Le drone de combat russe SU-70 Okhotnik-B a volé en formation avec un avion SU-57 Frazor pour la première fois

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

85 contributions

  1. NRJ dit :

    Ça pose la question de l’approche : faut il chercher des drones bon marché et nombreux – donc sacrifiable- pour guider et renseigner l’avion (et combattre éventuellement) ou viser des drones furtifs donc onéreux mais capable de s’infiltrer sans se faire repérer grâce à la furtivité passive ?

    • Dyst dit :

      A mon avis la dernière action des rebelles Houthis peut donner un élément de réponse…

    • sonata dit :

      Le concept de « loyal wingman » développé pour accompagner des appareils classiques répond en partie à votre question, en faveur de la première possibilité que vous évoquez. à terme l’idée d’un appareil piloté portant ce type d’engins, eux-mêmes porteurs d’armements divers semble ouvrir des possibilités intéressantes, en particulier contre des bulles A2/D2.

  2. ScopeWizard dit :

    Quelle belle paire ! 😉

    • Thaurac dit :

      C’est sûr qua ça doit te changer ( trop facile 😉 )

    • Stoltenberg dit :

      Tiens, je ne vous vois pas aussi optimiste quand l’article parle des avancées dans le programme F-35 & dérivées. Preuve de partialité ou trouble dissociatif ? Un peu plus d’objectivité, M. ScopeWizard… 🙂
      .
      Et concernant notre dernière discussion (pourquoi mange-t-on de la merde, vous rappellez-vous ? ), je suis tombé sur un article très intéressant dont le lien se trouve ici : http://www.usinenouvelle.com/article/intermarche-lance-son-plan-yuka.N884714
      Visiblement, une appli, qui fait essentiellement de la traduction français – français pour un citoyen « moyen » (par exemple : nitrite de sodium = « pas bien »), suffit pour faire le boulot. Pas besoin de faire appel au législateur qui, de toute façon, choisira toujours les lobbies qui prospèrent grâce à l’excès de droits qu’ont les fonctionnaires de l’État. On règle le problème grâce au capitalisme. Je ne m’étonnerais pas d’ailleurs si, un jour, l’État voulait interdire ou réglementer ce genre d’applications.

      • ScopeWizard dit :

        @Stoltenberg

        C’ est à dire que lorsque l’ on y réfléchit froidement en partant du principe que l’ Europe peut depuis la fin de la Guerre Froide se suffire à elle-même et n’ a donc besoin d’ aucune espèce de tutelle , le F-35 n’ a strictement rien à faire en nos contrées …………

        Certes , à lui tout seul , l’ avion était un défi technologique à relever d’ une ampleur inédite , certes il était censé constituer le premier élément d’ une chaîne en rupture avec tout ce qui existait jusqu’ à lui , et certes , bous n’ avions rien d’ équivalent à proposer ……………..

        Seulement , nous avions tout de même développé un joli trio d’ avions de combat modernes et performants ainsi que des moteurs et de l’ avionique de combat comme de navigation comme de pilotage , des armes tels de nouveaux missiles qui tous ensemble , à la fois maintenaient notre savoir-faire , notre industrie , nos compétences , des emplois , la recherche , garantissaient notre indépendance par rapport aux autres grandes puissances …………..

        Avec un F-35 qui via les divers partenariats s’ assure certains marchés « captifs » , d’ autres lui étant promis du fait que c’ est là un appareil aux capacités uniques , mais aussi par le jeu diplomatique , commercial , politique d’ une surpuissante Amérique plus influente , hégémonique , suprématiste , et impérialiste que jamais qui ne cesse de peser de tout son poids sur une Europe divisée , c’ est tout l’ avenir de notre industrie qui se retrouve sur la sellette , qui est menacé ; ce qui pour moi ne doit être accepté ……………

        Telle est mon « objectivité » …………

        Concernant les engins Russes , certes technologiquement ils ont beaucoup progressé mais je pense que nous sommes encore loin du compte …………..

        Merci 🙂 du lien qui est intéressant mais qui en même temps ne me dit rien qui vaille ………………

        • Stoltenberg dit :

          Vous étiez toutefois parmi les premiers à dire que la furtivité, ça ne sert à rien et que c’est une fausse piste. Par conséquent, le F-35, toujours selon vos propos, serait inférieur aux avions de 4ème génération.
          .
          Je ne vais pas m’engager ici dans une énième discussion sur le F-35, ce n’est pas le but.
          .
          Déjà, je crois que les Européens font une énorme erreur de démarrer leurs programmes de chasseurs longtemps après les Américains. Pour tout vous dire, je pense que le SCAF devrait entrer en service maintenant (+/- environ 3 ans) pour être une alternative au F-35. Sinon, mettez-vous à la place du ministre de la défense de la Belgique ou des Pays-Bas… Vous avez une flotte de F-16 qu’il faut changer maintenant, vous allez faire quoi ? Acheter un avion de la même génération, qui sera obsolète dans 20-30 ans, juste parce qu’il est européen ? Ou, acheter un avion plus moderne, pour un prix un peu supérieur et qui utilise en partie la même infrastructure que le F-16 ? C’est là que l’on devrait leur proposer le SCAF. En ce qui concerne les pays du flanc Est, il est compréhensible qu’ils achètent l’équipement américain, étant donné que leur garant d’indépendance vis à vis de la Russie ce sont les États-Unis et qu’il y a plus de soldats américains sur leur territoire que de soldats français.
          .
          En ce qui concerne le lien, ce que je voulais dire c’est qu’être obèse et se nourir mal est bien un choix de chacun (sauf cas extrêmes de maladies). Il n’y a pas de complot d’industriels qui voudraient que la population soit malade.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Décidément , je m’ aperçois que les « gens » interprètent beaucoup plus qu’ ils ne lisent stricto sensu ce qui est écrit , ce qui les conduit à des extrapolations voire à emprunter des raccourcis sémantiques et plus du tout à de l’ exactitude ……………..

            Non , ce n’ est pas ce que j’ ai exprimé , je n’ ai jamais prétendu ou même sous-entendu que la « furtivité » ne servait à rien , c’ est là exagérer le sens de mes propos ; j’ ai dit que la « furtivité » à la détection RADAR était vendue , ou « présentée » comme vous voudrez , comme étant une sorte de concept magique style Panacée universelle capable de conférer une énorme supériorité à celui qui la maîtrisait , ce qui justifiait ET les aberrations aérodynamiques qu’ un tel choix de conception entraînait ainsi qu’ un prix très élevé sans parler de toute la maintenance , et que la hisser à ce point sur un tel piédestal me paraissait un agument-marketing abusif limite foutage de gueule ………

            D’ où nombre de réserves mais aussi grosse mise en garde contre les pièges d’ une nouvelle course au « plus » technologique qui en son temps avait de part sa diversité et son intensité provoqué l’ épuisement puis l’ effondrement de l’ Union Soviétique lancé dans les rattrapages de ces nombreux « temps d’ avance » dont celui brandi par le Président Reagan d’ Initiative de Défense Stratégique ( IDS ) connu sous le surnom de « guerre des étoiles » ……………..

            En résumé , c’ est du moins ce que j’ ai essayé de faire passer …………..

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Concernant la façon dont nous nous nourrissons ……………

            La présentation que vous en faites n’ est pas bonne ; c’ est certes à priori un choix mais pour qu’ il y ait « choix » faut-il encore qu’ il y ait conscience et connaissance de ce qu’ implique ce choix à partir du moment où vous êtes conscient qu’ il en existe un , mais aussi une « offre » telle que le choix en question puisse être le plus large possible et se rapprocher au plus près de ce qui vous conviendrait le mieux voire de correspondre pile-poil à ce que sont vos besoins , de nos jours c’ est loin d’ être le cas .

            Cette problématique repose sur plusieurs facteurs ……….

            Pour nombre de raisons que j’ ai exposées avec force détails sur un autre fil de discussion , l’ aliment de base est déjà moins nourrissant qu’ il n’ était il y a 100 ans donc vous aurez tendance et besoin de manger plus afin de parvenir à une équivalence en taux de nutriments comme par exemple l’ apport vitaminique .

            Ensuite , beaucoup d’ entre-nous subissent une pression sociale telle que le but n’ est plus de « manger » et se nourrir correctement mais de « bouffer » vite fait bien fait quelque chose en mesure de nous sustenter , ce qui implique très souvent que les conditions ne soient pas bonnes ET par rapport aux aliments eux-mêmes ET par rapport à la manière dont nous les consommons d’ où les piège mortels du fameux « plat cuisiné » tout prêt , de la pizza , du kebab , du soda sucré , etc …………… mais aussi de l’ absence de quiétude pourtant indispensable pour la bonne prise d’ un repas ………………..

            Comme dans un Monde Capitaliste-Libéral , toute entreprise à but lucratif se doit de gagner de l’ argent afin de générer toujours plus de profit , forcément les entreprises et industries du secteur vont , concurrence oblige , souvent se battre sur les prix donc la qualité risque de s’ en ressentir d’ autant que les additifs indésirables ( mais aussi parfois nécessaires pour la conservation ou la simple présentation ) type exhausteurs de goût , sucres cachés , substituts , ou colorants , vont se multiplier , ce qui à la longue ou plus rapidement que prévu aura un effet tout-aussi indésirable sur votre santé …………..

