CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Artillerie : Le Brutus américain arrivera-t-il à rivaliser avec le CAESAr français?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

117 contributions

  1. Titeuf dit :

    C’est dingue….
    Le Caesar est parfaitement au point, industrialiser, combat proven et qui plus est les américains l’on vu à l’œuvre et ne tarisse pas d’éloges sur ce système….
    Ben non….
    Vont développer un truc bidule à la oneganeate transformer des bas fonds qui va coûter une blinde pour pas grand chose…
    M’enfin….

    • Lucy dit :

      Tout comme la France, les E-U souhaitent avoir une indépendance industrielle. Et vu que les E-U n’ont pas une armée d’échantillons, cela a un sens économique.

    • Polymères dit :

      Honnêtement si nous devrions penser de la même manière, il n’y aurait pas grand chose de made in france dans nos armées.
      Ne critiquons pas les autres pour un comportement que nous avons également sous prétexte de vendre un truc.
      Les américains ont besoin de successeurs à leur artillerie, ils se font leurs propres produits, ce n’est pas choquant, les pays qui ont les moyens financiers et industriels de faire chez eux, ils le font, nous le faisons.

      • Ah Ca ! dit :

        Je ne sais pas si vous avez remarqué que se sont eux qui essayent de torpiller tous nos projets de vente à l’international pour couler nos industries…
        Vous aimez bien la prose, la lecture serait bien….. je vous conseille les liens que poste Pasdepognon… vous pourrez vous instruire…. vous semblez avoir avez d’énormes lacunes…
        Courage.. Ça va aller… encore quelques efforts.

        • John dit :

          Oui… Et?
          La France fait pareil au niveau européen avec le tank, avec les avions maintenant, etc….
          Les puissants utilisent leur statut pour leur propre intérêt…
          Je ne juge pas cela, mais c’est juste un fait qu’il faut accepter, et il faudrait arrêter de pleurer et de faire la victime en permanence

          • Ah Ca ! dit :

            La France fait la même chose au sujet du tank ??? Pouvez vous développer ca ce n’est pas les faits à ma connaissance aussi, moi victime ?…
            Accepter et soumettre est être victime, le pays a été vendu par des traitres.
            C’est une constatation, je prône tout le contraire, peut être que notre hymne national vous rappellera quelques sentiments…
            .
            Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?
            Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne?
            Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme.
            Ce soir l’ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.
            .
            Vive la France libre, Vive la résistance … Aux armes citoyens….

          • John dit :

            La France cherche à détruire la concurrence en Europe au niveau de la défense en s’alliant avec le pays le plus puissant financièrement et ayant aussi une industrie de la défense.
            Ils essaient de faire en sorte que la concurrence n’ait aucune chance.
            Ce n’est absolument pas une critique. Juste une constatation. La France a une industrie de la défense complète, et cherche via quelques alliances à s’imposer.
            Au niveau de l’aviation, quand la France dit qu’il n’y a de place que pour un projet européen, et qui a clairement dit qu’ils n’allaient pas faire un projet type Eurofighter (compréhensible, ce n’est pas une critique), la France fait le choix de rejeter des avionneurs comme BAe, Leonardo, Saab…. Donc forcément, ces avionneurs s’allient dans un projet concurrent avec leurs pays respectifs à priori.

        • Alain d dit :

          Les entrepreneurs français sont des hyènes dans ce monde de chacals, les américains sont justes des lions qui se préservent des hyènes. Et si les hyènes européennes s’unissaient, les lions se feraient bouffer les couilles !
          C’est bien pour cela que la France, seule, ne pourra jamais rôtir du lion, mais tout juste lui mordiller les pattes et se protéger au mieux. Mais ça ne suffira pas pour freiner l’hégémonie des Etats-Unis (et celle naissante de la Chine).
          D’où l’intérêt, pour contrer, de fédérer les européens sur des grands projets EU, civils et militaires : SCAF, IA, véhicules autonomes, batteries, supercalculateurs, spatial, etc.
          Mais aussi, de les fédérer sur la politique internationale et les missions sécuritaires et OPEX.
          Ce n’est pas gagné, mais toutes les coopérations de l’EU qui pourront être mises dans le panier commun seront évidement un obstacle à l’hégémonie et aux tours de cons US. Raison pour laquelle Trump et l’industrie militaire US feront tout pour faire capoter le budget européen de Défense.
          Comme le cancre EU a, comme toujours, beaucoup trainé pour commencer à réagir et se défendre, il va écoper et ramer très longtemps !

    • Donald Duc dit :

      Dingue effectivement … car en plus en tant que fils indigne, ils l’appellent BRUTUS.
      5 sur 5 ?

    • Ah Ca ! dit :

      Vous ne comprenez pas….
      Quand on vous dit qu’ils sont merveilleux…..
      Le « on » c’est ps moi….. c’est le CEMA… CEMAT, Le Drian, Hollande, Sarkozy, Mc Kron et son don d’Alstom, les commentateurs ici même tels que Thaurac, Fabrice, Eric, Carin, Frédéric, et tous les autres qui sont nombreux atteint par le syndrome du moutonage d’Hollywood…. à la sauce du petit caniche d’oncle Sam…
      Quand ils seront à poil, peut être alors, comprendront-ils…

      • Thaurac dit :

        Tu délires Ha ça, comme on dit chez nous , je ne « bade » pas les usa, surtout pas, mais on te comprend.
        Dans ta victimisation chronique, toute critique contre tes pays adorés ( à savoir les édens que sont la russie, la chine la corée du nord et tout autres pays de ce type) se transforme, dans ton cerveau forcément limité, en louanges pour les usa.
        Alors t’as pas fini de te torturer les quelques neurones qui te restent….
        Tu serais plus utile à éteindre les feux en siberie, qu’à te torturer les méninges sur le forum

        • Lucide dit :

          C’est vous qui délirer, les USA ne sont clairement pas nos alliés, ils rachètent des entreprises stratégiques, mettent des amandes à d’autres, pillent nos données, les chinois n’ont rien inventé, cela ne veut pas dire que les autres pays que vous avez cités le sont également mais il faut voir la réalité en face. Nous sommes à leur solde et si nous essayons d’aboyer ils feront tout pour nous rétamer et nous donner une caresse en récompense. Nous n’avons plus de couilles, nos dirigeants sont achetés et n’ont plus de volonté pour notre pays. Si chez Ah Ca ! la victimisation est chronique comme vous le dites, vous c’est la naïveté. A bon entendeur. Petite vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=dejeVuL9-7c

          • Stoltenberg dit :

            Est-ce que le montant des amendes américaines est plus élevé que notre déficit commercial avec la Chine communiste ? Il y a une grosse amende qui ne va pas tarder à venir suite aux soupçons de corruption contre Areva et la famille Clinton.

