CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Sa décision de laisser le champ libre à la Turquie en Syrie critiquée, le président Trump fait marche arrière

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

84 contributions

  1. Lucien dit :

    M. Lagneau a manqué le commentaire le plus important de toute cette affaire et que raconte Newsweek :

    « To be honest with you, it would be better for the United States to support a Kurdish nation across Turkey, Syria and Iraq, » said the National Security Council official. « It would be another Israel in the region. »
    Source : https://www.newsweek.com/exclusive-official-who-heard-call-says-trump-got-rolled-turkey-has-no-spine-1463623

    Les Kurdes sont des pions dans la main de l’État profond américain pour prendre à revers l’alliance chiite qui va de Téhéran au Hezbollah libanais via l’Irak et la Syrie alaouite. La raison devant ce soutien du Parti Républicain à la cause Kurde est simple : Israël. C’est d’ailleurs le seul pays qui avait reconnu le referendum d’indépendance du Kurdistan irakien que Bagdad a tué dans l’œuf sans attendre.

    Pour assurer la victoire du sionisme, les États-Unis vont continuer de pulvériser la région ainsi afin de remodeler la région tel qu’ils l’ont décidé. Les plans existent, les cartes redessinées aussi, tout cela est public, il n’y a pas de grand secret. La seule question reste de savoir comment et avec quels moyens les Iraniens et leurs alliés peuvent s’y opposer, si tant est qu’ils aient une petite chance. Cela peut dépendre de la Russie selon jusqu’où elle est prête à aggraver ses relations avec les États-Unis. Il y a forcément des choses qu’elle laissera passer, et d’autres non. Reste à savoir où est la ligne rouge pour Moscou.

    • Barfly dit :

      Les plans existent, ils sont gardés en secrets dans le cœur de l’étoile noire…
      Il y a toujours eu au Pentagone des apprentis sorciers qui n’ont rien d’autre à faire que de redessiner les cartes du monde mais entre leurs fantasmes et la réalité, il y a monde que l’Amérique n’est pas capable d’assumer. Crois tu vraiment que les USA peuvent imposer la création d’un Kurdistan à la Syrie, l’Irak et la Turquie avec seulement 1500 marines sur place. Ne rêvons pas. Quand au Grand Israël qui engloberait le Liban jusqu’au rive de l’Euphrate, c’est une lubie des anti-sioniste qui ne verra jamais le jour. Une façon de se faire peur pour rien.
      Par contre, l’Arc Chiite sous domination de l’Iran, « les plans existent, les cartes redessinées aussi, tout cela est public », et pour le coup c’est en train de se réaliser petit à petit sous nos yeux avec toutes les conséquences que cela aura pour la région.

      • Lucien dit :

        Non, ni gardés au secret ni même spéculations théoriques d’un État-major. Ce qui est drôle, c’est que vous ne réagissez même pas à la citation de l’article.

        Si je pense que l’Amérique peut imposer quelque chose à la Syrie ? Oui, ils occupent deux parties de leur territoire illégalement déjà. A l’Irak ? Oui, ils l’ont mis en pièces, vous vous foutez du monde en osant citer l’Irak. A la Turquie ? Ils ont manqué le coup une fois mais ils peuvent recommencer. N’oubliez pas que les États-Unis utilisent l’arme des sanctions économiques et de l’extraterritorialité du droit américain, c’est un vrai despotisme sur l’ensemble des autres nations.

        Je ne pensais pas tant à un État d’Israël du Nil à l’Euphrate, je pense que les États-Unis mettent en place un fantoche qui aurait besoin de bases militaires US pour se protéger, et que celles-ci idéalement placées dans le dos de la Syrie et de l’Irak, empêcheraient ces deux nations de récupérer le plateau du Golan ou d’aider les Palestiniens qui sont dépossédés de leurs terres par la colonisation rampante. La politique US étant complètement inféodée aux intérêts d’Israël, ce serait une sécurité de plus pour ces derniers.

        Un arc chiite a 1) un million de fois plus de légitimité que la présence américaine dans cette partie du monde 2) n’a été rendu possible que parce que les Sunnites (pétromonarchies du Golfe et Égypte) ont abandonné la cause palestinienne. La nature a horreur du vide. Vous semblez oublier qu’il y a des Sunnites dans les forces pro-Assad en Syrie, dont des milices palestiniennes (descendants des réfugiés qui s’étaient installés en Syrie après les victoires israéliennes dans les années 50 et 60) et divers groupes armés d’idéologie proche du nationalisme arabe 3) en parlant des conséquences dans la région, évoquons l’action américaine depuis 1991. Ah oui, ça vous gêne de parler de ça. Et puis ce serait trop long. Parlons de l’actions de l’Arabie Saoudite et des Émirats Arabes Unis au Yémen si vous préférez, ce n’est guère mieux….

    • Thaurac dit :

      « Pour assurer la victoire du sionisme,.. » !!!!
      Quel rapport alors que l’iran étend son influence belliqueuse via pays devenus des marionnettes das ses mains?
      empire sioniste, actuellement ou hégémonie chiotte( pardon chiite) iranaise?
      Elles sont où ,tes cartes du « grand israel jusqu’à la mer noire?
      Les conneries complotistes ont la vie dure, encore un peu il va nous parler du protocole de sion…

      • Fred dit :

        @ Thaurac
        Ah ben, remarquablement, personne n’en avait parlé jusqu’ici de celui-là, on pouvait pousser un soupir de soulagement … Et il faut que toi tu le fasse. Est-il habile de tenter ainsi le diable ?

