Les mystères du missile Matra Super 530F trouvé par la police italienne, lors d’une enquête dans les milieux de l’extrême-droite

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

100 contributions

  1. v_atekor dit :

    Ca me rappelle un truc :

    http://richard.ferriere.free.fr/tintin/coke/pubcoke008.jpg

    l’Émir Ben Kalish Ezab, le cheikh Bab El Ehr, l’émirat du Khemed, un pilote biélorusse, Piotr Szut… Ah, mais Rastapupulos, le trafiquant d’arme est grec et non italien.

    • Plusdepognon dit :

      V_atekor
      Avec la vente des hélicoptères américains à la Grèce (article suivant), votre commentaire est encore plus savoureux.

  2. Raymond75 dit :

    Moi qui croyait que les terroristes étaient uniquement arabes …

    • Castel dit :

      Il ne faut pas oublier non plus, que dans l’affaire Coulibaly, les armes avaient été fournies par des membres de l’extrême droite Française !!
      https://www.linternaute.com/actualite/societe/1228509-claude-hermant-un-militant-d-extreme-droite-fournisseur-d-armes-a-coulibaly/

      • Stoltenberg dit :

        Oui, il ne faut pas oublier non plus que ceux qui décapitent les Chrétiens au Moyen-Orient, ce sont les gens de l’extrême droite française. Mais bon, en général quelques coups de craie sur un trottoir + quelques bougies suffisent pour combattre cette haine.
        .
        Je lis Libération et Le Monde tous les jours, je suis mieux informé que tous.

        • Robert dit :

          Castel,
          Les informations, c’est selon ce qu’on y cherche…ou pas.
          Claude Hermant est effectivement un ancien du SO du FN, parti qui n’existe plus et qui, sur la fin, avait tendance à sérieusement épurer militants et SO de tous ces radicaux.
          Il est aussi un ancien des identitaires.
          Par contre, comme ex mercenaire il avait des contacts qui l’ont amené à trafiquer des armes, il revendique d’avoir été un informateur de la gendarmerie et des douanes et, à ce titre, ses actions étaient notoirement connues des services. L’article reprend sans les remettre en cause ces affirmations ou Hermant dit qu’il essayait d’infiltrer, en leur vendant des armes remilitarisées, des mouvements mafieux.
          Donc, on peut, comme vous le faites, simplifier en disant extrême droite et terrorisme islamiste, suggérant une collusion, une complicité entre les deux. Ou on peut préciser qu’il s’agit d’une personne, ancien militant et mercenaire, à titre de trafiquant en étant indicateur de police qui fournit des armes en étant en contact avec la police.
          Oui, je sais, si on présente la situation d’ensemble, c’est moins propice à mettre en avant le danger d’extrême droite et sa collusion avec les islamistes.
          En « synthétisant » cela passe mieux, n’est-ce pas ?
          C’est sûr que de ce point de vue-là, l’article que vous fournissez est mieux fait en cachant l’essentiel.
          https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Qui-est-Claude-Hermant-ce-mercenaire-mele-aux-attentats-de-janvier-983017

          • Castel dit :

            Il semble évident que ce Hermant ne devait pas savoir à quoi étaient destinées ces armes, mais il n’empêche qu’il pensait probablement faire d’une pierre deux coups :
            D’abord, bien sûr, faire rentrer de l’argent dans les caisses de son organisation, mais aussi sans doute ,en les vendant à ce qu’il croyait sans doute être des « pointures » du crimes organisés, qu’elles serviraient à commettre des agressions, et permettrait à sa tendance politique de dénoncer une fois de plus, l’insécurité qui régnait dans le pays !!
            Mais, qu’on le veuille ou non, son manque de discernement a favorisé les attentas commis dans la région parisienne, à une époque ou l’état islamique n’était pas encore opérationnel pour ce type d’attentats

          • Robert dit :