          • Thaurac dit :

            Mais vous avez une idée fixe qui vous traumatise!
            Je m’en ballec des usa, ce n’est pas parceque je critique vos dictateurs que je me pâme devant les usa, faites vous soigner ça urge les petits…

          • ScopeWizard dit :

            @Thaurac

            Certains pourraient te répondre exactement la même chose mais dans l’ autre sens …………… 😉

      • Eric dit :

        Le mouton vous salue bien. Mis à part le côté tellement rigolo de vos commentaires, qui me rappellent l’Huma de la grande époque Georges Marchais, consistant à traiter ceux qui ne sont pas d’accord avec vous de caniches ou de moutons, vous proposez quoi au juste ?
        Ah oui : l’alliance avec la Russie de Poutine. Comme si les russes allaient se précipiter pour acheter notre artillerie ou nos chars ! Comme si eux non plus n’allaient pas tout faire pour liquider notre industrie de défense afin de nous fourguer leur produits. Votre naïveté est confondante : polonais ou tchèques, membres du Pacte de Varsovie pendant trente-cinq ans et par ailleurs grands producteurs d’armes (jamais entendu parler de Skoda ?) pourraient vous expliquer ce qu’il en fut… A l’exception du seul Aero L-39, un avion d’entrainement tchèque, jamais les russes n’ont acheté un seul système d’armes à leurs alliés. Ils se sont même empressés de leur fournir des versions dégradées des leurs, le char T-72 étant un bon exemple.
        Tant que les Etats-Unis représenteront à eux seuls les trois quarts des dépenses militaires de l’Otan, tant que les pays d’Europe, France comprise, compteront sur eux pour assurer la sécurité du continent et surtout pour ne pas avoir à augmenter significativement leurs budgets militaires, ce seront les américains et eux seuls qui décideront. Vos incantations n’y changeront rien. Caniches ? Non. Mais réalistes oui. Contrairement à vous.

        • Royal Marine dit :

          « Comme si les russes allaient se précipiter pour acheter notre artillerie ou nos chars !  »
          Ils ont essayé de nous acheter 4 BPC (au standard civil…) Vous avez vu la levée de bouclier? Pour des bateaux nuls, d’après certains, ici même… Qu’est-ce que se serait s’il s’agissait de César?

      • fabrice dit :

        C’est bien beau de vouloir que la France soit le « number one » de la vente d’armes du Monde et se fasse un blé monstre en le faisant.
        Ok pourquoi pas.
        Mais bon personne n’achète un produit qu’il a peu de chances d’utiliser. Pour que le « business » des armes fonctionne il faut donc des guerres ou de fortes menaces de guerre…Est ce compatible avec un pays qui se veut « peace loving » ?
        On serait dans une situation schizophrénique ou par exemple on chercherait à faire la paix entre Israël et le Monde arabe « mère de tous les conflits et problèmes du Monde musulman » selon certains et, en même temps, notre intérêt voudrait que cette guerre perdure puisque les pays arabes sont les 1ers clients de notre industrie d’armement…Perfidement, je dirais quel pays européen s’est opposé aux accords de Camp David ? Quel pays européen espère tellement que la médiation Kushner échoue ? Quel pays européen s’aligne presque toujours sur le front du refus arabe ?
        Ce que je veux dire par là c’est que le commerce international c’est souvent du donnant donnant, « tu m’achètes mes armes et en même temps je ne taxe pas tes voitures », « tu m’achètes mes armes et j’achète ton pétrole » « tu laisse entrer ma viande et je laisse entrer ta sidérurgie » « j’achète tes armes mais si la Russie attaque tu me signes un papier disant que tu m’envoie des hommes ». « j’achète tes armes mais je veux qu’en échange tu respectes l’Islam et que tu permettes le voile » Si tu veux privilégier les armes attends toi à perdre sur autre chose ne serait ce que la publicité négative qu’a un pays marchand d’armes…
        Enfin vue les dépenses en R/D des USA et les nôtres, ça va être dur d’avoir toujours les meilleures armes…Et si tu mobilises tes ingénieurs pour fabriquer des armes, ils ne sont pas mobilisés pour fabriquer autre chose…
        En gros, entre le canon et le beurre il faut choisir.

    • Anonymous dit :

      Ils ont de l argent ils le dépensent point. Ce genre de système est à la portée des ingé us de l industrie de l armement, ils peuvent acquérir ce savoir faire aisément. En tant que Français vous voudriez que ce système s exporte la bas je le comprend mais c est pas aussi simple tant pis. Les Etats Unis n ont pas d alliés seuls d autres Etats tiers peuvent dépendre des Etats Unis la réciproque est fausse

    • John dit :

      Il faut arrêter avec le commentaire « combat proven » mis à toutes les sauces…
      Il suffit de prendre un chassis « combat proven » et c’est bon, la plateforme est « combat proven ».
      Et ensuite, rien n’empêche d’utiliser des canons actuellement en utilisation, comme le M777 et faire les quelques modifications nécessaires pour les fusionner.

      Et ensuite, ce que vous semblez oublier, c’est que la France a conçu cette plateforme, alors que de telles plateformes existent déjà. Pourquoi ça?
      – indépendance?
      – système de tir commun avec le reste de l’artillerie et communiquant parfaitement avec les forces françaises.
      Tout ça ne vaudrait que pour la France?
      Le camion artilleur est une invention intelligente, car il n’y a pas la moindre nouvelle technologie. Mais c’est aussi ce qui le rend inachetable par les pays producteurs de canons / producteurs de camions. Pourquoi acheter qqch qu’ils produisent déjà?
      Et si ils achètent à l’étranger, ne partez pas du principe que le Caesar va gagner… Il y a bcp de concurrents sur le marché:
      – Atmos 2000 (israélien) qui a la même expérience en nombres d’années en service. Il va entrer en service en Israël, et en Pologne ayant développé une version locale.
      – Archer qui est une version basée sur un châssis très différent, mais dont les capacités tout terrain sont meilleures, et qui est plus rapide en termes de cadence et de mise en place. Cette rapidité semble certes négligeable, ce qui l’est moins c’est le fait de ne pas avoir besoin de sortir de la cabine pour tirer, le système étant totalement automatisé.
      Il y a aussi des systèmes proches:
      – G6 Rhino (sud africain)
      – Nora B-52 (serbe)
      – Zuzana 2000 (slovaque) / ShKH 77 Dana
      – AGM (Artillery Gun Module) qui est un module d’artillerie allemand, chargement 100% automatique, et il n’y a plus qu’à l’installer sur une plateforme. Jusqu’à maintenant, il a été essayé sur le Boxer, une plateforme MLRS, le but étant l’aérotransportabilité en A400M.

