CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

Utilisé par les commandos parachutistes au Sahel, le drone chinois DJI Mavic Pro a laissé une impression mitigée

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

61 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    L’année 2019 sera une période d’essai pour 4 types de drones dont les contrats ont déjà été signés:
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/si-si-l-armee-de-terre-va-faire-voler-quatre-nouveaux-drones-en-2019-823222.html

  2. Czar dit :

    Excellent, je vois que le taulier trolle nos amis zinois en mettant ses pubs (dont les « mobiles »qui se collent sur l’écran durant la lecture quand on consulte le site depuis une tablette sont une véritable peste, fin de la parenthèse) dans la langue de Confucius et de Winnie l’Ourson.

    Mille vies au « Peugeot summer drive » de Shanghai !

    • Franchouillard dit :

      Le taulier ne maîtrise pas les pub’.
      Un ordinateur programmé par le fournisseur d’accès (ou par je ne sais qui, en tout cas pas le webmaster) choisit les pub’ selon ce que vous consultez habituellement.
      Je ne reçois jamais de pub’ en chinois. Si vous en recevez, ça signifie que vous consultez souvent des sites chinois.

      • Czar dit :

        Je ne consulte aucun site zinois et la plupart des pubs que je vois sur le site n’ont strictement aucun rapport avec mes centres d’intérêt divers, j’ai beau avoir un atteint quasiment le mitan de la quarantaine cet été, les monte-escaliers vendus par Jean Lefebvre, c’est pas encore exactement mon domaine de prédilection
        Le fait que ces pubs apparaissent lors de la lecture d’articles évoquant de près ou de loin le glorieux pays de Winnie l’Ourson fait plutôt penser à de la reconnaissance de mots-clés, un peu d’ailleurs de la façon dont procède le renseignement électronique.a

        • Thomas dit :

          Il doit y avoir de ça, et de l’adresse IP partagé qui fait que vous n’êtes pas le seul vrai utilisateur du réseau : d’ou les pubs bizarres.
          Mais allez, avouez que vous allez faire un tour sur le site …de Peugeot !

          • Czar dit :

            Bon, j’avoue, j’ai été mater la nouvelle 508.

            Mais les monte-escaliers, jamais ! Merdre !

            (Bon à la relecture, c’était du coréen en fait et comme je ne suis pas fan de K-Pop le mystère reste entier)

        • Clément dit :

          Le système de sélection des pubs est plus complexe que la simple surveillance des sites visités. On a eu des cas de femmes à qui on proposé des pubs pour des produits de maternité avant même qu’elles se sachent enceinte. Par l’analyse des comportements et des facteurs sociaux, des algo peuvent plus ou moins déterminer ce genre de chose. Les pubs pour les monte-escaliers vendus par Jean Lefebvre devraient vous inciter à faire attention à votre santé.
          Après c’est loin d’être parfait, et plein de choses peuvent tromper ce système.

  3. Indy dit :

    « il existe des constructeurs de drones français, comme Parrot » « de facture chinoise » !

    Car il ne faut pas se leurrer : même s’ils sont français, les Parrot sont fabriqués en Chine…

    • Gaël dit :

      La fonction go home fonctionne parfaitement sans internet. Le mavic pro 2 entreprise possède en option la caméra infrarouge.

      Enfin, peut être que l’armée pourrai se payer mieux qu’un mavic ou à défaut de budget se former à son utilisation. Un vol dans les conditions décrites ne s’improvise pas sans une trentaine d’heure de vol préalable avec le même engins en entraînement.

      • Bob dit :

        « La fonction go-home de l’appareil en l’absence de réseau internet ne fonctionne pas avec une base en déplacement. »
        Donc le pilote est a bord d’un véhicule et ne peut transmettre sa position évolutive au drone.

      • Thomas dit :

        Ahaha, ça c’est drôle !

        Vous pensez vraiment que le capitaine « kenneth » est né de la dernière pluie et qu’il improvise dans le pilotage de drones en conditions dures ?
        Que les 30 heures dont vous parlez n’ont pas été effectuées de facto sur le terrain ?

        Il y a d’autres moyens pour défendre le produit que l’on a acheté que de critiquer un utilisateur ultra expérimenté qui d’ailleurs ne démonte pas le produit, mais dit simplement qu’il n’est pas adapté à ses besoins de militaire (go home défaillant si base mobile > cf Bob ci dessous, tenu au vent médiocre, et bruyant).

