CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

M. Trump veut des certitudes sur l’origine des attaques menées contre le secteur pétrolier saoudien

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

114 contributions

  1. Bob dit :

    Pas un drone mais plutôt un missile; pas yéménite mais plutôt irakien ou venant du Golfe Persique. Fichtre, comment on ne s’est rien, c’est dingue ou plutôt les autorités ne veulent rien dire. Les Saoudiens accusent l’Iran mais sans dire explicitement d’où ces OVNI (mdr) sont partis.
    Trump qui joue au petit chef avec sa posture martiale qui se dit prêt à faire la guerre (comme avec la Corée du Nord) se dégonfle dès qu’on le pique (voir le drone abattu) d’autant plus que l’Arabie Saoudite n’est pas à sa première attaque d’aéronefs ou d’OVNI et possède déjà du matériel de protection américain. Faut-il conclure que le matériel US est pourri?
    Trump raille Obama pour sa pusillanimité dans le conflit syrien et l’accord sur le nucléaire iranien, maintenant nous savons qui est la poule mouillée et que les américains se trouvent dans de sales draps (élections US ou pas). Les américains souhaitent quitter la poudrière qu’ils ont eux-même fabriqué mais ils ne sont plus les gendarmes du monde. Les saoudiens devraient teste les systèmes européens ou russes de protection pour voir lequel est le plus adapté.

  2. Robert dit :

    Complotiste, va!

  3. Clavier dit :

    Difficile de croire à la version d’un essaim de drones du commerce….
    les USA ont compris que les Iraniens ont utilisé du lourd dans cette attaque et ils attendent avant de frapper car l’escalade doit être contrôlée sans que le Président perde trop ses chances de réélection …..

    • jyb dit :

      @clavier
      une des versions première et plausible reste que des drones inertes ont perturbé les défenses saoudiennes permettant à certains missiles/drones armés? de franchir les défenses.

  4. Toubou dit :

    Si aucun radar n’a vu venir la chose, effectivement il y’a du souci à se faire pour la coalition us, ainsi que pour Israël.

  5. petitjean dit :

    Donald joue-t-il la montre ? car il ne fera rien contre…..l’Iran !
    focaliser sur cette attaque, c’est s’éloigner de l’essentiel

    « En fait, ce qu’a prouvé l’attaque de samedi, et encore plus si elle vient des Houthis comme c’est probable, c’est qu’un conflit avec l’Iran, y compris comme riposte US à l’attaque de samedi, plongera toute la région dans la guerre et fera comme première victime assurée l’Arabie et son régime des Saoud. L’attaque de samedi, malgré le soutien hypersophistiqué mais complètement bidon des USA (où étaient lesPatriots samedi ? En congé de week-end ?) a démontré l’extraordinaire fragilité de l’Arabie. S’il y a guerre au Moyen-Orient à cause des folies américaniste et israélienne, l’Arabie en sera la victime assurée, en plus de diverses bases et forces US dans la région. » (…)
    Le Yémen, mesure de l’ignominie du bloc-BAO
    « Dans la mesure de l’ignominie où nous avons depuis deux décennies une riche expérience, la guerre contre le Yémen tient une place particulière, à part, quelque chose comme l’archétype de l’ignoble. Le bloc-BAO, USA-UK en tête, avec la France en fidèle flanc-garde, y joue un rôle particulièrement remarquable et remarqué d’un sommet inégalé de l’hypocrisie accouchée par l’hybris d’une hégémonie en train de s’effondrer » (…)
    https://www.dedefensa.org/article/notes-sur-la-seconde-mort-de-fdr
    Et le président Poutine d’en faire de l’humour (apprécions le silence de nos merdias ! ):
    « bien en verve et sur un ton assez léger ma foi, en pleine conférence de presse commune suivant un sommet d’importance sur la Syrie avec les présidents iranien et turc, Poutine a suggéré à l’Arabie, à l’aide d’une sidérante citation du Coran, d’acheter des S-300 ou des S-400 pour protéger ses biens si précieux, le sang noir de son or noir, – de cette façon on pourra exposer les Patriot de l’Empire ainsi démobilisés pour Alzheimer précoce au musée des technologies revues et incorrigibles… » (…)
    https://www.dedefensa.org/article/tc-80bye-byefdr

    • TINA2009 dit :

      Bsr PETIT JEAN !

      – Merci pour ce rappel, nécessaire pour nombre de lecteurs lobotomisés, fanatisés et esclaves …
      – J’invite toutes personnes qui puisse permettre de mettre hors d’état de nuire les crétins traîtres qui sont aux commandes de l’ETAT et de nombres d’institutions , d’organisations EN FRANCE, à  » se faire SUIVRE…. »…..
      A bon entendeur…
      PS : On fait quoi…dans pas longtemps bientôt… avec nos implantations militaires aux EAU… Et l’Absence de nos implantations militaires et civiles en IRAN , tout comme au QATAR et en IRAK, mais surtout en SYRIE ….
      PSS: Il y du Boulot en perspective…. Heureusement, question moyens humains…. On est plus nombreux sur le territoire national qu’il y a 30 ans… Donc pas de problèmes de ce côté -ci .

    • Thaurac dit :

      Quelle vienne des houtis, des milices chiites en irak, c’est pareil c’est l’iran derrière, à part le vatican, et encore, tout le monde est au courant…

  6. NRJ dit :

    Ce serait utile de savoir qui a envoyé le missile avant d’aller attaquer l’Iran. Le peuple américain ne soutiendra surement pas la guerre et des milliers de morts si on se rend compte que l’on n’a aucune certitude sur les raisons de l’attaque.

    • Yannus dit :

      Bonjour,
      Il se dessine quand même quand même que l’Iran est le responsable directe de l’attaque.
      Après la guerre n’est pas obligée de faire des milliers de morts américains dans la mesure où il suffit aux USA de frapper les infrastructures iraniennes pour empêcher les Pasdarans de nuire, et d’interdire à l’Iran l’accès au golf persique.

