CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Les avions Jaguar de la Force aérienne indienne n’auront finalement pas de nouveaux moteurs

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

90 contributions

  1. Titeuf dit :

    Bon les Indiens mettent des fafs de cotés pour l’achat de Rafalounet….
    OK ok ok…. Je m’emflamme… OK ok ok….

    • Alain d dit :

      @Titeuf
      Certainement pas, l’Inde ne va pas remplacer tous ses chasseurs par des Rafale.
      C’est pas vraiment une bonne nouvelle. Puisque l’Inde va devoir débourser plus tôt pour remplacer ses Jaguar.
      Ce qui donnera moins de moyens pour d’autres remplacements.
      La France avait refilé une trentaine de Jaguar avec des moteurs et pièces de rechanges.
      D’autres nations (Oman, R-U, Equateur) ont du refiler aussi des Jaguar.
      Mais ça ne fait pas une modernisation

  2. batgames dit :

    enfin ils reviennent à la raison (LOL) ces indous

  3. R2D2 dit :

    mot clef: HAL ^^

  4. Bob dit :

    Les indiens prennent un risque a ne pas moderniser leurs jaguars. Ce sont de bons avions. Ils le maitrisent. Je pense qu’ils veulent avoir du meilleurs materiels car les occidentaux ou les russes leur prommettent un juste prix ?
    Pour les tensions au Cachemire, le jaguar suivit. Contre le parti communiste chinois, n’importe quel avion ne fera pas l’affaire.

    • Plusdepognon dit :

      Pour les passionnés d’avions:
      Su-57:
      https://youtu.be/47YW7IMl9Og

      Eurofighter:
      https://youtu.be/FEOygtt6QDc

      Rafale:
      https://youtu.be/PY3dEeDRGgo

      • Plusdepognon dit :

        Et le Gripen:
        https://youtu.be/6dtnwC94xp0

        Ils n’ont pas les mêmes capacités, mais avouez que c’est impressionnant !

      • Bloodasp dit :

        @Plusdepognon: j’ai regardé les 4 vidéos, sans vouloir être chauvin je trouve le Rafale plus manœuvrant, il a l’air beaucoup plus agile que ses concurrents… Bon maintenant c’est peut-être due à la dextérité du pilote?

        • Plusdepognon dit :

          @ Bloodasp
          En regardant dans les commentaires de la vidéo du rafale, il s’agirait d’un autre pilote que le dernier démonstrateur habituel. Mais de toute façon, quand on vous confie cette mission…
          Mais pour être choisi, il faut vraiment être très spécial (c’est très dur aussi physiquement en 2 ans, le pilote à l’air d’en prendre 10).

          Petit coucou à l’ancien démonstrateur « Tao ». Tu ne sais pas qui je suis, mais j’ai aperçu ton boulot de très loin et j’ai été bluffé.

        • John dit :

          Le Gripen E n’a pas encore fait de réelle performance pour pouvoir être jugé sur sa manoeuvrabilité. Et les pays utilisant cet avion ne sont pas ceux qui ont l’habitude de shows aériens.
          Le pilote démonstrateur sur Rafale ne fait que ça sauf erreur. Il a peut-être des heures de simulateur pour des missions de combat. Donc oui, selon moi, tout pilote dont le job est celui-ci est parmi les meilleurs en termes de dextérité. Et le résultat est sans appel, les démos sont impressionnantes !
          Par contre, à RIAT 2019, le vainqueur des démos est bel et bien le Gripen C piloté par la Suède.
          https://saab.com/gripen/news/blog/gripen-blog/2019/winning-flying-demo-by-gripen-at-riat-2019/

        • ScopeWizard dit :

          @Bloodasp

          Et vous avez entièrement raison …………! 🙂

          Surtout que le Rafale se fend de plusieurs figures train sorti ainsi que d’ un virage à gauche -à partir de 4 min 58 secondes- particulièrement serré tandis qu’ il fonçait en droite ligne vers la montagne , bref il se remue comme un zinc d’ aéro-club et ce , sans esbroufe …………….

          Cependant , il est difficile de juger des performances de chacun de ces avions déjà parce que le Typhoon se trimballe un bidon en ventral dont tu te demandes ce qu’ il fiche là à part d’ entrée considérablement perturber sa démo …………….

          Le Gripen , lui , il en fait des tonnes mais ne m’ époustoufle pas plus qu’ un bon vieux Mirage 2000 ……………..

          Concernant le Su-57 , incomparable ; il joue dans une autre catégorie ………..

          Quant au F-35 , sincèrement , je n’ ai rien noté de spécial mais je crois que je connaissais cette vidéo ………….

