CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Alors qu’une activité militaire russe est suspectée dans le Svalbard, la Norvège serait incapable de faire face à une attaque

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

121 contributions

  1. jyb dit :

    « …déplorait le manque de pilotes et de techniciens qualifiés… » Après la perte de la frégate Helge Ingstad, çà semble guère mieux pour la marine norvégienne.

  2. Françoise dit :

    L’appétit vient en mangeant.
    .
    Sans mentionner l’Est de la Finlande qu’on pourrait déclarer digérée, après la Géorgie rapidement mise en paix et le problème ukrainien qui trouverait actuellement une issue, il faut bien continuer à se sustenter.

  3. Fralipolipi dit :

    Le Garde-Côtes brise-glaces « NoCGV Svalbard » (garde-côtes de plus de 6000 tonnes) est le seul bâtiment de la marine norvégienne adapté à l’océan arctique autour des îles éponymes.
    C’est un très beau bateau, mais notoirement sous-armé en cas de conflit, et n’ayant aucune capacité ASM.
    Mais surtout, le problème majeur est qu’il soit seul !.. pourtant, il ne coûte pas plus cher qu’un seul F35 !!! Sachant que la Norvège a commandé 52 F35 en parallèle, pas forcément très adaptés au Svalbard … cherchez l’erreur.
    .
    https://en.wikipedia.org/wiki/NoCGV_Svalbard
    https://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/grand-nord-embarquement-a-bord-d-un-brise-glace-norvegien

    • Scipion dit :

      Le F-35 est une véritable « éponge à budget ».
      Les pays qui l’ont acheté sont obligés de se priver d’autres matériels pour financer leur maintien en conditions opérationnelles.
      Bon, voyons si la Norvège est disposée à augmenter son budget de défense…je ne vois pas d’autre solution.

  4. Laurent B dit :

    Une semaine ça laisse le temps aux troupes alliées d’arriver non ? Vu que je comprends que la mission essentielle de l’armée en Norvège est de défendre le territoire jusqu’à l’arrivée des alliés (et je suppose que c’est pareil en Suède ?)

    • Scipion dit :

      Heu…une semaine ça fait court quand même. Mais peut-être que vous faisiez du second degré et que je me suis laissé avoir?

      • Laurent B dit :

        Ben non, la question était sincère. Pour envoyer les hommes, oui, une semaine c’est court. Mais pour pilonner les colonnes Russes ? Pour aider l’aviation et la marine norvégienne, il faudrait plus d’une semaine ?

    • dolgan dit :

      Ce chiffre me parait peu sérieux (ou alors il est sorti de son contexte). Même avec une faible résistance des Norvégiens, il y a une énorme distance à couvrir avec peu d’axes de pénétration et un terrain propice à la défense.
      .
      Pour un ordre de grandeur, mappy me donne Tromso-Oslo en 22h en voiture via l’autoroute et en passant par la Suède. Le BMP2, vitesse sur route: 65km/h….

    • Castel dit :

      @Laurent B
      Pour la Suède, je ne crois pas, car elle à toujours été une puissance militaire avec laquelle il a fallut compter.
      Je ne sais pas ce qu’elle vaut exactement aujourd’hui, mais, au cours de la seconde guerre mondiale, Hitler préféra ne pas s’y attaquer, contrairement aux autres pays Nordiques ( à l’exception de la Finlande, bien sûr)

    • Lagaffe dit :

      Il faudrait au minimum 15 jours pour que le premier échelon de l’Otan apporte son aide à la Norvège, en attendant seule la Force de réaction de l’OTAN (NRF) pourrait intervenir, soit (sur le papier) 25 000 hommes déployables théoriquement en 5 jours.
      A noter que la Russie est le seul pays au monde qui a menacé plusieurs fois la Norvège d’invasion… le pays étant pourtant neutre depuis 1949 !

  5. Aymard de Ledonner dit :

    En même temps, s’ils ont un budget, quelle idée d’acheter des frégates Navantia alors que des acteurs plus solides (Damen, Naval Group) étaient possibles….

    • rafi77 dit :

      Naval Group et Damen sont plus solides sur le plan technologique mais Navantia est allié aux principaux industriels navals américains et bénéficie de fait d’un soutien politique bien plus important. A l’exception des sous marins, Navantia a raflé les gros contrats du renouvellement de la flotte australienne (destroyers, porte hélicos)……Grace à qui à votre avis ??

  6. Carin dit :

    C’est sidérant… les norvégiens viennent de prendre conscience que 80% de l’OTAN sont sous la main des américains… ils devaient penser que le gros achat de F35 les mettraient à l’abris sous les larges ailes de l’aigle US, et s’aperçoivent que non!!!
    Je leurs conseille de placer tous leurs F35 dans cet endroit si contesté… non pas pour rentrer dans le lard des russes, mais pour forcer les ricains à réagir… car si invasion, même de quelques jours il y a, lors du départ des troupes russes il risque de manquer quelques avions, et oncle SAM risque de pas aimer avoir investi plusieurs centaines de milliards de dollars dans des technologies toutes plus fumeuses les unes que les autres, et voir tout ça réparti équitablement entre les russes, les chinois, voir les iraniens ou autres coréens du nord… enfin tous ceux qui seraient susceptibles de réunir le pognon pour acheter quelques technologies concernant cet avion aux russes.

    • GHOST dit :

      Carin@ Franchement, vous croyez que les norvégiens ne savent pas qu´ils dependent des USA depuis la Guerre Froide? Pourquoi croyez-vous que ce pays qui ne souhaite toujours pas être membre de l´UE autorise les Marines á s´entrainer chez eux et font former leurs pilotes aux USA?
      Savez-vous que la Norvége avait financée la production du Gripen suèdois et pourtant importe des F35 des USA? Pour quelle raison être membre de l´OTAN sans être conscient que les USA contrôlent 80 % de l´organisation? La France serait-elle si forte qu´elle peut se passer de 80% des USA ? La France qui importe des Hercules C-130 J ou des drones des USA… quelle la difference avec les norvégiens ?

      • Carin dit :

        GHOST
        La différence tient au fait qu’en France, nous ne comptons sur aucun allié pour venir nous remplacer, et guerroyer à notre place sous prétexte de lui avoir acheté du matos…
        et même si l’armée russe débarquait au grand complet, elle subirait des pertes incommensurables avant de gagner… et ça prendrait pas qu’une semaine…. et je parle sans le nucléaire. La Norvège a fait comme beaucoup de pays européens, ils se sont tous mis entre les mains des américains sans regarder l’histoire qui leurs aurait appris que les ricains ne bougent que lorsque ils y ont un intérêt… et dans la région incriminée, l’interêt des américains c’est que les russes pénètrent ce lieu, et que la Norvège appelle au secours, pour pouvoir s’installer et pomper du pétrole et du gaz à moindre frais, pour alimenter l’Europe.
        C’est pourquoi j’invite les norvégiens à placer tous leurs F35 dans cette région, pour les raisons que j’énonce plus haut.