    • LeGaulois dit :

      Mais non voyons, suffit de dire qu´ils ont des armes de destructions massives et le tour est joué! Déjà vu…

  7. Nobody dit :

    J’aimerai bien que Trump vitrifie Téhéran à coups de missiles intercontinentaux ! Bye bye les barbus et leurs soutiens !

    • petitjean dit :

      L’Iran, c’est l’ancienne Perse avec 80 millions d’habitants aujourd’hui !
      faites donc un effort, approfondissez vos connaissances
      et je ne défends pas le régime des Mollahs !!

      https://www.tvlibertes.com/passe-present-227-aux-origines-de-la-revolution-islamique-iranienne-de-1979
      https://www.dedefensa.org/article/la-sagesse-du-pire
      https://lesakerfrancophone.fr/les-etats-unis-tirent-la-sonnette-dalarme
      ça devrait vous aider…….

      • fabrice dit :

        L’Iran c’est l’ancienne Perse…. Ouais et la France l’ancienne Gaule et l’Italie l’empire romain, la Tunisie Carthage….

        • Robert dit :

          Fabrice,
          Et Israël l’ancienne Palestine avec deux mille ans d’exil entre les deux, ça marche aussi.
          Avant Khomeiny, les iraniens se réclamaient de l’héritage dont ils étaient les descendants directs sans exode.

          • fabrice dit :

            Khamenei porte un turban de descendant de Mahomet. Il en est très fier. Mahomet était perse ou arabe, rappellez moi ?
            https://libislam.fr/book_author/ali-khamenei/
            Lorsqu’au 19ème siècle les 1er missions archéologiques européennes en Iran arrivent, les Iraniens leur donne gratos les ruines perses, pour eux des ruines « païennes », d’avant l’Islam, aucun intérêt, bon à jeter…
            Le Shah comme Kemal Ataturk considérait que l’Islam était la raison de la décadence. Il recrée un nationalisme perse pour concurrencer l’Islamisme.
            Un Perse n’a aucune raison de revendiquer La Mecque, un Iranien oui.

          • Robert dit :

            Fabrice,
            Quelle que soient les errements de l’islam chiite en Iran, le peuple iranien a toujours gardé une importante communauté zoroastrienne y compris durant le pouvoir islamiste qui n’est que de surface pour beaucoup d’iraniens qui ont conscience de leur grande civilisation. Et les iraniens n’ont jamais quitté leur pays depuis plusieurs millénaires, ils sont donc les héritiers directs de l’empire perse.
            En France, nous avons bien eu une république qui a nié les apports de la monarchie et fait commencer l’histoire de France en 1789.
            Les iraniens sont chez eux en Iran depuis plusieurs milliers d’années, mais ils ont le tort de s’être affronté victorieusement aux juifs dans l’antiquité, de 538 à 330 avant notre ère.
            C’est tentant d’essayer de leur faire le coup des palestiniens, mais l’effet de surprise ne marchera plus. Je crois me souvenir de mes lectures qu’Israël avait contribué à faire tomber le shah d’Iran. C’est marrant toujours ce double discours, déplorer une chose après y avoir contribué.

      • Polymères dit :

        Prêtes t-on aux mongols la même puissance et grandeur que leurs ancêtres?

      • Anaxagore dit :

        L’Iran du shah, c’était l’ancienne Perse qui se debarrassait de la gangue de l’islam qui l’a fait tomber dans la médiocrité pendant 14 siècle. L’Iran des ayatollahs, c’est retour vers l’enfer.

  8. Ghostrider dit :

    Bah oui le Père Trump veut des certitudes mais vu le début de l’enquête ca vas être un vrai un sac de noeud. .. on nage un plein fog of war même si toutes les présomptions ménent à  » rome  » enfin je veux dire à Téhéran, pour le prouver ca vas être show. En attendant , l’état-major Saoudien a intérêt à réviser illico presto sa défense à basse altitude anti drone de ses sites sensibles car au dernières nouvelles, les rebelles Houthis, qu’ils soient les véritables commanditaires ou non, ont indiqué qu’ils se feraient une joie de remettre le couvert dans un avenir proche.

    Téhéran rentre dans la zone rouge, ils ont intérêt à la jouer furtif car si prochain tirs cette fois ci repérés, le retour de flamme sera possible .. wait and see.

  9. jyb dit :

    – Ce qui me fait penser à l’attaque ou tout le monde pensait que les yéménites étaient incapables de mettre en oeuvre un drone naval armé…sauf que !
    – Personne n’ose penser que l’ennemi puisse être à l’interieur du royaume. Or cette région de l’arabie saoudite est à majorité chiite.
    – le paradoxe du menteur. Personne ne croira plus pompeo.

    • Robert dit :

      Jyb,
      Donc, vous pensez plausible que les houtis aient pu organiser cette attaque ?

      • jyb dit :

        @robert
        plausible, possible et probable.

        • Thauc dit :

          Des bergers industriels, allons Jyb, à quand ils sont partis en iran, ils en sont revenus formés, armés prets à servir de larbin aux iraniens comme d’habitude avec ces mollahs qui avancent toujours masqués et se victimisent à la moindre remarque!!
          A quand des réfugiés houtis pour reconstruire toute notre ‘industrie en moins de 5 ans?

        • Auguste dit :

          Pour les missiles,il y a une vidéo, avec un pêcheur qui dit clairement qu’ils viennent d’Irak.Les drones je ne sais pas.

        • Auguste dit :

          Dernière minute.
          Les USA auraient identifié les sites de lancement dans le sud de l’Iran.Le Pentagone aurait des images satellites de samedi,montrant des Pasdarans préparer des missiles de croisière et des drones.
          J’espère qu’on va nous les montrer.

          • Robert dit :

            Auguste,
            Pas de problème, ils ont rappelé Colin Powell et la fille de l’ambassadeur américain au Koweit.

    • aleksandar dit :

      Merci de rappeler cette evidence materialisée par les remerciement officiels des Houthis a leurs  » amis  » a l’interieur de la Barbarie Saoudite qui ont participé a l’operation.

