CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le président Macron plaide pour une « diplomatie de l’audace » et veut « repenser » le lien avec la Russie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

121 contributions

  1. Lucide dit :

    Avec ce quinquennat on en voit des termes pompeux utilisés à tout va. Mais bon, avec le grand Jupiter, ça se comprends.

    • perry57 dit :

      C’est vrai que par rapport à Hollande, il n’y a pas photo…de plus, Le Président de la République s’adresse non pas à nos boulets jaunes mais à des diplomates ayant une certaines culture donc il y a un peu plus de « thésaurus » dans le langage. Quoiqu’il en soit il n’a pas tort sur l’évolution, les choix à faire pour l’Europe et les risques pour celle-ci

      • Nihilo dit :

        +1

      • ScopeWizard dit :

        @perry57

        Heu , savez-vous au moins ce qu’ est le « thésaurus » ?

        Alors , si vous savez , vous êtes donc parfaitement conscient que Macron est un homme de concepts , c’ est à dire qu’ il est capable de faire l’ impasse sur les réalités telles qu’ elles sont pour à la place vous « vendre » l’ idée qu’ il en a ……………. ce qui de facto en fait un idéologue …………..

        En gros , c’ est le triomphe de l’ abstrait sur le concret , du fantasme sur la réalité , de la théorie sur la pratique …………..

        Par exemple , le Monde est tel qu’ il est mais il peut aussi se percevoir d’ une façon très subjective qui conduit à en avoir une vision ; c’ est là toute la problématique d’ une « connaissance » qui ne cesse de se télescoper avec la « compétence » vers laquelle tous les systèmes éducatifs occidentaux se sont de plus en plus orientés depuis au moins 40 ans , or , la « connaissance » vous permet de voir le Monde tel qu’ il est , la « compétence » tel qu’ on vous le montre ; autrement dit tel que l’ on veut que vous le perceviez , c’ est une différence énorme et fondamentale sachant que cette « compétence » va vous permettre d’ en être un rouage et de vous y vendre tout en vous retrouvant en compétition , en concurrence avec nombre de vos congénères ……………. sauf que pour qu’ un individu soit « équilibré » , il lui faut les deux : connaissance ET compétence ou vice et versa ………….

        Donc , que notre Président s’ adresse à des GJ incultes ou à des diplomates méga-cultivés ou même à des maîtres es quelque chose , c’ est du pareil au même ; à partir du moment où il en est à faire étalage de « concepts » idéologiques , le seul intérêt va résider à intéresser ceux qui sont disposés à adhérer à sa vision , nous sommes très proches d’ une propagande ……………

        Autre exemple : croyez-vous que le chômage de masse va baisser car tout est fait pour cela ?
        Non , il ne baissera pas , mais par contre tout sera fait afin que vous soyez persuadés du contraire alors qu’ en fait , en réalité , il ne fera que se stabiliser voire très légèrement baisser mais pas suffisamment toutefois pour que nous puissions considérer que nous ne sommes plus en situation de chômage de masse …………….

        Pourquoi suis-je autant affirmatif ?
        Parce que je possède une certaine « connaissance » , ce qui fait que je suis en capacité de réfléchir et de raisonner par moi-même , évitant de la sorte de gober n’ importe quoi n’ importe comment proféré par n’ importe qui ……………..

        Je termine avec ça : il y a quelques jours , j’ ai clairement entendu ce brave JJ Bourdin sur RMC tomber des nues en apprenant que nos bovins étaient dopés aux hormones ………… effectivement , à ma connaissance , cela remonte aux techniques essayées et éprouvées préconisées par l’ INRA -pépinière d’ experts productivistes dépourvus d’ états d’ âme s’ il en est- depuis au moins les années 1960 ……………

        Mais qu’ à cela ne tienne , celui qui est chargé d’ informer les Français qui doit se palper plusieurs dizaines de milliers d’ Euros chaque mois + tous les avantages qui vont avec , lui n’ en savait rien , il le découvre !
        Donc , soit il se fout de ta gueule , soit pour un journaliste de ce calibre il se pose là !

        Vous me direz « on ne peut pas tout savoir » ; effectivement , non , on ne peut pas : raison de plus pour acquérir un maximum de connaissances sachant que contrairement à la plupart d’ entre-nous , des gens comme lui bénéficient de moyens sans commune mesure et sont secondés par de véritables équipes , ce n’ est pas notre cas , en tous cas pas le mien ……….

        Après , moi c’ que j’ en dis ……………..

  2. Cyril CHANAUD DE LESTANG dit :

    Enfin un message intéressant car montrant une indépendance par rapport à la première puissance mondiale, les USA. Du « French Flair » avant le Mondial de Rugby 🙂

    • Czar dit :

      Je dirais même plus, un message bouleversifiant.

      sinon, tu candidates un poste attaché d’ambassade et tu te dis que le bloc serait lu par Brigitte ?

  3. diego48 dit :

    C’est pour cela que en parallèle à un rapprochement avec la Russie, il nous faut nous défaire du lasso américain, relâcher l’Otan, comme De Gaulle en son temps ! Lui seul à été clairvoyant, ce qui explique largement l’animosité des élites américaines à son égard ! Et puis un bon Fréxit, pour nous en sortir vraiment !

  4. Raymond75 dit :

    E. Macron a mal commencé sa présidence : si tout le monde reconnaissait son intelligence et sa culture, il était jugé distant et méprisant.

    J’ai eu l’occasion d’écouter sa conférence aux ambassadeurs ce matin : il a appris, et est devenu plus modeste. Et bien entendu il a toujours cette intelligence qui lui fait saisir très vite les rapports entre nations. Il dit lui même qu’il faut rester modeste : ce n’est pas parce que l’on a de bonnes idées qu’elles aboutissent, « mais si on essaie pas, on meurt » …

    De Gaule est un personnage qui a été créé par une histoire dramatique : seconde guerre mondiale, guerre d’Algérie, mais il avait compris l’évolution du monde.

    Au risque de passer pour un grand naïf (mais je suis habitué), je dirais que Macron est la version moderne, en temps de paix, de De Gaule. Je lui souhaite de réussir.

    Ainsi a parlé Raymond75

    • Euclide dit :

      @ Raymond 75
      Perso, j’ai lu le billet de Mr Lagneau en diagonale parce que si cette analyse géopolitique est assez exacte, je me méfie du bonhomme.
      Je suis très dubitatif sur l’évolution de sa personnalité ainsi que sur sa vision du Monde. Il est trop imbu de ce caste.

      Sauf erreur de ma part , le président Poutine l’a mis en garde, il y a peu de temps, sur les risques d’un effondrement mondial du financier et économique dans lequel nous baignons. Même Alain Minc technocrate du système ultralibéral commence à émettre des doutes. Voir le JDD de Dimanche dernier
      Ce que je pense est d’ici 6 mois à 1 ans la France devra choisir entre un soutien financier de l’Allemagne ( si elle peut) ou celui des banques de la City de Londres.
      Et quel sera le prix à payer pour le peuple dont je fais parti ?
      Wait and see.

      • ScopeWizard dit :

        @Euclide

        Le problème d’ un Macron est qu’ il ne jure que par le libre-échange , l’ économie de marché , le Libéralisme donc la Finance , le tout dans un Monde « globalisé » mais pourtant de plus en plus multipolaire , alors que du temps de l’ effondrement de l’ URSS , l’ on peut dire que le Monde où nous vivions tendait vers l’ unipolarité représentée par des USA vainqueurs et conquérants sous la bannière desquels nous allions tous nous ranger nous laissant ainsi guider par la bienveillance de leur conduite ô combien éclairée ( « La Fin de l’ Histoire » de Francis Fukuyama ) sauf que pour bien des raisons les choses ne se sont pas passées exactement comme prévu …………..
        Par conséquent , vu que contrairement à ce que l’ « on » essaie à toute force de nous faire croire tout « système » y compris le plus « libéral » a ses limites , il y a des aspects des choses qui sont insuffisamment pris en compte …………..

        Alain Minc est précisément l’ un des « inspirateurs » de Macron …………..

        Ne jamais perdre de vue que Macron est un grand « communiquant » et qu’ il a été à ce titre conseiller de Hollande avant d’ être nommé Ministre de l’ Économie avec à la sortie un résultat quant à la réussite des plus mitigées ………..

    • fbdr dit :

      c’est très exactement ma pensée, merci

    • ScopeWizard dit :

      @Raymond75

      HUG !

      Et ainsi va vous répondre @ScopeWizard ………… 😉

      À toutes fins utiles , je vous rappelle que Macron , notre actuel Président de la République , a reçu et suivi une formation de comédien …………

      Ce que ça signifie ?

      Oh , trois fois rien , juste qu’ il peut tenir et jouer nombre de rôles et réussir à vous faire croire à chaque fois à ses personnages ……………

      Vous n’ êtes plus un enfant , n’ est-ce pas ?
      Alors , vous avez parfaitement compris où je voulais en venir ……………

      Cela étant , moi aussi je puis me laisser séduire , sauf qu’ il y a fantasme et réalité ………..

      Ce à quoi vous assistez est un résultat , il y a tout le reste , tout le cheminement ayant amené ce résultat ………………..qui pour le moment n’ en est qu’ au stade du bla bla tel celui d’ un bon vendeur ………….

      Comme on dit en Espagnol : « Obras son amores y no buenas razones »

      Nonobstant , nous pouvons toujours essayer d’ y croire , nous verrons bien ……………. 🙂

      • Carin dit :

        @scope
        Pour ma part, je pense que le bla bla n’est pas à l’attention du sieur Poutine… mais du peuple russe. Mr Macron se sert des médias russes les vrais et les faux (RT,Sputnik…) qui sont tous lu en Russie… et c’est à travers leurs retranscription qu’il s’adresse directement aux russes.
        Russes qui savent que leur histoire (avec un grand H), leur culture, et leur façon de vivre additionné même à leur façon d’appréhender le monde était, est, et restera européenne. Poutine le sait, lui-même est dans son for intérieur européen, il ne peut pas revenir en arrière, sinon il y a un moment qu’il aurait rendu ses annexions, mais il s’assoupli et sait que le prochain président redressera la barre, et reviendra au sein de sa vraie famille… l’Europe, pour le plus grand plaisir des russes.

      • v_atekor dit :

        C’est sûr qu’entre politique et comédiens il y a plus de similitudes. Combien de politiques sont revenus d’entre les morts pour se représenter après avoir été enterrés, tels les comédiens assassiné dans d’affreuses souffrances et qui donnent des conférences après le spectacle. Je te quitte monde, cruel… jusqu’aux prochaines élections.
        .
        LA différence entre les deux tient essentiellement à ce que les places de spectacles sont payantes, et les élections gratuites.

