Les premiers chars T-90M modernisés bientôt livrés aux forces terrestres russes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

97 contributions

  1. PK dit :

    Les caractéristiques restent quand même un peu vieillotte pour un char prétendument à la hauteur d’un Leclerc… Il lui manque quelques centaines de chevaux et une suspension moderne… Ça doit aussi jouer sur la conduite de tir…

    Bref, c’est souvent dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes, mais je préfère mon cul dans un Leclerc que dans un T90(même M) en cas d’affrontement…

    • Anonymous dit :

      Ouais en un contre un c est chaud mais les t90 auront surement une supériorité quantitative. Ça me rappelle un peu les 38 000 t34 soviétique simplet face aux 500 Panzher à la pointe de la technologie, ça ne les a pas empêché de perdre face aux soviétiques.

      • dompal dit :

        @Anonymous,
        Je crois que c’est un peu plus compliqué que la rapport nombre vs technologie (voir le conflit au Yémen).

        Il faut aussi prendre en compte les hélicos/avions anti-chars et demain les drones !
        Il y a aussi la doctrine d’emploi, sans parlé de l’expérience des équipages et leur motivation.
        Beaucoup de paramètres à prendre en compte.

        • John dit :

          Certes, mais dans tous ces domaines, le nombre russe est supérieur à ce que l’Europe peut mettre en œuvre.
          Sans l’OTAN (les USA), le volume russe rend difficile toute analyse des chances dans un conflit est-ouest.

      • Polymères dit :

        Sauf que la réalité de la Russie moderne, de ses nouveaux projets, de ses ambitions, de ses acquisitions, vont totalement à l’inverse de cette logique de supériorité quantitative.
        Laisser croire qu’aujourd’hui encore, la Russie serait celle qui joue de l’effet de masse, que son industrie produirait tout en milliers d’exemplaires quand les nôtres feraient cela en quelques centaines, c’est un mensonge largement encore répandue chez ceux qui imaginent toujours avoir en face d’eux l’armée rouge ou pour ceux qui veulent croire que l’obsolescence et le dépassement de certains matériels russes seraient sans importances car ils en auraient beaucoup plus.
        Non bien de l’eau a coulée sous les ponts, il ne faut pas se rappeler des T-34 soviétiques, il faut regarder le T-14, c’est justement une volonté de jouer le « panzher » à la pointe de la technologie.

      • Plusdepognon dit :

        @ Anonymous
        Lors de la bataille de Koursk contrairement à l’histoire officielle enseignée, les chars allemands ont massacrés les chars soviétiques (livre « Koursk » de Jean Lopez).
        https://www.canalacademie.com/ida3833-Koursk-la-plus-grande-bataille-de-materiel-de-l-histoire.html

        https://www.histoire-pour-tous.fr/batailles/2961-la-bataille-de-koursk-juillet-aout-1943.html

        Mais heureusement, ce ne fut pas suffisant.

        • Ion 5 dit :

          @plusdepognon
          Heu, avant de sortir sa science, il faut lire; les 500 « pazher »c’est des Tigre II, rien à voir avec Koursk…

          • Plusdepognon dit :

            @ Ion5
            Visiblement, vous n’êtes pas cavalier. 2 200 « Panther » ont été produits et il s’agit du meilleur char de la seconde guerre mondiale.
            https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Panzerkampfwagen_V_Panther

            À Koursk, les Panther et les Tigre 1 ont mis une rouste aux T-34.
            https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Panzerkampfwagen_VI_Tiger

            Heureusement les canons soviétiques ont fait des trous, les avions, avec les champs de mines et le sacrifice humain incroyable de cette boucherie avec un encerclement des allemands. Mais la victoire a tenu à un fil. Et la propagande soviétique a tordu la réalité et est devenue parole d’évangile.
            https://journals.openedition.org/rha/6783

            Bref, lire Jean Lopez est un délice pour l’esprit et efface beaucoup de propagande. Les nazis ne sont vraiment pas passé très loin de réussir leur projet d’unification de l’Europe sous le règne allemand.

            Le Tigre 2 est une très belle boîte de conserve, très bien armée et bien blindée. En defensif, c’est une horreur, mais il a les défauts de ses qualités . Un engin terrible tiré à 488 exemplaires, mais surtout limité par deux gros défauts: sa mobilité réduite et son besoin de maintenance suite à sa mécanique sophistiquée en ont fait une danseuse.
            https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Panzerkampfwagen_VI_Königstiger

            https://www.dday-overlord.com/materiel/chars/panzer-6-koenigstiger-tigre-2

            Le Panther est l’archétype du tank moderne, malgré ses défauts liés aux circonstances de l’époque.
            https://www.chars-francais.net/2015/index.php/engins-blindes/chars?task=view&id=76

          • Plusdepognon dit :

            6 000 « panther », toutes versions confondues.
            Mais effectivement, cela n’a pas été suffisant. Heureusement…

          • Ion 5 dit :

            @ plusdepognon
            Non je ne suis pas cavalier et vous êtes hors sujet eu l’égard de l’assertion de M. Anonymous.

            Sinon, je pense que le meilleur char de la guerre était le JS-3 (produit mais pas utilisé).
            Dans la course aux meilleures places, le JS-2 n’était pas mal non plus, mais les goûts et les couleurs… Sinon Jean Lopez n’a réalisé aucun scoop, les pertes soviétiques à Koursk et ailleurs avaient été révélées via les archives russes par les auteurs du même pays dans les années 90, puis par D. Glantz avec un peu de retard à l’allumage.

