CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Washington approuve la vente de 32 avions de combat F-35A à la Pologne pour 6,5 milliards de dollars

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

77 contributions

  1. Europhobe ex-europhile dit :

    Voilà une affaire qui va donner du travail à Sylvie Goulard : savoir d’où viennent ces 6,5 milliards de dollars et en tirer les conséquences pour nos industries de défense.
    Car à première vue notre défense économique n’y trouve pas son compte.

    • Pravda dit :

      Les polonais achètent une protection, demandez vous pourquoi ils craignent tant l’ours russe. Après ils achètent aussi (un peu) européen et français. En l’occurrence si en plus ils récupèrent la charge de travail turque on ne va pas s’en plaindre.

      • Europhobe ex-europhile dit :

        @ Pravda, votre explication (dont je vous remercie cependant) me semble un peu courte : la « menace » russe et la « protection » américaine, personne n’y croit car la Pologne (et plus généralement la Baltique) ce n’est pas l’Ukraine (ni plus généralement la Mer Noire).

        • Pravda dit :

          Je ne discute pas de la réalité de la menace, il y a pour les 20 ans à venir moins de 5% de risques de guerre Russie/ EU, je parle du sentiment d’un pays qui a servi de carpette à ses voisins pendant des siècles.
          La France et la GB n’ont pas réussi à les aider il y a 80 ans, les allemands sont devenus inoffensifs militairement mais nuisibles économiquement , les russes gonflent les muscles à l’ouest après avoir envahi/repris la Crimée (sans oublier qu’ils sont directement voisins via la colonie de Kaliningrad), la Bielorussie est instable, et pour finir les mêmes craintes sont partagées par leurs voisins baltes.
          Sans oublier le contexte économique, les polonais désirant attirer les bases américaines en Allemagne chez eux ainsi que la part turque de fabrication du F35.
          Ajoutez un peu de patriotisme et de rancune est vous aurez une bonne image du contexte.

          • Vinz dit :

            Rancune sélective alors. Parce que bizarrement Yalta ne figure pas dans le cahier de doléance du Polonais. De toute façon, « quant à l’action, elle se passe en Pologne, c’est-à-dire nulle part. »

        • v_atekor dit :

          Il semble que les Polonais et les États Baltes y croient.
          .
          Et s’il ne s’agit pas de la mer noire, il s’agit de la mer Baltique avec Saint Petersbourg, 2nde ville de Russie, qui est encore plus importante que la mer Noire pour la Russie.

        • John dit :

          Sauf que la Pologne a vu passer sur son sol des attaques « aller-retour » de multiples fois. Si vous n’y croyez pas, croyez moi que les Polonais y croient. Et la partie ouest de la Pologne a plus souffert de la Russie lors de la Seconde Guerre Mondiale que de l’Allemagne (source d’une amie ayant grandit sur place).
          Pour la Pologne, c’est l’achat d’une assurance, tout simplement.
          ..
          On peut discuter sur la probabilité d’un tel événement. Et c’est probablement faible.
          Mais c’est pareil ‘pour la Suisse qui a une armée. La probabilité de sa nécessité est faible. Mieux vaut trop de sécurité que pas assez.
          La France l’a vu durant la Seconde Guerre Mondiale.

          • Vinz dit :

            « Et la partie ouest de la Pologne a plus souffert de la Russie lors de la Seconde Guerre Mondiale que de l’Allemagne  »
            .
            Joli sophisme, sachant que la « partie ouest » de la Pologne est l’ancienne partie orientale du Reich…

          • Géo dit :

            Durant la WW2 la France les bombardements américaines ont fait plus de dégâts et de victimes civiles que l’armée allemande.