    • Alexandre dit :

      Ce sont les mavic pro qui sont de facture chinoise. La phrase est plutôt clair.

    • Cendrone dit :

      Partout fabrique des drones, comme Bangladesh fabrique des avions.

  4. Bob dit :

    Comment la France peut-elle utiliser du matériel du parti communiste chinois pour nos forces armées? Il y a des traitres parmi nos hauts dirigeants. Il va falloir arrêter de vouloir lier notre avenir avec le PCC. Il en va de notre souveraineté. On peut même soupçonner que les hans ont laissé du matériel pourri.

    • Pascal (l'autre) dit :

       » Comment la France peut-elle utiliser du matériel du parti communiste chinois pour nos forces armées? » Et s’il n’y avait que cela! Les dividendes, les dividendes pour nos actionnaires qui ne voient que les rendement de leurs investissements à court terme! C’est essentiellement la cupidité qui a fait que nous avons quasiment livré nos brevets, nos process de fabrication aux chinois! Quand j’entends un responsable de l’industrie du « luxe » dont une grande part est française se plaindre des contrefaçons je n’hésiterai pas à lui dire : » Bien fait pour ta g….e! »

      • Consommateur dit :

        Les contrefaçons et les originaux sont fabriqués dans les mêmes ateliers.

        La seule différence est seulement que le propriétaire de la marque perçoit des bénéfices (en réalité un simple mais lucratif versement de droits : nous sommes un État de droits) sur les « originaux » mais ne perçoit rien sur les prétendues « contrefaçons ».

        Pour le consommateur c’est le même produit, la seule différence se situe dans le prix de vente.

      • Thomas dit :

        Les dividendes et le pouvoir d’achat, les 2 vont ensembles.
        Il n’y a pas que les actionnaires, les consommateurs aussi.
        Nous voulons tout, tout de suite, que ça soit à crédit, sur le dos de la planète, des ouvriers chinois, ou le notre.

        Actionnaires et consommateurs marchent main dans la main : l’un enc*** l’autre qui consent tant qu’il peut acheter de nombreuses babioles.

        Pourquoi n’acheter que 2 paires de chaussettes françaises pour 8 euros, quand on peut en avoir 10 chinoises pour moins de 5 euros au supermarché ?

        A la fin, c’est l’ouvrier de l’usine de chaussette française qui se fait avoir, c’est donc nous-même.

        Et l’actionnaire n’y est pas pour grand chose, si ce n’est qu’il se réjouit et s’enrichit de notre propre crevardise.

    • Géo dit :

      @ bob, ce n’est pas du matériel du PCC, c’est du matériel de la Chine industrieuse et commerçante : celle-ci est en conflit permanent avec le gouvernement de Pékin.
      .
      Le problème du gouvernement de Pékin, c’est d’imposer son autorité à toute la Nation chinoise (y compris Taïwan, les expatriés, le secteur productif, etc) et il n’est pas près d’y parvenir.

  5. Thaurac dit :

    On a les capacités de fabriquer des drones pour les armées française ( pas au prix public mais normal..) , sans passer par la chine car il faut l’expliquer comment, en latin, la chine n’innove en rien du tout, elle exploite ou vole des brevets occidentaux point barre, c’est un pays d’assemblage bon marché ( mais il y a mieux ailleurs actuellement..), mais surtout pas un pays d’innovation, rien à voir avec la Corée du sud, japon usa, Europe…

    • Piliph dit :

      Continuez d’être aveugle, et on se retrouvera comme pendant l’été 1940…

    • Thomas dit :

      Erreur mon cher, un exemple parmi tant :

      La Chines possède déja et de loin les plus puissants supercalculateurs de la planète, dont le dernier modèle est équipé de puces nouvelle génération 100% chinoises.

      La Chine est en train de dépasser les USA à grande vitesse : réveillez-vous maintenant !

      • roissard dit :

        Ma faible expérience se borne à comparer Huawei à Apple : passer d’un smartphone à l’autre, c’est aller de l’enfer au paradis.