      • Lucien dit :

        Les cartes, il y en a plein mais pour faire suite à ma réponse au commentaire de Barfly, vu que je pensais pas à la Mer Noire (je ne sais pas d’où tu la sors celle-là), je te propose la carte du grignotage progressif des territoires palestiniens par la colonisation sioniste.

        https://www.palestineportal.org/learn-teach/israelpalestine-the-basics/maps/maps-1967-to-present/

        L’influence belliqueuse de l’Iran ? Se défendre soi-même face à une agression ? Défendre le Liban martyrisé depuis les années 70, défendre la Syrie qui s’est fait amputée du Golan en 67 après l’offensive israélienne, défendre les Territoires Palestiniens ? Ils rendent les coups, je comprends que tu n’aimes pas trop ça. Cela change des Saoudiens, je te le concède en effet.

        Aucun complotisme, dès que les faits te donnent tort, le mot revient facilement. Un peu trop.

    • Castel dit :

      @ Lucien
      Ce genre de commentaire me parait complètement déplacé, lorsqu’on sait que la Turquie il n’y à pas si longtemps était le meilleur allié d’Israël dans le région, et que malgré ses déclarations, Erdogan n’a jamais osé entreprendre quoi que ce soit contre celui-ci,en dehors d’une tentative de livraison humanitaire vers la bande de Gaza, pendant laquelle il en avait profité pour faire le « buzz »…..
      Par contre, il a soutenu dès le départ les pires organisations islamistes qui ont essayé de faire chuter le régime de Damas, qui, lui, a toujours été un adversaire résolu des sionistes….

      • Lucien dit :

         » la Turquie il n’y à pas si longtemps était le meilleur allié d’Israël dans le région, et que malgré ses déclarations, Erdogan n’a jamais osé entreprendre quoi que ce soit contre celui-ci »

        Je suis d’accord.

        « il a soutenu dès le départ les pires organisations islamistes qui ont essayé de faire chuter le régime de Damas, qui, lui, a toujours été un adversaire résolu des sionistes »

        Je suis d’accord aussi.

        Je pense que nous ne nous comprenons pas bien, Castel. Je n’étais pas en train de défendre un quelconque droit des Turcs de savater les Kurdes syriens. Je souhaite que ces territoires reviennent au gouvernement légitime de la République Arabe Syrienne. Je suis opposé à un Kurdistan sous la botte US autant qu’à l’occupation turque au nord de la Syrie et au nord de l’Irak.

      • haut de games dit :

        les musulmans sont à géométrie variable ,tu ne le savait pas ….l’histoire le prouve il suffit de s’en rappeler et de la lire .seule compte leur idéologie totalitaire religieuse à terme …soit tu le comprend et tu sait où t’habite ,soit tu sera balayé …choisit ton camp camarades ,il n’y aura pas de place pour les faibles …
        quand hitler a attaqué c’était une attaque de court terme à visée court terme la Blitz krieg …
        on a pas affaire à une blitz krieg là depuis qu’israél à été créer ..
        on a affaire à une lutte millénaire si besoin….c’est comme çà c’est la réalité ,il va falloir que certains d’entre vous occidentaux atterrissent des nuages où ils sont …
        on a affaire à des écoles Coraniques qui n’enseignent pas que un homme a marché sur la Lune
        on enseigne pas dans ces écoles que la Terre est ronde ,on leur dit que c’est un dieu qui l’a créer et que tous le monde humain doit être à son service ….au pire pour certain ,cela ne dérange pas de dire qu’elle est plate …puisque le croyant n’a pas besoin de savoir puisque dieu pourvoie à sa demande de spiritualité ….il n’a plus besoin de s’instruire autrement que de religion ….et de priére à n’en plus finir …!

        l’abrutissement par la Prière ….
        l’affaiblissement par le jeûne
        la fanatisation par le mensonge

        c’est facile de contrôler des idiots qui n’ont plus aucune conscience de leur liberté individuelle

        et l’Europe les laisse rentrer et des idiots d’humanistes croient faire une bonne action ,en fait ils font entrer le pire du futur …
        moi aussi il fût un temps je m’étais offusqué des famines . notamment le Biafra ,L’Ethiopie et d’autres ..en fait quand j’ai compris que c’était juste des guerres locales de chef mafieux ou religieux qui les provoquer,je me suis demander ce que je faisait …
        y’a un type dans le 9/3 qui demande de faire une manif pour soutenir le tueur des 4 policiers …
        çà vous parle çà ????

        ils s’enhardissent pour foutre la merde en France …. en Algérie en djebel cela avait commencé comme cela ,de fil en aiguille ….un jour les armes parleront des deux cotés et ce jour là les idiots comme vous ,vous serez où …à vous convertir à cette idéologie mortifère .???..
        ????
        bon courage dans l’au delà …
        en attendant la France a saisi le conseil de sécurité …
        un jour pour ce genre de cas elle ne le fera plus car elle sera totalement colonisé par cette idéologie totalitaire

    • Robert dit :

      Lucien,
      Pas mieux.

    • Anonymous dit :

      Pour la Turquie la ligne rouge c est la création d un état kurde à ses frontières. Les Kurdes( syriens en tout cas ) eux memes sont prets a accepter une large autonomie. Les Etats Unis ont trop d intérets avec la Turquie pour accepter la création d un état qui ne déserve les intérets que d Israel au détriment de tous les autres états de la région. Une large autonomie c une ligne rouge pour beaucoup de monde autour dont Erdogon qui serait pret a annexer cette région la. D ailleurs je crois qu il y a une convention qui le lui permet ou qqch dans ce genre la.

      • didixtrax dit :

        les (nouveaux dirigeants) Kurdes syriens retournent leur veste à chaque fois que le vent tourne –et cela arrive fréquemment dans la région. Ils ne sont pas fiables.