        • ScopeWizard dit :

          @v_atekor

          Disons qu’ un comédien par son talent , son charisme , et sa maîtrise du rôle peut créer la magie et ainsi susciter une reconnaissance voire une admiration qui lui vaudront tous les bravos et le rendront indispensable , unique ; un politicien , quant à lui , risque fort de laisser son auditoire de marbre ou pire en situation de mécontentement si ce n’ est de déception ………..
          Il est interchangeable et plus tôt il sort de scène mieux c’ est .

          En revanche , un comédien/politicien ou un politicien/comédien , s’ il porte avec autant de savoir-faire ces deux casquettes devient éminemment instantanément redoutable par sa seule force de persuasion …………
          Qu’ il mente ou dise la vérité sera du pareil au même , il sera perçu « convaincant » et du style « qu’ est ce qu’ il parle bien ! »
          Il faudra à ceux qu’ il enfume -si tel est le cas- beaucoup plus de connaissances que d’ instinct pour espérer lui faire tomber le masque …………. et de nos jours , la « connaissance » se fait rare , le réflexe conditionné souvent issu d’ une bienpensance elle même issue en droite ligne d’une doxa dominante a largement pris le dessus ………….

    • v_atekor dit :

      Et bien c’est tout ce que j’espère…

    • Blondin dit :

      tout à fait d’accord avec vous !
      Je souhaite aussi qu’il réussisse, pas parce qu’il est E. Macron, mais parce qu’il est notre président, et que pour mon pays, il vaut mieux que nos initiatives fonctionnent et aboutissent plutôt qu’être systématiquement contre par idéologie. On manque de pragmatisme, trop d’idéologie et de dogmatisme, peu importe la personne, c’est l’intérêt du pays qui doit primer.

      • ScopeWizard dit :

        @Blondin

        Fort bien raisonné ; maintenant , encore faut-il que lesdites « initiatives » soient réellement dans l’ intérêt de tous ou du moins d’ un maximum de Français ……………. sachant qu’ un tel « maximum » pourrait au final ne concerner qu’ une petite partie de la population tellement les fossés se sont creusés ( inégalités , communautarismes , corporatismes , plèbe VS zélites , etc … ) , tellement faire la soudure s’ avère à présent ardu ………..

        Soyons optimistes de nature , soyons pessimistes de raison ainsi nous ne serons pas déçus…………….

    • Eratosthène dit :

      « J’ai eu l’occasion d’écouter sa conférence aux ambassadeurs ce matin : il a appris, et est devenu plus modeste. ». Hmm.. Hmm…
      .
      Quelqu’un qui est capable de se mettre en très mauvais termes avec un autre président (brésilien par exemple) est un mauvais président. C’est quelqu’un qui pense plus à lui-même qu’à la relation de son pays avec un autre ; mais c’est surtout un con incapable de comprendre qu’on a plus de pouvoir quand on s’entend avec les gens.
      .
      C’est sans mentionner les absences certaines de commandes de matériel militaire qui suivront.
      .
      Quand on le voit apostropher un président de pays de seconde catégorie, c’est comme lorsqu’il se moque d’un chômeur, d’une « personne qui n’est rien », d’une « femme illettrée » ou des « pauvres qui ne peuvent pas voyager » (Quand on pense qu’on le voit ensuite tout gentil face au président des É.-U….).
      .
      M. Raymond, les gens changent beaucoup moins que vous le croyez.

      • John dit :

        Juger un président sur des faits est normal.

        Mais si vous jugez un dirigeant à sa capacité à ne jamais vexer Trump et Bolsonaro, il n’y aura personne sur cette planète pour être qualifié…
        Et au contraire de ce que vous dites, c’est bien ces 2 présidents qui ne pensent qu’à eux et absolument pas à leur pays.

        • Ératosthène dit :

          @John : Si on vend des armes, le client est roi et on se la ferme.

          • John dit :

            Quelle belle manière de se respecter soi-même.
            Est-il nécessaire de rappeler que la France n’est pas seulement l’hexagone ? La plus grande frontière de la France en dehors de l’Europe, c’est en Guyane avec le Brésil.
            Donc la situation de l’Amazonie concerne aussi la France.
            Ensuite, le comportement de Bolsonaro est pitoyable. Macron parle de politique. J’entends qu’il peut être critiqué pour le contenu, et pour son attitude.
            Mais un gouvernement qui insulte la Première Dame qui est totalement hors-sujet, et un président qui refuse l’aide internationale sans excuse de Macron, c’est pitoyable, et c’est dangereux. L’égo de tout président ne devrait pas impacter le pays (Trump et Bolso).
            En tout cas, intéressant que certains trouvent acceptable de vendre des armes à des pays douteux, et à s’aplatir devant eux pour vendre pour qques millions d’armes.
            Ai XXe siècle, c’est justement ce type de comportement qui a bénéficié à des politiques étrangères ouvertement offensives et agressives.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Macron a au contraire toujours fait des efforts pour soigner ses relations avec les dirigeants étrangers. Il a tenté de ménager Trump au début (ça n’a pas marché mais il a essayé), il a reçu Poutine à Versailles et a mené toute une série d’initiatives du même genre…
        Alors même que les relations avec la Pologne sont exécrables, il s’est gardé de jetter de l’huile sur le feu.
        Le clash avec Bolsonaro vient du brésilien et de ses propos désobligeants pour l’épouse du Président.
        Mais c’est du pain bénit pour Macron : Merkel et d’autres dirigeants européens ont condamné la volonté de Macron de bloquer l’accord avec le Mercosur mais ils sont obligés de faire bloc avec lui au moins en apparence compte tenu des propos grossiers des dirigeants brésiliens. Le plus bête n’est donc pas forcément celui auquel vous pensez.
        Je pense que Macron est plus maladroit sur le plan national qu’à l’international où il est plutot adroit

        • Eratosthène dit :

          @Aymard de Ledonner : Même si M. Bolsonaro a un niveau très bas dans ses réflexions, à une volonté de laisser couper sa forêt et réfléchit comme un débile, une personne diplomate ne répond pas aux coups. Par ailleurs, si M. Bolsonaro a envoyé des coups (bas ou non) à M. Macron, c’est que ce dernier avait commencé le premier à mal le considérer.
          .
          Par ailleurs, le comportement de M. Macron envers les classes inférieures françaises montre limpidement qu’il est nul en relations.

          • John dit :

            Il faudrait savoir au bout d’un moment… Une fois il ne protège pas l’intérêt de la France, et quand il le fait, ça ne va pas.
            Macron a utilisé sa position de force face au Brésil avant la signature du Mercosur. Rien de choquant dans ça… Ensuite, concernant les mensonges sur le climat, on ne connaît pas les engagement liés au Mercosur. Mais si la France découvre des mensonges, il est bon aussi que la population sache les dessous de la réalité.

      • Carin dit :

        @Eratosthène
        Pour ce qui est des « femmes illettrées » qu’il a croisé dans une usine, ce n’est pas en se moquant qu’il a rapporté ce fait, mais il était catastrophé de voir qu’a cause de leur illettrisme, ces femmes étaient exploitées dans leur contrat d’embauche et au niveau de leur salaire!
        Réécoutez (ou écoutez) son apparition télévisée et évitez de lui prêter des intentions qu’il n’avait pas.
        Sinon vous faites comme ceux qui prêtent à notre ancien ministre des AE des propos déformés qu’il n’a jamais tenu!!!

        • Eratosthène dit :

          @Carin : Oui, vous avez raison et on peut supprimer ce passage de mon commentaire.

        • ScopeWizard dit :

          @Carin

          Oui , mais alors ce qui est « rigolo » , c’ est qu’ il en va exactement de même avec bien d’ autres « citations » qui ont été ou plus ou moins sorties de leur contexte , ou déformées , ou tronquées , ou détournées et bien-sûr comme on dit de nos jours « instrumentalisées tel le « point de détail » d’ un certain Le Pen ou « le bruit et l’ odeur » d’ un certain Jacques Chirac ………. pour ne prendre que ces deux exemples parmi les plus fameux « récupérés » par la vox médiatique ou par le chaubizenesse ………

      • ScopeWizard dit :

        @Eratosthène

        « M. Raymond, les gens changent beaucoup moins que vous le croyez. »

        Et combien cela est vrai !

        Pour moi , actuellement , le Président Macron applique une tactique visant à manipuler le crédule sans que ce dernier s’ en aperçoive , il souffle le chaud et le froid , ce qui fait que tu finis par t’ y paumer ce qui donne au manipulateur un point d’ appui souvent très solide à partir duquel il peut méthodiquement et tout tranquillement appliquer sa tactique ………….

        Ce n’ est pas nouveau , loin de là ; en revanche , au gré des individus et des circonstances , cela peut s’ avérer bigrement efficace ………….

        Perso , je déteste ça ; fort heureusement , j’ ai à présent acquis suffisamment de bouteille pour voir venir et déjouer la manœuvre ……………… mais ça n’ a pas toujours été le cas …………..

        Quoi qu’ il en soit , je ne me fais aucune illusion ……………

    • Czar dit :

      Et le monde pendant les siècles à venir méditera avec la gravité qui convient ces paroles immarcescibles.

      Quand il aura envie de ricaner un bon coup sur la connerie du XXIème siècle décadent.

    • NRJ dit :

      @Raymond75
      Il y a une grosse différence entre Macron et De Gaulle (en tout cas dans l´imaginaire qu´on en a). De Gaulle donnait l´impression de se battre pour la nation francaise pour en faire une des premières nations mondiales. Cette impression me semble confirmée par plusieurs faits comme quand il a imposé à De Lattre de rester en Alsace (malgré l´opération allemande d´envergure Nordwind qui suivait la bataille des Ardennes de 1944-1945) pour rester maître du terrain ou en allant contre les américains arracher des régions allemandes pour en faire une zone d´occupation francaise. Sans cela la France n´aurait jamais été une des premières puissances mondiales et n´aurait jamais eu son siège à l´ONU. De même en écartant la France du commandement intégré de l´OTAN et en lancant le programme de bombe nucléaire.

      Macron il se bat pour qui en fin de compte ? Quand il fait le Mercosur et le Ceta il ne donne pas l´impression de se battre pour la France (quand à l´écologie n´en parlons pas. Elle semble se limiter aux 80 km/h et à accueillir Greta Thunberg), ou alors expliquez moi en quoi l´ensemble des francais (et pas seulement ceux des multinationales) sont gagnants dans ces traités. Si vous avez une explication, donnez là également aux agriculteurs qui sont en train de se faire du souci.

      Macron n´a jamais été modeste. Il est juste écarté du peuple qu´il ne connait pas (regardez sa biographie pour vous le montrez. Il n´a jamais été en contact avec le monde populaire). La crise des gilets jaunes l´a simplement obligé à reconsidérer les cadres intermédiaires (maires, députés) qu´ il méprisait jusque là.

