CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Mme Parly a des « réserves » sur l’opération Sentinel, qui vise à protéger le trafic maritime dans le Golfe

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

41 contributions

  1. Lucien dit :

    Suite à l’invasion japonaise de l’Indochine Française en 1940, les Etats-Unis ont sanctionné le Japon, notamment les importations de pétrole. Le pays n’a plus que dix-mois de stock devant lui. L’attaque contre Pearl Harbor devient inéluctable. Toujours facile de mettre en avant une bonne grosse « attaque iran… pardon japonaise » quand on oublie les mois, les années de sanctions, de menaces et d’hostilité qui précèdent. L’Histoire se répète.

    • Frédéric dit :

      ??? La  »guerre froide » à commencé bien plus tôt avec la prise de la Mandchourie et les nationaliste japonais voulait déclenché la guerre contre les États-Unis avec la tentative de coup d’état du 15 mai 1932 ou en plus d’assassiné le Premier Ministre d’alors, ces gus voulaient trucidé Charlie Chaplin (qui est britannique, va comprendre le résonnement…). Et franchement, le Japon aurait pu s’enrichir avec le commerce dès cette période au lieu de tenter de conquérir l’Asie de l’Est. En 1938, le commerce avec les États-Unis rapportait plus à Tokyo que le pillage de la Chine.

      • Rascasse dit :

        Absolument d’accord. C’est une vision eurocentrée que de croire que la Seconde Guerre a commencé en 1939 en Pologne. Elle a commencé bien des années avant en Asie.
        Ce qui peut nous indiquer que les guerres en Irak et en Syrie ne seraient que les prémices d’un conflit bien plus grand encore, qui est encore en préparation mais qui se rapproche rapidement…

    • Castel dit :

      Il ne faut pas oublier non plus qu’à cette époque, après avoir envahit la Mandchourie, et avoir installé un dirigeant fantoche ( Puyi, le « dernier empereur »), les Japonais s’étaient mis en tête d’annexer la Chine !!
      Le but des Américains à l’époque était surtout semble-t-il, de les contraindre à stopper cette agression meurtrière, plutôt que de les pousser à entrer en guerre contre les Etats Unis……

  2. Bob dit :

    Je n’arrive pas à lire entre les lignes mais que veut la France dans le Golfe Persique? Pas d’escorte mais une mission dissuasive. Je ne comprend pas la différence, c’est trop vague et il n’y a pas de description de moyens mis en oeuvre pour cette mission dissuasive à moins que la dite mission est une mission purement diplomatique. Pas clair.
    L’opération sentinel n’est pas approfondie sur ce post, il y a des informations précises? Il faut croire que les australiens ont changé d’avis sur la question. Mais il n’y a pas beaucoup de coalisés, le pouvoir attractif des américains est en berne. Je comprends les anglais après leur humiliation. Il est fini le temps des interventions occidentales au moyen-orient. Une page semble se tourner. Les USA ne sont plus les gendarmes du monde comme le dit Trump. Ces gesticulations américaines contre l’Iran et les 2 drones abattus font rire. Tout ce ramdam pour rien comme avec la dynastie nord coréenne. Ce n’est guère élogieux, les USA n’ont plus de véritable stratégie (comme la France au passage).

    • Ancien des opex dit :

      @ bob « une mission dissuasive », c’est de la langue de bois politicienne.
      Ça veut dire que l’un de nos bateaux est là et ne fait rien, excepté s’il faut faire quelque chose.
      Dans tous les cas le commandant du navire sera tenu pour responsable et coupable s’il fait quelque chose comme s’il ne fait rien.
      .
      On en a connu, en opex, de ces situations où le gouvernement nous envoyait pour « faire de la dissuasion ».
      C’est exactement le même principe que pour nos patrouilles Vigipirate ou Sentinelle : tu es là, tu ne sais pas pour quoi faire, mais quoi qu’il arrive on te reprochera ce que tu as fait si tu as fait quelque chose, ou ce que tu n’as pas fait si tu n’as rien fait.
      .
      Je ne comprends pas que les député, qui sont supposés nous représenter, tolèrent que le gouvernement déploie des moyens militaires sans leur donner une mission précise qui engage la responsabilité du gouvernement.
      .
      « Une présence dissuasive, ça ne veut rien dire.