      • Thaurac dit :

        Reveillez vous aussi
        Cray construit le premier supercalculateur exaflopique américain à livrer en 2021
        C’est pas la taille de b…e qui fait l’homme.
        Dans l’administration j’ai vu des pc de course confié à des novices ne connaissant pas le clic droit!
        Sans possibilité ( ou moindre car chat échaudé…) de piller les R&D occidentales comme elle a fait jsuqu’à maintenant, ça va être plus dur.
        Et elle copie, détourne des brevets par milliers, à ce sujet Trump à raison, encore une fois, l’europe se couche à ce sujet.
        Je te fait le pari que le centre économique du monde, qui dans l’histoire industrielle récente, est parti de l’europe, puis usa, puis japon, puis les quatre dragons…reviendra en europe (via usa ou pas)

        • PeterR dit :

          Sur estimer son adversaire est une erreur le sous estimer est une faute.
          Ce qui me rassure un peu est que si les gouvernants chinois veulent monter en gamme et en niveau techno il sont obligés de s’ouvrir vers le monde extérieur et éduquer leur population qui de ce fait deviendra beaucoup mois facilement contrôlable

          • Thaurac dit :

            Oui, déambulateurs, prothèses auditives, …;)

          • Vivo dit :

            Lol, on le voit avec les populations européennes, elles sont tellement bien éduquées qu’il y le bordel un peu partout et que les nationalisme et populisme gagnent du terrain.

            Si c’est çà avoir une culture extrêmement ouverte sur le monde, je doute la Chine veuille suivre cette voie.

          • PeterR dit :

            j’aime bien vos post toujours constructifs et dénués d’agressivité. Vous êtes vraiment quelqu’un d’intéressant 🙁

  6. Antholz dit :

    Bonjour à tous
    Facilitateur de manœuvres pour les troupes Et bien évidemment pour les rebelles puisque matos vendu peut-être dans le commerce

  7. Vivo dit :

    Si même l’armée se met a utiliser les méthodes de Trump pour dénigrer, ou va t-on?

    Prix d’un DJI Mavic Pro: environ 1 200 euros
    Prix d.un Novadem nx70 acheté par l’armee: 37 000 euros

    J’ai bien l’impression que l’armée devrait recruter de meilleurs comptables.
    Et s’ils demandent gentillement a DJI un drone customisé, ils l’auraient pour deux fois moins cher et feraient de belles économies, surtout par les temps qui courent, un franc est un franc.

    • Thomas dit :

      Éternel problème de possibles « backdoors » sur les machines chinoises même (et surtout ?) militaires, qui font par exemple que les USA les ont bannis.

    • FredericA dit :

      @Vivo : « Prix d’un DJI Mavic Pro: environ 1 200 euros. Prix d.un Novadem nx70 acheté par l’armee: 37 000 euros »
      .
      Vous comparez deux choses totalement différentes. Il faut faire le distingo entre :
      – un Mavic acheté 1200 E à la FNAC et garanti 12 mois (SAV magasin)
      – Un contrat de 2 Millions d’Euros qui comprend : « 27 systèmes acquis est composé de deux micro-drones (NX70), d’un segment sol et du soutien technique associé » ( http://www.apps-drones.com/bourget-2019-le-ministere-des-armees-selectionne-le-drone-nx70-124519 )
      .
      « J’ai bien l’impression que l’armée devrait recruter de meilleurs comptables. »
      .
      Perso, j’ai plutôt l’impression qu’il faudrait plutôt arrêter de prendre les acheteurs de l’armée pour des imbéciles 🙁

      • Vivo dit :

        Ah oui, 74 000 euros la bestiole quand même. J’avais lu un article ou on parlait de 54 drones.

        Vous ne m’avez pas compris justement, pourquoi comparer un « jouet » avec un drone hyper-technologique destiné a l’armée, c’est du bashing hyper gratuit.
        C’est comme si vous compariez une Twingo avec une Ferrari sur mesure.

        Je dis aussi que DJI pourrait facilement faire un drone hyper-technologique pour deux fois moins cher, mais il y a la question sécuritaire.