      Bref, le CAESAR est un excellent concept totalement pertinent. Mais en le construisant, Nexter n’a pas la possibilité d’empêcher les autres de faire pareil…

  2. J.C dit :

    Ils sont taquins ces ricains ! Presque autant que le rédacteur de ce cite ; )

  3. Rayak dit :

    Bonjour,
    Cela ressemble à un protocole bricole au fond d’un atelier. Même les chinois ont réussi une meilleure copie. Il y a encore du travail avant d’arriver à quelque chose d abouti ( renforcement châssis, chargement obus (essayez de monter des marches en portant un obus de 155 !), conduite de tir, etc…). Une petite coquille dans le texte. Le 39 cal tire moins loin que le 52 cal. Merci pour votre blog suivi avec beaucoup d’intérêt.

    • dompal dit :

      @ Rayak,
      « essayez de monter des marches en portant un obus de 155 ! »
      Pas mieux !!! 🙂 -:):-)

    • Plusdepognon dit :

      @ Rayak
      Je pense que leurs amis du golfe ne peuvent rien refuser à oncle Sam.
      Ils pourront vite se refaire la cerise. Si d’ici là, ils n’arrivent pas à craquer les bases de données de Nexter. Ce qui est malheureusement à leur portée.
      https://www.mediapart.fr/journal/international/150419/armes-francaises-au-yemen-itineraire-d-une-livraison-secrete?onglet=full

      • Vinz dit :

        Ca me parait un peu fumeux cet article :
        « Un second document, sobrement intitulé Plan de livraison, liste quant à lui le matériel destiné à l’Arabie saoudite entre 2019 et 2024. »
        -> les Griffons et Jaguar CAMO, c’est pour l’AS ?

        • Plusdepognon dit :

          @ Vinz
          C’est juste pour montrer la quantité livrée.
          « Sur le lot, les USA peuvent en analyser tant qu’ils veulent.  »
          C’est cette dernière phrase que j’aurai dû rajouter avant de mettre le lien.

    • Raspoutine dit :

      Même un Aleksandar serbe semble bien plus optimisé que cet engin … à moins que les US ne veuillent :
      1) qu’un produit 300% ricain
      2) un véhicule léger transportable par C130J … par ex. pour les US Marines.
      En effet gros avantage aux systèmes de chargement automatique et conduite de tir du Caesar pour assurer précision et cadence du tir …

    • Emmanuel dit :

      Ils ne montent pas les marches, ils elevent la plateforme d’approvisionnement:
      https://www.youtube.com/watch?v=DdL5YyEeU4w

    • John dit :

      C’est un concept pour tester l’utilité d’une telle machine en utilisant du matériel existant absolument pas optimisé…
      Vous croyez quand même pas que c’est la version définitive?
      Ce type de chassis et ce type de canon sont largement assez nombreux pour les canibaliser pour tester le concept.
      Et il se trouve qu’il arrive aux américains d’utiliser du matériel existant pour en faire de nouveaux…

  4. le zouave dit :

    d’avoir étudier a fond sans se cacher ,voir avec un certain laxisme des galonnés sous prétexte que l’on est du même bord ,le caesar en OP,les ricains nous mettent une quenelle bien profonde ,qui fera certainement partie des prochains package vendues aux »clients » du camp du bien, et après on versera une larme sur la fermeture des ateliers de Bourges quand tous nos clients potentiels seront fournis par le pentagone. et ses commanditaires
    j’espère simplement que leur copie,mette autant de temps que la dinde,volante avec les mèmes problèmes de développement,je brule un cierge gros comme un baobab,pour que ça crotte chez nos « amis »,c’est pas développé dans la zone 51,les petits gris jugeant l »artillerie à base de poudre et d’obus en dehors du RAILgun moins efficace qu’un vol de f35…….

    • v_atekor dit :

      Si j’avais été un galonné j’aurai abondé dans le sens de montrer le produit aux américains, car il y a un truc que je ne comprends pas : comment il préfèrent claquer des millions de $ dans la copie d’un système qui fonctionne très bien, en prenant le risque qu’il fonctionne moins bien (ou alors avec le risque de mises au point longues), à une date inconnue, plutôt que d’acheter soit quelques modèles soit une licence de production de tout ou partie du système : bref commencer de l’état de l’art pour l’améliorer plutôt que de tout refaire.
      .
      C’est sans doute ma formation d’ingé avec « ça doit marcher » côté pile et « un sous c’est un sous » côté face, sans compter que je ne considère pas tellement le Caesar comme une arme stratégique… Mais pour le coup ils jettent l’argent par les fenêtre seulement pour flatter leur égo. C’est vraiment stupide tant opérationnellement qu’économiquement. Après Trump est au pouvoir, ce qui explique que l’intelligence brille par son absence…

      • Tapis Volant dit :

        @v_atekor :
        de mémoire le Caesar 6×6 a été montré aux USA il y a quelque temps (je dirais entre 1 et 3 ans) et fait bonne impression.
        Par contre rien ne dit qu’il « colle » au besoin américain, leurs unités d’artillerie étant + diversifiées en termles d’équipements….

      • Xaintrailles dit :

        Je trouve au moins trois raisons :
        – la mentalité qui les pousse à tout refaire à la sauce US comme au cinéma, qu’ils estiment avoir inventé, alors qu’ilx n’ont inventé que la forme industrielle, portée il est vrai à son meilleur
        – le complexe de supériorité, et l’instinct de compétition ( ils ont pu le faire, on doit faire encore mieux, comme pour la conquête spatiale )
        – le désir d’écraser économiquement toute concurrence ( les français le font, mais à leur échelle ridicule pour eux ).
        Ce qui m’intéresserait, ce serait de savoir s’il y a de nombreux dispositifs brevetés sur le Caesar… avez-vous l’info ?…

      • Thaurac dit :

        La réponse du berger à la bergère c’est d’attendre qu’ils pondent leur œuf et de sortir une autre version, encore plus pointue qui rendra la leur un peu désuète sur le marché….
        Faut bien upgrader aussi les canons, pas que les munitions…

  5. PK dit :

    Bref, un non concurrent : non tu quoque filii quoi !

  6. Dimitri dit :

    En plus d’avoir un nom provocateur et nul, il est sacrément moche.