    • Auguste dit :

      MBS qui avait tout préparé pour une guerre sur le sol iranien,vient de baisser pavillon suite au faux bond de Trump.
      « Nous défendrons notre territoire et nos installations,peu importe qui nous attaque » (MBS)
      On a l’impression qu’il ne craint pas que l’Iran et les Houtis.

    • Pathfinder dit :

      @jyb
      Le deuxième point est en effet très pertinent. Les autres aussi 🙂

    • Pluton dit :

      d’autant que ces dernieres annees le regime n’a pas ete tendre avec ses opposants, dont pas mal de chiites.

      Cela dit, a ce stade la, « tout est possible », la region est devenu un tel bordel, que la plupart des acteurs ont un interet a faire, meme « l’impensable »…

      j’espere que la france ne s’impliquera pas trop…

    • Pravda dit :

      Hormis une possible attaque « de proximité » guidée au sol, ne serait-il pas judicieux que les saoudiens brouillent ou utilisent un système de leurres gps autour de leurs installations sensibles?

  10. Lagaffe dit :

    L’armée saoudienne manque clairement de compétence et d’efficacité. La réussite de ces frappes en profondeur sur le territoire saoudien révèle le problème de la défense aérienne du pays, qui semble totalement inefficace ou obsolètes.
    Sur le papier, elle est pourtant plus importante que celle de la France avec des systèmes de défense aérienne de différents types et différentes portées : Hawk et Patriot américains, systèmes Shahine dérivés du Crotale du français Thales et Riyad s’est même offert récemment des systèmes anti-missiles THAAD de Lockheed Martin (pas encore en service ?) sans compter des systèmes anti-drones légers (probablement pas déployés dans les raffineries et inefficaces contre des missiles de toute façon).
    La multiplication de missile « low cost » à moyenne portée, pouvant être lancée y compris à partir de bateaux en mer, par des groupuscules aux ordres de pays étrangers ou des militaires sans insigne, devient un vrai problème de sécurité pour n’importe quel pays. D’autant que la Russie a montré avec le drame du vol MH17 qu’il suffisait de nier les preuves et de bloquer les enquêtes pour ne pas être sanctionné. L’Iran semble à son tour choisir la même voie avec les houthis comme proxy / faire valoir.

  11. Aymard de Ledonner dit :

    « Au regard des moyens de détection déployés dans la région, il est peu vraisemblable que personne n’ait pu détecter les missiles qui ont touché les sites d’Aramco »
    L’essentiel est dit. Qu’une attaque de drones, sur une faible distance, soit difficile à identifier, peut-être…. Mais pour une attaque de missiles c’est hautement improbable.
    Les pays disposant de l’information sont probablement en train de préparer leur réaction avant communiquer sur l’assaillant.

    • Polymères dit :

      Exactement, il y a des infos que certains ont et qui ne se retrouvent pas sur le domaine publique. Certains ont trop tendance à tomber dans l’idée du mensonge d’État, du complotisme, mais restons sérieux, nous n’avons qu’une infime partie des infos et c’est au gré de la volonté de certains de vouloir les diffuser ou non.
      Pour des données radar difficile de communiquer cela, ça reste interne aux stations, ce ne sont pas des images et les batteries sont comme celles des russes en Syrie, il n’y a pas un tir automatique, l’espace aérien n’est pas fermé ou interdit, il n’y a que dans les films que sur l’écran radar l’ennemi apparait en forme d’avions ou de missiles rouges et les amis en vert, il n’y a pas non plus de civils dans les films. Une erreur est vite arrivée, nous l’avons vu plusieurs fois, entre la destruction d’un avion civil et la destruction d’un ami, il y a des procédures qui font qu’en temps normal, on attend et on privilégie une rencontre via un chasseur pour « voir » ce que c’est et pour communiquer par radio ou reste. Arrêtons de dire que si ça ne tire pas, cela veut dire que ça ne marche pas, généralement c’est une procédure et des hommes qui font que ça reste silencieux, ça peut s’avérer un problème dans un cas comme celui là, mais ça empêche surtout de faire une boulette .
      Croire que les radars ne détectent rien par ce qu’ils seraient américain ça n’est que les défenseurs de la Russie qui veulent se rassurer devant la même » inefficacité » des S300/400 en Syrie.

      • Pluton dit :

        Par contre, faut quand meme garder en tete un principe fondamentale…. prouver ses affirmations, et cette derniere decennie, on a vu fleurir des affirmations faites en publique dont on attend encore les elements probants…

        trop douter pose un probleme, mais beaucoup moins que gober tout ce qu’on dit sur parole…

        Pour ceux qui comprennent pas ce qu’est la democratie, c’est le seul systeme qui est construit sur la mefiance de ceux qui ont du pouvoir.

    • Desty dit :

      Dans l’hypothèse d’une salve de missile partie d’Iran au niveau de la sortie nord du détroit d’Ormuz, je vois difficilement comment les gens qui sont installés aux émirats ou qui patrouillent en mer auraient pu ne pas la voir passer…

  12. berger dit :

    Liberty bis !

    • Clavier dit :

      Va jouer ailleurs avec tes moutons….

      • jyb dit :

        @berger
        allons plus loin.
        Les israéliens shootent le liberty, 30 marins us dcd MAIS les us restent cul et chemises avec les israéliens.
        Mais 87, un mirage irakien shoote l’uss stark, 36 marins us dcd MAIS les us deviennent cul et chemises avec Saddam hussein.
        Septembre 2001, les saoudiens shootent le wtc MAIS les us restent cul et chemises avec les saoudiens !
        C’est quoi cette pathologie ?

        Sachant que les symptomes sont ; je trouve vite un objet de substitution à frapper. çà soulage.