          • ScopeWizard dit :

            Et je rajoute que le Rafale se pose court sans avoir recours à l’ aide d’ un parachute juste grâce à ses freins , à ses plans canard qui lui servent d’ aérofreins alors que le Typhoon déploie tout , freins , parachute , plans canard , aérofreins ………….

            Par souci d’ équilibre et d’ équité , voici une autre démo du Typhoon sans bidon ventral :
            https://www.youtube.com/watch?v=NJeAjnADHD0

            Ce que perso je note et qui s’ observait déjà dans l’ autre vidéo , c’ est que le Typhoon est un peu plus puissant que le Rafale tout en dégradant plus facilement son énergie qu’ en pareil cas le Rafale récupère quant à lui nettement plus vite , c’ est clairement selon moi ce qui rend la démo du Rafale si fluide et si vive …………….

            Le Rafale paraît donc plus agile mais un poil moins puissant tout en étant plus réactif ………..en somme , quoi de plus normal pour un avion à réaction ……… 😉

            Démos Jaguar :
            https://www.youtube.com/watch?v=4cgcmW3pDvs

            https://www.youtube.com/watch?v=ac4gBHhqVts

            https://www.youtube.com/watch?v=sy4UdCTC-w0

            https://www.youtube.com/watch?v=gwqegKM-dXs

            Pour un jet de combat sous-motorisé , ni instable , ni doté de quelque aide au pilotage tel les CDVE , franchement il est plutôt bon et je dirais même plus : « impressionnant » ………………… 🙂

          • John dit :

            Concernant le Gripen E, en terme de vols, il n’en fait peut-être pas plus. Mais pour le reste, il est bien plus avancé, avec des technologies équivalentes au Rafale, et potentiellement plus avancée pour ce qui est du partage d’information et dans la guerre électronique.
            Comme il n’a pas encore été testé / évalué, difficile de dire ce qu’il en est des promesses tenues ou non. Mais les essais se poursuivent selon le calendrier de leurs clients. Donc oui, compte tenu du rapport qualité prix, c’est un bon avion. Et même les versions C/D satisfont leurs clients qui ont prolongé leur location.
            Ce qui différencie principalement le Rafale du Gripen E, c’est la taille, et cela ne dépendra que des attentes du client. La Suède voulant utiliser des routes pour atterrir et décoller aurait plus de travail à faire pour le rendre possible avec les dimensions d’un Rafale.
            Le second élément c’est l’expérience et le « combat proven ». Mais le « combat proven », bien qu’intelligemment utilisé dans le marketing est surévalué.
            Il est surévalué, parce que toutes les missions de guerres effectuées jusqu’à maintenant, excepté le début de la Libye l’étaient dans un environnement relativement sûr.
            Il est possible d’entraîner les pilotes et les machines de manière très intense durant un certain temps pour pouvoir évaluer la robustesse, la résilience, la maintenance etx…

            Concernant ces démos, il est en effet difficile d’évaluer les appareils. Déjà parce que certains sont limités en nombres de G. C’est le cas du F-35 (ça s’est amélioré) et du F-22 (pour le garder opérationnel le plus longtemps possible).
            Ca ne m’étonnerait pas que certaines figures « typiques » en combat aérien ne soient pas utilisées dans ces démonstrations afin de ne pas trop fournir d’informations. Et il est possible que certaines capacités soient volontairement bridées, et ce sur tous les appareils.

          • ScopeWizard dit :

            @John

            « Ce qui différencie principalement le Rafale du Gripen E, c’est la taille, »

            J’ avoue avoir du mal avec cet argument ; en effet , question dimensions de l’ oiseau le Gripen se situe quelque part entre le Mirage III et le Mirage 2000 , en revanche son poids est nettement plus élevé que celui du III , moins que celui du 2000 , et bien moins élevé que celui du Rafale pourtant à peine plus grand qu’ un 2000……………

            Pour le reste , je vous suis en particulier concernant votre tout dernier paragraphe …………..

            Concernant la notion « combat proven » , bof , pour moi cela ne signifie pas grand-chose d’ autre qu’ une confirmation de ce qui était attendu de la machine par rapport à ce que l’ on voulait qu’ elle soit en capacité de faire au cours de son utilisation , c’ est à dire ce pourquoi elle a été conçue , construite , mise au point , vendue ……….

            En fait , selon moi nous sommes plus proches d’ une « évidence » s’ inscrivant dans une « normalité » , d’ une « formalité » que d’ un exploit à proprement parler ……….

            Disons que l’ on espère qu’ une fois confrontée à l’ épreuve du feu , la machine saura se montrer à la hauteur vu qu’ elle est faite pour ça , ce serait donc « la moindre des choses » ……………

      • ScopeWizard dit :

        @Plusdepognon

        Su-57 :

        Alors là , c’ est l’ extase , le Nirvana , l’ orgasme ultime ………………

        Eurofighter :

        Sans plus , mais bien , sympa !

