CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Selon le coordonnateur national du renseignement, des jihadistes français ont quitté la Syrie pour l’Asie et le Sahel

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

64 contributions

  1. Briska dit :

    Je ne comprends pas, ce ne sont plus les rebelles portés par les casques blancs et l’OSDH qui combattent la bas?:)
    Sans doute la magie de la frontière, rebelles là bas, jihadistes ailleurs.

  2. Thomas Cook dit :

    Pour leur retour avec les familles, un peu de croisière serait nécessaire; du pneumatique jusqu’en Antarctique, de la calle de vraquier à monté vidéo, du RoRo jusqu’à Pékin et pour finir du pédalo jusqu’à Guantanamo…j’offre les billets

    • Robert dit :

      Faut quand même qu’ils changent les tenues à Guantanamo, elles sont à chier.
      Le croisiériste doit faire un effort pour attirer la clientèle.

  3. Eric Fletcher dit :

    J’en aurais fait fusiller pour moins que ça; comme aurait dit mon grand-père, un Héros de la Grande-Guerre !

    • GRADLON dit :

      Comme disait un avocat célèbre maintenant disparu « à ma connaissance je n’ai jamais vu un condamné à mort exécuté récidiver « 

  4. Pravda dit :

    Reste à les pister (ils doivent bien garder des liens mêmes électroniques avec la France) et les éliminer.

  5. jyb dit :

    – non. Les djihadistes français de la poche d’idleb sont intégrés au tip « parti islamique du turkestan » hostile à daesh. donc ils n’ont pas quitté la syrie pour une wilayat de daesh. On les retrouve plutôt dans les camps ouzbeks, afghans et pakistanais proche des mouvances qaidistes.
    – vers la bss, la libye retient un bon nombre de ces combattants.
    – pour un djihadiste qui avait la double nationalité (au hasard franco tunisien) qui le rentre dans ses statistiques et quelle est la procédure accessoirement…

    • Auguste dit :

      Pour les franco-tunisiens,Haftar s’en occupe.Il les raccompagne à la frontière tunisienne.

  6. Stoltenberg dit :

    Ah, ce fléau jihadiste. Pourtant il existe des pays où il n’y a ni attentats ni jihadistes. On pourrait peut-être leur demander comment ils font et en tirer quelques conclusions utiles. De plus, ces pays ne dépensent même pas les miliards en Opex pour soi disant « combattre le jihadisme ». Alors, on demande aux Hongrois, Polonais ou Tchèques comment ils ont fait ?

    • Auguste dit :

      Que vous dites,que le fléau ne touche pas ces pays.En tous cas pour la Pologne,on a arrêté et condamné un certain Dawid L,Polonais,qui a combattu, avec une quarantaine (pour les Américains,bien plus) de ses compatriotes,dans les rangs de daesh en Syrie.En 2016 ils avaient déjà arrêté 2 Marocains,qui se faisaient passer pour réfugiés Syriens.L’un d’eux s’appelle Abdelhamid Abaaoud (Bataclan).Il y a une communauté Tchétchène d’où certains sont partis des combattants pour la Syrie,d’autres « travaillent » pour l’Emirat Tchétchène.Et tout ce beau monde est chapeauté par l’Arabie Saoudite et les frères musulmans qui financent la plupart des mosquées polonaises.Pour l’instant le péril est de basse intensité:ils s’installent.

    • jyb dit :

      @stoltenberg
      Ils n’ont pas eu d’empire colonial.

      • Clément dit :

        Mais le Portugal et L’Espagne si.
        Et ils ont une population musulmane plus ou moins comparable à la notre. Et pourtant ils n’ont pas vraiment de soucis de djihadistes ni de radicalisation islamiste.

        • Stoltenberg dit :

          Non, pas du tout, juste des camions qui massacrent la foule. Si j’étais gaucho, je dirais : « interdire les camions ».

        • Stoltenberg dit :

          Plus ou moins comparable à la notre ? C’est une blague, j’espère. Regardez les chiffres, la proportion de musulmans en Espagne et au Portugal est marginale.

        • jyb dit :

          @clément
          le Portugal non pas de colonie dans le monde arabo-musulman Mais l’Espagne a subit des attentats meurtriers et en a déjoué de nombreux sans compter que c’est une plaque tournante du recrutement et du financement.