            Castel,
            Vous êtes sujet aux obsessions, la proie des idées fixes.
            Il est avéré qu’il était indicateur de police, qui savait qu’il trafiquait des armes, et vous insinuez donc que la police servait ainsi ses buts politiques.
            Vous imaginez la police française conforter l’extrême droite ?
            Effectivement, ses armes ont servies à commettre des attentats islamistes, c’est tout, il n’y a ni connivence, ou la police a laissé faire et est compromise, ni complicité volontaire.
            Quand au fait de se procurer des armes, dans nombre de cités occupées, on en trouve dans les caves. Il doit y avoir quelques milliers de kalach en circulation en France, facilement accessibles. Sauf qu’indics et policiers peuvent trahir celui qui s’y fournit. Coulibaly a peut-être cru se mettre à l’abri de cela en s’adressant à un trafiquant notoirement d’extrême droite.
            La question à se poser est, pourquoi la police n’est pas intervenu pour le neutraliser avant le passage à l’acte ?
            Ils empêchent le trafiquant de vendre, ou ils chopent l’acheteur, c’était facile avec un indic dans l’affaire.
            Pourquoi ne l’ont ils pas fait ?
            Parce qu’ils voulaient pouvoir remonter au réseau sans être repérés ?
            Trafiquer des armes qui peuvent servir à braquer ou tuer est une saloperie, qui que ce soit qui le fasse. Mais ces milieux sont propices à la surveillance et la dénonciation, aussi la police peut les laisser agir pour la cause. Sauf que des fois, ils perdent le contrôle.
            Les milieux politiques radicaux sont très surveillés et plein d’indics. Venir nous dire, un méchant militant d’extrême droite a vendu des armes à un méchant islamiste qui s’en est servi pour tuer des gens, c’est un peu simpliste.
            Pas encore opérationnelle, dites vous ?
            Merah, c’est quoi ?
            Vous croyez qu’elle sort d’ou la génération état islamique, du néant, plutôt de la continuité islamiste?
            Pour l’instant, ceux qui imposent leurs idées aux autres en France, ce sont ceux qui ont réussi à imposer une telle pensée simpliste plutôt que d’analyser des situations complexes sans en tirer des conclusions qui peuvent être fausses.
            Ce n’est pas l’extrême droite qui a permis au terrorisme islamiste de se développer et de tuer en France, ils y sont d’ailleurs plutôt hostiles et la réalité politique suffit à donner du poids à leur argumentaire. Ce que vous dites concernant leurs arrière pensées perverses relève du fantasme, même un islamiste a sorti cette sornette pour les accabler. Avec une telle restriction de la liberté d’expression, de la représentativité de la droite nationale, autant de crimes commis par des immigrés, de concessions à des revendications islamistes, cela devrait faire longtemps que des attentats ou des meurtres auraient du avoir lieu de leur part, pourtant cela n’arrive pas, pourquoi ?
            Probablement parce que vous et d’autres fantasmez leurs moyens et leurs volontés pour vous faire peur et relativiser les actes des vrais criminels.
            Si l’obsession de mouiller à tout prix ce courant politique et par là-même de relativiser d’autres responsabilités ne s’était pas tant imposé, il aurait été possible de prendre des mesures réalistes et efficaces voire de sauver des vies.
            Cela, l’obsession de la pensée progressiste à refuser de voir la réalité et de prendre des mesures de salut public, en est fortement responsable. Et si vous voulez faire monter l’extrême droite, continuez comme ça vous êtes sur la bonne voie.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27attaques_terroristes_islamistes_en_France

        • Castel dit :

          En tout cas, tous ces individus, que ce soit pour des raisons politiques ou religieuse ont un point en commun : ils n’hésitent pas à tuer pour essayer d’imposer leurs idées ou leur religion !!

          • Stoltenberg dit :

            Il y a ceux qui tuent tous les ennemis politiques ou religieux et puis ceux qui n’hésitent pas à exploiter leur mainmise sur l’appareil de « justice » pour trainer devant les tribunaux tous ceux par qui ils se sentent politiquement menacés et puis ils font en sorte que leurs amis politiques restent intouchables.

        • Greg dit :

          Ce ne sont pas les arabes qui ont inventé le terrorisme, on pourrait parler du terrorisme juif en Palestine mandataire ou encore des attentats commis par des juifs en egupte pour le compte d israel, le terrorisme des uns est parfois la résistance des autres.

          • Stoltenberg dit :

            Je vous rappelle que les Juifs font du contre-terrorisme en Palestine. Face à eux, il y a des adversaires qui n’hésitent pas à transformer des écoles ou hôpitaux en centres militaires pour pouvoir accuser Israël quand ces bâtiments, devenus militaires avec des otages à l’intérieur, se font bombarder. C’est qui le véritable terroriste ? Et, pour le coup, je vous rappelle que Israël est quand même un état « un peu » plus riche et prospère que tous les pays arabes qu’il y a autour.

  3. Raphael dit :

    Je suis stupéfait. Autant cela ne m’étonne pas que nos amis extrémistes de tout bords ont accès à de l’armement plus imposant qu’une simple Kalash, autant un missile militaire en état de marche c’est quand même une autre ligue. Malheureusement il n’y a pas besoin d’avoir des armes aussi sophistiquées pour faire des dégâts (https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/essonne-inquietude-apres-des-ventes-anormalement-elevees-d-acide-chlorhydrique-dans-plusieurs-magasins-de-bricolage_3537363.html).

    Le terrorisme d’extrême droite se prépare dans l’ombre depuis maintenant un bon moment, jusqu’à maintenant ont a vu les dégâts produit par quelques loups solitaires, mais malheureusement je pense que nous allons bientôt pouvoir assister à des attaques d’envergures bien plus meurtrières.

    • OTOOSAN dit :

      « en état de marche » sans charge explosive, c’est dire comment il est en état de marche mdr

    • Ancien dit :

      « un missile militaire en état de marche »
      Enfin sans charge militaire et sans un avion capable de le tirer, l’état de marche de ce missile air/air est relatif…

      • Robert dit :

        Ancien,
        « Sans charge militaire » c’est à dire sans explosif ?
        A lire l’article, des anciens mercenaires ou soldats d’occasion seraient mêlés à ce trafic. Comment ont-ils pu se fournir un missile alors qu’ils n’ont pas d’avion à leur disposition pour le tirer et en plus qui n’est pas doté d’explosif ?