        Rafale :

        Excellente démo , le top du top !

        • v_atekor dit :

          En effet, le su 57 est une machine magnifique, et particulièrement sur cette vidéo. Je n’ai pas toujours été très fan des avions russes, mais celui ci est très réussi, esthétiquement au moins.

          • ScopeWizard dit :

            @v_atekor

            Disons que pour l’ instant , de tous les « furtifs » dits de 5ème génération , c’ est celui-ci qui me « bluffe » le plus …………….

            Après , faudra voir comment il évolue , nous n’ en sommes qu’ aux débuts de son Histoire …………….

    • Lejys dit :

      ça ce discute, le risque de se lancer dans une telle modernisation présente un double risque : financier, car si pour 2 jaguars modernisé l’Inde peut s’offrir un appareil bien plus récent et neuf (que ce soit le Rafale, le Su-35, le F-21 ou le Tejas), ce choix est loin d’être évident, car tôt ou tard l’âge de la cellule et des autres systèmes du jaguar (train d’atterrissage, circuits hydrauliques, etc.) pèsera. Et un risque concernant le calendrier, les Indiens n’ayant pas spécialement une bonne réputation concernant la tenue des délais et leur rapidité à réaliser ce genre d’opération. Il faudrait voir, pour comparer, ou en est la modernisations des Mirages 2000. Dassault a fait les 2 premiers, les autres devant être fait en local.
      Cela n’enlève rien aux qualités de cet avion, ni au principe de moderniser un appareil en service. Mais le prix et les délais paraissent rédhibitoires. Et vu la situation actuel de leur armée de l’air et du faible nombre d’escadrons, au final, ça pourrait même dégrader l’état quantitatif de leur parc.

  5. Daniel BESSON dit :

    Heller™ , de la grande époque ,et son Jaguar au 1/ 72 éme aux cocardes Indiennes . Son F1 aux cocardes Grecques , quelle époque épique !

  6. B21 raider dit :

    Au rythme ou ça va, ils vont devoir faire une commande en omettant le make in india

  7. PK dit :

    Sacré Indiens… S’ils patientent encore un peu, la commande des 200 Rafales pourra être avantageusement remplacée par une trentaine de SCAF…

    • LeGaulois dit :

      Même pas sur. Ils leurs faut 30 ans pour prendre une décision…

      • tschok dit :

        D’un autre côté on parle d’un avion qui a son demi siècle. Si les Indiens veulent du temps pour réfléchir, moi j’pense qu’ils ne sont plus à un siècle près.

        Raisonnablement, on pourrait tabler sur une remotorisation du Jaguar vers 2075/2090. Le F125 date des années 80. Vers la fin du siècle, une version F130 sera peut être disponible? M’enfin bon, vouloir équiper en 2019 un avion des années 60 avec un moteur des années 80, moi je dis: et pourquoi on tente pas le gros challenge: tout miser sur une rénov vers la fin du siècle en comptant sur les subvention du ministère de la culture, genre chef d’oeuvre en péril? Un équivalent de la loi Malraux, en version indienne.

        Waf waf waf!

        PS: l’Inde, c’est vachement marrant, question corruption. Le temps de payer tous les intermédiaires, ce qui prend une génération parce qu’ils sont vachement nombreux, tout le monde a oublié de quel contrat il s’agissait au départ. Et comme les types qui ont signé le contrat au siècle précédent sont morts et enterrés, plus personne ne sait.

        Faut pas croire que ça les dérange, ils fonctionnent comme ça.

        Le truc qui les fait vraiment chier, c’est que les Chinois sont plus rapides qu’eux. Ils avancent plus vite à niveau de corruption pire.

        Ca, c’est humiliant. Ca vous force un Indien à devenir devenir plus efficace.

    • Meiji dit :

      Moderniser 80 Jaguar, ou continuer encore quelques années a les utiliser avec en plus 40 Rafale pour le même tarif.
      Vu la relation des Indiens avec les Pakistanais et les Chinois, le rapport de force doit être bien sûr qualitatif mais aussi quantitatif.

  8. ScopeWizard dit :

    Initialement , de mémoire 130 Jaguar devaient être modernisés ; ce qui promettait d’ être très intéressant…………….

    • tschok dit :

      Ah oui, c’est passionnant.

      Et, en plus, ils auraient pu moderniser des F1, si on n’avait pas tout refiler aux Amerloques.

      Et pourquoi pas des Mirage III? Au passage on pourrait leur refourguer des Estafette. Avec du bol, les Domaines en ont encore en stock. Sous une meule de foin, dans un vieux hangar, sur une base abandonnée. Et on leur refile les poules en même temps.