  13. jyb dit :

    La machine a produire des gogos tourne à plein.
    On supposait depuis septembre 2018 que les yéménites pouvaient frapper à plus de 1000 km. En mai dernier l’attaque contre les oléoducs à l’ouest de riyad était quand même considérée comme « une surprise tactique ». Et à l’époque, les experts constataient que des cibles à 1500 km étaient parfaitement envisageables. D’ailleurs les émirats arabes unis ont renforcé sérieusement la protection du chantier de l’usine nucléaire et de l’aéroport de dubai.
    Associated press avait produit un papier largement repris.
    Riyad a été plusieurs fois ciblée par des attaques de missiles mais aussi de drones ( des samad 3 le mois dernier)
    Ajoutons que si sanna est bien à plus de 1000 km des cibles, la ligne de front est elle à moins de 800 (et je reste persuadé qu’on peut faire mieux)

    • Thaurac dit :

      En vrai chiite tu es très impliqués sur ce sujet, c’est du lobbysme iranien

    • didixtrax dit :

      oui; je me rappelle les vidéos tournées par leurs drones au-dessus d’installations pétrochimiques séoudes, leur attaque (ratée cause panne probable) contre la centrale nucléaire en construction des EAU, leurs annonces de nouvelles versions domestiques de leurs missiles -notamment ceux avec ajout d’un réservoir conforme pour très longues portée) … et tous les cartons sur des rassemblements militaires de la coalition séoude. Donc rien de surprenant dans cette attaque, sauf pour les bornés et autres aveuglés par leur dogme.

  14. jyb dit :

    la team trump dit que l’arabie saoudite a eu son 11 septembre avec cette attaque !
    quoi??? les saoudiens auraient attaqué leurs propres instalations ?

    • Jesse38 dit :

      Oupppfffffff …. vous y allez fort là … 🙂
      Vous pensez quoi de l’interview de ce monsieur (Dénecé) ??? Si vous avez 5 minutes
      https://www.youtube.com/watch?v=mx5QlspmmE8

      • Parigot dit :

        @ Jesse 38
        Il y a plusieurs fred.
        Et vu l’écriture, il y a quelqu’un qui vient de faire pareil avec le pseudo de « jyb ».

      • jyb dit :

        @jesse38
        terrain familier donc convergences de vues sur plusieurs points russie, ksa, syrie; avec en prime un jugement très sévère sur nos amis américains. En revanche, définition du renseignement un peu confuse et contestable, et étonnement une méconnaissance de l’organigramme 2019 ( çà fait bien longtemps que le cap n’existe plus remplacé par la dgris)

      • Auguste dit :

        C’est le monsieur qui a comparé les Zadistes de Notre dame à des islamistes?.Dans la même interview de Calvi,il a dit que des milices fascistes ukrainiennes venaient s’entrainer à Notre dame.Autre affirmation:dans les années 70,les écologistes radicaux auraient tenté de voler une bombe nucléaire pour la faire sauter dans une faille tectonique,pour obliger les Américains à arrêter les essais nucléaires.

    • Barfly dit :

      Vous donnez des infos très précises sur un sujet compliqué et dans un autre commentaire vous réduisez tout à du complotisme de bas étage.

      • Barfly dit :

        @ Barfly
        Il y en a un qui s’amuse avec le pseudo de « jyb ».

        Tout comme je viens de vous le montrer.

  15. jyb dit :

    trump veut des certitudes- trump attend ce que les saoudiens concluent…
    çà doit être çà une tragicomédie.
    ou un oxymore du genre « metula est une agence pro-israélienne mais très fiable… » (merci @lxm)

    • Thaurac dit :

      Ta prose pro iranienne dans tout ce qui concerne la syrie, le liban,l’irak le yemen et l’iran n’est pas des plus crédibles aussi!

      • aleksandar dit :

        A mon humble avis, entre la crédibilité de Jyb et celle de thaurac…………y a pas photo en effet !
        Mais a chacun de se faire son opinion

  16. Parabellum dit :

    On va comprendre quand le danger des missiles sol sol longue portée et des drones armes même rustiques…on va s en doter sérieusement quand et revoir La Défense des sites sensibles quand ? On dépense des fortunes pour des flottes aériennes complexes alors qu une bande armée peut balancer des missiles scie modernisés sans être repéré ? Les saoudiens sont mauvais manifestement sur le terrain même avec beaucoup de mathos cher..Trump n a pas envie de déclencher la 3 éme guerre mondiale mais l iran l y pousse et notre esprit munichois du causonsons causons ne résoudra rien…alerte rouge en Méditerranée et ailleurs et l iran peut raviver des saletés terroristes…il y a urgence à penser autrement et surtout à s armer pour taper loin et fort et arrêter les menaces réelles low-cost Cost..

  17. Fredoo75 dit :

    Le Qatar qui a testé son (ses) Rafale(s) 😉

  18. bpapon60 dit :

    Réflexion ‘iconoclaste’ : les Saoudiens devraient embaucher des experts … Israéliens !
    Et puis pour ‘dégommer’ un drone, David avec sa fronde doivent suffire non ?
    Plus sérieusement : on se dirige vers une nouvelle présentation de preuves d’un danger planétaire à l’ONU, de la par des USA, comme pour les armes de destruction massives de l’Irak ? Dominique, revient, ils sont (encore) devenus fous !

  19. Béotien dit :

    C’est comme dans Tintin au pays de l’Or Noir !
    A qui profite réellement le crime ?
    Quels avantages le coupable désigné, l’Iran, peut-il tirer d’une telle attaque ?
    Quels seraient les autres acteurs que ces actes aideraient ?

  20. Auguste dit :

    Si les derniers attentats en A.S. ont touché une sans faire bouger l’autre aux milieux financiers,un conflit avec l’Iran va les affoler.Or le seul souci de Trump c’est la bourse et les élections.Son Twitt d’hier,son peu d’envie d’accuser directement l’Iran et sa volonté de négocier malgré tout,laissent penser qu’il n’a pas du tout l’envie d’aller au clash.