    • v_atekor dit :

      Replace tes réflexions dans le cadre de la rivalité AS/Iran. Dissuasif signifie : pas touche au grisb… pétrole saoudien. Le reste on s’en fou : l’Iran et l’AS sont les gouvernements les plus hostiles au mode de vie Européen, s’ils se tapent dessus ça n’est pas notre problème. C’est cynique car nous ne sauvons que le magot, mais tu n’auras jamais de consensus dans les pays occidentaux pour voler au secours de ces deux pays. Le jour où la automobile occidentale entrera dans l’après pétrole, ces deux là se réduiront en cendre le lendemain à la première heure.

    • PK dit :

      Y’a pas assez de navires pour faire de l’escorte… Par contre, en faire balader un tout seul pour faire de la présence, on peut.

      Hé oui, dur dur quand la réalité saute au visage…

  3. Mika dit :

    3 ou 4 fremm de plus nous auraient donné plus de flexibilité… Mais bon c’est un doux rêve…

    • Namroud dit :

      Vous oubliez les SNA aussi, 6 c’est insuffisant même si c’est vrai que l’autonomie d’un SNA est très supérieure à un sous marin classique

      • Harambe dit :

        C’est vrai, la qualité ne remplace pas toujours la quantité. Un SNA a beau pouvoir plonger pendant des mois, il ne peut pas être à deux endroits à la fois…

  4. Géo dit :

    Il faudrait surtout aux gouvernants français le courage de dire que ce qui se passe dans cette région ne nous intéresse pas.

    • Castel dit :

      Je crois surtout que la France essayant d’avoir une position d’arbitrage, pour ce qui est du dossier nucléaire Iranien, elle ne veut pas risquer d’être partie prenante dans une éventuelle confrontation locale….

  5. Raymond75 dit :

     » L’objectif est de garantir la libre navigation et la sécurité des navires dans cette région vitale pour le transport des hydrocarbures » : la protection de nos intérêts vitaux et des voies de communications essentielles à notre pays sont bien les missions essentielles de la défense.

    Assurer une présence dissuasive sans pour autant fournir une escorte à tout navire, hors de nos possibilités, est un bon choix, qui garde une certaine indépendance par rapport aux directives US. Donc, j’approuve.

    • Géo dit :

      @R75
      Pas du tout vital pour la France qui fonctionne à l’énergie nucléaire et dont les hydrocarbures viennent d’Arabie et du Kazakhstan.
      .
      Cette opération sentinel, c’est encore une fois les US qui veulent entraîner un maximum de monde dans une de leurs guerres.

      • John dit :

        En réalité, une majorité du pétrole saoudien se trouve sur la côte est. Et le transport se fait à partir du Golfe Persique.
        En plus du détroit d’Ormuz, dans son transport vers l’Europe, il y a le détroit de Bab-el-Mandeb entre la péninsule arabique et l’Afrique. Ce détroit est plus précisément entre Djibouti et le Yémen qui est en conflit avec l’Arabie Saoudite.
        Il y a déjà un pipeline entre l’est et l’ouest afin d’éviter ces 2 points de tension. Mais la capacité n’est de loin pas suffisante par rapport au transport via la mer rouge. Des projets sont en cours pour augmenter la capacité des pipelines, réhabiliter des terminaux de chargement.
        Mais pour autant, il semblerait que cette stratégie ne soit pas considérée comme étant des plus sûres. Un pipeline est-ouest a été attaqué par un drone houti en mai de cette année.
        Pour le moment, 90% de la production passe par le détroit d’Hormuz.
        https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2019-07-28/saudi-arabia-plan-to-avoid-oil-danger-at-hormuz-isn-t-much-safer

        Concernant le pétrole brut, les importations pour la France proviennent à 20% vient d’Arabie Saoudite, 14% du Kazakhstan, 12% du Nigeria, 8% de Russie, 7% d’Angola, 7% d’Algérie, 6% d’Azerbaïdjan, 6% de Norvège, 5% d’Irak… etc. Comme la France raffine l’essentiel de son pétrole, pas de grandes différences en considérant l’importation des carburants.
        Pour le gaz naturel: Norvège 43%, Russie 21%, Pays-Bas 11%, Algérie 10%, 3% Nigéria, 2% Qatar.

