CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Les forces spéciales américaines seront bientôt dotées de nouveaux submersibles de combat

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

20 contributions

  1. berger dit :

    Ils vont pouvoir envahir la Russie ?

  2. Plusdepognon dit :

    Ils ont copié sur ce qui se fait en Colombie ?
    https://youtu.be/_RsTmU8uQMQ

  3. nexterience dit :

    Si le Suffren est une sorte de Leclerc sous marin, les psm3g et autres sont les vbmr du grand bleu. En absence de tourelleau, il ne manque plus qu’à tester le MMP sous l’eau pour compléter la protection du convoi.

  4. Dniel BESSON dit :

    On est encore loin des véhicules sous-marins biomimétiques annoncés il y a quelques années …

  5. vrai_chasseur dit :

    A noter, l’Italie fait partie comme la France du très petit nombre de nations maitrisant la conception et la fabrication de ce type de véhicule sous-marin d’insertion de commandos.
    (ce n’est pas le cas du R-U qui achète traditionnellement américain).
    La société italienne Cosmos a vendu des mini sous-marins aux commandos de la marine pakistanaise, et plus récemment le véhicule CE4F au Su Alti Taarruz, le commando des nageurs de combat de la marine turque.
    L’ingénieur en chef de Cosmos Franco Harrauer, père de nombreux véhicules sous-marins, aurait travaillé sur un projet de vedette rapide submersible, combinant les avantages de bateaux rapides et de véhicules sous-marins (projet ‘Nessie’)… conjecture invérifiable, ce type de projet comme le PSM3G français étant classé secret. Article ici http://www.altomareblu.com/sommergibile-nessie-fantasia-o-realta/ (en italien malheureusement, mais les photos parlent d’elles-mêmes).

  6. Raymond75 dit :

    Il y a encore un domaine où les soldats ne s’entretuent pas : sous terre (la guerre des mines ne consistait qu’à creuser un trou et à y déposer des explosifs).

    Pour la future guerre des taupes, je suggère de s’inspirer de cet engin, et de le faire précéder d’une torche à plasma qui dissout la terre. Ainsi l’humanité guerrière pourra maitriser, enfin, tout l’univers.

    • tschok dit :

      Pas du tout.

      Pendant la guerre du Vietnam des combats ont opposé les Américains et les Australiens aux vietnamiens dans une guerre des tunnels.

      Plus récemment, les Israéliens aux Palestiniens du Hamas, voire au Hezbollah libanais. On peut encore citer Daesh qui a abondamment utiliser la voie souterraine pour mener des contre-attaques meurtrières lors des batailles pour la reprise des villes en Syrie, et je dois certainement en oublier.

      Non, non, le sous-terrain est un secteur actif de la guerre. Du reste l’armée française a formé des unités spécialisées dans ce type de combat.

  7. philoupe dit :

    He, opex 360, vous avez pas entendu parler de 2000 prisoniers, 500 victimes et des dizaines de vehicules militaires detruit par le yehmen contre les saouds. Il faut se reveiller on voudrait en savoir plus.

  8. EP04 dit :

    Je suis impressionné par les budgets, 385 MUSD pour arriver à un échec… en comparaison avec les PSM français de 1ère (si mes souvenirs sont bons développés par les nageurs eux-mêmes à partir de carlingues d’avion récupérées) et deuxième génération développés par la DCAN. On n’arrête pas le progrès…

    Tout ça est asez loin de la logique qui prévalait en France où les nageurs connaîssaient de fond en comble leur matériel et en assurait la maintenance. Reste à savoir si le PSM3G suivra la me logique de sophistication ou restera plus « roots » en privilégiant la fiabilité

  9. Plusdepognon dit :

    Les USA investissent massivement dans leur complexe militaro-industriel, sans doute trop. Le poids de ce marteau n’est soutenu que par le privilège du dollar à être la monnaie des matières premières.
    D’où l’offensive très importante pour le devenir des activités humaines de dédollariser les échanges commerciaux internationaux (très long combat, loin d’être gagné).

    En France, a beaucoup plus petite échelle c’est aussi une manne. Le MINARM est le premier acheteur de France :
    https://lemamouth.blogspot.com/2019/10/a-qui-profite-le-budget-du-minarm.html

    Et il y a un label pour l’étranger :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/06/17/le-label-utilise-par-les-armees-francaises-decerne-pour-la-p-20306.html

    Militaire, plus qu’un métier, une vocation…

    • Euclide dit :

      @ Plusdepognon
      Pour répondre à votre première ligne concernant le CMI des States.
      Trop d’argent déversés peuvent étouffer la cuirasse ( militaire) comme au temps de l’Empire romain.

      Notez au passage qu’en France, le budget de l’EM ( l’ éducation nationale) est plus important que celui de la Défense pour les résultats que l’on connait.
      Je ne développerais pas sur ce sujet tellement j’enrage pour cet’argent jeté par les fenêtres.

      • Plusdepognon dit :

        @ Euclide
        Pour m’être beaucoup pris la tête avec mon ex-beau frère qui est prof, il n’y a que deux choses sur lesquels nous sommes d’accord :
        – l’éducation nationale ne permet pas à tous les titulaires d’un diplôme d’avoir sa place dans une société qui se paupérise (et encore moins quand vous n’en avez pas).
        Cette exigence du sésame qui écarte les nuages pour toute la vie (ça existe mais pas pour 80% d’une classe d’âge) et la réalité économique vécue, ou plus exactement la différence entre cette perception et la réalité fait que l’énorme ressentiment touche presque tout le monde dans la société française.

        -les parents dans la manière dont les enfants sont éduqués ou plutôt laissé poussés ont une lourde responsabilité. L’instruction c’est l’éducation nationale, pour tout le reste, il devrait y avoir la famille. Un enfant tyran sera un adulescent imbuvable toute sa vie. Cela donne des sociétés blasées et égocentriques, sans empathie et avec un trait de caractère penchant sur la cruauté gratuite.
        C’est un trait de caractère difficile à effacer.

        Pour le reste on s’engueule. C’est très français.

  10. Matt R dit :

    Simple question : combien y a-t-il de temps entre le moment où l’info est sorti, le moment où vous la recevez et le où elle est postée sur ce site génial.

  11. Plusdepognon dit :

    On a parlé des difficultés des pépites françaises à tenir la distance. La preuve avec cette histoire :
    http://mars-attaque.blogspot.com/2019/09/mme-innovation-pirennsas-embarcation-forces-speciales-agence-defense-armees-fluvilae-combat.html