      Si vous voulez un conseil, arrêtez de vous leurrer par la figure de De Gaulle. Il y a une forte probabiité que vous ne le connaissez pas sinon dans des manuels d´histoire. A partir de là inutile d´avoir une nostalgie débile d´une époque que l´on n´a pas connu et concentrez vous sur le concret. Le vrai caractère de Macron fera alors surface.

      • Raymond75 dit :

        Je ne suis pas nostalgique de De Gaulle ; je dis simplement qu’il s’est inscrit dans l’histoire en essayant de donner (redonner) une place à la France, en ayant une vision élargie des rapports Est-Ouest de l’époque.

        A plus petite échelle, dans un contexte très différent (paix, mondialisation, libéralisme) Macron tend à la même démarche, au niveau du discours pour l’instant …

        Donc Wait and See

        • PK dit :

          C’est tout vu. Macron est un pantin des mondialistes pour le moment. Son discours aujourd’hui est surprenant.

          On veut des actes. Sinon, parole, parole…

        • NRJ dit :

          @Raymond75
          Heureusement que vous limitez au discours. Après je vois mal la différence. Tous les présidents depuis De Gaulle parle indépendance nationale et souveraineté. En quoi Macron est différent d’un autre ? D’ailleurs en ce qui concerne les russes nos relations étaient bien meilleures sous Sarkozy. On se rappelle de l’affaire des bateaux…

      • Paul Letissier dit :

        @ NRJ
        Pour connaître de Gaulle il faut commencer par lire les bouquins qu’il a écrits dans les années trente.
        .
        De toute façon cette lecture ne sera pas du temps perdu parce que ce que l’on y trouve ce sont des principes éternels et encore valables aujourd’hui.
        Par exemple dans « Le fil de l’épée » le chapitre « le Politique et le Soldat » est d’une telle actualité que c’est même gênant.

  5. ScopeWizard dit :

    Allez , je vais faire mon « djeun’ s » :
    bon , ben voilà !

    Voilà quoi ?

    Voilà , quoi !

    Trêve de confiserie , attendons de voir comment tout ça va se goupiller ……………. ou se dégoupiller……………….

    ACHTUNG ! GRENADE !!! 😉

  6. Bob dit :

    Macron pour une fois, je suis en tout point d’accord avec toi mais alors le foutage de gueule sur les inegalites en France alors que Macron les favorise…les gilets jaunes doivent rire jaune.
    Mais place aux actes et non aux paroles. La France ne sera pas ecoutee en Europe. Il faudra choisir entre le parti communiste chinois et les USA. Les russes semblent s’aligner sur le PCC (ironie de l’histoire) mais pouvons-nous nous reconcilier avec eux alors qu’ils ne sont plus allies depuis 1917 ? Il faut l’esperer, nous n’avons pas le choix.

  7. Auguste dit :

    Du bla-bla.Après il peut repenser ce qu’il veut et tant qu’il veut,ce sera Trump qui donnera le feu vert ou non.Au pince-fesses de Biarritz c’est encore Trump qui l’a blousé.Macron n’a même pas eu de garanties sur la taxation du pinard.Il ferait mieux de s’occuper de ce qui ce passe ici,plutôt que de faire des plans sur la comète.Il en devient ridicule.les temps ont changé,n’est pas De Gaulle qui veut.

    • Starbuck dit :

      Il est complètement dans son rôle.
      La politique intérieure c’est le 1er ministre.
      Avec Hollande on a perdu 5 ans. Au moins on en a un pas trop mauvais ça nous change.
      Je précise ne pas avoir voté pour lui

      • Auguste dit :

        Il présente bien,il parle bien,il est brillant….etc.Moi, vulgairement,je m’intéresse aux résultats.

      • Davy Cosvie dit :

        Le rôle du Président est de veiller à l’équilibre des pouvoirs.
        C’est pour ça qu’il peut dissoudre l’assemblée nationale.
        Son rôle n’est pas de gouverner, excepté en cas d’article 16.

      • Clément dit :

        Hollande au moins était cultivé et avait plus l’air « du bon copain » (sa manie de faire des bons mots et sa bouille ronde) que du « fayot de la classe ».
        (précisons que je n’ai voté pour aucun des deux).

      • NRJ dit :

        @Starbuck
        Il y a 3 gros sujets en France : le déficit, les valeurs sociétales, et l´écologie. Niveau déficit, on sait que Macron le laissera filer (Quand on sera dans la situation de la Grèce en 2010 on sera bien à l´aise pour dire que personne ne nous avait prévenu), niveau valeurs sociétales il ne s´est rien passé : le chômage est toujours l´un des plus élevé de l´Europe et il n´a mis en place aucune mesure pour le faire baisser (typiquement aucune réduction des impôts sur les entreprises, ni aucune réforme pour flexibiliser le monde du travail). Enfin, niveau écologie, cela s´est limité à accueillir Greta Thunberg et à augmenter les impôts sur les carburants (ce qui fait d´paradoxalement monter la pollution en France car le diesel rejette moins de CO2 que l´essence). Par contre, les mesures écologiques sérieuses comme empêcher le CETA ou le Mercosur, là il est contre.

        A partir de là expliquez moi concrètement en quoi il est plus meilleur qu´Hollande. Ca m´intéresse. Surtout qu´il a été son conseiller économique puis son ministre de l´économie.

        Par ailleurs on n´est plus la 3ème République. Le président doit s´occuper de la politique intérieure car c´est lui le chef de l´éxecutif. Faut pas rêver. Hollande aussi voulait sous-traiter cela à Ayrault en son temps. Ca lui est revenu dans la figure.

    • MERCATOR dit :

      @Auguste ( pseudo bien trouvé)

      Décidément le résidu du substrat qui surnage dans le marigot des bas du Front et des GJ bouge encore par sursauts, zont rien compris, rien appris,la seule certitude, ils seront de moins en moins nombreux, compte tenu de la cruelle pyramide des ages , juste pour me payer une franche rigolade, essayons d’imaginer la prestation de Ulla Um Papa à Biarritz face à Trump en tëte à tëte avec son Anglais d’initiation en CM2 et ses connaissances en politique internationale et géostratégie !

      • Czar dit :

        MerdCaton:

        1) « le résidu du substrat », en français, ça ne veut strictement rien dire. 0n imagine bien que dans ta tête, ça doit signifier quelque chose et on comprend vaguement de quoi il s’agit,et peut-être même que tu t’es pris pour Baudelaire sur le coup, mais ça ne veut rien dire
        2) le vote RN est sur-représenté dans les catégories les plus jeunes de la population, le macroniste-type c’est le vieux con du baby-boom qui est en train de crever ou, pour la génération plus jeune, le petit cadre moyen type polymémère sans saveur et sans colonne vertébrale qui se contente de répéter les slogans du moment en s’imaginant les avoir pensés lui-même.
        si tu dessines tes cartes aussi bien que tu t’y connais en géographie électorale, je ne suis même pas certain que tu arrives à découvrir l’île de Ré en cherchant la route des Indes.

        • MERCATOR dit :

          @Czar

          Tiens pour t’aider à comprendre , je reconnais que l’image est forte mais parlante !MICROBE-LIFT Substrat Cleaner c’est un peu le Bon Macron !

           » MICROBE-LIFT Substrat Cleaner accélère la décomposition biologique de la matière organique et des déchets dans le fond d’aquarium. Ces déchets peuvent devenir toxiques pour les poissons et les plantes : ils libèrent des gaz toxiques. Ces sous-produits gazeux peuvent mettre en danger les poissons, la vie marine, et les plantes. Substrat Cleaner empêche l’apparition de ces gaz.

          Les saletés et autres déchets organiques du fond seront éliminés via une action biologique naturelle. Cela contribuera également à la clarification de l’eau de l’aquarium.

          

          Cette solution biologique permet de détruire les saletés, déchets organiques, excréments, résidus de nourriture … qui encrassent le substrat ».

          Quant aux Gj et autres RN il suffit de voir les actualité des ronds-points , que des BOFS sur le retour et des Grabataires !

          • Czar dit :

            « En même temps », l’avis d’un arabe sur la politique intérieure de mon pays, m’intéresse médiocrement.

      • Auguste dit :

        Oh pour les discours brillants,les grandes idées,la culture…etc,Macron ne craint personne.Mais faut bien constater que ça n’a pas eu beaucoup d’effet sur le butor Trump.Et que le G7 n’a pas apporté grand chose,pour ne pas dire rien.Pour être juste,on s’est mis à mal avec le Brésil,avec qui on aura du mal,pendant un certain temps,à leur vendre quelque chose.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Trump ne va certainement pas taxer le pinard. Et s’il le fait on pourra riposter.
      Les GAFA payent très peu d’impôts en France au regard de leur activité. Amazon ne crée grosso modo que des emplois peu qualifiés mal payés mais détruit nos entreprises commerciales.
      On peut encore augmenter la taxe GAFA si Trump y tient absolument….

      • Auguste dit :

        Les GAFA s’en foutent des taxes,ils les répercutent sur le client.Ce qui fait que le plus emmerdé c’est encore le gouvernement qui doit se coltiner le mécontentement des consommateurs.

        • fabrice dit :

          C’est encore plus grave que ça, les entreprises françaises risquent de ne plus être référencé ou mal.
          Il faudra demander à Carrefour de créer des hyper non rentables partout dans le Monde (car concurrencé par Amazon) pour faire connaître les produits français…(c’est de l’ironie bien sur).
          Le problème d’une grande partie de nos produits est qu’ils vivent de leur marketing et la mode ça change….
          Macron a joué à l’enfant, applaudit par sa cour, encore une fois.
          Au lieu de proposer des vins de Bordeaux, Amazon proposera des vins californiens.
          Quand à créer un Amazon français, bon courage ! Ils ont des dizaines de milliards d’euros d’avance.
          Il aurait mieux valu créer un partenariat avec ces firmes.

          • Czar dit :

            Je sais bien que ça fait partie de ton cahier des charges atavique de défendre le capitalisme apatride, mais ne t’inquiète pas trop pour les taxes Amazon Google etc. S’ils les répercutent, un nouvel opérateur national prendra le relais, à un meilleur coût, et lui sera taxé normalement comme n’importe quelle entreprise opérant en France. Ça s’appelle le capitalisme régulé et pas la prédation.