        • fabrice dit :

          Pourquoi parce que la France elle elle bouge de façon désintéressé ? En plus entre être protégé par les USA et la France, je me sentirais mieux protégé par les USA…C’est quand même dingue sur ce blog les mecs qui prennent leurs rêves pour des réalités. Personne n’a une vision réaliste des choses ? La Norvège a le plus grand fond souverain du Monde essentiellement investi aux USA, sa richesse pétrolière se trouve off shore et partagée avec le RU. Elle a besoin d’un allié avec une flotte de guerre. Elle a été occupée par l’Allemagne qui n’a pas laissé de grands souvenirs. C’est évident que la Norvège a intérêt de privilégier une alliance anglo saxonne qu’une hypothétique alliance avec une France minée par l’islamisme, embourbée en Afrique, avec les mauvaises alliances au Proche Orient (tiens pénurie de $ au Liban, le début de la fin pour ce pays en faillite financière et économique) et dans une situation financière difficile. Au lieu de se prendre pour ce qu’elle n’est pas et de revendiquer la suprématie mondiale, la France devrait rabattre son caquet et mener une politique plus réaliste et plus proche de ses moyens et de ses intérêts. Je rappelle le budget US de la Défense c’est 500 mds d’euros, c’est plus que le budget TOTAL français, revenons sur Terre. Le nationalisme rend-t-il bête ?
          J’ajouterai qu’au niveau de la R/D nous sommes totalement dépassés. Technologiquement et industriellement nous sommes en retard et qui n’est pas prêt d’être comblé.

        • John dit :

          Entre les mains de l’OTAN c’est clairement différent des mains américaines…
          Ensuite, la France a investi dans le nucléaire militaire. Maintenant, imaginez que tous les pays dont la stratégie ne correspond pas à votre idée se décident pour le nucléaire…
          Niveau prolifération, c’est pas une bonne idée, et plus de pays ayant cette arme, ça affaiblit la dissuasion, ça augmente bien des risques qu’une situation dégénère vers un conflit atomique…
          Maintenant, ce que la France pourrait (devrait?) faire, c’est offrir des capacités de dissuasion à l’Europe au même titre que les USA. Cela signifierait l’augmentation du nombre de têtes nucléaires, de missiles balistiques, de SNLE…
          En faisant cela elle pourra éventuellement aussi augmenter le nombre d’avions de chasse vendus. Car malgré tout, cela justifie certaines décisions de pays européens. Le F-18 SH par exemple donné favori en Allemagne est une situation absurde. L’Allemagne produit un avions aux capacités similaires (dans la version la plus avancée). Et pourtant ils pourraient acheter américain.
          Autant que la France intervienne et offre une alternative… D’autant plus avec le SCAF en commun ensuite, sur le long terme c’est plus rentable pour l’Allemagne et la France.
          Mais que ce soit la France ou les USA, la dépendance est la même pour un pays étranger…

        • John dit :

          P.S…
          La Norvège est à risque pour différentes raisons. Elle est énergétiquement indépendante, rare pays européen à être dans ce cas.
          Et les autres échanges économiques avec la Russie n’existent que très peu. Donc contrairement à bcp d’autres pays dont la Russie dépend pour son économie, la Norvège elle n’a aucun lien économique majeur avec eux.
          Ensuite, si vous pensez que la quantité de pétrole norvégien va permettre aux USA d’aller dans cette direction, c’est absurde…

    • Trolga dit :

      à réfléchir à deux fois. dès fois que oncle SA(TRU)M(P) déciderait d’atomiser le coin pour éviter toutes retombées d’information chez oncle Vlad.

    • Szut dit :

      C’est bien vrai ca. Les norvégiens auraient du acheter des rafales pratiquement aussi cher mais plutôt nuls. En contrepartie de quoi la France ce serait précipité au secours de la Norvège. Au lieu de ca ils en sont réduits à compter sur l’OTAN. J’adore ce site, si vous voulez vous marrer un bon coup, c’est l’endroit idéal.

  7. Laurent B dit :

    Et d’ailleurs, on a une idée de combien de temps on tiendrait si les Russes voulaient nous envahir (dans le cadre d’un confit « classique », même si j’ai un peu de mal à voir comment ça pourrait se passer)

    • SCAtastrophe dit :

      @ Laurent B
      Les russes sont un épouvantail.
      Ils nous vendent leurs matières premières et nous en avons bien besoin, surtout au niveau énergétique.
      Et ils ont les mêmes ennemis que nous.

      Les USA ont besoin d’un ennemi. Avec la Chine, qu’ils ont trop fait grossir, ils ont trop de liens commerciaux pour que cela ne soit pas dangereux même pour eux ou l’économie mondiale.
      Avec la Russie, ils peuvent hausser le ton. Leurs liens économiques sont faibles et ils ne veulent surtout pas d’une alliance Europe- Russie.

      Il faut un ennemi pour vendre des armes et se payer des outils de sécurité.

    • GHOST dit :

      Laurent B@ Une bonne question quand on sait que la dernière fois la France n´avait pas resistée pendant un mois.
      Les images des chars Leclerc qui tombent en panne lors de la parade du 14 juillet.. ne sont pas pas un facteur d´assurance.

    • dolgan dit :

      Vous voulez dire combien de temps il nous faudrait pour prendre Moscou?
      .
      Si (on se demande bien comment, mais admettons) ils attaquaient massivement par surprise, ça devrait nous prendre quelques semaines pour récupérer l’initiative sur le front principal et les faire refluer. Ils n’atteindrait sans doute même pas la Belgique.
      .
      Si on les a vus arriver, ils ne peuvent pas espérer faire plus de quelques centaines de kilomètre.

    • Brennos dit :

      C’est une diversion. Pendant que les massacres et les agressions se multiplient sur notre sol, les élites crient au loup russe. Idem avec l’apocalypse de la température, c’est un autre moyen de sidérer les masses.