    • Desty dit :

      +14% sur le cours du pétrole. Il parait que c’est la plus forte augmentation depuis la guerre du golf.
      Trump, son administration, et l’état profond ont acté qu’une guerre était inévitable pour obtenir ce qu’ils demandent à mon avis. Simplement Trump veut faire les choses dans l’ordre:
      1- laisser passer les discours présidentiels à l’ONU qui durent jusqu’à la mi-octobre et qui offrent l’occasion idéale pour que le souvenir de cette attaque s’éloigne un peu.
      2- tergiverser encore un peu
      3- entrer en campagne électorale et se faire réélire avec les soutiens qu’il trouvera
      4- signer un traité bilatéral avec Israël justifiant l’envoi au sol de troupes américaines au sol dans ce pays en cas de conflit régional généralisé (pour les aider à briser le Hezbollah libanais et les attaques qui viendront de Syrie (voir tuer Bachar si les Russes le permettent)
      5- attendre encore le prochain prétexte.
      Et l’élection d’un démocrate, même sympathisant des frères musulmans, ni changera probablement rien.
      Il y a eu quelques déclarations importantes venant d’Iran aujourd’hui. Rohani a exclu toutes possibilités de rencontre physique à l’ONU avec Trump et sommé (!!!) les Américains de revenir à l’accord 5+1 rien de moins. Khamenei a déclaré qu’il n’était pas question de négocier quoique ce soit avec les Américains car pour eux négociation = soumission. Et comme le guide suprême est le tenant du pouvoir de décision en la matière parce que l’Iran est une dictature théologique (le vrai chef de l’état y est coopté à vie par les mollahs), je pense que ça clot la période des discussions.
      L’Iran veut sa bombe et a vu les négociations 5+1 comme un excellent moyen d’enfumer le monde et de gagner du temps comme l’a fait la Corée du Nord. Et en ce moment les Iraniens voient bien qu’une période pré-électorale n’arrangent pas Trump pour déclencher une guerre, ils en profitent donc pour avancer encore un peut leurs pions régionaux et mettre un gentil petit coup de pression aux Européens pour qu’un peu plus tard ils hésitent encore plus que maintenant.

      • Auguste dit :

        Les déclarations iraniennes de non-négociations,font partie des négociations.Le seul vrai problème c’est qu’il y a 2 clans qui s’opposent en Iran.Les négociateurs Rohani et le ministre des affaires étrangères et les Pasdaran va-t-en guerre,qui sont probablement à l’origine des attaques à l’A.S.

        • Auguste dit :

          PS:le prix du barril de pétrole était à 145$ en 2008,on a encore de la marge.
          Selon un député iranien,MBS aurait demandé à l’Iran de lui fournir de l’essence.Vous imaginez si l’info était vraie?.Moi, rien ne m’étonne plus,surtout venant du M.O.

        • aleksandar dit :

          Mince , je croyais que le problème c’est que les USA ne respectent jamais les traités qu’ils signent.
          On m’aurait menti?

      • Plusdepognon dit :

        @ Desty
        Bush junior a montré qu’un président en guerre dans les années 2000 est un président réélu.
        Je ne sais pas ce qui retient les USA. Mais ce qui est certain, c’est que dans la liste des pays visés par les neo-conservateurs entourant Junior, dévoilée lors d’un talk-show par le général Clark, ils ont tous étaient déstabilisés.

        Le Yémen s’est rajouté à cette liste. Le Liban est sur le point d’exploser aussi…

        Ce qui est certain, c’est que même la plus grande puissance du monde ne peut pas se tromper indéfiniment sans se savonner elle-même la planche.

  21. lxm dit :

    Les drones ont pu être montés ou lancés à l’intérieur de l’arabie saoudite, c’est que le front est poreux.
    Après tout les Houthis ont revendiqué l’attaque.
    Mais on voudrait presque nous faire croire que les Houthis sont des primitifs incapables de construire quoique ce soit, pourtant la guerre est un formidable accélérateur technologique, le conflit syrien ou la palestine l’ont démontré, des gens qui à priori n’ont presque rien, à peine un peu de ciment, et sous blocus, vous sortent des roquettes ou des drones longue portée avec système de guidage. En biologie plus on use d’antibiotiques et plus la bactérie survivante est résistante. C’est aussi une grande leçon que notre supériorité technologique pourrait être annulée en cas de guerre massive occident-monde islamique, ce qui compte n’est pas alors tant le matériel existant que les gens capables d’analyser( rétro-engineering), innover, fabriquer et correctement s’en servir, le soldat tend à être aussi un peu ingénieur.

    • Desty dit :

      https://www.youtube.com/watch?v=dYFYZ-g7fzA&t=14s
      Ce qu’un ukrainien correctement formé peut faire dans son garage correctement équipé les Houthiste du Yémen n’en sont pas capable ! Tout au plus ils peuvent souder et assembler les pièces détachés que quelqu’un d’autre leur fournit en contrebande, comme le Hamas.
      Sérieusement, il y a quoi au Yémen et à Gaza comme entreprises de micro-électronique et comme capacité en métallurgie ?
      Faire une bête roquette est moins compliqué que faire un missile guidé, lui-même moins compliqué à fabriquer qu’un drone…
      Les Houthistes à la base ils savent faire pousser et exporter discrètement du Khat et mener une guérilla à la mitraillette. C’est précisément les capacités qu’ils exploitent pour mener une guerre d’usure contre l’Arabie: leur talent pour la contrebande et pour la guérilla. Mais ensuite leurs capacités sont renforcés par l’assistance technique et logistique de quelqu’un d’autre !

      • aleksandar dit :

        Encore un petit blanc qui se croit encore en 1950.
        Le Yemen n’est pas très développé mais avant la guerre il y avait des écoles d’ingénieurs, de techniciens supérieurs, de chimistes etc.
        Pour faire un drone, aucune capacité en métallurgie fine n’est nécessaire et les composants électroniques s’achètent sur internet ou au marché noir.C’est amusant de lire que les houthis mènent une guerre d’usure contre l’Arabie saoudite.
        Autant que je me souvienne c’est l’Arabie Saoudites qui a bien attaqué le Yemen.
        L’inversion des responsabilités est une vieille technique de manipulation un peu dépassée savez vous ?
        Revenez quand vous voulez.

