CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La Lituanie veut acquérir six hélicoptères UH-60M Black Hawk auprès des États-Unis

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

27 contributions

  1. SCAtastrophe dit :

    Concurrence libre et non faussée… 🙂
    http://notes-geopolitiques.com/laeronautique-civile/

    Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu…

  2. Toubou dit :

    Les pays baltes voudraient que l’Otan en fasse plus pour leurs défense…..
    Comptez-vous attirer les armés De quels pays d’Europe en achetant US ?
    Les polonais peut-être ?

    • Thomas dit :

      C’est ce qu’oublient plusieurs commentaires.

      L’Europe actuelle, et encore moins la France seule, n’a les moyens de défendre ces pays baltes.

      On se souviendra qu’alors 1ere puissance militaire du monde, la France n’a pas aidé les polonais en 39, malgré un traité d’assistance mutuelle.

      Comment serait-ce le cas en 2019 ?

      Si j’étais Lituanien, je me réjouirai de cette nouvelle concrète pour la défense de mon minuscule pays.

      En tant qu’européen, je me désole de notre non-unité ; en tant que Français, je sais aussi que notre leadership sera contesté tant qu’on la jouera petit : la France braille, mais que peut-elle et que fait-elle vraiment ?

      Parler c’est bien, agir c’est mieux.

      • FredericA dit :

        Merci pour votre remarque pleine de bon sens 😉

      • Pierro dit :

        Et on n’oubliera pas qu’avant de se faire envahir, la Pologne avait pactisé avec Hitler pour dépecer la Tchécoslovaquie…

  3. Le baton reviendra dit :

    Heureusement que des gens tres intelligents, ou tres americains, sont venus sauves l’europe…

  4. L europeen dit :

    Contrat ridicule.
    Coupure avec l’Europe.
    Une sortie de l’Europe est à envisager.

  5. Drakkar dit :

    Un choix américain qu’il faut peut-être relativisé : le H225M aurait également été regardé mais il n’en aurait eu que 4 pour le prix de 6 UH-60M. Avec une telle différence, je comprends leur choix.
    https://www.avionslegendaires.net/2019/10/actu/la-lituanie-veut-en-finir-avec-ses-helicopteres-mil-mi-8/

    • Nico St-jean dit :

      @Drakkar
      .
      Je dirais plutôt 8 UH-60 pour 4 H225M 😉 et le Caracal est dans une catégorie complètement à part, beaucoup plus lourde. Ilm aurait fallu proposer le NH-90 (ouch) mais surtout l’AW109.

  6. Albatros24 dit :

    Et bien j’espère qu on en tirera les conclusions (on peut toujours rêver…).
    Plus la peine d’y envoyer des forces dans le cadre de mesures de renforcement via l’OTAN, puisque les Etats Unis se sont octroyé de facto et maintenant de jure l’exclusivité…

  7. GHOST dit :

    Que propose « l´Europe » ? Des hélicoptères made in France qui ne se vendent pas en Europe? L´Europe c´est sans doute la France selon vous?

  8. werf dit :

    Les états baltes devraient abandonner leur souveraineté au profit des Etats-Unis et devenir, comme Puerto Rico, un état associé aux Etats-Unis puisqu’ils veulent une protection maximale. Ils sortiraient de l’Union européenne et ne pourraient plus manger à deux râteliers en geignant et feignant la peur de l’ogre russe. Beaucoup se sont ‘engagés dans les divisions SS, les survivants ont une pension militaire versée par l’Allemagne c’est tout dire…

  9. Chanone dit :

    Bon ben…
    C’est merveilleux comme l’argument du prix résonne puissamment.
    Si il y a la moitié d’un politique valable, il se dépèchera de passer une commande aux Européens, genre à MBDA ou Airbus. Sinon, que la sécurité de leur espace aérien soit assuré à 100 pour 100 par leurs zélés fournisseurs.
    C’est pas du chantage, c’est l’Europe ou rien.

  10. Le Glaive dit :

    l’Estonie, la Lettonie et la Pologne, la Lituanie, la Roumanie, la Bulgarie…etc : les États-Unis se sont précipités avec délices sur les anciens pays de l’Est et les ont cooptés avec une rapidité fulgurante… selon un processus simple et bien rodé : tout d’abord un partenariat privilégié de type militaire :  » Partners for Peace » qui était la première étape pour l’adhésion à l’OTAN, adhésion qui entraîne l’adhésion à l’Europe puisque l’Europe n’est que le volet civil, la vitrine commerciale, de l’OTAN..
    ces anciens pays de l’Est sont sensibles aux pots-de-vin et il n’a pas été difficile de les convaincre.. il suffit ensuite de maintenir une forte présence militaire américaine et de multiplier les exercices communs, pour être assuré de pouvoir faire des ventes juteuses dans les pays concernés : c’est exactement ce qui s’est passé depuis les années 90.
    Il est bien évident que comme d’habitude les Américains ont torpillé avec expertise toutes les tentatives de marché militaire européen pour favoriser leurs propres boutiques.
    Finalement donc les Européens financent des pays qui reversent l’équivalent de ces sommes aux fournisseurs d’armes américains.
    Pour maintenir une bonne relation commerciale il suffit aux américains, par leurs petits caniches de l’OTAN, d’entretenir un climat de tension et de propagandes anti russe et l’affaire est totalement dans la poche.
    Les Français qui votent en faveur de cette robe la votent en faite pour l’attribution de leurs subventions, presque directement, aux marchands d’armes et aux fabricants d’armes américains. Cela semble leur plaire puisqu’ils en redemandent

    • GHOST dit :

      La Glaive@
      Pourquoi les pays Baltiques seraient des « caniches » des USA parce qu´ils sont membres de l´OTAN et se procurent des armes US?
      Et pourtant, la France se procure des Hercules C-130 J, des drones et lorgne vers les hélicoptères Chinook made in US.
      Ceux des pays membres de l´UE qui affichent un excédent budgétaire n´ont pas cette aversion envers les USA.
      Etrange, les tombes des militaires américains en Normandie sont pourtant une preuve historique de la « protection » des USA en faveur de la France.
      Pourquoi la France ne quitte pas l´OTAN afin de rendre credible toutes ces thèses que nous lisons ici?

