CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Golfe persique : L’Arabie Saoudite et les Émirats rejoignent l’opération navale américaine « Sentinel »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

35 contributions

  1. UnKnown dit :

    Dès qu’on parle des Saoudiens et de leur alliance avec les USA, je ne peux m’empêcher de revoir les deux tours en feu… En repensant au 28 pages déclassifiées il y a 3 ans…

  2. Bob dit :

    Viser un navire qui n’est pas a l’arret est plus difficile que sur une installation terrestre immobile. Les EAU semblent suivre le mouvement US mais avec quel moyen ? Ou bien, ils laisseront leurs bases navales au bon vouloir US ?

  3. Nico St-jean dit :

    Cela constitue une grave erreur stratégique de la part de l’Iran qui en plus, s’en est prit à son seul ennemi qui n’à pas agit depuis 2017 (fin de l’accord sur le nucléaire) contre les intérêts iraniens …
    .
    1: Renforcement des liens de la coalition arabe qui battait de l’aile.
    .
    2: Renforcements militaires des 2 pays qui, visiblement c’étaient « endormi » sur ce plan. Maintenant tant le KSA que les EAU vont être en veille 24/24, le Mossad va certainement prêter beaucoup plus d’attentions aux échanges d’armes Iran-Irak.
    .
    3 : Aramco va recommencer à produire dans un mois mais en attendant qui sont les gagnants/perdants ? Grands gagnants : USA avec la flambé du Baril, grands perdants, Chine-Europe, deux énormes dépendants du pétrole et de son prix mais surtout, les deux plus grands alliés (pour des raisons totalement différente) de l’Iran pour L’accord du nucléaire.
    .
    En gros l’Iran est seul, nu comme un vers, les armes et le rens de tout le monde braqué sur lui et le Président n’est plus qu’une marionnette des gardiens de la révolution comme son pauvre pantin libanais avec le Hezbollah .. Oh et la population crève de fin comme jamais et avec cette attaque, les dernières chances de rencontre Trump/Rohani son poussières. Chapeau bas.

    • aleksandar dit :

      C’est toujours bien d’avoir l’opinion des neocons en direct.
      ( sachant que si guerre il y a, ils resteront bien peinards le cul dans leurs fauteuils )
      Merci Nicolas.
      En plus j’ai bien ri a l’évocation de la puissance militaire saoudienne et émiratie !
      C’est des nuls !

      • John dit :

        Résumer la puissance militaire saoudienne à cela est un peu simpliste.
        L’Arabie Saoudite a quelques qualités indéniables:
        – les moyens financiers lui permettant d’acheter un gros volume de matériel, permettant des conflits conventionnels. Aucun pays européen n’a des capacités comparables au niveau terrestre par exemple.
        L’armée de terre et la garde nationale ont des capacités intéressantes en artillerie, mais aussi bcp d’Apache, des Kiowa, des hélicos de transport lourd. Il y a évidemment les chars plus modernes que les chars iraniens.
        – En terme de nombre, il y a 250’000 militaires dans la garde nationale, et 400’000 dans les forces terrestres.
        – Par rapport à l’Iran, l’Arabie Saoudite n’a pas subi d’embargo et a donc pu maintenir à jour son équipement.
        – Au niveau aérien, l’Iran a des anciens appareils, et l’AS a malgré tout une flotte relativement récente. Le Strike Eagle qui a clairement démontré ses capacités est au nombre de 167 sauf erreur, avec encore 25 à livrer.
        Il y a des F-15 Eagle encore (82), Eurofighter (69), et le Tornado qui malgré son âge est un bon chasseur bombardier en cas de supériorité aérienne.
        Les forces aériennes disposent aussi d’AWACS, de ravitailleurs, de capacité de guerre électronique.

        Attention, je ne dis pas que l’AS est la meilleure des forces armées. Je dis juste que de balayer d’un revers de la main toutes ces capacités, ça me semble être une erreur.
        Et inversement, tous ceux qui minimiseraient les capacités iraniennes feraient aussi une erreur.
        Je présume que votre commentaire correspond à la situation au Yémen.
        Il se trouve que si on regarde les conflits récents, depuis la Seconde moitié du 20e siècle, tous les conflits face à des forces de type guerilla ne sont pas « gagnables ». L’ennemi se cache, et il est toujours existant et les morts sont remplacés par d’autres personnes.
        Je pense que ce type de conflit ne donne pas d’information quant à la force du pays, il donne plus d’information quant aux choix politiques faits dans les stratégies.