  2. strider_on dit :

    bonne chance à leur budget pour encaisser les coups d’opération de l’appareil, même si ils sont en train d’essayer de le réduire au maximum chez LM ^^

  3. Bob dit :

    La Pologne conservateur va se trouer le porte-feuille pour quelques avions mais la question d’interopérabilité n’est pas justifiée car d’autres avions européens le sont tout autant. Les polonais visent la Russie expansionniste et ses coups de force mais à un prix exorbitant avec la volonté d’avoir un base permanente US sur leur sol en plus du système antimissile US sol-sol. Les russes vont sans répondre de façon symétrique et la province de Königsberg est l’endroit idéal pour embêter les polonais et l’OTAN.

    • FoutageDeGueule dit :

      Hallucinant de lire ça !!! La réalité est que la Pologne est bénéficiaire nette du budget de l’UE à hauteur de 14 milliards par an. Alors que la France est contributrice nette soit 9 milliards par an pour le « bonheur du projet européen ». Pour faire court, par le biais du budget européen, la France, fabricant du Rafale, verse indirectement mais sûrement plus de 2 milliards par an à la Pologne qui achète américain ! Merci l’UE !

    • Cricetus dit :

      Si le S400 est aussi efficace contre les F35 qu’en Syrie c’est une large partie de la Russie occidental que les ex vassaux polonais pourront impunément bombarder…
      Et si les russes veulent monter les mises attendez vous a ce que les américains proposent aux pollacks des GLCM… (rappel: les futurs missiles INF US seront conventionnels, c’est là que c’est très astucieux).
      Après avoir miné les bases de la sécurité en Europe les russes vont finir par le regretter…

  4. Stoltenberg dit :

    Ça doit grogner au Kremlin. Non seulement leurs ex-colonies s’arment de plus en plus afin de rendre plus difficile, voire impossible une éventuelle agression russe, suite aux événements en Géorgie, Ukraine ou aux pays baltes, mais, en sus, elles entrainent Moscou dans une nouvelle course aux armements. On attend désormais le communiqué standard du Kremlin évoquant « la réponse à cette provocation inacceptable, belliqueuse et hostile à la Fédération Russe », suivie de menaces des déploiements militaires supplémentaires en Biélorussie ou à Kaliningrad.

    • Czar dit :

      C’est commun chez les individus séniles de retomber en enfance et donc de se raccrocher aux schémas mentaux de leur passé.
      Pendant que tu te concentres sur la trouée de Fulda, tu négliges celle dans ta Confiance.

  5. Comte Serge dit :

    Les Russes s’empresseront à installer leur S400 à Kaliningrad pour protéger les installations sensibles déjà existantes et pour éventuellement sonder la furtivité des avions américains.

  6. Paul dit :

    Traîtres de l’Europe!

  7. R2D2 dit :

    C’est fou tout l’argent que les polonais ont… C’est à se demander pourquoi ils reçoivent autant d’argent de l’Europe. Ils ne doivent plus savoir quoi en faire ^^

    Oh.
    Wait.

    • Pravda dit :

      Posez vous la question de la compétence et de la naïveté de nos zélites, celles pour qui nous votons ou celles qui ne sont pas élues mais décident quand même.

    • Thaurac dit :

      Pib :+5%
      Chômage très bas
      Un problème, faire revenir les travailleurs qui bossent à l’étranger.
      Il y avait à ce sujet une émission hier..

    • v_atekor dit :

      La Pologne est dans la même situation que l’était l’Espagne pendant les années qui ont suivi son entrée dans l’EU : gros investissements des privés particuliers et des entreprises européens (car très gros retour sur investissement), très grosse croissance, manque de main d’œuvre. L’aide Européenne (qui se concentre sur les infrastructures) compte moins que la sécurité juridique donnée par l’UE. Après, en Pologne comme en Espagne, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, mais ça reste encore un investissement très intéressant pour une dizaine années encore.

  8. JCA2012 dit :

    Tout ça avec les subventions de l’Europe…comme d’habitude.

    • GHOST dit :

      Franchement, l´UE qui subventione les achats d´armements des pays membres ? La Pologne avait obtenue une compensation avec l´achat des F 16.. Ce pays fabrique sous licence des hélicoptères Black Hawks,, et GM ect..