  9. Eric dit :

    Intégrer un moteur moderne dans une cellule qui n’a pas été conçue pour lui au départ, c’est toujours risqué et coûteux… Témoin les déboires de la RAF lorsqu’elle a voulu équiper ses Phantom avec des réacteurs Rolls-Royce Spey dans les années soixante.
    Malgré tout, il n’est pas déraisonnable de moderniser des avions aussi anciens que les Shamsher (le nom indien du Jaguar), qui sont à la base beaucoup plus sophistiqués et puissants que la version dont disposait l’Armée de l’Air jusqu’au début des années 2000 : l’objectif, pour l’IAF, c’est de maintenir suffisamment d’avions de première ligne pour faire face à la fois au Pakistan et à la Chine.

  10. Carin dit :

    Ça me paraît normal comme démarche… les Indiens privilégient leur future force aérienne qui sera composée de SU30MKI et de rafales, les autres avions devant juste faire la liaison entre ces deux achats. D’autant que l’armée de terre et la marine ont aussi de forts besoins pour remonter en puissance (un peu comme nous!) souvenons-nous de notre CEMAT qui a instauré l’achat plus rapide des moyens pour faire la guerre d’aujourd’hui au détriment de la remise en état( fort onéreuse) des VAB. Du coup le nouveau matos rentre plus tôt, et nos gars sont mieux protégés sur les OPEX… imaginons que ce soit un VAB, plutôt qu’un VBCI qui se soit mis en travers de la route de cette voiture bourrée d’explosif a GAO…

  11. Clavier dit :

    Tout ou presque est une question d’argent …..et le progrès technique qui avance sans cesse est devenu horriblement coûteux.
    La question existentielle que tout le monde se pose est : 10 P 51 arriveraient ils à bout d’un seul Me 262…..

    • Montaudran dit :

      1 seul P-51 pouvait venir a bout d’un Me 262 si ce dernier faisait l’erreur de perdre de la vitesse. La faiblesse du Me 262 étant de ne pas pouvoir reprendre de la vitesse aussi vite qu’un P-51.
      D’ailleurs le premier Me 262 a été descendu par un pilote sur P-51, un certain Charles Elwood (Chuck) Yeager

      • Pascal (l'autre) dit :

        Les ME 262 souffraient de trois problèmes majeurs; Sa manoeuvrabilité , la faible puissance de ses deux réacteurs, la fiabilité de ces mêmes moteurs (C’était considéré comme un exploit celui qui arrivait à 10 heurs de fonctionnement). Au niveau manoeuvrabilité il ne pouvait effectuer de virages serrés ce qui induisait qu’il lui était impossible de se poser en « breakant » court! Nombre de ME262 ont été abattu peu avant l’atterrissage (dont le célèbre « experten »* Walter Nowotny. Ils devaient même être protégés par des FW 190 « Long nez »qui pour éviter d’être abattu par la « flak » portaient un peinture rouge vif avec des bandes blanches sur le ventre et l’intrado des ailes, nommé les « perroquets ». C’était plutôt paradoxal que des avions à réactions soient protégés par des avions à …………………………. pistons!

        • ScopeWizard dit :

          @Pascal (l’autre)

          En avril 1945 , le grand AS Adolf Galland s’ est également fait tirer dessus en phase d’ atterrissage alors qu’ il était aux commandes d’ un ME 262 par un P-51 Mustang me semble t-il ; blessé aux jambes il a fini la guerre à l’ hôpital …………..

          • tschok dit :

            Oui, mais le plus dur c’est pas ça.

            Un éclat lui avait légèrement égratigné la couille gauche. Simple égratignure sans gravité pour la race blanche? Non, car l’éclat avait ricoché, de mémoire, dans le montant de la verrière, pour atterrir dans une carie dentaire qui n’avait pas correctement été pris en charge par la remarquable médecine nazie et son non moins remarquable système autoroutier.

            C’est pour ça que sur les photos il a la tronche de traviole.

            Si vous savez ça, vous comprenez tout.

          • Pascal (l'autre) dit :

            En réponse au post de tschok ci dessous si Adolph Galland avait la « tronche de traviole » (en fait son nez en « trompette ») c’était du à un crash en planeur en 1935. Sa carrière de pilote aurait du « s’arrêter à ce moment là car il avait perdu en acuité visuelle. C’est en « truandant » un examen visuel qu’il put intégrer la Luftwaffe et faire partie de ce que l’on appelle  » les expertens » .
            Pour le reste entre les couilles de Galland, les « autobahns » sa dentition il faudra développer par ce que, franchement je ne saisis pas bien la profondeur de votre pensée!