            Fin de la digression.

      • Ion dit :

        @anonymous
        Si vous parlez des fameux 489 Pz II, certains du 501e bataillon ayant subi une fameuse déculottée à Sandomierz (score 14 à 0) c’est surtout dû aux canons A-19, et autres ISU-152. La participation des T-34/85 n’étant qu’épisodique (mais pas nulle).

    • tschok dit :

      @PK,

      Perso, j’en n’ai pas encore loué un.

      C’est pas dans le catalogue de Rentalcars à la sortie des aéroports. Mais dès qu’ils le mette, je vous dis.

      J’anticipe que le T90 se démerde pas mal dans les encombrements, il doit aplanir les reliefs. Avec lui, pas besoin de doubler par la gauche, on trace direct.

  2. Le Glaive dit :

    Aucun souci : c’est de la camelote ! comme leurs S400, comme leurs drones, comme leurs chasseurs  » furtifs  » ( ah ah la bonne blague ! ) , comme leurs navires, comme leurs avions de transport et de surveillance, et comme le reste de leurs armées, composées d’alcooliques incompétents qui ont choisi ça uniquement pour échapper aux mines de sel ou à la misère et à la famine généralisées du pays ! j’ai rien oublié ?
    J’espère aussi être parmi les premiers à commenter, car ça évitera peut-être à la petite troupe des ricaneurs habituels de se sentir obligés de venir verser leur fiel.. qu’ils en profitent pour consulter les oeuvres écrites de Stoltenberg, qui lui, passe une partie de son temps à hurler le contraire : attention à la menaces russe multiforme, aigüe , pointue, hypersophistiquée et omniprésente ! qui a raison ? lui, ou eux ? le jour où le clan atlantiste aura résolu cette contradiction fondamentale, ils auront peut-être l’air moins ridicule, mais c’est pas encore demain : c’est comme ça depuis 1917.

    • lol dit :

      les russe sont nuls, c’est exactement la pensée de Napoléon et d’Hitler, et je crois que les russes eux aiment que les autres les sous estimes

      • Starbuck dit :

        Napoléon n’a jamais pensé que les Russes étaient nul.
        Vous faites de sacrés raccourcis

    • tschok dit :

      @Le Glaive,

      Oui, vous êtes ironique, mais vous dites un truc compliqué. Faut être plus simple.

      Il faut saisir le cri d’humilité du constructeur du T90M: « Par son efficacité au combat, le T-90M surpasse considérablement son prédécesseur ».

      Quand les Russes se vantent de faire un truc mieux que ce qu’ils ont fait avant (et pas la concurrence extérieure) c’est qu’ils sont sûrs de leur coup.

      C’est à ce moment là qu’il faut s’intéresser, parce que ça nous concerne.

      C’est le code avec les Russes.

      Quand un Russes vous dit: « je suis meilleur que toi » vous pouvez l’envoyer chier tranquillement. Quand il vous dit: « je me suis amélioré », là faut faire gaffe.

      Faut savoir parler russe.

      Nous, Français, on a une facilité: on fonctionne pareil. Un Français sait parler russe, pas parce qu’il connait la langue, mais parce qu’il a la même attitude.

      C’est pas plus simple de le dire comme ça?

    • Stoltenberg dit :

      Ouai, et la prochaine fois vous éviterez de citer mon nom dans vos commentaires.
      .
      Je ne veux pas que les algos de la DGSI associent ma personne aux activités condamnables auxquelles vous vous livrez ici et probablement ailleurs.

      • Le Glaive dit :

        @ Stoltenberg : je ne faisais pas allusion à vous, mais au vrai ! vous ne seriez pas un peu mégalo en plus, de vous accorder ainsi tant d’importance ? Quant à la DGSI je vous rassure aussi ! ils me connaissent par coeur ! depuis environ 40 ans ! et ils me fichent un paix royale ( et non pas une fiche de paie royale, hélas, quoique..) !

  3. LaFederation dit :

    >estimant que les chars utilisés par les forces russes étaient déjà « supérieurs aux Abrams, aux Leclerc et aux Leopard tant sur le prix, l’efficacité et la qualité. »

    Toujours aussi farceur ces russes

    • didixtrax dit :

      pas nécessairement, le contexte fait le jugement. Voir les Abrams abandonnés dans les sables faute de maintenance des turbines et de l’absence de logistique. Parfois le rustique qui fait à peu près le job vaut mieux que le hi-tech qui ne peut pas ou plus fonctionner.

      • Castel dit :

        Il ne faut pas oublier que les Russes ont eu par le passé les mêmes problèmes avec leurs T80, lors de l’assaut sur Grozny ; un grand nombre de ceux-ci se sont enflammés lorsqu’ils étaient touchés par l’arrière .
        La cause était la propulsion par moteur à gaz, le dernier cri de ce qui se faisait à l’époque, mais qui avait tendance à s’enflammer un peu trop rapidement….
        Par la suite, ils furent équipés de moteurs diésels, mais le mal était fait.
        Comme ce char était plus coûteux à fabriquer, bien que supérieur au T72 de l’époque, il fut abandonné par la suite.
        A noter que pendant l’existence de l’URSS, il était fabriqué en ……Ukraine !!!

    • Le Suren dit :

      En effet, je ne crois pas qu’un char des années 90 soit supérieur au Leclerc ou à l’Abrams. Peut-être le Lépoard, à voir.