          • Clément dit :

            En effet, je pensais aux colonies au sens large.
            Pour l’Espagne c’est sûrement une question de perception personnelle : l’ambiance m’y semble beaucoup moins « tendue » que chez nous à ce sujet.

          • jyb dit :

            @clément
            perception personnelle largement partagée. On oublie les 200 morts des attentats de Madrid 2004,
            les attaques ponctuelles, les cellules d’où sont partis bon nombre de terroristes, Barcelone 2017…
            On a échangé avec @auguste sur les attaques de nassyria en 2003, un des kamikaze étaient espagnol…
            On peut souligner que le centre national de renseignement espagnol (CNI) est un rouage crucial dans le contre terrorisme islamique et on parle peu de ses succès avec le bureau central d’investigations judiciaires marocain (unité antiterroriste)

      • Czar dit :

        ouais c’est bien connu , la Suède est noyée sous les Somaliens et les Irakiens en raison de sa grande responsabilité dans la Traite de wakanda.

        Nos vrais ennemis, ce ne sont pas les quelques crasseux qui squattent chez nous, ce sont les petits cocus doucereux qui leur ouvrent la porte – en attendant mieux.

        et le jour où ça pètera, c’est une leçon qui ne sera pas oubliée.

      • Stoltenberg dit :

        Les pays scandinaves non plus… L’Allemagne n’avait pas de colonies dans des pays arabes. Les Pays-Bas et la Belgique non plus.

        • jyb dit :

          @stoltenberg
          suède ok mais les allemands étaient très largement présents dans l’empire ottoman syrie, palestine, arabie,
          jusqu’en iran (d’où leur coopération commerciale assez « borderline »)
          Et on oublie un peu vite que les pays-bas étaient en 1939 le premier pays musulman du monde ( avec ses colonies évidemment )

          • Stoltenberg dit :

            Ok, concentrons-nous sur ces pays scandinaves. Si vous envoyez vos enfants dans une école en Suède ou en Norvège, il y a des fortes chances qu’ils soient amenés à côtoyer dans leur classe des enfants qui disent ouvertement qu’ils « rêvent de rejoindre l’État Islamique en Syrie ». Ces personnes, souvent issues de l’immigration tchétchène ou du Moyen-Orient, qui, selon la gauche, sont des réfugiés qui ont fui la guerre, sont, par ailleurs, très souvent impliquées dans des activités criminelles. Bref, cet exemple suffit pour invalider votre théorie que la Hongrie, Pologne ou République Tchèque n’ont pas de problème de jihadisme parce qu’elles n’ont pas eu de colonies.
            .
            En ce qui concerne l’Allemagne et les Pays-Bas, je suis prêt à accepter l’explication.

          • jyb dit :

            @stoltenberg
            Totalement faux en ce qui concerne la Norvège.

          • Stoltenberg dit :

            Totalement faux ? En l’occurrence je connais quelqu’un qui y a habité pendant plusieurs années et c’est lui qui m’a raconté cette histoire. Mais, visiblement vous étiez là et vous êtes prêt à remettre en cause son témoignage. Je connais des gens qui connaissent bien la Suède également et ils disent la même chose. Si vous ne me croyez pas, allez à Malmö ou à Grønland, Oslo.

          • jyb dit :

            @stoltenberg
            ok ok ok, je ne savais pas que vous me présentiez une étude documentée et exhaustive, corroborée par le cas concret du neveu de votre voisine…
            Je sais que la rigueur intellectuelle n’est pas votre fort mais maintenant essayez de ne pas vous disperser et de lire calmement ce qui est écrit : faux pour la Norvège. proposition univoque accessible à un gamin de ce2.
            Donc la suède malmo etc; hors sujet.
            Pas de potes au danemark ? Dommage. vous auriez eu une chance d’être dans le sujet à défaut d’être crédible.

          • Clément dit :

            @Stoltenberg
            Cette histoire de Norvège islamisée, c’est un marronnier qui sert à vendre du papier et du clic, mais c’est à ranger du cotés des fantasmes, pas de celui de la réalité.
            Et « le cousin du voisin de ma belle sœur » n’est pas une source fiable (et en général le témoignage personnel est très bas dans l’échelle de la preuve).

          • Robert dit :

            Jyb,
            Vous parliez à propos des colonies, non ?