          • ScopeWizard dit :

            @Pascal (l’autre)

            Vous avez envie de devenir fou ?
            Répondez donc à ce tordu , expérimentez sa maîtrise du chaud et froid et sa fausse ouverture d’ esprit voire sa trompeuse bienveillance , et vous voilà d’ entrée super-bien parti pour ça ; mais surtout , surtout , ne vous faites aucun souci , pendant de temps -perdu- je compte les points ………….. 😉

        • PK dit :

          D’un autre côté, le paradoxe n’est pas si… paradoxal.

          L’un était quasiment un prototype, l’autre un modèle en fin de vie… Bref, le ME262 a ouvert une voie que tout le monde a suivi…

          • ScopeWizard dit :

            @PK

            Super-bien observé ! 🙂

            Eh oui , contrairement à cette espèce de besoin de relecture actuel consistant à vouloir minimiser l’ apport des Nazis au Monde moderne notamment à celui de l’ aviation et du spatial , nous ferions mieux de regarder les choses bien en face plutôt que nous raconter des histoires de façon à moins passer pour des opportunistes ou des suiveurs ce que d’ évidence après-guerre nous avons étés .

            Faut-il pour autant en avoir honte ou s’ infliger flagellation et autres chambres de torture afin de pénitence ou de remords zéternels ?
            NON !
            Les circonstances et le contexte de l’ époque ont abouti à cette situation , c’ est tout .

            Par exemple , si les Américains en savaient autant sur certaines conditions « extrêmes » dans lesquelles pouvait se retrouver un être humain , c’ est entre-autres grâce aux expériences nazies menées dans les camps ; en effet , les Américains ont pu en profiter à plein vu que dans leur précipitation à fuir au fur et à mesure que les Alliés se rapprochaient , en abandonnant tout sur-place les allemands avaient laissé derrière eux une telle quantité de documents qu’ elle fut largement suffisante pour permettre aux Américains d’ en apprendre beaucoup .

            Mais ça , évidemment , que les Soviétiques l’ aient fait , en somme quoi de plus « normal ce sont de tels salauds , en revanche s’ il s’ avère que ce sont les Américains , alors-là plus possible , la chose en devient de facto inconcevable !

            Et n’ oublions pas chez-nous que Dassault alias Marcel Bloch , le Juif déporté à Buchenwald à l’ époque loin de s’ apparenter à un camp de vacances , a pu faire voler nombre de ses avions grâce aux savants du groupe « O » soit des concepteurs de réacteurs directement « prélevés » dès 1945 à l’ ex-régime d’ Adolf Hitler tout comme fut l’ imposante structure de la soufflerie qui allait devenir celle de Modane sans parler de la conquête spatiale made in Wehrner von Braun et son V2 qui permit aux USA d’ envoyer des Hommes gambader sur la surface de la Lune dès juillet 1969 soit tout juste 24 ans plus tard…………….

            Des fois , il serait bon de savoir « relativiser » sans forcément se sentir dans l’ obligation de tout simplifier faisant de la sorte fi de la complexité des choses , du réel .

    • Chanone dit :

      @ Clavier
      En termes de performances pures, c’est délicat de comparer les deux, surtout que le « système d’armes » du p51 (son remarquable viseur qui autorisait le tir en sélection) n’était pas calibré pour cibler les 262.
      Pour le reste, les pilotes US étaient mieux formés et le P 51 assurément plus sûr et fiable. Dix avion obsolètes en l’air, c’est toujours mieux qu’un avion futuriste qui risque de tuer son pilote à chaque instant.

    • EchoDelta dit :

      cette question en particulier a déjà été tranchée il y a longtemps il me semble…

    • Bloodasp dit :

      @Clavier: La plupart des Me 262 abattus, et oui il y en a eus, l’ont été par des P51 en dogs fight ou des Mosquitos, voir des ¨P47… le Me 262 était rapide mais peu maniable : « Cette vitesse leur donnait un rayon de virage plus grand, de sorte que les combats tournoyants leur étaient souvent fatals. Ils perdaient ainsi rapidement de la vitesse, ce qui les rendait vulnérables ; les Me 262 se contentaient généralement de quelques passes d’attaque rapides puis fuyaient. Les médiocres performances balistiques de leurs canons MK 108 et leurs lourds obus de 30 mm les handicapaient également. L’obus chutait de 41 mètres verticalement pour une distance franchie de 1 000 mètres.Il allait plus vite c’est tout.

  12. GHOST dit :

    PK@
    Les indiens sont á la recherche des « connaissances »..sinon comment expliquer ces melanges des avions russes et occidentaux ?
    Pourquoi avoir en service de Sukhoi, Mig, Rafale, Jaguar..? Ils sont entrain d´étudier pour le futur où un jour ils seront capables de synthètiser les technologies occidentales et russes..