      • Lagaffe dit :

        Le « loup russe » a effectué des exercices militaires à grande échelle au large des côtes de la Norvège entre le 14 et le 17 août dernier. Selon les forces armées de Norvège, la Russie a émis un message aux navigants aériens (NOTAM) pour avertir que la marine russe allait s’entraîner dans quatre zones distinctes, ce qui représentait « un nombre inhabituellement élevé », perturbant de manière délibérée la circulation aérienne.
        La Norvège, qui compte 196 km de frontières terrestres avec la Russie, s’inquiète du renforcement des capacités de l’armée russe dans la péninsule de Kola, une région abritant plusieurs bases navales et zones interdites aux civils.
        En début d’année la Russie a menacé la Norvège en l’accusant de « renforcer son activité militaire et d’accroître les risques entre les deux pays » en ajoutant que « cela ne restera pas sans réponse ».
        Des chasseurs-bombardiers SU-24 ont attaqué à deux reprises, durant les deux dernières années, un site de détection norvégien. Dans les deux cas, il s’agissait d’attaques simulées. Ces deux incidents ont été révélés en février dernier par le général Morten Haga Lunde, le chef d’état-major norvégien. il a raconté comment une force de 11 appareils russes, des chasseurs-bombardiers SU-24, a décollé le 24 février 2018 de la base de la base aérienne de Monchegorsk, au sud de Mourmansk. La petite armada a quitté la péninsule de Kola et s’est positionnée en mer de Barents avant de se mettre en formation d’attaque et de foncer vers la côte norvégienne, en direction de Vardo. La vague d’assaut russe a rompu sa formation d’attaque juste avant d’entrer dans les eaux territoriales norvégiennes mais des violations de l’espace aérien norvégien par des appareils russes sont assez fréquentes, comme le rappelle Kristian Atland, chercheur du Norwegian Defense Research Establishment.
        Pour le ministre norvégien de la Défense, Frank Bakke-Jensen, après l’agression de l’Ukraine et les menaces de Moscou d’envahir les pays baltes ou de « punir » la Suède pour son rapprochement avec l’OTAN, une guerre en Europe n’est plus inconcevable, en précisant que les Russes constituaient son « inquiétude numéro 1 ».

    • aleksandar dit :

      Dans les années 80, l’estimation était de 3 jours, après c’était  » feu nucléaire « 

      • Plusdepognon dit :

        @ aleksandar
        Et la durée de vie du 2ème REP était d’un quart d’heure (en admettant qu’il soit largué de manière reussie).

        Sale époque, on devrait laisser ça à Tom Clancy.

    • Czar dit :

      simple : depuis e PC Zupiter, macaron annonce qu’il met en place l’écotaxe et que le nouveau budget européen sabre la moitié de la PAC : gréve générale et blocage de tous les axes par les routiers, les agriculteurs en tracteurs noyant les routes sous le lisier comme jadis les Hollandais face à Louis le quatorizième

      les popovs dépasseront pas le pont de Kehl.

      Illkirch-Graffenstaden dans le pire des cas.

    • Szut dit :

      Je ne pense pas que la Russie irait bien loin. Leur excellence technique est surtout du domaine de la propagande et le reste de l’armement c’est de la ferraille rouillée.
      Le problème c’est que le conflit ne resterait pas classique. Si Poutine prend une raclée, il n’hésitera pas à employer l’arme nucléaire. Le nostalgique du pacte de Varsovie et de l’USSR n’acceptera jamais une telle humiliation.

  8. ScopeWizard dit :

    23.250 éléments tout compris pour un pays de plus de 5 millions d’ habitants répartis sur 400.000 km2 ???

    Mais c’ est beaucoup trop !

    Allez , tu en enlèves 15.000 et t’ es bon , tu peux te payer 50 F-35 de plus et faire ainsi ton entrée dans le cercle privilégié des invincibles ………… 😉

    • aleksandar dit :

      « Alexandar Laurentovitch ? »
       » Da, Vladimir Vladimirovitch ! »
       » Ti souma sashiol ? Il faut que tu arrêtes de dire du mal du F35  »
       » Mais je ne fais que reporter ce que disent les américains eux-mêmes, oncle Vova ! »
       » Oui mais tu comprends, il faut que tous les pays européens achètent la dinde, ça va ruiner leurs budgets de defense pour 20 ans ! Regarde ces pauvres norvégiens, ils n’ont mème plus d’argent pour se payer une petite frégate de rien du tout ! »
       » Haracho !  »
       » За Россию !  »
       » За Россию! ! « 

    • ScopeWizard dit :

      @aleksandar

      Heu ……. DA !

      https://www.youtube.com/watch?v=WuyPuSQ4UVk

      Et en VO :
      https://www.youtube.com/watch?v=lNYcviXK4rg

      Remarque , qu’ en un poil plus sautillant …………… 😉
      https://www.youtube.com/watch?v=ZTeqM5gciH8

    • John dit :

      Connaissez-vous le système militaire norvégien?
      Environ 8000 Norvégiens terminent le service militaire annuellement (12-19 mois). Je crois que l’âge considéré par la Norvège comme appelé potentiel en cas de besoin, c’est 18-44 ans.
      La Norvège a aussi une forme de garde nationale « home guard »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Garde_nationale_norv%C3%A9gienne
      Ca fait 40-45’000 personnes en plus. Et ces personnes sont l’équivalent à ce qui se fait en Suisse, soit des personnes ayant fait le service militaire.
      Le problème ici c’est l’équipement terrestre. Avec 8’000 appelés chaque année, au bout de 5 ans, la réserve est construite, certes certains pro vont à la retraite, donc peut-être 6 ans. Mais il y a la capacité pour plus.
      Après, c’est aussi le but de l’OTAN, considérer la défense comme qqch de commun, et donc les moyens individuels peuvent être réduits. Sous Trump, on voit qu’il y a un risque à cette stratégie. Toutefois, les seuls pays OTAN capables de se protéger individuellement de manière relativement sûre c’est les pays ayant leur propre dissuasion nucléaire.
      Et honnêtement, je préfère qu’il y ait le moins de pays ayant l’arme nucléaire possible.

  9. petitjean dit :

    les Russes vont attaquer la Norvège ?!
    non, sérieux ?? non, mais…. c’est sérieux ??
    ça doit paniquer dur à Oslo…………..
    « on me dit en ce moment dans l’oreillette que des troupes russes avec de nombreux blindés se massent à la p’tiote frontière entre les deux états »
    mon dieu, mais que fait l’Otan ??
    ….désolé, je n’ai pas pu résister……………….