      • Nico St-jean dit :

        @aleksandar
        .
        Mon nom de Baptême est Nico 🙂 Et « St-jean » est la ville et le nom de l’école militaire ou j’ai reçu ma formation de soldat (je n’ai jamais été militaire, j’ai réussi la formation, complété le reste pour devenir soldat d’infanterie avec le R22R et j’ai quitter/abandonner les forces armées canadiennes avant mon service actif) Comme ça les choses sont clairs.
        .
        « C’est toujours bien d’avoir l’opinion des neocons en direct. »
        .
        Mais je ne souhaite pas la guerre avec l’Iran, inutile d’utiliser se qualificatif avec moi. N’empêche que je – constate – que les choses vont de plus en plus vers la guerre si rien n’est fait pour aller dans l’autre sens et cette guerre – sans aucun doute navale, de missile et de frappes aux sols, sans invasions directes des deux côtés hors Irak/Syrie/Liban – l’Iran ne peut la gagner.
        .
        « En plus j’ai bien ri a l’évocation de la puissance militaire saoudienne et émiratie !
        C’est des nuls ! »
        .
        Très bonne défense AA et dans les deux cas l’Armée de l’air est très professionnel, très aguerri. Le reste, les forces Israéliennes et américaines sont là.
        .
        Je pense que vous ne semblez pas réaliser que le M-O est en se moment même un vrais baril de poudre. Une allumette avec l’Iran vs USA et et ça part avec Israël vs Irak/Syrie/Hezbollah, on ne sait pas comment les turcs pourraient réagir, les USA déplaceraient leurs troupes vers le nord Irak/Syrie avec les kurdes ou ils les évacueraient en Turquie pour éviter les attentats chiites le temps de réorganiser .. Bref, pas besoin d’avoir soif de guerre pour la voir venir si rien ne bouge dans l’autre sens très vite.

    • Carin dit :

      @nico st Jean
      Personnellement j’y voit plutôt une façon très simple de se réfugier sous le parapluie américain… rentrer dans une de leurs coalition est commode, ne coute pas si cher, et permet surtout d’avoir du bâtiment américain (et leur drapeau) dans chaque convoie qui est organisé, et dans chaque port où installation de chargement de pétrole… cela ne relève même pas d’une intelligence géopolitique, mais de la simple logique! Les Iraniens ne se risqueront pas à attaquer un navire US, même les mollahs (persuadés d’avoir Dieu dans leurs troupes) ne sont pas assez idiots pour faire ça, ces derniers sachants pertinemment que l’Amerique n’attend que cette erreur pour une frappe courte (quelques heures) mais extrêmement destructrice sur les installations Iraniennes.

      • Nico St-jean dit :

        @Carin
        .
        Tout les journalistes/correspondants d’Iran (français/anglais) disent à peu près la même chose : Les ayatollah sont en se moment dans un niveau pire que Bolton/Pompéo .. Ils veulent la guerre même s’ils savent qu’ils vont la perdre car ils savent tout autant que les USA n’enverront pas non plus 500 000 hommes envahir l’Iran pour en perdre 25 000 30 000 ou 50 000 sur 3 à 5 ans de guerre pour un simple changement de régime qui pourrait durer peanuts après le départ des troupes […]
        .
        Tout ce qui importe pour les durs du régime est de ravoir l’appui de la population qu’ils perdent avec une forte tendance depuis plus de 10 ans (disons qu’en 10 ans les choses se sont très aggravés pour les mollahs et les gardiens de la révolutions) et quoi de mieux qu’une bonne guerre avec des perte civiles causés par les 2 grands satans : USA/Israël. Avec ça nous repartons pour un quart de siècle avec le régime islamique d’Iran.
        .
        De l’autre côté, Trump ne veut clairement pas de guerre, il est moins idiot que tout le monde pense (il l’est quand même au niveau présidentiel) mais il y sera poussé si les forces américaines sont attaqués.