        Environ 1/4 du pétrole français passe par le détroit d’Ormuz. Ce n’est pas négligeable !
        Et si on s’intéresse au niveau mondial, 21% du pétrole passe par ce détroit. Un blocage ferait exploser le coût du pétrole et pourrait causer un choc pétrolier, et une crise économique.

  6. Auguste dit :

    On espère que ça ne soit pas qu’une vengeance personnelle,pour Bolsanaro.Quoi que Macron avait fait le même coup avec Salvini.Ces règlements de compte, c’est affaire de subalternes pas d’un Président de la République.De toute façon,Trump a dit que Bolsanaro travaille très dur pour l’Amazonie et le Brésil et qu’il a le soutient total des USA.Clair?. Et pour l’envoyé Iranien,Macron avait prévenu Trump,donc aucune surprise.Donc un G7 agréable,la bouffe était bonne,le service de Macron impeccable.Un « grand G7 » pour Trump, en parlant de ses accords commerciaux avec le Japon et du futur avec Johnson.Même pas un merci à Macron?

    • Anaxagore dit :

      Bien sûr que si, c’est une vengeance personnelle. Bolsonaro est visé car il est dans le camp des méchants pro Trump, mais pas Morales car il est dans le camps des gentils indiens de Bolivie. Quant au Congo, tout le monde a oublié qu’il existe alors que les guerres continuelles qui se prolongent au Nord-Est du pays ont fait plus de 2 millions de morts. Macron a trouvé un bouc émissaire acceptable pour son électorat. Pas bien beau tout ça…

      • Auguste dit :

        Il a surtout fait un coup de politique intérieure,en plus d’une vengeance, qui lui a permis un G7 calme à l’intérieur et un peu plus en lumière à l’extérieur.Et il a endormi Trump pour éviter qu’il dise des conneries et foute son G7 par terre.En cela il a manoeuvré de main de maître.Le clash avec Bolsanaro l’anti-écologiste et l’Amazonie en feu,il a coupé l’herbe sous les pieds des Ecolos et autre tires-mondialistes.Avec la menace de ne pas signer les accords avec le Mercosur,il a eu la paix avec les agriculteurs.
        Pour l’extérieur,c’est moins brillant.Macron veut être le leader en Europe et son coup contre Bolsanaro et le Mercosur ne fait pas l’unanimité.Ailleurs on ne retient que ce coup d’éclat, qu’il va lui falloir rabibocher le plus vite possible.En résumé:beaucoup de fumée,pas beaucoup de rôti.

  7. MAS 36 dit :

    En un mot comme en cent , la France a le cul entre deux chaises.

  8. tartempion dit :

    Macron tente maladroitement d’exister sur la scène internationale mais se forger une stature internationale impose un respect naturel de la part des grands de ce monde .N’est pas De gaule qui veut ….Par ailleurs , on peut dire ce que l’on veut mais , le couple présidentiel peut être perçu comme étant une anomalie sociologique . Difficile d’imaginer que l’étudiant devenu homme puis président de la république puisse encore être comblé par une relation affective nourrie avec celle qui, de surcroît , était son professeure alors qu’il n’était encore qu’un jeune adolescent . Pas étonnant qu’il puisse combler une certaine frustration en accablant ce pauvre Bolsonaro dont l’épouse plus jeune et plus belle pourrait nourrir bien du ressentiment de la part de notre donneur de leçons .

    • MAS 36 dit :

      Non seulement votre commentaire est déplacé et indigne , ne respectant pas la vie privée de chacun, mais il n’a rien à faire sur ce site.

      Parlez budget, géo-politique , tactique et stratégie , nous sommes ici pour cela. Les caniveaux c’est ailleurs.

      • Roger Dubreuil dit :

        Peut-on qualifier de « vie privée » la vie d’une dame qui accepte d’être dans tous les journaux et de se faire appeler « première dame »? Je ne crois pas.
        Quant à apparaître à la tribune officielle du 14 juillet, c’est carrément une insulte aux militaires qui défilent.
        Une insulte aussi aux Drapeaux qui saluent le Président.
        .
        Alors mon cher camarade MAS 36, je suis au regret de vous dire que votre indignation, acceptable sur le principe, s’exprime au profit de quelqu’un qui ne la mérite pas.