      • lxm dit :

        merci pour le lien vidéo.

      • lxm dit :

        J’veux aussi signaler que le yémen n’est pas un pays sous-armé africain, c’était un des pays les plus militarisés au monde, comme la corée du nord, après plusieurs décennies de guerre, avec donc des techniciens pour s’occuper de l’armement.
        Jusqu’à il y a 15 ans, l’iran exportait surtout .. des pistaches.

    • fabrice dit :

      lxm
      Dans un monde mondialisé ou chaque pays du Monde a des diasporas et ou 20M d’étudiants étudient hors de leur pays d’origine, tous les pays du Monde, même les plus primitifs ont des scientifiques.
      L’élite scientifique musulmane n’est pas dans le Monde musulman mais en « occident ».
      La raison est que les labos et les centres de R/D, les grands équipements sont encore concentrés que dans quelques pays parce qu’ils coûtent chers.

  22. Ghostrider dit :

    @ aymard .. probablement en train de préparer leurs réaction … probablement … c’est un angle intéressant
    @ jyb .. pouvez-vous préciser votre pensée ?

    Gulf strike auquel je jouais il y a fort longtemps
    https://boardgamegeek.com/boardgame/2076/gulf-strike

    • jyb dit :

      @ghostrider
      plusieurs choses :
      – Les yéménites ont un service de renseignement structuré et performant, c’est particulièrement vrai à l’intérieur du territoire yéménite mais çà l’est aussi depuis 2017 pour le renseignement exterieur notament avec les cadres d’une unité dédiée du hezbollah libanais qui ont formé les officiers yéménites.
      – les relations intertribales et inter-shiites dépassent très largement les frontières politiques des états. Si l’arabie saoudite a fait des vallées et djebel du sud des no man’s land ce n’est pas franchement pour protéger ses populations. Et la majorité shiite de l’est saoudien n’est absolument pas saoudite ( de nombreux sunnites ne le sont pas plus)
      On peut deborder le raisonnement sur oman et sur les eau qui ne l’oublions pas existent en réaction au wahabisme saoudien.
      C’est bien du renseignement d’origine humaine qui a permis de mener à bien les opérations « de long cours » auxquelles on a assisté.
      – Je pense que les yéménites maitrisent parfaitement les drones-kits, les pas de tirs mobiles et la logistique qui va avec calculateurs, énergie et carburant (mais je regarderai plutôt du coté de la russie pour ces capacités particulières)

      • Vinz dit :

        Yéménites ; vous vouliez dire Houthis j’imagine…

        • Pluton dit :

          On a trop tendance a reduire le camp des rebelles aux seuls houthis, mais il y’a aussi une composante sunnite, le conflit a demarrer avec une alliance entre les houthis et les partisans de saleh, dont une partie non-negligeable de l’armee yemenite, et ce que ca implique en terme d’equipement, de competence etc….
          saleh a ete elimine apres son virage vers les saoudiens, mais les houthis tiendraient pas les territoires densement peuple qu’ils controlent, sans appuis sunnites, tout en tenant sur les differents fronts.

        • didixtrax dit :

          non des bien des Yéménites, spécialisés dans les missiles, qui ont choisi le camp houti dès le début de cette guerre. Ils disposent réellement d’un savoir faire (ainsi que de l’aide de l’Iran et de la Corée du Nord — étonnant qu’on ne parle/accuse pas celle-ci)

  23. ji_louis dit :

    L’hypothèse de la 5ème colonne, qui n’est nulle part envisagée dans les média et très peu sur les blogs, pourrait tenir la route.

    Comme le dit jyb, la région d’Arabie où ont eu lieu les attaques (https://information.tv5monde.com/sites/info.tv5monde.com/files/styles/large/public/831473fe6d14b8bae909483ca5c41fe40d51da13.jpg?itok=-cBD0bh5) a une forte composante chiite (https://i.pinimg.com/originals/96/f6/97/96f6972a1a08402129b8ee688e2b0c28.jpg).

    Il est dès lors envisageable que les drones aient été montés et lancés depuis le royaume d’Arabie Saoudite, ce qui est cohérent avec la portée supposée des engins utilisés, et leur précision supposée. De plus, à partir du moment où les « artificiers » ont les plans, la liste des outils et ingrédients, un lieu de montage discret (un club de modélisme ou un garage automobile par exemple) et un savoir faire relativement facile d’accès (de la mécanique, de l’électricité, peut être un peu de plasturgie, tout ça à un niveau de base). Il ne reste que le problème des explosifs à résoudre.

    Sans le problème des explosifs, la liste des suspects est longue comme un jour sans pain. C’est un problème policier de longue haleine, mais de niveau assez basique (surtout dans un état policier).
    Avec le problème des explosifs vient un niveau beaucoup plus élevé de danger: Soit il y a un réseau avec des experts en lien avec l’Iran (5ème colonne, expression désignant des gens nombreux qui trahissent leur pays), soit il y a pénétration par des agents iraniens (des étrangers au pays). Dans le premier cas, le pays apparaît fragilisé par une crise intérieure comparable aux attaques d’Al Qaida contre les américains en Arabie il y a quelques années, voire un certain niveau de révolte comme en Syrie, dans le deuxième cas le pays apparait tout aussi fragilisé par sa porosité à des actions de type commando. En bref, il y a panique au niveau sécurité.

    Les traces d’explosifs seront difficiles à isoler dans des installations pétrolières ayant brûlé, mais si les américano-arabes arrivent à les isoler et à les identifier, le travail de contre-espionnage pourra privilégier une des hypothèses précédentes, on confirmer celle des missiles tirés depuis l’étranger. On ne le saura probablement pas par les médias mais par les mesures de sécurité supplémentaires prises par MBS et Trump: Raffle policière |–> opération contre un ennemi intérieur, renforcement aux frontières |–> protection contre un ennemi extérieur.

