CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Des militaires français envoyés aux Bahamas pour y aider la population, meurtrie par l’ouragan Dorian

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

77 contributions

  1. Électeur dit :

    Qui finance cette opération ?
    Notre ministère des affaires étrangères ou la Reine d’Angleterre ?

    • C’est ultra « mesquin » ce genre de question !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Olivier 15 dit :

      Non je crois que ce sont les banques sur place.

    • pas électeur dit :

      Vous auriez pu vous abstenir d’une telle remarque.
      Perso, ça me trou le c.l d’avoir à financer des services pour des gens comme vous.
      Vous n’êtes pas digne d’être citoyen de France.
      Dégagez donc en Poutinerie ou au pays de Xi.
      Ca fera un co..ard de moins.

      • Czar dit :

        tu as de la chance, busard au cœur saignant et aux larmes véritables, parce qu’avec les prouesses de ce paradis fiscal innovant que sont les Bahamas, tu vas pouvoir « con-tribuer » 2 fois plus, Histoire de compenser l’optimisation fiscale de nos éléments productifs et ruisselants.

      • Le Glaive dit :

        @ pas électeur : pourquoi aussitôt parler de Poutinerie et de Xi ? y’a pas d’autre pays possible à citer, ou bien alors c’est votre formatage idéologique qui vous oblige à éructer de tels noms de pays à la moindre occasion ? c’est grave, en tous cas. Moi j’aurais cité des pays proches de cette zone, comme le Brésil, les USA, ou des pays distributeurs d’argent à certains, comme l’Arabie Saoudite ou le Qatar .. chacun a ses références , n’est ce pas ?

    • Alexandre dit :

      Les bots sont de plus en plus réactifs quand même. Il suffit de dire bahamas pour avoir une levée de boucliers contre limperialisme britanique…
      Bonne chance aux victimes et aux secouristes.

      • Mercure dit :

        La levée de bouclier ne concerne pas les Bahamas mais plutôt le principe de « yaka envoyer l’armée ».

    • Clément dit :

      C’est vrai qu’en cas de catastrophe, le principal problème est « qui finance ? ».
      Heureusement que les secours n’attendent pas la réponse pour intervenir.

  2. tartempion dit :

    Ne pouvant gesticuler au Brésil , Macron a envoyé en Bolivie dont la surface est environ équivalente à deux fois celle de la France soit plus 1 million de KM2 , 30 pauvres gars de la sécurité civile et là c’est un groupe de commandement et une section de sapeurs parachutistes soit moins de 100 hommes que l’on envoie aux Bahamas ,ce petit paradis fiscal de la Caraïbes habituellement tant décrié dont la population est répartie sur pas moins de 700 îles et îlots. Autant dire qu’il est inutile de mobiliser ces moyens et que cela ne sert en réalité à rien sauf , sous couvert de la grandeur de la France , à flatter l’ego surdimensionné de notre cher Président .

    • Frédéric dit :

      COMMENTAIRE STUPIDE !
      Écrit en gras expressément pour indiqué mon effarement devant de tels écrits montrant votre totale ignorance du secourisme en cas de désastre et votre mépris injustifiable du travail des équipes de secours. Et je m’efforce de resté poli. De la part d’une personne ayant une zone subissant chaque année des feux de forêt et ayant pu compter sur l’aide de colonnes espagnoles et des canadairs européens.

    • pas tartempion dit :

      Vas y donc trou duc si tu es plus intelligent.
      T’as même pas 10% du courage et de l’intelligence de l’homme que tu insultes.
      Mêmes remarques que pour le trou duc d’au dessus.

    • Bangkapi dit :

      Mais t’es vraiment un gros naze @Tartempion. Toujours la critique et fiel qui se déverse dans tes commentaires quand il s’agit de critiquer Macron ou la Légion.
      Mais as tu la moindre idée de ce que c’est un ouragan, un cyclone, un typhon de cette puissance. Bien sur que non. Les secours qu’il viennent du Roi de Prusse où d’ailleurs sont les bienvenus.
      Mais je suis sur que le jour que tu seras dans le caca où tu te plais tant, tu critiqueras encore les secouristes s’ils on un Képi Blanc ou sont envoyés par Macron.

      Ceci dit j’ai cru comprendre que les Bahamas sont un un paradis fiscal. J’espère que lorsqu’il s’agira de payer la reconstruction les banques et leurs clients qui y planquent leur argent mettront la main à la poche.