      • John dit :

        N’oubliez pas que le marché noir de l’armement fonctionne de cette manière bien souvent. Pour les armes plus lourdes, certains marchands peuvent refuser de vendre le système d’arme complet. Par contre, il n’est pas impossible de trouver les éléments manquants sur le marché noir, voire de les développer.

        Concernant le fait qu’il est -air-air, il n’est pas impossible de modifier éventuellement certaines caractéristiques pour un autre usage. Il ne sera certes plus optimal, mais il peut faire mal.

      • Edgar dit :

        On vous dit qu’il « marche », donc pas besoin d’avion. C’est pourtant simple. Tssssssss…..

      • dolgan dit :

        Surtout que la capacité des policiers à estimer l’état de marche d’un missile est proche de la mienne…
        .
        Des gens capables d’estimer l’état de marche d’un tel missile, ça se trouve pas à tous les coins de rues. Et même à eux, il leur faudrait étudier le missile quelques temps avant de se prononcer sur son état. Même en étant hyper optimiste, une telle expertise n’a pas pu être effectuée dans le délais précédent cette déclaration.
        .
        On relaie donc l’opinion de madame michu sur l’état du missile. aucun intérêt.

  4. le nouveau dit :

    Apres les  »armes de guerre qui ne tuent pas » et les  »armes obsolètes et qui ne marchent pas (pourtant destinées à l’autodéfense des forces spéciales) », voici maintenant les armes de guerre… destinées à des collectionneurs privés.
    De mieux en mieux !
    Il faudra bien finir par admettre qu’il y a des baltringues dans les circuits étatiques en charge de la sécurité de ces équipements et en tirer les consequences, çà ne fait pas que du bien à l’image de la France tout çà !

  5. Ah Ca ! dit :

    Il y a plus
    https://twitter.com/CalibreObscura/status/1150719915218939904
    Sur le container il est bien inscrit Qatar. (autres photos)
    Mais bon, même en France c’est pas les armes qui manquent toutes classes sociales confondues. C’est d’ailleurs pour cela que le jour ou le gaulois se fâchera et il est connu de le faire quand poussé à bout.
    Alors, nos politiciens n’auront même pas droit au fameux crocs de Sarkozi…
    Prions…

  6. ozeimibo dit :

    Apparemment une erreur au niveau de l’article >> le groupe d »extrème droite » aurait combattu CONTRE les séparatistes du Donbass
    Lien rapport de police italien >> https://www.poliziadistato.it/articolo/225d2c47fb2c9ef299497390
    Merci de corriger.
    Cordialement

    • Venom dit :

      Non non, aucune erreur de traduction , il’s’agt bien d’un groupe neo nazi qui soutient les separatistes du dombass . Rien de nouveau , ne soyez pas choqué !

      • BCh dit :

        « il’s’agt bien d’un groupe neo nazi qui soutient les separatistes du dombass .  »

        Intérréssant cette inversion psychologique….
        « Le ministère a transmis le signalement à l’antiterrorisme de Turin (capitale du Piémont, nord), qui a enquêté sur des sympathisants néonazis ayant combattu au côté des forces de Kiev dans le Donbass, une région de l’est de l’Ukraine où elles affrontent depuis cinq ans des indépendantistes pro-russes. »
        ——–
        Merdum !! Un Russophobe, un gars bien quoi ….
        Il y a forcément erreur !!

        • Lagaffe dit :

          Selon le ministère de l’intérieur dirigé par le pro-russe Salvini….
          Mais selon les propos du procureur de Turin, « au stade actuel de l’enquête, aucune hypothèse ne peut être formulée sur les intentions de ses individus d’extrême droite, radicaux » arrêtés uniquement pour trafic d’armes en lien avec une enquête qui a commencé en 2018 et dirigé contre des groupuscules néo-fascistes, dont certains membres recherchés ont combattu aux côtés des rebelles pro-russes contre les troupes ukrainiennes, dans le Donbass.
          Salvini et le procureur ne sont pas sur la même longueur d’ondes…

    • Lagaffe dit :

      Le lien indique simplement que « le quartier général de la police à Turin, coordonné par la Direction centrale de la police de prévention, avait surveillé des combattants italiens aux idéologies extrêmes, responsables par le passé d’avoir participé au conflit armé dans la région du Donbass en Ukraine. »
      Le parquet de Turin a précisé que « Trois hommes, soupçonnés d’avoir cherché à vendre le missile, un Suisse et deux Italiens, ont été arrêtés. Parmi eux, un Milanais ancien inspecteur des douanes et militant au long cours du petit parti néo-fasciste Forza Nuova (FN). »
      Le parti néo-fasciste Forza Nuova est en faveur des séparatistes pro-russe en Ukraine.
      Le parquet de Turin a aussi précisé que cette enquête, dirigée contre des groupuscules néo-fascistes, dont certains membres recherchés ont combattu aux côtés des rebelles pro-russes contre les troupes ukrainiennes, dans le Donbass, a débuté en 2018.
      Le parti Forza Nuova est membre de « l’alliance pour la paix » qui entretient des relations avec les milieux conservateurs russes et soutient la Russie de Vladimir Poutine, en particulier dans le contexte de la crise ukrainienne et de la guerre civile syrienne : Le groupe soutient le président biélorusse Alexandre Loukachenko, les nationalistes serbes et est opposé à la reconnaissance internationale du Kosovo, il a par ailleurs travaillé par le passé avec le Parti radical serbe. Au Moyen-Orient, il entretient des relations amicales avec le gouvernement syrien et le Hezbollah.
      D’où l’embarras de Salvini dont un proche est actuellement entendu par les procureurs italiens sur le possible financement de son parti La Ligue par la Russie suite à « l’accord de coopération » signé en 2018 avec le parti Russie unie de Poutine. Salvini assure que son admiration pour Poutine et son combat pour les intérêts russes au sein de l’union européenne se font sans arrière-pensée, c’est « gratis » a-t-il précisé.