        • Castel dit :

          Brigitte M. a fait comme toutes les premières Dames de France qui l’ont précédée, je ne vois pas ou il y aurait une quelconque insulte à l’armée là dedans….
          Votre imagination est sans limites pour trouver des critiques stériles et sans objet….

          • Roger Dubreuil dit :

            @ czstel
            « première dame » ça existe pas en France : c’est seulement un titre inventé par des journalistes américains.
            .
            Que d’autres (lesquelles ? La journaliste Trierweiler, c’est tout) en aient fait autant n’est pas une excuse.
            .
            Vous ne voyez pas l’insulte ? Alors imaginez que les militaires défilent avec leur conjoint.
            .
            Je conteste absolument le terme de « vie privée » au sujet du personnage dont il s’agit.

          • Plouc putatif dit :

            Si « Castel » ne voit pas, ce n’est pas grave.
            D’autres (j’en suis) voient très bien sans explications complémentaires.

          • Castel dit :

            Ce que je vois surtout, c’est que par le passé, TOUTES les épouses du Président de la République ont assisté au défilé du 14 juillet, et je suis presque sûr que si elle avait été absente, vous n’auriez pas été le dernier à dénoncer son « mépris pour nos forces armées  » !!
            On sent bien que votre commentaire n’a qu’un but : essayer de salir la femme de notre actuel président par tous les moyens, même les plus méprisables, mais vu la plus-part des commentaires sur ce site, j’ai l’impression que vous ne faites que vous discréditer encore un peu plus aux yeux des militaires qui le fréquentent !!!

          • Électeur dit :

            Non, « Castel : pas toutes. Il en manque au moins une, et non des moindres : Madame Yvonne de Gaulle.
            Ou alors montrez-nous une photo. Je n’en ai trouvé aucune.
            Ce qui gêne n’est pas telle ou telle personne mais la dérive de notre système politique qui devient peu à peu absolutiste donc fragile.

          • John dit :

            Lorsque Trump vient avec son épouse pour le défilé, il est normal que le couple Macron soit au complet.
            Ensuite considérer que faire différemment de De Gaulle est impensable, peu importe les circonstances est ridicule. En l’occurrence, si vous regardez les photos de cette période, c’est l’absence de femmes qui est marquant. De plus, il est de notoriété publique qu’Yvonne De Gaulle ainsi que Claude Pompidou profitaient de cet événement pour faire autre chose.
            Depuis 1974, avec Mme Giscard d’Estaing, c’est une tradition.

            Et surtout, si on regarde la période actuelle, il y a des militaires qui meurent pour la France, il y a aussi des gendarmes et des pompiers qui défilent qui meurent pour la France. Si l’idée derrière la présence de Brigitte au défilé est de rendre hommage à leur travail, je ne vois pas de problème.

            Et maintenant, d’un point de vue légal, selon une charte, Brigitte assume un rôle de représentation de la France, notamment lors de réunions internationales. Et bien souvent, c’est le cas du défilé du 14 juillet. Des présidents étrangers y assistent régulièrement.
            Bref, honnêtement, ce n’est absolument pas un sujet important.

    • nicos dit :

      Ta philo de comptoir tu la garde pour tes potes de PMU ou pour chez le coiffeur.
      On est pas chez VOICI, un peu de sérieux STP …..

    • igor340 dit :

      Je me permet Tartempion!! : Toute attaque contre notre chef d’état sur la relation qui le lie avec son épouse légitime qui plus est dans un union bien plus ancienne que le début de son mandat, nous éloigne sensiblement du sujet. De plus et à ma connaissance, ce couple présidentiel redonne une dignité à la tâche de représentation de notre pays, dont nous avions dû nous passer avec son prédécesseur. Il est bien plus intéressant de se focaliser sur le bilan à l’international de M. MACRON et de ses gouvernements : le moins que l’on puisse dire est que les échecs sont répétés à l’intérieur de l’espace européen tout autant qu’à l’extérieur, manifestant une lecture particulière et erronée du Monde : Pologne, Hollande, Suisse, Italie, Grande Bretagne, Allemagne, mais aussi Algérie, Maroc, Libye, Iran, Centrafrique, USA, Russie, Chine, Turquie, Mali, Brésil…pour un homme qui a toujours revendiqué ses ambitions à la direction du destin européen, c’est assez problématique.