      • tschok dit :

        L’Abrams date des années 70 et le Leclerc des années 80. Et le leopard des années 60 (bon, pas ses dernières versions, on est d’accord, mais le leo est le seul char occidental évolutif).

        Le Suren: je crois que j’ai un problème chronologique avec votre phrase.

        Mais il y a un fait: le T90M date de 2019.

        La merde que vous avez dans vos yeux, je veux bien me la mettre dans les miens, mais il va falloir me convaincre de la faire. Là, tout de suite, je bloque.

        Faut argumenter.

        • Eric dit :

          Lol. Le T-90 est à la base une version évoluée du T-64, lequel date comme son nom l’indique, du milieu des années 60. Le T-80 étant quant à lui une évolution du T-72, lui même dérivé en (beaucoup) plus simple du très sophistiqué (pour l’époque) et surtout très coûteux T-64.
          Dire que le T-90M date de 2019, c’est une monumentale foutaise : ça revient à écrire que les dernières version de l’Abrams, comme le M1A2B, datent de 2018.
          De la même façon, je ne vois absolument pas comment on peut affirmer que le Leopard 2 est le seul char occidental évolutif : on en est juste à la quatrième version de l’Abrams, à la troisième du Leclerc, et à la troisième également du Challenger ! Et encore, je ne parle pas du Merkava, qui en est lui à sa cinquième évolution.
          Et enfin, un dernier mot : le Leopard 2, justement, est entré en service au tout début des années 80, comme l’Abrams d’ailleurs. Vous confondez avec le Leopard 1, contemporain lui de l’AMX 30 (et pour cause, les deux chars viennent d’un même programme franco-allemand qui n’est pas allé à son terme), ce qui montre effectivement votre grande expertise dans le domaine des MBT…

          • Castel dit :

            Il semble assez peu probable que le T90 soit une version évoluée du T64, il suffit de voir la photo pour se rendre compte qu’il y a une différence flagrante au niveau du centre de gravité…
            Le seul point commun semble être l’emploi de blindage composite, technique nouvelle à cette époque, mais, pour le reste, le T72, déjà, lui ressemblait très peu, au moins extérieurement…
            https://fr.wikipedia.org/wiki/T-64#/media/Fichier:T64_21.jpg

        • Le Suren dit :

          Ce serait bien si vous en êtes capable de ne pas dire « La merde que vous avez dans vos yeux », un minimum de respect serait le bienvenu, merci.

    • lol dit :

      demandes aux Saoudiens que font les Yéménites avec les Abrams

    • Stoltenberg dit :

      Les Russes ont leur propre tactique typiquement offensive qui consiste à utiliser des chars légers (comme le T-90) pour attaquer rapidement. Les chars légers sont justement rapides, ce qui accélère l’attaque et légers ce qui permet d’exploiter les infrastructures existantes (notamment les ponts et routes) qui peuvent être en mauvais état en Europe de l’est, sans perdre du temps à attendre les troupes de génie. Toutefois, il est difficile de dire qu’un char est meilleur que l’autre sans se placer dans un contexte. Sur le papier, les Tigres et Panthères étaient supérieurs à leurs adversaires mais ce sont les Sherman et T-34 qui ont gagné la guerre.

      • Plusdepognon dit :

        @ Soltenberg
        Il faut dire que la manière d’employer le couple aviation/chars a tellement prouvé son efficacité que tout a été fait pour la contrer.

        Un char de bataille est un engin redoutable, d’où tout ce qui a été inventé pour le détruire.

        • Stoltenberg dit :

          Oui mais si l’attaque est dynamique et arrive à percer les défenses ennemies avant que toutes les forces soient mobilisées, elle peut faire beaucoup de mal.

  4. Plusdepognon dit :

    Sur les Leclerc XL aussi, l’armement secondaire sera téléopéré… par FN Herstal (échange de bons procédés sans doute, Arquus fait la gueule):
    http://forcesoperations.com/un-invite-surprise-sur-les-futurs-leclerc-xlr/

    Salut les voisins, alors toujours la frite ?,

  5. Belzébuth dit :

    Que la Russie soit un pays corrompu avec des gros problèmes, nous sommes d’accord. Ce char ne sera qu’un magnifique coup de communication qui a affolé l’OTAN.

    Maintenant regardons nous tels que nous sommes, avant de traiter les autres de république bananière :
    https://blog.mondediplo.net/omerta-sur-une-catastrophe-industrielle-majeure

  6. Thaurac dit :

    Adieu Armata, comme les armes nouvelles du moustachu de Bavière, et d’autres suivront.. 😉

    • berger dit :

      Le Jerusalem Post rapporte qu’un F35 a été illuminé par le radar d’un F400 et qu’un SU35 lui a gentiment fait comprendre de rentrer vite fait à la maison.
      Le nouvel avion dont ils sont si fier.
      L’article a été effacé.

      • Thaurac dit :

        Les performances du SU35 , à part de tirer sur des civiles, on en parle pas trop…..
        Maintenant si des articles aussi furtifs que ton observation, te servent de références, libre à toi de croire ces balivernes

      • Olivier 15 dit :

        Aucune source, donc. Hier soir des aliens se sont posés à l’Elysée. L’article a été effacé.

      • Royal Marine dit :

        Ah! Ben M..de alors? On nous aurait menti? La Dinde est invisible vous le savez bien! C’est pour çà qu’ils l’ont tous acheté! Tous? Enfin, non… Pas les mauvais: les Allemands, les Français, les Suisses, les Indiens, les Coréens, les Australiens, les pays du Golfe, etc., …
        Ki ki n’avait raison?
        Et nous? Dommage! On a cette M.rde de Rafalou… Qui lui fait le job, et très bien en plus! C’est con!