          • Robert dit :

            Fabrice,
            Je n’ai pas pu répondre à votre torrent d’insultes et de mensonges concernant le dernier lien, les commentaires étaient fermés.
            Deux historiens juifs, mais je peux vous en trouver d’autres, juifs ou pas, qui ont honnêtement parlé de cette période ou tout n’était pas noir et blanc simplement mais complexe. Tout ce que vous avez prétendu tirer de mes propos est simplement faux, inversé, déformé. Je suis habitué et je ne vous en veux même pas, votre haine ne me touche pas car je ne suis pas concerné. Vous inventez des méchants qui vous haïssent pour prendre la posture commode d’accusateur et de juge. Je n’ai donc pas à répondre à vos accusations. Mais ici des gens lisent nos échanges et je laisse à chacun la liberté de s’informer pour comparer avec vos accusations et vos mensonges.
            La vérité finit toujours par sortir du puit, même quand la pensée est maintenue en captivité par la sidération.
            Sans rancune aucune en tout cas.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois-Georges_Dreyfus
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Aron

          • fabrice dit :

            Robert
            Pétain est un TRAITRE. Ce ne sont pas les « Juifs » qui le disent mais la Cour de Justice française qui l’a dit dans un jugement.
            LISEZ LE JUGEMENT et épargnez nous vos citations de collabos, de négationnistes ou de paumés. Tout le Monde peut torcher un bouquin. Même Hitler en a dicté un, c’est dire.
            Pourriez vous cesser de faire l’apologie de la trahison et des traîtres ?
            La vulgate sur le «  »Judaïsme » que vous répétez comme un perroquet est antisémite, ce ne sont pas les « Juifs » qui le disent mais le Concile Vatican II et tous les Papes depuis.
            Vous affirmez, têtu et borné comme une mule, que le Talmud est anti Chrétien et raciste. Celà a été déterminé comme FAUX depuis le 16ème siècle au moins, non pas par les Juifs mais par des commissions d’enquête CATHOLIQUES approuvés par les Papes successifs (affaire Reuchlin).
            Pourriez vous cesser d’insulter et de traiter d’escroc et de menteur l’ensemble des évêques et des Papes depuis trois siècles ?
            Sous des allures et des prétention d’enfant de choeur vous êtes un pervers et un menteur.
            Epargnez-nous vos loggorrhés sur les Juifs, je ne parle que de Papes et d’évêques face à vous un pêcheur et un hypocrite qui prône le racisme et fait l’apologie de génocide en avançant sous le masque de la religion.
            Osez répondre aux Papes et aux Conciles du Vatican !
            Vous préférez l’éviter en vous prétendant une victime des « Juifs ». Ce ne sont pas les Juifs qui vous condamnent, c’est d’abord la hiérarchie catholique.
            Comment peut-on donner l’hostie à des gens comme vous ?
            Pathétique personne qui suit l’actualité en détectant si quelqu’un qui a commis un crime a un quelconque lien ne serait ce que par alliance à la huitième génération avec le Judaïsme, pour déverser et entretenir sa haine. Et qui ose, en plus, toute pudeur perdue, nous faire part de ses « observations » qu’il susurre comme des « secrets » qu’on nous cache.
            Allez consulter un psychiatre et revenez nous voir avec des idées plus intelligentes.

  8. Daniel BESSON dit :

    Bigre ! Tant que cette  » audace  » consistera à envoyer le  » petit télégraphiste de Rennes  » rencontrer des gouverneurs d’un état souverain par ce qu’ils sont socialistes ou communistes , voir un peu  » progressistes de centre droit  » au simple fait qu’on n’aime pas un  » président populiste  » , il ne faut pas s’étonner de se faire traiter de  » canaille opportuniste  » ( ©Weintraub 2019 ) . Comme  » puissance d’influence  » , c’est gagné …
    Cela a été magnifiquement décrit par un intervenant dans un autre fil consacré aux incendies en Amazonie : La diplomatie Française c’est soutenir des terroristes en Syrie , au Cachemire , quelques hystériques à Moscou et des communistes-khmerverdiste au Brésil
    Macron peut se réjouir : Il a désormais le soutient de Nicolas Hulot , de Maud Chirio , de Paolo Coelho et de Raoni ! Ah , wi de la FNSEA !

  9. Szut dit :

    Faire des concessions à une dictature expansionniste comme la Russie est stérile et surtout dangereux. L’idée de ménager la susceptibilité des russes par le dialogue et l’écoute part d’un bon principe, mais on n’interagit pas avec une dictature comme on le ferait avec une démocratie. Surtout avec un pays encore perdu dans les brumes de la guerre froide ou la Russie a pu se bercer de l’illusion de compter réellement dur la scène mondiale. Le seul langage que comprend la Russie est ‘force militaire’ et ca ne changera pas de si tôt. Macron est quelqu’un de brillant et je m’étonne qu’il embrasse même si ce n’est que partiellement les élucubrations de Trump.

    • aleksandar dit :

      La force militaire, la Russie en a et pas qu’un peu.
      Assez de bombes atomique pour raser la terre.
      Un seul rival, les USA.
      En dessous y a les nains qui s’agitent et qui braillent  » force militaire, force militaire  »
      Des fois faut réfléchir un peu.

      • Jojo dit :

        Assez de bombes pour se raser soi meme. Enfin quand le missile n’explose pas au Lancement, voir la catastrophe d’il y a quelques semaines.

      • rafi77 dit :

        Certes….Mais nous qui faisons partie des « nains » avons aussi un arsenal atomique suffisant pour raser la Russie……Est ce que ça donne le droit de s’agiter ? Oui…..Mais bon, tachons de ne pas trop péter plus haut que notre cul non plus, ça fait désordre…..

    • Czar dit :

      La seule chose véritablement dangereuse est, l’histoire l’a prouvé, c’est d’écouter le babil inepte, arrogant, et emphatique des sujets d’Ubu.

  10. Buburoi dit :

    Macron fait de la Com, mais il devrait s’occuper des problèmes français: le chomage, les déficits, l’insécurité, la délinquance, la criminalité généralisée, les communautarismes et les problèmes sociaux dans ce que l’on appelle les territoires et qu’avant on appelait la zone. Il devrait aussi s’occuper des urgences dans les hopitaux, qui vont bientot lui péter à la gueule.

    • Carin dit :

      @buburoi
      Vous voulez que mr Macron se passe d’un premier ministre???
      Non parce que là, c’est exactement tout le boulot d’un premier ministre que vous voulez que Macron reprenne à son compte!!!
      Et sinon… vous voyez qui pour traiter avec les autres élus du reste du monde? Parce que vous vous doutez bien que si Macron fait le taf d’un 1er min, il ne pourra pas faire celui de prez qui est justement d’être notre représentant a l’étranger!!!

  11. werf dit :

    Quand on connaît les conseillers diplomatiques du président et leur carrière on est loin de l’audace, plutôt dans le suivisme diplomatique de l’Allemagne et des USA avec obséquiosité. Les grands ambassadeurs français qui ont été leurs chefs ont du bien rire …

  12. Robert dit :

    Avec Macron, tout respire le faux.
    Il fait de la communication en permanence, en plus il prépare déjà sa future réélection et prend une posture gaullienne en permanence.
    Je ne m’en réjouis d’ailleurs pas pour la France.
    Il pourrait prendre quelques décisions courageuses et de bon sens, qui remettraient les choses en place, mais alors il serait assuré de ne pas être réélu et de finir son mandat dans l’adversité.

    • Carin dit :

      @robert
      Vous avez une liste des « décisions courageuses et de bon sens » qu’il pourrait prendre???

      • Robert dit :

        Carin,
        Sortie de l’OTAN et de l’UE.
        Remise à plat de tout le système d’aides sociales.
        Suppression de la double nationalité, du droit du sol, de la naturalisation automatique, du regroupement familial.
        Remise à plat du code pénal pour l’adapter aux réalités actuelles.
        D’autres mesures, mais à mon avis moins urgentes.
        Repartir du réel et chercher le bien commun en tout, du droit paysan au droit des familles à l’éducation.

        • Robert dit :

          J’oubliais le droit de la famille à rétablir dans le sens du bien commun ainsi que l’école à ramener à ses prérogatives d’instruction et pas d’éducation, tâche qu’elle échoue à faire en plus de s’en servir pour endoctriner les jeunes.

    • Romain dit :

      Les retraites, la pma, la sncf, le droit du travail..oui vous avez raison aucune grande réforme courageuse que l’on attendait depuis des dizaines d’années pour certaines…
      De la politique cela reste de la com, peu importe le prisme avec lequel vous regardez. N’importe quel président, même le plus molasson ou qui semble proche du peuple fait de la com à sa manière. Et imaginons qu’il soit sincère à chaque instant, il y aura toujours des sceptiques pour dire que c’est de la com. Donc des éternels insatisfaits. A bon entendeur.

      • Françoise dit :

        Il n’est pas allé au fond pour les retraites.
        .
        La PMA, la SNCF et le droit du travail sont des mesurettes.
        .
        Tout à fait, il n’a fait aucune réforme courageuse. Je crois qu’un énarque ne peut pas prendre de réformes courageuse. C’est contre tout ce qu’il a appris.

  13. pepel_WASSKA dit :

    Nouvelle relation avec la Russie, pourquoi pas, mais dans quel but ? Si on fait un peu de prospective, il est clair que ce pays va continuer à reculer. La Russie ne fait pas partie du G7 parce qu’elle n’est pas dans le groupe des 7 pays les plus riches, ni des 7 pays les plus industrialisés. Déja derrière la Corée du Sud, le Brésil, le Canada ou l’Inde, la Russie sera aussi bientôt derrière la Turquie ou le Nigeria, et la politique économique désastreuse de Poutine ne fait qu’aggraver les choses.

    Face à la Chine, le PIB chinois est aujourd’hui 8 fois supérieur à celui de la Russie, bientôt, ce sera 10 fois. Même si la France est elle aussi sur le déclin, il serait plus intelligent de se rapprocher du Brésil, pays en forte croissance, que d’un pays perdant comme la Russie.

    • aleksandar dit :

      Un tissu de bêtises.
      En PPA, le seul chiffre qui compte, la Russie est 6eme, le Nigeria 26eme et la Turquie 13eme .
      Vous êtes polonais, non ?

      • Euclide dit :

        @ Aleskandar, ( bizarre le choix de votre pseudo) je ne vais pas remplacer Czar mais…..iI y a ds baffes qui se perdent et surtout chez vous .
        Pour votre gouverne ce n’est pas le PIB qui compte mais  » le courage d’une armée ou de ses habitants « . Voir comment la Russie a vaincu la Grande armée Napoléonienne ou l’Allemagne nazie
        Voir aussi, les conflits actuels chez les Viets, en Syriak ou encore en Afgha etc…..

      • Nico St-jean dit :

        @ aleksandar

        « Un tissu de bêtises.
        En PPA, le seul chiffre qui compte »
        .
        Pa-du-tout- .. La GRANDE majorité des économistes se basent sur le PIB nominal, plus proche du PIB réel que du PPA. Désoler pour toi camarade, mais la Russie n’est que la 12e puissance économique mondiale ..