            Enfin mais non des moindres , n’oublions pas le facteur psychologique : une frustration ou des angoisses générées par les trépidations de notre mode de vie à l’ Américaine , peuvent très rapidement être compensées par des taux de sucres importants ou par une diminution voire une élimination de toute sensation de satiété via le fait de beaucoup manger quitte à tomber dans la boulimie …………

            Donc , quand vous dites : « être obèse et se nourir mal »

            Non , « être obèse » ( qui se définit et se compose de seuils dès lors que l’ on dépasse ce que l’ on appelle « surpoids » ) n’ implique pas forcément de mal se nourrir , vous pouvez parfaitement le devenir en vous nourrissant au mieux mais en de trop importantes quantités , de même que mal se nourrir n’ implique pas forcément de devenir obèse , vous pouvez très-bien bouffer n’ importe quoi sans prendre trop de poids en retour car tout dépend ET de votre besoin en calories ET de la façon dont vous allez les brûler sachant que plus vous en brûlerez moins vous risquez de « stocker » MAIS AUSSI de ce que l’ on appelle votre MÉTABOLISME BASAL ………….

            Comme il est tard et que je commence à tomber de sommeil voilà que je deviens fainéant , aussi par facilité je vous livre en pâture la définition qu’ en donne Wiki qui me paraît très correcte si je me réfère à mes propres connaissances , à ce que l’ on m’ a appris et que j’ ai eu la chance de savoir retenir ……………

            MÉTABOLISME BASAL

            « Le métabolisme de base (MB), ou métabolisme basal, correspond aux besoins énergétiques « incompressibles » de l’organisme, c’est-à-dire la dépense d’énergie minimum quotidienne permettant à l’organisme de survivre ; au repos, l’organisme consomme en effet de l’énergie pour maintenir en activité ses fonctions (cœur, cerveau, respiration, digestion, maintien de la température du corps), via des réactions biochimiques (qui utilisent l’ATP). Il est exprimé sur la base d’une journée, donc en joules ou en calories par jour. L’alimentation permet de subvenir à ces besoins énergétiques.

            Le métabolisme de base dépend de la taille, du poids, de l’âge, du sexe et de l’activité thyroïdienne. La température extérieure et les conditions climatiques influent également sensiblement. Le métabolisme basal diminue avec l’âge, de 2 % à 3 % par décennie après l’âge adulte. Les enfants ont par contre un métabolisme basal deux fois plus élevé que celui des adultes.

            À titre d’exemple, le métabolisme de base pour un homme de 20 ans, mesurant 1,80 m et pesant 70 kg est d’environ 6300 kJ (1510 kilocalories). Celui d’une femme de 20 ans, mesurant 1,65 m et pesant 60 kg est d’environ 5500 kJ (1320 kilocalories). »

            Moralité : lorsque vous voyez un enfant déjà obèse , vous pouvez commencer à vous poser de sérieuses questions quant à la qualité de son alimentation ou/et de son mode de vie ……………

            Vous me direz ………..

            Voilà , à présent , moi aller faire dodo …………. 😉

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard :
            Ok, j’ai dû mal interpréter vos propos. Dit comme ça, ça a l’air d’avoir plus de sens. Personnellement, cette critique de la furtivité me rappelle un peu l’histoire du pantalon rouge des soldats français lors de la Grande Guerre. À partir d’un moment, décroître la visibilité du soldat est devenu crucial. Aujourd’hui, il en est de même avec les avions, surtout étant donné que les systèmes antiaériens ou air-air ont atteint une certaine maturité technologique. Faire apparaître un avion sur un écran radar devient désormais équivalent à faire apparaître une grosse tâche rouge dans le viseur d’un soldat qui n’est plus équipé d’un fusil à silex de l’époque napoléonienne, mais d’un carabine à verrou moderne. De plus, prétendre que la furtivité est le seul avantage du F-35 me semble abusé. Si c’était le cas, Lockheed Martin n’inviterait pas des responsables des forces aériennes de ses clients potentiels pour faire des démonstrations dans leur simulateur du F-35. Et pourtant, LM montre à quel point ils ont réussi à faire du progrès dans de nombreux domaines qui sont cruciaux lors d’une opération militaire. C’est aussi pour cette raison que le F-35 a du succès parmi beaucoup de généraux des forces aériennes.

          • Stoltenberg dit :

            Concernant la nourriture, je vous comprends. Toutefois, le fait d’être conscient est aussi un choix, c’est ce que j’essaye de vous expliquer. Personnellemeny, quand je vois qu’un produit boulanger contient par exemple du propanoate de calcium, je regarde qu’est ce que c’est. Ainsi, je peux lire « When propanoic acid was infused directly into rodents’ brains, it produced reversible behavior changes (e.g. hyperactivity, dystonia, social impairment, perseveration) and brain changes (e.g. innate neuroinflammation, glutathione depletion) partially mimicking human autism ». C’est là que je me dis, « non, merci ». Et je pense que chacun peut faire sa propre recherche s’il veut. La proportion des gens qui ne peuvent pas le faire (c’est-à-dire de ceux qui n’ont ni internet, ni accès aux bouquins, ni accès aux spécialistes ou autres personnes qui pourraient faire une recherche à leur place) est négligeable.
            .
            Et dire que l’on subit une pression sociale, culturelle ou autre n’est pas équivalent à dire que l’on n’a pas le choix. On n’a pas le choix quand quelqu’un nous force à manger ce produit de basse qualité ou quand ce sont les seuls produits qui sont disponibles sur le marché.
            .
            La description du « monde capitaliste-libéral » que vous faites est trop simpliste. Comment expliquer l’existence des marques « haut de gamme » comme Bugatti, Ferrari, BMW, Mercedes, Balenciaga, Louis Vuitton etc. ? Très souvent, ces marques pratiquent une politique des prix élevés, beaucoup plus élevés que le coût de fabrication, de manière délibérée. Si le prix était le seul critère, alors tous les conducteurs acheteraient des Dacia, Renault, Volkswagen, Skoda etc., on sait que ce n’est pas le cas. Et on le voit bien à travers l’histoire de cette application. Le fait de sensibiliser les gens à la qualité de la nourriture en attribuant une note à chaque produit qui décroît quand il contient des ingrédients mauvais ou potentiellement mauvais pour la santé. Cette prise de conscience fait changer les critères sur lesquels les consommateurs soucieux de leur santé se basent lors du choix des aliments. Dans le capitalisme, c’est le client qui décide ce qu’l veut acheter.
            .
            Et concernant le capitalisme, je ne sais pas si vous avez vu ma réponse à votre commentaire un peu plus bas.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Mais au nom du Ciel , pour quelle raison faites-vous de tels raccourcis qui vous font tirer des conclusions erronées car vous ne tenez pas compte des arguments , vous en inventez , vous en rajoutez , en plus de vous lancer dans des comparaisons excessives ???

            Les choses sont beaucoup plus complexes que cela , tout ça est multi-factoriel .

            Cessez donc de chaque fois « interpréter » …………. sinon , nous n’ allons jamais en sortir et tout ça ne sera qu’ un perpétuel et interminable dialogue de sourds ……………!

            Rapidement parce que je manque de temps …….

            Concernant le F-35 , une mesure entraîne une contre-mesure donc tout miser sur la furtivité au RADAR n’ est pas bon , or que vous le vouliez ou non , c’ est clairement cette capacité qui a prévalu à la conception du Lightning II même si cet avion s’ efforce d’ innover dans bien d’ autres domaines , son profil aérodynamique et nombre d’ autres caractéristiques ont été faits en fonction de cette « furtivité » ou sont étroitement liées ce qui ne présente pas que des avantages , loin de là .

            De plus , vous comparez avec un progrès qui a tout changé , alors que la furtivité ne change pas tout , elle vous contraint à une escalade technologique de très haut niveau susceptible de ruiner des budgets , c’ est tout de même très différent d’ une technique de camouflage « visuel » ou du passage du mousquet à l’ arme automatique quand bien même les deux auraient constitué une « révolution » ………

            Non , je n’ abuse pas dans la mesure où je n’ ai jamais exprimé que le F-35 ne présentait que cette innovation et uniquement cette innovation comme avantage si seulement la furtivité RADAR en est un sachant qu’ il est tout de même promu comme étant « décisif » ………………

            Le F-35 a du succès pour plusieurs raisons mais certainement pas parce que les forces européennes qui s’ en équipent ne pouvaient pas s’ en passer tellement l’ avion serait génialissime , la plupart ne l’ utilisera jamais au combat , par contre la survie de LM et l’ hégémonie US en Europe , elles , restent assurées .

            Je serais curieux que l’ « on » enquête en profondeur sur les « décideurs » et autres « influenceurs » , notamment que l’ on examine l’ évolution de leurs comptes en banque ou de leur train de vie…………….. généraux compris !

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Non , en réalité précisément vous n’ avez rien compris …………. ou pas grand-chose , en tous cas pas comme il aurait fallu …………..

            Rouler en Bugatti Veyron , naviguer en yacht privé , ou faire le tour du Monde 10 fois par an histoire de se dépayser , n’ a rien d’ indispensable et n’ est de toute façon pas à la portée de tous , en particulier des plus modestes ; pouvoir manger et bien se nourrir sans devoir se ruiner , si .

            Vous avez une conception du « choix »qui n’ est pas réaliste , car en réalité le choix est restreint et très orienté en fonction de vos revenus ……………

            La proportion des gens qui savent , ont le temps , de tirer parti du net n’ est pas aussi élevée que ce que vous croyez , la pub , que faites-vous de la « pub et de la mise en condition des gens ?

