommissions aux frais du contribuable.

      Il faut voir avec quel mépris les petits marquis de notre ripoublique tiennent les militaires et les forces de l’ordre en général dans leurs conversations « privées ».

    • Paul Bismuth dit :

      @ Noël Bergon
      Des coopérations existent.
      Mais ce n’est pas fait pour la guerre atroce et cruelle :
      https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/sahel-six-mois-deployer-trois-chinook-157196

    • revnonausujai dit :

      stratégie européenne ? vaut-il mieux être le « pantin » du IV° Reich que celui des USA ? A voir le comportement des schleuhs en matière d’industrie de défense, de politique de sécurité et de politique tout court, l’alternative n’est pas franchement positive; contrairement à la France, quelques soient les promesses du gvt , c’est le bundestag qui a le dernier mot et là, c’est « Deutschland ûber alles » !

      • Castel dit :

        @ revenonausujai

        Le IVe Reich sort tout droit de votre imagination !!
        Plus prosaïquement, l’Allemagne a toujours été un pays industriel, tout simplement parce que pour une population plus importante, et une surface actuellement moins importante que la nôtre, ils ont beaucoup moins de surfaces agricoles exploitables, donc, il n’ont d’autres choix que de se rabattre sur l’industrie pour compenser…
        D’autre part, quand on voit leurs réticences à augmenter leur budget militaire, on est loin d’assister à la volonté revancharde du IIIe reich !!
        Maintenant, si une crise économique grave se produisait comme dans les années 20, les choses pourraient peut-être changer…..
        Mais, raison de plus, en travaillant avec eux, de contribuer à empêcher un retour de ce scénario !!

        • revnonausujai dit :

          regardez au delà du seul budget militaire!
          l’Allemagne reste industrialisée, la France démantèle son tissu industriel, au profit des « services », on voit le résultat; l’agriculture, vous rigolez ? vu le nombre d’agriculteurs (y compris les emplois induits) et le malaide paysan, ça ne risque pas d’assurer l’emploi, d’autant plus que les traités récents ou en cours vont encore plus fragiliser le secteur.
          Comme ils ne sont pas stupides, ils savent que leurs deux tentatives d’hégémonie miltaire ont échoué , alors , ils tentent par la voie économique.
          empécher le scénario ? j’aime tellement l’Allemagne que j’appréciais qu’il y en est deux; à vrai dire quatre aurait été mieux ( Prusse, Saxe, Bavière ,et Pays Rhénéns )!

          • revnonausujai dit :

            houla, le clavier pas en face des yeux !
            « qu’il y en ait deux  » , pays « rhénans »!

          • Castel dit :

            @ revenonausujai

            Mais précisément, n’y a-t-il pas quelque chose de réconfortant, à voir que les Allemands soient récompensés par leur travail, la ont ils ont échoués par leurs aventures militaires !!
            On pourrait en dire autant d’ailleurs pour les Japonais soit dit en passant.
            Quand à accuser les Allemands de volonté hégémoniste à cause de leur réussite industrielle, je pense qu’ils vaudrait mieux essayer nous même de remettre en question le fameux individualisme « Gaulois », qui nous a joué tant de mauvais tour par le passé, et inciter nos entreprises à se regrouper, comme n’hésitent pas à le faire les Allemands, au lieu de continuer à jouer « perso », chacun dans son coin, celles-ci restant de taille trop réduite pour lutter sur le plan international, contrairement à ce qui se passe outre-Rhin.
            D’ailleurs, un certain nombre d’entre elles, ont montré l’exemple comme le groupe Peugeot, qui à racheté Opel, qui ne s’est jamais aussi bien porté depuis….
            On pourrait bien sûr citer le groupe Airbus, et quelques autres, mais je ne vais pas m’étendre, pour vous rappeler que la réussite de la France et de l’Allemagne, peuvent être liées tout en profitant à l’ensemble de l’Europe, et tant qu’il y aura des perspectives économiques d’avenir, cela sera une garantie de paix à l’intérieur de celle-ci.
            Par contre, de mon point de vue, puisque nous contribuons à maintenir cette situation, il serait normal que l’Allemagne prenne une part plus importante en Europe, concernant le budget de la défense !!