    • Lechavenois dit :

      à pepel_WASSKA :
      .
      « …il serait plus intelligent de se rapprocher du Brésil, pays en forte croissance, que d’un pays perdant comme la Russie…. »
      .
      Que l’Europe se rapproche du Brésil est extrêmement important afin de s’assurer un  » ancrage politique, économique et financier  » solide en Amérique du Sud.
      .
      Mais ramener la Russie dans la sphère d’influence de l’Europe est indispensable afin de bénéficier pour nos économies, de leurs très grandes ressources actuellement mal exploitées.
      .
      Enfin en faisant un peu de prospective nous aurions peut être alors un nouvel allié à la frontière Chinoise : Le Japon à l’Est, L’Indes au Sud et enfin la Russie au Nord. Mais ça,ce n’est que de la prospective…

    • Carin dit :

      @pepel WASKA
      Vous avez demandé aux brésiliens s’ils ressentent les effets de la « forte croissance » dont vous parlez??
      Je vous demande ça parce que cela fait quelques jours maintenant que l’on voit des cultivateurs et éleveurs brésiliens défiler sur nos écrans, et tous disent la même chose « ils agrandissent leurs terres et pâturages au détriment de la forêt pour pouvoir simplement… manger à leur faim ». J’en déduit que la fameuse croissance exponentielle dont vous parlez ne leurs parvient pas!!!

    • NRJ dit :

      La Russie garde quand même de grosses réserves d´hydrocarbures. Elle reste une puissance économique nécessaire grâce à cela et surtout une puissance politique grâce à sa puissance militaire. Pour le Brésil je reste septique. Ca fait 50 ans qu´on dit que le Brésil va être une des premières puissances mondiales. On en voit aujourd´hui le résultat : des gouverments plus corrompus déconsidérés les uns que les autres et qui n´arrive pas à sortir de ses problèmes internes.

      • Françoise dit :

        « Ca fait 50 ans qu´on dit que le Brésil va être une des premières puissances mondiales. ».
        .
        Précision, il y a environ 130 on écrivait que Rio de Janeiro serait le New-York (à l’époque, du XIXème siècle) au XXème siècle. J’ai lu un ancien livre récemment qui signale que la race romaine allait dépasser la race anglo-saxonne au XXème siècle aux Amériques.

    • Edgar dit :

      @pepel_WASSKA: le Brésil est un grand pays « mou », éloigné du monde dans son île-continent, qui n’a jamais montré qu’il était réellement capable de s’introduire dans le jeu des puissances, inapte à s’imposer ce que la Russie s’est imposée à elle-même en 14-18 et en 41-45, surtout préoccupé – comme tous les pays des Amériques – par les questions raciale, sociale et économique. Les problèmes idéologiques n’y comptent guère. Or, sans motivation idéologique (catholicisme, césaropapisme byzantin, islam, marxisme, maoïsme, républicanisme, …) le moteur principal de l’expansion – et la construction des moyens propres à l’expansion – manque. Quant à son moteur secondaire, la recherche de nouvelles ressources, comme presque tous les pays des Amériques, le Brésil possède un territoire si vaste qu’il trouve ce dont il a besoin chez lui. Le Brésil est une nation somnolente.

  14. Gil & Joan dit :

    Macron qui tente désespérément de se positionner en Gilet Jaune, c’est amusant.
    Amusant parce que personne ne peut y croire.
    .
    Mais il essaye et ce pourrait démontrer chez lui une pugnacité qui serait sympathique si elle n’était pas complètement opportuniste et carriériste.
    .
    Merci M. Lagneau, d’avoir attiré notre attention sur cette tentative de récupération.

  15. PK dit :

    On aimerait bien, mais pourtant, on a surtout eu du vent…

    On est d’accord avec le discourt – encore qu’ici, y’en a un ou deux qui vont s’étrangler – mais maintenant, on veut des actes.

  16. Lechavenois dit :

    « Nous poussons la Russie soit à l’isolement qui accroît les tensions, soit à s’allier avec d’autres grandes puissances comme la Chine, ce qui ne serait pas du tout notre intérêt », a encore affirmé le Président Macron.
    .
    Il était temps de déclarer enfin tout haut ce que nous disions tous tout bas, et ce, depuis plusieurs années.
    .
    Avoir laisser Poutine entraîner la Russie dans les griffes de Xi a été une énorme erreur de la part de la diplomatie européenne.
    .
    Il faudra  » ramer ferme  » pour ramener la Russie dans la sphère d’influence européenne. Mais on peut toujours rêver.
    .
    Quant à Mr Trump, il faut le laisser continuer dans sa politique protectionniste. Qu’il élève des murs aux frontières, qu’il augmente les droits de douanes de ses anciens partenaires commerciaux, qu’il mette en place des sanctions sur des marchés à fort potentiel : tout cela plait à l’électeur l’américain moyen, qui ne voit lui, qu’à court terme. Mr Trump  » se fout  » de l’ Amérique et des américains : son objectif n’est que de se faire réélire pour satisfaire son ego. Et tout cela à la grande satisfaction de Xi qui peut librement appliquer ses projets hégémoniques pour son pays.
    .
    A nous européens de reconstruire des alliances, des accords, des partenariats, des négociations avec le reste du monde. Les américains se préoccupent de leur marché intérieur, soit ; à nous de nous attaquer aux marchés mondiaux et de reprendre la main sur le commerce international.

  17. Arnaud dit :

    Macron se trompe complétement de diagnostic. Il n’y a pas une perte d’influence inéluctable du monde occidentale. Il y a des gouvernements occidentaux qui ont totalement renoncé à conserver leur puissance : culture de la repentance, abandon de leurs valeurs, relativisme généralisé, diplomatie et armée délaissées, poltique erratique et courte-termiste. C’est tout. On peut dire ce qu’on veut de Trump (par rapport à Obama) ou de Poutine (par rapport à Eltsine), ils ont voulu remettre leur pays parmi les leaders…et cela fonctionne. C’est la volonté politique qui permet à un état d’acquérir une puissance

    • Lechavenois dit :

      Arnaud :
      .
      « ….Trump (par rapport à Obama) ou de Poutine (par rapport à Eltsine), ils ont voulu remettre leur pays parmi les leaders…et cela fonctionne…. »
      .
       » Et cela fonctionne » dites vous ?
      .
      Assurément nous n’avons pas accès aux mêmes documents et à la même littérature géopolitique.
      .
      La Russie n’est plus que l’ombre d’elle même.
      .
      Vassale de la Chine, ses ressources garantirons l’approvisionnement de l’industrie et serviront à alimenter la population de l’empire du Milieu.
      .
      Quant aux USA, trop occupé a remettre leur pays sur pied ( réfection des infrastructures, tentative de redistribution des richesses par une politique de plein emploi, rapatriement des forces US et protectionnisme économique ), Mr Trump se créent des inimitiés par des taxes à l’importation, et les américains perdent inexorablement leurs influences diplomatique mais aussi économique et financière en renonçant progressivement à leur rôle de « gendarmes du monde « .
      .
      Tout cela à la faveur de la Chine qui s’est donné comme objectif à moyen terme, d’être la premiere puissance du monde.

    • Wagdoox dit :

      Peut être mais maintenant que l’asie a toutes les usines la messe est dite.
      L’europe est le 3 eme continent le plus riche … sur 5 c’est franchement pas terrible.
      Après on est le moins peuple aussi

      • Euclide dit :

        Ce que vous postez Wagdoox est un vaste débat comme dirait le général mais……… un axiome en Histoire dit que l’Histoire est un balancier ou un éternel recommencement.
        Je ne suis pas pro partisan de l’Etat d’Israel comme il existe aujourd »hui .Mais entre la période où les juifs s’exilèrent de Judée et la création d’Israel en 1948 combien d’années sait ils écoulées?

    • Czar dit :

      Entièrement d’accord : on voit bien qu’on est encore là dans les remugles du giscardisme pourrissant et son fameux « les 1 pourcent de la planète ».

      De Gaulle, lui, parlait plutôt de faire « comme si » afin d’engager une dynamique

    • Trump fut le 1er il y a quelques jours à évoquer et souhaiter le retour de la fédération de Russie au sommet du G7 !

    • hoopy dit :

      Le problème est que les politiques de puissance augmentent grandement les risques de guerres (même si elle ne sont à la base voulues par aucun des acteurs). Ça à été le cas en Europe pendant une bonne partie de l’histoire, d’où peut-être les politiques frileuse actuelles des pays européens. Par contre, quand des acteurs comme la Chine ou les USA ont une politique de puissance affirmée, soit on devient nous même une puissance pour peser, soit on devient un vassal de l’un des deux, ou comme c’est plus les tendances actuelle en Europe, des deux à la fois…

  18. Eri69 dit :

    Je l’ai trouvé à la hauteur sur ce coup là, tout rapprochement avec la Russie est bon à prendre. J’ai bien aimé Donald Tusk rappeler à Trump que l’Europe ne laissera pas taxer le vin français… Enfin du concret sur le mot « union »

    • Carin dit :

      @Eric69
      Vous savez, ceux qui aux states achètent des bouteilles de Bordeaux sont les mêmes qui consomment des Mercedes et autres BMW… et c’est pas les trente cents d’augmentation du prix de la bouteille à 100 dollars qui va changer quoi que ce soit en nombre de bouteilles vendues!!
      Ce que les producteurs font…. c’est crier au loup pour justifier leurs futures demandes de subventions qui elles vont coûter bombon au contribuables français.
      Mr Trump se comporte comme un cretin, car ce sont les américains qui vont payer ces différences de taxes… comme c’est déjà le cas pour l’acier et l’aluminium.

    • Franchouillard dit :

      Oui, Macron peut espérer faire changer d’avis à son sujet un certain nombre d’électeurs versatiles et dépourvus de culture politique.
      .
      Mais je crois pour ma part que c’est un mauvais calcul car des électeurs comme ça il n’y en a pas beaucoup en France.
      Nous avons maintes fois prouvé que nous sommes un Grand Peuple.
      Macron croit pouvoir nous rouler parce qu’il nous méprise. Il a tort.

  19. Wagdoox dit :

    Et ben, je peux plus le critiquer maintenant qu’il dit des trucs bien … pas justice !