        • Carin dit :

          @nico st Jean
          Votre scénario implique que les ricains s’en prennent à des civils… ce qui ne sera pas le cas… seules de grosses installations militaires (Bases de stockage et lancement de missiles, ports ou parties de ports militaires, bases dites secrètes de fabrication de missiles, etc…etc…), même leurs soums sont pris en compte à temps plein. Les américains n’ont aucun besoin de troupes sur le sol Iraniens, de très nombreux israéliens sont déjà sur place et fournissent tout les renseignements que « Bibi » détient, et dont il nous donne que des bribes. Seules les emprises militaires à l’intérieur des villes seront épargnées et feront l’objet de bombardement à l’aide de bombes très peu puissantes,mais extrêmement précises (destruction des moyens de transport, et autres technicals).

    • Auguste dit :

      Du délire.On n’est plus au temps de Sykes-Picot.En guise de grand chambardement,tout ce que les cerveaux de Washington ont réussi à faire, c’est un grand bordel dont ils n’arrivent pas à se dépêtrer.Et la Syrie est toujours là.Quant à la blague du « Grand Israél »:même si Netanyahu a promis d’annexer la vallée du Jourdain,il y a peu de chances que ça se fasse.Sinon ils l’auraient fait depuis longtemps.Suffit d’un simple vote à la Knesset.Faudrait intégrer, donner la nationalité israélienne et les mêmes droits à des millions d’arabes supplémentaires.Alors imaginez un « Grand israél »…
      Ce qui est dans les têtes,surtout des religieux israéliens,c’est provoquer la chute de la royauté en Jordanie,créer une république palestinienne à sa place et expulser les Palestiniens vers cette nouvelle entité.

      • fabrice dit :

        Auguste
        En réalité, Israël soutient à bout de bras le Royaume arabe de la région du fleuve Jourdain appelé plus sommairement la Jordanie.
        Nétanyahou a continué le plan Pérés. Shimon Pérés, membre éminent de l’Internationale Socialiste, père du processus d’Oslo, européophile convaincu (son rêve aurait été de voir Israël membre de l’UE) voulait une fédération constitué de trois Etats : Israël-Jordanie-Palestine, membre de l’UE, jouant un pont entre l’Occident et l’Orient, l’UE et les USA et aussi membre de la Ligue arabe. L’idée est que le Liban pays chrétien est membre de la Ligue arabe, pourquoi pas l’Etat d’Israël ? Il poursuivait en même temps une politique d’intégration de la minorité arabe (dans le hi tech, dans l’administration…) de laïcisation (un « Etat de tous ses citoyens » qui s’oppose à un « Etat juif », lutte contre l’influence des partis ultra orthodoxes juifs) et d’accords avec l’UE (programme de recherche Horizon, accord douanier, ciel ouvert). Pérés avait placé ses créatures partout notamment à la Cour Suprême, l’armée, les médias et avait le soutien des milieux d’affaires.
        En gros, cette politique est toujours mené par « l’Etat profond » qui est représenté par le Parti Blanc Bleu de Gantz (qui regroupe sur 33 députés, 3 ex chef d’état major et 2 ex chef de la police et plusieurs journalistes qui sont en fait les représentants des grands oligarques qui tiennent les médias). C’est aussi le parti des bobos, des quartiers privilégiés de Tel Aviv (ou le prix du M2 est délirant) plutôt bienveillants et aux bonnes intentions https://fr.timesofisrael.com/quand-benny-gantz-faisait-des-batailles-de-neige-avec-des-palestiniens/ .

        • Auguste dit :

          Ce qui est vrai,c’est que Netanyahu a continué le plan de Peres,champion de la colonisation des territoires palestiniens.Tout le reste c’est des somnifères pour endormir l’international.La fédération entre Israél-Jordanie-Palestine,dont j’ai jamais entendu parler,s’est traduite dans les faits par une Palestine divisée en petits bantoustans,gérés par l’OLP,mais sous contrôle Israélien.
          Et il ne peut en être autrement si Israél,patrie des Juifs, veut exister.Toute annexion d’un territoire oblige,à moins d’apartheid,à donner les mêmes droits aux populations arabes,qui aurait pour conséquence la fin du Sionisme et d’une patrie pour les Juifs.D’ou l’aberration complotiste du « Grand Israél…….A mon avis.