          • revnonausujai dit :

            « Mais précisément, n’y a-t-il pas quelque chose de réconfortant, à voir que les Allemands soient récompensés par leur travail, la ont ils ont échoués par leurs aventures militaires !! »
            ben non, parce que nous ne sommes pas à l’école, où les élèves studieux récoltent des bons points et les autres des encouragements !
            les gains économiques germaniques se font sur le dos et au détriment de ses voisins continentaux,. ça me navre particulièrement concernant la France qui ne cesse de voir son influence décroitre, ses finances et sesinfras se dégrader et ses citoyens s’enfoncer dans la crise.
            l’Allemagne a été, est et sera un prédateur, c’est dans les gènes teutons
            Delenda germania !

      • Fred dit :

        @ revnonausujai
        Le IV° Reich avait mis le feu (au sens propre) au Bundestag.
        Alors le fait qu’il y ait un Bundestag actuellement en Allemagne est le signe d’un changement, non ?
        Tes propos grossiers sont une insulte à la démocratie et à l’amende honorable faite par les nouvelles génération d’Allemands.

        • revnonau sujai dit :

          Guignol ! avant de vouloir donner des leçons, il faudrait avoir un minimum de connaissances historiques au lieu de débiter les sempiternelles conneries bisounours.
          c’est le III° ( troisième) Reich qui a brulé le Reichstag ( pas le Bundestag !); à part ça , sous un changement d’étiquette, c’est toujours la même mentalité dominatrice, il suffit de voir le comportement des boches dès qu’ils sont hors de leur frontière pour comprendre que sous un vernis démocratique, le fond reste constant
          Bonne soirée à la prochaine réunion des anciens et amis de la kollaboration.

          • Fred dit :

            @ revnonau sujai
            Guili-guilli et paf, Guignol qui bastonne les méchants racistes.

          • SCAtastrophe dit :

            @ revenonsausujai
            Le modèle économique de l’Allemagne… Il y a tant à en raconter:
            https://youtu.be/wMO37vBe3Tg

          • revnonausujai dit :

            « gulli gulli » ah, ça, c’est du raisonnement!
            en bon gauchiste, vous vous réfugiez dans l’invective et vous imputez à vos adversaires des sentiments supposés honteux pour couper court et les faire taire sous l’accusation quand , logiquement, vous manquez d’argument solide.; ça doit marcher à boboland, mais pas ici.
            j’avais écrit « comique » en premier jet au lieu de guignol, mais vous ne faites rire personne.
            Et en plus vous promouvez une télé de bas étage !

    • Europhobe ex-europhile dit :

      @ NB d’accord avec vous. Mais… « on peut dire l’Europe (…) comme un cabri » : il faut commencer par avoir une stratégie française.
      Si notre stratégie est valable (on peut rêver : la nullité de notre classe politique n’est pas éternelle) alors les autres Européens nous suivrons.
      .
      Mais compter sur une initiative européenne est un peu illusoire et, de plus, ce n’est pas souhaitable.

      • Europhobe ex-europhile dit :

        « Alors les autres Européens nous suivronT »
        Désolé pour l’inattention qui m’a fait conjuguer le verbe en l’accordant à son complément d’objet direct placé avant.

    • Auguste dit :

      Sur la réintégration à l’OTAN,Sarkozy n’a fait qu’apposer la dernière signature.Le processus avait commencé sous Pompidou,poursuivi par Mitterrand et Chirac.

    • Castel dit :

      @ Noël Bergeron
      La, tout à fait d’accord avec vous….
      Cependant, on ne peut tout de même pas « claquer la porte » du jour au lendemain, il faut d’abord essayer d’obtenir les modifications que nous souhaiterions voir mettre en oeuvre ( comme l’exclusion au moins momentané de la Turquie, par exemple)…..
      Et si cela était refusé, on aurait alors un bon motif pour revenir à la période « Gaullienne »

      • Géo dit :

        C’est le résultat qui importe, non la méthode.
        On peut « claquer la porte », au contraire, sans palabrer : constater qu’ont disparu les circonstances qui conduisirent à la création de l’OTAN (le monde bipolaire et l’extrême faiblesse ouest-européenne) et que, de ce fait, l’OTAN n’a plus de raison d’être. Pas besoin de créer un « bon motif ».

  3. Félix GARCIA dit :

    Pour étayer les propos de Mr.STOLTENBERG

    Assad from Idlib frontline: Erdogan is a thief and a slave to the US (Subtitles)
    https://www.youtube.com/watch?v=0dsBUot2tTw

    Bon, voilà … je m’en vais …

    Plus sérieusement, qu’est-ce qu’il se passe ?

