CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Avec la livraison d’un premier PC6, la Marine poursuit le renouvellement de ses embarcations de servitude

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

20 contributions

  1. jp_perfect dit :

    De quoi faire de l’ombre au canot patrouilleur 16 de l’armée suisse?
    Le débat est lancé
    https://www.newsd.admin.ch/newsd/message/attachments/43080.pdf

    • dolgan dit :

      quel rapport?

      • jp_perfect dit :

        La Suisse francophone (appelée localement Suisse romande) étant petite, les amateurs helvètes de la chose militaire ont assez peu d’endroits où discuter de pareilles acquisitions. En outre, avoir affaire à des yeux externes, de pays disposant de vraies marines militaires, est très enrichissant.
        Je me disais qu’ici, et vu que l’article parlait de petites embarcations, ce serait peut-être le lieu pour avoir 2-3 avis sur cette embarcation.

        • Laurent Lagneau dit :

          @ jp_perfect,

          Et vous avez bien fait! 😉

          • Jean-Marie H. dit :

            @ jp_perfect,
            Dans le domaine des petites embarcations, nous avons les canots de la SNSM. Il en existe de toutes catégories mais je ne sais pas si ça marche en eau douce (oui, probablement).
            .
            Les divers chantiers qui construisent ces canots en construisent aussi pour l’exportation adaptés aux besoins exprimés par le client.
            .
            Facile à trouver sur la Toile mais là je ne peux pas vous indiquer un lien car je suis sur smartphone.

        • dolgan dit :

          Il n’y a pas grand chose à en dire: sauf mal façon, il semble adapté à sa mission de patrouille douanière/police/secours sur vos lacs.
          .
          A la limite, vous pourriez rajouter 1 ou 2 patrouilleurs blindés pour interventions type prise d’otage sur un bateau de croisière ou sécurisation des abords de la berge contre une action terroriste (genre lors d’un sommet internationnal les pieds dans l’eau.). Mais je ne sais pas si vous avez les compétences (type GIGN, Raid ou FS) pour exploiter ce type d’outil.

    • tschok dit :

      Nan mais attendez, c’est un pousseur alors que le truc suisse est une vedette de star hollywoodienne.

      Vous ne sentez pas l’humilité de sa coque? La modestie de son carénage? Le discret effacement de ses superstructures? La puissance presque tendre de son moteur?

      C’est autre chose, c’est la french touch. Pas des trucs de prétentieux qui se montent du col.

      • jp_perfect dit :

        Même réponse que pour dolgan.
        Ayant côtoyé les blindés, je peux en parler, en amateur bien sûr. En revanche, mon expérience de la marine est quelque peu lacunaire. J’aurai donc bien de la peine à ressentir cette « humilité » de la coque dont vous faites l’éloge.
        Par contre, n’étant pas forcément trop à la masse, j’ai tout de même réussi à différencier un pousseur d’un patrouilleur, merci.

        • tschok dit :

          @jp_perfect,

          Eh bien si vous voulez mon avis, je le trouve mignon à croquer et comme il vient juste d’entrer en service, il faudra attendre quelques temps pour avoir les retex, mais on peut supposer qu’il donnera satisfaction.

          Le patrouilleur 16 me semble plus comparable aux patrouilleurs de la gendarmerie maritime.

          • jp_perfect dit :

            Des retours d’expérience? L’usage courant ou la formation seront sans doute tout ce que nous pourrons avoir (malheureusement ou heureusement, selon comment on voit les choses).
            C’est aussi quelque chose qui nous manque quelque peu chez nous, je trouve. On introduit du matos, mais on ne sait jamais vraiment ce que les soldats en pensent ou très peu.
            Le nouveau véhicule de transport de troupe blindé GMTF souffre à mon avis de quelques défaut de jeunesse corrigeables, d’autres un peu moins, mais aucun moyen de le signaler et personne ne semble avoir d’intérêt pour la question.
            Même si l’utilisation réelle de tel véhicule semble peu probable en Suisse, son amélioration reste intéressante, ne serait-ce que dans une perspective industrielle.

  2. Tintouin dit :

    La photo est mignonne.
    Je connais une marine militaire du côté de l’est asiatique, en pleine montée en puissance, qui doit en rire (et pas jaune).

    Du mauvais esprit? Oui.

    • tschok dit :

      Oui, bon, évidemment, c’est pas le Tirpitz non plus, mais il a du charme.

      • Plusdepognon dit :

        Je trouve qu’il fait plus vieux que son prédécesseur sur la photo…
        Bon, en tout cas il est plus efficace et à plus de potentiel.

  3. Nobody dit :

    Nos futurs adversaires seront pétrifiés à la vue de ce bâtiment !

    • rafi77 dit :

      Tout comme nous sommes pétrifiés à la vue des remorqueurs pousseurs de nos futurs adversaires………

    • dompal dit :

      @Nobody,
      Oh p*tain !?! Vous êtes demeuré ou vous le faites exprès ????????

  4. Plusdepognon dit :

    Pour ceux qui s’intéressent à la marine, sans trop connaître , voici la version « officielle » de sa future évolution :
    https://www.meretmarine.com/fr/content/entretien-avec-lamiral-prazuck-chef-detat-major-de-la-marine-nationale

  5. Daniel Chollet dit :

    Faut pas pousser, grandeurs et servitudes, ils n’égaleront jamais le « Pipady » et le « Cavalas » de Chicago à l’EAMF !