    • Frédéric dit :

      Encore un qui raconte n’importe kawak ! Cela vous dérangerez d’arréter cette désinformation ?

      • FoutageDeGueule dit :

        Non, ce n’est pas n’importe quoi !!! La réalité est que la Pologne est bénéficiaire nette du budget de l’UE à hauteur de 14 milliards par an. Alors que la France est contributrice nette soit 9 milliards par an pour le « bonheur du projet européen ». Pour faire court, par le biais du budget européen, la France, fabricant du Rafale, verse indirectement mais sûrement plus de 2 milliards par an à la Pologne qui achète américain ! Merci l’UE !

  9. Raspoutine dit :

    … F35A en complément d’une quarantaine de F16C et D acquis en 2006.
    Sans grande surprise, une flotte au standard NATO avec des clauses d’équipement en missiles air-air ^^

  10. Fralipolipi dit :

    Au moment de fourguer encore qques F35 de plus aux alliés/inféodés/caniches européens, les US ont-elles précisé qu’en même temps, pour leur propre US Air Force, la défiance envers le F35 était passablement confirmée !!!
    .
    Pour preuve l’actualité de ce jour : https://www.avionslegendaires.net/2019/09/actu/validation-de-lachat-par-lus-air-force-de-huit-chasseurs-multi-roles-boeing-f-15ex-de-preserie/
    avec un paragraphe éloquent : « Outre le remplacement des derniers F-15C/D Eagle encore en service à l’horizon 2025-2030 ces futurs Boeing F-15EX Advanced Eagle vont devoir permettre de contourner plusieurs erreurs commises par Lockheed-Martin. D’abord, et surtout, tout un tas de défauts chez le F-35A Lightning II que l’avionneur a absolument voulu furtif au détriment de sa charge de combat ou encore de ses capacités de combat aérien. En terme de combat aérien le F-15EX Advanced Eagle devra aussi pouvoir combler le vide laissé par l’arrêt de la chaîne d’assemblage par Lockheed-Martin de l’excellent chasseur de supériorité aérienne F-22A Raptor. »
    .
    Comme la Pologne ne risque pas d’être en première ligne pour aller bombarder la Russie, avec son F35 ou tout autre avion, et comme leur AA devrait surtout avoir un but défensif face au géant russe, il me semble que la Pologne aurait été bien plus inspirée de commander des F15 EX …
    Mais bon, il leur fallait surtout répondre à la voix de leur maitre américain, en achetant des F35 que l’US Air Force préfère ne pas avoir à acheter elle-même.
    .
    C’est qui le gentil dindon ?.. le gentil dindon qui a bien grandi grâce aux bonnes graines servies avec amour depuis 20 ans par les camarades de l’UE …
    Encore une Farce de plus provenant de la Pologne !

    • Dhaussy dit :

      J’allais cité cet article, effectivement l’US Air Force s’aperçoit que le F-22 n’est pas remplacé comme intercepteur et que le F-35 est largement déficitaire en capacité d’emport Air-Sol, sans parler du remplacement du A-10 pour la lutte anti-char (personnellement, ayant vu le A-10 évoluer au dessus de la Lorraine, je le trouve plus beau que le F-35 !)

    • Jean (le 1er) dit :

      « tout un tas de défauts chez le F-35A Lightning II que l’avionneur a absolument voulu furtif au détriment de sa charge de combat ou encore de ses capacités de combat aérien. » Pas très correct ça, c’est l’USAF qui l’a voulu et LM à dit oui c’est possible….