          • Félix GARCIA dit :

            Malheureusement, tout cela est peut-être plus proche qu’on ne peut l’imaginer, et cela, sous des formes encore difficilement imaginables :
            Did the Carter administration cover up a 1979 Israeli nuclear test?
            https://www.timesofisrael.com/did-the-carter-administration-cover-up-a-1979-israeli-nuclear-test/
            Trump signed secret pledge to safeguard Israeli nukes — report
            https://www.timesofisrael.com/trump-signed-secret-pledge-to-safeguard-israeli-nukes-report/

            Pour ceux qui se demandent ce qui se cache sous le « RussiaGate » et « l’affaire Epstein », ainsi que le « Silvermaster Spy Group » et le « MEGA Group », les liens entre Meyer LANSKY, Alan DULLES, HOOVER, Roy COHN, les différents présidents Américains etc …
            Eh bien voilà un aperçu de ce qui se cache sous ces réseaux d’espionnage et d’influence.

            On peut voir que le groupe Frontier (Eric PRINCE) à Hong-Kong apparait pas mal dans ces histoires. Même Alexandre BENALLA aurait décroché des contrats pour « une société de sécurité privée » en Chine :
            https://www.atlantico.fr/pepite/3566480/le-mysterieux-contrat-de-7-2-millions-d-euros-decroche-par-alexandre-benalla

            On a donc Poutine lié à Trump par l’Ukraine et Israël (voir l’histoire MANAFORT entre autres dans le « RussiaGate »), Trump lié à Netanyahu par son histoire et celle de son gendre (Jared et Ivanka sont en liens avec des banques Chinoises et Israéliennes à hauteur de milliards : voir Vicky WARD « Kushner Inc. », ou Seth ABRAMSON « Proof of Conspiracy », »Proof of Cullusion »), lié à Palantir et Frontier par Pieter THIEL et Eric PRINCE. A Carbyne911, BlackCube, Cambridge Analytica, PsyGroup … Poutine et Winnie (Xi Jinping) sont coupains. Manu sort de la Rothschild, Trump sort de la Rothschild (https://www.latimes.com/politics/la-na-pol-wilbur-ross-commerce-20161208-story.html).
            Israël est le fruit de la volonté et de la persévérance des Rothschilds : Interview de Lord Jacob ROTHSCHILD sur la déclaration Balfour ; https://www.youtube.com/watch?v=Xln_hprmBoo

            On a peut-être pas la même conception qu’eux de ce que veut dire un « Grand Israël » etc …

            Moi j’en ai plus la vision d’un monde périphérique qui s’apprête à prendre la relève lors de l’effondrement du coeur de l’empire et de la chute des nations, tout comme cela c’est toujours passé historiquement (Egypte->Mésopotamie->Grêce->Rome->France/Occident->Angleterre->Etats-Unis->Technostructure?).
            Quel est ce monde périphérique ? Celui des banques, des sociétés de technologies (Information, Energie, Robotique, Bioingénierie etc …), des « sociétés de sécurité » privées, des « enclaves juridiques », des « Cités-Etats », le Spatial (Space X etc …), les eaux internationales (Coucou « GHISLAINE » « MAXWELL » ! : https://www.youtube.com/watch?v=3pUzcRORDIg) …

            Keep Away, Private, Members Only :
            Félix Leclerc – L’encan, Chant D’un Patriote
            https://www.youtube.com/watch?v=1gdpqQf-Q4A

            Cordialement,

            Félix GARCIA

      • Félix GARCIA dit :

        J’entends.

        Cordialement,

        Félix GARCIA

  4. Degourba dit :

    Tout ces pays du golfs surarmés sont toujours incapables de venir a bout des houtis. Ce qui démontre qu’en cas d’une guerre généralisée contre l’Iran, ce dernier va seulement utilisé ses proxies qui sont légion en cellule dormante et quitte à les réveillées pour lancer les revolutions dans ces pays.
    Je ne crois pas l’AS résisterait face un soulèvement populaire.