          • Stoltenberg dit :

            jyb : Vous rendez-vous compte ce que vous êtes en train de dire ? Vous m’accusez de « manque de rigueur intellectuelle » et de me « disperser ». Laissez-moi donc mettre de l’ordre dans la discussion et de clarifier certaines choses car vous êtes totalement perdu (c’est la seule explication que je peux donner suite à cette attaque ad personam).
            .
            La thèse que vous défendez est la suivante : « les pays comme la Hongrie, Pologne ou la République Tchèque n’ont pas de problème de jihadisme car ils n’ont pas eu de colonies par le passé ».
            .
            La seule chose qu’il suffit de faire pour invalider cette théorie c’est de donner l’exemple soit d’un pays qui a eu des colonies et qui n’a pas de problème de jihadisme, soit d’un pays qui n’a pas eu de colonies (ou, du moins, pas dans des pays musulmans, car la Suède avait des territoires que l’on pourrait qualifier de « colonies », comme la Finlande par exemple). En l’occurrence, je vous ai donné l’exemple de la Belgique et de la Suède et Norvège. Un répertoire plus exhaustif peut être trouvé ici :
            https://en.m.wikipedia.org/wiki/Foreign_fighters_in_the_Syrian_and_Iraqi_Civil_Wars
            Et, comme vous l’avez remarqué, on pourrait ajouter des pays comme le Danemark, Nouvelle-Zélande ou encore le Liban, la Tunisie ou le Maroc. Et cela n’arrange pas votre cas car ces nombreux exemples permettent d’invalider votre thèse.
            .
            En ce qui concerne « le cas concret du neveu de ma voisine », je me suis habitué au fait que, quand la gauche est à court d’arguments, elle s’attaque au messager au lieu de s’attaquer au message. Donc, oui, vous pouvez dire qu’il n’y a rien qui pourrait confirmer les paroles du « neveu de ma voisine » et que, de ce fait, l’argument n’est pas valable (ouf…), mais cela ne change rien au fait que de nombreux jihadistes au Levant sont issus des pays scandinaves et qu’il y a des nombreuses organisations islamistes ou jihadistes qui fonctionnent sur le territoire de ces pays (et dont les effectifs se comptent souvent en milliers).

          • Stoltenberg dit :

            Clément : Et vous… vous êtes une source fiable ? Je dois vous croire sur parole que le problème de l’islamisme en Norvège est un « fantasme », ou on fait comment ? Et n’essayez pas de me dire que c’est un phénomène marginal car il existe et concerne des milliers de personnes dont certaines sont parties combattre au Levant. De toute façon, pour vous, comme pour tout gauchiste, une « source fiable » c’est une source conforme à vos opinions.

        • Plusdepognon dit :

          En ce qui concerne la Suède, il est clair qu’il y a un souci par rapport à avant :
          http://www.lefigaro.fr/conso/viols-agressions-les-ventes-de-bombes-lacrymogenes-explosent-en-suede-20190823

          Et pourtant, leurs prisons sont vides.

    • Plusdepognon dit :

      @ Soltenberg
      Oui.
      Pour simplifier les musulmans sont les descendants des convertis de l’empire ottoman. Opposés aux croates et aux serbes.
      La première guerre mondiale a commencé suite à des conflits balkaniques (1912-1913).
      https://comptoir.org/2017/05/24/gerard-chaliand-pour-les-pays-occidentaux-les-attentats-cest-du-spectacle/

      Pour faire bonne mesure, la deuxième guerre mondiale a été atroce dans cette partie du monde aussi.
      Puis dictature communiste.

      À la mort du dictateur Tito, surprise, les vieilles haines ressortent et c’est l’explosion de l’ex-Yougoslavie dans les années 90, avec une brigade musulmane qui vient faire le djihad en Bosnie.
      Ils donneront aussi un coup de main au Kosovo.