    Certains commentateurs politiques « disaient que des sources disaient » que les Etats-Unis ont depuis deux ans commencé à retirer leurs armes Nucléaires d’Izmir et Inçirlik, ainsi qu’une partie de la logistique, tout cela dans le cadre du « refroidissement » des relations entre Ankara et Washington et dans le contexte du « réchauffement » des relations entre Moscou et Ankara, et ce, depuis le « coup d’état » manqué de 2016.
    D’autres disent que ces armes sont encore in situ et que les tensions diplomatiques qui risquent d’en naître pourraient être dramatiques. Ajouté à cela la question de Chypre, de la Grèce, des S-400, des F-35 etc …

    Et moi, mauvaise langue, je parle d’une bascule opérée depuis la City.

    Droit de tirage spécial (DTS)

    le 30 septembre 2016

    Le DTS est un actif de réserve international, créé en 1969 par le FMI pour compléter les réserves de change officielles de ses pays membres. En mars 2016, 204,1 milliards de DTS avaient été créés et alloués aux pays membres (soit l’équivalent d’environ 285 milliards de dollars). Les DTS peuvent être échangés contre des devises librement utilisables. À compter du 1er octobre 2016, la valeur du DTS repose sur un panier de cinq grandes devises : le dollar des États-Unis, l’euro, le renminbi chinois (RMB), le yen japonais et la livre sterling.
    —————
    https://www.imf.org/fr/About/Factsheets/Sheets/2016/08/01/14/51/Special-Drawing-Right-SDR

    Press Release: IMF Executive Board Completes the 2015 Review of SDR Valuation
    December 1, 2015
    —————
    https://www.imf.org/en/news/articles/2015/09/14/01/49/pr15543

    IMF Launches New SDR Basket Including Chinese Renminbi, Determines New Currency Amounts
    September 30, 2016
    —————–
    https://www.imf.org/en/News/Articles/2016/09/30/AM16-PR16440-IMF-Launches-New-SDR-Basket-Including-Chinese-Renminbi

    SDR Valuation

    The currency value of the SDR is determined by summing the values in U.S. dollars, based on market exchange rates, of a basket of major currencies (the U.S. dollar, Euro, Japanese yen, pound sterling and the Chinese renminbi). The SDR currency value is calculated daily (except on IMF holidays or whenever the IMF is closed for business) and the valuation basket is reviewed and adjusted every five years.
    ———————-
    https://www.imf.org/external/np/fin/data/rms_sdrv.aspx

    The Growing Challenges for Monetary Policy in the current International Monetary and Financial System Speech given by Mark Carney Governor of the Bank of England Jackson Hole Symposium 2019 23 August 2019
    ———————–
    https://www.bankofengland.co.uk/-/media/boe/files/speech/2019/the-growing-challenges-for-monetary-policy-speech-by-mark-carney.pdf?la=en&hash=01A18270247C456901D4043F59D4B79F09B6BFBC

    Zuckerberg reassures U.S. Congress on Facebook’s digital currency plans
    https://www.reuters.com/article/us-facebook-congress/zuckerberg-reassures-u-s-congress-on-facebooks-digital-currency-plans-idUSKBN1X2167

    The Economist – 1988
    Get Ready for A World Currency
    https://www.google.com/search?q=the+economist+phoenix&client=firefox-b-d&tbm=isch&sxsrf=ACYBGNQbAiPgYlKswed0GR8OLYUe2qZt0A:1571849993941&source=lnt&tbs=isz:l&sa=X&ved=0ahUKEwjasZ3E7bLlAhVdVxUIHSdrCGYQpwUIIw&biw=1920&bih=916&dpr=1#imgrc=sVJwSXad1N1iWM:

    Cordialement,

    Félix GARCIA

  4. Edouard dit :

    Le Machin…. De Gaulle voyait juste. L’OTAN n’existe encore parce que les pays notamment européens acceptent de bon coeur la domination économique (militaire) et diplomatique des USA.
    Au nom d’une pseudo protection.
    Qd on voit la façon américaine de réagir en Syrie, je pense que Trump et bcp d’autres américains n’offre aucune garantie de protection.
    À qd quittons ns l’OTAN ?
    D’autant plus que la Turquie la quittera qd les poules auront des dents. Les USA n’ont aucun intérêt à ça. Et ne st pas à qlqs compromissions prêts pr cela (et des accords Russo turc pr quelques morceaux de déserts ou assimilées)

    • Lechavenois dit :

      à Edouard
      .
      « Le machin qu’on appelle l’ONU ! »
      .
      Général De Gaulle ;
      Discours à Nantes, le 10 septembre 1960.