    • Alain d dit :

      @Tartempion
      Stupide, trou duc, gros naze
      Bon, pas utile que je rajoute un qualificatif moins cool qui sera transformé en * par le boss
      :>))

    • Carin dit :

      @tartenpion
      Tre,tres,tres, Cher tartempion…
      Vous soulignez le peu de paxs envoyés par la France… je vous répondrais, mais que fait le reste de l’europe?? Votre mirifique Russie comprise!
      Et sachez que cette centaine de milis sont très spécialisés et vont de ce fait apporter bien plus que vous ne dites. Figurez-vous que toutes ces îles des Bahamas ne sont pas peuplées d’employés de banques plus ou moins tordues!! Les 25.000 maisons détruites ne sont pas les leurs, mais celles des autochtones beaucoup moins solides.
      Enfin tout ça pour vous dire à l’avenir « fermez-la » ce serait mieux, même si les gens comme vous osent tout.

    • Auguste dit :

      A St Martin ça avance.Les 3/4 des logements seraient reconstruits.Mais il y a encore des années de boulot pour les infrastructures (enfouissement des câbles électriques,fibres).Ne pas oublier que seul 40% de la population est assurée et pour beaucoup qui ne le sont pas,c’est encore la tente.

  3. Auguste dit :

    Quoi?.C’est le Commonwealth,que Boris Johnson s’en occupe.J’espère que « sa gracieuse majesté » va régler la facture.

    • PK dit :

      Sa Gracieuse Majesté héliporte nos hommes et nos matériels que nos politiciens ne sont pas capables d’acquérir pour les besoins opérationnels de nos hommes au combat…

    • John dit :

      Savez vous ce qu’est le Commonwealth?
      Johnson n’est que ministre de l’un des 53 membres souverains…

  4. Czar dit :

    @ LL . 8 millions de tonnes, ce me semble beaucoup. Coquille ?

  5. DVA dit :

    Bahamas malgré l’extrême pauvreté …égal paradis fiscal et pavillons de complaisances…égal commonwealt …égal géré avec le budget perso de la reine !

    • John dit :

      Allez vous informer sur ce qu’est le Commonwealth actuellement, ce n’est plus l’Empire Britannique. Les financements ne sont plus les mêmes, et le Commonwealth grandit encore aujourd’hui.
      La déclaration de Singapour de 1971 pourrait vous donner une meilleure idée des objectifs, mais les financements publiques ne sont pas du tout mis en commun.

  6. Plouc putatif dit :

    La question du financement est complètement justifiée.
    Sinon à quoi ça sert que les Bahamas fassent partie du Commonwealth ?
    .
    En revanche les objections à cette question sont particulièrement faibles et dépourvues d’arguments.
    Tirer continuellement sur le budget des armées pour des missions illégales comme celle-ci, c’est devenu une très mauvaise habitude.
    .
    Ou alors il faut changer la Loi (et le budget) en disant que l’armée française est la bonne à tout faire de tout le monde.

    • Clavier dit :

      Il faut reconstruire d’urgence les banques qui fournissent les parachutes dorés….le génie parachutiste est donc parfaitement pertinent

      • Thaurac dit :

        S’il n’y acait pas de paradis fiscaux, où donc les apparatchiks ruses ou chinois, qui volent leurs peuples, iraient planquer leurs sous?

    • Frédéric dit :

      Vous n’avez pas noté que les troupes françaises, néerlandaises et allemandes étaient la pour un exercice de secours européen pour les Caraïbes ? Au lieu de dépenser de l’argent pour une simulation, ils font un vrai travail.

      • Desty dit :

        Ça c’est très vrai: si ça peut aider nos militaires à intervenir plus vite et mieux chez nous la prochaine fois qu’on a une catastrophe naturelle, c’est toujours bon à prendre.

        • Carin dit :

          @Desty
          Chez nous.. nous avons ce qu’il faut en matière de sécurité civile.. et peu de pays peuvent se targuer d’avoir autant de professionnels du secours!
          Vous ne le savez peut-être pas mais nombre de sapeurs/marins pompier et autres spécialistes sont conviés dans le monde entier pour leur expertise en matière de sécurité ( déblaiement et sécurisation d’immeubles effondrés, démolition sécurisé après ouragan ou tremblement de terre, sécurisation d’usines qui chez nous seraient classées sevezo 2, normes de sécurité lors des constructions de très grande hauteur… etc…etc…)

    • Sacha dit :

      A une époque pas si lointaine on dégageait les rues de Lyon de leurs ordures en sur-nombre, c’était une question d’hygiène publique. Les gens donnaient même la pièce pour le service, qui était répartie entre les hommes à la fin de la journée. Vous vous prenez pour qui pour déclarer l’illégalité d’une mission où on emploie des moyens militaires à un usage de secourisme ? Vaut mieux nettoyer la place d’armes que charger le brancard ?