  2. Thaurac dit :

    Il perd les pédales, les républicains devraient trouver vite fait un remplaçant, style ryan…

  3. Pravda dit :

    Heureusement il reste des gens sensés coté politique et militaire aux USA, et que Trump n’a pas tous les pouvoirs…..
    C’est ce qui fait la différence avec les théocraties, dictatures et autres oligarchies, n’en déplaise à certains. Même si dans ce cas il serait souhaitable qu’une dictature soutenue par une oligarchie reprenne le terrain.

    • Fred dit :

      @ Pravda
      Je rajouterais à ta liste : c’est aussi ce qui fait la différence avec la Cinquième République, que Mitterrand avait fort bien analysé dans son ouvrage « Le coup d’État permanent » … Avant de se vautrer avec délices et perversité dans ses rouages anti-démocratiques, et en les renforçant. Salaud* !

      Ceci dit, il y a un « drôle » de hiatus entre le début de ton texte et ta dernière phrase :o((( Mon salaud**

      * Mitterrand, pas toi [je me méfie, hein ? Parce-que ici … ;o]
      ** Ça c’est pour toi, par contre. Il est vrai qu’avec un pseudo qui signifie « La Vérité »*** » en russe, on peut comprendre le pourquoi des choses te concernant …
      *** « La Vérité ? Qui c’est qui sait ce’qu’c’est, qu’la vérité ? » in « Zazie dans le métro », Raymond Quenau****
      **** excellent roman dont est tiré un excellent film (éponyme). À noter une analyse lacanienne de l’œuvre par Jacques Lacan himself : « Zizi et queue no » :o)

      https://www.dailymotion.com/video/x1wj8vg
      https://www.youtube.com/watch?v=aaIaf55aXQc

  4. RastaLapin dit :

    Ce type est un pure guignol… Reculade sur reculade. Ce n’est pas avec ce genre de comportement que l’Iran ou la Chine vont baisser d’un ton. Tout dans le spectacle avec Donald rient dans les faits.

    Venezuela : il a parlé mais ne fait rien, on n’en entend d’ailleurs plus parler aujourdh’ui
    Iran : il a sot disant voulu lancer un attaque après le drone abattu mais a tout annulé deux minutes avant, et depuis les enturbannés font tout pour provoquer les américains sans qu’il n’y ait la moindre réaction
    Turquie : il abandonne les Kurdes pour faire plaisir au sultan moustachu par peur qu’il aille dans les jupons russes puis finalement il ne les abandonne pas tout a fait
    Corée : le gros Kim se fout ouvertement de sa gueule mais blondinet ne moufte pas

    Bref, avec lui l’Amérique n’a jamais été aussi faible depuis 100 ans et se fait allègrement pisser dessus par ses ennemis qui ne la prend plus du tout au sérieux.

  5. revnonausujai dit :

    hum, à voir; Trump a parlé de sanctions économiques si les turcs éxagéraient; ça leur laisse une marge de manoeuvre et ça correspond à la fois à son tropisme économique plutôt que militaire et à son intérêt électoral, ramener les boys à la maison.
    Ceci étant , le caractère versatile du potus n’a pas que des inconvénients pour lui; ses réactions étant imprévisibles , ses adversaires sont dans le brouillard, il est malaisé de s’arréter avant la ligne rouge quand on ignore sa position, la contrepartie étant que les alliés sont aussi dans le potage.

  6. felipe dit :

    débats interessants : on observe les deux apporches de la politique étrangère US et les conflits internes au sein du clan du président :
    d’un côté un homme qui considère que le monde se gère comme à wall street, en renégociant sans cesse les accords signés dans une logique de rapport de force, de l’autre l’apporche impériale des USA avec une classe politique qui veut que les USA restent au coeur des relations internationales et conserve une approche géopolitique des questions internationales , notamment à l’égard de l’Iran et de la CHine

    • TINA2009 dit :

      Bsr FELIPE !

      Une approche synthétique de la situation … cependant trop consensuelle!
      IL y a trop de raccourci… des oublis volontaires….. Cela ne peut fonctionner.

      PS : Pour ma part, j’adorerais que toutes les femmes blanches au monde se fasse empapaouter par des mâles non blancs… Imaginez les conséquences …

  7. Amalric dit :

    La perte d’influence des américains dans la région est de plus en plus évidente. Malheureusement pour la paix régionale (mondiale) il ne l’avoueront jamais. Ces messieurs du sénat et du pentagone n’ont jamais rien compris et ne comprendrons jamais rien à la région de par le vision étriquée de la « nation d’exception », du « nouvel ordre mondiale » d’après guerre dont ils ne sont jamais sorti. Et malgré leurs échecs successifs au POMO ils n’apprennent rien de leurs erreurs. Concédons leur une réussite, le maintient du chaos dans cette région du monde pour le plus grand plaisir d’un voir deux pays et pour le plus grand malheur de la population qui est et sera encore plus hostile à la politique américaine. Et ne venez pas me sortir le couplet du méchant Saddam, Kadhafi, la liberté, la démocratie,… C’est Mad Max depuis qu’ils ont été éliminés…

    • Anonymous dit :

      Ben justement vous vous contredisez avce votre première partie de raisonnement.  » Malheureusement pour la paix régionale  » la région c est eux qui n ont déstabilisé avec leurs guerres d après chute de l Urss. D ou mon plus grand soit que le monde devienne de plus en plus multipolaire pour l equilibre de la terreur.

  8. Carin dit :

    La seule chose qui soit vraiment « inégalable » chez Mr Trump… c’est son style!
    Pour la « sagesse » il va lui falloir réviser… beaucoup, et longtemps.