    • Thaurac dit :

      A le voir, pour l’orienter, c’est pas le canon qui tourne mais le camion, pas belge ce canon?

  7. Plusdepognon dit :

    Les américains font de l’humour ?
    En tout cas, il est vrai que le caesar les a fortement impressionné, car habitué à vouloir le meilleur matériel dans tous les domaines pour avoir l’ascendant sur tous les pays, ils se sont rendus compte que sur l’artillerie ils s’étaient endormis sur leurs lauriers:
    http://mars-attaque.blogspot.com/2018/07/artillerie-francaise-operations-chammal-irak-11-rama.html#more

    http://forcesoperations.com/nous-avons-besoin-de-canons-qui-tirent-aussi-loin-que-des-roquettes-nous-avons-besoin-de-roquettes-qui-tirent-aussi-loin-que-des-missiles/

    Comme Hollywood avec les films à succès, ils copient et ils se l’approprient ? Et dire que les méchants sont censés être orientaux en ce moment…

    Bon, puisque c’est une réaction à l’encontre de la bonne performance du matériel fabriqué en France, un petit cocorico:
    http://forcesoperations.com/nexter-lance-la-production-des-caesar-danois/

    • Lucy dit :

      Le M777 est franchement impressionant.

    • Polymères dit :

      La réalité c’est que même si dans les armées de terre européennes on a parfois une tendance à vouloir ressembler aux américains au niveau de l’équipement individuels, nous sommes généralement meilleurs dans un très large domaine.
      Les américains gardent avec eux l’avantage de la masse qui fait défaut chez nous ainsi qu’une profusion d’équipements permettant de faire plus que nous. Par contre à niveau égal, que ce soit en terme des compétences, de la tactiques, de certains moyens (dont l’artillerie, mais pas que) les américains ont beaucoup à apprendre et à s’inspirer.
      Ce que j’ai constaté, c’est que l’armée de terre américaine a un style particulier qui repose beaucoup sur la supériorité aérienne. Ils manquent très clairement d’une culture de la débrouille qui chez nous semble parfois montré du doigt comme étant honteux, alors que justement, c’est une qualité, une nécessité, un devoir qui se traduit par la capacité à s’adapter tant à l’environnement qu’aux matériels disponibles, mais aussi d’adopter l’initiative tactique. Les américains sont très procéduriers et le soutien aérien (ainsi que son attente) fait que bien souvent ils se bloquent, balancent un tir massif de suppression (pour que l’ennemi se planque) et l’aviation doit venir faire le ménage. Vous n’allez pas avoir une progression vers l’ennemi uniquement par le sol, les combats au sol sont très souvent de nature défensive, c’est un peu le « syndrome » Afgha/Irak qui a pris racine chez eux et qui a fait oublier tout le reste. L’autre problème des américains c’est qu’ils gèrent leurs opérations d’une manière routinière et « détachée », ils vivent (bien) dans leurs bases, font une sortie puis reviennent quelques heures après (un peu comme des horaires de bureaux). Faire une sortie de deux semaines en autonomie dans le désert comme nous, français, pouvons en faire au Sahel, en bivouaquant, pour eux c’est presque impensable. Depuis 2003 ils ont vraiment régressés en voulant se spécialiser à des guerres asymétriques et leurs méthodes ont également « contaminés » les armées européennes à des niveaux plus ou moins importants.

      Les américains ne sont pas moins bons que d’autres, ils excellent dans de nombreux domaines, mais très clairement ils ont tellement abandonnés le côté offensif de leur armée de terre, tellement habitués au soutien aérien devant tout faire. Mais c’est aussi leur méthode de gestion de conflits ou il y a une vision trop « militaire » de l’ennemi ou le civil est d’office un élément de nature neutre qu’on pense détaché du combattant, c’est un peu comme le taliban qui jette sa kalash pour devenir un paysan afghan, c’est une réalité sur laquelle l’ennemi se joue. Ne pas gérer le côté civil dans lequel évolue l’ennemi armé, c’est selon moi, l’erreur principale des échecs des guerres américaines.

  8. Anti-américain primaire dit :

    Brutus était le fils de César et fut parmi ses assassins (c’est le fameux « tu quoque, fili »).
    Par conséquent l’on peut supposer que ce canon a été nommé brutus avec l’intention de supplanter le Caesar.
    .
    Preuve que l’idée initiale était valable. Comme au cinéma, où le plagiat américain est tellement habituel qu’il y a un mot pour ça : « remake » (prononcer « riméke »).

    • Hermes dit :

      Le remake n’a rien à voir avec le plagiat… Puisque comme son nom l’indique, le principe est de refaire ce qui a été fait.. généralement à quelques années d’écart pour profiter de la technologie ayant évolué…
      .
      On est particulièrement Heureux de voir des remakes de bons films des années 60-70 par exemple…
      Un plagiat n’est qu’une copie vulgaire sans intérêt..
      .
      C’est bien beau de vouloir utiliser des expressions ou attaquer un pays… Mais faut il encore comprendre ce qu’on utilise ou critique…

      • Xaintrailles dit :

        Pour un remake il y a achat des droits ( alors que le plagiat entraine parfois un procès pour réclamer une indemnisation ) mais certains remakes sont des bides commerciaux ou franchement mauvais…

        • Lahire dit :

          J’imagine, parce que ça me semble évident, que « AAP » fait de la provoc.

    • Vinz dit :

      Brutus, comme d’ailleurs tous ses complices qui ont assassiné Jules, le génocidaire des Gaulois, a très mal fini.

      • Agecanonix dit :

        @ Vinz
        Il faut être imprégné de pensée nord-américaine (le choc des civilisations, de Richard Lewis et Huntington) pour imaginer que les Romains de Jules César étaient des génocidaires. C’est faux.
        Encore quatre siècles après JC (en 451, bataille des Champs Catalauniques), les Gaulois étaient encore assez nombreux et vigoureux pour, avec l’aide de quelques Romains, de Francs et d’autres alliés, persuader les Huns d’Attila (du moins, les survivants) de retourner en Hongrie.
        .
        Les Américains ont certes exterminé les Amérindiens (ce qui les a obligés ensuite à importer de la main d’œuvre) mais l’extermination des primo-occupants n’est pas une règle générale dans l’histoire des conquêtes.

        • Vinz dit :

          De Bello Gallicum. Je ne vois pas trop ce que le « choc des civilisations » de Huntington vient faire la dedans.