        • Thaurac dit :

          Que veux tu, dans 10 ans quand les vôtres seront au niveau, on en reparlera….

        • Eric dit :

          C’est pas de bol pour vous : les australiens et les coréens ont acheté le F-35… Et pas en petites quantités.

    • Anonymous dit :

      Bonjour Zircon, Poséidon et Sarmat

  7. albatros24 dit :

    Ouais…encore de la propagande communiste fumeuse …
    Le T90 meilleur que les tanks occidentaux ?
    Sachant que le T90 est un T72 modernisé…
    Hum il ne résistera pas aux obus flèches comme les autres
    Mais les poutinolâtres vont pouvoir se pâmer d’aise
    Par contre le système anti missile est intéressant

    • Fred dit :

      @ albatros24
      « propagande communiste fumeuse » MDR ! Je ne pensais pas qu’on puisse encore la faire celle-là …
      Albatros, arrête de planer ; Hibernatus, en enlève ton masque, on t’a reconnu :o) Faut faire un p’tit reset de ton logiciel et mettre à jour ta base de données géopolitique : tu as juste trente ans de retard.

      Vu ton état de délabrement mental, je serai désormais plus détaché et tolérant quand tu racontera tes méchantes idioties récurrentes ; et après ça, je serais pas un mec cool ? ;o

  8. Polymères dit :

    Rappelons l’origine première qui a accouché du T-14, c’est celle d’avoir une nouveau châssis, appelé ARMATA, en remplacement du châssis du T-72 (qui est celui du T-90) et devant servir à tout un tas d’autres « nouveaux » véhicules (artillerie, combat d’infanterie, génie etc…).
    L’idée était justement de tourner totalement la page des produits soviétiques basés sur le T-72 et le T-80 mais également de remplacer la gamme des BMP par cette nouvelle gamme de véhicules ayant une plateforme commune devant faciliter la maintenance et réduire les coûts de production. Cette plateforme devant justement prendre en compte les problèmes des anciennes, l’industrie militaire russe dans ce secteur, qui fait du neuf avec du vieux depuis la fin de l’URSS a montrée qu’elle ne sort pas simplement un nouveau produit par la simple ambition des décideurs, il y a des lacunes profondes qu’il faut connaitre. Plus d’une fois, certains « défenseurs de la Russie » qui ne supportent pas la moindre critique envers ce pays alors que visiblement ils ne trouvent rien à redire à ceux qui critiquent les USA, se sont énervés contre certaines vérités qu’ils ne veulent pas admettre.
    La Russie a du mal à sortir des programmes concrets nouveaux car l’état russe ne veut pas trop payer dans la recherche et le développement. On assiste donc bien souvent à une multitude de projets qui accouchent de pas grand chose ou parfois rien du tout, jouant dans la symbolique, pour l’image, la dissuasion et la fierté de ne pas annoncer un échec, des failles, des problèmes, car la communication russe est ainsi faite, il n’y a jamais de problèmes en Russie et c’est bien en connaissant cette communication qu’on s’interroge du pourquoi il y a tant de monde qui aime la Russie et qui trouve que toute critique s’apparente à une haine des russes, une russophobie et j’en passe.

    L’échec du T-14 c’est aussi l’échec de tous les autres nouveaux véhicules qui tournent autour, le T-15, Kurganets25 et j’en passe, tous les nouveaux véhicules que les russes font défiler fièrement le 9 mai en laissant le sentiment que c’est ça l’armée russe actuelle ou de demain.
    Mais en réalité, ce sont bien des T-72, des BMP2/3, des BTR80 et compagnie qui sont représentatifs de l’armée russe et non les T-14, T-15 et autres qu’on vend au monde dans la propagande, les expos, les défilés.

    Les russes font donc ce qu’ils font si souvent, du neuf avec du vieux en disant que c’est « suffisant », la propagande se chargeant d’en faire des avions, des chars et j’en passe qui sont ultra moderne, qui font peur aux pays de l’Otan, qui surpassent forcément ce qu’il y a en face. Les personnes aveugles y croiront, les autres comprennent que les russes se mentent à eux même et adaptent leurs discours à des contraintes nouvelles. Hier c’était le super T-14 permettant de surpasser ses concurrents, aujourd’hui c’est le T-90 « suffisant » pour rivaliser en oubliant comme toujours la vision à long terme de ces acquisitions, car le suffisant d’aujourd’hui ne sera pas la suffisant de demain, les autres ne vont pas remplacer les Abrams et Leopard par les mêmes.
    Les russes sont donc déjà depuis un moment, dans le silence ou la communication rassurante, à la recherche de plusieurs alternatives pour contourner et masquer l’échec de la plateforme ARMATA dont le T-14 n’est que la partie visible de l’iceberg.
    Achat de T-90, modernisation de l’ancien, achat de nouveaux BMP3 etc, que des décisions qui foutent en l’air l’intérêt d’effectuer une transition totale de la gamme terrestre vers un autre modèle. Car en continuant à minima la plateforme ARMATA, le bénéfice du nombre se perd, le bénéfice de l’uniformité se perd, les prix resteront hauts alors que les clients traditionnels des russes veulent du low cost, cela conduira à avoir un noyau de véhicules assimilable à ce que nous avons avec le Leclerc, très coûteux à entretenir, difficile à obtenir des pièces de rechanges alors que justement l’armée russe d’hier et aujourd’hui profite largement d’un héritage soviétique pour entretenir presque gratuitement ses engins en cannibalisant ce qui est possible (ils vendent même à l’export). Là ils vont se retrouver à devoir faire appel à l’industrie pour avoir des pièces, ils vont donc devoir payer beaucoup plus dans un système de soutien différent de ce qu’ils peuvent faire avec la gestion de l’ancien, car de toute façon, n’espérez pas obtenir un chiffre clair de ce qui est en service et disponible en Russie, les cimetières d’avions, de chars il y en a dans toutes les bases, sous des hangars ou à l’air libre, toujours dans les inventaires.