    • Montaudran dit :

      C’est sûr qu’entre le Jaguar, le Su-30 et le Rafale il y a gros de travail de synthèse 🙂 et on sent bien que les indiens prennent une avance énorme…

    • Mike dit :

      Ils sont surtout entrain de diversifier leurs fournisseurs comme ils ont toujours faits. Qui sait comme la Russie réagira en cas de conflit entre l Inde et la Chine?

    • Jolindien dit :

      @Ghost
      Je pense plus simplement que c’est à la base pour ne pas dépendre d’un seul fournisseur. Politique de non aligné.

    • John dit :

      L’Inde a une stratégie dans le domaine de l’armement qui est bien à elle.
      Russe, local et OTAN dans tous les domaines.
      Les Suédois ont bien compris que c’était à priori la dernière opportunité pour exporter un appareil en Inde. Et ils proposent un transfert de technologie très très avancé. La question étant, est-ce que l’Inde sera un concurrent de Saab un jour?
      Question complexe… Mais l’offre semble alléchante avec une réelle volonté de développer des compétences régionales

    • R2D2 dit :

      « Ils sont entrain d´étudier pour le futur où un jour ils seront capables de synthètiser les technologies occidentales et russes »
      euuuh si la synthèse c’est le TEJAS alors le futur ce n’est pas encore pour demain 🙂

  13. EP04 dit :

    Le problème des occidentaux dans les négociations avec les indiens, c’est que les Indiens disposent de plusieurs vies… ce qui procure aux Indiens – à défaut d’un approvisionnement rapide – un avantage certain !

  14. patex dit :

    Entre d’une part acheter des avions dernier cri sur étagère, voire d’occasion, et d’autre part rétrofiter ces vieilles mules, c’est vite vu. Mais les industriels indiens qui entendaient profiter de juteux marchés de rétrofit ont le bras long…

  15. Guigoomber dit :

    Pour de l’attaque au sol, le Rafale est aussi bon que le Jaguar ?

    • Affreux Jojo dit :

      c’est une question ?

    • rafi77 dit :

      Comparez les capacités d’emport de l’un et de l’autre ….Ca doit être un rapport de 1 à 3 ou 4…….Et on ne parle pas du système de combat et de tout le reste…….Un Rafale doit avoir la puissance de feu de 3 Jaguar pour faire simple…..Bref…INCOMPARABLE.

    • Jolindien dit :

      @Guigoomber
      J’imagine que c’est du second degré!?

      • Guigoomber dit :

        @Jolindien Affreux Jojo :
        Oui c’est une question. Je ne m’interesse à l’aviation que depuis peu, je ne connais pas les performances des vieux coucous, mais je sais que pour traverser un champ avec une cargaison d’oeufs, il vaut mieux une 2cv qu’une Bugatti Veyron.

      • John dit :

        La question n’est pas aussi absurde qu’elle peut sembler.
        En termes de suivi de terrain et de qualité d’armement, oui, il y a un énorme fossé entre le Rafale et le Jaguar. Le Rafale a évidemment les avantages d’être capable d’effectuer toutes les missions, d’avoir toutes les technologies modernes, etc.
        MAIS
        il n’est pas impossible que le Jaguar offre un meilleur blindage et soit donc plus adapté pour du close air support. Et niveau robustesse, on est pas dans la même catégorie. Donc le Jaguar a je pense un domaine dans lequel il est encore très intéressant aujourd’hui et voire plus adapté que le Rafale.

        • Affreux Jojo dit :

          Le blindage du Jaguar… Ouais… heu… A moins qu’un truc m’ait échappé… (la dernière fois qu’un jaguar a fait du strike basse altitude contre une colonne de shilka, ça c’est mal terminé pour le jaguar…)

          • John dit :

            Vous parles bien d’une colonne de blindés ayant 4 canons anti-aériens, orientés par radar, et dont la munition est du 23 mm. ou alors la version double canon de 30-45 mm.
            Face à ces canons guidés par radar, même le A-10 est très vulnérable.
            De plus, vous mentionnez de l’attaque au sol qu’il faut distinguer du Close Air Support. Je parlais de mon côté du close air support. Soit des missions de soutiens aux troupes au sol étant face à des unités d’infanteries, des mortiers, de l’artillerie, etc…
            L’attaque au sol est un terme plus générique, et dans le type de mission que vous mentionnez, j’aurais tendance à dire que le Rafale est mieux placé.
            Le Jaguar était très robuste, connu et apprécié pour ces raisons, et ce type de mission requiert de pouvoir subir quelque tirs sans conséquence. Est-ce le cas du Rafale avec les calibres allant jusqu’au 12.7?