  10. R2D2 dit :

    Y’a pas à dire entre les russes, les chinois et les américains c’est difficile de s’ennuyer ^^

  11. jccdm dit :

    Si vous passez dans les Spitzberg, je vous conseille de visiter Pyramiden, ville soviétique construite sur le territoire norvégien dans le cadre de l’exploitation des mines mentionnées dans l’article. Une sorte d’Union soviétique qui aurait été congelée depuis la chute de l’URSS.

    • Castel dit :

      @jcdm
      La seule personne que l’on peut rencontrer est le gardien, car elle n’est plus habitée par quelqu’un d’autre depuis la fermeture des mines de charbon Russe…..
      Par compte, celui-ci semble consacrer beaucoup d’efforts à la maintenir en état, comme si il supposait qu’elle doive être à nouveau habitée dans l’avenir !!

  12. Le Glaive dit :

    Selon moi le point capital qui soit intéressant dans cette affaire, c’est de savoir si l’on doit se fier à des déclarations provenant d’ officines invérifiables, ou au gouvernement officiel d’un état. En l’occurrence je mettrai comme prioritaire au niveau de la crédibilité, ce qui est affirmé par le gouvernement démocratiquement élu de la Norvège.
    D’autres de toute évidence préfèrent continuer à colporter divers ragots invérifiables émanant du cousin du voisin de l’homme qui a vu l’ours, le concierge du bureau d’à côté de là où ça se passe, du moment que cela fait du buzz antirusse.
    Encore une fois et c’est tous les jours, la question qui est au centre ici n’est pas la question d’une invasion russe qui nous est promise
    comme devant arriver demain matin depuis 1917, mais la question de la vérification des sources , et de la pertinence de participer à des campagnes d’intoxication idéologique, en gros ce que l’on peut appeler de la propagation de fake news

    • albatros dit :

      il est vrai qu en tant qu adorateur des régimes communistes chinois et russes et pseudo patriote et soit disant nationaliste ,vous en connaissez un rayon en matière de fakenew

      • Alpha dit :

        N’essayez pas d’annihiler les bonnes volontés ! 😉
        Le Glaive est ce qu’il est, mais il faut reconnaître que depuis quelques posts, ses propos sont mesurés, moins partisans et beaucoup moins agressifs qu’auparavant…
        Remise en question (enfin ?)
        Petite introspection ? 🙂

  13. aleksandar dit :

    L’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours ( c’est le cas de le dire! )
    Bref du bla bla bla sensationnaliste journalistique.
    D’un autre coté les pilotes norvégiens sont gâtés, 2 F35 pour chacun, cela fait plus de chance de pouvoir décoller !

    • Castel dit :

      @aleksandar

      Des hommes qui ont vu des ours, on doit en rencontrer pas mal dans le Swalbard, vu que c’est sur cette île, vu que c’est la que se trouve la plus forte concentration d’ours blancs au monde !!

      • John dit :

        Quand il dit « c’est le cas de le dire! » je pense que c’est à ça qu’il se réfère…

  14. Goulag dit :

    @Le Glaive et Aleksandar. Il est bien connu que la Russie se désintéresse totalement de cette zone, comme de celles proches de la Suède, la Finlande et les états baltes. Comme dirait « Le Glaive » qui comme saint Thomas ne croit qu’à ce qu’il voit, après l’annexion de la Crimée, du Donbas et d’une partie de la Géorgie je dirais qu’il vaut mieux que nos partenaires de l’OTAN se préparent à cette éventualité puisqu’elle a eu lieu récemment sur d’autres traits de frontière russe. Les Poutinistes primaires continueront de toute façon à se placer en victime mais ignorons les, ils ne représentent pas grand chose et ne seront jamais pris au sérieux. Ceci dit pour la France, la Russie doit rester un partenaire économique mais un partenaire dont il faut se méfier sur les autres plans.

    • Le Glaive dit :

      @ Goulag :  » ils ne représentent pas grand chose et ne seront jamais pris au sérieux » : à votre place j’éviterais d’énoncer une telle prétention : renseignez-vous sur le pourcentage de français qui éprouvent de la sympathie envers la Russie de Poutine, envers Poutine tout seul, envers les Russes en général , et hélas ( pour vous ) vous passerez une mauvaise nuit.

      • Alpha dit :

        @Le Glaive
        Il semble pourtant que Goulag soit amené à passer une bonne nuit…
        Par contre, vous, un Mogalon s’impose… 🙁
        Pour Poutine : En France, un sondage BVA réalisé en 2014 indique que 84 % des Français ont une mauvaise opinion de Vladimir Poutine et que 14 % en ont une bonne. Selon l’Ifop, Vladimir Poutine recueille parmi les Français 20 % d’opinions positives et 80 % d’opinions négatives en 2013 et 27 % d’opinions positives et 73 % d’opinions négatives en 2018…
        https://www.ifop.com/publication/le-regard-des-francais-sur-la-russie/
        Bon, après, ce n’est qu’un exemple, un sondage qui peut être dirigé de surcroît, et si vous en avez d’autres…

        • Frank dit :

          @Alpha  » un sondage peut-il être dirigé »… Mais non, voyons, on est pas chez les Soviets.
          Vous connaissez l’histoire des sondages? C’est Gallup, en 1936, et la première élection de Roosewelt.
          Remaniée Goebbels ensuite, via IBM d’ailleurs. De main de maître.
          Vous connaissez le premier sondage de l’IFOP? C’est 1938, et 58% des sondés ont approuvé les accords de Munich à cette occasion.
          On reste songeur…
          Vérifiez donc la pertinence des sondages, avant, et après leur confirmation par un suffrage, et surtout leur réalité ensuite.
          Avez-vous été, ou connaissez-vous quelqu’un qui a été questionné sur ce sujet, Poutine en l’occurrence? J’en doute.
          Regardez plutôt le CA de l’IFOP, et son financement.
          Regardez le parallèle de ses conclusions avec le discours « correct ».
          Regardez son historique, et le parcours de ses dirigeants.
          Vous connaissez des dindes qui votent pour Noël, vous?

          • Goulag dit :

            Et moi je vous invite à observer la politique de défense de la France sous la 5eme République. Vous verrez que jamais la Russie n’est considérée comme une alliée et encore moi un pays dans lequel on peut avoir confiance. En découlent nos évaluations de la menace et donc nos armes et nos capacités dans le domaine du renseignement. Que ça vous plaise ou non vous et les autres qui ne jurent que par Poutine, c’est pareil! Et ça n’est pas prêt de changer. Mais bien sûr il est permis de rêver voire fantasmer.