  9. Matou dit :

    De revirement en revirement sur des sujets aussi stratégiques qui engagent des milliers de vie et la stabilité de régions entières, comment faire confiance au locataire actuel de la maison blanche. On ne peut pas mener un pays comme on gère une agence immobilière que diable ! C’est sidérant, presque fascinant et surtout inquiétant.

  10. Alpha dit :

    Hi hi hi ! Ce Trump est impayable !!!… 🙂

    • Nico St-jean dit :

      @Alpha
      .
      Qu’est-ce que vous dite là ! Je suis près à payer 10 000 euros (en équivalent dollars canadiens) tout de suite pour avoir une écoute sur ses conversations à la maison blanche juste une journée de crise comme celle-ci. Vous embarquez ou pas ? 😉

      • Alpha dit :

        Ok ! J’en suis ! Vous fournissez le pop corn, j’apporte les bières !…
        On devrait passer un excellent moment !!!… 🙂

    • Fralipolipi dit :

      @Alpha
      Pour manque de sérieux sur ce sujet grave … You are fired !
      … c’est ce qu’aurait dit ce matin Melania à son mari … si si 😉

  11. Plusdepognon dit :

    Quelle comédie !
    L’info-spectacle est un métier de bateleur et d’illusionniste. Qui veut des gens jetés sur les routes par la guerre si les pays voisins les rejettent?

    Trump sera réélu. Les américains sont des bourrins, il n’y a qu’ à voir ce que les multinationales issues de ce pays ont fait au peuple américain. Qui en redemande tellement il est desinformé et mal éduqué volontairement, juste pour courrir sans broncher derrière le moindre dollar.
    https://www.20minutes.fr/monde/2563027-20190712-etats-unis-nombreux-enseignants-completent-revenus-petits-jobs

    Bientôt un camp de 3,5 millions d’euros subventionné par les pays européens.
    Comme en Érythrée et au Soudan.

    C’est un beau bordel ce monde.
    http://www.lefigaro.fr/international/un-record-de-plus-de-70-millions-de-refugies-et-deplaces-fin-2018-dans-le-monde-20190620

    Pour détruire un pays, une vieille stratégie chinoise énoncé une stratégie imparable : des dirigeants corrompus et une éducation défaillante de la population, qui faisait que le pays visé tomberait en une génération.

    • Plusdepognon dit :

      3,5 millions de réfugiés, pas d’euros. Ça se chiffre en centaines de millions, voire en milliards ce genre de crise. Et ça ne resoud rien.

    • Czar dit :

      « le pire n’est jamais certain » et sa réélection non plus.

      Trump est passé parce qu’il l’a emporté dans certains endroits stratégiques, et sur des minorités insignifiantes (je crois me souvenir qu’on parle de 77.000 voix à comparer à la population de 320 millions

      il a d’ailleurs perdu le vote populaire de 3 millions de voix.

      j’ajoute que des grands électeurs républicains pourraient être tentés de donner cette fois-ci leur vote au candidat démocrate, si ceux-ci évitent d’investir une cinglée agitant une ligne gauchisante(éco)-anti-blanche(sociétal)

      schtroumph a déjà perdu le suffrage d’une bonne part des réalistes raciaux. Ceux-ci l’avaient rejoint en 2016 et avaient été déterminants : ils constatent aujourd’hui qu’il n’a rien fait sur le plan de l’invasion migratoire (DACA pas abolie et mur pas construit), ils sont également hostiles à ce petit retour de falmme de la pensée néo-cohen qui cherche une guerre avec l’Iran

      les républicains ont déjà regagné la majorité à la Cour suprême ; si ginsberg qui est en soins palliatifs clamse avant l’élection, les républicains sérieux se diront qu’ils ont assuré l’essentiel, et pourront se permettre de passer un tour pour purger leur parti de la plèbe orange.

      schtroumph s’attaque à trop de fronts à la fois et il apparaît aux yeux de tous comme un danger plus qu’un maverick

      ils vont le « débrancher » suffit juste d’attendre les confidences épicées de tous ceux qui ont quitté le navire depuis 2016 (rien qu’avec mattis, on va rigoler)

    • Félix GARCIA dit :

      « Le meilleur moyen de détruire votre ennemi, est d’élever ses enfants. » Sun Tze.

      Cordialement,

      Félix GARCIA

    • Thaurac dit :

      Exact, je trouve qu’il ressemble, de ce coté là, à Mélanchon, un peu!
      Ils disent tout et son contraire..

      • Fred dit :

        @ Thaurac
        Tu es l’hôpital qui se fout de la charité (en plus de polluer le fil avec des paroles gratuites et hors-sujet).

  12. Meiji dit :

    Quelle girouette, c’est incroyable a ce niveau pour l’homme « le plus puissant » du monde.

  13. Czar dit :

    j’avais hier probablement visé juste : tentative de diversion médiatique sur la question du dossier ukrainien, plus que réel choix politique

    le pentagone, pas prévenu, a stoppé la catastrophe (on apprendra dans dix ans dans des livres de mémoires qu’ils ont menacé schtroumph d’une démission collective)

    • jyb dit :

      @czar
      pas la peine d’attendre dix ans. Ce sont les menaces des élus de son propre camp qui font office de garde fou.

    • Auguste dit :

      C’est beaucoup plus simple que çà.Erdogan était furax de ne pas avoir été reçu en privé par Trump à l’ONU, pour parler de la zone tampon en Syrie.Erdogan n’ayant toujours pas le feu vert pour entrer en Syrie,il téléphone à Trump, qui au bout d’un moment en a marre de l’entendre gueuler, lui dit vas-y,mais ne va pas trop loin.Il a ajouté que si les Turcs entraient en force en Syrie,les US n’avaient pas les moyens de s’y opposer et seraient obligés de retirer leurs troupes de Syrie.(source américaine)
      Voilà à quoi ça tient une décision qui peut mener à plusieurs milliers de morts.