      Et feront même parler d’eux chez nous:
      https://youtu.be/ASfuxkAKUIM

      Et depuis le début des années 2000, les USA ont une énorme base au Kosovo et ce pays mafieux se constitue une armée.
      La Bosnie et le Kosovo sont largement financés par nos meilleurs amis du Golfe, qui y vont en villégiature. Mais il n’y a pas que des camps de vacances et des villas secondaires si vous voyez ce que je veux dire…

  7. tartempion dit :

    Eu égard à la politique ambitieuse d’intégration que souhaite développer le gouvernement Macron envers ces jeunes partis représenter notre pays au Levant , on peut dés lors penser que sous réserve d’un soutien électoral sans faille de la composante arabo-musulmane salafiste qui gangrène nos quartiers qu’ils finiront par se voir octroyer la carte du combattant , des pensions d’invalidité pour les blessés des emplois réservés dans l’administration ainsi que des pensions de guerre pour les veuves éplorées de ces combattants d’Allah maintenant heureux aux cieux car entourés de mille et une jeunes filles vierges ……

  8. Stonne dit :

    12 tireurs , 12 cartouches ….

    Pour un tir en zone létale haute …

    La seule solution durable pour gens-là

  9. breer dit :

    Il est étonnant qu’avec tous les psys existants en occidents, dont beaucoup se font des ponts d’ors en analysant leurs concitoyens névrosés, mai à priori normaux, que ces psys fassent un semblant de travail sociétal en sondant au mieux le mental et la psyché de ces individus qui recherchent le mythe du guerrier combattant, viril et cruel… Pas sûr que ces gens qui grandissent en Europe comprennent quoi que ce soit à la vrai religion (au spirituel) …
    Pas impossible, non plus que dans certaines cultures l’hystérie émotionnelle (forme d’affection névrotique) dans laquelle grandissent les enfants n’y soit étrangère…

  10. Czar dit :

    « « Les facteurs sous-jacents qui favorisent le terrorisme sont tous bien là, plus menaçants peut-être que jamais auparavant. »

    tu veux dire la lâcheté des autorités occidentales qui se refusent à seulement nommer l’ennemi et la gabegie gamelinesque consistant à laisser entrer sur le territoire une flopée de parasites dont les principes moraux ne sont – au mieux – qu’une version atténuée desdits terroristes que tu affirmes combattre ? On est d’accord, pépère.

    sinon, puisque t’es dans tes jours de lucidité, t’as un tuyau pour la 5ème à Longchamp ?

  11. Plusdepognon dit :

    Nous avons tout ce qu’il faut sur le territoire national, 20 revenants de Syrie/Irak ont été libérés en 2018 et 30 en 2019. Soit 50 terroristes sur les 120 « revenants » emprisonnés (et 120 sont dehors sans même être passé par la case prison, voir plus loin).

    Donc, sur les 450 individus condamnés pour terrorisme en France, qui sont sortis de nos prisons ou vont en sortir avant la fin de l’année (donc même avec des avocats payés rubis sur l’ongle, ils ont été condamnés à des petites peines. La vie est dure quand on compte zigouiller son prochain dans ce pays) :
    https://www.ladepeche.fr/article/2018/07/20/2839044-le-casse-tete-des-detenus-jihadistes.html

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/06/13/ce-que-l-on-sait-des-450-detenus-radicalises-qui-seront-liberes-d-ici-2019_5314185_4355770.html

    https://www.ledauphine.com/france-monde/2018/06/06/environ-450-detenus-radicalises-sortiront-de-prison-d-ici-fin-2019-selon-belloubet

    Et évidemment, le bourreau engendre beaucoup plus d’attention que pour les victimes :
    http://www.slate.fr/story/163067/djihadisme-mesures-suivi-sortants-radicalisation-prison-solution

    Le meilleur étant que sur les 240 djihadistes « revenants » sur le territoire national, seulement la moitié étaient dans les prisons françaises. Les autres sont déjà dehors en France:
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/10/26/01016-20171026ARTFIG00319-djihadistes-plus-de-240-revenants-en-france-depuis-2012-dont-la-moitie-en-prison.php

    https://www.lopinion.fr/edition/politique/droite-appelle-a-durcir-sort-judiciaire-djihadistes-francais-revenants-140685

    En conclusion, 500 personnes condamnées pour terrorisme sortent, se sont fait 1 500 futurs complices. Le « canard enchaîné » avait dévoilé qu’officiellement il y a 60 000 salafistes déclarés comme tels en France et 14 500 fichés S pour radicalisme islamiste.
    https://www.sudouest.fr/2018/03/18/apres-les-jihadistes-revenants-comment-faire-face-aux-sortants-de-prison-4290769-6093.php