      • Lagaffe dit :

        Correction : Le parti Forza Nuova est membre de « l’alliance pour la paix et la liberté», c’est le nom complet de ce mouvement politique, créé en 2015, rassemblant divers mouvements ultranationalistes hostiles à l’union européenne (UE) au nom de « l’indépendance » tout en étant bizarrement proche de la Fédération de Russie, de l’Union Economique Eurasiatique (UEEA) et de la Communauté des États indépendants (CEI) .

        • Castel dit :

          Ah bon, vous trouvez bizarre qu’ils soient proches de la fédération de Russie ?
          Personnellement, ça ne me surprend pas beaucoup…..

          • Lagaffe dit :

            Ce qui est bizarre est qu’au nom « l’indépendance de l’Italie » ils soient en faveur d’une union économique eurasiatique avec la Fédération de Russie (qui regroupe 22 républiques) et une douzaine de pays d’asie centrale et du Caucase…. et où l’Italie ne pèse rien politiquement et économiquement. Je vois mal « l’indépendance » là dedans !
            C’est comme si la France quittait l’UE pour s’allier à la Chine… je doute que notre « indépendance » en sorte renforcée !

          • dolgan dit :

            @lagaffe.
            .
            bizarre, admettons. Mais ça n’a rien de nouveau. En France aussi, on voit régulièrement des gens se prétendant nationnalistes faire le rêve mouillé de voir poutine régner en maitre sur la France.
            .
            C’est le même genre de personnes qui fuient l’insécurité Française pour se réfugier dans des pays surs comme l’argentine ou l’afrique du sud. (je n’invente rien).

    • didixtrax dit :

      le service propagande a ré-écrit le 1ère version disant « contre les séparatistes » en un « ont pris part » très neutre. Cette seconde version a été ensuite interprétée en « AVEC » … juste l’opposé. Si ce missile avait été utilisé pour descendre un appareil civil qui aurait été accusé ?

      https://southfront.org/wp-content/uploads/2019/07/photo_2019-07-16_14-18-00.jpg?x64803

    • Alain d dit :

      No comprendo. Rien dans cet article indique pour qui ou pourquoi !?

    • ozeimibo dit :

      Suite de mon commentaire du 16-07….
      Il est suffisamment renseigné dans les médias (occidentaux ou autres), la participation de groupes néonazis (Azov, Svoboda …) en supplétifs de l’armée ukrainienne luttant contre les séparatistes du Donbass, et c’est une tragédie pour le peuple ukrainien dans son ensemble. Depuis 2014 il existe un silence assourdissant concernant cette tragédie se situant en Europe.
      Un petit clip vidéo relatif au sujet >> https://youtu.be/0ClNjnfoD94

  7. Clavier dit :

    Manque plus qu’un Mirage pour pouvoir le lancer…..

    • didixtrax dit :

      Les Houtis démontrent déjà comment utiliser un missile A/A depuis le sol …

      • Ancien dit :

        C’est pas une nouveauté avec des missiles à guidage infrarouge, pas mal de manpads sont des dérivés de missiles air/air infrarouges. En revanche le S530F est un missile à guidage semi actif qui nécessite une illumination radar de la cible, et pas de n’importe quel radar, là c’est plus du tout le même business.

    • Niko dit :

      Avec un Cyrano IV qui marche!

  8. ScopeWizard dit :

    Eh oui , la « théorie du complot ceci , la théorie du complot cela , et j’ en passe et des plus vertes ; eh ben voilà .

    Voilà , what ?

    Voilà , quoi !