          • Agecanonix dit :

            @ Vinz, le choc des civilisations est une tournure d’esprit états-unienne qui n’est pas la nôtre et qui part du postulat que toute civilisation technologiquement supérieure détruit la civilisation technologiquement inférieure.
            C’est ce qui conduit à imaginer, comme vous le faites en qualifiant Jules César de « génocidaire », que les Romains détruisirent les Gaulois alors que c’est faux.

      • MAS 36 dit :

        Les gaulois commerçaient pour la plupart avec Rome , et après la défaite d’Alésia il n’y a pas eu de marée humaine de romains pour s’installer en Gaule. L’ administration était romaine et nos ancêtres , commerçants et nobles se sont bien adapté, d’ où le terme gallo-romain. Restons sérieux.

        • Fred dit :

          Absolument. En – 50 la Gaule (concept césarien) était largement romanisée par le « soft-power » de Rome (qui adopta par ailleurs les avancées technologiques des celtes : on a comparé abusivement la magnificence de Rome des siècles suivants à celle des Celtes de Gaule à l’aube du premier siècle, alors que leur développements étaient en gros équivalents à la même époque)

          César était un aventurier avide de pouvoir, qui avait besoin de conquêtes pour rivaliser aux yeux du Sénat, à l’image victorieuse de son concurrent Pompée. Pour accroitre son prestige, il présenta les gaulois et son épopée (La guerre des Gaules) sous un angle faussé pour son avantage. Image qui subsistât : les gaulois, pour des raisons religieuses (et la préservation de la caste druidique) s’interdisaient l’écriture.

          Vercingétorix fût le pendant de César : un aventurier décidé à prendre le pouvoir pour rétablir la royauté contre un système collégial de notables (assez semblable au régime romain). Comme tenta de le faire son père Celtillos et qui fût (comme César !) assassiné par les notables arvernes. Vercingétorix (qui était probablement d’ailleurs dans un premier temps au service de Rome comme agent rémunéré) n’emportait pas une adhésion unanime voire majoritaire chez lui et fût l’objet de complots et d’oppositions ; les bourgeoisies arvernes et gauloise étant très satisfaites du commerce avec Rome et de la Pax Romana menée aux « frontières » de la Gaule : oui, il faut bien concevoir – à cette époque – Rome comme un protecteur (en coalition) de la Gaule ! L’Histoire bégaie.

    • Némésis dit :

      Brutus n’était pas le fils de César (ni naturel, ni adoptif), seulement un fils spirituel.

      • Fred dit :

        @ Némésis
        … Le fils d’une de ses maîtresse, Servilia ; mais né de son premier époux Marcus Junius Brutus l’Aîné, pour être plus exhaustif.

        Déjà à l’époque, Rome bruissait de fake-news, et il se disait que Brutus était le fils de César ; impossible : seize ans de différence d’âge, période du premier mariage de Servillia.

        À noter que César avait pardonné Brutus d’avoir soutenu son ennemi Pompée, et la démocratie ; privilège rare car beaucoup l’ont payé de bannissement ou de leurs vie.

      • Fred dit :

        Par ailleurs, César n’a jamais prononcé la célèbre phrase « Tu quoque mi fili » qui est une mauvaise traduction de ses probables derniers mots qu’il énonçât en grec : « Καὶ σὺ τέκνον »
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Tu_quoque_mi_fili#Pourquoi_en_grec_ancien_?
        Où on doit plutôt entendre « Mon petit » et non pas « mon fils ».
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Tu_quoque_mi_fili#Sens_de_«_fils_»

        On peut aussi entendre dans la phrase de César, non pas une plainte, mais un avertissement : « ce sera à ton tour (de mourir) mon petit ». Prophétie qui ne tarda pas à se réaliser, puisqu’un an plus tard il se suicida après une défaite militaire (pratique courante à l’époque, et de toute façon, une fin habituelle de grès ou de force dans ce cas de figure).

      • ScopeWizard dit :

        @Némésis

        Tout juste ! 🙂
        Et l’ exacte traduction de la phrase prononcée par Jules César ne serait pas « tu quoque mi fili » soit « toi aussi mon fils » mais « toi aussi mon petit » , la nuance étant de taille ……………

  9. Hermes dit :

    Ca ressemble plus à un proto pour tester un canon à roue qu’autre chose à mon goût..
    .
    Il n’a pas l’air abouti, et sans parler du CAESAR, il fait pas grande ombre aux autres…
    .
    A moins que le coût ne soit qu’une fraction des autres systèmes.

    • John dit :

      C’est exactement ce que c’est, et c’est un prototype ayant pris un châssis existant, et un canon existant, donc pas de grosse ingénierie là dernière, pas du tout une version conçue pour équiper l’armée !

  10. Renard dit :

    Bien sûr que le brutus sera meilleur que le César puisqu’il est américain. Si nous essayons de le vendre aux USA il se passera la même chose qu’avec les airbus ravitailleur.
    Quand aux <> des USA ils obéiront à leur maîtres.

  11. Affreux Jojo dit :

    Donc, le secret de Brutus, c’est le frein de recul. Qui serait « souple ». Qui permet peut-être à ce canon d’être monté sur tout type de chassis sans risquer de le fendre dès qu’on bourrine à charge 7, 1200° flash et 400 tonnes de pression au cm2 dans la chambre ?

    C’était l’info importante à relever.

    Au fait, Brutus. A la fin, il se suicide.

    • Thaurac dit :

      Ha ça, c’est une belle fin 😉

    • Fred dit :

      @ Affreux Jojo
      Pas de secret : c’est le même système de frein de recul que celui du Caesar (brevet Mandus Group).

      • Affreux Jojo dit :

        L’article dit : « peu de détails ont été donnés sur ce Brutus, si ce n’est qu’il bénéficie de la technologie dite de « recul souple » mise au point par Mandus Group. Ce dernier et AM General sont d’ailleurs très discrets à son sujet. »

        J’ignorais que cette entreprise de Rock Island était aussi un fournisseur de Nexter. Je lis que précédemment à ce « Brutus », un système de 105 mm, Hawkeye », a été développé, pouvant être basé sur un simple Hummer.

        Ma question donc demeure au sujet de ce système de compensation du recul permettant à priori à des chassis légers d’encaisser les très fortes sollicitations de tirs d’artillerie à haute cadence et forte charge.

  12. Clavier dit :

    ça ressemble plus à une tentative iranienne ou turque pour meubler une expo de matériel militaire …….

