CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Les forces armées maliennes déploient de « gros moyens » pour reprendre deux positions aux jihadistes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

32 contributions

  1. Edouard dit :

    On dépense des sommes faramineuses en temps d’entrainement et en matériel et les mecs se battent sans combattre. Il est mal barré ce pays.

    • fgni dit :

      on a pas fini de decouvrir que la terre est ronde!!!
      Arrêtons les frais , gouffre sans fin !!
      …/// Les militaires maliens se sont repliés. Il n’y a pas eu de combat et les présumés jihadistes sont repartis avec un important lot de matériels militaires et roulant », a expliqué une « source administrative » à l’AFP. ////….

    • dompal dit :

      @Edouard,
      « et les mecs se battent sans combattre. »
      Y a pas comme un pb dans votre phrase !?? 😉

      Le pb de nos anciennes colonies n’est pas l’argent, le matériel ou la formation mais tout simplement l’encadrement !
      Quand ces troupes (enfin, leurs ancêtres) se battaient sous les couleurs de la France, elles obtenaient de très bons résultats car l’encadrement était français !

      On pourra injecter des milliards de dollars/euros dans leurs armées et les doter du meilleur matos actuel, le résultat sera le même !!! 🙁
      C’est juste une question de mentalité et la mentalité africaine est : ne rien faire et laisser faire ! 🙁

      Les entreprises « africaines » fonctionnent car l’encadrement est français ou européen mais supprimez-le et en moins de 6 mois l’entreprise est finie.

      C’est malheureux à dire mais c’est la triste réalité !!! 🙁 🙁 🙁

  2. Wanwan dit :

    « Ils ont tirés. L’armée a reculé. » plus loin, en fin d’article : « Les militaires maliens se sont repliés. Il n’y a pas eu de combat (…) » Pardon ? Ils tenaient 2 positions dont un Poste de Commandement qui sont censés être des « mini » places fortes… Sommes-nous en droit de nous demander si c’est une (vaste) blague ?

    • dompal dit :

      @Wanwan,
      L’EMA Fama ne va pas dire que ce sont des pleutres qui se sont débandés, donc forcément il y a des incohérences entre le début et la fin du discours….c’est tout à fait normal en Afrique ! 😉

  3. Thierry HENRY dit :

    Se battent sans combattre ???

  4. Clamarion dit :

    Je pense que le plus important lors de la formation est d’instaurer un esprit guerrier. Çà ne sert à rien de donner des armes à des personnes qui ne sont pas prêtes à mourir pour défendre leur pays. La guerre est une bataille des volontés. C’est cet esprit guerrier qui fait la force de l’armée Française. Bien qu’elle ait un équipement vieillissant, elle réussi à obtenir des victoires éclatantes.

  5. Warno123 dit :

    Et encore, si vous saviez…
    Ils n’ont AUCUNE envie de combattre.

  6. Contractor dit :

    Les 2 positions ont ete submergees, les FAMa faisant ce qu’ils maitrisent le mieux : un repli tactique. Un grand nombre de vehicles ont ete soit detruits soit emportes, ainsi que des armes de tous calibres, y compris au moins 1 mortier, et de nombreuses caisses de munitions. Le BDA n’est pas finalise, notamment du fait que le statut des disparus n’est pas clair : prisonniers, executes plus tard ou alors toujours en repli tactique…

  7. Parabellum dit :

    Les pauvres maliens se font régulièrement taper à mort et piquer le matos qu on vient de leur fournir et à la fin ce sont les français ou autres européens qui s y collent pour chasser les éternels rezzou en Toyota…n y a t il donc aucun moyen de voir venir ces raids et de les fracasser …pas de drones armes suffisants? Pas d helico ? Pas de champ de mines ou autre sonnette pour protéger les positions? Faiblesse du moral des types du g5…échec de cette stratégie d africanisation du conflit anti islamiste..à terme l Afrique de l’Ouest peut basculer islamiste…le pire serait la contagion au Sénégal…une autre défense doit s imposer …

  8. Allobroge dit :

    On attend des engagements massifs des maliens de France décidés à défendre leur pays et leurs familles restées au Mali contre les agressions djihadistes !

  9. Bob dit :

    Que cela s’enlise au Sahel malgré les années qui passent avec les militaires français, ce n’est pas une guerre que la France peut gagner. Que d’argent perdu alors qu’il faut renforcer les armées pour des guerres de haute intensité.
    Les djihadistes se renforcent et ces états déliquescents que nous essayions de faire vivre est voué à l’échec. Il est encore temps de partir dignement.

  10. Thaurac dit :

    Aucune intervention, hélico, drone, avion?
    On est là bas p)our quoi?
    Il y a accroche et l’ennemi est fixé, pourquoi ne pas en profiter pour faire un carton?
    que vont penser les soldats maliens de notre aide,
    Des le début de l’attaque, il aurait du y avoir intervention, car les soldats maliens plus ou moins bien formé, dégustent dur!

  11. Actuellement, nous avons deploye de gros moyens pour reprendre deux des positions de notre bataillon sous commandement G5, a Boulkessy, tombees aux mains des terroristes , selon une autre source militaire.

  12. nimrodwing dit :

    Je ne comprends pas que les soldats malien aient reculé, il n’y a pas si longtemps un article évoqué ici avait démontré comme une meilleur maîtrise au combat, tout du moins un résultat meilleur suite a leur préparation.
    Ils se sont fait surprendre, je ne crois pas que l’armée malienne soit équipé de vision nocturne et donc entre 1h et 4h30 du matin cela devient très vite une faiblesse.
    Le niveau de surveillance et de sécurité est aussi très certainement a remettre en question..

  13. Plusdepognon dit :

    Etant donné que j’ai fait le même type « d’entraînement », je ne me moquerai pas des soldats maliens.
    https://youtu.be/Cw_fwHTB26U

    Subir un assaut ou tomber dans une embuscade est une situation qui peut très vite tourner à l’avantage de l’assaillant pour peu qu’il ait bien préparé son affaire.

    C’est comme cela que les talebs ont saigné l’ANA:
    https://www.la-croix.com/Monde/Moyen-Orient/En-Afghanistan-pertes-larmee-cessent-salourdir-2017-02-01-1200821661

    Autre temps, autres soldats, la guerre des fortins (ou guerre des postes) en Indochine n’a pas été une franche réussite :
    http://www.lauragais-patrimoine.fr/HISTOIRE/INDOCHINE/INDOCHINE-CHAPITRE-7-8-9.html

  14. Lagaffe dit :

    Un commentaire dans un article précédent reprochait à l’armée malienne de n’être qu’une source de salaire mensuel pour les soldats, un simple emploi de fonctionnaire qui rapporte bien plus que la majorité des emplois du pays et sans trop se fatiguer au travail… il n’y a pas d’engagement à servir son pays et aucune envie de se battre pour le défendre. Au mieux, ils se battraient pour défendre leur famille proche au sein de leur village mais surement pas pour un poste de guet perdu dans le désert.
    La situation est sans issue, le Mali ne risque pas de s’en sortir sans engagement véritable de sa population.