    • Montaudran dit :

      A l’époque de De Gaulle la protection US n’était pas « pseudo », aujourd’hui c’est une autre question.

    • Clément dit :

      Vue nos dérogations et nos avantages, il n’est pas intéressant pour nous de quitter l’OTAN.

  5. petitjean dit :

    Et si, enfin ,un « noyau dur » de pays européens prenait son destin en main ?!
    Ce « noyau dur » a les compétences économiques, financières, industrielles et démographiques pour se constituer en puissance et peut être même en première puissance mondiale !………..

    • jaicruvoir dit :

      Vous croyez vraiment qu’une armée Européenne est possible ?
      On parlerai quelle langue en zone de combat?

    • Yannus dit :

      Je suis d’accord avec vous : ce noyau dur serait le RU , l’Allemagne et la France.
      D’ailleurs Erdogan a invité Merkel Johnson et Macron pour une visite de la frontière syrienne; j’imagine que c’est pour nous taxer des tunes.
      Pour ce qui est du gaz, il n’y a pas de Chypre du Nord, seulement un tiers du territoire de Chypre occupé par les Turcs depuis 1974.

    • Montaudran dit :

      Oui mais ce noyau dur (à définir) n’a pas nécessairement les mêmes intérêts ni même la même vision de ces possibles intérêts.

    • Comte Serge dit :

      Bonjour. Je présume que vous parlez de l’Europe de la Défense. Toutefois, selon moi, il y au moins deux facteurs qui s’opposent déjà à cette perspective. Tout d’abord il faut tenir compte de la multitude des intérêts stratégiques, principalement divergents, de chaque pays membre de l’UE. Et puis, les USA ne permettront jamais l’émancipation de l’Europe, car sinon ils perdront ses bases militaire ici. De plus, libres des dictats de l’OTAN, certaines nations européennes seraient tentées par le rapprochement avec la Russie, ce qui constitue un cauchemar pour les Américains.
      Par conséquent, l’hégémonie américaine a tout intérêt de préserver l’actuelle état des choses: l’OTAN et la dépendance de plusieurs pays européens du parapluie américain.

      • Parigot dit :

        @ Comte Serge
        Tout à fait exact:
        https://youtu.be/uV8wisgI08c

        • Comte Serge dit :

          Il est vraiment difficile d’argumenter ici contre les Atlantistes, car au lieu d’avoir des contre-arguments, j’ai l’habitude de me faire traiter de « troll » et être à la solde de Poutine. Le problème c’est que la plupart des commentateurs ne connaissent que l’actualité, et encore largement biaisée par les lignes éditoriales de nos chers médias. Mais l’Histoire, avec un grand H, leur permettrait de faire l’analyse, si rare aujourd’hui, de tout ce qui est vomit de nos écrans. Toutefois, je dois admettre que mon travail m’aide à découvrir les pays, qui font sauvant l’objet d’actualité; les peuples avec leur histoire, et non pas celle de BHL, et constater les événements par moi-même, et non pas à travers le prisme des médias.

          • Plusdepognon dit :

            @ Comte Serge
            Vous connaissez l’émission « Rendez-vous avec monsieur X » ?
            C’est un régal pour l’esprit (entre une demi heure et une heure en fonction du thème) :
            https://youtu.be/d1CMKE7fT24

            Chaîne « YouTube »: marc chabot YT

            Bien à vous.

    • FredericA dit :

      @petitjean : Ce serait effectivement la meilleure solution. Le hic est que les US font tout pour éviter une trop grande affinité entre les pays européens. En outre, certains des « grands pays européens » n’ont aucune volonté d’être des leaders économique (comme l’est l’Allemagne par exemple) ET politique (… FR) ET financière (… GB et ALL)

    • PeterR dit :

      C’est clair que c’est ce qu’il faudrait mais je crains que ce ne soit pas demain la veille.
      Comptons également sur nos « alliés » et nos « ennemis » pour faire en sorte que cela ne se produise pas. Les voir accepter l’émergence d’une puissance qui les surpasserait … même pas en rêves.