    Pour terminer, rappelons que l’accent premier sur l’ARMATA, donc le T-14 était de tirer les leçons de la vulnérabilité de l’équipage inséré dans le châssis du T-72. L’équipage se sachant condamné à brûler dès lors que la tourelle est percée, le point faible de tous les chars soviétiques (mais pas que), qui aura poussé les américains à optimiser une frappe par le toit (Javelin) mais nous aussi avec le MMP. Avec le T-14, l’accent était largement mis sur la protection de l’équipage, pas un hasard.
    Si certains diront « oui mais le T-90 aura des protections additionnelles », là aussi, faut pas croire, les russes auront quelques kits dans un entrepôt, pour équiper quelques chars, mais ça ne sera pas global, trop coûteux pour un pays qui justement cherche à avoir payer moins pour conserver une certaine quantité.
    A côté de cette réalité, de celle qu’il n’y a pas vraiment beaucoup d’exportations, que l’état russe serre la ceinture, le Kremlin pousse son industrie militaire vers le secteur civil, à diversifier leurs activités, des industries qu’on penserait pourtant en forme, mais qui sont en réalité dans de grosses difficultés financières que le gouvernement de Poutine ne veut plus subventionné, tel que kalashnikov qui se retrouve à sortir des motos/ voitures électriques…

    • nexterience dit :

      Ils auront une centaine de chars au top pour percer la première ligne de léopard ou abhrams et des milliers de T90, T80 pour suivre dans les affrontements secondaires contre des vci et chars légers.
      Réveillez vous.

      • dolgan dit :

        Avec une centaine, ils vont pas pas percer grand chose.

      • Alain d dit :

        Et les missiles antichars, les obus guidés d’artillerie et les hélicoptères de combats comptent pour du beurre?

    • Wagdoox dit :

      C’est un peu plus compliqué que ils sont nuls.
      La réalité c’est que la Russie a lancé des projets conventionnels avant 2014. Puis le contexte géopolitique a changé et la priorité est passé sur le nucléaire. Deuxième explication des ronds de cuirs de l’armée russe (dernière institution qui fonctionne comme à l’époque du communisme) sont très attachés aux nombres et à la fiabilité beaucoup moins à la modernité que les décideurs industriels ou des occidentaux. Encore un peu de temps et tout rentrera dans l’ordre surtout avec la remonter des prix du pétrole et la réintégration de la Russie dans le système bancaire. La Russie a du mal dans ses projets mais pas plus que les autres. A une exemption près la flotte de surface, c’est la cata

    • Anonymous dit :

      Vous disiez la meme chose pour le su 57, aujourd hui il est commandé à hauteur de 76 appareils par l armée russe, ensuite à vous lire l armée russe n a pas les moyens d acheter en grosse quantité des chars armata ( ce que je conçois ) mais n a ni les moyens de moderniser en profondeur leurs chars existant, avec vous ils n ont les moyens de rien faire ni d acheter ni de moderniser, vous vous basez sur aucun argument pour étayer vos propos juste des impressions, ensuite le char armata est deja produit à 100 exemplaires soit deja la moitié des chars en services dans l armée française, ce n est donc pas juste un concept qui n existe que sur le papier comme vous essayez de le faire croire.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Commentaire très interessant à lire. Merci

    • Le Glaive dit :

      @ Polymères : après cette nouvelle démonstration laborieuse de l’inanité du matériel russe, vous n’allez pas au bout de votre exposé en lui ajoutant la conclusion à laquelle il mène pourtant : le matériel russe est nul, les russes sont nuls, ils ne font que des choses nulles.
      Mais pourquoi donc alors passer son temps à beugler à la menace russe, mortelle, inévitable ? vous avez peur de nuls pareils et de leur matériel nul ? vous n’auriez pas autre chose de plus utile que de passer votre temps à vous plaindre de nuls qui, selon vos « démonstrations » donc, ne peuvent pas présenter la moindre menace pour qui que ce soit, tant ils sont nuls ? allez au bout de vos raisonnements, que diable !

      • Polymères dit :

        Je ne suis pas votre psy, allez pleurer ailleurs

        • Fred dit :

          @ Polymères
          Dans une psychanalyse réussie, on tombe amoureux de son psy (pour un temps) ;o)

        • Le Glaive dit :

          @ Polymères: ce n’est pas moi qui ai besoin d’un psy; mais je réitère ma demande insistante : allez au bout de votre raisonnement ! pourquoi tant craindre et militer contre un ennemi que vous qualifiez par ailleurs de totalement nul et incapable ? comment peut-on être schizophrène à ce point ? sans consulter !

      • nicos dit :

        La démonstration de Polymère est peut être imparfaite mais la votre est parfaite : vous êtes feignant et suffisamment bête pour séparer le monde et votre jugement en 2 : « bon » / « pas bon ».