            « Dans le capitalisme, c’est le client qui décide ce qu’l veut acheter. »

            Et non , tel est le dogme , telle est l’ erreur ………..

            Dans un système aux inégalités pécuniaires aussi pyramidal que le nôtre , la plupart des gens n’ achète que ce qu’ elle peut ( accessible ) et ce qui lui est proposé ; le reste zéro , ceinture , passez d’ entrée votre tour …………………..

            De plus , ne confondez pas tout : luxe et haut de gamme voire très haut de gamme ………….

            Une montre ROLEX Submariner 30 ATM neuve à 8000 ou 9000 Euros , ce n’ est pas la même chose qu’ une SEIKO de plongée 30 ATM tout-aussi neuve à 500 Euros ; dans le premier cas , vous « payez » le droit d’ entrer dans le luxe car la montre est au moins vendue 75% plus cher que ce qu’ elle vaut en réalité hors bénéfice « normal » ( essayez donc de pratiquer le Polo , vous rencontrerez la même exigence ) , dans le second cas , vous êtes censé payer une qualité de fabrication , ce qui est très différent………………

            Bref , vous avez une façon de raisonner qui pour moi est très « étrange » , on dirait un vendeur convaincu de son fait qui en mode sacerdotal vend sa marchandise sans se poser de questions ………….

            Vous me diriez que vous avez entre 30 et 40 ans et que vous avez fait une école de commerce ou de marketing , que je n’ en douterais pas un quart de seconde tellement ça collerait avec vos schémas de pensée ………….

            À ce sujet , je vous rappelle que nous ne sommes qu’ un résultat obtenu par la somme de nombreuses parties , que nous ne maîtrisons pas tout , que la remise en question permet souvent d’ élargir la focale , que ladite « remise en question’ n’ a nul besoin d’ être pénible ou douloureuse , son efficacité n’ est pas fonction d’ un tel passage obligé .

            Oui , j’ en avais pris connaissance mais je n’ ai pas jugé utile d’ y répondre dans la mesure où cela aurait demandé du temps sans forcément vous contredire ……………

            Ne vous vexez pas , visiblement nous sommes de condition , de parcours , de générations , de « formatage éducationnel » très différents , par conséquent nous aurons très souvent du mal à nous « accorder » , c’ est normal …………

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard : Mais vous ne pouvez pas nier que les systèmes antiaériens ainsi que air-air ont beaucoup évolué depuis une certaine époque. Aujourd’hui, n’importe quel pays peut se doter de ce genre de systèmes et les pays les plus développés peuvent établir des zones d’interdiction d’accès. Afin de pouvoir neutraliser ces zones, il faut pouvoir s’approcher d’elles. Et, à mon avis, l’objectif principal du F-35 c’est justement d’être capable de le faire. Bien sûr, les avions de génération 4+ peuvent effectuer également ce genre de missions mais, dans ce cas, le risque de perte de l’avion et de l’échec de la mission augmente. Alors que le prix du F-35 n’est pas significativement différent du prix d’un F-16V, Rafale, Eurofighter ou autre. Donc l’argument de la course effrénée qui va ruiner les budgets ne semble pas être valable. Ce qui ruine les budgets, ce sont les opérations extérieures insensées et sans fin dans des pays du tiers monde qui, une fois qu’on les sauve, se tournent vers la Russie et la Chine communiste.
            .
            Et accuser les chefs des forces aériennes des pays qui ont acheté ou qui ont voulu acheter le F-35 de corruption me semble être un acte un peu… osé (pour ne pas dire plus). Bien sûr, les Britanniques, Allemands (ceux qui ont opté pour le F-35 pour remplacer le Tornado), les Néerlandais, Belges, Japonais, Italiens etc., sont tous des corrompus, il n’y a que la France qui reste exemplaire…

        • Stoltenberg dit :

          Non, c’est vous qui avez une conception du choix qui est totalement fausse. Elle consiste à chercher toute sorte d’excuse, parler des gens comme s’ils étaient des gamins, complètement incapables de contrôler leur propre destin. Bref, c’est une description totalement naïve et fausse mais qui permet de se déculpabiliser. « De toute façon, c’est la faute aux autres, j’y suis pour rien. Si je mange mal et passe mes soirées dans mon canapé à regarder des émissions télévisées aboutissantes, ce n’est pas de ma faute, c’est la faute aux capitalistes ». Vous vous rendez compte à quel point c’est puéril et ridicule ? Vous parliez de la différence générationnelle entre nous deux, vous avez quoi… 7 ans ?
          .
          Par contre si vous pensez que le problème de la malbouffe sera résolu par l’instauration du socialisme, voire communisme, vous avez totalement raison. Il n’y a pas de problème d’obésité dans les pays qui pratiquent le socialisme, c’est pratiquement une constante. En effet, pas de nourriture => pas de malbouffe (sauf parmi les membres du Parti peut-être). Si c’est ça votre but… Alors, oui, oui, je sais, vous, vous vous estimez capable d’envisager un système socialiste qui, contrairement à TOUS les autres qui ont existé, va rendre les gens heureux… L’enfer est pavé de bonnes intentions.
          .
          En ce qui concerne le capitalisme, contrairement au socialisme, le but de l’entrepreneur c’est de répondre au besoin du client. C’est donc en fonction du besoin des clients que le marché se constitue. Tous ceux qui n’arrivent pas à répondre aux besoins des clients sont écartés. Dans le socialisme, vous n’avez pas le choix : soit vous prenez ces 50 grammes quotidiens de pain fait avec des sciures de bois auxquel vous avez droit et que vous impose un organisme étatique, soit vous allez bouffer de l’herbe. Donc, pour conclure, suite à une prise de conscience collective en ce qui concerne la qualité de la nourriture, les entreprises capitalistes vont, soit s’adapter au nouveau marché, soit faire faillite. Et l’histoire de cette application illustre bien cela.

      • Alpha dit :

        @Stoltenberg
         » je ne vous vois pas aussi optimiste quand l’article parle des avancées dans le programme F-35 & dérivées. Preuve de partialité ou trouble dissociatif ? » dites vous à l’ami Scope ???
        Les avancées dans le programme F-35 ? Lesquelles ??? A part une hausse des coûts de certains équipements destinés à cet appareil, j’vois pas… D’ailleurs, ni l’USAF, ni l’USMC ni la Navy ne semblent aller dans votre sens… 😉
        http://psk.blog.24heures.ch/tag/f-35

        • ScopeWizard dit :

          @Alpha

          Oui , ce F-35 aura décidément fait beaucoup parler de lui , mais rarement en bien …………..

          @Stoltenberg ( et tant d’ autres ) me paraît faire partie d’ une génération qui ne jure que par le « marché » et la haute technologie , ce qui n’ est pas du tout mon cas ……………..

          Ce n’ est pas de sa faute car ainsi est-il fait ainsi suis-je fait , mais c’ est pour ça que ça « coince » , il y a des points de friction car nous ne pouvons pas nous comprendre …………..

          D’ où l’ énorme importance de la transmission des « savoirs » , de la conscience que des « raisonnements » différents voire opposés mais tout aussi valables sont possibles , soit la primauté du rôle de l’ Éducation Nationale et des familles qui assure que tous peuvent continuer à se comprendre en dépit des « évolutions » ……………..

          Mais la mission de l’ Éducation a failli ………….. et depuis longtemps !

  3. Deres dit :

    Il est clair sur le film que c’est en fait le su-57 qui vole prudemment en formation derrière le drone. Le drone ne fait que suivre sa trajectoire … Il n’y a donc pas vraiment d’exploit sauf une confiance que le drone ne va pas brutalement manoeuvrer sans prévenir.

  4. Clavier dit :

    Faire de la formation sur un drone est l’enfance de l’art…..

  5. nexterience dit :

    1-Dur de se fier au visuel pour juger des perfs d’un système. Un mig 29 est plus clinquant qu’un f15 SE mais est il meilleur ?
    Je ne comprends pas l’absence de carénage de la tuyère :
    – soit c’est utile et ça ne leur coûterait rien de le faire ne serait ce que pour faire croire qu’ils sont dans le coup.
    – soit c’est inutile (trace IR trop faible à sa distance d’action) et alors pourquoi les occidentaux mettent du carénage? menaces IR russes ou chinoises plus fortes ? Doctrines différentes ? Je penche pour des évaluations différentes des risques IR.
    .
    2-Le SCAF penche pour des remote carrier encore plus radicaux en furtivité au détriment de la portée.
    Si Dassault et les USA ont changé son fusil d’épaule, pourquoi les russes ne feraient de même?

  6. Daniel BESSON dit :

    C’était envisagé dés le milieu des années 30 :
    http://img.over-blog-kiwi.com/1/48/85/75/20150615/ob_da7550_lanoy1.jpg
    http://img.over-blog-kiwi.com/1/48/85/75/20150615/ob_2725d2_lanoy2.jpg
    http://img.over-blog-kiwi.com/1/48/85/75/20150615/ob_774b6a_lanoy3.jpg
    Mon père m’en parlait , c’était son bouquin , quand je faisais voler mes  » gros-mini  » au milieu et à la fin des années 80 .
    Henry Lanoy avait prévu même un système de  » suivi automatique « 

  7. Félix GARCIA dit :

    https://www.timesofisrael.com/israel-readies-for-super-tech-stealth-fighters/
    https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-fake-news-campaign-hits-lieberman-ex-mossad-chief-called-lieberman-a-russian-spy-1.6655453
    https://www.timesofisrael.com/in-beijing-netanyahu-looks-to-marry-israels-technology-with-chinas-capacity/
    https://www.cfr.org/blog/us-china-israel-technology-triangle

    Comme dans un vieux manga : FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUSION !

    Je dis pas que les russes sont des vas-nu-pied, seulement, je trouve que les armes Russes et Chinoises ressemblent beaucoup aux nôtres. D’accord, les lois de l’aérodynamique, de la physique etc … sont les mêmes partout, d’où les profils et autres, mais bon …
    MOI J’AI PAS CONFIAAAAAAAAAAANCE !

    Cordialement,

    Félix GARCIA

  8. Fifixe dit :

    @ mr lagneau:
    C’est la derniere fois sur ce site, ou toute les verites ne sont pas bonnes a dire.
    Combien de com censurés, on ce croirait chez les bolcheviques.
    Et ça se croit libre…

    • ScopeWizard dit :

      @Fifixe

      https://www.youtube.com/watch?v=k0T_nhNyEGk

      À qui est-ce la faute ?

      Je comprends très-bien ce que vous voulez dire et où vous voulez en venir ……………

      Seulement , posez-vous la bonne question : de nos jours , Laurent a t-il réellement le choix ?

      Perso , je pense que s’ il tient à ce que le blog et le forum continuent d’ exister sous leur forme actuelle voire à évoluer tout en restant au moins intéressants , il doit se protéger …………..

      Certes , certains commentaires ou idées ne passent pas ou alors très difficilement , certes sur le moment ça fait bisquer voire davantage ……………..

      Mais mettons-nous quelques secondes à sa place ………….

      À ma connaissance , il se tape toute la besogne : choisir des sujets et comment les illustrer puis écrire un article relatif au sujet sélectionné qui de toute façon fera au minimum ( au minimum ! ) trois ou quatre paragraphes de plusieurs lignes , prendre connaissance de toutes nos conneries ( parfois agressives ou insultantes ) et en faire le tri , répondre au courrier qui lui est directement adressé , veiller à toute la partie administrative , probablement à la bonne marche de la partie technique , faire face aux cyberattaques , mener une vie personnelle ……………….

      Personnellement , j’ aurais tout laissé quiller depuis belle lurette ……………

      ZoneOpex360 est lu ; c’ est un succès qui dépasse les frontières de la France ou de l’ Europe , par conséquent nous pouvons être sûrs et certains que sa survie sera conditionnée par plus que ça , car ce succès en fait une sorte de média dont la diffusion s’ étend de plus en plus donc il peut finir par exercer une réelle influence subversive par nombre d’ aspects susceptibles de bousculer un tant soit peu l’ ordre établi à qui ça ne plaira pas du tout………………..

      Vous savez bien que d’ une manière générale , la libre-expression n’ est plus qu’ une vue de l’ esprit en France ……………
      Au point qu’ il existe à présent de nombreux tabous qu’ il est périlleux d’ évoquer , encore plus de transgresser ……………… soit vous ne serez pas validé , soit vous serez « modéré » , soit le prix à payer sera beaucoup plus élevé que si vous restez dans le périmètre délimité par la doxa « bienpensante » mais aussi très puissante actuelle …………….

      Je suis le premier à regretter un tel état de fait mais c’ est comme ça , nous n’ y pouvons rien …………

      Bref , si nous voulons que ce blog et son espace d’ expression perdurent ( de plus en plus rares donc précieux alors que nous sommes pourtant en « démocratie » ) , il faut savoir faire contre mauvaise fortune bon cœur et serrer les dents plutôt que les poings ……………….

      Ne perdez jamais de vue qu’ après la pluie vient le beau temps et que rien ne reste figé , tout bouge en permanence , souvent par cycles qui font que la roue tourne ………………. 🙂

      Après , moi c’ que j’ en dis …………

    • Bloodasp dit :

      @Fifixe: S’il vous a censuré c’est que vous avez vraiment dû dépasser les bornes et pourtant croyez moi ce blog est un véritable espace de discussion, toutes les opinions sont les bienvenues, à condition que vos propos soient argumentés. Si votre post est un torrent d’insultes ou de haine, il n’a pas sa place ici.

      • Thaurac dit :

        Je me suis déjà fait censuré et n’ai dit mot car c’était , je le reconnais susceptible de récrimination!
        Il est le responsable donc il se doit d’être vigilant.

        • ScopeWizard dit :

          @Thaurac

          Et je parierais que ça s’ adressait encore une fois à mézigue ; avec tes conneries , je vais finir par virer parano !

          Merci cher Laurent de m’ avoir sauvé de cet ignoble ( ou horrible , je sais plus ) gnome toujours prompt à vouloir que m’ embêter …………… 🙂

          Maaais non ………… maaais si ! 😉
          https://www.youtube.com/watch?v=w1jiOEsnGjY

  9. HerNameIsKoko dit :

    Magnifique !

    • Nauatg dit :

      Vu le profil de ce drone ça sent l ingénieur de dassault qui s’ est fait voler son ordi y a qques temps……

  10. didixtrax dit :

    on voit surtout que la tuyère est désormais carénée surtout en bas ; et que l’Okhotnik n’a pas pas besoin de dérive. Beau design.

    Je pense que son rôle sera d’aller au devant des F-35/F-22 pour les découvrir, les tirer et/ou les obliger à « faire quelque chose », de sorte, qu’en retrait, les SU-xx (pas que des 57) puissent les allumer.

    • NRJ dit :

      En soit il suffit d’amener un missile à 30 voire 40 km de l’avion. Après quoi les capteurs optiques IRST peuvent prendre la suite pour détruire les avions, qu’ils soient furtifs ou non.

      • didixtrax dit :

        certes, mais pour s’approcher il faut déjà avoir localisé la cible. A mon avis c’est le rôle de Okhotnik qui embarque des capteurs et un radar de les décourvrir ou de les forcer à se découvrir. Derrière lui les chasseurs russes seront en mode « écoute » silencieuse, leur radar éteint. Si un F-22 ou un F-35 tirent ou allument leurs radars alors ils seront visibles par les Su-XX ou autre Mig et devront faire face à leurs missiles et à ceux de l’Okhotnik. Ce dernier est un déport « au contact » des capacités des chasseurs, sans (trop de) risque pour leurs pilotes. En tout le concept me semble redoutable face aux F-22/35 qui doivent absolument tirer de loin avant d’être vus et ciblés.

  11. Lechavenois dit :

    De bien belles images, de biens beaux projets, de biens grands rêves pour les  » faucons » de la garde prétorienne poutinienne.
    .
    Mais in fine, comme de (trop) nombreuses inventions soviétiques puis russes, il y aura, au mieux, une petite pré-série. Puis, au regard des coups colossaux de production puis d’entretien de ces fabuleuses machines, cela finira comme tant d’autres projets  » super innovants « , dans un hangar abandonné.
    .
    https://hitek.fr/actualite/youtubers-infiltrent-hangar-baikonour-navettes-spatiales-sovietiques_13518
    .

  12. Ghostrider dit :

    y a pas à dire, Les russes font les plus beaux avions, ce su57 est magnifique

    • ScopeWizard dit :

      @Ghostrider

      Concernant les « furtifs » , en l’ occurrence le Su-57 oui , je suis également de cet avis ; concernant les autres , moins …………….

  13. Thaurac dit :

    J’ai bien aimé « 5 ans après la France, la Russie l’a fait… »
    On n’est pas nul partout…..par rapport aux soit disantes « grandes puissances »

    • Stoltenberg dit :

      Et c’est, entre autres, pour cette raison que des ordis disparaissent !

    • ScopeWizard dit :

      @Thaurac

      Tu ne crois pas si bien dire ! Mieux que ça ! 🙂

      Si tu analyses en détail l’ après-guerre notamment dans le secteur industriel et plus particulièrement le secteur aéronautique , tu t’ apercevras que nous sommes très bons , probablement même parmi les meilleurs …………….

      Maintenant , tu t’ apercevras aussi qu’ après toutes ces années de malheur , nous avons bénéficié d’ un énorme coup de main du destin et que beaucoup de planètes étaient alignées ……………..

      Dassault , Bréguet , Potez , De Gaulle , Dr Ostrich et son équipe , immense soufflerie nazie reconstruite à Modane , Plan Marshall , OTAN , création de la SNECMA , de l’ ONERA , produits des nationalisations voulues par le Front Populaire au pouvoir en 1936-1938 qui regroupent constructeurs et sociétés aéronautiques en six entités qui sont réduites à quatre à cause de la guerre et de l’ Occupation Allemande soit SNCASO/SNCASE ( future Sud-Aviation en 1957 ) , SNCAN/SNCAC ( future Nord-Aviation en 1958 puis après fusion avec Sud-Aviation future SNIAS en 1970 qui deviendra Aérospatiale en 1985 ) , etc ……………

      Non seulement on a eu un bol de dingues mais en plus on a eu ce qu’ il nous fallait au moment où il nous le fallait ! 🙂

      • Stoltenberg dit :

        Il faut dire aussi que la culture scientifique et technique en France sont à un niveau très élevé. Les ingénieurs et scientifiques juissent d’un statut très avantageux, ce qui favorise le développement technologique. Dans beaucoup d’autres pays, l’enfant qui est intelligent et qui travaille bien à l’école va rêver de devenir avocat ou médecin. En France, beaucoup rêvent de devenir ingénieurs. Le problème c’est que ce potentiel est gaspillé par un système socio-économique qui favorise l’assistanat et une omniprésence de l’État. Tout cela fait que la France n’est pas un pays où les conditions pour créer et gérer une entreprise sont favorables, or la liberté et la facilité d’entreprendre jouent un rôle prépondérant dans le développement technologique et économique d’une nation. Un système (vraiment) capitaliste, avec peu d’impôts et un gouvernement beaucoup moins omniprésent, constituerait un environnement optimal au développement économique de la France.