    • fgni dit :

      rêvons un peu…c’est agréable!!
      Je ne vous en veux pas frère Petitjean, pas du tout
      cordialement

    • Castel dit :

      @ petitjean
      Ah, pour une fois, votre position me parait intéressante !!
      Voila la direction e à suivre de mon point de vue :
      Faire front commun face aux Américains et aux Chinois sur le plan économique…
      Prendre nos distances sur le plan militaire, en refusant de nous laisser entraîner automatiquement dans un conflit auquel nous n’aurions pas envie de participer, mais en jetant un oeuil de temps en temps sur l’attitude de nos « amis » Russe envers leurs anciennes « colonies » Européennes, tels que les pays Baltes, par exemple….
      En bref, former en Europe un bloc compact, à priori neutre, mais dont l’action coordonnée, pourrait faire pencher la balance en cas de confrontations, qu’elles soient économiques ou militaires !!

  6. petitjean dit :

    Cet OTAN, c’est quoi au juste :
    « L’OTAN est un faux-semblant. C’est une machine pour déguiser la mainmise de l’Amérique sur l’Europe. Grâce à l’OTAN, l’Europe est placée sous la dépendance des États-Unis sans en avoir l’air » déclarait le 13 février 1963 le général de Gaulle qui en connaissait un rayon sur nos meilleurs amis américains
    https://www.les-crises.fr/latlantisme-une-passion-francaise-par-guillaume-berlat/

    « Ce qui est frappant, c’est la montée depuis 2014 de la rhétorique agressive des communiqués unanimes publiés à l’issue des réunions des ministres des affaires étrangéres (puis de chefs d’Etat ou de Gouvernements) du G7 et de l’OTAN .Le rouleau compresseur américain a la maitrise effective de ces communiqués poussant à la confrontation avec la Russie . La dynamique de groupe agressive de ces réunions du G7 Affaires Etrangéres et de l’OTAN est très inquiétante.Le peuple Français n’a aucune prise sur cette marche des somnambules de l’OTAN vers un conflit armé à l’Est de l’Europe, et il ne sait rien des engagements pris en son nom dans ces réunions. »
    https://www.les-crises.fr/5-questions-a-herve-hannoun-et-peter-dittus-auteurs-du-livre-stop-otan-par-les-crises-fr/

    • ji_louis dit :

      le « rhétorique agressive » de l’OTAN est moins agressive que le comportement de la Russie:
      – invasion de la Géorgie
      – Invasion de l’Ukraine (Crimée)
      – soutien armé à des sécessionnistes (Ukraine)
      – soutien politique, médiatique et financier à des mouvements anti-européens
      – menaces politiques et militaires faites aux pays baltes, nordiques, la Pologne, la Roumanie et la Bulgarie (par le ministre russe de la défense)

      Si les pays voisins de la Russie se rapprochent de l’OTAN, c’est parce que cette alliance est susceptible de contrer les menaces russes.

      • Czar dit :

        ces pays avaient tous intégré ll’oTAN ou sa sphère d’influence bien avant que la Russie ne réagisse. essaie encore, jean-louis.

  7. Fred dit :

     » L’émissaire américain pour la Syrie a déclaré mercredi que les troupes américaines avaient des preuves de crimes de guerre commis par les supplétifs syriens de l’armée turque pendant l’offensive lancée par Ankara dans le nord-est de la Syrie.
    Washington a demandé des explications à Ankara, a ajouté James Jeffrey lors d’une audition devant une commission de la Chambre des représentants. (…) L’émissaire américain pour la Syrie a ajouté que les Etats-Unis enquêtaient sur des informations selon lesquelles du phosphore a été utilisé pendant l’offensive lancée le 9 octobre par la Turquie. » Reuters

  8. Fred dit :

    « L’ambassadrice américaine auprès de l’Otan, dont les ministres de la Défense, turc compris, se réuniront vendredi à Bruxelles, a demandé mercredi l’ouverture d’une enquête pour déterminer si des crimes de guerre ont été commis par l’armée turque et ses alliés pendant leur offensive. » Reuters

  9. Reality Checks dit :

    Ah ben voyons, gageons que monsieur Macron fera en sorte de faire entendre la voix de la France !
    Parceque quand il s’agit de la parlotte y »a bon banania au royaume de Don Quichotte!