        • Le Glaive dit :

          @ nicos : le « bête et feignant » sépare en effet son jugement entre deux catégories de cons : les cons gentils , et les sales cons ! devinez où je vous classe ! à la lecture d’une seule demi-phrase de vous !

    • tschok dit :

      Putain Polymères, d’habitude j’aime bien votre prose, mais là, c’est un bottin des téléphones.

      Vous nous faites bouffer des cailloux, alors personne n’a été condamné au bagne sur ce blog. Même Dreyfus en est revenu.

      Bon, c’est un bon char, oui ou merde? C’est pas compliqué.

      Je vous pose la question parce que si ça se trouve on va l’avoir en face.

      Désolé d’être brut, mais j’ai l’impression que vous mettez en place une communication du temps de crise, comme si l’usine de Rouen n’était pas en flamme et que même si elle l’était, ça va s’arrêter aux frontières administratives du département.

      Vous êtes militaire, pas moi. C’est quand même pas moi qui vais expliquer aux gens si ce T90M est une saloperie ou pas, et comment la combattre, j’y connais rien.

      (je trouve qu’on devrait établir le droit de torturer les militaires, pour leur faire pisser les infos dont on a besoin)

      (une curieuse inversion des règles, mais qui ne serait que justice, finalement, vu le nombre de militaires qui torturent des civils tout ça pour se procurer des informations qu’on peut obtenir par d’autres moyens)

      Ah ce que c’est pénible, vraiment.

      • Polymères dit :

        Comme je l’ai dit, les russes le trouvent « suffisant » pour pouvoir réduire la quantité de T-14 à l’ombre des problèmes de développements et de financements.
        Tout comme on pourrait juger un VAB neuf suffisant pour continuer comme avant à moindre frais en pensant que sa protection a toujours été suffisante, que son espace a toujours été suffisant, etc…
        Dans le monde militaire, il n’y a pas un système binaire ou soit c’est bon soit c’est mauvais, désolé, ce genre de choses ne sont que des suppositions qui excitent les individus comme LeGlaive qui veulent se rassurer dans leurs espoirs, souvent dans un esprit partisan (il ne viendra pas rouspéter s’il y a un commentaire négatif d’un matériel américain, voilà comment on identifie rapidement une personne idéologiquement partisane et une autre qui veut savoir).

        Dans le milieu militaire il y a tellement de facteurs qui entrent en jeu, qui vont en permanence créer un brouillard de guerre, (un saut vers l’inconnu), qu’il ne faut pas s’imaginer sans cesse un combat de un contre un.
        Dans mon commentaire d’ailleurs, je ne joue pas ce jeu de qui est le plus fort, le plus mauvais, j’énonce les difficultés russes d’atteindre et de financer des ambitions toujours grandes pour au final, mettre une rustine.
        Le T-90 est une rustine, on le jugera suffisant pour continuer comme avant, pour pouvoir dégager du plus vieux, mais il n’apportera pas à la Russie la supériorité face aux chars occidentaux, à leurs évolutions et leurs successeurs qui arriveront chez nous comme aux USA d’ici 10 ans. Les russes resteront donc à se projeter dans une suffisance du présent et hypothèque donc « l’avance » espérée.

  9. Gégétto dit :

    Il semblerait ,que sur la photo, il s agisse d un T90A. La tourelle du T90M ( idem MS ?)est légèrement différente,la mitrailleuse de 12,7 téléopérée est  » carénée ». Photo vue sur DSI N°140 Mars Avril 2019.

    • Vinz dit :

      Oui ça n’est pas le T90M – les protections réactives donnent de plus une silhouette de la tourelle à la Leopard II A6.
      https://www.reddit.com/r/TankPorn/comments/9758vy/t90m/

      • Fred dit :

        @ Vinz
        « Tankporn » ? C’est un peu étrange comme enseigne. Un Eros assumé pour les grOs canons des tanks qui tankulent ?

        [ne te vexe pas, Vinz, sans second degré et sans rire, tu n’est en rien responsable des choix éditoriaux de ce site à l’iconographie d’ailleurs intéressante]

  10. spandoflage dit :

    le bon vieux T 90….toute une histoire !
    la base est rustique, oui, et le rajout de technologies récentes ne peut objectivement pas gommer certaines faiblesses inhérentes à une conception ancienne : c’est de l’ingénierie, pas du fantasme !

    Cependant, gardons nous de sous estimer ces engins : d’abord parce que prendre un adversaire de haut est le plus sûr moyen de se faire avoir, ensuite parce que le Russe d’aujourd’hui a pas mal changé.
    Hé oui, il a accès désormais à de la technologie de haut niveau, et il « fusionne » le légendaire système D/ rusticité avec cette nouvelle donne technique.
    Sur le terrain, ça fait un véhicule fiable, encore bidouillable – rafistolable et endurant : allez donc faire la même chose avec nos propres matériels, certes supérieurs sur le papier mais incapables d’endurer une campagne « dure » de long terme sans passer par des entretiens coûteux et très complexes à l’arrière. Cannibaliser un moteur diesel est une chose, mais pour une turbine c’est une autre affaire, quand la gadoue est partout et que l’échelon technique ne peut pas suivre….

    L’attitude russe est donc essentiellement pragmatique : oui, un T 90 modernisé est suffisant pour annexer la Crimée sans que nos formidables chars les contrent. Parce que l’avantage ultime n’est pas militaire mais politique (à quand un Leclerc à l’Elysée ? lol). Idem en Syrie ou ailleurs : de valeur inégale, le noyau dur des forces russes s’est refait du muscle et dispose d’un arsenal pas du tout ridicule.