      • Fred dit :

        @ Auguste
        Tu pourra nous passer le verbatim de la conversation téléphonique, ou c’est une auguste élucubration ?

        • Auguste dit :

          Cela ne s’invente pas.J’ai pas noté le nom du type,mais l’info a été reprise sur une TV Us et par NBC papier.
          Si dans mes com vous trouvez des fakes,n’hésitez pas à les dénoncer.

  14. Desty dit :

    Après un appel entre Zarif et le ministre turc des affaires étrangères hier soir, l’Iran aussi a pris position contre ce déploiement turc. Parce qu’ils ont déjà assez de Turcs à leur gout dans le nord-ouest du pays ?

  15. lolo dit :

    et dire qu’il ne boit pas, personnellement j’ai de plus en plus de mal à y croire. C’est de pire en pire, la pirouette en permanence, cet allié n’est pas fiable.

  16. Alain d dit :

    Tweet-Trump a encore frappé, l’homme le plus rapide du monde à annoncer n’importe quoi, et son contraire, dans un temps record !
    Le roi et le fou du roi dans un même corps, pauvre Amérique, comment est-ce possible ?
    Il réussit même à retourner de plus en plus de républicains contre lui, du jamais vu aux Etats-Unis.
    Un clown girouette à la tête de la première puissance militaire mondiale, ça fout tout de même vraiment la trouille.

  17. Lagaffe dit :

    Brett McGurk, qui a démissionné en décembre de son poste d’émissaire chargé de la lutte contre l’organisation djihadiste Etat Islamique, a résumé son analyse de la situation : «Donald Trump n’est pas un Commandant en chef. Il prend des décisions impulsives, sans connaissances ni délibérations (…) Le communiqué de la Maison Blanche démontre une absence totale de compréhension de ce qui se passe sur le terrain». Sa conclusion : «Après un échange téléphonique avec un dirigeant étranger, Trump a fait un énorme cadeau à la Russie, à l’Iran et au groupe État islamique».
    Une conclusion reprise par le chef de file des républicains au Sénat américain, Mitch McConnell, il n’a pas ajouté que Trump passait pour un bouffon mais il devait le penser très fort.
    Il a fallu une avalanche de critiques de son propre camp (que Trump n’avait même pas consulté !) pour qu’une nouvelle fois il change d’avis.
    « Si la Turquie fait quoi que ce soit que j’estime, dans ma grande et inégalable sagesse, dépasser les bornes, je détruirai et anéantirai complètement l’économie de la Turquie »… donc les décisions prises par n’importe quel dirigeant dans le monde et les conséquences dépendent de son « estimation » sur le dépassement de « bornes » qu’il ne fixe même pas : c’est le degré zéro de la diplomatie. Obama préparait avec un bataillon de juristes un appel téléphonique pendant 10 jours, Trump appelle un chef d’état comme on commande une pizza sans avoir lu le menu avant, ça ne m’étonnerait même pas qu’il ait décidé de téléphoner à Erdogan de son lit, en profitant d’une coupure pub sur Fox News.

  18. Criloc dit :

    On donne notre avis sur les décisions de Trump ou d’Erdogan, mais ils n’en ont vraiment rien à cirer.
    Non, ce qui est vraiment important pour nous, ce sont les deux questions suivantes :
    – A-t-on toujours des bases françaises dans cette même zone ?
    – Si oui, en cas d’attaque turque, on recule en lâchant nos alliés kurdes alors que l’on fait la morale aux américains ? Ou alors, on se bat avec nos alliés contre l’envahisseur turc (missiles de croisières, bombardements, frappes tactiques…)
    Parce qu’il faut être sûr d’un truc. Tant qu’il y aura des américains, les turcs n’entreront pas. Mais s’il reste que nous, Erdogan n’hésitera pas.
    En conséquence, dans l’état actuel de nos moyens et de nos soutiens européens, je propose d’abandonner nos alliés sur place tout de suite. En plus, on a un certain savoir-faire (Vietnam, Algérie, Afghanistan,…)
    Du coup, je vous propose de vraiment fermer nos gueules sur Trump et la morale…

    • Fralipolipi dit :

      Alors envoyons-y la brigade Franco-« Allemande » … ça ferait peut-être hésiter … un peu … le moustachu qui vocifère.
      .
      Ajoutons donc cela à l’agenda de la réunion de demain en Allemagne de notre Ministre des Armées.

      • GRADLON dit :

        Oui
        Ajoutons quelques unités du snu et les deux régiments du service militaire volontaire
        La victoire est au bout du chemin

    • Anonymous dit :

      Attaquer un autre allié otanien contre l « envahisseur turc » ( c est nous les gentil eux les méchants bien évidemment ), parce que nous c est bien vrai on a été gentillement invité par le gouvernement légitime syrien pour faire la fete c connu.