    • aleksandar dit :

      Désolé mais il n’y a pas de  » problème d’explosif  »
      Allez voir sur le net comment les afghans fabriquent dans leurs maisons et enclos du HME ( Home Made Explosive ).
      Vraiment aucun problème.

  24. Ghostrider dit :

    heu non c’est le point avec les photos des missiles de croisière iraniens

  25. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Tout ce bruit du sabre est censé couvrir la partie embarrassante de l’histoire:
    Selon l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, l’Arabie saoudite dispose du troisième budget militaire le plus important au monde, derrière les États-Unis et la Chine. Avec une dépense annuelle d’environ 68 milliards de dollars, il est le premier au monde en termes de pourcentage du produit intérieur brut (8,8%). La plupart des armes saoudiennes proviennent des États-Unis, les systèmes de missiles Patriot étant particulièrement récents……

    • Pravda dit :

      Ce qui prouve bien que tout n’est pas qu’une question de moyens, la motivation, l’expérience et le savoir faire ça ne s’achète pas, même à coup de milliards de pétrodollars

  26. nimrodwing dit :

    Il est facile de mettre en avant une attaque fomentée par les Houtis, c’est a mon avis pour cacher l’iceberg.
    Je ne comprends pas comment les missiles ou drones n’ont pas pu être détecter, la région doit être sous étroite surveillance vis a vis de l’Iran, le détroit d’Ormuz, le conflit entre les saoudiens et le Yémen ans parler d’Israël, Daesh sur la bande Irako Syrienne.
    L’Iran semble être le coupable tout désigné, cependant avant d’allumer la mèche il faudra prouver, a ce stade là tout et n’importe quoi peut être dit selon les intérêts de certains.

  27. Edgar dit :

    Et un groupe de drones – les SAMMAD 2/3 ne sont pas bien gros – lancés depuis l’intérieur du territoire saoudien, quelque part du côté du Yémen ou d’Oman, puis repris en main par des observateurs avancés proches de l’objectif final pour la dernière plongée?

  28. Ciceroncepacarre dit :

    Les Yankees ont bien soutenu Bush dans sa guerre illégale contre l’Irak accusé à tord de détenir des armes de destruction massive….

  29. Carin dit :

    Dans un premier post j’invitais les saoudiens à regarder de plus près les capacités des SAMP/T.. mais avec un peu de recul, je me demande si cette nouvelle attaque n’a pas été détectée… en effet ces installations pétrolières ont de nombreux ouvriers, et aucun décès n’a été porté à notre connaissance…
    j’en déduit que Américains, comme Saoudiens savent d’où vient l’attaque, et qui l’a fomentée.. mais les élections approchent et Trump ne veut pas engager des représailles dans l’immédiat… depuis la mise en place des sanctions Américaines contre l’Iran diverses attaques et arraisonnement de navires sous des prétextes qui n’existaient pas avant sont commis… du coup je pense que Trump attends l’après élection (dont la campagne sera accès sur l’Iran) pour rentrer dans le lard des mollahs et de leurs troupes, en Iran et à l’étranger.

    • Euclide dit :

      @Carin
      Sans vous offenser, il semble que vous avez confondu le verbe « axer  » qui signifie concentrer ou braquer pendant le campagne présidentielle Youess et
       » l’accès  » à la richesse pétrolière de l’Iran. Par exemple.

    • jyb dit :

      @carin
      des morts et des blessés. Plus d’une vingtaine pour l’instant mais visiblement l’information n’est pas de première importance.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les saoudiens n’ont pas communiqué sur les victimes mais cela ne veut pas dire qu’il n’y en a pas.
      Le personnel de ces usines est très majoritairement non-saoudien et les saoudiens ne sont pas réputés pour excessivement affectueux envers leurs travailleurs…
      L’information est contrôllée donc il peut très bien y avoir eu 250 morts sans que l’information ne nous soit parvenue.
      A titre de comparaison, le pouvoir saoudien a reconnu 769 morts lors de la bousculade du hajj 2015 alors que l’afp parle de 1958 morts, l’ap 2121 et le décompte par pays 2762 morts et disparus.
      4 ans plus tard on ne sait toujours pas exactement ce qu’il sait passé.
      Alors pour un incident dans une zone pétrolière dont la sécurité est renforcée, il est probable qu’on ne connaitra jamais le nombre des victimes et qu’on ne pourra que faire des supositions à partir du nombre de travailleurs disparus travaillant dans la zone.

  30. aleksandar dit :

    C’est toujours amusant de voir les US se tirer une balle dans le pied.
    Toutes les défenses saoudienne, radars, batteries AA etc sont tournées vers l’Iran.
    Et ce formidable arsenal américain n’a rien vu venir !
    Cela ne va pas rassurer les clients potentiels !
    Maintenant les saoudiens savent que:
    – la protection US c’est de la daube au plan technique
    – l’Iran a une capacité de destruction mille fois supérieure aux Houthis
    – Les US n’engageront pas de troupes au sol
    – Le potentiel militaire iranien en missiles, même dégradée par des frappes aériennes restera suffisant pour ruiner l’AS
    MBS doit commencer a bouffer son keffieh

    • tschok dit :

      @aleksandar Irma

      Non, mais il vient de perdre la face. Ce qui est encore plus gênant dans son cas, c’est qu’il ne sait pas encore à l’égard de qui. Se faire humilier et ne pas savoir par qui au juste, cela rajoute à l’humiliation.

      D’autant que les Américains en rajoutent une couche puisque eux-mêmes admettent officiellement avoir besoin d’un complément d’informations pour se déterminer. Au moment où je vous cause, les Saoudiens présentent des débris aux médias. Les experts de Miami recherchent fébrilement l’empreinte du pouce du Guide suprême sur les morceaux de tôle noircis, ou un petit bout d’ADN de ce descendant du prophète.

      Sinon, sur le reste de ce que vous dites: c’est exagéré ou faux. Ou bien vous n’en savez rien. Par exemple: »Les US n’engageront pas de troupes au sol ». Sortez-nous le prochain tirage du loto et je vous prends sérieux. En attendant, je vous appelle Irma.

