CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

L’US Army finance des travaux pour mettre au point une armure en plastique bien plus résistante que l’acier

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

32 contributions

  1. Twisted dit :

    Il faudra aussi se poser un jour la question des casques type Ronin de Devtac. Si ce genre de casque peut être produit à bas coût et avec des matériaux légers ça permettrait d’enfin faire évoluer les casques modernes.

    • Clément dit :

      Ce type de casque c’est bien pour du cosplay ou de l’airsoft, mais l’usage en combat réel doit être très problématique.

  2. Elwin dit :

    Le bouclier et l’épée, c’est reparti pour un tour. Tout le monde en armure de plates !

  3. Clavier dit :

    Et si en plus c’est invisible aux radars et aux détecteurs d’ infra-rouge …les Pasdaran n’ont qu’à bien se tenir !

  4. Frédéric dit :

    J’en était resté aux fibres d’araignées 🙂

    • Yannus dit :

      Moi aussi, les canadiens avaient développé un concept des plus intéressant, il avaient fait des chèvres transgéniques capable de synthétiser la soie d’araignée, il suffisait de traire les chèvre et de récupérer la soie.
      https://www.sciencepresse.qc.ca/archives/2002/man210102.html.
      Je ne sais pas comment ils espéraient traire les hamsters ? Peut-être avec un presse-citron?

      • Robert dit :

        Yannus,
        Peuh, les soviétiques avaient fait beaucoup mieux avec Mitchourine !
        Ils croisaient un porc épic et un mille pattes et ça donnait dix mètres de barbelé.

  5. werf dit :

    On va alors revoir l’usage du Napalm pour faire brûler le plastique. J’espère qu’on évitera les bombes incendiaires et les lance-flammes pour éviter de transformer les soldats en torches vivantes.

    • John dit :

      Le terme plastique est un abus de langage… Le plastique n’est pas forcément inflammable. Et pas besoin de plastique pour bruler à cause du Napoalm ou d’une bombe incendiaire.

  6. Plusdepognon dit :

    C’est l’heure d’investir sur ces sociétés en bourse ?
    https://youtu.be/inzc1Fh9st4

  7. mr cracou dit :

    Pour le moment un effet d’annonce uniquement…
    Au labo je peux te sortir ce que tu veux. De là à pouvoir le développer, l’industrialiser, le maintenir en état sur le terrain etc etc….

  8. Carin dit :

    Il me semble qu’en France nous avons une entreprise qui travaille sur de la fibre d’araignée synthétique, et une autre sur un acier 2 fois plus résistant que le meilleur blindage et 2 fois moins lourd??
    Bon c’est pas l’annonce mirobolante de ce labo américain, mais ça avait l’air d’être plus proche d’une mise sur le marché?
    Si quelqu’un a des infos???

  9. philoupe dit :

    Les afgans avec des sandales et des fusils gagne une guerre de 18 ans.
    Il faut du courage pour gagné une guerre et elle doit etre juste.

  10. Patatra dit :

    C’est peut-être moi, mais l’UHMWPE est déjà utilisé pour des plaques balistiques très légères par rapport au plaques acier. (2 kilos/plaque)
    Seule, ou couplé à de la céramique pour un niveau de protection NIJ IV, soit résister à un impact de munition AP de 7.62.

  11. Franz35 dit :

    Le plastique c’est fantastique.
    Ca résiste bien à la chaleur ? Car le plastique n’a pas vraiment la réputation de résister au feu et à la chaleur.

  12. nimrodwing dit :

    Nous allons avoir des soldats habillé de plastique, ça fait un peu Playmobile ! 😉
    J’espère que ce système (j’en était resté a la toile d’araignée) sera fonctionnel pour nos braves et surtout efficace tout en étant adapté au aux différentes condition climatique rencontré.
    Le plastique doit avoir des réaction chimique suivant les températures rencontré, casse lors de très basse température et la chaleur élevé qui le ramolli voir le le faire fondre.

  13. Ysgawin dit :

    En Afrique il y a mieux : le gri-gri fait par le Grand Marabou qui dévie les balles par la force de la volonté chamanique des esprits de la foret.
    Pas cher (ça se paye en « francs CFA »)et garanti : personne n’est venu se plaindre que les balles n’ont pas été déviées…
    Présentement, je te le dis mon ami…

    Ne rigolez pas comme des baleines : il y a des gens qui tiennent réellement ce genre de discours… Et surtout –

    • Clément dit :

      Comme on trouve probablement des soldats occidentaux se pensant « protégé par Dieu ».

      • Thaurac dit :

        Ou par Mao, Lénine, qui sait, les grands frères protecteurs?

        • Clément dit :

          @Thaurac
          Mao je ne sais pas, mais selon les sources les soldats soviétiques se battaient plus pour « la mère patrie » que pour le « petit père Staline ». En tout cas il n’y avait pas un sentiment d’être protégé par Staline (au sens surnaturel), au contraire même.

  14. lxm dit :

    ça sent le retour des armures sur le champ de bataille. Et couplé avec des cervo-moteurs pour porter de lourdes armes.
    car tout poids dégagé à un endroit favorise la création de poids ailleurs. Quelle que soit l’époque le soldat aura toujours 30 à 40kg à porter. Ensuite les rebelles auront beau tirer 200 cartouches sur le nouveau soldat, ce dernier restera entier; je trouve que ce genre de décalage technologique est autant disruptif que des armes nucléaire, d’ailleurs peut-être qu’un jour on aura des armures qui permettront de survivre à des ADM même prises en plein poire.

    • nimrodwing dit :

      Un équipement avec exosquelette, une armure a la Iron man est probablement le futur du soldat, il faudra attendre encore très longtemps mais je suis sur que c’est dans les petits papiers des chercheurs.

      • Thaurac dit :

        Si une autre entreprises arrive à intégrer une exo squelette à cette protection, c’est le jackpot.

  15. albatros24 dit :

    On attend de voir cela sur le torse des GIs pour y croire…