    • John dit :

      C’est un concept pour évaluer l’intérêt d’un tel système d’artillerie, pour déterminer la doctrine de l’artillerie américaine.
      Le but, c’est l’évaluation du nombre en fonction de la doctrine, éventuellement le recyclage de plateformes existantes, et finalement, il vont probablement faire des essais pour évaluer les effets sur la structure…
      Bref, c’est un prototype cheap. Les USA ont les moyens de tester ce genre d’armes, ils ont assez de camions et de canons pour les cannibaliser dans un tel projet…
      Le M777 est conçu pour le C-130. Et la plateforme d’artillerie américaine le sera très certainement elle aussi. Le poids devrait fonctionner, les dimensions, ça sera plus compliqué.

  13. vrai_chasseur dit :

    Tiens les américains se mettent aussi à faire des copies chinoises.

  14. Albatros24 dit :

    Le Brutus doit encore être perfectionné. Son pourvoyage est manuel…bonjour le mal de dos pour grimper du sol à la plate forme de tir. Sa cadence de tir est très moyenne et il tire moins loin…
    A revoir et à améliorer.
    Les israëliens sont plus avancés sur leur Atmos ainsi que les suédois avec leur Archer mais pour ces derniers leur canon est beaucoup trop lourd…pas transportable en avion.
    Mais le Caesar lui même est une reprise d un concept serbe à la base le Nora B52 il me semble.

    • Fred dit :

      @ Albatros24
      Nexter est surtout le premier (et je pense le seul jusqu’au Brutus) à avoir compris tout l’intérêt du brevet Mandus Group pour un frein de recul très efficace, permettant de monter un canon très puissant sur un camion assez ordinaire.

      J’imagine que le Brutus ici présenté est un proto de test, ou alors, ils visent un matériel très bas de gamme pour l’export, ou alors un modèle destiné aux armées américaines « légères » qui utilisent un « French mortar » (Marines et armées fédérales) …

      Le French mortar in action chez les Marines (fabriqué sous licence) :
      https://www.youtube.com/watch?v=FyRgcIQVpeY

      • John dit :

        Avant le Brutus, il a aussi été utilisé pour le « mortier Humvee » (AM Hawkeye).
        C’est un mortier de 105 pas cher, et très mobile, pouvant très certainement installé sur bien des plateformes, et le but est d’offrir cette arme à des alliés ayant un budget limité. En termes de rapport qualité prix, c’est pas mal !

    • MD dit :

      Pour des raisons de dates de mise à l’étude , de développement et de mise en service, le CAESAR s’inspire bien plutôt du 152mm SPGH DANA , ce canon qui a équipé vers 1977 l’armée d’un pays qui existait encore sous le nom de Tchécoslovaquie, et qui intéressait alors déjà beaucoup les Français pa son concept .
      Le CAESAR a été mis à l’étude en 1990, présenté en 1994, et mis en production dès 1998.
      Le Nora B 52 a été mis à l »étude en 1984, mais n’a été développé qu’après la disparition de la République Fédérale Socialiste de Yougoslavie , c’est à dire 1992 . Ce n’est seulement qu’à la fin des années 90 qu’il sera adopté et proposé à l’exportation. Référence : https://bs.wikipedia.org/wiki/Nora_B-52
      https://bs.wikipedia.org/wiki/Nora_B-52

  15. Souvenir d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Quand je lis ces commentaires ça donne une belle brochette de gens frustrés ; « Ah mais mon Rafale y z’en veulent pas, ah mais mon Caesar y z’en veulent toujours pas, c’est la faute à l’Amérique … ».
    Vraiment l’impression de lire un forum d’Afrique du Nord ou tous les malheurs de l’Algérie viendraient d’un méchant pays du Nord de la Méditerranée …et là pareil version Ouest !!! Consternant !

    • Sblurb dit :

      C’est ça aussi le chauvinisme français ….
      Mais bon à ce compte-là : gardons nos Caesar, dotons-nous de son grand frère avec cabine blindée et châssis 8×8, et poursuivons le développement des muns de précision et de longue portée, continuons de coopérer avec Danois et Suédois voire d’autres si affinités …
      …. le reste n’a en effet qu’une importance marginale.

    • Thaurac dit :

      Faut pas jalouser les autres, on a pas mal de matos d’avant garde, et c’est pas toujours qu’un pays se fait « copier » une arme de ce type par les usa, c’est souvent le contraire, donc c’est plutôt un honneur.

      • John dit :

        Oui, mais il faut aussi limiter les fleurs que se lancent les commentateurs ici…
        Les systèmes d’artillerie sur roues existent depuis longtemps (Rhino G6 sud africain, Zuzana / Dana tchécoslovaque)…
        Et en même temps que le Caesar, l’Atmos 2000 est arrivé sur le marché.
        Ce qui a mis la puce à l’oreille des Américains n’est pas seulement la mission contre Daesh. C’est aussi la conception du Hawkeye (AM a développé un mortier de 105 sur Humvee en utilisant la même technologie que le Caesar concernant le frein de recul. Ce brevet n’appartient pas à Nexter.
        C’est clair que le Caesar est très efficace, mais l’Atmos aurait pu faire la même impression aux Américains.
        Ce qu’il faut noter, c’est surtout le respect envers les artilleurs français.

    • wagdoox dit :

      venant d’un mec qui fait ca à longueur de journée avec la Russie, c’est très drôle

  16. spandoflage dit :

    Acheter à l’étranger, c’est se rendre dépendant : quand on est une grande puissance militaire, c’est un mauvais choix.

    Les Américains ne sont pas plus bêtes que nous, alors ils développent leur propre matériel. Et mon petit doigt me dit qu’ils sauront le vendre (contrairement à nous, soit dit en passant), avec des équipements évidemment adaptés selon le client et les enjeux qu’il suppose.

    La valeur balistique du caesar n’est plus à prouver, en effet. Et si sa portée est supérieure, il opère dans des conditions parfois différentes (hors parapluie aérien US !) qui l’obligent à compenser par une portée, et donc un retrait, supérieur.

    Sur le fond, la petite révolution vient du fait que l’aérien ne traite pas tout : le retour de l’artillerie montre bien qu’il se passe 2/3 trucs au sol. Et qu’un tir de 155, ça fait du gros dégât sans prévenir à l’avance…J’avais moi même été stupéfait, il y a déjà longtemps, par les « batteries flash » des camarades qui opéraient les mortiers de 120. Ce que ça tapait fort, et vite !

  17. v_atekor dit :

    Caesar, Brutus… ça me rappelle une vilaine histoire. Le nom, c’est pour le couteau dans le dos ?