  9. NRJ dit :

    C´est dingue ce qu´on perd comme arme en ce moment…

  10. Coco dit :

    Étrange comment qu’on observe partout en Europe cette mouvance d’extrême droite dans laquelle se trouve les néonazis lutter pour les russes et leurs intérêts.
    La logique voudrait que les néonazis s’opposent à eux et qu’ils viennent aider les autres extrémistes ukrainiens, mais non, visiblement il suffit de regarder la propagande russe pour comprendre qu’il y a en Europe des bons nazis qu’on influence et les méchants quand ces derniers sont contre eux. Le pire étant ceux qui répètent le refrain de la propagande, qui se font passer pour ceux qui combattent le nazisme alors qu’ils partagent cet extrémisme et la majorité de ses idées mais ne veulent surtout pas être assimilés a des adorateurs d’hitler et de la croix gammée. Ces gens qui critiquent les « nazis ukrainiens » pour ce qu’ils sont, me font bien rire et cette obsession allant jusqu’à faire la guerre pour les intérêts russes c’est très douteux!
    Partout en Europe la Russie soutient l’extrême droite, sauf en Ukraine. Elle ne fait pas cela pour que nous ayons un meilleur avenir ou pour la défense de l’indépendance nationale mais elle le fait par ce qu’elle a l’obsession de vouloir foutre la merde dans l’unité occidentale peu importe s’il faut soutenir une politique dont on sait tous (sauf hypocrites) qu’elle rassemble les groupes néonazis qui sont sans arrêt là a vouloir préparer une nouvelle purge non plus de juifs (et encore trouvez moi un seul étranger d’extrême droite soutenant la russie les aimants) mais des « migrants » ( qui en réalité ne s’arrête pas juste à l’immigration mais s’étend a tout ce qui n’est pas blanc et chrétien).
    Regardons la propagande russe pour voir comment elle se fait aimer par ces gens, ça cultive les haines contre le politique, le migrant et on fait passer la Russie comme un pays défenseur de valeurs chrétiennes, comme un modèle de pureté et de grandeur sous la coupe d’un homme se faisant passer presque pour un dieu, une star que nul ne doit et ne peut contester.
    Alors certains ont beau avoir aujourd’hui le prétexte du terrorisme pour masquer leur rejet de l’étranger, ceux qui font cela ne vont pas me dire qu’il y a 10 ans ils étaient différents, c’était alors le jeune des cités.
    Mais comme souvent ils viendront se défendre en prenant les autres pour des fous des aveugles quand leurs copains s’achètent un missile et des armes de guerre en attendant leur heure ou ils pensent que ce sont eux qui sortiront gagnant ( faut dire qu’ils peuvent compter sur un soutien russe…) et que la situation qu’ils auront imposé sera meilleure que celle qu’il fuit…
    L’amour comme la haine rend aveugle et pousse à faire des choses insensées mais qui semble nécessaires sur l’instant. Ce n’est qu’après avoir touché le feu qu’on apprend à ne plus recommencer et l’extrême droite actuelle nous berce l’illusion que l’on doit toucher le feu pour s’imuniser de la brûlure, toute la subtilité étant de cacher le fond de sa pensée derrière un masque ou seul certains sujets sont abordés, avec une retenue qu’on peut vite faire sauter en titillant un peu le vrai convaincu.
    Ce n’est pas en promettant la 2e GM et l’extermination des juifs qu’Hitler a été élu, il faut avant tout convaincre la masse avec d’autres espoirs….

    • UnKnown dit :

      Le nazisme Ukrainien a ceci de particulier qu’il se base autant sur l’antisémitisme que sur une russophobie viscérale. La soviétisation à marche forcée, l’Holodomor, et le racisme des Russes envers les Ukrainiens (qualifiés de « sous-russes » à l’époque Soviétique) ont bien alimenté le foyer de rancœurs.
      Ensuite vient le point commun à tous les fascismes et gauchismes: la corruption, indissociable alliée mentale (pour justifier toutes les horreurs) et financière (pour se financer si on est dans l’illégalité).
      Par contre, je suis plus que réservé sur le soutient russe aux extrêmes droites européennes. Je pense que c’est beaucoup plus complexe que cela. Déjà l’extrême droite n’a pas attendu Moscou pour se former sur internet: elle y est depuis le début, y trouvant un refuge pour discuter « en privé » et fantasmer. On a d’abord eu les blogs, forum, et puis maintenant l’arrivée des réseaux sociaux comme caisses de résonance. C’est derniers ne sont au final que des plateformes malheureusement idéalement taillées pour propager toutes sortes de messages, et attirer l’attention des crédules. Pas besoin d’avoir des millions de sources quand un article pleins de bobard suffit d’alimenter des centaines ou des milliers de blogs, qui eux iront verser leur fiel chez leurs lecteurs, qui eux mêmes refourgueront le brouet sur leur page facebook. En ayant édulcoré le tout. Après tout, qui cherche à remonter jusqu’à la racine du torchon? Même les journaux mainstream ne s’embêtent plus à le faire.
      Ensuite, on attend toujours des preuves « EN DUR » des ingérences de Moscou (les accusations d’ingérence dans l’élection de Trump sont tombées, et voir le FN et d’autres contraints de demander un prêt à des banques Russes uniquement parce qu’aucune autre banque européenne n’accepte de leur en fournir, ne constitue pas de l’ingérence à mon sens…). Mais peut-être qu’une véritable affaire arrivera un jour sur une cour pénale et qu’on aura droit à un VRAI déballage, au lieu des accusations sans suite qu’on trouve dans les journaux tous les mois…

      • Castel dit :

        Bizarre qu’un pays aussi antisémite que vous l’indiquez, ait choisit récemment d’élire un président…..juif à sa tête !!!

