CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le ministère des Armées envisage de recycler les effets militaires usés

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

38 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    L’aspect sécuritaire n’est pas évoqué ?
    Pour s’introduire dans des implantations, nuire à l’image des forces avec des scènes les ridiculisant sur Internet, …
    Les forces du ministère de l’intérieur aussi sont visées par ce type d’actions (faux controles, intimidations sur les personnes âgées à leurs domiciles,…).

    Vous me direz qu’il est tellement facile de se procurer des effets militaires, qu’il vaut sans doute mieux passer ce sujet délicat sous silence, dès fois que cela se résoudrait par magie !

    • Un moblo dit :

      Ben faut en parler à ceux qui revendent sur internet! Maintenant ça voudrait dire créer une police dédiée…..

      • Vroom dit :

        Des sites internet vendent des fringues militaires neuves ! Pas la peine de critiquer ceux qui les vendent d’occasion !
        https://www.toe-concept.com/
        https://vetsecurite.com/9-militaire
        https://www.projet13.com/251-vetement-de-militaire
        ……….

        • Plusdepognon dit :

          @ Vroom
          À un moment les chaussettes à clous retrouvaient les gars qui vendaient sur Ebay (véridique, il y en même un qui proposait sa tenue de vol).

          Pour les rations de combat aussi, car les pratiquants de treck en sont friands.

          Mais avec les achats en ligne, c’est devenu n’importe quoi. Les petits surplus ont intérêt à avoir un site.
          Et évidemment, les gars qui courent après quelques euros (le cas de tout le monde à quelques rares exceptions près).
          De toute manière, tant qu’il n’y a pas une culture de la sécurité, ce sera la foire à neuneu…

          • revnonausujai dit :

            en ce qui concerne les rations, ça n’attente pas à la sécurité; ça devrait même être en vente libre, meilleure rotation des stocks et amortisement de la production.

  2. précision dit :

    Un instant… j’ai cru que recyclage signifiait qu’on allait favoriser la ré-utilisation des vêtements d’une personne à l’autre, comme cela se faisait pour les bottes par exemple. Mais non, il s’agit apparemment juste de donner une seconde vie (ou même pas; juste une mort utile) au matériau.
    Alors parler de « cercle » vertueux, j’ai comme l’auteur de forts doute: quand on parle de plastiques par exemple on oublie souvent de dire qu’on ne peut pas recycler à l’infini, les chaînes de molécules se dégradant irrémédiablement. Les matériaux réellement recyclables sont très rares, et même le terme « cercle »est trompeur car il faut au minimum de l’énergie pour recycler.

    Si le recyclage n’est pas rentable, il reste la loi pour le rendre tel (taxe, etc). Si on veut que la France (l’Europe) soit exemplaire en matière d’écologie, la moindre des choses serait de commencer par les ministères publics.

    • John dit :

      Les taxes ne sont pas les seuls moyens.
      Il peut y avoir les subsides (pas la bonne manière je pense), ou encore le financement de la recherche pour développer des techniques rentables de recyclage.
      Les investissements allemands en matière d’énergie PV a rendu le prix de l’électricité bien bien plus rentable que par le passé. Le coût de l’électricité PV est plus bas que les modèles les plus optimistes d’il y a 15 ans. Bref, l’investissement est souvent le meilleur moyen de dépenser l’argent. L’image retenue est meilleure que lorsqu’il s’agit d’être punitif.

  3. Sam dit :

    Moi qui croyais que le MINARM recyclait ses conneries depuis Crécy…

  4. petaf dit :

    déjà en œuvre à Amberieu
    vraiment LAMENTABLE …

  5. Closter dit :

    Cela fait des années qu’il y a sur les bases US des bennes « à fringues » ou les soldats y mettent leur uniformes usagés. J’ai toujours été étonné de leur absences sur les sites français…aussi bien pour une question de sécurité (pour éviter que ces uniformes soient réutilisés par des personnes mal intentionnées) que d’un point de vue écologique.

    • Wanwan dit :

      Il me semble que c’est parce que les treillis appartiennent à l’Etat français et que par conséquent, en théorie, ils sont incessibles…

      • Paul Bismuth dit :

        @ Wanwan
        Vous connaissez la blague ?
        En théorie, c’est quand on sait comment les choses marchent.
        En pratique, c’est que les choses marchent.

        Ici, on allie theorie et pratique: ça ne marche pas et personne ne sait pourquoi… 😉

  6. Frédéric dit :

    Durant mon service national, il m’est arrivé de compléter mon équipement perdu ou détruit en passant par les surplus militaires, ou l’on trouver quelque fois des éléments comme des bottes plus récent que ceux que l’on m’avait fourni.