    • Czar dit :

      tu vois, lorsqu’on parle canons, j’ai la petite impression que « la voix de la France » fût-elle zézayante, porte un peu plus loin que celles des maffieux fellouzes tout fiers d’arborer leurs matos de la guerre froide.

      sinon, ça avance votre pays, les zhinois vous ont construit un truc cette semaine ?

  10. Carin dit :

    Pour faire un peu d’humour… noir. l’OTAN combien de « divisions »?

    • petitjean dit :

      j’en ai une autre et je ne résiste pas : « OTAN en emporte le vent »
      vent d’est fort, qu’il dégage donc d’Europe……………..

  11. Auguste dit :

    Réunion de l’OTAN tendue?.Trump a annoncé la levée des sanctions contre la Turquie.Ce qui laisse entendre qu’il veut garder la Turquie dans l’OTAN.Erdogan aussi veut rester,mais fait l’âne pour avoir du son.Nous on va se scandaliser,s’indigner,protester,tousser et finir par se coucher.Tout contents de ne pas avoir des sanctions supplémentaires.

  12. Fournier Olivier dit :

    Le « machin » de de Gaulle, c’était l’ONU il me semble.
    Le terme sied mal à l’OTAN qui a su parfois se montrer réellement agressive avec les conséquences que l’on sait.

  13. Raymond75 dit :

    Il n’y a pas grand chose à attendre de cette réunion, et surtout pas une ébauche d’une quelconque ‘défense européenne’ :

    Tous les anciens pays de l’est s’en sont remis aux US pour leur défense, et chaque jour ils réclament davantage de présence militaire US, qu’ils paient au prix fort par des achats obligés de matériels militaires et autres arrangements commerciaux qui les éloignent d’une vraie collaboration européenne.

    Avec le Brexit, les Britanniques vont se rapprocher encore davantage des US, bien qu’ils souhaitent maintenir une alliance militaire avec les pays européens, et surtout la France, seul pays qui a une véritable armée.

    Et pour ce qui est de la France, active partout et traditionnellement toujours en train de courir au nord, au sud, à l’est et à l’ouest en Afrique, elle ne peut rien faire sans le soutien logistique US ; et dans le cadre des ‘coalitions’ se sont les US qui décident de tout et donnent les ordres.

    Rien ne sera possible avant des relations saines avec la Russie de Poutine, qui ne veut pas plus la guerre que nous, a globalement le même budget militaire que la France, mais sait ce qu’il veut et y parvient, à la différence de tous les autres. Alors après, pourquoi ne pas rêver, les européens réfléchiront peut être à leur propre défense, autonome ?

    C’est cause de l’OTAN que nous sommes embarqués en permanence dans des aventures militaires stériles, et maintenant nous savons enfin officiellement que l’assistance US est conditionnée à leurs intérêts.

  14. dakia dit :

    Hors sujet:
    j’ai lu mais j’ai du mal à saisir à quoi sert cette manœuvre ?
    https://www.presstv.com/DetailFr/2019/10/22/609268/Afrique-du-Sud-Moscou-debarque

  15. Durandal dit :

    Va falloir penser à un plan pour exfiltrer 50 bombes nucléaires US de Turquie, maintenant, j’espère sincèrement qu’elles sont fausses…
    Et je ne me fais pas d’illusion, la Turquie n’est pas notre allié et ne l’a jamais été, la Turquie joue son propre jeu et n’est l’allié de personne et surtout pas de pays chrétiens. Erdogan rêve nuit et jour de restaurer l’empire Ottoman.
    Pensez aussi à un plan pour expulser les Turques d’Europe, si Erdogan met ses menaces à exécution.
    Œil pour Œil dent pour dent avec ce peuple toujours génocideur. Arménien, Bulgares, Autrichien, Serbes, Croates, Roumain, Grecques, etc. Kurdes? la volonté est la comme toujours.

  16. petitjean dit :

    A l’issue de cette réunion otanesque, nous pourrons mesurer le degré de veulerie de certains pays européens
    Il n’y a aucune unité de vue au sein de l’Europe, et ça c’est un kolossal problème………….