      • Vinz dit :

        « les accusations d’ingérence dans l’élection de Trump sont tombées, »
        .
        Non, ce qui est tombé c’est l’implication directe de Trump dans ces ingérences, faute de preuves. Mais l’absence de preuve n’est pas une preuve d’absence non plus 🙂

      • Aymard de Ledonner dit :

        Quand on se dit patriote, on ne se finance pas avec de l’argent russe (en échange de quoi?) voire américain (merci Bannon).
        Si les banquiers s’encombraient de considérations autres que strictement financières, cela se saurait. Lafarge n’a pas eu de problème avec son banquier pour faire tourner sa cimenterie dans une zone contrôlée par l’ISIS…
        Le FN ne sait pas gérer son argent. Ils ont du vendre leur ancien siège pour éponger leurs dettes mais aujourd’hui, malgré leurs financements publiques, ils sont toujours sur la corde raide.
        Les communistes, malgré leurs micro-scores, sont toujours propriétaires de leur siège de la place du colonel Fabien, mais le FN qui fait 20%, avec les financements publics en rapport, a de perpétuels problèmes d’argent.
        Quand un banquier voit ce type de comportement, ça ne l’incite pas à prêter de l’argent.
        Quand il voit que Fernand Le Rachinel, bien que militant FN, a été obligé de trainer son propre parti en justice pour récupérer son argent, ça refroidit légitimement les envies de prêter de l’argent.
        Quand le FN cumule les affaires et risque donc de ne pas se faire rembourser ses frais de campagne, le risque pour le prêteur augmente….
        Les sympathisants FN ou RN feraient mieux de regarder la réalité en face plutôt que de faire leur numéro de calimeroo….

        • Robert dit :

          Aymard,
          Il y a du vrai dans ce que vous dites. Mais aussi du faux.
          Mauvais gestionnaire qui vit au dessus de ses moyens, certes, trop dépensier voire détournant les fonds de leur finalité. Je pense entre autre au frais de campagne avec les kits payés plus cher au profit d’un ancien du GUD.
          Concernant les communistes, avec un parti pour lequel personne ne vote plus, sans changement du système de l’assemblée pour leur permettre de garder un groupe ils auraient disparu. Sans extinction des dettes de leur journal et achats massifs de numéros ou abonnements massifs des bibliothèques municipales, celui-ci aurait d’immenses dettes à rembourser.
          A chaque fois, les dettes sont épongées, par qui, par les banques.
          Mais aussi pillage des villes qu’ils dirigent au profit du parti, ainsi que des comités d’entreprises comme EDF dont le scandaleux financement de la CGT fournissait de quoi acheter des châteaux qui servaient au syndicat et au parti, aux frais du contribuable. On parle des docks, du syndicat du livre qui embauchait des militants qui ne travaillaient que pour le parti en rackettant la presse?
          Si le RN, le FN n’existe plus, était traité normalement, même pas favorisé comme le PCF, ce genre de problème serait différent. Il gérerait des villes, aurait de nombreux élus, et pourrait se financer lui-même, comme les autres partis qui ne sont pas plus vertueux que lui. Il serait obligé de prouver qu’il peut ou pas gérer correctement une ville. Avec leur score, le système anti démocratique ne leur attribue qu’un nombre dérisoire d’élus, qui sont ceux qui financent le parti. Le PCF en a quasiment autant avec combien d’électeurs, une modification avait même été votée pour que le PCF puisse avoir un groupe quand une autre modification avait fait perdre son groupe au FN.
          Pour le PC, les municipalités, les régions, aident sous une forme ou une autre, ils louent une grande parti de leur siège à des entreprises, et pillent allègrement par des moyens détournés l’argent public. Qui oserait se pencher sur le fonctionnement des villes communistes, alors qu’ils ont quasiment inventé le système de racket des entreprises?
          Quand à l’argent russe, les banques françaises sont moins difficiles avec le PCF qui est dans une situation aussi mauvaise, est-ce au FN qu’il faut reprocher d’aller chercher l’argent ou il se trouve. Avant la chute de l’URSS, le PCF avait moins de problèmes, l’argent venait de Russie s’ajouter à celui volé aux contribuables. Là, on pouvait parler d’ingérence étrangère. Actuellement, le RN doit trouver les moyens de rembourser ce prêt avec des intérêts importants qui est tout sauf un cadeau. Ils vont probablement y laisser des plumes, tout le monde trouvera cela juste. Si le système démocratique fonctionnait réellement, le RPR, le PCF, le PS, auraient vu leurs responsables aller tout droit en prison, car côté argent douteux et détournement de fonds publics, ils n’ont jamais hésité un instant. Pour en faire de même, il aurait fallu que le FN devenu RN arrive au pouvoir.
          En France, on peut être garanti de l’impunité quand on est communiste, pas quand on est nationaliste ou patriote. Alors, disons qu’un peu d’honnêteté ne couterait rien.