  8. Sempre en Davant dit :

    A quel moment les GCM ont’ils cesser de donner satisfaction ?
    .
    Ils pouvaient faire ça, ou le mulet estonien, contre un peu de saucisson et sans taxe de recyclage
    .
    C’est pas clair!
    😉

  9. Nan mais flûte dit :

    Complètement d’accord ! Je suis vidéaste, j’ai donc commandé un drone MALE et j’en suis très déçu. En plus d’être très encombrant il fait un bruit d’avion de chasse très pénible. La qualité de l’image est mauvaise avec des couleurs dans tout les sens. En plus il me faut une piste pour le faire décoller et l’algeco qui me sert de radiocommande est divisé en plusieurs postes ce qui rend la prise de vues aériennes compliqué pour moi qui est tout seul. Franchement la technologie de ces engins doit encore s’améliorer !

  10. Parabellum dit :

    Drone chinois?robot estonien,? Fusil allemand ´,camionnette Ford …euh les français savent ils encore produire quelque chose pour se défendre…ou bien fait on de fausse économie et de la courte vue …en cas de crise de nerf du fournisseur on sera mal mais ça sera trop tard…une autre politique industrielle de souveraineté est archi souhaitable mais les petits comptables gagnent…

    • dompal dit :

      @ Parabellum,
      Je pense que vous êtes complètement « à côté de la plaque » ! 🙁
      Tous les produits que vous citez se changent en 30 secondes « chrono ».
      L’AF n’a rien à faire de la nationalité du fournisseur car elle trouvera toujours un industriel pour lui « filer » le truc dont elle a besoin ! 😉

    • Lagaffe dit :

      Il n’y a aucun problème, c’est pas les fournisseurs de fusil, de camionnette, de drone ou de robot qui manquent, ils font la queue devant le Ministère des Armées.
      La souveraineté, c’est ce qui nous permet de choisir le meilleur, sans dépendre d’un fournisseur unique.

  11. Claude dit :

    On croit a un gag et bien non.
    C’est pitoyable et montre un amateurisme affligeant.

  12. Lagaffe dit :

    Un modèle de drone « grand public » n’est évidemment pas optimisé pour les forces armées. Il reste utile de manière marginale mais, pour des besoins plus costaux, il faut un drone conçu pour répondre à ces besoins, c’est logique.
    Mais c’est évidemment plus cher.

  13. Faublas dit :

    Faut arrêter, concevoir et fabriquer un drone aux besoins de l’armée (même beaucoup plus cher que le Made in China) est possible en France, Nous avons les ingés en optronique, guidage, télécom… alors pourquoi ? Zapata n’a pas eu besoin de chinois pour son machin et il était presque un bricoleur… Lâchons les Polytechniciens qui vont nous concevoir un engin de rêve (si on les canalise).

  14. Kilian dit :

    Sans une doctrine d’emplois des drones tactique et définir l’utilisation et un peu d’entrainement ,cela sert a rien de leur donner un drone .C’est un super outils ,mais qui nécessite un peu d’expérience et pas utilisable dans tout les scénarios . Sa me fait rigoler parsque en face , les barbus on bien compris les avantages de ce genre d’engin . J’ai plus l’impression qu’ils leur ont filer les mavic pro a l’arrache avant de partir : « démerder vous avec ça « 

  15. Olivier 15 dit :

    Pitoyable. De plus , les « sachants » savent -il que les drones DJI, lors des mises à jour système, envoient des données au fabricant DJI ? ( genre le parcours, lieu, et l’altitude? ) J’ai le plus petit de chez eux ( Le Spark ), c’est une vraie balance !! chapeau, messieurs des état-major. Une fois de plus, vous avez été impériaux. Comme le pâté.

    • igor340 dit :

      Olivier 15, bonjour,
      effectivement nos camarades du GCP vont être forcés de faire un jour au retour de théâtre une mise à jour, mais que va pouvoir en extraire DJI ??: que le drone aura été hors zone et hors réseau internet pendant … 4 mois ?? que les horloges de ses cartes auront fonctionné à l’heure France? …. en fait (possesseur moi même de plusieurs matériels DJI pour raison pro), les GCP ont volé en mode dégradé en permanence pendant tout leur séjour, mais ce faisant DJI ne pourra extraire grand chose de ce que lui renverra internet…. quelques 5 mois après les faits…

  16. Julien Patriarca dit :

    « La fonction go-home de l’appareil en l’absence de réseau internet ne fonctionne pas avec une base en déplacement

    Mais n’importe quoi. La fonction RTH (return to home) se base sur l’enregistrement de la position GPS au moment du décollage.
    Qui plus est même si le pilote est mobile, il est possible d’enregistrer la nouvelle position de rth à tout moment et autant de fois que l’on souhaite. La connexion Internet ne joue aucun rôle là-dedans.