          • Patatra dit :

            Je suppose que c’était au Tchad, mais dans quelle circonstances et sur quelle opération, ?

        • Lejys dit :

          Ben non, les jaguars font partie des avions ayant le plus souffert en opération, l’AA en a perdu (abattus ou déclassé à l’issue) au moins 3 : un au Tchad, où le CNE CROCCI a été abattu par de l’artillerie SA de 23 mm (circuit hydrauliques détruit, éjection trop basse), deux pour la première guerre du Golf, touchés par du petit calibre ayant entrainé des feux moteurs, ayant eux même trop endommagé la structure de l’avion, que les pilotes avaient pourtant réussi à ramener, pour les réparer. D’ailleurs, durant cette même mission sur Al JAber, deux autres avions furent touchés par des AK-47: le CNE MAHAGNE d’une balle à la tête, et un autre dans la gouverne de profondeur.
          Maintenant, il faut remettre tout ça dans leurs contextes: peu d’avions de l’AA ont menés autant de missions de ce genre, à une époque où les équipement optroniques quasi-inexistant obligeaient les pilotes à voler très bas. C’était un autre temps, et ça ne veut pas dire que l’avion était fragile. Mais il n’était pas blindé non plus !!

    • Fralipolipi dit :

      Le Rafale est plutôt « TRES largement meilleur » … et dans tous les domaines … pas seulement l’Air-Sol (et tellement plus sûr pour son pilote).
      Le gouffre capacitaire est tel (même par rapport à un Jaguar rénové) qu’il est assez compliqué de les comparer.
      Les deux ne boxent clairement pas dans la même catégorie.

    • Fralipolipi dit :

      N’oublions pas que les 36 Rafale commandés vont être affectés à des bases aériennes aux localisations très stratégiques (et exposées). Les 36 Rafales seront divisés en 2 escadron de 18 appareils :
      – un escadron sur la base de Ambala, tout au Nord de l’Inde, sur les contreforts de l’Himalaya, à 200kms du Cachemire et encore moins des frontières avec la Chine et le Pakistan … ils seront donc en 1ère ligne (à noter que le « vieux » Jaguar est déjà mis en œuvre depuis cette base là).
      – un escadron sur la base Hasimara, au Nord-Est, dans une autre région stratégique, où les Rafale auront dans un rayon de moins de 100kms de leur base à la fois les frontières avec le Népal, la Chine, le Bhoutan et le Bangladesh … et avec le Myanmar à moins de 400 kms.
      .
      Bref, ici encore, les Rafale ne seront pas là pour faire du tourisme … encore moins si l’on considère qu’ils disposeront de missiles Mica, Météor et Scalp.
      … On regrettera peut-être alors le non achat de la « magic bomb » française – l’AASM (ou Hammer pour les intimes) …
      .
      Et comme 18 Rafale par base, vu les enjeux potentiels en face, c’est bien trop peu (n’oublions pas que de ces 18 appareils par escadron, il y en aura forcément certains immobilisés soit pour la formation, soit pour les MCO).
      une commande suppl. d’au moins 36 appareils parait totalement logique et souhaitable.
      .
      A suivre.

      • Lechavenois dit :

        à Fralipoli :
        .
        « …..une commande suppl. d’au moins 36 appareils parait totalement logique et souhaitable….. »
        .
        Imaginons que cette  » fameuse commande indienne de 200 Rafale  » se concrétise ; cela changerait sérieusement la donne pour le dictateur Xi.

        • John dit :

          Pourquoi cela changerait-il la donne?
          Est-il nécessaire de rappeler que la Chine ET l’Inde sont des forces nucléaires?
          La Chine n’est pas près de retourner à l’âge de pierre (présent). Pour cette raison, tout conflit est improbable.

          • Fralipolipi dit :

            @John
            « Pour cette raison, tout conflit est improbable. »
            Vous êtes manifestement mal renseigné. Les coups de feu entre Inde et Chine dans leurs zones frontalières (souvent non reconnues par l’une ou l’autre des 2 parties) ne sont pas rares.
            Un conflit « conventionnel » conséquent de maitrise des zones frontalière, sans que l’arme nucléaire ne soit utilisée, est tout sauf impossible (idem à ce qui se passe avec le Pakistan depuis plusieurs dizaines d’années, Pakistan qui se présente pourtant comme moins pacifiste que la Chine).
            .
            Par ailleurs, il vous a également échappé que le Rafale est pressenti AUSSI pour délivrer l’arme nucléaire indienne, le Rafale ayant fait la démonstration de ses capacités en la matière via nos escadrons FAS et leurs manœuvres, déploiements ou strikes au long cours.
            .
            En cela le Rafale est perçu comme un avion qui donnera plus de force et de pertinence à la dissuasion nucléaire indienne … qui avait bien besoin d’un tel vecteur omnirôle moderne, agile, rapide et endurant, pour assurer cette fonction stratégique au niveau requis.
            .
            Et comme vous le savez, une force de dissuasion nucléaire ne peut être considérée comme « crédible » et donc proprement « dissuasive » que si tous les maillons de sa chaîne sont au top … à commencer par ses vecteurs (SNLE, avions de combat et missiles) !!!