  20. Vins dit :

    Il y a quelques semaines on nous disait que la voie de la France était écoutée… aujourd’hui, on se fait insulter par des brésiliens, les algériens ont des missiles de croisière et on veut faire allégeance à la Russie? Y a que moi qui trouve que sa part en sucette? Et je parle pas des américains…. si y a pas le début de la fin d’un système, j’en parierai mon iPhone…. (espionner par les chinois, américains, russes…)

  21. Ltikf dit :

    Grosse esbroufe, les sanctions économiques Européennes ont été reconduite il y a 2 mois jusqu’au 31 janvier 2020, à la demande principalement d’E Macron et d’A Merkel… Depuis 2014 – en parallèle des sanctions américaines – elles ont poussé les Russes vers les Chinois… Le 19 Aout, à Brégançon, Emmanuel montre à Vladimir la frégate Languedoc et lui dit: « cette frégate poursuit les sous marins russes … c’est celle qui a tiré les missiles détruisant les capacités chimiques syriennes en avril 2018 » (Canard Enchaîné 21/08/2019). Niveau « C’est kiki a la plus grosse » ! Quand au rééquilibrage du Monde, sacré scoop – l’occasion peut-être de rapeller que c’est avec Macron Ministre de l’Economie puis Président que la France est descendue à la 7ème place du classement PIB mondial ? Quelqu’un lui a sans doute soufflé que le Brésil était 9ème et donc qu’un peu de respect ne ferait pas de mal… On notera que la France souhaitait que le G7 parle des inégalités dans le Monde (non-non, ce n’est pas encore la cérémonie des Miss France !) et qu’en fait le principal consensus économique a été de se préparer à la crise qui va nous tomber dessus en 2020-2021 en copiant les USA avec un plan d’allègement fiscal; et devinez quel était le seul pays contre ? La France !!!! De Gaulle était aussi un peu hableur et s’arrangeait avec la vérité, mais au moins c’était un héros et c’était pendant les 30 glorieuses ! Là on est à un tout autre niveau – bien plus bas…

  22. vrai_chasseur dit :

    Le malaise que l’on ressent à chaque fois qu’on écoute Macron, c’est le sentiment que les idées sont justes et exprimées avec des mots adéquats, mais que leur mise en oeuvre reste floue. Le risque est que toute sa politique, bien qu’inspirée par une intuition perspicace sur la marche du monde -le genre d’intuition qui sent très bien les tendances-, devienne superficielle et inefficace parce qu’inconséquente au moment de la mettre en action.
    L’idée de ne pas se laisser cristalliser dans un antagonisme avec la Russie est, en soi, bonne. Après tout, on ne voit pas pourquoi l’Europe devrait faire les frais d’une guerre froide 2.0 entre des puissances qui ne sont pas sur son sol. Mais la mise en oeuvre de cette dynamique dans un contexte européen paraît irréfléchie et superficielle dans la façon de faire.
    Quand on est chef de l’exécutif, on ne peut se contenter de belles idées. Les belles idées c’est 10% du job. 90% c’est leur bonne mise en oeuvre. Un gouvernement n’est pas un salon littéraire où on rivalise de réflexions brillantes et avant-gardistes sur la marche du monde. La clé de l’exécutif, sa raison d’être même, c’est le passage des idées géniales à la prise de décision réfléchie et à l’action, en maitrisant la visée recherchée et les conséquences. Et là, c’est comme être Manager en entreprise : pour bien gouverner il faut du vécu et de l’expérience, en plus de la vista et du flair.
    C’est ce mauvais équilibre entre vista et flair d’un côté, et inexpérience dans l’action de l’autre, qui dérange de façon persistante chez Macron et toute son équipe.

    • fraisedesbois dit :

      Bonjour,
      Vous formulez très bien ce que je ressens aussi, merci.
      .
      Sinon, ces propos de notre pr, au sujet de notre relation à la russie, m’évoquent des similitudes avec nos positions vis-à-vis de l’iran. On est au quai d’orsay, là. J’ai le sentiment d’une heu « bonne symbiose » entre l’exécutif et le mae sur ce que pourrait être pour la france une diplomatie démarquée, ainsi qu’une « stratégie de puissance ». Pour la france, et pour le siècle? Je trouve que « l’association » macron-ledrian, y’a heu, de la vista.
      Pourtant, les temps sont hard, pas faciles. Là où croît le danger, croît aussi ce qui sauve?
      .
      … Mais cette sensation, depuis quelques mandatures, d’accoucher des souris, oui, vous la décrivez très bien…
      .
      D’accord aussi avec jojo, lagaffe, etquijoublie.

  23. Nico St-jean dit :

    Un Rapprochement avec la Russie ? Qu’on se parle, oui. Mais Macron semble oublier que cette même Russie continu de pourrir l’Ukraine (qui fait partie de l’Europe et qui veut faire partie de l’UE) de l’intérieur en maintenant le conflit dans le Donbass, en continuant ça propagande anti-ukrainienne, cette même Russie qui s’ingère dans presque tout les élections occidentales (y compris en France), qui mènent d’énormes campagnes de désinformations/propagande dans les pays baltes, qui menaces sans cesses les pays scandinaves, qui empoisonne des espions retournés en sol EUROPÉENS .. qui enferme les opposant de poutine qui finissent à l’hôpital pour une .. allergie inconnu [….]
    .
    Bref un état mafieux. La Russie fait tout cela et après toute ses choses que fait Macron, il ouvre ses bras à Poutine ? Ce n’est ni plus ni moins que de la faiblesse stratégique .. Poutine doit être mort de rire ! Jamais il n’aurait penser vivre cela avant ça retraite.
    .
    Personnellement j’adore le peuple et la culture russe, mais le régime poutine, obsédé par la chute de l’URSS et crasse jusqu’à la moelle, j’en suis incapable. Et les faits parle d’eux-mêmes, de tout façons
    .
    Puis Macron est quand même isolé .. L’Allemagne, les Pays-Bas, Suède, Finlande, Pologne, les Baltes, le UK .. tous sont contre se discours qui est des années trop tôt. La Russie doit d’abord montrer de la bonne foi et peut-être qu’elle ne s’est pas encore assez fait grignoter par les chinois encore pour cela.

    • Affreux Jojo dit :

      Je ne pense pas que la Russie soit plus mafieuse que l’Ukraine. Et qu’est-ce qui est mafieux en Russie ?

      Non. Le problème de Macron, c’est de peser sur le monde pour servir les intérêts de la France au gré des dirigeants du monde qui se succèdent. Poutine est un levier. Un levier contre Trump. Un levier contre les Allemands. Y compris contre les Chinois s’il parvient à ré-arrimer la Russie à l’Europe. Ce dont je doute, mais sufisament pour que la Russie prenne ses distances par rapport par exemple, à l’OCS, un « OTAN » commercial jeté contre l’Occident.

      Et surtout un gros client, notament pour nos produits agricoles.

    • Lechavenois dit :

      à Nico St -jean :
      .
      « ….Personnellement j’adore le peuple et la culture russe, mais le régime poutine, obsédé par la chute de l’URSS et crasse jusqu’à la moelle, j’en suis incapable….. »
      .
      Ne croyez vous pas Nico St-jean que les russes méritent de se séparer du système mafieux mis en place par Poutine ?
      .
      Et pour cela il n’y a pas d’autres moyen que de construit des « ponts  » entre les structures économiques, financières, culturelles,religieuses et politiques entre les russes et les européens.
      .
      Il faut créer des liens directs et simplifiés entre les acteurs économiques en occultant progressivement la mafia véreuse mise en place par Poutine et sa garde rapprochée.
      .
      Il est maintenant tant d’essayer de faire comprendre à Poutine qu’il doit prendre sa retraite au milieu de son immense fortune et laisser les occidentaux et les russes vivre en paix.

      • fabrice dit :

        Lechavenois
        La France veut internationaliser l’Amazonie pour briser l’extension de la puissance du Brésil.
        Macron blablate concernant la Russie. La politique de l’UE est d’affaiblir la Russie en créant des réseaux d’oléoducs qui la contournent, en favorisant le séparatisme, en développant une série d’ONG pour influencer le pays. Poutine fait échec à cette politique et rend même les coups. Macron s’en rend compte. Le problème est que la 1/2 de l’UE, la moitié orientale, craint la Russie, a été colonisé par elle, et n’ont nullement l’intention de changer de politique. Macron bluffe en voulant faire peur à l’Europe de l’Est pour qu’elle rentre dans le « rang » concernant sa politique pro islamique et immigrationniste.
        La Russie elle veut briser l’UE, elle s’est réjoui du vote du Brexit et se rend compte qu’une UE unie est une menace pour elle. Tout ce qui crée le bordel et la division dans l’UE et entre l’UE et les USA, elle prend.

  24. lxm dit :

    La menace ne vient pas de l’est mais du sud.
    La russie doit devenir alliée de l’union européenne.
    Mais la russie devient de plus en plus musulmane, en perte démographique, elle pourrait elle-même de nouveau éclater, et même être conquise par une fédération turco-chiite allant de la thrace au tibet. L’europe a besoin d’une marche en eurasie pour protéger ses frontières.
    Après Poutine, formé au service secret( en gros c’est jack ryan), y’a quoi, y’a qui ? le grand vide, le grand saut. Poutine s’entoure de jeunes femmes affriolantes mais pas de successeurs.
    L’histoire est formelle, quand le marché domine le pouvoir, l’individualisme s’étend( chacun donne son avis avant même de le consolider), les pays s’effondrent, éclatent et sont conquis, leur histoire effacée, les intellectuels éliminés, la science régresse les compétences et l’expérience acquises à la dure sont perdues. A chaque période, ils ne veulent pas y croire, après la croissance vient la décroissance et puis ça recommence, la sauvagerie, les massacres et un nouveau cycle débute, un pouvoir ultra dur avec un programme ultra simple prend le contrôle en scindant la société en dominants et dominés, et va redevenir doux à fur et à mesure que la population survivante se remultiplie et se remélange.
    Et quand les ennemis empileront les crânes, et que vous en verrez la hauteur, vous vous demanderez comment on a pu en revenir là, tous les signes étaient là, partout ça fusait, la sauvagerie voulait sortir, suffisait de lire les journaux, et pourtant rien n’était fait, les lanceurs d’alertes réprimés, on nous parlait du vivre ensemble tout en cherchant à pervertir les lois de la nature au lieu de chercher à les comprendre; alors viendra l’heure d’accepter le nouveau paradigme, celui d’être esclave à vie ou de passer dans le nouveau camp des vainqueurs réécrivant l’histoire.
    Ainsi va le darwinisme, les cons meurent sans descendance, savoir richesse et pouvoir dans une vie ne sont rien sans postérité à qui transmettre.

  25. hoopy dit :

    Je pense que Macron a tout à fait raison sur ce coup. Culturellement, Russie est plus européenne qu’asiatique. La Russie a été poussé vers la Chine par l’abcès ukrainien (orchestré par les américains et supporté des européens naïfs) alors que les Russes se méfient quand même beaucoup des Chinois et ne demandaient qu’à être associés au monde occidental.
    Une Europe comprenant la Russie réunie d’une manière ou d’une autre pourrait être un acteur de premier plan face aux USA et aux Chinois. Si cela ne se fait pas, l’Europe ne sera qu’un agglomérat désuni dans le monde de demain : pays du nord et de l’est contrôlés par les USA, pays du sud contrôlés par la Chine, et la France esseulée et sous régime de sanction dès qu’elle ne s’aligne pas …

  26. Électeur dit :

    Je suppose qu’avant de faire cette déclaration audacieuse, notre troisième petit président quinquennal a pris soin d’avertir ses sponsors qu’il n’en ferait rien en réalité.
    .
    Macron n’est pas idiot. Comme tout le monde il a observé que le « scandale » Fillon (le « penelopegate »), dont les éléments étaient rassemblés depuis quatre ans, a été déclenché aussitôt que Fillon a préconisé un rapprochement avec la Russie.