    • igor340 dit :

      Cher Coco vous vous égarez et cheminez dans vos errements analytiques… : les néo nazis italiens avaient effectivement combattus avec leurs homologues Ukrainiens dans les bataillons de volontaires … ces même bataillons que le ministère de la défense Ukrainien a eu toutes les peines à dissoudre, en raison de leurs appuis politiques au plus haut niveau du pouvoir…bref!! votre rapidité à l’amalgame vous estampille sans aucun doute « 20ème siècle socialisant/communisant  » ; Je me permet de synthétiser si vous le voulez bien, de façon à ne pas perdre le temps précieux des lecteurs de ce blog : aile droite républicaine = aile dure républicaine = extrême droite nationaliste = extrême droite fascisante = néo nazisme = terrorisme…. ce théorème intellectuel nous rapproche tellement vite de la prise de pouvoir présidentiel par l’extrême droite que je finis par me demander si vous ne seriez pas un agent infiltré par ceux que vous déclarez détester…

      • Bawogava dit :

        Avant de tenter de synthétiser le fruit de VOTRE imagination, appuyez vous déjà sur le pv officiel (en Italien, mais je suis sûr qu’un érudit comme vous doit pouvoir trouver et utiliser un outil de traduction sur internet). Une partie des personnes recherchées dans ce dossier ont en effet pris les armes du côté des « rebelles » pro-russes du Donbass.

        Vous accusez les gens de ne pas être foutus de faire une analyse correcte alors que vous n’avez visiblement même pas consulté le document officiel de base… Ceci pose question sur votre faculté (ou volonté) à vous documenter.

  11. Namroud dit :

    Silence assourdissant de salvini concernant cette opération visant les terroristes d’extrême droite, lui qui passe plus de temps sur Twitter qu’à travailler comme un certain donald . C’est terrifiant comment certains minismisent, nient ou pire justifient le terrorisme d’extrême droite alors qu’il doit être, tout comme le terrorisme djihadiste et le terrorisme d’extrême gauche , combattu par de la même fermeté et détermination .

    • Plusdepognon dit :

      @ Namroud
      Vous aviez entendu parler du réseau Gladio ?
      https://youtu.be/n0EffhRcCHM

      Ou du SAC ?
      https://youtu.be/PNgJbOqjW-k

      Ou de la « main rouge » ?
      https://youtu.be/88HT977zpIc
      https://youtu.be/UBuIvx9lMIo

      C’est pour cela que les « stay behind » des américains est une idée qui est loin d’être géniale.
      http://www.opex360.com/2019/04/16/face-a-la-russie-un-rapport-americain-veut-renforcer-les-capacites-de-defense-non-conventionnelles-des-pays-baltes

      Mais il faut dire que les USA savent très bien que le crime organisé n’existe pas:
      https://youtu.be/EnvzVw3UQho

      • Castel dit :

        Vous avez raison de le rappeler, d’autant plus, que même si, durant ces « années de plomb », l’extrême gauche faisait elle aussi régner la terreur, il y avait quand même une différence ; alors que des mouvements comme les  » brigades rouges » ou « prima linéa », s’en prenaient à des hommes politiques ciblés (comme Aldo Morro, par exemple) ce groupe d’extrême droite n’hésitait pas, à poser des bombes, comme à la gare de Bologne, qui fit 85 morts, et plus de 200 blessés dans la foule des gens présents, uniquement parce qu’à l’époque, le maire de cette ville était communiste !!
        Cet attentat n’avait pas grand chose à envier à ceux commis récemment en France, à Paris ou à Nice…..

        • Robert dit :

          Castel,
          Vous sous évaluez la criminalité d’extrême gauche, ils s’en sont pris aussi à des personnes ordinaires, des universitaires s’opposant à leur main mise sur l’université, à des familles de personnes visées.
          Il faudra nous expliquer la différence quand les mouvements terroristes d’extrême gauche de la fin des années 70 dans toute l’Europe ont pris directement leur inspiration dans l’activisme des brigades rouges en Italie. Au résultat, prenez les crimes commis par Action Directe ou d’autres et le nombre de morts est plus équilibré que vous le dites quand, je le redis, nombre d’attentats attribués à l’extrême droite pour sidérer l’opinion étaient en fait manipulés par l’Etat italien. Certains attentats de masse attribués aux néo fascistes n’ont jamais aboutis à des condamnations puisqu’ils impliquaient les services secrets italiens, la franc maçonnerie ou la mafia, dans une stratégie voulant empêcher la déstabilisation de l’Italie au bénéfice du camp soviétique. Certains accusés seront blanchis et les procès n’iront jamais à terme parce que leur culpabilité n’est pas avérée, comme l’attentat de la Piazza Fontana. Il reste des criminels en fuite qui n’ont jamais répondu à ce jour de leurs crimes. Battisti vient d’être enfin extradé, il y a un néo fasciste en fuite en France, Gabrielle Adinolfi, qui avait été accusé de meurtres politiques et qui a été finalement blanchi. Le parti communiste italien étant le plus réformiste d’Europe, assez indépendant du bloc soviétique, qui condamnait fermement le terrorisme d’extrême gauche, Bologne était surtout le fief de la pensée de gauche radicale.
          Des fusillades de masse avec égorgements, des camions ou voitures qui foncent sur la foule, un gars qui égorge au hasard, c’est quand même autre chose.
          Pourquoi toujours cette vilaine impression de vouloir relativiser le terrorisme islamiste et de gauche pour accabler exclusivement l’extrême droite ?
          Depuis la fin des années 70, l’extrême droite, en fait le fascisme est de gauche pas d’extrême droite, est résiduel, dérisoire, en Europe face à celui d’extrême gauche, palestinien ou islamiste, cela c’est une rude réalité.
          https://www.lemonde.fr/m-actu/article/2015/11/20/l-italie-solde-les-annees-de-plomb_4814415_4497186.html
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriele_Adinolfi
          https://www.herodote.net/L_italie_des_annees_de_plomb_1969_1981-article-1743-classe-8.php