    • John dit :

      Le F-35 ne devait pas remplacer le F-15, malgré tout les USA ont besoin d’une flotte diversifiée, besoin de chasseurs spécialisés en supériorité aérienne et besoin de « camions à bombe ».
      Le F-15 devait être remplacé par le F-22, c’est normal qu’une solution alternative soit prévue.
      Là où il y aurait de quoi s’inquiéter c’est en cas d’achat de F-16V neufs

      • Nico St-jean dit :

        @ John
        .
        Très bien expliquer en ce qui concerne le choix des F-15, John (c’est pourtant si simple mais certain sont embourbé de mauvaise foi pour comprendre que le F-35 n’à jamais été destiné à remplacer le F-15 …)
        .
        « Là où il y aurait de quoi s’inquiéter c’est en cas d’achat de F-16V neufs »
        .
        Non c’est normal, les livraisons du F-35A vont jusqu’en 2043-2047, d’ici là si aucun F-16 neufs n’est commandé, il y aura un déficit capacitaire chez l’USAF. Les 6 ans de retards initiaux du F-35A n’ont pas aidé, cela est à prendre également en note.

  11. rafi77 dit :

    Formidables ces polonais. Ils vont bien réussir à devenir le 51ème Etat fédéré des USA……Tout en gardant bien sûr, les subventions de l’UE ……Faut pas déconner quand même.
    Mais que fait Bruxelles !!! ….Rien ? …..OK c’est normal

    • Pravda dit :

      Je ne défends pas la Pologne, mais à leur décharge est ce que Bruxelles les défendra ? Ils ont gardé une dent contre les français pour 1939, les allemands n’ont aucune crédibilité militaire, les anglais sont partis….

      • Qui ça ? dit :

        Bruxelles, c’est-à-dire l’Union Européenne (et non l’État belge) n’a pas à défendre militairement la Pologne, car ce n’est pas de son son ressort. L’Union Européenne, anciennement Communauté économique européenne a été fondée comme étant exclusivement une union économique (marché commun) justement suite au rejet par la France du projet de Communauté européenne de défense, qui si elle avait aboutit aurait donné une armée européenne. Au lieu de ça, on a crée la CEE pour le marché commun et l’OTAN pour la défense.
        Ne pas oublier que dans l’UE, il y a des États neutres donc non membre de l’OTAN (Suède, Finlande, Autriche, Malte).

        • John dit :

          La charte de l’OTAN force les états membres à défendre les membres attaqués comme si ils avaient été eux-même attaqués.
          Certes il parle de l’UE, mais au vu des chartes OTAN, il ne faut pas minimiser l’étendue des accords.
          Mais il a raison sur le fait que les USA protégeront mieux la Pologne que l’UE seule.

          • revnonausujai dit :

            ah, vous pouvez citer le texte qui « force  » ?
            pas la peine de citer l’art 5, qui n’est pas contraignant quant aux moyens mis en oeuvre !

          • Mercure dit :

            @ John, « l’étendue des accords » est ce qu’on en fait. Déjà vous faites une interprétation qui n’est pas dans le texte : l’OTAN ne force pas « les états membres à défendre les membres attaqués comme si ils avaient été eux-mêmes attaqués » mais à « considérer qu’une attaque contre l’un d’eux… » : considérer n’est pas forcer. Et l’ambiguïté de la suite est encore meilleure : « … et à réagir par tout moyen à leur convenance, y compris des moyens militaires » c’est-à-dire que la riposte militaire n’est pas obligatoire. Il faut lire attentivement cet article 5 : en français comme en anglais, c’est une merveille de langue de bois.
            .
            Quoi qu’il en soit, le jour venu les membres de l’OTAN réagiront en fonction de leur intérêt du moment.
            Excepté bien entendu si c’est une attaque contre les Etats-Unis : dans ce cas les pays d’Europe réagiront en considération du seul intérêt personnel des gouvernants en place.

        • Pravda dit :

          Mea culpa, par Bruxelles entendez Europe.