  27. Lagaffe dit :

    Mauvais timing, un discours qui tombe au moment où la Russie semble impliquée dans un assassinat politique en Allemagne :
    https://www.france24.com/fr/20190826-meurtre-berlin-georgie-russie-tchetchenie-service-secret-allemagne
    où elle est, encore une fois, condamnée par la CEDH pour de multiples violations des droits fondamentaux :
    https://www.lemonde.fr/international/article/2019/08/27/la-cedh-condamne-lourdement-la-russie-dans-l-affaire-magnitski_5503328_3210.html
    et où le Canada, l’Allemagne et la Grande-Bretagne ont clairement pris position contre le retour de la Russie lors du G7 faute de progrès dans la normalisation de la situation en Ukraine et le retour de la course aux armements nucléaires, illustré par l’accident du missile à propulsion nucléaire que la Russie a essayé de dissimuler.
    Sans compter que Poutine devra expliqué à sa population qu’il accepte de se rapprocher des « européens dégénérés » qu’il critique depuis 20 ans et qui sont par ailleurs tous membres de « l’ennemi Otanien » !
    Poutine a besoin d’ennemis pour maintenir l’illusion d’un pouvoir fort, justifier les privations de liberté et l’absence d’élections libres. Il cherche à diviser l’UE en alternant menaces et promesses non tenues, et en finançant les extrémistes de tous bords.
    La Russie n’a pas les moyens de s’en prendre aux USA ou la Chine, ils ne jouent pas dans la même catégorie, la France est plus une cible à sa portée et la propagande anti-Macron de Sputnik et Russia Today est soudainement devenue une propagande pro-Macron après sa déclaration sur la Russie… c’est désormais le nouveau de Gaulle s’opposant à la chienne nazie Angela Merkel et au caniche américain Boris Johnson !

  28. Lassithi dit :

    Si notre Président veut prendre une simili posture gaulliste, il a encore beaucoup de travail.

    N’en déplaise aux russophobes professionnels, la Russie est en Europe, elle a été, est et restera une grande puissance, avec laquelle il faut travailler, sans être candide ou naïf.

    Les relations d’état à état sont toutes fondées sur l’intérêt de chacun. S’aligner aveuglement, comme nous le faisons depuis trop longtemps est suicidaire.

    Par ailleurs, comme il est impossible d’avoir une position commune au niveau de l’UE sur les sujets internationaux sensibles, il va falloir en tirer les conséquences.

    Les allemands jouent leur partition depuis l’acte unique et ils ont trop exploité un couple franco allemand qui n’existe que de ce côté du Rhin. En Allemagne, personne ne parle de ce couple, car il est une chimère qui nous a été vendue depuis Giscard. En revanche, on parle beaucoup du traité qui les lient aux USA et du Brexit qui peut impacté leur économie dont les signes de ralentissement sont déjà flagrants.

    Il nous faut redevenir lucides et pragmatiques. Nous avons trop cédé et le traité d’Aix la Chapelle en est la preuve. De plus nous avons réintégrer l’Otan grâce à Sarkozy, ce qui est en soi un signe d’alignement et d’abandon de souveraineté, du fait du TUE qu’il a fait ratifié en congrés, malgré le référendum de 2005.

    Maintenant pour conclure, notre Président sait faire un pas en avant et en même temps deux pas en arrière.
    Je reste septique quant à l’évolution concrète des choses. La com est un art, qui se traduit trop peu souvent en acte, comme l’art en général.

    Il faut s’intéresser aux causes et non aux conséquences de choix qui ont été opérés depuis 1992 pour établir un diagnostic complet et mettre en oeuvre une vraie stratégie en matière de

  29. Eric dit :

    L’analyse n’est pas idiote, loin de là. Mais comment ramener la Russie dans le giron européen alors qu’elle n’y a jamais été ? Sauf pour tenter d’y établir son hégémonie ?
    Et puis la Russie, économiquement, c’est faible : à peine l’équivalent de l’Espagne en termes de PIB, une population qui décroit… en tous cas pour la part européenne, car celle d’Asie centrale explose, ce qui fait que le pays sera à majorité musulmane bien avant le reste de l’Europe, France comprise. Une vérité que les pro-Poutine n’aiment pas entendre, d’ailleurs.

  30. jean dit :

    C’est une inflexion salutaire.
    C’est ce que J-L Mélenchon avait dit lorsqu’il avait eu l’occasion de rencontrer Macron à Marseille. Peut-être que le message a fini par infuser chez lui parce qu’il reprend les mêmes arguments.
    A chaque fois que la France s’était opposée à la Russie dans l’histoire, cela a eu des conséquences fâcheuses. Fâcheuses pour la France.
    Il lui reste encore pas mal de progrès à faire : stopper la destruction à marche forcée de tout ce qui est issu du CNR de 1945, engager le pays dans une vraie transition écologique.
    Les idées générales étant : devenons un facteur de paix dans le monde: Revigorons le message de notre république « Liberté, Égalité, Fraternité » en le rendant concret dans la vie de chaque citoyen.
    Partageons avec les autres pays nos trouvailles qui permettent la transition écologique
    …etc.

    • fabrice dit :

      Jean
      La transition écologique n’est qu’une tentative pathétique de défendre notre économie et de s’ingérer dans celle des autres sous des prétextes « verts ».
      Ce n’est en rien un facteur de paix mais de conflits et de néocolonialisme comme la rupture Bolsonaro-Macron vous le démontre.
      « Partageons avec les autres nos trouvailles scientifiques »… Vous rigolez ? Celà fait assez longtemps que la science mondiale n’est plus produite majoritairement dans l’UE. Vu la transition démographique (« le grand remplacement ») et le niveau des écoles ZEP+ ambition réussite laquelle on sait pas, peut être celle de devenir le principal dealer du quartier, l’avenir est »lumineux ». Mon 1er cours d’économie, imaginez que la population française soit par magie transportée au Mali et inversement, quel résultat ? Eh ben on y est… On a construit une génération de millions « d’inemployables » (des c y va parlant as com, se pointant au lobou à 10H et menaçant le patron, eh t’es juif ou koi, tu vas cramer toi et ton reaubu si tu me saoule, keum, sur le Coran de La Mecque, laisse moi trankil je phone à mes tepo) avec des QI de truies et des muscles de « la réussite par le close combat, fais toi respecter dans ton quartier ».
      Faut avoir les yeux ouverts et être un peu réaliste parfois. L’UE est en voie rapide de tiers mondialisation.

      • Robert dit :

        Fabrice,
        Ce que vous dites est en partie vrai, mais les musulmans sont avant tout des victimes d’un système politique qui les a fait venir par milliers sans tenir compte du fossé culturel. Leur victimisation par l’escroquerie de l’anti racisme a largement contribué à les déresponsabiliser.
        Ce ne sont pas eux qui sont à l’origine de ces graves fautes.
        Si le laïcisme athée agressif et le refus de toutes valeurs morales n’avait pas fait de nos pays un ventre mou sans âme, les musulmans nous détesteraient peut-être mais ne nous mépriseraient pas. Et si nous ne nous méprisions pas nous même, nous serions capables de nous faire respecter par eux.
        Quand on tue plus de douze millions de ses enfants légalement depuis 1975, il ne faut pas s’étonner que patrons et dirigeants cherchent un jour à les remplacer par d’autres que nous ne pourrons pas éduquer nous-mêmes avec notre système de valeurs.
        Quand à la science, « l’humanité augmentée » du gourou Attali est un eugénisme raciste qui se cacher derrière l’individualisme et le culte du progrès. Il veut fabriquer des surhommes et des esclaves à leur disposition. L’histoire nous a enseigné, enfin je croyais, l’impasse tragique d’une telle perversion de la science. Cette « science » qui ne se fait plus dans l’UE est pour cette partie contraire au bien commun de l’humanité et n’a pour but que de servir une race de seigneurs avec des sous hommes consommables à leur disposition. On tue d’un côté les malvenus, les handicapés comme les trisomiques et de l’autre on développe par le transhumanisme une race de surhommes.
        Comme disent les anglais « nos péchés ont de longues ombres. »

        • fabrice dit :

          Robert
          Quand je me moque des Djeuns de Banlieue que j’ai pu voir en stage dans des entreprises, je caricature.
          Ils ne sont pas « par nature » stupides. Ils sont le produit de leur Histoire, des difficultés sociales de leurs parents, de l’éducation nationale défaillante, du laxisme de la Justice…. Celà n’a rien à voir avec la couleur de peau.
          Mon constat sociologique n’a rien à voir avec une vision raciste de la société.
          Elevez-les dans d’autres milieux culturels, leurs manières d’être seront totalement différentes.
          Par exemple, les Africains élevés dans des familles évangéliques sont généralement propres, respectueux, à l’heure, de gros bosseurs et très carrés.

  31. ScopeWizard dit :

    Analysons et allons le plus loin possible ………….

    Dans ce jeu de puissances géopolitiques , il est tout de même étonnant de constater à quel point des « Anciens Monde » comme Poutine ou Xi Jinping font sans cesse allusion , et même référence , au développement économique entre les pays , tandis que des Occidentaux , soit-disant incarnation parfaite de l’ émergence du « Nouveau Monde » , sous la pression notamment de la mouvance droits de l’hommiste , semblent avoir évacué toute préoccupation économique au profit d’ une sorte d’ obsession devenue mantra visant à ne plus mettre en avant que des concepts idéologiques ou sociétaux .
    Le tout assorti d’ un message à mon sens à la fois naïf et dictatorial : « faites comme nous et nous consentirons à retravailler avec vous . » Autrement-dit : vous faites fausse-route , nous sommes détenteurs du « bien » et de la « vérité , c’ est nous qui avons raison quels que puissent être nos choix ……….

    Sauf qu’ en face tous ne l’ entendent pas de cette oreille et se refusent à jouer à ce jeu ………….donc nous sommes entrés dans une double-guerre ……………

    Aujourd’hui , à quoi assistons-nous ?

    Pour la première fois , depuis 75 ans , à un double affrontement : à une double guerre…………
    D’ une part , une guerre commerciale , d’ autre part , une guerre idéologique .

    La première se matérialise par l’ offensive tous azimut lancée par Donald Trump qui a érigé la Chine en véritable ennemi public number ONE .
    La seconde consiste en une confrontation entre les démocraties dites « libérales » et celles qui se disent illibérales ou « démocratures » caractérisées par les régimes autoritaires de la Russie , de la Chine , de l’ Inde , de la Turquie , des Philippines et bien d’ autres encore ……………

    Ce qui rend la situation particulièrement complexe et dangereuse ………………

    Alors , l’ affrontement idéologique n’est pas une nouveauté puisque tous se souviennent que jusqu’ à la fin des années 1980 , notre Monde se divisait en deux blocs-puissance et un troisième surnommé « les non-alignés » …………..