        • Ion5 dit :

          @Stolenberg
           » Il faut dire aussi que la culture scientifique et technique en France sont à un niveau très élevé »
          Elevé par rapport à qui?

    • NRJ dit :

      @Thaurac
      Effectivement. De toute façon, les problèmes de l’aviation française n’ont jamais été tant techniques que financiers. On a commencé à voir cette limite avec le Rafale et cela ira en emportant avec le SCAF si on le fait tout seul.

  14. Parabellum dit :

    6000 km d autonomie…les russes vivent dans un pays étendu et donnent du rayon d action à leurs avions et vecteurs…nos avions ont les pattes courtes sans ravitaillement…pourquoi n a t on pas encore de neurones en service en escadrille alors qu on semblait en avance chez DAssault? Ah oui on s embourbé avec les allemands…

  15. Le Glaive dit :

    @ Thaurac : bien sûr, on n’est pas nuls : mais cinq ans après, qu’en est-il du suivi et du développement opérationnel de ce projet ? au fond d’un hangar ? On ne peut pas en même temps financer des armées qui sont dispersées aux quatre coins du monde, livrer des Rafale à des pays douteux plus rapidement qu’à nos Forces aériennes stratégiques, et mener des projets de défense d’avant – garde mais coûteux.. encore une fois les choix politiques, stratégiques et diplomatiques, plombent notre pays

  16. toto dit :

    FAUX « Le drone de combat russe SU-70 Okhotnik-B a volé en formation avec un avion SU-57 Frazor pour la première fois »
    VRAI -un avion SU-57 Frazor a volé en formation avec Le drone de combat russe SU-70 Okhotnik-B pour la première fois-
    C’est le pilote du SU-57 qui a tenu sa position et non pas le drone SU-70, ça fait toute la différence, il n’y a pas d’exploit.
    L’inverse (le drone qui aurai tenu sa position sur le SU-70), ça c’est un exploit.

  17. Gégétto dit :

    Soukhoï produit de bien belles machines depuis longtemps.Le SU 57 est magnifique, accompagné de son « loyal Wingman ».
    Je trouve étonnant le fait que les sorties des tuyères du drone et du Frazor ne soient pas masquées.Peut être une approche différente de la furtivité IR? Ou alors une possibilité de la machine à leurrer à coup sûr les missiles IR?

    • d9 dit :

      Ou alors, c’est un démonstrateur qui n’est pas totalement représentatif des appareils de série, et qui doit encore évoluer.

  18. Vevert 250 dit :

    C’est quoi ces appendices à l’avant du drone qui lui donne une allure de reptile préhistorique volant ?

  19. Polymères dit :

    Comme pour certains commentateurs, je m’interroge aussi.
    Connaissant les russes, mais aussi les chinois, ces deux pays jouent un jeu d’images pour se montrer « à la hauteur » ou au même niveau que les USA. Chez les américains ou même chez nous, on cherche vraiment la plus valu, on cherche réellement la meilleure furtivité pour en tirer un gain opérationnel, quand chez les russes ou les chinois on cherche avant tout à « répondre » aux USA en voulant démontrer qu’ils ne sont pas en retard vis à vis d’eux. On voit donc sortir des projets et autres qui servent en une certaine manière à se rassurer psychologiquement, à faire de la dissuasion comme durant la guerre froide, à vouloir dire « nous aussi on peut le faire ».
    Mais le problème avec cela c’est que l’on peut largement s’interroger sur ce qu’on voit. Car il ne suffit pas de donner une image furtive à un aéronef, pour qu’il ressemble à ce qu’on peut observer chez les américains par exemple, pour qu’il le soit ou du moins au même niveau. Imiter un design en disant que c’est furtif, c’est assez facile, la structure n’est pas compliqué à reproduire, même les iraniens peuvent le faire, la furtivité n’est pas un style de forme, c’est l’optimisation d’une structure, de son revêtement pour diminuer sa visibilité et vous pouvez très bien avoir un aéronef qui a une allure furtive, mais qui en réalité, se voit très bien.

    Quand on voit ce drone russe, honnêtement on voit un réacteur d’avion de chasse standard autour duquel on a créer une structure aux allures furtives (pas étonnant qu’il soit si gros, la structure s’adapte au moteur) et la dronisation n’est pas complexe en soit. Ce drone reste donc un moteur d’avion de chasse entouré d’une structure vide, la communication fait le reste pour vendre un « concept » d’avenir et de superbe qualités. On peut donc fortement se poser des questions sur ce qu’on a devant soit, est-ce un projet sérieux qui montre réellement l’avenir de l’armée de l’air russe, ou est-ce un projet d’affichage idéologique qui cherche à montrer que la Russie est à la hauteur de l’occident, qu’elle n’est pas en retard technologique (il faut rassurer les clients) et qu’il faut donc se fier à ce qu’on veut faire croire?
    C’est un peu comme leur avion de 5e génération, en soit c’est lui aussi une réponse au F-22 américain, mais est-il du même niveau? Les russes font beaucoup de communications dessus, lui donne une belle peinture aux allures futuriste pour tromper l’oeil et donner cette image de modernité afin de faire un peu oublier le reste à l’heure ou du côté occidentale, ben le F-35 arrive et arrivera par centaines (il faut en parallèle bien entretenir sa mauvaise image, là aussi pour se rassurer). Les russes ont toujours cette obsession de chercher une sorte « d’équilibre » avec l’Otan, ils cherchent toujours à avoir des produits similaires pour pouvoir « rivaliser » dans des guerres fictives ou proposer à des clients, un « équivalent » russe. Sauf que la Russie n’a pas les moyens de vouloir ressembler à l’Otan, elle finit par avoir ensuite des produits, qui peuvent paraitre très bon, mais qui sont loin d’offrir la quantité et la qualité nécessaire pour réellement rivaliser, alors même que cela a toujours été dans la quantité surpassant l’adversaire que les russes tiraient leur confiance dans leurs forces.

    Il y a une réelle remise en question qu’ils ne font pas, ils vont tirer sur l’ancien matériel soviétique ou faire du neuf avec du vieux pour maintenir sur le papier la quantité, ils vont mettre toutes les caméras sur les super nouveautés, les super missiles pour vendre au monde ce modèle d’armée russe alors même qu’il reste très marginal, si ce n’est parfois inexistant en dehors du défilé du 9 mai. Voyez bien, dans la communication russe, leur armée ce n’est que des missiles hypersoniques, des avions et drones furtifs et des super missiles S-400 qu’on dit capable de tout abattre, mais qui n’a jamais rien abattu et ils font ensuite la « morale » sur l’inefficacité des Patriot afin de vendre leur système qu’ils disent plus efficace (il faut le croire et les fanas des russes aiment le croire, d’ailleurs ils ne manqueront pas de vite rétablir leur vérité en me prenant pour un russophobe à la solde des américains racontant que des conneries).

    C’est bien là le problème du côté russe, c’est d’avoir et de vouloir des produits au top pour jouer la guerre technologique avec l’Otan mais qu’ils ne peuvent acquérir qu’en quantité limité, si ce n’est souvent que ça reste à l’état de projets, mais dont les images servent tout de même à donner cette fameuse impression de richesse de leurs capacités technologiques. Pourtant derrière, bien des problèmes, des limites, des difficultés ont fait que ces projets ne vont pas plus loin, mais pas grave, l’ignorant gardera dans sa tête ce qu’aurait été ces projets s’ils avaient réussis et non ce qu’ils sont devenus par ce qu’ils n’ont pas réussis.

    Donc comme à chaque fois avec les russes, je sais que leur communication, que leurs projets ne sont pas similaires aux nôtres. Que chez eux, financer des projets sans suites juste pour rivaliser dans une guerre psychologique et technologique, raconter des mensonges pour se rassurer mentalement ou pour dissuader celui d’en face, c’est des choses courantes qu’ils n’ont pas abandonnés contrairement à nous qui préférons sans cesse parler de nos problèmes, de nos faiblesses en mettant sans cesse en question les nouveaux projets. Nous avons une approche totalement différente des russes et même des chinois (même si pour ces derniers, je pense qu’ils ont les moyens de réellement rivaliser) au niveau de la communication et de ce que recherchent les politiciens ou les particuliers dans la question militaire (oui on cherche ce qui ne va pas et on s’en fout de ce qui va). Ceci on doit tous le comprendre et ne pas prendre leurs communications avec le même regard que chez nous, car eux, ils ne parlent jamais de leurs problèmes et surjouent largement l’effet de leurs armes dans un but de dissuasion. Pour un internaute non avertit, le sentiment c’est qu’il verra dans nos armées que les problèmes et les faiblesses quand il verra dans l’armée russe que des armements dissuasifs d’une grande efficacité, une propagande insidieuse et discrète mais qui fonctionne, parfois jusque dans les sphères politiques.