      • Jean (le 1er) dit :

        @ Pravda : ils ont gardés gardé une dent contre les français en 1939 ? Ont-ils donc oubliés pourquoi la France (et l’Angleterre) ont déclaré la guerre à l’Allemagne nazie ? Le seul reproche que l’on pourrait faire à la France c’est de n’avoir pas attaqué l’Allemagne alors qu’elle était occupée à l’est alors qu’elle aurait eu l’avantage du nombre et de l’initiative mais le traumatisme de 14-18 était encore là. En plus, côté matériel…. Et les Polonais semblent avoir oubliés que lors de la conférence de Yalta Roosevelt les a « vendus » à Staline. La question est : les US seront-ils prêts à entrer en guerre contre la Russie pour défendre la Pologne ? Si c’est un président de l’acabit de Trump j’en doute fortement.

        • Pravda dit :

          Sans refaire l’histoire, oui, une attaque massive en 1939 aurait pû faire basculer le cours de la guerre, mais nos généraux ont appliqué la stratégie « victorieuse » de 18, avec les résultats que l’on sait.
          Une mini tentative d’offensive qui a pourtant fonctionné sur la Sarre aurait dû les faire réfléchir.

      • Aito dit :

        « une dent contre les Français »?? La raison initiale de la défaite de l’Allemagne nazie est justement la declaration de guerre de la France et de l’Angleterre pour le compte de la Pologne.

        • Pravda dit :

          Discutez avec des Polonais, ils vous diront qu’une des causes de leur défaite est la « non intervention » des alliés à temps. Je sais pertinemment que ce n’est pas vrai, mais nous n’avons pas les mêmes livres d’Histoire.
          Maintenant, un mois ou un an de préparation de plus n’aurait rien changé pour nous, mauvaise doctrine (celle de 1918), mauvais équipements, mauvais politiques (ça change peu), mauvais généraux. Donc comme pour les Polonais qui accusent la France injustement, nous n’avons pas à réécrire l’Histoire, nous aurions très probablement perdu quand même faute d’adaptation.

      • Nihilo dit :

        La Pologne a gardé une dent contre la France pour 1939 ?! 😀 Et contre l’Allemagne elle n’a pas gardé une dent par contre … C’est fout les dents que la France garde contre elle : Pologne, Algérie, Afrique, USA, Royaume-Uni, Allemagne, etc.

  12. Le Glaive dit :

    Et dire qu’il ya des gens qui continuent à voter pour cette Europe-là.. La Pologne pourrait au moins distribuer quelques kilos de vaseline aux dirigenats de Stasbourg et de Bruxelles, pour les remercier de leur gentillesse !

  13. Question dit :

    Ca fait cher l’avion qui n’est pas encore « combat proven » et pleinement opérationnel.

    A vrai dire c’est inquiétant car quelles sont les avions (hors US) qui sont capables de tenir tetes aux Russes?

  14. M dit :

    C’est marrant, deux fois plus cher que le prix obtenu par les Belges. Et les polonais ne râlent pas.

    Serait-ce du côté de Bruxelles qu’il faudrait vérifier ce qu’ils ont acheté réellement ?

    • Pravda dit :

      Non, très difficile de connaître le prix final ready to fly, il y a tellement de données à prendre en compte , formation personnels, pièces de rechange, armement, infrastructures…. le prix de l’appareil nu doit être équivalent, le reste double le prix.

  15. Un lecteur régulier intervient peu dit :

    https://www.lemonde.fr/blog/piketty/2018/01/16/2018-lannee-de-leurope/

    A ceux qui pensent que les Occidentaux magnanimes accordent des quantités astronomiques d’argent aux pays d’Europe centrale et orientale sans aucune contrepartie, je vous prie de lire cet article. L’hypocrisie couplée de la haine ne fait pas bon ménage =) Il n’y pas la Roumanie et la Bulgarie, mais je suis prêt à parier qu’ils se font douiller par l’UE également. Par douiller j’entends, qu’ils ont laissé les entreprises ouest européennes annexer leur marché sans aucune protection : imaginez ouvrir la totalité du marché français aux américains… Cela vous pose problème ? Et bien effectivement.