    Nous avions donc d’ un côté , le bloc Oriental , principalement Communiste s’ étendant de l’ URSS à la Chine et leurs « sphères d’ influence » soit près d’ 1.5 milliard d’ individus répartis sur plus de 30 à 35 millions de km2 ou plus de 50 à 60 fois la superficie de la France métropolitaine…………
    De l’autre , le bloc Occidental , principalement Capitaliste soit l’ Europe de l’ Ouest , les USA , le Canada , quelque chose comme 1 milliard d’ individus répartis sur une superficie grosso-modo équivalente ………
    En dépit de forces militaires surpuissantes et fortement nucléarisées , en dehors du blocus de Berlin ( 1948 ) , de la Guerre de Corée ( 1950-1953 ) , de celle du Vietnam ( 1965-1975 ) , de l’ épisode de la Crise des missiles de Cuba ( 1962 ) , peut-on dire que la Guerre ne soit pas restée Froide ?
    À vrai dire , il n’ y a jamais eu d’affrontement direct , la « bataille » se déroulant par pays interposés , du Vietnam à l’Afghanistan en passant par le Proche-Orient ou l’ Afrique ….…
    Les deux camps s’ affrontaient certes idéologiquement , mais il n’y avait pas de guerre commerciale ………….

    Et non ……….

    Pourquoi ?

    Essentiellement , pour deux raisons :
    primo , parce que pendant longtemps , les échanges étaient fort limités , les ventes vers les pays communistes étaient sous contrôle des Américains dès lors qu’ils estimaient que cela pouvait représenter un risque pour leur sécurité .
    Secundo , tout simplement parce que les pays communistes n’avaient pas grand-chose à offrir aux consommateurs occidentaux ………….. bien que perso ,en tant que simple consommateur , j’ ai pu faire d’ excellentes affaires grâce aux productions en provenance de RDA à la fois très-bien placées niveau prix et de très bonne qualité donc au top-niveau question qualité-prix ………….. 😉

    Seulement , suite à l’ effondrement du Communisme et l’ implosion de l’ Empire Soviétique , tout a très vite radicalement changé ………….

    La Mondialisation , le libre-échange , le jeu des multinationales dont elle va profiter un maximum vont permettre à la Chine de monter en puissance .
    Il n’ y a alors plus qu’ un seul Monde.
    Déjà , il ne saurait plus y avoir de conflit idéologique puisque –nous en étions persuadés en Occident– les anciens pays de l’ ex-bloc Communiste ne peuvent en toute logique que se jeter dans les bras du Libéralisme ; tout d’ abord , du Libéralisme Économique , ensuite suivra le Libéralisme Politique ……….. Aveuglées par leur sentiment de supériorité et de toute-puissance , imbues d’ une crétine suffisance , persuadées d’ une « Fin de l’ Histoire » , les « zélites » occidentales n’ont pas réalisé qu’ au fond la Russie et la Chine utilisaient les recettes de l’économie de marché dès lors qu’ elles y trouvaient leur compte en délaissant tout le reste n’ ayant strictement aucune envie de copier le modèle politique des Occidentaux , et ce , pour des tas de raisons , bonnes ou mauvaises …………….. du moins telle était la volonté des systèmes de pouvoir alors aux commandes des pays concernés .

    Par conséquent , avec un retard considérable si l’ on considère que ce double-affrontement a débuté pratiquement dès l’ accession au pouvoir de Poutine une fois appelé par Eltsine lui-même sous contrôle d’ un oligarchie ayant su utiliser toutes les ficelles du Capitalisme grâce auxquelles elle a pris le contrôle des principales ressources de la Russie ce qui lui a aussitôt ouvert les portes d’ un enrichissement faisant d’ eux de nouveaux milliardaires ce qui nous ramène au début des années 2000 , à ce jour face à la montée en puissance de la Chine et au réveil des ambitions de la Russie , les États-Unis attaquent sur les deux fronts : l’ économique et l’ idéologique .

    L’ on sent bien à ce sujet que le Président Trump , s’ il lui était donné de choisir , préférerait de loin se contenter de mener ses guerres commerciales sans trop avoir à croiser le fer idéologiquement avec Pékin ou Moscou , seulement il semble « poussé » par une bonne partie de l’ opinion publique et de l’ establishment qu’ il soit Démocrate ou Républicain , une opinion publique et un « establishment » qui souhaitent en découdre plus que jamais ………
    D’ où une multiplication des sanctions à l’ encontre de la Chine ou de la Russie à qui l’on impose des taxes tout en leur demandant in fine de se plier aux règles édictées par les démocraties occidentales ………….
    Ce « jeu » est un jeu dangereux ; on peut toujours trouver des compromis pour sortir d’une guerre commerciale mais on peut et on doit également trouver des compromis pour éviter qu’une guerre idéologique ne débouche sur une guerre tout court ………….
    Ce qui passe précisément par l’ économie en développant les relations économiques entre des pays qui ne partagent pas , pour des raisons le plus souvent culturelles , une même vision du Monde ……..
    Il devient alors possible d’ éviter les affrontements ou d’ apaiser les tensions avant qu’ elles ne dégénèrent , du moment que les règles , notamment de concurrence , sont clairement établies .

    L’ enjeu de la géopolitique actuelle est de taille : il s’ agit de trouver les moyens de régler les différends commerciaux , de relancer l’économie mondiale sur de nouvelles bases et de fixer des règles du jeu qui respectent tout à la fois la souveraineté des nations , leur héritage culturel , leurs coutumes et la liberté individuelle , ce que doit d’ ores et déjà mettre en pratique notre propre UE qui l’ a depuis si longtemps négligé voire bafoué .

    Seulement , pour espérer y réussir , il y a à cela une condition sine qua non , un « si et seulement si » , à savoir que si les uns comme les autres n’acceptent pas que l’autre puisse être différent , puisse penser différemment , tout cela se soldera par un échec …………. qui risque de se payer par une guerre et de possibles multiples guerres civiles ……………..

    Ce qui , ma foi , tombe plutôt à pic , nous sommes tellement nombreux que nous pouvons bien nous entretuer par dizaines de millions pendant quelques mois voire quelques années histoire d’ aérer et de faire place nette à un plus vivable paysage ………………

    Oui , mais en pareil cas , quid de Mère Nature ?
    Finalement , seul son sort me préoccupe au plus haut point , l’ Homme ne récolte tout compte fait que ce qu’ il mérite et s’ il venait à disparaître peut-être sera-ce là une bénédiction , un véritable bienfait …………….

    À méditer …………….

  32. David dit :

    Où comment rendre légitime l’utilisation de la force dans les rapports entre états. Invasion de la Géorgie, présence militaire en Ukraine de l’est, incursions dans les eaux Scandinaves… Devant celui qui utilise la force, le faible qui refuse de l’utiliser se couche toujours. M. Poutine peut envahir ou déstabiliser les pays qu’il souhaite, derrière les protestations verbales et les sanctions financières concernant quelques proches du Kremlin ou l’exclusion du G8, il lui suffit de patienter et tout rentre dans l’ordre. C’est un aveux de faiblesse formidable de la France.

  33. Plusdepognon dit :

    Si vous avez une heure devant vous, regardez ce que dit monsieur Alain Juillet:
    https://youtu.be/uy0O3cpybQM

    Voici les vrais enjeux du monde…

  34. Edgar dit :

    Demander de l’audace aux diplomates…?!? aille! La diplomatie est avant tout le lieu de la prudence, du contact et de la réflexion. Pour l’audace, il y a l’armée de l’Air, la cavalerie, les start up technologiques, la drague et la publicité. Le bilan du président Macron, en matière de diplomatie, est piteux. La liste des pays avec lesquels Paris est en froid commence à être franchement longue. Et, dans la plupart des cas, ces conflits ont pour origine un différend idéologique,… c’est-à-dire, pour un vrai diplomate, rien. Redoutable bilan. ensuite, il y une erreur d’analyse: « …« l’hégémonie occidentale », incarnée au XVIIIe siècle par la France, puis par le Royaume-Uni… »; cette influence de la France sur l’Inde, par exemple, tenait toute entière à l’action d’une poignée d’officiers servant de conseillers militaires et de diplomates auprès des monarques de l’Inde du Sud. Evidemment sans a priori idéologiques… Quant aux possessions françaises d’Amérique du Nord, en dehors du Quebec et de La Nouvelle-Orléans, elles étaient quasi vides et presque improductives, la France faisant le gros de son commerce avec une poignée d’îles à sucre (et à esclaves) dans les Caraïbes.

    • lxm dit :

      La france avait interdit l’industrie dans ses colonies nord-américaines pour éviter la « concurrence ». De même qu’avec l’anglais( qui démantèlera l’industrie indienne) les colonies devaient juste fournir des ressources, importées et transformées ensuite en métropole puis re-exportées et revendues bien chères aux colons.

  35. MERCATOR dit :

    @ Edgar

     » La liste des pays avec lesquels Paris est en froid commence à être franchement longue.  »

    Eh alors ! les états sont des monstres froids qui n’ont pas d’amis, seulement des alliés de circonstance, cela ne fait ni chaud ni froid d’être ou non en froid (sans jeu de mots ) avec un pays, regardez l’exemple d’Israël en froid diplomatiquement avec la quasi totalité des ambassades, cela ne l’empêche le moins du monde à poursuivre son bonhomme de chemin, la raison ? au top sur le plan des innovations technologiques, plus ce qui ne gâche rien, une force nucléaire, c’est cela le monde .

  36. Ghostrider dit :

    @ Robert et Margau .. je suis vos posts avec attention qui sont plutôt sensés et juste ce qui en matière historique n’est pas une mince affaire.

    Le topic  » Irak : Pour une coalition politique chiite, les frappes israéliennes ….  » étant fermé, je me permets de répondre à tous les deux sur la parenthèse biblique et christique. Connaissant trés bien le sujet, il est rare de lire ces points de vues assez éclairés.

    @ Robert .. oui tout à fait Le président ferait un excellent dircom chez Veolia ou chez Total. Il est tout le temps dans la sur communication ou dans la sur représentation. Excellent orateur sauf que sa tonalité sonne faux. C’est assommant et sa crédibilité s’en trouve de plus en plus suspecte mais les médias adorent, et le président par çi et le président par la .. pendant ce temps , le pays ne se réforme ou si peu.

  37. Ghostrider dit :

    @ Françoise … oui les mesures et programmes de ce gouvernement sont des mesurettes. Par rapport à l’espoir de réforme XXL ou de redressement économique que pouvait susciter l’élection du président, la conduite et l’état actuel du pays prête plutôt à penser à une gigantesque opération de communication et de manipulation. L’inertie est totale et l’homme adore les  » projecteurs » .. purée on est bien barré.

    @ lxm .. jolie tirade un peu sombre mais terriblement sensée.