          • Alpha dit :

            @Franck
            Aïe ! Vous voilà froissé, hein ?
            Et oui, je comprends, ce sondage, que je relativise au demeurant ne va dans votre sens… Désolé.
            Mais t’inquiète mon pote, t’en verra d’autres !… 🙂

      • didixtrax dit :

        comme cet attroupement improvisé pour un « selfie » https://www.youtube.com/watch?v=2O3MsPabhQE — le ver est dans le fruit … mais que fait la police ? … elle prend la pose !

    • aleksandar dit :

      @Goulag
      Vous avez raison pour la Crimée.
      D’ailleurs je ne comprends pas que vous ne vous offusquez pas de l’annexion de l’Alsace Lorraine par le France en 1918 !

  15. Bradley dit :

    Évidemment qu’on ne peut pas faire confiance aux russes. L’Europe a assez souffert et souffre encore de leur politique belliciste et déstabilisatrice. Leurs vieux démons d’expansion (Ukraine, Géorgie, Caucase, Bélarus…) doivent nous rappeler que nous devons être prêts si la prochaine victime fait partie de l’OTAN.

    • Le Glaive dit :

      @ Bredley : dites moi, depuis 2015 ce sont des Russes qui attaquent la France ? Charlie, le Bataclan, Nice, etc, et la Préfecture de Police de Paris cette semaine : des attaques Russes ?
      Votre aveuglement, comme celui de certains autres, au moment où notre pays est attaqué, a quelque chose qui pourrait être seulement surréaliste et stupéfiant, mais c’est bien plus grave: vous êtes une sorte de déserteur, voire de collaborateur avec l’ennemi, collaborateur passif, par aveuglement, vu votre passivité et votre regard qui se tourne ailleurs.
      Vous êtes prêt à une seule chose : capituler dans votre pays, devant un ennemi que vous refusez de voir . Je pourrais avoir honte pour vous mais j’ai mieux à faire.

      • Goulag dit :

        Donc d’après vous il faut tout miser sur le contre-terrorisme, qui mobilise finalement peu de moyens humains et techniques au sein des armées et se désintéresser des autres menaces dont la russe qui continue ses actions déstabilisatrices en Europe???
        Votre raisonnement comme votre manière de penser est consternante et surtout dangereuse. Vous êtes mono-tâche, mono-cible pas notre politique de défense. Faut enlever vos œillères et ouvrir votre esprit.

      • BrAdley dit :

        Allons Le Glaive ne soyez pas « simple minded » à ce point. On parle là de menace « symétrique ». Évidemment qu’on est tous d’accord pour dire que la première menace assymétrique est le terrorisme islamiste. Mais doit-on focaliser tous nos moyens là dessus ? Ces terroristes ont-ils des frégates, des bombardiers stratégiques ? En français il me semble qu’il y a un dicton qui conseille de ne pas mettre tous ces œufs dans le même panier. Je vous suggère d’en faire autant.

    • John dit :

      Historiquement, la Russie a aussi bcp souffert des attaques venant de l’ouest.
      La France, l’Allemagne, la Suède, la Pologne, le Japon, la Mongolie, les Ottomans…
      Je ne dis pas que la Russie n’a pas fait de mal non plus, au contraire… Mais il faut regarder l’Histoire dans son ensemble. Si on regarde cette liste, on voit que la Russie a été envahie par tous les fronts ou presque.
      Bref, peut-être qu’aujourd’hui il faudrait commencer à travailler à l’échelle de l’Europe pour se rapprocher de la Russie.
      Il me semble que Macron était très juste dans ses paroles à ce sujet. Je ne vx pas parler de politique, mais les intentions énoncées dans le discours permettraient de construire une véritable sécurité et même confiance.à long terme.
      Un conflit entre la Russie et un pays OTAN n’a aucun sens. Les risques d’escalade sont trop élevés, et il n’y a pas grand chose à en tirer. En dehors de la Norvège, l’Europe de l’ouest est pauvre en ressources.
      Quand on voit la situation de la Crimée, quelle que soit notre opinion sur le sujet, en prenant le temps d’analyser le contexte historique, on comprend mieux l’intérêt de la Russie pour cette région ainsi que l’est ukrainien. La population ethniquement russe y est très importante. L’idée est donc de « rapatrier » ces terres et accueillir leurs « frères ». Maintenant, pour les autres menaces ressenties, j’ai l’impression qu’un certain nombre sont de la paranoïa. Et potentiellement les USA qui font cela pour exporter du matériel militaire.

  16. albatros dit :

    les conscrits norvégiens bien entraînés et équipés pourraient fort bien être une aussi mauvaise surprise pour les russes que les finlandais de 1939

  17. Jolindien dit :

    @Le Glaive & Aleksandar
    Vous vous rendez compte que vos commentaires ne sont que du vent?
    Je vous pose la question sérieusement! C’est du vide intersidéral là!
    Mais je note que, malgré tout, vous êtes là à dégainer pour dénigrer les propos de ces médias norvégiens.
    Pardonnez moi, mais je pense qu’ils sont sûrement mieux placés que vous…
    Ou alors messieurs, faites VOS enquêtes, apportez nous des faits concrets, mais je crois savoir que:
    -1: vous n’êtes pas journaliste
    -2: vous n’avez aucun moyen de savoir ce qui est vrai ou pas
    -3: si ce qui est dit n’est pas en accord avec vos idéaux c’est forcément faux
    -4: vous pensez que journalistes et medias ne racontent que de la m****.
    -5:vous ne tiquez pas quand la Russie parle de déontologie journalistique
    -6: vous êtes toujours hyper rapide à réagir quand il sagit de défendre vos pays modèles.

    Alors quoi Le Glaive? Vous vous présentez comme un fin connaisseur de la Corée du Nord (régime que vous adorez défendre), et vous allez vous presentez maintenant comme un fin connaisseur de la Norvège? Allez-y qu’on rigole un peu pour voir! Pareil pour Aleksandar.
    Et me sortez pas un truc stupide du truc de « la poutre et la paille dans l’oeil », pseudos arguments sortis quand en fait on a rien à répondre de concret.
    Votre but, votre métier, c’est de combattre le bloc occidental.
    Ne nous prenez pas pour des idiots en essayant de prétendre le contraire.
    Après, si vous avez vous-même des enquêtes, faites par vous même, libre de toutes considérations et d’influences , je suis preneur. Mais je pense attendre un moment. Et je parle pas de mettre liens vers des sites douteux…..