  7. Paf le Chien dit :

    Le recyclage des vêtements est techniquement très compliqué. La simple récupération des fibres impose le retrait des boutons et autres fermetures à glissières. C’est une opération qui est aujourd’hui difficilement mécanisable et donc coûteuse.
    Avis aux innovateurs et concurrents du Prix Lépine : construisez une machine capable de retirer les boutons votre fortune est assurée..

    • Clément dit :

      En fait une bonne partie des vêtements que nous « recyclons » sont racheté en gros par des entrepreneurs africains, asiatique ou d’ex URSS, sont envoyés chez eux dans des ateliers, réparés/remis à neuf/reconditionné et revendus. Il y a le même phénomène avec nos anciens bus, camions et certaines marques de voiture (Mercedes par exemple) ainsi qu’une partie de notre matériel informatique et électronique (console de jeu notamment).

      • John dit :

        Il n’y a pas que ça.
        Sauf erreur, j’avais vu que les équipements de pompiers avaient quelques problèmes de retraitement, ils étaient donc enterrés. Comme il s’agit d’équipement ignifugés, l’idée des pompiers français il me semble a été d’en faire des plaques d’isolation résistantes au feu.
        L’isolation standard actuelle est souvent d’origine plastique (EPS et XPS) et donc inflammable. Cette isolation obtenue n’est par définition pas inflammable. Elle permet de réduire la consommation énergétique des bâtiments, et le tout sans utiliser beaucoup d’énergie pour la transformation.
        Donc il y a aussi des solutions alternatives aux réseaux actuels de transformation des déchets pouvant être intéressants.

  8. Jean-marie dit :

    Il n’y a pas que les vêtements à « recycler ». Toutes les rations de combats qui ne sont pas entièrement consommées et qui finissent à la poubelle… Alors que tant d’associations existent qui pourraient redistribuer les éléments restants.

  9. Vevert 250 dit :

    Régiment étranger DE Génie M. Lagneau. Je sais que la Légion étrangère est très susceptible sur ce point.

  10. Plusdepognon dit :

    Repeindre en vert l’économie du gâchis, c’est un gros enjeu financier. Surtout pour les multinationales de l’énergie :
    https://youtu.be/cdiYHiXAe5Y

    Et tous les secteurs économiques suivent, cachant leurs activités polluantes derrière un paravent de mesures écologiques.
    Un peu comme en politique en fait.

  11. petitjean dit :

    Oups ! la ministre aurait dans sa communication, oublié cette question fondamentale ?
    je suis perplexe !
    fort heureusement le SCA va envisager de se pencher sur cette éminente et fondamentale question : le recyclage des effets militaires »….on est sauvé !
    pardon de cette ironie mais je me demande si il est utile de communiquer sur un sujet aussi anodin
    il est vrai que nous subissons une telle propagande sur « la prévention des risques environnementaux » que rien ne peut être négligé.
    Je reste néanmoins perplexe sur « cette gestion des effets textiles en fin de vie qui représente un défi pour le Commissariat des armées ».
    Désolé, je ne vois pas où est le « défi » et je me demande si il n’y a pas des trucs plus importants pour nos armées
    Tiens, en passant, et si on commençait par fabriquer « patriote » , c’est à dire concevoir et fabriquer les effets militaires en France
    Bon, je rêve, ce n’est pas fondamental !…………….

  12. lxm dit :

    On pourrait aussi lire:
    Le ministère des Armées envisage de recycler les militaires usés.
    Oui, parler de la retraite des militaires et aussi des fonctionnaires, pour leur donner des postes quand ils n’ont plus les compétences ou l’âge d’être sur le terrain. Il y a là des trucs à faire.

  13. dompal dit :

    Encore une usine à gaz qui ne veut pas dire son nom ! 🙁
    « A mon époque », il fallait vraiment faire des pieds et des mains pour avoir une tenue de combat neuve…..et le résultat n’était pas toujours au rdv !
    Je me souviens m’être pointé au travail en TdF car je n’avais plus de tenue de combat à me mettre !
    Ca a fait un peu bouger le magasin du corps via le CDC !
    Donc pour recycler les anciens vêtements comme si on en avait à profusion, ça me fait doucement rigoler ! 🙁 😉
    Je doute que la situation ait beaucoup changé depuis !??