      • Yannus dit :

        Le problème étant que le gouvernement légitime syrien est infoutu de mater les djihadistes qui pulllulent sur son territoire ( je ne parle donc même pas de s’opposer à une invasion turque).
        Si les Turques veulent avoir une action anti-Daech efficace, qu’il commencent déjà par arrêter de les soutnir.
        Pour ce qui est de l’allié otanien qui fait chier, cela ne l’a pas empêcher de faire la guerre à la Grèce alors que tous deux étaient otaniens à l’époque des faits.
        Pour ce qui est de l’intérêt de la Turquie au sein de l’Otan, c’est seulement pour garder le contrôle de la mer de Marmara, c’est-à-dire le passage de la mer Noire à la mer Méditerrannée.
        Dans les faits l’Otan c’est (USA + GB) , Europe de l’Ouest , Europe de l’Est et Turquie ; chacun ayant des intérêts propre à faire partie de l’OTAN mais ces intérêts ne sont pas tous compatibles.
        La Turquie utilise allègrement cet avantage pour merner des actions unilatérales même si c’est sur le dos des alliés traditionnels de l’OTAN.
        Qui a intérêt à ce que la Turquie fasse partie de l’OTAN, les USA et seulement les USA à cause de la mer de Marmara. Mais vu la poutinophilie d’Erdogan, je pense que la mer Noire devient grâce à la Turquie progressivemetn un lac privé des Russes. Dont acte.
        Quand à nous, on a pas du tout intérêt à laisser faire Erdogan

        • Yannus dit :

          Et notre intérêt à ce que la Truquie reste dans l’Otan est très limité puisque ceux que ça arrange ce sont en premier lieu les USA…

    • Jolindien dit :

      @Criloc
      D’accord avec la teneur de votre commentaire.
      Je rajouterai que pour la forme, probablement que la France proposerai une résolution au conseil de sécurité, sous forme de protestation, qui sera forcément refusée par la Russie et/ou la Chine. Une manière minable de « sauver l’honneur », car on ne se battra pas pour les Kurdes contre les Turcs.
      Effectivement, fermons la sur Trump et la morale.

  19. HA dit :

    Trop fort. Magique moment d’indécision à la maison blanche. Comme on dit en France: coup de barre à droite, coup de barre à gauche, le bateau louvoie (Loivois aussi). Ce que ne comprend pas notre prix Nobel de l’imprévisibilité, c’est que ses annonces de décisions irréfléchies ont des conséquences immédiates et parfois gravissimes. La confiance perdue ne se regagne pas en un tweet, mais avec des mois ou des années de labeur…

    • Clavier dit :

      Trump a appris de son maître Macron ( source élyséenne ) à pratiquer la godille et le « En même temps ».
      Les Américains sont peut être des bourrins qui rééliront Donald, mais que dire de nous quand on réélira Emmanuel..?

  20. Vachefolle dit :

    Est-ce que quelqu’un va reussir a débrancher Trump ?
    La CIA n’est pas capable de lui brouiller son téléphone et son portable, ou lu fermer son compte facebook ?
    Une fois qu’il ne pourra plus passer de coup de téléphone en solo, ou de faire des messages d’insultes a la moitié de la planete, une diplomatie US a peu pres intelligente pourra réapparaitre.

    Vivement novembre 2020, car en matiere de diplomatie TRUMP est le pire président US de l’Histoire : plan climat, Iran, Truquie, Corée du Nord, Chine, venezuela, pour l’instant bid sur toute la ligne.

  21. felix dit :

    Quel guignol…
    Si la situation n’était pas si tragique j’en rigolerai.

  22. Bob dit :

    Trump joue de le sémantique mais il ne dit pas qu’il agira en cas d’attaque turque contre les kurdes. Comme pour le drone abattu par les perses, l’attaque contre les infrastructures pétrolières saoudiennes, la Corée du Nord, le Venezuela.

  23. Auguste dit :

    Comme je disais hier.Avec Trump un tweet chasse l’autre.Suffit d’attendre un peu.

  24. Bangkapi dit :

    Le canard a encore tweeter. Matamore, baltringue et foutrac TRUMP qui se prétend à la fois un génie et grand humaniste fait plaisir à son électorat qui est infoutu de faire la diffférence en la Syrie, la Russie et l’Abyssinie.
    Je plains les types de tous les état-majors US quelque soient leur grades et fonctions qui depuis son arrivée doivent maintenant avoir compris qu’il ne faut surtout pas se précipiter pour exécuter un ordre mais attendre tranquillement de contre-ordre.

  25. Barfly dit :

    Sur le plan géostratégique, Trump est un ignorant doublé d’un naïf. Il va falloir lui expliquer qu’on ne fait pas de la diplomatie comme on joue à Risk.
    Il faut dire aussi que les ricains sont sur tellement de sujets à la fois qu’ils ne savent plus où mettre la tête. A trop s’éparpiller ils en oublient l’essentiel, qui est pour eux la zone Pacifique.

  26. rafi77 dit :

    Un grand MERCI à toi mon cher Donald pour l’ensemble de ton oeuvre…..Bah ouais quoi, le monde serait tellement ennuyeux sans Trump !! Bon, un de ces jours, ça va vraiment péter et on rigolera moins, mais en attendant, savourons……

  27. Rb dit :

    Faut vraiment être con pr pas voir que c’est du grain à moudre à toutes cette presse pourri américaine. Réveillez vous, les américains comme les européens en ont jamais rien à foutre des kurdes à qui on promet monts et merveille depuis plus d’un siècle et les accordes sykes picot.
    C’est des idiots utile qu’on utilise et qu’on jette après utilisation depuis tjr.

  28. Titeuf dit :

    J’attends les commentaires des quelques fanatiser turque sur ce blog….
    Alors erdo il y va ou pas ?
    La grande… immense… incommensurable…. armée turque s’impatiente….

  29. Pascal (l'autre) dit :

    S’il conduit comme il prend ses décisions j’imagine la gueule de la boite de vitesse!

  30. Kinowa dit :

    C’est dans les gènes des occidentaux, d’abandonner leurs supplétifs. Cf la France en Indochine et Algérie.

    • Czar dit :

      et dans les tiens, y a quoi ? le complexe atavique mêlé de ressentiment à l’égard du Blanc ?