      Bien content que d’autres ont réagi avant moi, faut arrêter de laisser les gens raconter n’importe quoi.

      • Électeur dit :

        @ Sacha : la Loi est claire, il faut la connaître et l’appliquer. « La mission des armées est de préparer et d’assurer par la force des armes la défense de la Patrie et des intérêts supérieurs de la Nation ».

        • Frédéric dit :

          Et ? Donc on dissout les sapeurs-pompiers de Paris et de Marseille car ils ne tirent pas à la mitrailleuse contre les incendies ?

          • Électeur dit :

            @ Frédéric, on devrait non pas dissoudre mais rendre au civil ces corps de pompiers militaires. Ils ont été créés à une époque où les services publics civils étaient inexistants. Seule l’armée était capable de fournir ce genre de prestation. Mais les choses ont beaucoup changé depuis lors. Désormais les services d’incendie et de secours civils sont parfaitement organisés : la spécificité de Paris et de Marseille ne se justifie plus.

        • Sacha dit :

          Et sur réquisition de participer à des missions de maintien de l’ordre ou de secours civil. Vous je vous vois bien syndiqué et chef du CE, lorsque le règlement prime sur l’efficacité.

          • 341CGH dit :

            L’efficacité, ça consiste avant tout à ne pas se laisser voler son budget. Pour moi, c’est le sens de la démission de Pierre de Villiers.

        • Théodule dit :

          Par la force des armes.

        • Carin dit :

          @electeur
          Et pour reprendre l’exemple de @Sacha, vous pensez qu’une épidémie de choléra engendrée par l’amoncellement des ordures ménagères d’une ville comme Lyon ne relève pas des intérêts supérieurs de la nation ???

      • Davy Cosvie dit :

        Pourquoi y avait-il des ordures dans les rues de Lyon ? Parce que les éboueurs voulaient être mieux payés. Alors on envoyait les militaires (parce que l’armée est bonne à tout faire, toujours) pour nettoyer gratos.
        .
        On ne le fait plus parce que le ramassage des ordures est désormais sous-traité à des entreprises civiles qui sous-sous-traitent à des sociétés des Pays de l’est dispensées d’appliquer le Code du Travail français parce qu’elles ne sont pas françaises (dumping social européen). Grâce à ce système il y a beaucoup moins de grèves d’éboueurs.
        .
        Avec cette histoire de poubelles on est encore dans le sujet qui est, au fond, celui de la naïveté des militaires.

      • Sacha dit :

        Addendum d’un camarade : c’est vrai qu’être militaire c’est aussi fermer sa gueule et se rendre utile. A en prendre de la graine !

      • Thaurac dit :

        @ Sacha
        D’accord avec vous, on a fait de même à Marseille, suite à une grève qui rendait la ville dangereuse au niveau hygiène( poubelles, trottoirs remplis d’ordures par tonnes, avec rats..etc), les gens nous jetaient des paquets de clopes, ou nous donnaient des bouteilles de bière car c’était l »année 76 ( énorme sécheresse) , tout ça avec la tenue en plein soleil,et voilà l’odeur et la rats.
        J »joute que la CGT préférait que les gens s’intoxiquent plutôt que de ramasser les déchets ( mais là, rien n’a changé chez ces c…s)

  7. Fonctionnaire territorial ancien mili dit :

    On a 240 000 pompiers civilsen France, fonctionnaire territoriaux titulaires ou contractuels.
    .
    Essayez d’en envoyer un seul sans préciser le financement et vous attendrez longtemps.
    .
    Aucune prétendue « urgence » ne les fera bouger. Ils vous répondront « si c’est urgent, dépêchez-vous d’engager le budget ».
    .

    • PK dit :

      C’est absolument faux pour les SPV.

      Ex. Pendant les feux de 2003 en Isère, toutes les heures n’ont pas été payées chez les SPV (et certains ont alignés plusieurs dizaines d’heures de rab).

      Vous confondez avec ceux qui ont le pouvoir de nuisance, pardon du syndicat.

      • Fonctionnaire territorial ancien mili dit :

        @ PK : ce n’est pas « absolument faux » si c’est seulement en 2003, en Isère, pour des feux de forêt et pour les SPV. Vous généralisez à tort en partant d’un cas exceptionnel.