    • Plusdepognon dit :

      @ dompal
      Hélas, pas trop.
      L’armée de terre, ça va a peut près. Sauf qu’il y a ceux qui tournent en OPEX et qui ont dressing digne des stars d’Hollywood et les autres…
      Mais la royale et l’armée de l’air, c’est pas ça.

      Ne parlons pas des réservistes.

      Pour les gendarmes, je ne sais pas…

  14. Jm dit :

    Monsieur LAGNEAU
    serait-il possible que le modérateur supprime les insultes surtout quand elles sont ciblées et surtout quand elles font références à des « peut-être », et autre « c’est en cours », etc, en guise d’argumentaire, ou quand on n’a pas le temps de répondre auxdites insultes.
    Je parle ici de Monsieur LUMIERES qui, dans un commentaire sur le budget de la Défense, se permet de traiter les gens d’abrutis, voire de vieux abrutis.
    Je ne connais pas l’âge de ce monsieur qui fait référence à des opérations datant des années 2010 / 2015 (grosso modo), alors que mon argumentaires fait référence à des faits s’étant déroulés en 2016 / 2018.
    L’eau, les tenues, les avions, tout est vérifiables, d’ailleurs.
    Et le coût de la vie également
    Il met en avant que les prix n’ont pas augmenté (selon lui) en arguant du prix du baril de 1999 et d’aujourd’hui.
    Alors, Monsieur LUMIERES, en 1999, le prix du baril était de 17 dollars (à qqchose près, ce qui fait grosso modo avec votre taux d’inflation 22 dollars, et aujourd’hui, il est de 70 dollars le 10 juillet de cette année.
    A part ça, les prix n’ont pas augmenté.
    Alors, s’il vous plait, même si avec des avis contraires ou des opinions différentes, un peu de modération dans vos propos et surtout, un peu de politesse également.
    Merci.

    16.56

    • ScopeWizard dit :

      @Jm

      Gardez donc votre calme et votre sang-froid ………. et aussi un peu d’ espoir …………

      Vous ne sauriez si bien dire ……………

      Malheureusement , les commentaires se sont clos mais voici ce que je vous ai répondu , du moins ce qui faisait référence à votre « empoignade » ……… même si après-coup , je me suis aperçu que j’ aurais pu mieux soigner l’ argumentation surtout concernant les ravitailleurs C-135 FR , le ratio me paraissant « exagéré » en partant du principe que 12 pour 60 , de toute façon compte tenu du nombre , de l’ utilité , de la disponibilité , ça faisait déjà beaucoup , beaucoup trop ………….

      Voici donc cette réaction telle quelle …………..

      « @Lumières

      1) VAB : mais on s’ en fout qu’ ils soient en cours de remplacement , nous sommes en 2019 et je puis vous certifier à titre personnel qu’ entré en service courant 1976 , nombre d’ entre-eux étaient déjà rincés fin des années 1980 ………..
      Par conséquent , le VAB qui est par ailleurs un bon véhicule et constituait un réel progrès , aurait déjà du être remplacé en totalité depuis au moins 10 à 15 ans ………….

      2) 10 litres d’ eau pourquoi faire ? Uniquement pour boire ? Par 50°C , c’ est pas énorme …………….
      L’ hygiène est primordiale une fois sur le terrain surtout dans des conditions difficiles , votre comparaison avec du « camping » est inappropriée .
      Je vous rappelle qu’ en son temps , l’ Afrika Korps a connu quelques « problèmes » à cause de cette négligence tandis que les troupes Anglaises se débrouillaient mieux .

      Oui , 2014 c’ est du passé , par conséquent quid de la situation 5 ans plus tard ?

      3) Unités de pointe , équipement FELIN …………. d’ accord , mais quid du reste des unités ?

      4) Je ne connais rien à cette problématique des « retours » juste que les concernant , ils serait logique qu’ ils se fissent par avion militaire …………. ou éventuellement par bateau de la MN ……..

