La marine américaine dit avoir abattu un drone iranien dans le détroit d’Ormuz

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. Polymères dit :

    Les iraniens doivent comprendre que ce qu’ils pouvaient faire sous Obama ne peut plus l’être maintenant et encore moins après avoir abattu un drone américain. C’est le principe de l’escalade « non mesurée »….

  2. Robert dit :

    Le détroit d’Ormuz, ce n’est pas en territoire iranien, même si c’est une zone de circulation internationale ?
    Survoler son territoire est un signe agressif ?

    • aleksandar dit :

      Moitié iranien seulement.
      Resta a savoir ou ce drone a 1200 € a été abattu.
      Ça laisse encore quelques millions sur l’ardoise US………:)
      Vivement que cette guerre éclate.
      Ça va beaucoup m’amuser de voir les bellicistes de tout poil faire la queue devant les stations services pour acheter du carburant a 10 € le litre.

      • Lechavenois dit :

        aleksandar :
        .
        « ….Vivement que cette guerre éclate…. »
        .
        Il semblerait que Mr Trump vous ait entendu :
        .
        Un drone bombarde une base de paramilitaires pro-Iran en Irak :
        .
        http://www.lefigaro.fr/flash-actu/un-drone-bombarde-une-base-de-paramilitaires-pro-iran-en-irak-20190719
        .
        https://www.liberation.fr/direct/element/un-drone-bombarde-une-base-de-paramilitaires-pro-iran-en-irak_100408/
        .
        « …Ça va beaucoup m’amuser de voir les bellicistes de tout poil faire la queue devant les stations services pour acheter du carburant a 10 € le litre…. »
        .
        Je doute, Aleksandar que vous vous amusiez très longtemps ; si Trump ordonne à ses troupes de mettre une bonne raclée aux mollahs iraniens, les pétroliers n’auront pas assez de temps pour modifier leurs prix avant qu’ils ne retombent aux cours actuels.
        .

        • aleksandar dit :

           » mettre une bonne raclée  »
          Parole de pékins.
          Façon bande dessinée.
          Cerveaux nettoyés par la propagande hollywoodienne.
          Qui s’imaginent que la guerre c’est  » Top Gun  »
          Avec une teinte de racisme, le blanc est tellement plus fort.
          Le Vietnam, la Corée, l’Afghanistan , L’Irak montre le contraire, mais la réalité n’atteint plus le cerveau des blancs.
          Quel que soit le volume de forces engagé par les USA, et il ne pourra pas être très conséquent vu les problèmes logistiques, cela ne suffira pas a détruire a 100% le potentiel militaire iranien.
          D’autant plus que les iraniens ont largement eu le temps de se préparer.
          Dans les 2 heures qui suivront, vos amis djihadistes saoudiens partiront en fumée, avec leurs réserves de pétrole.
          Le détroit d’Ormuz sera miné et fermé.
          Voila
          Vous pouvez retourner jouer a la guerre sur votre Play Station

          • Lechavenois dit :

            aleksandar :
            .
            Selon vous, les mollahs et leur piteuse mafia d’enturbannés , qu’ils surnomme minablement  » gardiens de la révolution », et que vous semblez tant admirer, vont mettre à genoux l’armée américaine ?
            .
            Il n’y a pas besoin d’une débauche d’hommes et de matériels pour trancher la tête du serpent.
            .
            Aleskandar, vous n’êtes qu’un frustré.

        • aleksandar dit :

          Accessoirement, si  » Trump ordonne à ses troupes de mettre une bonne raclée aux mollahs iraniens  » je ne donne pas cher de la peau des soldats US en Irak ou en Afghanistan.
          Bagram, c’est une belle cible.

          • aleksandar dit :

            Lachavenois
            Merci pour votre réponse
            Quand je parle de propagande hollywoodienne, vous êtes parfait.
            « On coupe la tete du serpent et c’est fini »
            Vous n’apprenez rien, vous n’avez rien appris.
            Et surtout vous ne savez plus ce qu’est le patriotisme.