    En espérant avoir abolit un mythe

  16. Tristan dit :

    La liste de pays qui alignent ou aligneront des avions furtifs avant la France ne fait que s’allonger.

    • Royal Marine dit :

      Cet « avion » ne vole pas… Furtif dans un hangar? Ça sert à quoi? Le hangar n’étant quant à lui pas furtif?
      Vous êtes comique!

    • Nihilo dit :

      Le Rafale n’est pas furtif ? La France ne possède pas Rafale ?

      • John dit :

        Il l’est mais différemment.
        La furtivité passive prévue sur le SCAF viendra par la suite. Factuellement il n’a pas tort et vous non plus.
        Ne pas avoir le droit de s’interroger sur ce fait est un peu dommage.

  17. Eric dit :

    Une ou deux petites remarques :
    A tous ceux qui prétendent que ces avions seront payés avec l’argent européen, rappelons que subventions ou aides européennes sont versés à des programmes ou des budgets bien précis, parfaitement définis et contrôlés. Que les dépenses de défense n’en font pas (et n’en n’ont jamais fait) partie. Et que la Commission Européenne (et accessoirement le Parlement) contrôle l’utilisation de ces fonds de manière bien plus stricte et tatillonne que l’Etat Français, par exemple.
    D’autre part, la Pologne, avec un économie florissante, un quasi plein emploi et une situation financière autrement meilleure que la nôtre, peut parfaitement se permettre ce genre d’investissement.
    Enfin, je note que la requête des force armées polonaise visait à acquérir (selon l’article) un avion dit de « cinquième génération ». Soit l’équivalent des F-22 / 35, et bien évidemment du SU-57 russe. Quelqu’un ici peut me citer un avion européen de cinquième génération ??? Non. Et pour cause, il n’y en a pas. Les projets correspondant à cette définition tels que le Tempest ou le SCAF franco-allemand n’existent qu’à l’état d’ébauche et ne seront pas disponibles avant 2035 au mieux. Les polonais ne veulent pas attendre.

    • Jean (le 1er) dit :

      Vous avez tout à fait raison mais on pourrait vous rétorquer que les aides européennes libèrent des fonds que les Polonais peuvent réaffecter à leur défense.

    • NRJ dit :

      @Eric
      Il n’empêche que l’État polonais récupère des milliards de l’Europe. Et cet investissement de l’Europe est de l’argent en moins que la Pologne a à dépenser et donc de l’argent qu’elle en plus pour sa défense. Donc in fine l’Europe contribue à la Défense polonaise.

      Si vous voulez un avion de 5ème génération européen en activité, je vous suggère d’aller voir l’Eurofighter ou le Rafale. Après tout ils sont capables de faire de la supercroisière et sont hyper manoeuvrables contrairement au F-35 (à moins que Nico St Jean m’en annonce l’inverse), soit 2 critères qui font partie de la définition du F-35 d’un chasseur de 5ème génération tout comme la furtivité la liaison tactique et la fusion des données.

      Blague à part (quoique ca reste vrai), tout dépend l’objectif des polonais mais pour faire face aux russes, un avion de supériorité aérienne sera plus utile qu’un chasseur bombardier même plus furtif. Après on peut comprendre que les polonais veuillent un avion qui restera plus longtemps en service, mais quand on voit l’issu du Caracal (et pour le coup il valait le Blackhawk) et du SAMP-T en Pologne (donc les qualités ont même été reconnu par les polonais), on peut rester septiques quant à la légitimité du cahier des charges polonais et se demander sérieusement si le but était non pas d’acheter un avion pour les besoins de leur aviation mais simplement d’acheter un avion américain.