      5) Les C-135 FR n’ étaient que 12 lors de la commande initiale afin de seconder le bombardier stratégique Mirage IV A , par la suite , je crois qu’ ils se sont très vite retrouvés à 11 tandis que les Jaguar puis Mirage F1 C ( à partir des C-200 ) se rajoutaient en tant que frappe nucléaire tactique et chasse alors qu’ aucun autre ravitailleur ne venait grossir les rangs y compris lors de la mise en service des Mirage 2000 eux-aussi ravitaillables en vol …………

      C’ est à dire que nous sommes passés d’ un nombre de 11 ou 12 C-135 FR pour environ 60 Mirage IV à un nombre de 11 ou 12 C-135 FR pour 160 Jaguar A + 119 Mirage F1 CR et CT + 124 Mirage 2000 C ( 37 portés au standard 2000-5 ) + 75 Mirage 2000 N + 86 Mirage 2000 D + 18 Mirage IV P + Rafale ……………

      C’ est à dire qu’ en gros , si initialement vers la mi-1960 , l’ Armée de l’ Air pouvait compter sur 1 C-135 FR pour 5 avions de combat , à partir des années 1980 ( entrée en service des Jaguar et des Mirage F1 en 1973 , ces-derniers n’ étant portés au standard C-200 -installation de la perche- qu’ au début des années 1980 ) le ratio ne cesse d’ augmenter jusqu’ à atteindre des seuils très élevés de l’ ordre de 1 pour 40 en partant toutefois du principe que toute la flotte est disponible , ce qui n’ est évidemment pas le cas .

      C’ est à dire qu’ en quelque sorte , ça fait 40 ans que le nombre de ravitailleurs en vol de type C-135 FR ou équivalent aurait dû être au moins triplé voire quadruplé !

      Là aussi , le remplaçant arrive fort tard même si bien évidemment l’ Armée a pu se « débrouiller » grâce au « buddy-buddy » ou aux flottes étrangères notamment Britanniques ou Américaines …………

      6) Sentinelle est une aberration , mais bon c’ est un autre sujet ………..

      7) Que les migrants ne se plaignent pas , nul ne les a invités , bien content qu’ ils soient pris en mains et logés gratos à nos frais ; perso , j’ ai connu pire que ça , certes pas longtemps , mais c’ était loin d’ être Byzance ………….
      Bon , mais c’ est encore tout un sujet …………..

      8) Non , @Jm a parfaitement raison mais ce serait trop long à expliquer ; nonobstant , posez-vous la question , pourquoi ce gouvernement a décidé de passer d’ un « comptage  » à de la « statistique » ?
      Quant aux « experts » , nul n’ est plus faillible et corruptible qu’ un « expert » …………….. d’ où les contre-experts qui se livrent à des « contre-expertises » ……………

      9) Oui , sûrement , @Jm doit être bon à enfermer ; vous lui passez la camisole ?

      Votre dernier paragraphe et surtout son contenu était très dispensable ………….le truc inutile , gratuitement méchant , idiot , bref ni fait ni à faire ………………

      Je me demande lequel de vous deux ne sait pas ce qu’ il raconte , ne cesse de gober les conneries de la TV ou du Net , et devrait d’ urgence remettre en ordre de bataille ses régiments en cellules grises ………………… 😉 »

      Voilà , donc vous n’ êtes pas tout seul , d’ autres sont conscients des « choses » et peuvent réagir en fonction . 🙂

    • dompal dit :

      @ Jm,
      M. Lagneau fait un travail formidable en nous informant tous les jours de l’actualité des forces armées nationales et internationales……samedi, dimanche et jours fériés inclus !!!
      Et il nous permet de nous exprimer comme vous le faites sans censure (ou presque).
      Seriez-vous capable de faire le même travail !??
      Bien cordialement,
      dompal

      • John dit :

        @Dompal,
        Je trouve que la « requête » de Jm est posée de manière très correcte et respectueuse.
        L’argumentaire du « ferais-tu mieux » n’est selon moi pas pertinent. Jm, n’a pas eu la prétention de dire qu’il était le meilleur et que le site était pourri.
        Il pense que le respect est une part primordiale du débat, et je le comprends. Je suis aussi d’avis que les insultes devraient être bannies, mais je pars du principe que l’effort initial à faire est du côté des commentateurs.

  15. ScopeWizard dit :

    Les effets militaires , quels qu’ ils soient , hormis les trucs aisément réutilisables , vraiment nocifs ou potentiellement dangereux comme par exemple tout ce qui relève de la pyrotechnie , peuvent intéresser nombre de « nostalgiques » ou de collectionneurs ( qui sont la plupart du temps plus des commerçants âpres au gain que de dévoués et désintéressés gardiens du temple des mémoires , m’ enfin c’ est là un autre sujet ! ) , mais c’ est avant-tout , du moins le plus souvent , le témoignage d’ un savoir-faire , parfois d’ une excellence , qui les hissent au rang de « patrimoine » et un patrimoine qui est quelque chose qui s’ inscrit dans l’ Histoire , ça se préserve , ce N’ est PAS QUE du consommable même si initialement le matos concerné peut être réalisé comme tel ……………

    Voilà , c’ est tout ; nous pouvons reprendre le cours naturel de nos existences …………….