          • Lechavenois dit :

            Aleksandar :
            .
            « ….vous n’avez rien appris. Et surtout vous ne savez plus ce qu’est le patriotisme….. »
            .
            Avoir une aversion pour une dictature, qui plus est, lorsqu’elle s’ appuie sur une religion nihiliste, c’est manquer de patriotisme ?
            .
            Vous êtes complètement ravagé mon pauvre Aleksandar !

    • v_atekor dit :

      Non, tout le détroit n’est pas en territoire iranien.
      .
      D’une façon générale, le droit, c’est fait lorsque tout le monde est d’accord sur le teste, et sur le juge. Quand on commence à abattre des drones, les textes de droit changent : c’est ce lui qui a le plus gros canon qui a raison. Au début, bien entendu, celui qui a les plus petits canons essaie de faire valoir son bon droit, mais à force d’explications, il fini normalement par adopter le point de vue de l’autre. « Mais c’est chez moi ! » « bah, ils disent tous ça au début » (Jules César, la Guerre des Gaules, passages inédit)
      .
      Bref jouer au con est un jeu dangereux. Et entre les trump et les gardiens de la révolution, nous avons une sélection de joueurs absolument hors paris., encore que le voisin séoudien ne soit pas si mal.

    • Lagaffe dit :

      N’importe quoi, l’ensemble du passage se fait dans la partie omanaise du détroit, là où se trouve la zone la plus profonde du détroit et le dispositif de séparation du trafic. Les navires qui traversent le détroit suivent des couloirs de circulation larges de 3 km (l’un dans le sens est-ouest, et l’autre dans le sens ouest-est), séparés par un espace interdit à la navigation de 3 km. Ces dispositions ont été prises en vertu de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer.
      Oman dispose d’une station radar située à la pointe de la péninsule de Musandam pour contrôler le trafic maritime.

    • Desty dit :

      C’est moite-moite Iran et Oman. Mais le simple passage inoffensif est autorisé, y compris pour les navires militaires, et surtout dans les points d’engorgements que sont les détroits. Les drones tel que celui abattu peuvent potentiellement porter des bombes, c’est pourquoi un navire militaire ne peut pas autoriser un tel engin à le survoler. Les Américains ont averti à plusieurs reprises sans réaction des autres avant d’abattre le truc. Le drone des Iraniens constituait une menace immédiate bien plus importante que celui des Américains abattu il y a quelques semaines.
      Il y aura toujours des idiots utiles pour défendre les comportements hostiles indéfendables, surtout en France où cette pratique est devenu traditionnelle.

    • Hermes dit :

      Depuis quand le détroit est à l’Iran ?
      En regardant une carte, ce n’est pas ce que je vois.

    • Carin dit :

      @robert
      La réponse est dans votre question!!! Le détroit d’Ormuz comporte une zone internationale…. et c’est précisément dans cette zone que ce drone Iranien a été abattu.
      Ne tombez pas dans la facilité, depuis plusieurs années ce détroit était tranquille… depuis les sanctions américaines, nous en sommes à un drone américain abattus, quatre tankers attaqués, un harcelé,( qui aurait été dérouté si le montrose n’était pas intervenu), et un arraisonné et dérouté vers les eaux iraniennes, et toujours en possession de ces derniers…

      • aleksandar dit :

        Il n’y a pas de  » zone internationale  » dans le détroit d’ormuz.

        • Lechavenois dit :

          aleksandar :
          .
          « ….Il n’y a pas de » zone internationale » dans le détroit d’ormuz… »
          .
          Les bateaux traversent le détroit dans la partie Omanaise.
          .
          Les iraniens n’ont aucune possibilité de stopper le trafic maritime.