    • Thomas dit :

      Il semblerait que l’utilisateur souhaiterait un enregistrement automatique de position, son camion bouge tout le temps vous savez

  17. dompal dit :

    Je suis un peu étonné par les propos du capitaine « Kenneth » !??
    De mon temps (mais non, j’suis pas un vieux con), quand le régiment voulait tester de nouveaux matos pour le combat ou pour « améliorer notre cadre de vie », il faisait appel à des entreprises (qui se bousculaient au portillon) pour nous « prêter » leur cam’ le temps d’une opex pour évaluation.
    Pourquoi le GCP du 35°RAP n’est pas capable à faire de même !?????

    • Guerrier des boutons dit :

      Pourquoi ? Parce que à la fois artilleurs et parachutistes, il y en a qui voudraient en plus être « commandos ».

      • dompal dit :

        @ Guerrier des boutons,
        Propos complètement hors sujet !!!
        Si vous en avez d’autres du même acabit abstenez-vous, il y a suffisamment de débiles qui polluent ce site ! 🙁

      • dompal dit :

        @ Guerrier des boutons,
        Vous irez raconter votre cogitage au 13°RDP……je suis sûr qu’ils vont apprécier !!!

  18. Alexandre dit :

    Je ne pense pas qu’aujourd’hui, nous soufrions des manquements stratégiques qui ont pu mener au desastre de 40
    Il n y a je crois que les américains qui puissent se venter de nous dominer (parfois) technologiquement et scientifiquement, nous avons depense et nous dépensons encore des fortunes pour conserver toutes les competences acquises
    , notre dette et le fait que nos voisins ont eux renoncés à nombre de leurs capacités pour des raisons budgétaires montré une vraie volonté française de rester et d’exister dans une course ou les autres concurrents ont l’air particulièrement motivésur également.

    • fabrice dit :

      Alexandre
      Dans la vie réelle, le budget militaire des Saoudiens est supérieur à celui de la France.

      • Scipion dit :

        Certes mais pour quel résultat?
        Regardez ce qu’ils font au Yémen, ce n’est pas brillant.
        Les Saoudiens ont de l’argent mais leur armée ne semble pas être très compétente. En outre leur industrie d’armement est quasi inexistante.
        Ils achètent tout à l’extérieur ce qui parfois nous arrange bien, il faut bien le reconnaître.

      • Plusdepognon dit :

        51 milliards de dollars. Ils sont plus douer pour créer des terroristes que pour embaucher des mercenaires.
        Et pourtant ils sont aidés !

  19. Carin dit :

    Personnellement je pense que ces drones chinois ont été choisis pour leur bas coût, et dans le cadre d’un essai de mise en place de drones portatifs aux sein de l’armée, il était inutile d’investir de grosses sommes si les techniques d’emploi se seraient avérées non « rentables » pour nos mili…
    Il me paraît évident qu’au vu du « bonus » constaté, la DGA va passer commande auprès d’un vrai constructeur français..( donc pas Parrot qui fabrique en chine), avec un cahier des charges strict quant au matos utilisé (ni chinois, ni ricain).

  20. igor340 dit :

    Suis sincèrement curieux et donc en attente de la lecture du RETEX du NX 70 de chez NOVADEM : vent de 65Km/h (ou à environ 18 m/s)??, autonomie de 45 mn avec 2 capteurs (jour et thermique) et 2 fréquences « durcies » (légèrement décalées par rapport aux fréquences utilisées par ce type de matériels mais aussi cryptées, certes d’une manière un peu générique, mais restant pas mal tout de même ) ??, le tout pour moins de 1 Kg???
    alors !! ou les autres fabricants sont des amateurs purs et simples, ou la réalité des contraintes environnementales de la BSS va s’imposer aux fantasmes de la DGA…

  21. vrai_chasseur dit :

    La rusticité d’emploi, le durcissement des composants, l’utilisation en conditions dégradées, c’est ce qui fait toute la différence entre un jouet grand public et un outil militaire.