    • Albatros24 dit :

      Ce n’est pas le fait des pompiers, qui eux sont toujours volontaires pour les feux de forêt, les catastrophes naturelles, y compris à l’Etranger,..
      C’est plutôt le fait des Conseils départementaux qui n’en peuvent plus financièrement, pris à la gorge par le coût du social et notamment toutes les aides non compensées par l’Etat…

  8. Eric dit :

    Bien. A lire les commentaires de certains « braves gens » qui sévissent sur ce forum, il est proprement scandaleux que nous venions en aide à des gens qui ne sont pas français, mais qui ressortent du Commonwealth.
    Les mêmes gens ne se souviennent évidemment pas que lors de la grande tempête de 1999, l’aide des services d’électricité britanniques (et allemands) a été déterminante pour rétablir le courant dans les régions sinistrées du pays. Ils ignorent visiblement que nous avons des territoires dans les Antilles (et en Amérique Latine), et que nous sommes bien évidemment concernés chaque fois qu’une catastrophe humanitaire s’y produit.
    … Et que le jour où elle viendra à se produire en Martinique ou en Guadeloupe, nous serons bien contents d’accueillir toute aide qui nous sera apportée…

    • Czar dit :

      Les seuls réfugiés français qu’accueillent les Bahamas, ce sont les fraudeurs fiscaux et leur argent sale qui normalement devrait financer les services publics et notamment ceux de secours que les crétins dans ton genre se rengorgent de pouvoir envoyer, et qui ne sont actuellement financés que par la dette.

      C’était très exactement le sens des interventions de ceux qui en soulignaient le coût, alors qu’ils n’auraient pas protesté s’il s’était agi de venir secourir, par exemple, les populations du Mexique ou du Honduras.

      Sens qui est manifestement passé un peu au-dessus de certains esprits épais.

      Par ailleurs ne te prive pas de nous détailler le montant de l’aide apportée par la cuve à fric bahaméenne lorsque cet ouragan a ravagé st Barth.

      Ah, ça marche pas dans ce sens, hein petit franchouille obsédé de se faire aimer de la planète entière en dandinant devant tous les écrans, son petit fion numanitaire.

      • Thaurac dit :

        Fraudeurs fiscaux, des capitalistes russes et chinois compris, cher Csar, l’argent n’a pas d’idéologie ?

      • Frédéric dit :

        @Czar Vu que les mêmes gus ont protesté quand on la France a envoyé de l’aide au Mozambique, votre commentaire tombe a l’eau.

        • Czar dit :

          Ah ouais, t’as fait une enquête sociologique exhaustive ?

          C’est publié aux presses de sciences pipo ?

          • Frédéric dit :

            Non, il suffit de comparer les comparé les commentaires des gus qui interviennent sur les dits sujets. Même jérémiades.

          • Czar dit :

            C’est bien ce que je dis, expertise au doigt mouillé, et l’on n’aura pas l’audace de s’informer sur la nature de l’orifice mobilisé aux fins d’humidication.

    • Thaurac dit :

      Tout à fait, et sur les autoroutes , j’ai vu des convois de l’équivalent edf italiens…

  9. Pascal (l'autre) dit :

    A tout ceux qui gueulent concernant le montant de l’intervention aux Bahamas j’aimerai connaître leur réaction si demain le territoire national était touché par un sinistre d’envergure! Si suite à un puissant tremblement de terre en méditerranée toute la côte de Cerbère à Vintimille était ravagée par un tsunami nous serions content que des équipes de pays étrangers viennent nous prêter main forte!*qu’auraient dit les étrangers du coût de l’aide apportée par leurs équipes d’électriciens venues renforcer les équipes E.D.F. pour relever une partie du réseau électrique mis à terre par les tempêtes de décembre 1999! D’autre part je rappelle que suite à l’ouragan Katrina qui avait ravagé les côtes de la Louisiane du Mississipi et de l’Alabama des équipes de plongeurs de la Marine Nationale avaient participé au dégagement des emprises portuaires malgré le fait que les U.S.A. est le pays le plus riche du monde! Décidemment, au vu des commentaires de certains ici si on pouvait convertir la connerie humaine en pognon le reste de la communauté internationale serait dans l’indigence comparé à la France!!

  10. Robert dit :

    Une des meilleures capacités de l’armée.
    On se fiche des paradis fiscaux, c’est des êtres humains en danger sur leur terre qu’il faut secourir.