      • Le Glaive dit :

        @ Ghost : d’une part, je n’ai pas dit que la France faisait mieux que les pays baltes, oh que non ! : elle n’est cependant pas bien loin derrière, bien installée au centre de l’état- major OTAN etc, sans parler de l’alignement politique, économique, géo-stratégique..
        d’autre part, ces petits états baltes baignent dans un climat de guerre froide et ils sont occupés en permanence par des troupes US/ OTAN, survolés par les mêmes, ils n’ont même pas le choix d’être , même un tout petit peu, neutres.
        La référence aux tombes de Normandie ne saurait cacher le grand plan américain qui était derrière tout ça et que le GI de base ne pouvait même pas suspecter…n’oublions pas non plus que les Russes, comme les américains, ont combattu aussi les nazis. Sans Stalingrad il n »y aurait sans doute pas en de « D Day »..avec du recul et vu tout ce qui s’est passé après , présenter encore , en 2019, les américains, comme le faisait Michel Sardou dans les années 70 (  » Si les ricains n’étaient pas là  » ) ça ne resiste plus à l’examen avec recul de l’Histoire.

      • Alpha dit :

        @GHOST
        « Et pourtant, la France se procure des Hercules C-130 J, des drones et lorgne vers les hélicoptères Chinook made in US. »
        Oui, et uniquement pour palier un manque, parce que l’Europe ne construit pas d’appareils équivalents… Réfléchissez…Un peu !
        « Etrange, les tombes des militaires américains en Normandie sont pourtant une preuve historique de la « protection » des USA en faveur de la France. »
        Oui, relativisez SVP… Les USA sont venus, ok, merci ! Mais ils avaient AUSSI une petite idée derrière la tête !… Voulez-vous que je vous fasse un dessin ? Vous n’êtes quand même pas si naïf ???…

        • Robinson dit :

          Où sont donc les tombes des soldats français partis se faire tuer pour l’indépendance US ?

        • Nico St-jean dit :

          @Alpha
          .
          Les VT4 de Ford, les Javelin au dépend des Milan, le M16/M203 utilisé en grand nombre par vos FS, fusil à pompe calibre 12 Mossberg500 (fusil à pompe principal de vos FS)
          .
          La M2 Browning est la .50 la plus utilisé par les forces françaises. Le lance-grenade M203 40 mm alors qu’en Europe il y à bien d’autres options. Vos Tigres utilisent le Hellifre comme missile principale alors que MBDA offre le Brimstone. Vous avez toujours (il me semble) 4 MRAP Buffalo alors que l’Europe offre d’autre type de véhicule contre les mines. 40 Dozer Caterpillar D6 militaire alors Liebher aurait pu en fournir. Sur vos BPC, c’est bourrés de M-134 US,
          .
          Donc Alpha, la France n’à de leçon à donné à personne pour l’achat d’armement US car elle démontre elle-même que parfois le choix US est plus attrayant tout simplement.
          .
          « Oui, relativisez SVP… Les USA sont venus, ok, merci ! Mais ils avaient AUSSI une petite idée derrière la tête !… Voulez-vous que je vous fasse un dessin ? Vous n’êtes quand même pas si naïf ???… »
          .
          Oui, mais sans le plan Marshall, jamais De Gaulle n’aurait eu d’aussi bonnes performances économiques, ainsi que toute l’Europe des années 50’s-60’s … C’était win-win pour US-UE et sans les USA, pas certain que le « rideau de fer » ce serait arrêté à l’Allemagne de l’Est 😉
          .
          Qui plus est, ne ternissez pas ses milliers de morts svp ! Les américains et canadiens sont venu en Europe parce qu’une Europe Nazi aurait été un véritable empire du mal, de chaos et d’holocauste XXL à très grande échelle sur le monde … Nous ne pouvons pas ignorez les intérêts stratégiques américaines, mais nous ne pouvons pas non plus ignorer les nobles intentions non plus, qui ont porter ses généraux et hommes jusqu’en Europe.

      • Pierro dit :

        Et les ravages qu’on causé leurs bombes (des villages complets rasés pour peu d’effet militaire) sont un bon témoignage de leur méthode.
        Contrairement à l’Allemagne, nous avons remboursé le plan Marshal jusqu’au dernier cent. Donc on est quitte. Les Américains n’interviennent pas gratuitement pour le bien-être des peuples.
        Et les entreprises Américaines comme Ford ou IBM ont collaboré avec les Nazis avant la guerre. L’Allemagne était le premier marché export d’Hollywood qui n’a jamais dénoncé les Nazis avant l’entrée en guerre.

  11. Plusdepognon dit :

    Je remets ce lien sur le « Racer » :
    http://forcesoperations.com/pas-d-aeronefs-convertibles-pour-les-armees-mais/

    Sur le même site, ça parle dans un autre article de Manhurin…