    En attendant, chez nous on parle d’avions de 6e génération, cela n’aura échapper à personnes que depuis toutes ces annonces, du côté russe on a également annoncé la même chose, sans doute un hasard…
    Sauf que chez nous, on sait que ce sera vraiment l’avion qui va remplacer le rafale, le typhoon ou autres, même si les chemins pour y arriver ne seront pas simples (de toute façon on ne s’intéressera qu’aux risques et aux problèmes), on ne le fera pas pour l’image. Les russes qui ont déjà du mal à commander en nombre des avions de 5e génération, qu’ils disaient encore il y a quelques mois que les Su-30/35 c’est suffisant avant de comprendre que le futur ne se mesure pas à la suffisance du présent, ils ont un peu revu la chose pour sauver littéralement le Su-50 du gouffre dans lequel il tombait (espérant au passage une vente export), sa faible quantité suffit déjà à imaginer le coût de sa MCO. L’avion de 6e génération, alors lui…

    • Félix GARCIA dit :

      Moi je vois ça autrement ;
      Les grands détenteurs de capitaux développent des armes à l’ouest, passent les moyens de sa fabrication à l’est, l’est les reproduit, le montre à l’ouest, qui doit se relancer dans la course de force, ne pouvant se reposer sur ses innovations précédentes. Ces innovations seront elles aussi transmises à l’est, répétant le cycle. La stabilisation politique par les armes, en même temps que la course en avant vers la technocratie suprême. C’est un moyen de centralisation, un outil, un instrument. Un instrument de centralisation, mais aussi de standardisation. Ou l’efficacité de la dialectique Hégelienne. Et pendant ce temps là, les grands détenteurs de capitaux, qui grâce à l’anonymat des capitaux peuvent être partie prenante de l’ensemble de ces projets, détiennent les clés de l’ensemble des systèmes d’armement.
      Et puis progressivement, les puissances publiques s’éclipsent devant ces titans, se confondant dans un corps technocratique et dictatorial. Suivent les robots etc … Et les grands détenteurs de capitaux deviennent les administrateurs suprêmes de la technostructure.
      Nous n’auront plus que des échanges par le biais d’une interface. Interface digitale, numérique et cognitive avec « la structure ». Totalement absorbés dans un monde matériel. La marque de la bête.

      Cordialement,

      Félix GARCIA

      PS : un exemple des transferts de technologies et du modèle économique que cela engendre ;

      0:00 / 52:08
      Defcon 21 – Unexpected Stories – From a Hacker Who Made It Inside the Government
      https://www.youtube.com/watch?v=h9wXq6oRBnI

    • Goulag dit :

      Analyse intéressante que je partage. Je rajouterai que malgré la qualité des produits de Sukhoi, je doute que l’armée de l’air russe pourra s’en payer beaucoup ou alors risque d’opter pour des équipements à moindre coût. Les nouvelles technologies (électronique, connectivité…) coûtent cher et il ne me semble pas que les russes puisse bénéficier de prix avantageux sur ces produits à l’inverse des anciens avion ou la mécanique et l’hydraulique ne leur coûtait pas si cher puisque développés et produits localement.

    • werf dit :

      Beaucoup de bla-bla pour pas grand chose. RDV dans 20 ans pour savoir où en sont les russes et les chinois car ils tirent plus vite que les occidentaux les leçons de leurs succès et de leurs échecs en opérations (cf. la Russie en Syrie). Nous on en est encore à discuter du format et de la mutualisation au sein de nos états majors et, pour les matériels, il faudrait sortir les derniers matériels en stock en cas de conflit important, avec des manques béants pour les missiles de toutes sortes afin d’ assurer notre défense. Quant à Dassault, oui c’est une très belle entreprise, mais il faut un De Gaulle pour en faire un fleuron technologique avec d’autres sous traitants qui auront disparu dans 10 ans. Avec les décideurs français et européens actuels, on est sûr de rien quant à son avenir militaire. C’est la même chose pour le secteur naval et les blindés…

    • Dresde dit :

      Ce n’est un secret pour personne que vous détestiez la Russie sans aucun doute

      • Dresde dit :

        Pour Vous , la Russie est nulle en tout , mauvaise armée , matériels à la Ramasse !!! Une armée africaine , non ?

        • Le Glaive dit :

          @ Dresde : chez ce monsieur , il s’agit d’une pathologie, qui lui est d’ailleurs chronophage. Il pense qu’en cassant du Russe à tout propos, et selon les bonnes veilles méthodes anticommunistes des années 30 et des années 50, il va convaincre des gens .. Mais cet anticommunisme suranné et tellement caricatural n’a que l’effet contraire . De plus en plus de gens en France ont ouvertt les yeux et constaté que la propagande vichyssoise est tout simplement inepte. Laissez le continuer à déverser sa bile, ça soulage probablement un peu son entourage.

    • NRJ dit :

      @Polymères
      Vous avez partiellement raison mais je pense que vous avez tort de prendre les russes pour des idiots.

      Déjà le S-400 n’est vraisemblablement pas le système inapte que vous décrivez. Sinon il n’aurait pas été commandé par autant de pays y compris des pays n’achetant pas traditionnellement russe comme l’Arabie Saoudite, le Qatar etc… Le S-400 est ainsi probablement l’un des meilleurs systèmes anti aériens actuels (faute de concurrence il est vrai. Les américains s’investissent que de façon négligeable dans la Défense anti aérienne. Ne reste que le SAMP-T)

      Niveau aviation les russes n’essaient pas d’égaler les américains. Leur doctrine est différente de longue date. Là où les américains misent avant tout sur l’aviation, les russes combinent systèmes AA, et avions de chasse pour leur défense. Le SU-57 doit être d’ailleurs plutôt vu comme un avion anti-avion furtif. Pour cette raison il est pensé pour être très agile et plus lourd mais beaucoup moins furtif qu’un F-35. Pour les missions d’attaque les russes comptent plutôt sur les S-70…. en coopération avec les SU-57 qui serviront d’avion de frappe en soutien des S-70 qui n’ont qu’une charge utile limitée. Quoi qu’il en soit cela expliquerait le manque de nécessité de l’armée russe à acquérir le SU-57 (on peut d’ailleurs supposer que s’il entre en production ce sera surtout pour essayer de gagner des contrats export notamment en Inde et en Turquie).

      Après vous avez probablement raison sur les autres programmes comme le PAK-DA, le missile à propulsion nucléaire, ou la torpille-drone Poseidon. Dans ces cas il semble improbable que ces armements soient mis en production. Ils servent surtout à la communication comme vous l’avez dit. Mais il serait dangereux de limiter tout ce qu’ils font à de la simple communication.

      • Polymères dit :

        « Sinon il n’aurait pas été commandé par autant de pays y compris des pays n’achetant pas traditionnellement russe comme l’Arabie Saoudite, le Qatar etc…  »

        Autant de pays? Il n’y a que 3 pays qui l’ont commandés (Chine, Inde, Turquie), tout le reste c’est de l’espoir de ventes sur lequel la communication russe joue souvent, comme récemment avec l’Arabie ou Poutine en personne prétend que la récente attaque montrerait l’inefficacité du Patriot en prétendant que les S-400 font mieux.
        Mais avouez tout de même qu’il est étrange que pour les russes, le seul intérêt de cette affaire est de vouloir donner l’illusion que les armes russes seraient plus efficaces que les armes américaines, qu’il faut donc que tout le monde en achète.
        Sauf que dans les faits, vous le savez comme moi, même si vous ne voulez pas l’avouer, le S-400 n’a pas non plus démontrer ses capacités et la base russes en Syrie a souvent été prise pour cible par des drones sans qu’on ait vu ses S-400 à l’action, car dans les faits, ses S-400 sont totalement inadaptés à ce genre de cibles, prétendre qu’ils « feraient le job » dans le cas saoudien, désolé, c’est se foutre de la gueule du monde et on peut tout autant jouer au jeu de l’inefficacité des systèmes russes face aux attaques israéliennes, pas une seule fois les S-300 livrés n’ont tiré et quant aux Pantsir qui justement doivent s’occuper des petites cibles, on en a vu se faire détruire.
        Vous savez pourquoi les russes n’utilisent pas les S-400? Car ils craignent que cette première utilisation ne soit pas efficace et que cela remet totalement en cause cet esprit dissuasif qui fait ses ventes et qui rapportent énormément à une industrie russe qui voit les commandes de l’état se réduire, qui voit une politique américaine sanctionnant ceux qui achètent des armes russes, donc il y a un besoin de vendre et la communication russe joue énormément sur cet idée d’armes russes « supérieures ». Tout cela c’est leur façon de faire du marketing, ce ne sont pas des faits avérés d’efficacité.
        Alors je ne dis pas que le S-400 c’est de la merde ne valant rien , les « défenseurs » de Moscou font parfois ce genre de raccourcis dès lors qu’on remet en doute leur désirs de croire qu’ils sont extraordinaires, eux qui se dépêchent à dire que les Patriot ne valent rien et qui trouvent totalement illogique de contester cela. C’est une attitude qui est tellement digne de la communication russe que ça en devient douteux. Comme je l’ai dit, les armes c’est une obsession d’état en Russie, Poutine sur le cas de l’attaque en Arabie le montre bien, l’image de supériorité des armes russes juxtaposée à l’image de médiocrité des armes occidentales, c’est une propagande bien organisée, il suffit de voir l’importance qu’accorde les médias publics russes aux armes.
        En Russie il y a une obsession à vouloir se rassurer militairement, cet aspect on doit le prendre en compte.