    À vous les studios ! 😉

  16. Phil traer dit :

    Ce jour, j’ai eu une pensée émue pour le Président Chirac………quel rapport avec la sujet me direz vous ????
    C’est simple, il à suspendu le service national, donc la conscription……..donc plus d’appelés du contingent , Hallelujah !!!!!!
    Car, il faut savoir que dans l’armée de l’air, les appelés percevaient un paquetage composé d’effets neufs……..mais aussi d’effets en CD ( cours de durée)……et comment pouvions nous distribuer de tels effets !!!!!!
    Tenez vous bien, les amis, ça vaut son pesant de cacahuètes……..lors du circuit départ ( libération), les troubades devaient passer
    obligatoirement au magasin d’habillement (SMC) section réintégration, pour y rendre l’intégralité de leurs effets, qui ne l’oublions pas avez été portés durant l’année de service………!
    C’est alors que la machine infernale se déclenche, tous les effets été triés (un par un…..) pour déterminer la suite à donner à chacun,
    Bon état, lavage par un laveur industriel, retour au SMC, étalonnage par taille, remise en réparation par le maître tailleur si besoin,
    remise rayon en vue de la prochaine incorporation…….
    Mauvais état, tri, mis en réforme  » normale », examen attentif des effets par le commissaire de base en vue d’une réparation où d’une élimination par destruction où remise au domaines par lot………(avec des comédies pas possible de la part du clown!!!!! )
    Imaginez une réintégration de 500 appelés X une trentaine d’effets par gugus……..des montagnes de fringues dégueulasses !!!!! à se palucher tous les deux mois !!!!!!! un puit sans fond, une horreur !!!!!!! Libération- incorporation sans discontinuer !!!!
    Hé bien, ce fût mon quotidien durant des années…….en début de carrière, la motivation en prends un vieux coup !!!!!
    Alors le coup de la récupération des vieilles fringues pour les valoriser……….je me’marre, si la ministre veux des conseils, je suis disponible……..quand aux commissaires !!!!!!! joker

    • ScopeWizard dit :

      @Phil traer

      Eh oui , j’ ai connu …….

      Et tout ceci me rappelle un truc ; genre anecdote fort peu glorieuse concernant le narrateur que je suis …………….

      Je n’ ai jamais su avec certitude si ma moitié de l’ époque s’ était « soulagée » d’ un manque ressenti ou d’ une pulsion de reproduction , toujours est-il que suite à une …… enfin à un truc mal placé je me suis retrouvé sur le billard + 1 trimestre ( environ ) à serrer les dents à chaque fois qu’ il me fallait éliminer eau , bières , jus de pomme , et autres liquides divers et variés …………. + risque très élevé de récidive de l’ ordre de 50% dans les 4 ans à venir ………….. qui jamais plus ne s’ est reproduit , de ce côté-là il y a eu capitulation , heureusement pour moi …………… 🙂

      Comme je ne suis pas le seul à qui ce genre de péripétie est arrivé , y compris un camarade puceau , j’ avoue m’ être posé un certain nombre de questions ……………. Alors ? Coupables les fringues en dotation ami fourrier ?

      En attendant , j’ ai dégusté ! 🙁

      « Engagez-vous , rengagez-vous ; vous verrez du pays » qu’ ils disaient …………….

      Ah oui , pour ça j’ en ai vu ……….. du pays ……( oui bu aussi …… du vin de pays ……. 😉 ) …….. et de coup me voilà rudement bien placé pour confirmer qu’ effectivement les voyages forment la jeunesse ; quelle formation ………. du tonnerre ! Mais comment pourrait-on faire mieux ??

      M’ enfin , depuis on va dire qu’ il y a prescription …………….. 😉

  17. Phil traer dit :

    Tous les effets ont été triés (un par un ) rectification…….

  18. Belzébuth dit :

    Pendant ce temps là, ça externalise toujours :
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/logement-social-discretement-ministere-armees-cherche-concessionnaire-198787

    Alors savoir si on transforme les treillis en combustible, cela reste accessoire…

  19. Phil traer dit :

    Rectification, réforme simplifiée pour les vêtements ( sur la base par le comicroc !) et réforme normale pour le mobilier et équipements de bureau et là on fait venir le directeur régional du commissariat ( 2 étoiles) qui n’a que ça à foutre bien sûr…….mais ça c’était avant !!!!!!