    • Royal Marine dit :

      Sauf qu’un avion de 5ème génération çà n’existe que sur les plaquettes en couleur de LM, et selon la définition qu’il en donne…
      Dassault devrait redéfinir les générations en fonction de ses réussites, et le Rafale terminerait à la 7,5+ génération!
      D’autant que F 22 est caché, (mais qu’à t’il à cacher sinon son ratage absolu?) et le F 35 toujours pas opérationnel après 20 ans d’annonces toutes plus mirobolantes les unes que les autres…
      Le seul critère devrait être l’efficacité prouvée, et seul le Rafale en est capable en Occident…
      Je note que ni l’Air Force, ni la Navy, ne sont ravies de leur achat (forcé!), et que chacune de son côté commande des F 15 ou des F 18 en catimini. Le USMC se débat avec ses exemplaires, sans solution de rechange… Quant au pays ayant été livrés par LM de quelques exemplaires de F 35, je n’observe plus toutes ces rodomontades entendues auparavant, que celà vienne des futures pilotes, ou des Grands Commandeurs: « c’est le meilleur avion du monde, il est supérieur en tout, il sait tout faire, c’est le plus beau, attention en face!, etc., … »
      Je pense que tout ce beau monde est en train de pleurer à chaudes larmes sur leur rêve brisé, regrette le Rafale, le F 15, le F 18, se dit qu’ils n’ont plus que la b.te et le couteau pour défendre l’Occident face aux éventuelles menaces… Et vomit leurs dirigeants carpettes de Washington qui n’auront pas manqué de s’enrichir au passage: comme pour le F 104 G « faiseurs de veuves, les F 16 « marché du siècle », et autres…

      • Ghost dit :

        Royal Marine@ Vous trouvez que seul le Rafale est « capable » en Occident ? Et pourtant un pilote allemand avec l´Eurofighter avait obtenue une victoire face au F 22… lors d´une exercice Red Flag.
        L´Eurofighter est « combat proven » avec l´Arabie Séoudite.. sans oublier les missions en Syrie. Aucun pays membre de l´OTAN semble être impressioné par le Rafale sinon cette machine serait en service dans certains pays depuis longtemps. Il ne suffit pas de vendre une machine, il faut aussi des compensations crédibles.. La Pologne fabrique des Blackhawks sous licence.. Le Caracal n´est pas en service dans les pays membres de l´OTAN.. Il doit exister une raison technologique ou économique..

        • Royal Marine dit :

          Le Rafale aussi a « tué » du F 22 et beaucoup d’Eurofighter… Et pas seulement en Red Flag! Demandez aux pilotes anglais et saoudiens…
          Les quatre de l’Eurofighter n’allaient pas acheter du Rafale, après avoir refusé le leadership de Dassault, tout çà pour faire un avion plus cher , au MCO plus coûteux, à l’heure de vol too much! Sans compter chasseur pur, dominé par un avion multi-rôles dans son propre compartiment de jeu… Quant aux missions en Syrie, l’Eurofighter aurait il largué tant de bombes?
          Vous n’y connaissez rien!
          Quant aux allemands, peut être aujourd’hui aimeraient-ils avoir un Rafale pour remplacer le Tornado dans ses missions…

  18. Motox1 dit :

    Aller plus que 65 à fourguer… aux finlandais ???

  19. slimane dit :

    Cerise sur le gâteau, la Pologne achète ces productions américaines avec le sponsoring de l’UE , puisque la Pologne est le plus gros receveur des 28, par rapport à ce qu’elle contribue.
    Mr Trump doit bien rigoler en pensant aux « crétins » d’européens qui payent !!!
    Tout pays qui reçoit plus qu’il ne contribue , devrait avoir l’obligation d’acheter européen.
    Mais ça c’est dans une logique que nos fonctionnaires européens gavés n’ont pas.

  20. Lassithi dit :

    L’UE est tout sauf une union.
    Combien le contribuable français va donner pour tuer l’aéronautique française, personne n’en parle.
    Vivement le Brexit pour montrer la voie à nos compatriotes pour faire notre Frexit.

  21. Max dit :

    Combien de milliards pour la Pologne pour au final avoir des camés au US Complex Militaro-industrial

  22. Ghostrider dit :

    @ Foutage DG : vous avez des sources ? merci.