    Pour autant, sur le volume, il ne faut pas non plus boire la parole de Sputnik news : Les milliers de chars promis sont en majorité plus ou moins roulants, avec des équipages de bric et de broc et incapables de se déployer vite et loin.

    Mais au final, le cheval russe reste bien placé : ni ultra puissant, ni squelettique.

    Moi je résume mon opinion sur ce T 90 de la manière suivante : si le chargement automatique est enfin aussi bon que le disait la propagande à propos de celui du T72, si le moteur ne bouffe pas d’huile, si la tourelle est moins exigüe, le débattement du canon amélioré et la batterie de bonne qualité, je le prends !
    Mais là, je suis pas près de pouvoir le vérifier…..

    • Fred dit :

      @ spandoflage
      « le Russe d’aujourd’hui (…) a accès désormais à de la technologie de haut niveau »
      Non, la technologie soviétique n’a jamais été à la ramasse dans quelque domaine que ce soit, et parfois devancière : Spoutnik …

      • spandoflage dit :

        POur avoir connu un ex employé de l’usine de chars de Tcheliabinsk, je vous assure qu’il y avait des soucis de technologie et de contrôle de la qualité !!!
        Le nier, ça revient par exemple à dire sans rougir de honte que la sécurité nucléaire sociétique et « post Russe » était sans faille : ridicule autant que faux.
        D’où le recours à la rusticité qui sauve pas mal les meubles. Je l’ai observée, cette rusticité, dans un T72, justement.

        • Fred dit :

          @ spandoflage
          Ok pour la sécurité nucléaire Russe … Mais la sécurité nucléaire américaine (Three Miles Island), Française (Le Blayais), Japonaise (Fukushima), malgré les rodomontades des gouvernements et industriels n’est pas fameuse (impossible qu’elle le soit avec cette technologie ultra-complexe et mettant en œuvre des puissances colossales).

        • dolgan dit :

          Le problème de tchernobyl n’était pas lié aux compétences du pays mais à sa gouvernance (et à sa déliquescence à ce moment là).

      • dolgan dit :

        En informatique, ils étaient en retard. ça leur a d’ailleurs posé des problèmes dans leur programme spatial.

  11. Bob dit :

    Les russes ont des problemes de tresorie et ne sont pas une puissance economique. Ils renouvellent leur armee mais en faisant des choix. Ils sont en retard mais comme les autres nations mises a part l’armee populairs de Chine qui defend le parti communiste chinois.
    Cela n’empeche que la puissance militaire est du cote russe et que l’otan, faute de mieux, est en posture defensive. L’initiative est russe.

    • dolgan dit :

      L’initiative sera a celui qui la prendra. Pour le moment, personne ne bouge donc personne n’a l’initiative.
      .
      Faut réviser vos calculs, l’époque de l’URSS est loin. L’Otan supplante largement les Russes d’aujourd’hui. Et si les Russes nous attaquaient, les Chinois leur expliqueraient vite qu’il faut pas toucher à leurs clients, tandis que les Japonnais leur expliqueraient qu’ils sont sympa, mais qu’ils vont récupérer leurs iles quand même .

    • Fred dit :

      @ Bob
      Que l’Europe puisse craindre la puissance militaire Russe, admettons (?), et encore si l’on ne prends pas en compte la question nucléaire stratégique ; mais l’Otan, certainement pas : la CEI est une naine militaire (hors nucléaire) face à cette coalition, et je pèse mes mots.

      • Anonymous dit :

        Grace aux Ricains bien sur

        • dolgan dit :

          Même sans les ricains, le rapport de force reste en faveur du reste de l’OTAN.
          .
          Faudrait une alliance Russie/Turquie (enfin pas dans l’état actuel) VS le reste de l’OTAN (hors US) pour avoir un truc équilibré (Numériquement/qualitativement parlant.)

  12. sentinelle dit :

    Bon matos pour des conflits régionaux et pas trop chers. Paradoxalement leurs tubes sont plutôt faits pour des compartiments de terrains de l’Europe occidentale que pour le désert dans lequel ils sont le plus souvent utilisés certes il y a les missiles lancés par le tube mais rapidement tout ceci doit être inutilisable et on en revient au canon !

  13. nicos dit :

    C’est des T90M neuf ou des T90A existants et donc modernisés ?

  14. Belzébuth dit :

    Vu que ce monsieur s’est fait traité de grabataire sur ce site, je laisse à chacun le soin de se faire une idée :
    https://youtu.be/VanOVShKsCM

  15. Thaurac dit :

    Bons film T-34 , bête de guerre, et un dont j’ai oublié le nom, basé sur une histoire vraie, de la construction et livraison homérique du t34
    Il y a du bon cinéma russe,

  16. lxm dit :

    Les russes financent les achats de l’armée avec les excédents provenant des hydrocarbures, qui donc dépendent du prix du baril. Le prix étant bas, les russes ont dû revoir à la baisse tous leurs projets et trouver des sparadraps à coller sur leur ancien matos en attendant une embellie. Ce qui est important chez les russes est qu’ils ont tenté de maintenir une veille technologique depuis la chute de l’URSS, leur armée est devenue très féminisée, ils manquent d’effectifs et de matos moderne, et donc leur doctrine depuis 2009 se base sur l’offensive d’un corps d’élite accompagné par des ogives nucléaires pour dégager toute problème, des armes nucléaires ils en ont actuellement à revendre puisque leur obsolescence théorique après la chute de l’URSS se situait .. vers 2015, d’où le danger théorique fort. Les américains le sachant, ils ont voulu détruire les traités limitant leur armement nucléaire, parce que parce que.. parce qu’ils sont américains et sont obsédés de dominer( US A = nous, premiers de la classe); les russes ayant la trouille fondamentale( ils ont la pétoche du retour des mogols presque inscrite dans leurs gènes) d’être déclassés et effacés d’eurasie, ils deviennent réceptifs à l’europe et notre président a eu raison de leur tendre la main.