    • Frank dit :

      @Jolindien Intéressant. Donc, en résumé, vous reprochez à d’autres ce que vous faites.
      Sur un article plutôt nuancé et plein d’interrogations, vous y trouvez immédiatement des éléments pour conforter vos certitudes. Et donc de vous indigner.
      Bravo! Mais le petit souci avec ce genre d’indignation si téléguidée, c’est qu’elle montre surtout votre déplaisir de lire des propos que vous êtes incapable de contrer.
      Je ne connais qu’à peine la Norvège. Comme d’autres, soyons humbles.
      Mais puisque vous êtes visiblement un spécialiste (indigné) de ce pays, sa politique, sa langue, ses médias, pourquoi ne pas nous en faire profiter?
      Avec quelques liens, qui ne sauraient être douteux, bien sûr. Pas comme les autres…
      Au plaisir sincère de lire vos magistrales observations sur la géopolitique de ce pays, mais pas en Norvégien dans le texte, pitié, personne n’a votre niveau de compréhension de ce curieux pays.
      Mais aussi sans procès d’intention, ni de renversement un peu lourd de la charge de la preuve, de votre part, cette fois.

      • ScopeWizard dit :

        @Frank

        Mais oui , mais @Jolindien est comme beaucoup d’ entre-nous : dans ce Monde de barges il a grand besoin de croire et de se rassurer et tout ce que certains font remonter , moi le premier , fout bien davantage les jetons ………. qu’ autre chose …………….

        Parfois , il est bon de savoir pouvoir s’ accrocher à quelque certitude ……………..

        Perso , j’ ai passé beaucoup de caps ; mais même pour moi , il n’ en a pas toujours été ainsi …………

        J’ ai même eu peur du noir ……………. pas de l’ Africain , hein ! 😉
        https://www.youtube.com/watch?v=EoKlrdtd0xY

      • Jolindien dit :

        @Franck
        Vous semblez croire que j’ai des certitudes, je ne fais que rétorquer à des personnes qui utilisent toujours le même schéma de pensée et la même rhétorique… Si vous ça ne vous dérange pas tant mieux pour vous!
        Le reste ce n’est que du bla bla!

      • Pierre dit :

        Si un prochain article dit du mal de la Russie et que les faits sont difficilement contestables est-ce que vous promettez de l’admettre ? J’en doute en fait. Le reste c’est beaucoup de blabla ayant pour but de dénigrer la politique étrangère de la France et de l’OTAN.

    • Le Glaive dit :

      @ jolindien : et vous, vous êtes mieux informé que le français moyen ? vous ne comprenez décidément rien à rien de la problématique des « informations » qui nous parviennent , en occident , dans un pays membre de l’OTAN !
      je ne vais pas perdre plus de temps à reprendre encore une fois vos élucubrations : vous interprétez, vous déformez, vous n’avez jamais appris à faire de la compréhension d’un texte, vous amalgamez, vous exprapolez et au final vous diffamez : vous êtes un parfait petit français de base, très de base .
      Continuez donc ainsi : le réel se chargera du reste. Un seul exemple : aujourd’hui votre pays est attaqué et vous, imperturbable, au lieu de dire ne serait-ce que quelques mots pour le défendre, et à propos de la guerre qu’il subit, vous continuez à beugler contre les moulins à vent Poutine et Kim yung Un ! surréaliste ! insensé !

      • Jolindien dit :

        @Le Glaive
        Concernant l’attaque qui s’est produite cela demande au contraire de la retenue et du respect. Laisser déjà les familles faire leur deuil et laisser les spécialistes faire leur enquête et après on saura quoi dire.
        Et je reagirai quand Laurent Lagneau jugera bon d’en faire un article.
        Pour le reste vous êtes fidèle à vous même changez rien.

      • ScopeWizard dit :

        @Le Glaive

        Je vous comprends mais vous devez aussi comprendre celui d’ en face , enfin , à mon avis , c’ est mieux .

        Les sources officielles constituent une base sur laquelle s’ appuyer ce qui permet de reprendre ou de garder confiance -dans ce Monde de plus en plus jobastre et proche du chaos- en des lendemains qui pourraient chanter plus juste , et ça c’ est quelque de très important voire de vital pour certains d’ entre-nous …….. peu importe l’ âge , le sexe , ou la condition sociale ………….

        C’ est à partir de son cheminement à soi que l’ on peut espérer s’ en affranchir de façon sereine et « contrôlée » afin de ne pas risquer de se faire sans cesse prendre pour un cruchon ; si vous bousculez , vous braquez plus que vous n’ intéressez ou que vous n’ éveillez , par conséquent celui d’ en face se cramponne à ses fondamentaux et rien n’ avance si tant est que quelque chose doive ou puisse avancer dans l’ une ou l’ autre direction …………….. 🙂

        Et donc , après vous risquez que les gens s’ énervent ………….. 😉
        https://www.youtube.com/watch?v=io4ObwuO24w

        https://www.youtube.com/watch?v=HNybmS3xNAQ

        Perso , j’ aime bien aussi quand tout est plus « apaisé » …………….
        https://www.youtube.com/watch?v=LTseTg48568

        Dans toute sa « diatribe », il y a clairement une envie d’ en savoir plus et mieux ; du moins est-ce ainsi que je le perçois ………….. à vous de lui amener des éléments , si possible sans vous mettre dans le même état de nervosité et d’ agacement ………… 🙂

    • aleksandar dit :

      Alors, alors

      -1: vous n’êtes pas journaliste
      Non, mais je connais bien ce milieu pour avoir travaillé avec. C’est pas reluisant.

      -2: vous n’avez aucun moyen de savoir ce qui est vrai ou pas
      Vrai, mais vous non plus, match nul

      -3: si ce qui est dit n’est pas en accord avec vos idéaux c’est forcément faux
      Si vous aviez fait un peu de rens vous sauriez qu’une information n’est jamais vrai/fausse mais qu’elle s’analyse en fonction de la qualité de la source , de la multiplicité des sources ( ici, il n’y en a qu’une ), de l’origine du rens et de sa véracité dans le contexte, le tout coté de 1 a 5.
      Et oui, le rens c’est un métier voyez vous !
      Vous suivez ?
      Après l’analyse continue et se décline sur les intentions.
      L’ information est elle « neutre « ? Archivage, fin du cycle.
      Ou demande-t- elle une action ?
      Quelle action espère la source ?
      Cherche-t-elle a nous manipuler ?
      Ou a créer du tort a une autre personne ?
      Si l’origine du rens n’est pas claire, y a-t-il manipulation de la source par un service étranger ?
      Si la source est déjà observée, le rens en question a t il été  » planté  » ?
      En quoi l’action possible peut elle renseigner les services étrangers sur la qualité/puissance/rapidité de notre action ?
      Est elle en mesure de permettre a un service étranger d’identifier la source, ou d’autres sources ou nos moyens ?
      Rien n’est simple , mon brave.