    • Castel dit :

      Pas toujours d’accord avec vous @Robert, mais c’est avec ce genre de commentaire que vous prouvez que vous êtes un Chrétien authentique !!

      • Thaurac dit :

        Mieux vaut prouver être un Chrétien benthique qu’un Crétin intégral pour lequel vous aller passer avec ce genre de remarque à la mord moi le nœud..

        • Castel dit :

          Je ne sais pas si votre remarque vous fera passer pour quelqu’un d’intelligent sur ce site…..
          De mon point de vue, il me parait normal de signifier à un intervenant avec lequel je suis souvent en divergence que l’on se retrouve tout de même sur certaines valeurs…….

        • Robert dit :

          Thaurac,
          Je n’envisage pas d’aller demander à la synagogue un certificat de bon chrétien, pour l’avoir il faudrait devenir un shabbat goy ce qui n’est pas mon projet de vie.
          Certes, Castel me flatte, je suis sûrement un mauvais chrétien, et n’importe qui, croyant ou pas, pourrait faire le même constat que moi.
          Par contre, ceux qui ne parlent que de faire la guerre, tuer et réprimer, peuvent difficilement se réclamer du décalogue.
          Mais on sait que la religion n’est plus pour certains qu’une coquille vide qui sert de prétexte pour des intérêts plus matériels.
          J’espère avoir été assez clair.

      • Robert dit :

        Merci du compliment Castel.
        Je connais trop les dégâts que la violence peut entraîner. Une armée peut apporter la mort, c’est une partie de son métier, mais si elle n’est pas capable aussi de défendre la vie là ou elle passe, ce ne sont que des criminels.
        En plus, ce n’est pas un pays ou on les aura d’abord envoyé semer l’anarchie, ils aident ainsi à préserver l’image de porteurs de paix nécessaire pour ceux qu’on envoie trop souvent dans des guerres morales qui n’ont pas lieu d’être.

      • tschok dit :

        @Castel,

        Oui, sur ce blog, Robert c’est l’émule du pape, en quelque sorte.

        (hi hi hi)

        • Belzébuth dit :

          Elle est bonne.
          Mais c’est ad nominem…

          Faites en pour toutes les religions et c’est ok.

  11. Frédéric dit :

    Pour la section de la Sécurité Civile envoyé en Bolivie, c’est payé par le ministère de des affaires étrangères :

    https://www.lci.fr/amp/international/incendies-en-amazonie-quels-sont-les-moyens-que-la-france-envoie-pour-lutter-contre-les-feux-en-bolivie-2131534.html

    • Fonctionnaire territorial ancien mili dit :

      @ Frédéric, merci de l’info.
      La Sécurité civile, c’est le ministère de l’Intérieur. Celui-ci, au contraire du ministère des Armées, sait défendre son budget.

  12. Lechavenois dit :

    Pour ma part, citoyen d’un pays qui est la 7° puissance économique mondiale, qui à la 2° ZEE et le 2° réseau d’ambassades au monde,qui a la 5° armée la plus puissante du monde et qui est membre permanent du Conseil de Sécurité, je suis fier que des hommes de nos armées aillent porter secoure aux sinistrés.

  13. Autrefois Grand Muet mais reconverti dit :

    La plupart de ces commentaires, c’est un concert d’enfants de chœur qui nous chantent le grand leitmotiv naïf de la solidarité.
    Heureusement l’on entend quelques voix discordantes qui ne contestent pourtant pas le principe de la solidarité mais gueulent contre l’imputation de la dépense au budget militaire.
    Parce que c’est bien ça qui pose problème : l’imputation de la dépense au budget militaire.

    Ça pose problème parce que l’on sait parfaitement qu’aucun de nos braves politiciens ne proposera que la dépense soit prise ailleurs que sur le budget militaire. L’on sait, par conséquent, que ça fera encore des équipements opérationnels en moins ou dont la livraison sera retardée.
    Et vous allez voir qu’aucun de nos élus soumis à l’UE n’osera proposer que la dépense soit sortie de la contrainte des 3% des déficit.

    • Thaurac dit :

      Mais certains politiques se feront mousser avec l’aide alors qu’elle ne dépend pas de leur ministère, bref, la vie en France suit son cours..
      L’aide devrait être prise sur le budget réservé au social ( réfugié par exemple) et aussi pourquoi les ong si promptes à dégainer, n’iraient pas y faire un tour?

    • Frédéric dit :

      Commentaire d’une ignorance crasse. Fait une recherche comme je l’ai fait et tu verra que c’est le ministère des affaires étrangères et l’aide au développement qui payent