    • Vinz dit :

      Les prix du pétrole tourne autour de 60$/baril, ce qui convient assez bien aux Russes.

      • Intox dit :

        Oui, d’autant plus que si je ne me trompe pas, le budget russe a été calculé pour cette année sur un baril à 40 $. C’est donc tout bénéfice en ce qui concerne la part des revenus du pétrole dans le budget recettes de l’état.

  17. werf dit :

    Heureusement que les services de renseignement occidentaux font des analyses plus sérieuses que les propos tenus sur ce site par des militaires à la retraite « spécialistes » de nos blindés d’un autre âge. Il faudrait mieux dire que la France a choisi la dissuasion nucléaire plutôt que les conflits de haute intensité pour lesquels nous sommes tous « nus » en termes de moyens… Les discours de ministres ou de CEMA n’y changeront rien… Il y a nos forces spéciales qui sont chouchoutées et qui s’usent dans des endroits où nous avons rien à y faire de sérieux. Mais c’est vrai qu’il y a les primes qui mettent du beurre dans les épinards. Mais gare à la réforme des retraites il va y avoir des pertes car ces primes ne pourront pas être intégrées à temps vu l’état des finances publiques.

  18. Montaudran dit :

    Je lis à l’instant ce texte tiré du site Guerres et conflits (XIXe – XXIe s.) : http://guerres-et-conflits.over-blog.com/2019/09/guide-d-identification.html
    « Voici un petit volume qui me rappelle indiscutablement mes cours d’identification de matériels terrestres, mais de façon beaucoup plus moderne, pédagogique, mise en page et colorée.

    Dans son avant-propos, l’auteur rappelle que le coût des chars de combat modernes limite leur nombre et pousse à les moderniser pour allonger leur durée de vie. Il souligne également que quelle que soit la qualité technologique, « il reste un outil entre les mains des hommes. Ses performances reposent sur l’entrainement et sur la détermination de l’équipage ».  »

    Tout est dit je crois.

  19. berger dit :

    Ceux qui ont lu Tchouikov doivent bien se marrer…

  20. berger dit :

    „Les Allemands ont sous-estimé notre artillerie. Et ils ont sous-estimé l’efficacité de notre infanterie contre leurs chars. Cette bataille a montré que les chars forcés d’opérer dans des quartiers étroits ont une valeur limitée; ce ne sont que des armes à feu sans mobilité. Dans de telles conditions, rien ne peut remplacer des petits groupes d’infanterie bien armés et qui combattent avec la plus grande détermination. Je ne parle pas de barricades – il y avait peu de cela – mais des groupes convertissant chaque bâtiment en une forteresse et se battant pour elle étage par étage et même pièce par pièce. De tels défenseurs ne peuvent être chassés ni par des chars ni par des avions. Les Allemands ont lancé plus d’un million de bombes sur nous, mais ils n’ont pas délogé notre infanterie de ses positions décisives. D’autre part, les chars peuvent être détruits dans les bâtiments utilisés comme forteresses. “

  21. Plusdepognon dit :

    Il y a quelque chose qui m’epate dans cette histoire de « blindés ». Les véhicules Scorpion de l’armée française repondront aux normes Euro 6, ce qui fait qu’il leur faut un carburant très pur, c’est cela ?
    http://www.opex360.com/2018/12/22/avec-larrivee-des-vehicules-scorpion-le-besoin-en-carburant-des-armees-va-augmenter-significativement/

    Vu la qualité des carburants en Afrique, cela ne manque pas de sel.
    https://www.france24.com/fr/20180713-afrique-europe-pays-bas-rapport-importation-carburants-sales-diesel

    Il y a intérêt à ce que le SEA tienne la corde, car impossible de se ravitailler (à l’avenir) avec une brigade Scorpion avec n’importe quoi. Donc, ce n’est pas prévu qu’un jour nos routes logistiques puissent être coupées. C’est d’un optimisme redoutable.

    Entre autres problématiques :
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/vbci-est-il-adapte-mali-suite-144620

    Le marché des carburants est une véritable économie de survie en Afrique :
    https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/nigeria/essence-de-contrebande-un-trafic-juteux-en-afrique-du-nord-et-de-l-ouest_3058153.html

    Nos ennemis sont priés de ne pas attaquer notre logistique, c’est à se demander ce qu’il y a dans la tête de ceux qui commandent les véhicules (un tiroir-caisse, sûrement).

    Partout dans le monde, les mêmes sempiternelles turpitudes et acteurs.

    Apparemment, le fait de se croire au-dessus du lot et de nier l’évidence n’est pas qu’une erreur française qui daterai d’hier, ce qui a toujours fait le bonheur de quelqu’un d’autre :
    http://sam40.fr/le-diesel-v2-du-char-t34-enquete-sur-les-origines-dun-moteur-mythique/