      • Robert dit :

        Carin,
        Le détroit est une zone de circulation libre, ou appelez cela comme vous voulez, à cause de la circulation de navires du monde entier.
        Selon Wikipedia « Depuis l’accord conclu le 1er janvier 1975, Oman et l’Iran assurent, en commun, la surveillance du libre transit. En réalité, l’ensemble du passage se fait dans la partie omanaise du détroit, là où se trouve la zone la plus profonde du détroit et le dispositif de séparation du trafic. Les navires qui traversent le détroit suivent des couloirs de circulation larges de 3 km (l’un dans le sens est-ouest, et l’autre dans le sens ouest-est), séparés par un espace interdit à la navigation de 3 km. Ces dispositions ont été prises en vertu de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, art. 41-42 ; par ailleurs, Oman dispose d’une station radar située à la pointe de la péninsule de Musandam pour contrôler le trafic maritime.  »
        Autrement dit, ce n’est pas une zone internationale. Quand à la « tranquillité », elle a été relative.
        « Un Airbus de la compagnie aérienne Iran Air est abattu le 3 juillet 1988 au-dessus du détroit d’Ormuz par un tir de missiles provenant du croiseur américain USS Vincennes. La catastrophe, qui fit 290 victimes civiles, dont 66 enfants, serait due à une méprise des militaires américains qui ont cru avoir affaire à un avion militaire iranien.  »
        Une méprise pour les américains, une catastrophe mondiale si ce sont les iraniens qui en font cent fois moins.
        A propos de « facilité » vous ne trouvez pas que le terme est inadéquat ?

    • Gandalf dit :

      Ce sont des eaux internationales.
      C’est clairement aggressif quand tu t’approches a 900 metre d’un navire de guerre surtout avec la situation actuelle. Faut arreter devfaire l’autruche!
      Je suis contre Bolton et Trump qui montent la sauce mais il ne faut pas non plus tomber dans le panneau les iraniens foutent la merde partout dans la region, comme les Saudis et co.
      Donc arretons de prendre les Iraniens pour des victimes, ils ne le sont pas
      Helas cette region entierre est gouvernee par des nids de viperes

      • aleksandar dit :

        Même remarque, il n’y a pas  » d’eaux internationales  » dans le détroit d’Ormuz, pas plus que dans le Bosphore.

    • revnonausujai dit :

      non, ce n’est pas, au moins pour la moitié sud !
       » Depuis l’accord conclu le 1er janvier 1975, Oman et l’Iran assurent, en commun, la surveillance du libre transit. En réalité, l’ensemble du passage se fait dans la partie omanaise du détroit, là où se trouve la zone la plus profonde du détroit et le dispositif de séparation du trafic. Les navires qui traversent le détroit suivent des couloirs de circulation larges de 3 km (l’un dans le sens est-ouest, et l’autre dans le sens ouest-est), séparés par un espace interdit à la navigation de 3 km. Ces dispositions ont été prises en vertu de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, art. 41-42 [archive] ; par ailleurs, Oman dispose d’une station radar située à la pointe de la péninsule de Musandam pour contrôler le trafic maritime. » wiki

      • didixtrax dit :

        la fiche Wikipedia est incomplète. Il faut savoir en plus que :

        (i) les USA n’ont pas signé la convention de Montego Bay sur le droit international de la mer. L’Iran l’a signé mais ne l’a pas ratifié : ce droit ne leur est donc pas opposable. Oman l’a signé et ratifié ;

        (ii) toutefois Iran et USA reconnaissent le droit coutumier du libre passage de bonne foi, dit aussi « innocent » en franglais. Montego Bay le traduit en droit écrit dans l’esprit — Le passage des navires de guerre US peut-il être considéré être de « bonne foi » vu leur discours –et leurs actes– contre l’Iran ?

        (iii) via la convention de 1975 que vous citez, les deux riverains du détroit, Oman et l’Iran, gèrent *en commun* le détroit ; ainsi l’Iran (et Oman) est fondé à intervenir dans tout le détroit, notamment pour les opérations de police ou de douane. Or c’est exactement ce sur quoi le Perse se base pour justifier ses interventions. Cela peut bien sûr relever du simple prétexte.