    • Namroud dit :

      Surtout que la majorité des gisements d’hydrocarbures saoudiens sont à l’est du royaume où il y a une importante communauté chiite et oui on a tendance à l’oublier mais il y a aussi des chiites en Arabie saoudite

    • Desty dit :

      Ils ont déjà fait face à ce genre de situation. Quand ça arrive, ils arrêtent les meneurs des agitateurs à la solde de l’Iran et ils leur coupent la tête après un procès expéditif. Ça calme !

    • John dit :

      L’Arabie se « protège » d’un soulèvement populaire grâce à l’argent du pétrole.
      L’argent du pétrole permet « d’acheter » la population, et il permet aussi d’avoir les religieux en soutien de la famille royale. La famille royale finance la religion, finance aussi l’expansion de cette religion dans le monde entier (cause d’une partie de la radicalisation wahhabite un peu partout).
      En échange, les religieux font leur part pour maintenir le statut quo…
      Je pense que l’AS a été très « forte » pour ne pas laisser la moindre chance à un tel soulèvement. Le cas de l’Egypte et de la Syrie ont certainement poussé l’AS à en faire encore plus pour empêcher toute révolution.
      Et le jeune roi joue la carte de la modernité en changeant quelques mesures symboliques pour conserver la Royauté au pouvoir.
      Les chances que cela se produise sont faibles je pense. Mais si ça devait se produire, le résultat pourrait être problématique.
      Mais là où l’AS et les USA sont « bons » stratégiquement, c’est qu’en provoquant l’Iran et en ayant des attaques comme celle qu’il ont subies, il y a un renforcement de ‘identité nationale en ayant cet ennemi commun à tous externe au pays. Qui plus est, c’est l’ennemi historique…

  5. jyb dit :

    [appuyés au moins politiquement par Téhéran, ndlr]

  6. Desty dit :

    La marine saoudienne a effectivement explosé un bateau-suicide en début de matinée alors qu’il se trouvait à l’extrême nord du pays et qu’il s’apprêtait à entrer dans leurs eaux territoriales. C’est cet évènement qui a mené au raid.
    Ensuite les Houthis ont menacé et dénoncé le non respect des accords de stockholm. L’armée saoudienne s’est contenté de rappeler, encore, que les Houthis n’arrivaient pas à tenir le rythme de déchargement des cargos alimentaires dans le port d’Hodeidah à la vitesse où les Saoudiens accordent les laisser-passer après avoir fouillé les cargos.
    C’est cette inefficacité qui crée les pénuries dans le pays, et il semble que cela soit fait exprès pour pouvoir faire une mauvaise presse à l’opération saoudienne, parler de famine, parler de génocide et en prime alimenter les finances du mouvement houthi en revendant les biens au marché noir à prix gonflé. Qui a dit que les amis de l’Iran pratiquent la prise d’otage de masse ???
    Ce soir le porte-parole des Houthis propose de cesser de cibler l’Arabie Saoudite en échange d’un geste fort… mais il n’obtiendra rien. Les Saoudiens ne veulent pas des Iraniens dans le talon de leur chaussure.

  7. Poorfendheure dit :

    L’opération navale soumettra ensuite un blocus sous bonne forme

  8. ULYSSE dit :

    Les sanctions économiques des US ont conduit l’Iran au bord du gouffre. Le statu quo n’est plus possible. Ses dirigeants sont dans l’obligation de faire bouger les lignes. Mais il veulent être en position de force lors des négociations.
    Alors ils utilisent la même méthode que TRUMP. Montrer ses muscles.
    ….Sauf que pour utiliser cette méthode il faut réellement être plus fort que la partie adverse.
    …Sauf que, à force de monter ses muscles, un dérapage est possible. Toute la difficulté est de ne pas aller trop loin. Les Iraniens ont franchi la ligne rouge.
    D’autant que tout le monde n’est pas sur la même longueur d’onde et que les durs pourraient bien essayer de faire déraper ce fragile jeu d’équilibriste.
    Et puis il ne faut pas oublier l’Arabie Saoudite et son dirigeant absolu qui ne laissera pas l’affront subi sans riposte….un jour ou l’autre.