      -4: vous pensez que journalistes et médias ne racontent que de la m****.
      Heu, oui, d’autant plus que cette m*** a une autre époque c’est moi qui l’écrivait et j’en suis pas fier.

      -5:vous ne tiquez pas quand la Russie parle de déontologie journalistique
      Vous connaissez beaucoup de médias en Europe qui respecte la déontologie journalistique et la Charte de Munich ?
      Lisez la.
      https://eeas.europa.eu/archives/delegations/tunisia/documents/page_content/charte_munich1971_fr.pdf
      Il y de quoi rire ou pleurer c’est selon.

      -6: vous êtes toujours hyper rapide à réagir quand il s’agit de défendre vos pays modèles.
      C’est pas de ma faute si vous êtes lent……..
      Revenez quand vous voulez.

      • Observateur occasionnel dit :

        Vous parlez du rens du FSB j’imagine car en France c’est côté de 1 à 9 et de A à F (crédibilité de la source et véracité de l’info). Pour le reste vous semblez plus restituer des choses que vous avez lu plus que des choses vécues sauf au FSB peut-être. Un rens comme vous dite se doit d’etre neutre et objectif dans son analyse après le rapport qui en sort est forcément orienté. Le problème avec vous et d’autres ici c’est que c’est orienté avant même l’etape de l’analyse donc tout le reste est forcément subjectif et peu crédible.

  18. DVA dit :

    lol..attention !.Les russes attaquent…enfin…faut voir…ils font quoi après l’attaque?Je crains plus les USA (qui sont déjà chez nous)…et qui redoublent leur attaques financières contre l’Europe surtout !!!

    • DVA, va dire cela à tous les ex pays de l’EST qui ont envie de tout sauf de la Fédération de Russie qu’ils connaissent que trop bien !!!

      • Thierry dit :

        Pffffff, qui croit encore cette bonne grosse propagande us…
        Pendant que les usa nous pillent (Alstom, société générale, Alcatel, menace sur Airbus, …) avec leur « extraterritorialité du droit us », nous entraîne dans des guerres d’agression ineptes depuis 15 ans, les trolls de ton genre appuient leur stratégie de contrôle et de soumission de l’europe avec les histoires débiles de l’Ogre russe …La Russie n’est pas l’urss elle ne cherche plus à imposer un modèle (communisme) mais à vendre ses matières premières en respectant les règles du commerces, et l’europe Est son principal client, nous avons besoins de ses ressources et la Russie a besoin de nos technologies …le but des USA est de tout faire pour que ce rapprochement ne se fasse pas. La géopolitique a ses règles, le Grand Jeu est toujours en cours, et vous faites semblant de l’ignorer.
        Au fait, la Russie n’a pas annexé une partie de la Géorgie, mais à viré l’armee géorgienne qui avait envahit la province autonome d’Abkasie
        La Crimée s’est autant intégrée à la Russie que l’inverse car elle est peuplée de 80% de russes, et ceux-ci refusaient le coup d’etat us de 2014 de Kiev. Idem pour le Dombas, même si la proportion de russes est moindre 65%, et d’un moindre intérêt stratégique pour la Russie (Sébastopol est en Crimée pas au Donbass), celle ci préférant une Ukraine neutre et fédérale plutôt qu’une intégration coûteuse du Dombas. C’est le sens des accords de Minsk négociés avec la France, l’allemagne Et la Russie de 2014 que l’ukraine refuse d’appliquer sur injonction us et bêtise intérieure de leur gouvernement fantoche.
        Bref, arrête de prendre les gens pour des buses.

        • Boris dit :

          La bonne grosse propagande russe. La Crimée a été annexée, on ne lui a pas demandé son avis avant cette annexion, après cette annexions et les sondages bidons que certains trolls nous ressortent régulièrement ici c’est comme pour le MH-17 de la désinformation la plus totale. C’est les faits et si on suit votre raisonnement la Russie devrait avoir le droit d’annexer 30% de la Lettonie et de l’Estonie en les « absorbant naturellement ».

  19. Kinowa dit :

    Moi, ce que je crains en France, ce n’est pas l’invasion russe, mais une autre invasion plus sournoise, et meurtrière dans notre quotidien.

    • Le Glaive dit :

      @ kinowa : remarque de bon sens , mais il est déjà trop tard. Ce qui est terrible c’est que de nombreux français, le regard et le poing tendu vers Moscou, se laissent envahir, marcher sur les pieds, égorger et bientôt, remplacer . A la fin du processus, ils n’auront toujours rien vu ni rien compris. C’est le troupeau des cochons qui serviront d’idiots utiles aux nouveaux maîtres.

  20. François-Xavier dit :

    En finlande ou j’habite il est vrai que l’est du pays est envahi de Russes qui y ont acheté des milliers de cottage…De là à devenir une zone « russophone » il n’y a qu’un pas pour notre inquitant voisin ! La suite…

    • Goulag dit :

      Attention Le Glaive et Alexandar vont vous demander des preuves car ils pensent que leur maître à Moscou est copain comme cochon avec les scandinaves et que jamais ô grand jamais ils n’oseraient avoir des intentions malveillantes à leur encontre.

    • Frank dit :

      @ François-Xavier Si vous avez le temps, vous devriez développer, puisque vous êtes bien placé.
      La relation Finlande/Russie semble compliquée. Par exemple, j’ai jamais compris pourquoi les Soviétiques avaient « épargné » la Finlande en 44/45. Les cocos s’étaient pris une raclée humiliante par ce « petit » pays lors de la Guerre d’Hiver, et ils l’on épargné ensuite, après quelques concessions territoriales. Pourtant, le Josef avait la mémoire mauvaise, le vent en poupe, et les moyens matériels et humains, à ce moment, d’annexer la Finlande comme pour l’Europe Centrale.
      Bizarre. Une énigme de plus, les relations entre ces deux pays semblent un mélange de méfiance, de crainte et de respect.
      Ou peut-être que les Finlandais préfèrent le non-alignement, être partenaire de l’OTAN sans en faire partie.
      Une neutralité intelligente et raisonnée, l’inverse de l’Ukraine.