    • Pravda dit :

      Oman et l’Iran.
      Selon votre principe, nous pouvons espionner (de près) ou menacer un navire traversant l’english channel?

    • PK dit :

      S’il y a une règle immuable qu’on ne peut négliger chez les Américains, c’est bien celle de tirer sur tous les objets suspects volant, nageant, coulant ou autre s’approchant d’un de leurs bâtiments de surface…

      Autant dire qu’en l’occurrence, le fait d’avoir pulvériser un drone qui s’approche de mille mètres d’un de leur navire est plutôt cool… car auparavant, ils l’auraient descendu bien plus tôt.

      • Desty dit :

        En fait ils n’ont rien tiré du tout contre ce drone, ils ont utilisé un dispositif de guerre électronique tout neuf qu’ils désiraient tester…
        Il y a des images de ce dispositif qui circulent sur le net: il est monté dans un buggy pour être très mobile et il dispose d’un système de reconnaissance ami-ennemi pour ne pas prendre le risque d’abattre n’importe quoi.

    • Clavier dit :

      Survoler un navigue de guerre en opération n’est pas toujours recommandé….
      Il y a des systèmes automatiques qui peuvent quand une menace est détectée se rapprochant
      Les Américains ont cela sur leurs porte-avions et lors d’une manoeuvre en Méditerranée un bateau turc s’est approché trop près, malgré les consignes données….dès que le Sea sparrow a détecté les antennes de sa mâture les missiles sont partis….ravageant la passerelle de la frégate
      Sont comme çà les Cow-boys !

    • Huon dit :

      « Le détroit d’Ormuz, ce n’est pas en territoire iranien […] ? »

      Pas vraiment. Il y a trois pays frontaliers, l’Iran, Oman et les Émirats Arabes Unis.

  3. Clavier dit :

    Les marins, comme les autres, ont parfois des tendances suicidaires qu’ils se mettent à réaliser…..

  4. Frédéric dit :

    Si le drone en question est un Abadil, valait il seulement le coût des munitions qui l’ont abattu :
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ababil

    • Hermes dit :

      Ca dépend avec quoi il a été abattu.
      .
      Et parfois, le symbole va au delà du coût de l’action.

  5. Parabellum dit :

    L essence à 2 ou 3 euros le litre…ca couve.la première bombe ou mine qui frappe et coule un pétrolier va provoquer une réaction en chaîne très périlleuse vus les stocks d armes dans la région…ca s’appelait la cote de trêve..trêve obtenue contre les pirates d alors ancêtres des familles dirigeantes du golfe…les émirats sont déjà en tension contre le Qatar.l été risqué d être chaud et nous avons des hommes et quelques moyens francais a abu dabhi…on fait quoi ?

    • Desty dit :

      A mon avis on a déjà fait dire à nos troupes aux émirats d’ouvrir l’œil et le bon et de bien surveiller les mouvements des uns et des autres.
      Mais discrètement et sans crise d’hystérie pour ne pas braquer les Iraniens et se laisser une marge de manœuvre minimum pour parler avec eux. C’est mort pour nos amis Anglais qui ont mobilisé en grande pompe des bateaux de guerre dans le golfe.
      Si Trump insiste pour qu’on participe à son opération escorte, je pense que les dirigeants français lui proposeront de renforcer nos moyens à Djibouti pour sécuriser la navigation dans le golf d’Aden et à l’entrée de la mer Rouge. Si ils sont intelligents c’est ce qu’ils feront. En n’apparaissant pas comme présent en première ligne, ils pourront continuer à parler aux Iraniens.

  6. ben76500 dit :

    un partout, qui va abattre le prochain?

  7. mayce dit :

    Euh non mais survoler un navire de guerre si ..