  31. Gégétto dit :

    Moi je dis que lorsqu’ on a des branquignols ,comme la bande à Macron et les gouvernements précédents, qui nous dirigent….hé bien on devrait éviter de donner des conseils aux Américains sur leur façon de voter.
    Apparemment Trump a été élu et dans son programme il y avait,aussi, le retour des boys de tous les conflits au MO.
    J ai noté aussi, que sur ce site,certains préconisaient le retour de nos soldats par exemple du Sahel…

  32. lxm dit :

    Jusqu’où irait cette offensive turque ? la bande de 30 kms ? Les kurdes s’en prennent tellement sur la tronche depuis des décennies qu’ils ont été obligé de militariser tout le monde, on peut dire que ce pays se rapproche effectivement de la philosophie d’Israël, où toute guerre engage la survie. Saladin était Kurde, pendant que les turcs étaient encore un peuple nomade loin à l’est, venant de mandchourie. Les Turcs ont détruit la civilisation dite islamique en envahissant les Mamelouks début 16ème siècle, c’est après cela que le monde musulman a rétrogradé et a perdu tout appétit pour la science, et ce fut le début de la renaissance en europe, tel un passage de relais. La Turquie cumule tous les paramètres pour générer une grande guerre, un politicien délirant voulant tout dominer avec pouvoir à vie, ayant abaissé le niveau des femmes pour relancer la croissance démographique ce qui entraine un besoin « d’espace vital », avec remise en cause de toutes les frontières; un pays qui s’industrialise vite grâce à l’occident, ayant la technologie mais pas la sagesse ayant permis de la créer( ce qui rappelle le japon), et une doctrine, l’islamisation progressive de l’armée turque, pour justifier des objectifs, des ennemis et de tous les excès au nom d’un ami imaginaire. Je perçois cela comme un rebond, un écho de l’histoire, tel un nouveau riche qui veut justifier, s’approprier un passé glorieux pour faire sa place parmi les autres puissants. Qui aime les parvenus ? Alors, tant que la Turquie se contente de peu( quelques vassaux passagers), ça peut encore passer, il faut éviter l’incident qui ferait tout déraper, c’est qu’on en a fait des trucs juste pour Dantzig; mais le problème est Rdogan le dragon qui, parce qu’il veut rester toujours au pouvoir, continuera encore et encore à jouer l’offensive, même si ça lui prend encore 20 ans, et pendant ce temps, son pays continuera à se renforcer et nous à nous affaiblir.
    Si on se souvient d’alexandre le grand on est étonné au 1er abord de son exploit, mais on va plus loin en étudiant la démographie, on constate un empire perse vide et épuisé par la guerre civile, et une grèce surpeuplée pouvant vendre pas cher le conscrit, le plein s’est déversé dans l’espace vide; et c’est presque toujours comme cela, Rome surpeuplée battant la faible carthage, et qui n’a cédée que lorsqu’un Brennus venant d’une Gaule surpeuplée est arrivée. Les Vikings provenant d’une scandinavie surpeuplée par le réchauffement climatique d’il y a 13 siècles.
    Alors on regarde les projections démographiques, on compte sur une carte le nombre de futurs enfants dans chaque zone du monde, et l’europe est presque morte, la russie non musulmane aussi. Mais maghreb, turquie, arabie deviennent des superpuissances et la france avec ses terres fertiles une cible de choix si les températures grimpent. Les frontières vont changer fortement, et par la violence, à moins d’unifier pacifiquement, et vite, le monde par l’ONU.

    • ULYSSE dit :

      je partage votre analyse. La démographie est le facteur X sur le temps long. C’est elle qui forme les tendances lourdes. la prochaine explosion est celle de l’Afrique. Elle est est déjà en cours. Le Nigéria en est l’exemple le plus spectaculaire.
      La crise migratoire n’est qu’à ses balbutiements.

  33. jyb dit :

    La leçon rassurante de sketch, c’est qu’il y a enfin un contrepouvoir à washington. En mettant la presssion sur trump les démocrates oblige Donald à se soucier des congressman de sa majorité, graham en tête.

    • Auguste dit :

      Et ça l’oblige à prendre conseil auprès des militaires,même si c’est un jour après sa décision.

  34. aleksandar dit :

    Je me marre a lire les commentaires.
    La haine anti-Trump a un effet dévastateur sur les neurones.
    Le Trump Derangement Syndrome.
    Il est tellement bete vous savez ce type qui a réussi a se faire elire president des USA contre les deep state, les medias , les bien pensant et globalement tout ce qui a du pouvoir aux USA.
    Il est entouré d’ennemis, et il le sait.
    Alors il joue.
    On le croit là, il est ici, on croit qu’il va faire cela, il fait autre chose etc etc.
    Moyennant quoi c’est lui qui mène le bal et les autres suivent.
    Entouré d’ennemis depuis 3 ans et toujours là.
    Sa seule préoccupation c’est l’électeur US, le reste il s’en fout royal.
    C’est sur la politique étrangère que ses ennemis l’attaquent ?
    Ok il fait donc n’importe quoi dans ce domaine sous les rires et les quolibets des bien pensants.
    Mais il a décidé de ramener les boys a la maison, et si il est réélu, il aura 4 ans pour le faire.
    Petite précision il n’a pas :
     » usé de son pouvoir afin de nuire à Joe Biden, candidat à l’investiture du Parti démocrate pour la prochaine élection présidentielle. »
    Il a mis a jour une affaire de corruption ou est impliqué le fils de Joe Biden, lequel Biden s’est vanté publiquement d’avoir fait virer le procureur anti corruption ukrainien qui s’intéressait un peu trop a cette affaire contre un prêt US d’1 milliard de $.
    C’est son droit et son devoir en tant que président des USA.
    Et ce n’est pas fini, le fils de Nancy Pelosi étant lui aussi comme par hasard, largement rémunéré par une société ukrainienne.
    Les épées sont sorties du fourreau et a ce jeu là, le tandem Trump-Guiliani n’est pas le moins fort.
    Le temps presse pour les déms, il faut se débarrasser de Trump avant que l’enquête de Barr ne révèle les dessous pas très propres du Russiangate et l’implication d’Obama, Brennan, Comey, etc dans cette tentative de coup d’état soft.
    Prenez le popcorn et installez vous, ça va tanguer fort.