    Le terreau est donc fertile, d’où le fait de parler de « terrorisme endogène » (avec une assise locale). Contrairement à ce que nous avions déjà vu en matière de terrorisme où des équipes venaient de pays étrangers pour perpétrer leurs méfaits en France (terrorisme exogène).
    https://youtu.be/lNS7tA7Nhkw

    Le débat sur le retour des enfants prodigues du pays a été très sérieusement envisagé, puis devant la levée de boucliers, suspendue notamment au bon vouloir des USA:
    http://www.francesoir.fr/politique-france/syrie-la-france-s-apprete-rapatrier-130-djihadistes-francais

    https://www.lexpress.fr/actualite/monde/trump-menace-de-relacher-les-djihadistes-europeens-prisonniers-en-syrie_2092718.html

    Donc, gentiment les autorités françaises obtempérent, sous des prétextes « humanitaires »:
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/daech-la-niece-des-freres-clain-de-retour-en-france-24-09-2019-8158380.php

    Les USA se gardent bien de s’appliquer cette politique :
    https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/donald-trump-s-oppose-au-retour-de-la-djihadiste-hoda-muthana-aux-etats-unis-6231139

    Sachant que ces chiffres ne concernent que les gens identifiés comme français et fascinés par l’aventure terroriste, car évidemment le problème concerne non seulement l’Europe, mais plus d’une centaine de pays en tout avec sur un total de 65 000 djihadistes étrangers, un fichage de 25 000 d’entre eux par Interpol (site Bruxelles 2).

    Donc l’ONU peut sans trop de risques prevoir la suite des événements :
    https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentats-risque-t-on-une-reprise-des-attaques-en-france-comme-le-craint-l-onu-7798151170

    Mais cela après tout, n’est que l’arbre qui cache la forêt :
    https://comptoir.org/2017/05/24/gerard-chaliand-pour-les-pays-occidentaux-les-attentats-cest-du-spectacle/

    https://www.lepoint.fr/monde/les-freres-musulmans-gardent-des-contacts-etroits-avec-les-terroristes-23-08-2019-2331347_24.php

    https://lesobservateurs.ch/2018/04/04/letrange-suicide-de-leurope/

    • Plusdepognon dit :

      Pour résumer simplement sur les « revenants »:
      Juste sur les 240 djihadistes revenus en France du Moyen-Orient, 180 se balladent actuellement dans nos rues et 60 vont bientôt sortir de prison.

      Et Trump voulait qu’on en prennent 130 terroristes de plus. Avec famille.

      Elle est pas belle la guerre ?
      https://www.nouvelobs.com/societe/terrorisme/20161130.OBS1971/djihad-les-revenants-sont-parmi-nous.html

      • Plusdepognon dit :

        Et plus de 1 000 personnes sont parties de France pour aller faire le djihadiste au Moyen-Orient…

      • Plusdepognon dit :

        @ Gégétto
        Non, disons que nos ennemis connaissent nos faiblesses et que la non-application de nos lois existantes pour combattre la méthode terroriste est une faute qui aura des conséquences en terme de nombre d’attentats et de crispations sociales qui ne touchent que les citoyens normaux et pas les protégés du système.
        Dans son histoire, la France a été menacée par bien plus que quelques milliers de dégénérés, pour la plupart incapables de faire autre chose qu’emmerder leur entourage immédiat et en mal de rédemption.

        Mais ce ne sont pas des criminels de droit commun, il y a un projet idéologique de destruction de l’ordre établi. Par des gens qui s’en servent. Et tant que ce n’est pas pris en compte, cela ira de mal en pis.
        La lâcheté est sans doute une méthode de management, mais en politique cela a toujours eut des effets catastrophiques.

        Voilà pour ma conclusion sur cette histoire de « revenants ».

        Concernant la marche du monde, je vous l’ecris une fois pour toute: les enchevêtrements complexes de notre monde n’ont sans doute pas été concertés, mais ils donnent comme résultats ce que nous allons vivre.

        En préambule:
        Le prosélytisme religieux est de retour et s’impose à notre pays qui pensait en avoir fini avec les guerres de religion, ainsi que les guerres idéologiques suite à un 20ème siècle bien trop riche en massacres.
        Le monde, lui n’est pas laïc et continue de tourner malgré que la place occupée par l’Europe diminue.