  31. Ghostrider dit :

    l’ensemble des post donne une bonne vision de toutes les hypothèses, c’est très intéressant. Merci à jyb pour son éclairage.

    l’article du  » Point  »
    https://www.lepoint.fr/monde/arabie-saoudite-les-quatre-questions-qui-se-posent-apres-l-attaque-16-09-2019-2336035_24.php

    certaines indiscrétions témoigneraient d’un laisser aller ou d’incompétence des saoudiens à utiliser de façon optimales leurs technologies militaires high tech.

     » … Les Saoudiens ont beau commander leurs armes par paquets de dizaines de milliards de dollars, ils sont connus par les marchands de canons et les armées qui les soutiennent pour leur incapacité à utiliser ces équipements dans les règles de l’art. Une attaque nocturne comme celle qui a visé les installations d’Aramco serait ainsi facilitée par le fait que, « la nuit, ils dorment », se gausse un expert.. « 

  32. Plusdepognon dit :

    Je remets ce lien sur le 1er cash pretrolier de 1973, pour les plus jeunes :
    Ils verront à quel point le cynisme et l’avidité ont engendré le monde dans lequel nous vivons.
    https://youtu.be/d1CMKE7fT24

    • fabrice dit :

      Tout à fait, suite au choc pétrolier et à l’embargo saoudien contre les puissances soutenant Israël, l’Union européenne avait lâché Israël, promis de défendre le « droit au retour », de faire des campagnes de presse pro arabe et anti israélienne, promouvoir l’Islam, défendre l’invention d’un « peuple palestinien », et autoriser une immigration musulmane massive en Europe. L’UE a donné « quartier libre » aux terroristes de cibler les Juifs européens « à condition de ne pas toucher d’Européens innocents » et a même financer une pléthore d’ONG pro terroriste et pro arabe.
      http://jcpa-lecape.org/laveu-de-bonnet-prouve-la-connivence-de-letat-avec-le-terrorisme-palestinien en France
      https://fr.timesofisrael.com/des-notes-secretes-darafat-confirment-le-pacte-de-lolp-avec-litalie/
      en Italie
      https://www.tdg.ch/suisse/affaire-pierre-graber-enquete-sarreter/story/16663156
      En Suisse.
      35 ans que l’Europe fait une politique cynique et de lâcheté.

      • aleksandar dit :

        C’est un régal de vous lire.
        Votre arrogance,
        votre haine de la France et de l’Europe,
        votre racisme,
        votre vie dans la 4eme dimension, en matière stratégique et tactique,
        vos sempiternelles accusations d’antisémitisme tout azimuts,
        votre soutien a l’extrême droite israelienne,
        votre complète absence de tout sens moral, de toute humanité,
        votre amour de la force brute,
        font de vous le mètre-étalon de la stupidité israelienne.
        N’hésitez pas a revenir le plus souvent possible.
        ( En fait vous êtes tellement caricatural que je me suis demandé si vous n’étiez pas un agent provocateur palestinien )

      • tschok dit :

        Non seulement il faut faire avec nos euro-hostiles, mais en plus, il faut qu’on se tape les euro-hostiles pro-israéliens.

        Pauvres de nous.

        Fabrice, vous vous gâchez.

  33. vrai_chasseur dit :

    Le KSA va publier demain son analyse. Attendons de voir.
    Les débris qu’ils ont l’intention de montrer (un missile de croisière s’est apparemment crashé au nord de Abqaiq) proviennent de Quds de facture iranienne, eux-mêmes issus de vieilles technos URSS type KH55 modernisés (propulsion, guidage) en Ukraine. Technologie robuste qui ne requiert pas de formation longue et pointue pour l’opérer.

    Le point intéressant -et qui complique notablement la tâche des américains- est la formidable capacité des iraniens à monter des proxies efficaces en très peu de temps. Des technologies asymétriques, un encadrement très terrain, beaucoup de collecte et d’exploitation de renseignement humain, la formule fait mouche et transforme une bande de rebelles velléitaires en force armée structurée.

    Le problème de l’équipe Trump n’est pas de voir venir l’attaque : ils l’ont probablement vu arriver. des missiles de croisière Quds sont détectables. La vraie question c’est qui taper en riposte. Et c’est au KSA de le dire, car les USA ne sont pas directement menacés – contrairement à Israel qui se sent directement menacé et tape tout ce qui est iranien en Syrie.
    Tous les proxies iraniens sont des ‘Usual Suspects’ sur cette attaque des raffineries saoudiennes. Mais lequel va être pointé du doigt par les Saudi? Méfiance méfiance chez l’équipe Trump, car le KSA ne ripostera pas sans support US. Et envoyer des troupes au KSA c’est perdre les élections de 2020.

  34. Fyd dit :

    Tous les impacts sur les sphère de gaz calorifugées ont une orientation Nord-ouest et toutes sont dans le même quartier des sphères.

  35. Ghostrider dit :

    @ Fyd .. sans doute mais l’impact politique des missiles ne sont pas les installations ou au mieux la faiblesses des défenses AA mais la fragilité ou la faiblesse de MBS et la riposte vas être compliquée comme l’indique vrai_chasseur, je dirais même plus la volonté politique est elle là ?

  36. centurion dit :

    La situation est en train d’échapper à trump. En effet sortir de l’accord sur le nucléaire iranien lui permettait de faire monter le cours du baril de pétrole, et donc de vendre son pétrole et son gaz de schiste aux européens. Il n’avait aucune intention belliqueuse réelle. D’où ses reculades parfaitement citées dans les post précédents. La situation lui échappe car il a poussé les Iraniens dans une situation désespérée. Il faudra des trésors de diplomatie pour sortir de ce bourbier ,ou perdre la face, ou perdre les élections. L’évaluation de la sortie de crise par un conflit armé frontal est sans nul doute le sujet du jour des chancelleries.