    • Auguste dit :

      En Finlande il y a moins de Russes que d’Irakiens.Et à mon avis,les un peu plus de 14 000 Russes,du moins ceux qui achètent des cottages, n’ont pas particulièrement envie de revenir au régime russe.La Finlande est plus préoccupée par l’arrivée d’immigrés qui « menacent les valeurs occidentales ».(dixit le président finlandais)

      • François-Xavier dit :

        @ Auguste. La crainte est justifiée par le fait que le gouvernement a pris cette affaire de cottages au sérieux au point semble t il d’en limiter l’accés ou tout du moins mener des enquètes. Le cas recent de l’archipel Airiston illustre un peu l’état d’esprit, même si rien n’est encore très claire à se Sujet. En effet nous avons bien plus d’Irakiens que de Russes en Finlande.

    • aleksandar dit :

      @François-Xavier
      Sur la cote d’azur ou j’habite , les russes ont acheté plein de propriétés.
      D’ailleurs, le prince Albert II s’inquiète d’une possible prochaine invasion de Monaco par les russes !
      ( tant qu’a fabriquer de la trouille a partir de n’importe quoi, allons y gaiement )

      • François-Xavier dit :

        @ Aleksandar, vous ètes mal informé et mal comprenant, mais si celà puis vous faire plaisir c’est impeccable !

      • Pierre dit :

        Comparer la Cote d’Azur Et la Finlande pour des résidences de villégiature fallait oser ! Moi je serais les finlandais, je me méfierais vu la proximité géographique avec le « propriétaire »…

  21. Certes... dit :

    …la Norvège ne serait pas en mesure de faire face toute seule à une attaque russe.
    Mais combien de pays membres de l’OTAN en seraient capables, à part, évidemment, les USA ?
    C’est bien pour ça qu’il y a l’article V.
    Après, sur la question de savoir si l’OTAN invoquerait toujours l’article V en cas d’attaque d’un de ses membres, c’est un autre débat.
    Car il faut se rappeler que l’OTAN ce n’est pas d’abord une organisation militaire mais une organisation politique et diplomatique.

  22. Royal Marine dit :

    Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi dans le cadre du Spitzberg nul ne parle d’invasion russe, alors que clairement ils sont sur place (mines de charbon), et que certaines de leurs unité tactiques (spetnatz?) y font de la reconnaissance et du renseignement (ce qui serait normal pour tout état dans une région « internationale, comme celle-ci…), mais qu’au contraire, le soutien russe au Donbass est qualifié d’invasion et d’occupation?
    Quel manque de cohérence. A moins que la protection des F 35 n’assure l’indépendance de l’archipel? Vite, vite, peuple ukrainien, il vous faut acheter du F 35!

  23. Thaurac dit :

    Ces iles déjà réputées avoir une importante population d’ours blancs, vont se retrouver avec une population d’ours russes, et des possibilités de croisement qui pourraient affaiblir la race ( la solitude aidant, ils ne sont pas à l’abri d’une idylle entre ursidés).

  24. Thaurac dit :

    Pardon Urssidés 😉

  25. Frank dit :

    @petitjean C’est vrai que les obsessions de certains sont assez fascinantes.
    Sont encore convaincus que les Rouges, pardon, les Russes, n’attendent depuis des décennies que l’occasion de déferler sur l’Ouest honni.
    Le plus étonnant, ce n’est même l’absurde de ce genre de conviction, c’est que, visiblement, ils imaginent même des scénarios dans ce sens.
    En ignorant d’autres invasions.

    • Lagaffe dit :

      En fait, les scénarii viennent de la TV russe, avec une superbe vidéo.
      « Dans son émission dominicale baptisée L’Essentiel, la cinquième chaîne russe, basée à Saint-Pétersbourg, propose un reportage expliquant comment les chars russes pourraient faire leur entrée à Varsovie ou Berlin en cas de guerre. »
      https://www.atlantico.fr/video/2002121/et-si-poutine-envahissait-berlin–la-television-russe-a-imagine-le-scenario

    • Goulag dit :

      Allez dire cela aux géorgiens, aux ukrainiens et bientôt aux biélorusses. Ils vont éduquerons sur la Russie et ses manières « diplomatiques » qui n’ont pas beaucoup changé depuis le père de tous les peuples (massacrés).

      • Le Glaive dit :

        @ goulag : et vous, le spécialsite des invasions, vous n’avez toujours rien remarqué en France ? ça ne m’étonne pas ! peut-être que le jour où on vous forcera à porter une djellaba et à faire 5 prières par jour, vous commencerez à réaliser quelque chose? et encore, j’en suis pas sûr !

        • Goulag dit :

          Vous n’aimez pas le « vivre ensemble » ? C’est pourtant un concept intéressant! On parle des agissements russes envers les norvégiens et vous nous parlez des musulmans de France ! Il me semble qu’il y a un mélange des genres ou des neurones.

      • Czar dit :

        à la différence qu’aucun des trois cités ne peuvent être considérés comme de parfaits étrangers pour les Russes.

        Si la France avait implosé lors d’une situation politique complexe et que le dirigeant d’un moignon central entendait récupérer la Bretagne, la Normandie et l’Alsace ou la Provence qui auraient pris le large, pourrait-on qualifier ça « d’invasion » ?

        Lorsque la Russie occupait la Pologne, elle occupait un peuple foncièrement étranger à laquelle rien ne la rattachait sinon les liens d’appartenir à un même rameau racial, les Slaves.

        Vous pouvez me dire ce que signifie BiéloRUSSE ?

        Quant à la Géorgie, si elle n’entre pas dans ce domaine sur les plans ethnique et culturel, elle appartient à la sphère d’influence russe depuis des siècles et leurs histoires sont étroitement imbriquées. Si les Géorigines choisissent de se poser en caillou dans la chaussure de leur puissant voisin, c’est leur problème

        après ce que les géorgiens staline et béria ont infligé au peuple russe, ils feraient bien de pas trop l’ouvrir sur la question de l’oppression.

    • Thaurac dit :

      C’est à dire, vu leur frénetique accumulation de matériel agricole , de fusées anti grêle….on s’inquiète un peu pour nos récoltes!

  26. dompal dit :

    Il faut bien s’amuser à se faire peur pour dynamiser le complexe militaro-industriel des pays de l’Otan (et les copains)………ça ne mange pas de pain…..! 😉 🙂

  27. Molloy dit :

    50 F-35 soit une dizaine de disponibles selon le théorème de Loockhed-Martin, une centaine de blindés, je confirme, la Norvège n’est pas prête

  28. Robinson dit :

    La Norvège est un émirat pétrolier scandinave, riche à centaines de milliards, luthérienne encore pour quelques années, mais le même besoin de protection.

  29. mouchetoxique dit :

    En combien de temps les nazis qui ont une base sur la lune envahiraient la Russie puis l’Europe, là et la vraie question 🙂