        Premier mouvement:
        En termes macroéconomique et diplomatique pour la France, disons également que pour un pays n’ayant pas de matière première et très endetté, les pays dominés par les frères musulmans sont très riches et nos dirigeants très faibles (contrats avec de juteuses commissions, contrôle des zones de matière première ou de population remuante). Les valeurs affichées du siècle des Lumières sont bafouées et les pires régimes du monde sont courtisés, ce qui rend audibles leur contestation par des obscurantistes aussi nombreux qu’acharnés .

        Second temps:
        Comme dans des pays occidentaux dont la démographie baisse, il n’y a pas de croissance sans immigration donc moins de gains pour les entreprises.
        D’où la nouvelle traite humaine qui est appelé dans nos gazettes « crise des migrants ». Il faut à tout prix casser les coûts de la main d’oeuvre et vendre des biens ou des services même à crédit pour créer de la croissance économique.

        L’economie-casino est accro aux rendements délirants que l’économie réelle est incapable de fournir (d’où l’invention du trading haute fréquence et des produits dérivés).
        Il faut créer de la richesse par le crédit octroyé aux acteurs privés (entreprise, particuliers ) même s’ils sont incapables de le rembourser pour faire croître artificiellement les indices boursiers.

        Troisième mouvement à l’oeuvre:
        Depuis plus d’un siècle et produit aujourd’hui plus qu’hier ces effets: les multinationales ont l’air d’être décidées à se passer des Etats, car le business est plus juteux lorsque l’on s’appuie sur une milice pour garder le pays utile, plutôt que des Etats nations.

        C’est ce qu’elles ont retenu du tiers-monde.

        En plus, échapper à l’impôt d’un pays leur est devenu si facile, que l’on se demande bien l’utilité de cette manoeuvre. Sans doute idéologique, car l’appât du gain a été tel que le bouleversement du monde vers l’Asie dérange ceux qui se croyait maître du monde.
        Je ne pense pas que cela ait été voulu.

        Donc selon la stratégie « affamer la bête » appliquée depuis Reagan et Tatcher dans les pays anglo-saxons, puis dans le monde entier, les Etats vendent leurs bijoux de famille (services publics, ressources, éducation) et se retrouvent sans ressources.
        Puis ils s’endettent et doivent encore plus se vendre pour rembourser leurs créanciers.

        Devenant chaque jour plus inefficaces, les Etats n’assument plus les services régaliens (sécurité, justice, armée, diplomatie) et ne respectant plus la séparation des pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire ) et deviennent des Etats faillis.
        Puis pour des « raisons d’e bonne gouvernance », il est alors facile de mettre les pays en coupe réglée avec de très puissants acteurs privés.
        http://notes-geopolitiques.com/penser-la-gouvernance-mondiale/

        Dernier exemple en date: la Grèce.

        Conclusion:
        Donc, pour des raisons autant idéologiques que financières, (destruction des Etats, création de croissance économique, de baisses des coûts de main d’oeuvre pour les grands argentiers des carrières politiques qui s’enrichissent par le biais de création de bâtiments, de la consommation de biens, salaire bas dans des secteurs économiques qui n’attirent personne, le travail au noir) ont des conséquences électorales, car le système politique ne tient qu’en donnant des gages à ceux qui lui permettent de tenir = tous ces intérêts divers ont engendré le monde dans lequel nous sommes.
        Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela sent la poudre.

        Post-scriptum:
        À cela s’ajoute une crise de l’énergie et de l’eau, donc des rendements agricoles. Avec des mouvements de population qui vont entraîner leurs lots de guérillas, de trafics, d’épidémies ainsi que de famines et de guerres.
        Le 21ème siècle ne sera pas celui de la paix universelle.

        • Électeur dit :

          @ plusdegnon : « projet idéologique de destruction de l’ordre établi », c’est vrai et ça n’est pas nouveau. Ça existe de tout temps et ça s’appelle « l’anarchisme »
          .
          Notre tort collectif est de ne pas traiter ce projet comme tel mais comme l’expression d’une religion.
          Or la République laïque respecte les religions (et elle a raison).
          .
          Il faut (c’est l’affaire du Législateur mais il dort comme toujours) combattre l’anarchisme, la volonté de détruire l’ordre établi, comme une agression contre laquelle nous sommes fondés à nous défendre même s’il faut provisoirement oublier quelques principes qui entravent notre action.
          .
          Commencer par reconnaître que c’est l’anarchisme qui est en face de nous, même s’il se cache derrière une religion par ailleurs (je dis bien : par ailleurs) respectable.