        Vous avez raison sur la doctrine russe autour de la supériorité aérienne. Ils ont compris que la supériorité aérienne est du côté de l’Otan depuis bien longtemps. Les russes à défaut d’avoir la supériorité aérienne, ils cherchent à la contester en élaborant des systèmes anti-aérien (ils font la même chose pour le naval). Si du côté occidental, les moyens anti-aérien semblent assez pauvres et peu nombreux, c’est bien par ce qu’on a la supériorité aérienne et que notre défense contre l’aviation ennemie passe par nos avions et non des dispositifs au sol. Maintenant il faut aussi savoir que les gros dispositifs anti-aérien russe étaient et sont encore pour la plupart largement destinés à des cibles importantes et stratégiques tel que des bombardiers, des avions ravitailleurs, des avions radars et non à des chasseurs. Les distances et capacités d’identification et d’interception sont donnés pour ces grosses cibles et non pour toutes les cibles.
        Le Su-57 est avant tout un avion qui se veut le rival du F-22. La communication russe, là aussi, aime plutôt à le comparer au F-35 pour donner l’illusion qu’ils sont en compétition face à lui afin de ne pas admettre qu’il a 20 ans de retard et afin que ses caractéristiques lui soit plus favorable (les russes ayant l’habitude de mesurer la supériorité d’un avion a des critères anciens, tel que sa taille, la puissance de ses moteurs, sa manoeuvrabilité).
        Pour les missions d’attaques les russes misent sur leurs anciens appareils, ces drones ne sont qu’une illusion pour rivaliser avec les modèles futurs des armées de l’air de l’Otan, je le redis, les russes ont l’obsession d’être à niveau et de ne pas se sentir dépassé par les évolutions militaires.
        Sauf que ce modèle russe ainsi que l’ambition du Kremlin ne colle pas à la réalité des moyens du pays. Les russes pourraient jouer le jeu de la quantité d’armements corrects mais ils préfèrent balancer énormément dans des projets et programmes qui pour beaucoup n’accoucheront de rien ou presque. Cela devient du symbolique et l’armée qui voit ses budgets jouer les yoyos en fonction du cours du baril se retrouve à devoir moderniser de l’ancien en laissant le sentiment que demain ils pourront se payer le top du top. Sauf que l’on arrive un moment ou ça ne peut plus suivre, que la vétusté devient un fardeau même si sur le papier on a l’impression que c’est une force quantitative.
        Je pense aussi comme vous que l’achat récent de Su-57 est avant tout un coup pour donner un avenir à ce programme dans le but premier de capter le marché turc se voyant privé de F-35. Les russes veulent vendre, ils ont besoin de vendre ils ont besoin de faire des choix d’avenir sur certains programmes et au vu de ce qui se passe du côté de l’Otan et même de la Chine, le Kremlin a besoin de choisir des programmes qui lui permettra de « tenir » un certain « niveau » et choisir du Su-30/35 aujourd’hui plutôt que le Su-57, cela aurait enterré ce dernier, cela aurait remis en question le développement d’un nouvel appareil, cela aurait placé la Russie dans une quinzaine d’année comme ayant et produisant des avion de 4e gen quand les autres (Otan, Chine) ont ou s’équiperont d’avions de 5e/6e génération.

        Je ne prends pas les russes pour des idiots, ne dites pas ce que je n’ai pas dit. Je dis par contre que les russes ne communiquent pas comme nous, financent des programmes pour l’image, qu’ils sont prêts à raconter n’importe quoi pour se convaincre qu’ils sont les meilleurs.
        Les années 2020-2030 ne seront pas aussi riches que les précédentes (faut dire aussi que depuis 5 ans, ça ne l’est plus non plus). La population russe entre dans son trou démographique de l’après URSS, son économie, les finances de l’état sont loin des belles années, on se serre la ceinture dans un esprit du « tout va bien » avec une propagande qui sans arrêt veut voir ou espérer l’effondrement de l’occident pour que la Russie puisse rehausser son niveau. Il est temps que du côté russe on s’enlève cette obsession de confrontation avec l’occident, nul étonnant de voir que ceux qui aiment la Russie à l’étranger le sont avant tout par haine de l’occident, de l’amérique et non par amour de la Russie.

      • NRJ dit :

        @Polymères
        Vous êtes très sévères avec les capacités du S-400. Franchement je pense que ce système est bien plus performant que vous ne le supposez pour plusieurs raisons (et je ne suis pas franchement prorusse) :

        1. D’abord c’est un secteur sur lequel la Russie compte. La Russie développe au maximum son industrie de l’armement (c’est la dernière industrie qui marche d’ailleurs en Russie et Poutine la conservera quoi qu’il arrive. Elle marche tellement que les américains font les règlementations CATSAA) et le S-400 est l’un des systèmes en pointe de cette industrie.

        2. Le futur des systèmes antiaériens concernera leur utilisation à une échelle stratégique et non simplement tactique. Et le S-400 est effectivement tourné vers une échelle stratégique (même si effectivement à 400 km il ne pourra détruire que des gros avions type Awacs, Sentry, et ravitailleurs). A partir de là, les capacités annoncées du S-400 semblent être dans la logique du temps. Ca ne confirme pas la qualité du système, mais ça ne l’infirme pas non plus.

        3 La Russie est la seule à développer sérieusement sa défense antiaérienne. Du côté occidentaux le Patriot conserve malgré des modernisations certaines obsolescences (notamment l’éventail maximum de 120°, le manque de polyvalence du radar incapable de voir en même temps à basse et haute altitude, etl’architecture ouverte). Ce qui semble confirmer ce manque de capacité est le fait que les américains ont tenté de lancer le programme MEADS avec l’Allemagne et l’Italie. Aujourd’hui il n’y a que l’Allemagne qui conserve ce programme, peut-être à cause des problèmes du F-35 et des nouveaux programmes aéronautiques américains qui mobilisent les budgets (et la défense anti aérienne n’est pas prioritaire pour les USA). On peut noter cependant que les USA ont développé au maximum leurs capacités balistiques (THAAD, Patriot PAC-3) et leurs systèmes navals (Aegis).

        4 La Russie a vendu son système certes à la Chine l’Inde,et l’Algérie (3 clients traditionnels, même si on peut noter que la Chine dispose déjà du HQ-9 qu’elle a développé elle-même), à la Turquie (qui cherchait n’importe quel système, ayant même réfléchi au HQ-9 chinois). Mais il y a aussi l’Arabie Saoudite (https://www.reuters.com/article/us-saudi-russia-missiles/saudi-arabia-agrees-to-buy-russian-s-400-air-defense-system-arabiya-tv-idUSKBN1CA1OD). Et le Qatar est également intéressé (même si on peut raisonnablement penser qu’il y a des complications diplomatiques vu que le Qatar est opposé à l’Arabie Saoudite).A partir de là, le système S-400 a quand même eu un certain succès à l’export. Même si la réussite à l’export n’indique pas à coup sur la qualité d’un système de défense, c’est quand même un certain indicateur. Et celui-ci est vert pour le S-400.

        Après je suis d’accord avec vous concernant le retard du SU-57 par rapport au F-35 et F-22. Les systèmes du SU-57 en termes de liaison tactique et de fusion des données ne sont probablement pas très développés. Après il ne faut pas oublier une chose: l’efficacité d’une défense tient à la fois à la doctrine d’emploi et à la technologie. Niveau doctrine d’emploi les russes sont, je pense, les meilleurs au monde en faisant coopérer avions, systèmes AA, et drones furtifs (pendant la guerre froide, leur doctrine reconnaissance-frappe pour l’aviation était d’ailleurs considérée comme la plus avancée et elle a été copié par les occidentaux qui disposaient contrairement à l’URSS des moyens technologiques pour la mettre en place). Par ailleurs le S-70 devrait être -sauf incompétence des ingénieurs russes- l’un des systèmes les plus furtifs au monde vu qu’il est optimisé complètement pour cela contrairement à ce que font les occidentaux et les chinois. Faire un tel système ne parait pas impossible à faire pour un pays qui dipose quand même de capacités humaines et techniques non négligeables.

        A partir de là je pense qui oui les russes font certains programmes totalement inutiles du point de vue technique (les missiles à propulsion nucléaire pour ne citer que cet exemple), mais ils conservent un noyau de capacités tout au moins comparable aux standards occidentaux.
        *-
        Enfin, je pense que ceux qui aiment la Russie aiment surtout la personnalité de Poutine. Contrairement à beaucoup nos représentants, il semble donner la figure de quelqu’un se battant vraiment pour la grandeur de son pays.

    • ScopeWizard dit :

      @Polymères

      Je ne conteste pas mais vous ne raisonnez que par rapport à votre regard ou à celui des Occidentaux de l’ Ouest à tendance Capitaliste-Atlantiste que nous sommes et en aucune façon vous n’ essayez d’ articuler votre raisonnement par rapport à la perception Russe de ce qu’ est leur patrie ; or , il y a un élément fondamental qui les caractérise , c’ est leur « fierté » ……..

      Raison pour laquelle , le second mandat Eltsine est considéré par une majorité de Russes comme une catastrophe , une humiliation sans précédent , ce qui a permis à Poutine non seulement de se placer , mais aussi par un comportement inverse dénué des frasques de son prédécesseur , de s’ imposer avec force à un peuple Russe qui a vu en lui un anti-Eltsine , une sorte d’ antidote , un « sauveur » ………………..