  17. Carin dit :

    Trump a dit et même martelé lors de sa campagne électorale tout le bien qu’il pensait de l’OTAN… mais ses déclarations faisaient suite à de nombreux sondages d’opinion qui ont fait remonter que 70% des américains pensaient la même chose!
    Son rétropédalage mesuré ne vient pas des voix qui se sont élevées contre cette position… mais juste d’autres sondages d’opinion qui ont fait remonter que si le peuple pensait cela, il y mettait un bémol qui consiste à penser que l’OTAN ne sert pas l’Amérique tel qu’elle est, et que si les USA sont les patrons de cette structure ils doivent agir en tant que tel… ce que Trump a compris en appliquant à la lettre ce que son peuple veut, c’est à dire qu’il décide des engagements de ses alliés et de ses retraits sans donner ni avis ni raisons… les alliés doivent juste suivre le patron!
    Nos élites européennes l’ont compris et attendent le prochain (ne) président (te) américain (ne) c’est une erreur! Le prochain ne reviendra pas sur ce que pensent 70% de l’électorat!
    Il nous faut revenir en arrière, sortir du commandement intégré de l’OTAN, tout en restant un contributeur, cela nous permettra de choisir nos engagements auprès des américains, comme eux-mêmes le font avec nous, et surtout nous permettra de développer des relations avec qui bon nous semble. Les américains nous menaceront de rétorsions économiques très dures… mais dans les faits, ils n’ont jamais cessé de nous combattre, même après notre retour Sarkozien, ou le courbage d’échine de Hollande au sujet des BPC russes, voire la vente d’Alstom.

  18. « M. Stoltenberg a refusé de condamner la Turquie pour son offensive contre les milices kurdes syriennes, au risque de ruiner cinq ans de combat contre Daesh » Je ne sais pas si le propagandiste croit vraiment ce qu’il écrit ou s’il est inconscient de la réalité. La lutte contre Daesh ce sont les russes et eux seuls qui la mène, avec l’armée légale syrienne. Les kurdes ne servent, sous la pression franco-israélienne de BHL, qu’à vouloir partitionner la Syrie pour créer le Kurdistan qui a pour finalité d’être rattaché au grand Israël dans le futur. Et non pas à combattre Daesh qui sans les russes prospérerait tranquillement. L’ennemi de Daesh n’était pas les kurdes mais bien Bachar.

    NB: Revoir en 2015, je crois, le film sorti par inénarrable BHL sur les peshmargas, kurdes irakiens, au festival de Cannes. Film qui montre soi-disant combien les kurdes ont besoin d’un état…sioniste. Comme en France quoi.

    • fabrice dit :

      C’est surtout l’immonde dictature pourrie d’Assad et de sa clique de sectaires alaouites, de violeurs et d’assassins qui ont poussé le sunnite syrien à s’engager dans Daech..
      Qu’est ce qu’il croyait l’Assad ? Qu’il allait tuer, violer, voler, impunément son peuple et qu’en criant « à mort les Juifs » dix fois par jour, ça allait suffir pour être populaire ?
      Assad combat le sionisme. On doit en rire ? Y a que des blaireaux antisémites maghrébins pour le croire. Depuis 1974 il n’y a pas eu un coup de feu de l’armée syrienne contre Tsahal sur le Golan, pas un seul. Assad face au sionisme c’est que de la gueule.
      Pourquoi a ton avis Daech a recruté en masse chez les Palestiniens des camps de réfugiés pourtant chéris par le régime ?
      Assad n’est pas un danger pour Israël , ni hier ni aujourd’hui et ce d’autant plus qu’il est enlacé par les bras puissants de l’ours russe qui collabore comme larrons en foire avec Nétanyahou.
      Israël remercie la milice d’Assad et l’armée russe d’avoir fait le travail pour elle surtout dans le camp de réfugié palestinien de Yarmouk. C’était une bonne idée d’avoir mis en 1ère ligne les shiites pro iraniens pour qu’ils se fassent massacrés…
      Tu t’es jamais demandé pourquoi les batteries russes sont silencieuses quand Israël bombarde les camps iraniens ?

  19. Plusdepognon dit :

    Rahhh, la dernière interview de monsieur Pierre Conesa (avec madame Agnès Levallois) :
    https://youtu.be/MdtxJxaF_0w

    Pour se cultiver avant de se coucher plus intelligent.

  20. Robinson dit :

    Sur la photo, au 1er plan, de dos, on dirait une femme, géante ?

    • Parigot dit :

      @ Robinson
      Elle est très grande.

      En voilà une à qui personne ne dira: »monte là dessus, tu verras Montmartre »…

    • Carin dit :

      @robinson
      Il me semble que c’est Mme Parly…
      elle n’est pas grande, son fauteuil est réglé plus haut que celui de ses voisins… et elle se tient droite, les autres sont avachis!