  8. Olivier dit :

    Les iraniens  » cherchent « . venir à 1000 mètres, même pour un drone jouet, c’était inutile et gonflé. Maintenant ils savent et n’y reviendront pas. Je me demande ce qu’aurait fait la France, tiens? ( protestation verbale après le survol? ) :)))))

  9. Géo dit :

    Phony war = funny war
    Guerre des communiqués = drôle de guerre

  10. Thaurac dit :

    Avant hier , les iraniens disaient « avoir porté assistance au navire… » , pas mal pour avoir tout simplement arraisonné un navire..
    Ils parlent au monde entier comme si on gobait leurs conneries qu’ils diffusent à leur peuple à longueur de journée.
    encore un accident de ce genre et ça pétera un jour, ils jouent trop avec le feu ( fable de la grenouille et du bœuf)

  11. berger dit :

    Tout le monde sait que les usa sont parfaitement incapable de tirer un de leurs drones et faire porter le chapeau au voisin…

    • Pravda dit :

      Aujourd’hui les Iraniens ont bombardé leurs propres troupes, ah non civils formateurs et ingénieurs (sic) en Irak suivant ce même principe ?

  12. Bakus dit :

    C’est à cause des élections à venir que Trump joue balle à terre . Sinon il allait railler l’Iran de la carte parce qu’il en a les moyens . il ya trop d’armes à tester. Voilà une bonne opportunité pour l’us army.

  13. ScopeWizard dit :

    Drone abattu ?……………….

  14. Ledemocrate dit :

    Mais nous connaissons tous la source de cette tension dans le golf persique: c’est TRUMP! En quittant volontairement l’accord sur nucléaire iranien il s’avait pertinemment que cela allait provoquer la colère des ayatollahs. Tout porte a croire qu’un plan d’invasion d’Iran avait été mise en place depuis belle lurette et qu’on attendait seulement un faut pas des iraniens. Le problème , l’Iran n’est pas l’Irak ou la Serbie de Milosevic, tout conflit concocté par les durs de Trump contre ce pays risque d’être a double tranchant. On sait quand un conflit commence et on ne sait pas quand ça finit, et le cas est légion dans ce coin.

    • Dyst dit :

      Non ce n’est pas Trump, si Hillary avait été présidente, ça fait longtemps que la guerre aurait déjà éclatée

    • aleksandar dit :

      Probablement pas.
      Les conseillers du team  » B » comme on l’appelle la-bas ont vendu a Trump l’idée que l’Iran allait venir a genoux négocier un nouveau traité.
      Ils savaient pertinemment que c’était faux, mais peut etre que Trump ne le savait pas.
      D’où ses demandes maintenant aux Iraniens de téléphoner ou la désignation du sénateur Rand Paul, ennemi juré des neocons, comme mediateur avec l’Iran.

  15. chris dit :

    Drone brouillé donc tombé à l’eau
    Ça doit pouvoir être ramassé

  16. Gatling Jojo dit :

    Pour ceux qui se demandent combien ça a coûté : quelques obus de 20 mm de Phalanx CIWS. BRAAAAA!!!. Terminé.

    Video ci-dessous de ce système d’arme, disposé à terre, quelque part dans le merdier global, contre des obus de mortier tirés sur une FOB US ! Ambiance…

    https://youtu.be/KsVUISS8oHs

  17. Davy Cosvie dit :

    Va-t-on essayer de nous vendre la guerre en Iran comme l’on essaya de nous vendre la guerre en Irak ?
    Sous ce lien l’analyse stallonienne des Guignols de C+ en 2003, en attendant un remake : https://www.dailymotion.com/video/xeayym

    • ScopeWizard dit :

      @Davy Cosvie

      Excellentissime ! 😀

      Merci ! 🙂

      En fait , que ce soit pour te vendre une guerre ou un baril de boisson sucrée , rien n’ a changé et l’ exemple de la marginalisation , pas besoin d’ aller sur la Lune le chercher car il est déjà bien présent rien que sur cet espace d’ échange et de discussion ……………