      Ce qui chez-nous , quand on fait le parallèle , définit les présidences Chirac/Sarkozy , Sarkozy/Hollande , Hollande/Macron ………….

      Soit à chaque fois , pratiquement des tempéraments ou attitudes opposés …………….

    • Gégétto dit :

      Polymère
      Vous avez entièrement raison , les matériels Russes ou de l ex URSS sont complètement inefficaces:
      Les Américains et les Israéliens peuvent en témoigner, confrontés qu ils furent aux missiles venant de l’ EST utilisés au Vietnam et dans les conflits au Moyen Orient.Il me semble que même des MIG Nord Vietnamiens donnèrent le vertige aux pilotes Américains.
       » la furtivité n’est pas un style de forme, c’est l’optimisation d’une structure, de son revêtement pour diminuer sa visibilité et vous pouvez très bien avoir un aéronef qui a une allure furtive, mais qui en réalité, se voit très bien. » Vous omettez tout de même que la furtivité d un avion ne repose pas entièrement sur sa forme et sur les matériaux utilisés (furtivité passive).Mais repose aussi sur des moyens électroniques. Par exemple côté Occidental, un EA-18 G Growler n utilise pas de matériaux performants pour se rendre furtif et leurrer des radars;mais obtient le même résultat par ses moyens électroniques.L aviation Russe possède les mêmes moyens électroniques (Pod Khibiniy U-Monopod,Gimalaï etc.) Voir le dernier DSI N° 143 qui titre: »Guerre électronique la Russie en pointe »,Je ne pense pas que l’auteur de l article soit un fana des Russes.Pour ma part, je ne suis pas un Fana des Russes,mais je m intéresse aux matériels que développent les puissances militaires ,toutes,sans à priori.
      Le système S 400 n abattrait aucun avion?Pouvez-vous être plus clair SVP? Parce que si vous pensez aux raids Israéliens en Syrie, il existe une entente entre Russes et Israéliens.Quant au rapport fait par la Totalförsvarets forskningsinstitut, FOI Suédoise, on peut le remettre en cause.Cordialement.

      • Polymères dit :

        Ne dites pas ce que je n’ai pas dit.
        Si j’évoque la course à « l’équivalent » russe de matériels occidentaux, ça ne veut pas dire que tout le reste ne vaut rien. Vous donnez des exemples de comparaisons qui ne sont pas dignes d’être comparés on ne compare pas un avion américain et russe durant la guerre froide (guerre du Vietnam) ou les deux pouvaient d’une certaine manière s’équilibrer en permanence, d’ailleurs cette recherche permanente de vieux conflits pour mettre en valeur des armes soviétiques est symptomatique d’une volonté de ne pas vouloir voir la réalité de ces matériels aujourd’hui, une volonté de toujours trouver un « équilibre » de puissance. Mais ce n’est pas par ce que vous parvenez à abattre un avion que ça rend votre matériel efficace si derrière votre matériel se fait détruire x10.
        Croyez bien que si l’ancien serait suffisant, ben on ne changerait jamais rien, on volerait encore en Mig-21 et on roulerait toujours en jeep, ce n’est pas pour nourrir un complexe militaro-industriel, c’est toujours une question du glaive et du bouclier, la recherche de la supériorité. La supériorité n’est pas l’invulnérabilité, je constate que beaucoup semblent s’exciter rapidement à la moindre perte américaine ou autres dans un esprit qu’ils auraient mis un terme à une invulnérabilité, tel les serbes abattant un avion américain qui parfois se donnent l’impression d’avoir gagné la guerre par ce qu’ils ont infligés une perte à l’adversaire. D’ailleurs s’il y a un tel esprit qui s’est développé à l’égard des américains, des occidentaux en général et de leurs armes, c’est bien par ce que la supériorité est réelle et que certains cherchent à tout prix à vouloir se rassurer qu’elle ne l’est pas dans la moindre perte.

        Concernant la furtivité, vous évoquez la furtivité active qui est encore différente, qui entre dans l’aspect de la guerre électronique, du brouillage, du leurrage. C’est bien entendu l’un des moyens pour perturber et tromper l’adversaire ainsi que ses systèmes. La furtivité passive et active sont un tout et la complexité de l’un et l’autre cumulé est recherché par tous, les moyens de contrer cela sont beaucoup plus complexes, coûteux et donc pas à la portée de n’importe qui. C’est pour cela que la furtivité, même si elle peut être remise en question par certains pays, globalement peu de pays en auront les capacités et ça donnera un avantage évident sur eux.

        Est-ce que j’ai dit que le S-400 n’abattrait aucun avion? Non, j’ai dit qu’il n’a jamais rien abattu alors qu’on lui colle l’étiquette du meilleur système anti-aérien du monde. Je dis qu’il est étrange de voir Poutine en personne parler de l’inefficacité du Patriot contre des petits drones en Arabie en prétendant que les saoudiens devraient acheter des S-400 pour y remédier, alors qu’en Syrie, le S-400 n’a jamais été utilisé pour abattre un drone, car il n’est pas plus efficace que le Patriot contre cette menace.
        C’est d’une manière globale cette image entretenue par les russes d’un système infaillible qui intercepte même une mouche à 400km, un système qui fait peur à tout le monde, qui est super fiable, rendant la supériorité aérienne occidentale impuissante, alors qu’il n’a jamais rien tiré, voilà. C’est cette mise en valeur psychologique de ces superbes armes russes (ils le font sur tout) qui m’interpelle, moi j’attends de voir du concret et je constate que les russes semblent être assez réticents à démontrer ces capacités, tout comme leurs missiles hypersoniques qu’on voit toujours décoller sous les yeux de 10 caméras et qui atteint sans cesse sa cible selon leurs dires, une cible qui n’est jamais filmé (pourtant ce serait cool de voir un missile toucher sa cible à mach 7, mais nous ne le voyons jamais, la seule chose qu’on a de la part des russes, c’est de croire que ça fonctionne, car ces armes sont avant tout dissuasive, qu’elles fonctionnent ou non, les russes cherchent à vouloir se sentir dangereux, donc cela pousse les autres à ne rien faire.
        Moi honnêtement sur tous ces projets, j’ai de vrais doutes et les incidents de missiles à propulsion nucléaire se perdants au fond de la mer, explosant sur leur zone de lancement, me conforte dans tout cela. Les russes prétendent avoir pleins de super missiles, mais leur efficacité n’est pas prouvée, la seule chose qu’on voit, ce sont des départs lambda de missiles sans jamais l’impact, des images de synthèses avec un discours visant à donner à la Russie une supériorité.
        Mais est-on vraiment certain que cette supériorité existe ou qu’elle est juste à croire?

        • Gégétto dit :

          Vous avez raison,le S400 ne sera pas plus efficace qu un système Patriot face à de petits drones ,d ailleurs cela ne fait pas partie de leur domaine d utilisation. Et Poutine (Russe) est dans son rôle,non? Faut voir son implication autrement qu à travers notre regard d Occidentaux,; on ne verrait pas d un bon œil Manu vanter nos matériels à la TV ( ho, it’s so shocking!!!)
          J’ai tendance, peut être à tord, à suivre l avis de spécialistes ( non Russes ,voire non Russophiles) qui analysent les exercices récents Russes et les capacités de leurs matériels.Il me semble, par exemple,que lors de l exercice Vostok 2018 des observateurs étrangers étaient présents; ils n ont pas dénigré ni l exercice, ni les matériels engagés.
          Pour ce qui est de l efficience du S400, soyez patient, vu le profil de certains acheteurs: Turquie, Inde ( 2020). Nous pourrions être « enfin » fixés .
          Ne pas perdre de vue non plus que les Russes après la chute de l’ ex URSS, sont passés par l enfer et pour un pays qui était au fond du trou et qui connaîtrait toujours des difficulté économiques ? ils se débrouillent pas mal.
          Pour ce qui est des essais qui font Pschitt…il me semble que Wernher von Braun disait que les échecs permettaient d avancer.
          Cordialement

    • Ion 5 dit :

      @Polymères
      Vous-vous relisez des fois? Je cite
      « Voyez bien, dans la communication russe, leur armée ce n’est que des missiles hypersoniques, des avions et drones furtifs et des super missiles S-400 qu’on dit capable de tout abattre, mais qui n’a jamais rien abattu… »
      Ben pas plus tard qu’en octobre dernier le S-400 a abattu un missile hypersonique à 200 km de distance lors d’essais conjoints russes et chinois. Sinon, depuis 2007 le S-400 et ses multiples versions de fusées abattent régulièrement des missiles et des avions cibles (rarement pour ces derniers, ils ont été presque tous consommés après la chute de l’URSS pour la qualification de nouveaux systèmes SA), dont de nombreuses (96М6М), à Kapustion Yar mais également lors des entrainements régimentaires.

  20. Motox1 dit :

    Ça va être l’attrape mouches donc, il se met en danger pour attirer la chasse ou dca et que ses accompagnateurs les allument…

  21. nexterience dit :

    Le drone de combat Neuron est mort, vive le remote Carrier:
    http://www.paxaquitania.fr/2019/06/le-remote-carrier-est-il-lavenir-du.html?m=1

  22. Max dit :

    Les images peuvent être trompeuses, le SU-57 peut s’être mis en formation sur le plan de vol du SU-70…