      • bloodasp dit :

        @Fralipolipi: « On regrettera peut-être alors le non achat de la « magic bomb » française – l’AASM (ou Hammer pour les intimes) … » Elles sont si efficaces que ça ces bombes guidées?

        • Patatra dit :

          En fait, ce ne sont pas des bombes guidées, mais des kit qui permettent du coup d’augmenter la portée et la précision de bombes existantes.
          Guidage, inertiel et GPS de base, ensuite, agrémenté au choix d’un guidage laser ou infrarouge (voir bientôt les deux). Du coup, très difficilement brouillable, précision sub-métrique sur cible en mouvement. On peut imaginer toute les solutions, c’est très adaptable.
          On peut aisément dire qu’il n’y ait pas un problème sur cette planète qui ne soit pas gérable avec une de ces bombes… un groupe de talibans, ta belle-mère, ton boss, la voiture tunée de ton voisin, etc…

          Parcontre comme d’hab, c’est du bon matos, ça coûte plus cher et on en a pas tant que ça. Mais ça porte plutôt bien son surnom comme le rappel le camarade Fralipolipi. 🙂

    • Fralipolipi dit :

      Du coup, il est normal que la Chine dénigre le Rafale de plus en plus … car ça commence à moins se sentir à l’aise au Nord de l’Himalaya !!! Du coup, côté communication (ou propagande) chinoise, on dénigre … ça ne mange pas de pain.
      (à noter que si le Rafale n’était pas perçu comme un danger, il ne serait même pas évoqué).
      .
      Mais cela ne leurrera personne. La Rafale mis en œuvre depuis ces 2 bases là du Nord de l’Inde, cela va véritablement largement chambouler la donne, et les modes opératoires (tant indiens qu’adverses). Et tous les voisins de l’Inde le savent déjà.

      • John dit :

        Bon après il ne faut pas sur-interpréter tout ça… Ce ne sont que des mots…
        La propagande n’a pas lieu seulement lorsqu’il y a inquiétude. Ils dénigreraient aurtant le F.22 que le Rafale je pense.
        Les Rafale ne sont pas en nombre suffisant pour inquiéter la Chine du moins en conflit conventionnel. Le Rafale fera du dégât. Mais il ne changerait pas l’issue d’un conflit conventionnel.

    • petaf dit :

      pour l’attaque au sol , le jag tirait des rqx ( et pas que ça ) pas le rafale!

  16. rafi77 dit :

    Ahh le Jag, un camion à bombes qui était apprécié de ses utilisateurs (PN et mecanos) dans l’armée de l’air pour sa robustesse et sa rusticité……Mais aussi un peu moqué pour son principal défaut, sa sous-motorisation……Les plus taquins disaient que le Jag pouvait décoller parce que la terre est ronde…..
    Sage décision amis indiens…..Quelques millions de plus et vous aurez des beaux Rafale tous neufs…….Reste à savoir quand……Le temps indien est lonnnng très looooonnnng………

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Les plus taquins disaient que le Jag pouvait décoller parce que la terre est ronde….. » Et d’autres encore plus taquins (ou méchants) qui parlaient du Jaguar comme un excellent avion d’appui ……………………. statique! Plus sérieusement le Jag il a fait parler la poudre! Et qui, pendant la guerre du Golfe, ramenait ses pilotes* même criblés d’impacts de projectiles, l’un était même rentré une tuyère arrachée par l’explosion d’un missile sol air.**

      * Une pensée pour le Cne Crocci qui n’a pas eu cette chance au Tchad probablement touché par un SA 7 lors d’une mission en janvier 1984

  17. Gégétto dit :

    concernant le Jaguar, j ai en tête le qualificatif que lui donnaient des aviateurs: »ensemble de pièces détachées volant en formation serrée »
    Lors d un meeting, il y a fort longtemps, j ai pu voir le décollage de Mirage 2000, F1 et enfin de deux Jaguar…. mon Dieu que la piste a semblé trop courte pour les deux Jaguar!! ( Ossun aéroport civil)

  18. Plusdepognon dit :

    À une époque où « Damned » était CEMAA, il voulait faire reconstruire un jaguar pour le faire évoluer dans les meetings. Cela n’a pas été possible.