    • Amalric dit :

      Globalement d’accord avec vous.
      Je rajouterais que Donald Trump doit composer avec le « parti de la guerre » càd les sénateurs des 2 camps qui survivent par la peur des autres (une longue tradition là-bas) en accusant certains pays d’être responsable de la situation actuelle des USA. Aujourd’hui la menace c’est l’Iran et la Russie et la Chine, hier c’était Cuba, Venezuela, CDN,… Ils n’hésite pas à tordre la réalité voir mentir à une population US qui est en grande partie sous-éduquée au niveau international ou pas intéressée du tout.

    • jyb dit :

      @aleksandar
      Le problème de trump pour se faire réélire n’est pas l’establishment, c’est son électorat. Et c’est là que le bat blesse.
      C’est dans l’industrie et le secteur manufacturier que se trouve le réservoir de voix de trump. Dans la sidérurgie et la métallurgie, l’effet trump a été éphémère. Les 3 premiers groupes sidérurgistes us ont perdu 23, 35 et 41 % de capitalisation boursière et fermés usines et haut fourneaux. L’industrie automobile se porte à peine mieux. Et les indicateurs sont dans le rouge. 12 mois pour inverser les machines, c’est peu.
      Les grands gagnants de cette politique sont les canadiens!
      Pour ce qui est de faire rentrer à la maison les militaires us à la maison…je suis sceptique sur le discours du « donner moi encore 4 ans et çà va marcher » Parce que là encore le coup de limiter la casse par le jeu des vases communicants ( càd je re-déploie des troupes d’allemagne ou d’italie vers d’autres théâtres ) ne met pas le curseur au neutre.

  35. Auguste dit :

    Violation de territoire,que fait l’ONU et le Conseil de Sécurité?
    « L’ONU s’attend au pire ».

  36. petitjean dit :

    Marche avant ! Marche arrière !
    et dire que le président Trump a déclaré à plusieurs reprises vouloir se retirer du bourbier syrien
    Alors que se passe-t-il ? Comment expliquer ces apparentes tergiversations ?

    des éléments de réponse ici :
    « Trump est fragilisé par une offensive sans précédent des démocrates qui rêvent de déclencher la fameuse procédure d’ »impeachment ». La raison invoquée est l’existence de pressions supposées de Trump sur son homologue ukrainien pour qu’il enquête sur les activités délictuelles du fils d’un concurrent démocrate ayant des intérêts en Ukraine. Le président américain a, dans ce contexte, bien mal choisi son moment pour cette annonce de retrait qui ne peut que crisper une partie importante de son propre camp.
    Pourtant, en cherchant à se retirer de Syrie pour la seconde fois (une première annonce avait été faite à la fin de l’année dernière), Trump ne fait que tenir une promesse de campagne : fin des aventures extérieures coûteuses et inutiles, voire nocives. » (….)
    https://www.bvoltaire.fr/les-americains-en-syrie-partiront-partiront-pas/
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/10/memi-melo-au-rojava.html

  37. petitjean dit :

    haro sur Trump….mais qui est-il ?
    on devrait au moins se repasser ses discours de sa campagne présidentielle !

    et son dernier discours à l’ONU en septembre

    extrait :
     » « L’avenir n’appartient pas aux mondialistes, l’avenir appartient aux patriotes. Il appartient aux nations souveraines et indépendantes qui protègent leurs citoyens, respectent leurs voisins et honorent les différences qui rendent chaque pays spécial et unique. Le monde libre doit se baser sur des fondations nationales. Il ne doit pas essayer de les effacer ou de les remplacer (…) Si vous voulez la liberté, soyez fiers de votre pays. Si vous voulez la démocratie, défendez votre souveraineté. Et si vous voulez la paix, aimez votre nation. Les dirigeants sages font passer les intérêts de leurs propres peuples et de leur pays d’abord ».(…..)
    https://www.lefigaro.fr/international/trump-fustige-l-internationalisme-a-la-tribune-des-nations-unies-20190924

    J’aimerais que Macron tienne le même discours !!!!
    je ne suis pas entrain de dire que Trump est parfait, mais, réécoutons ces discours, ce qui explique l’acharnement contre lui de l’état profond (présent aussi en Europe )…..
    et voilà pourquoi Donald Trump est combattu par des enragés

  38. Frédéric dit :

    L’USAF fait une  »No Fly Zone » en Syrie interdisant a l’aviation turque d’intervenir 🙂

    • Rb dit :

      Euh, tu serais pas un peu glan ? c’est limitrophe à la Turquie, leurs avions restent dans les frontières turcs pr bombarder, on parle que d’une zone de 30km de large avec la frontière turc… donc personne ne peut interdire à l’aviation turc de voler son propre territoire.

  39. UnKnown dit :

    Quand même un phénomène de foire, le Twitter in Chief.
    Entre lui, sa base politique, les sjw de l’autre côté, les Démocrates incapables de retrouver un leadership, les Faucons va-t-en guerre de la paix, et l’obésité maladive de la population, l’American Dream est bel et bien mort.