    • Castel dit :

      Et pourtant, je reconnais que je me suis retrouvé dans la même position que notre actuel président à l’âge de 15 ans !!
      Il s’agissait de mon professeur d’anglais, une blonde aux yeux bleus, que l’on surnommait « Nikita »
      Il fallait voir sa poitrine, lorsqu’elle se penchait vers nous, pour nous donner une explication…..tout un programme !!
      Mais voila, contrairement à lui, à cette âge là, je n’ai pas oser sauter le pas ( en supposant qu’elle est bien voulut )
      Alors, je comprend que cela provoque une certaine amertume chez certains, qui ont dû connaitre le même cas de figure…..
      Sans compter qu’avec les deux filles que Brigitte M. à eu d’un premier mariage, la relève semble assurée, l’une d’entre elle semblant d’ailleurs s’intéresser à la politique dans le même parti que son beau père de président….
      Mais, je ne veux pas donner l’impression de faire du mauvais esprit ….

      • Castel dit :

        « ( « en supposant qu’elle ait bien voulu » ) du verbe avoir, et non être…..
        Toujours trop pressé d’envoyer mon texte, avant même d’avoir pris le temps de me relire !!

    • Thaurac dit :

      Tu es vraiment à la hauteur de ton commentaire (noyé dans la merde) t’en prenant ad nominem à l’épouse d’un président, sujet que même Les merdias spécialisés ne s’y lancent pas.
      Désolé mais t’as loupé ton accroche, reprend ton cubi et casses toi pauvre con, (au rond point si possible, c’est le lieu ou les moules se rencontrent pour discuter QI)

  9. albatros24 dit :

    Mince…j’ai cru qu’elle était réservée sur Sentinelle…on peut toujours rêver.

  10. Ghostrider dit :

    @ Lucien .. vous êtes un sacré lascar pour déformer l’appréciation historique à votre sauce. Après Vichy qui ne livre pas de bon coeur les juifs à l’allemagne , voici l’épisode du japon menacé et sanctionné par les EU à l’aube de la 2éme GM … Vous allez cesser de raconter des fadaises histoire de caresser votre égo ou de poser des paradigme fallacieux ?? .. dés 1924 le japon commence son expansion territoriale en s’infiltrant en Mandchourie et vas commencer à foutre le bordel peu à peu. A l’époque le japon n’est pas un enfant de coeur dirigé par des militaires légèrement cinglés associés à des industriels sans scrupules.  » des années des sanctions ???
    les sanctions datent de juillet 41 alors excusez les EU d’avoir calmé économiquement les ardeurs du japon ( sans résultats d’ailleurs).

    désolé je vais vous cibler dés que vous dérapez , le coup de vichy m’a mis en rogne

  11. Rascasse dit :

    « le Royaume-Uni, l’Australie et Bahreïn »
    Et ben, y a pas à dire, l’influence internationale des USA sous Trump, ça impressionne. Pour rappel, l’UK est désespéré de trouver des accords commerciaux, et est donc à la botte de Trump et Bolton qui ont conditionné un accord post-Brexit à une docilité stratégique (bon, l’UK était déjà le toutou des USA, mais disons que ça devient pire, leur souveraieté ne sera bientôt plus qu’un souvenir) ; et l’Australie est le pays qui a participé à quasimment tous les conflits impliquant des alliances internationales daans les 120 dernières années. Enfin, Bahrein a des intérêts dans son voisinage et doit contrer des adversaires coriaces, comme l’Iran ou le Qatar.
    Conclusion : les pays un peu souverains et autonomes n’en ont plus rien à cirer des appels des USA à faire la police du monde…

  12. rafi77 dit :

    Il faut reconnaitre que notre diplomatie maitrise maintenant parfaitement l’art de la gesticulation ou l’art de faire du vent…….Et oui ma pôv Simone, nous n’avons plus les moyens de nos ambitions. Déployer une flotte permanente dans la région ? Combien avons nous de frégates ou de SNA prêts à être déployés ? Sans parler de la relève …….On est mal patron !

  13. Thaurac dit :

    Incroyable, on a peur de vexer l’Ian.
    Ils nous ont Marabouté, pas possible…