  18. Jm dit :

    Désolé, je suis hors sujet mais je reviens sur un point qui me chagrine, à savoir la mort d’un pil hélico en saut en parachute.
    Une simple ligne de mémoire aurait été appréciée, mais pour réponse, j’ai eu « , c’est un accident parfaitement regrettable mais qui s’est produit au cours d’une activité privée et qui n’a donc rien à voir avec les armées ou la défense nationale ».
    Je fais une comparaison qui va faire hurler, mais le décès de Caroline Aigle est dû à une maladie en milieu privé « qui n’a donc rien à voir avec les armées ou la défense nationale », et pourtant, cela a fait l’objet de nombreux posts et commentaires sur ce site.
    Pilotes tous les deux, décès en secteur civil tous les deux, mais deux poids deux mesures ????

    • Thaurac dit :

      Il a sauté pour son trentième anniversaire il me semble

    • Belzébuth dit :

      @ Jm
      Ce décès affecte ses proches et ceux qui l’aimait.
      Il est vrai que l’éclairage médiatique est arbitraire. Vous voyez bien tout le battage médiatique autour des femmes au travail. Ce qui cache au passage énormément de poussière sous le tapis des problèmes rencontrés par les femmes dans la magnifique « société-y-a-pas-meilleur-au-monde » qu’est la nôtre.
      Vu le nombre de décès par an, ne serait-ce que par accident de la route, ce site serait une longue litanie d’articles sur les morts du ministère (prozac et lexomil obligatoires).

  19. Lucien dit :

    « Comme signalé en décembre 2018, l’armée américaine s’intéresse de près au concept français. Pour autant, il n’est pas question pour elle de passer une commande auprès de Nexter… puisqu’elle a lancé un programme visant à répondre à ses besoins, et, accessoirement, concurrencer le CAESAr. »

    Il n’y a pas un seul débile défendeur de l’UE, du libre-échange et de l’économie ultralibérale pour nous expliquer pourquoi les USA n’achètent pas sur étagère à un allié obéissant ? Je n’entends personne ! C’est fou ! Ah, quand nous, nous parlons de souveraineté, de garantie stratégique, de ne pas acheter à l’étranger des équipements militaires, de garder en France des industries et des savoirs-faire, on est pris pour des rigolos mais visiblement, les ricains trouvent que nous avons raison (et ils sont quand même la première puissance économique et militaire, c’est qu’ils sont quand même pas trop cons malgré les apparences). Et pourtant, comme dirait l’autre, ce n’est qu’un canon sur un camion. Ben oui mais tout compte.

    Même si ce Brutus serait moins performant que le Caesar (l’avenir le dira), il aura déjà marqué le coup : la naïveté, la bêtise et la veulerie de nos dirigeants s’illustrent même dans le plus commun des articles de presse (ou pages de ce blog).

    • John dit :

      Il faut arrêter d’aller sur le terrain de Trump…
      Faire le plus de bruit possible ne change absolument rien. Il a beau pleurer quand la France parle d’indépendance, ça ne modifie absolument pas la réalité !
      Pareil pour les voitures allemandes. Macron et les autres ont raison de se taire. Trump n’est absolument pas efficace comme président. Il ne fait que parler, que des annonces. Ce qu’il cherche, c’est l’attention en général, celle des médias. Si la France ne répond pas à ce qu’il dit, c’est oublié. Si ils répondent, Trump va tout faire, jouer au plus con jusqu’à ce qu’il gagne…
      Et se taire ça permet de laisser couler. Donc il faut arrêter d’accorder de la valeur à ce bruit de fond, à cette nouvelle approche ridicule des relations internationales.

      En quoi ce projet démontre une quelconque naïveté? La France ne se plaint pas pour dénoncer qqch qui est parfaitement légal et acceptable, c’est tout…

  20. Gégétto dit :

    Il est vrai qu au vu de la photo,il fait un peu bricolage.Mais il semblerait que ce soit un test et je ne doute pas un instant que le modèle final sera plus abouti.
    Pour ce qui est de la portée supérieure du CAESAR, j ai lu que les artilleurs Américains mettaient en oeuvre un obus M982 Excalibur d une portée maxi de 50 kms?
    Les LRU à la base sont made in USA…Les USA auraient pu choisir du made in France.

    • Frédéric dit :

      Le souci est le coût de ces munitions guidées que celle les États-Unis peuvent s’acheter en grosse quantité alors que les tubes français apportent une très bonne précision avec de simples obus 🙂

    • John dit :

      Non…
      Ils auraient pu choisir du « conçu en France », et adapté aux USA ET produit aux USA !
      La loi américaine ne permet pas d’importer de l’armement étranger. A moins de circonstances très spécifiques. Ici, on parle d’un projet très cheap si il ira plus loin. Et un canon sur un camion, ça ne demande pas plus de compétences que ce qui existe déjà…

  21. Bloodasp dit :

    Je ne suis pas inquiet quant à l’avenir de ce Brutus, ça n’ira pas bien loin…Les Américains ne sont plus très bon pour ce qui est du matos terrestre, il suffit de voir comment ça patauge pour juste trouver le concept qui va remplacer le M1Abrams…ils se contentent d’attendre le résultat du projet franco-allemand pour le récupérer et le fabriquer sous licence aux US, et je parle même pas du fiasco des strykers & co. La seule chose qui intéresse leur industrie de defense terrestre c’est de fusionner entre eux pour générer du cash et verser plus de dividendes aux actionnaires….

    • John dit :

      Ici on parle pas de qqch de complexe… Un 6×6 ou 8×8, à ce niveau, aucun problème, avec un canon…
      Le M777 semble vraiment bon. Donc non, aucun souci à ce niveau.

      Et oui, les entreprises de la défense aux USA sont des entreprises privées. Donc oui, le profit est le but…
      C’est aux personnes écrivant les lois et prenant les décisions d’introduire de la concurrence pour s’assurer de prix acceptables.
      Concernant la matériel terrestre, il y a aussi et surtout un choix américain pour la répartition du budget qui ne met pas l’Army en priorité.
      Pour le reste, ils ont repris bien des concepts, et vont encore en reprendre. Le char léger et le remplaçant au M2/M3 Bradley seront basés sur le CV90, l’Ascod ou le Lynx.
      Mais on peur pas se plaindre d’un côté de ne voir rien repris par les USA, et de l’autre ne pas les voir payer pour des licences de production européennes. La loi les empêche d’acheter de l’armement étranger.

  22. patex dit :

    La cabine de ce camion ne pourra contenir qu’un seul fantassin U.S., obésité chronique oblige.

  23. Barfly dit :

    Les américains donnent dans la copie bas de gamme, c’est à ce genre de détail que l’on se rend compte que la Chine est devenue un modèle.