    • Gégétto dit :

      Si je comprend bien, c est le gouvernement français qui organise le redéploiement des troupes de daesh sur notre territoire…
      Bien sûr avec la complicité de notre justice rendue sous un chêne, par des glands.
      Pensées pour Patrick Jardin.

  12. Parigot dit :

    Le nombre d’attaques terroristes reussies a baissé. Merci aux gars des services qui s’en occupent.
    Par contre le nombre de projets d’attaques terroristes est constant.
    Il faut dire que nous avons une filière d’élevage locale. Des labels rouges: nés, élevés et abattus en France .

    Je préfère le poulet.

    • Vinz dit :

      Ne pas oublier que pour obtenir le label, il faut que le cochon soit élevé et engraissé en plein air, en liberté.

  13. Barfly dit :

    Mine de rien, le djihad, ça fait voyager. On ne visitent pas les pays sous leurs meilleurs aspects, c’est plutôt ruines, charniers et pluie d’obus mais pourquoi se priver puisque les sentiers d’allah sont plein de promesses…

    Quand à nous, il nous reste le guide du kouffar.

  14. Parigot dit :

    Il y a l’embarras du choix: CAF, allocations familiales, subventions à des associations et petro-dollars pour la formation des imams et l’édification de mosquées.
    Les ressources de tous les trafics imaginables sont également les bienvenus.
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/en-grande-bretagne-l-incroyable-detournement-d-argent-public-qui-aurait-finance-al-qaida-20190404

    Et quelques troisième couteaux de la délinquance aussi, histoire d’attirer les regards sur le terrorisme, plutôt que sur le prosélytisme religieux et temporel de l’islam en France et dans le monde.

    Ou de la prévarication de la planète et de l’avenir des peuples par la forfaiture des hommes mis au pouvoir par les affairistes de toutes obédiences. Les médias font caisse de résonance aux attentats et font l’impasse sur le prosélytisme religieux, c’est qu’il y a des intérêts financiers en jeu qui doivent en valoir la peine, et permette de faire de beaux reportages bien anxiogènes :
    https://youtu.be/TWBrUKhANBc

    Ils y sont arrivés à le créer leur ennemi et… Surprise ! Il est plus malin que ce que la stratégie américaine avait prévu.

    A force de trop regarder le doigt, l’idiot se le prend dans l’oeil et il n’est pas dit qu’il ne se fasse pas taper dans la lune aussi.
    https://www.athena-vostok.com/daesh-une-guerre-chaotique-le-combat-des-mabouls

  15. SCAtastrophe dit :

    L’Arabie saoudite est loin devant le Qatar pour ce qui concerne le financement de l’idéologie mortifère qu’ils veulent répandre dans le monde. Mais ce reportage sur le Qatar donne déjà une idée des moyens financiers et des méthodes mis en oeuvre :
    https://youtu.be/Zv3N7T7yf5w

  16. Plusdepognon dit :

    Si vous ne devez regarder qu’un lien sur ce sujet, c’est celui-ci :
    https://youtu.be/lNS7tA7Nhkw

    Bonne journée à tous…

  17. Max dit :

    L’image : De belles têtes de vainqueurs.
    Après diverses frustrations existentielles comme:
    – La police a détruit mon avenir dans le deal !
    – Ma meuf ne veut plus de moi, plus de revenus et mon Bac moins 5 ne m’ouvre aucune porte, à part celle que j’ai forcé mais les flics mon chopé et les proprio ont porté plainte…Mince !
    – Pourquoi je ne suis pas un joueur de foot de Ligue 1 ? Même Ligue 2 ça gagne plus qu’un médecin en zone 1 ! Damned !
    – etc…
    Après une introspection philosophique version PS4 je me rebelle…Ah là là… Tueur pour de vrai ça doit être cool, violer à tout va sans subir de reproche c’est excitant ! L’esclavage pour monter sa petite entreprise…
    Que de perspectives professionnelles et personnelles ! Daesh wesh wesh…

    • Max dit :

      Et le retour est sponsorisé sur les eaux méditerranéennes. Il y a même des chti n’avions et leurs gentils pilotes volontaires qui patrouillent en amonts ! Sniff, la France !