    • John dit :

      C’est un concept pour tester vite fait l’intérêt de la plateforme…
      Vous voyez pas une différence entre un concept (même pas un prototype) et une version de série aboutie?
      Ca s’appelle faire qqch de pas cher pour savoir « si c’est efficace pour nos armées et la manière dont on utilise l’artillerie »…
      L’autre solution aurait été la location d’un système similaire étranger (et pas nécessairement le Caesar)

  24. lym dit :

    Brutus tuant Caesar, franchement, ils ont le sens de l’humour nos cher « alliés »!
    Maintenant, si Brutus tire court, il perdra forcément un duel et rira bien qui rira le dernier…

  25. Plusdepognon dit :

    Bon, après toutes les innovations ne sont pas aussi visibles que remettre l’artillerie américaine à niveau, mais les dangers pour les militaires sont parfois dûs à des détails qui ont l’air insignifiants:
    https://www.ouest-france.fr/sante/revector-un-programme-militaire-americain-pour-proteger-les-soldats-des-moustiques-6413555

  26. M´enfin ! dit :

    Le CAESAR est au char Panther (ou Tiger) ce que le Brutus est au char Sherman.

  27. MAS 36 dit :

    Question pour les spécialistes : ne voit-on pas un anneau de tractage au niveau du frein de bouche , dont certains 105 sont dotés , ou bien est-ce une plaque de protection pour le toit ?

  28. Max dit :

    L’artillerie a toujours été une spécialité française à travers les âges. Le CAESAr en est l’héritier et le concept de Nexter est brillant . Perso la version lourde « haute intensité » sur châssis Tatra T815 8×8 (Renault Sherpa 5 pour la France) que les danois ont choisi est encore plus impressionnante avec sont blindage et le chargement automatisé. Cette version équipera nos forces à raison de 32 exemplaires supplémentaires.
    L’évolution se fait aussi avec les obus en coopération avec les suédois ex-Bofors.

    • John dit :

      Le matériel est très bon car très fiable, et offre la mobilité et la précision attendue, donc rien à dire sur la qualité…
      Mais Nexter n’a rien inventé. Ces concepts existent depuis longtemps ailleurs.

  29. Szut dit :

    Juste retour des choses ! Après tout le F-35 est largement supérieur au rafale, mais ce n’est pas pour autant que la France va comme la logique le voudrait acheter le F-35.

    • MAS 36 dit :

      pour le néophyte que je suis quels sont les points forts du F35 qui font la différence ?

    • Royal Marine dit :

      En opération aujourd’hui, le Rafale est nettement supérieur au F 35 « Turkey »…
      D’abord, il vole! (Concept un peu fou, je vous l’accorde, pour un avion de combat.)
      Ensuite, il transporte, en tout temps, de l’armement! (Nouveauté absolue) air-sol, air-air, et qu’il peut même tirer avec précision et efficacité! Il paraîtrait même, dinguerie définitive, qu’il pourrait opérer en RECCE, et en mission NUC…
      Enfin, et on frise la démence là, il évite de tuer son pilote par asphyxie! Non mais c’est dingue! Et tout çà, sans même être de 5ème génération… Mais, je vous le demande, que fait la Police? Bon, avec Castagnette, évidemment, il ne faut pas trop en attendre!
      Alors, le F 35, peut-être un jour, dans vos rêves en tout cas, fera t’il ce que montrent les slides de propagande de LM . Mais pour l’instant la Navy commande encore des F 18 Super-Hornet, et l’US Air Force songe aux dernières versions du F 15… Il ne me semble pas que la Marine est commandé, à nouveau des SEM Modernisés? Si?
      Ceci vous explique pourquoi, logiquement, la France n’achètera pas de F 35, et pourquoi le faire serait une co..erie!

      • fabrice dit :

        Royal Marine
        Le concept du F35 est tellement bon que notre prochain avion de combat a tous les caractéristiques du F35 (invisible, connecté, cyber protégé, IA…) avec 20 ans de retard….
        Celà ne veut pas dire que le Rafale n’est pas bon. Le vaisseau de ligne à 74 canons était aussi très bon mais face à un Dreadnought…

  30. arqoj dit :

    Bonjour,
    Une telle rapidité de mise en oeuvre est possible par une bonne connaissance météo sur les couches traversées dans la direction de tir. Ainsi qu’une bonne modélisation des coefs aero de chaque projectile. Avant le Caesar, il y avait le CADET et l’ATILA. Depuis 1910 ont en a accumulé de la compétence, avec un objectif de précision.
    C’est une approche, une culture, partagée de ce coté-ci de l’Atlantique, pas de l’autre. Qui vivra verra.
    Cdt

  31. Albatros dit :

    Les Marines utilisent notre excellent mortier MO de 120 mm
    fabriqué sous licence aux States…
    https://www.youtube.com/watch?v=FyRgcIQVpeY

    • Anti-américain primaire dit :

      @ Albatros, merci pour cette vidéo qui m’a apporté une information inattendue : les soldats américains ne sont pas tous obèses comme je le croyais.
      .
      Cela dit, j’ai quand même trouvé matière à critique : ils parlent anglais avec un accent déplorable.

  32. Pierro dit :

    C’est un concept, pas un système opérationnel.
    https://youtu.be/DdL5YyEeU4w

  33. Robinson dit :

    Dénommer Brutus un me-too du Caesar ressemble en fait à un hommage, car si l’un fut un bien piètre assassin, l’autre reste une figure historique indépassable.

  34. Anti-américain primaire dit :

    Pour la concurrence à l’exportation, il y a un domaine où les Ricains nous surclassent largement : la corruption.
    Au point que l’on ne parle même plus de « corruption » mais que l’on utilise le mot américain équivalent : « lobbying ».
    .

  35. nexterience dit :

    1- proto mal conçu car l’effort de recul est supporté surtout par les vérins porteurs verticaux qui forcent donc de travers: le sabot arrière ne soulevant pas de camion , il ne peut jouer son rôle comme sur le Caesar. Quand on sait comme le Caesar est secoué à tir pleine puissance malgré son gros sabot, on peut largement douter de leur montage.
    .
    2- il est possible que les USA fasse un Caesar low cost privilégiant la quantité et la mobilité pour inonder le marché mondial mais je ne sais pas si ce serait un engin pertinent.

    • nexterience dit :

      Donc ce proto est juste une image de com pour se dire dans le coup. D’où ce montage canon+ camion à délai et coûts minimes mais impertinent.

    • Anti-américain primaire dit :

      Avec les Ricains, je ne suis pas étonné qu’il y ait un problème de gros sabots.