          • Plusdepognon dit :

            @ Robert
            Avec les mêmes méthodes de financement: quelques braquages au passage, en plus des mécènes.
            https://youtu.be/yzvqoFRQse4

            En tout cas, ça fonctionne bien le modèle « secte ».
            https://youtu.be/j1EFdkDyh08

          • Plusdepognon dit :

            Concernant la France, entre Action directe et carlos, on a fait le tour:
            https://youtu.be/4WCEBs4cGvE

            https://youtu.be/eIxW1t1Nkks

          • Robert dit :

            Plusdepognon,
            J’étais au milieu de cette vague d’indignation quand a eu lieu l’attentat contre la synagogue de la rue Copernic en octobre 1980. Une fausse revendication d’un groupuscule néo nazi, la FANE, avait lancé la meute aux trousses de ces derniers. Or, celui qui avait revendiqué cet attentat, Jean Yves Pellay le responsable du SO de la FANE, a reconnu être un militant sioniste infiltré dans ce groupe. Donc cette revendication était orchestrée par la communauté juive, destinée à attirer l’attention sur un danger nazi contre les juifs en France. Ce n’est ni la première ni la dernière fois.
            Finalement, après d’autres tentatives infructueuses de cibler les néo nazis, c’est un palestinien qui a été accusé et inculpé, puis relaxé faute de preuves tangibles. Cet attentat sent à plein nez le montage de services pour servir à une politique étrangère, même si aujourd’hui encore on continue d’accuser les néo nazis.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_la_rue_Copernic.

      • aleksandar dit :

        Source Buzzfeed et l’espresso.
        Vous n’avez rien de plus sérieux ?
        Mais je rend hommage en connaisseur a la manipulation de l’information dans le titre de courrierinternational….

  12. Pascal (l'autre) dit :

    Après les missiles Javelin en Lybie ça fait vraiment …………… brouillon! Un missile air air en coup complet ils ne font pas dans la fantaisie charmante l’extrême droite italienne ! Comment un missile retiré du service depuis de nombreuses années* a pu « atterrir » dans leurs mains. Pas de charge militaire mais quid du bloc de poudre qui sert à la propulsion?
    – missile dont le porteur était le MIR f1C de défense aérienne! Le premier missile français capable de tir en « haut dénivelé »

    • patex dit :

      Quand vous achetez un grille pain, Seb n’est pas responsable de la position où il se trouvera 30 ans plus tard. C’est pareil pour un missile…

      • Pascal (l'autre) dit :

        Comparer un grille pain avec un missile…………………………………………………. La je dis…………….. respect, je m’incline!

        • Vinz dit :

          Pareil, chapeau bas. J’imagine qu’on peut aussi comparer le polonium avec des moules à gaufres de chez Moulinex du coup.

  13. ScopeWizard dit :

    Il est vrai qu’ en collection , dressé dans ton salon , ça peut être sympa ; faut juste bien le caler afin d’ éviter qu’ il ne te tombe sur les pied ou la tête et c’ est bon tu as là un élément des plus décoratifs et originaux ; Ikea et Monsieur Meuble n’ ont qu’ à bien se tenir , tiens avant qu’ ils rivalisent …………. bon , en même temps ce missile ne te sert à rien mais quand on aime ………………

    Plus sérieusement , ce qu’ il serait très intéressant de savoir c’ est la possibilité de transformer un MATRA Super 530F en Super 530D nettement plus performant en portée ( 40 km contre 25 ) mais aussi plus long et plus lourd nécessitant d’ importantes modifications tant aérodynamiques ( envergure ; le diamètre du corps étant identique ) qu’ électroniques ( radar actif et Doppler ) , le tout permettant à la version Super 530 D d’ atteindre une vitesse maximale de Mach 5 , une altitude maximum d’interception de 24 400 m à la vitesse ascensionnelle de 12 200 m ou à contrario lui permettant d’ intercepter un objectif évoluant à moins de 200 pieds du sol ou entre 60 et 70 mètres ( d’ où indispensable d’ utiliser un Doppler ) .

    Combiné au radar Cyrano IV du Mirage F1 pour lequel il fut conçu succédant en version Super 530F à la version MATRA R530 ( 1963 ) équipant les Mirage III C et III E , le Super 530D destiné à équiper les Mirage 2000 C et -5 est par exemple capable d’aller chercher une cible volant à Mach 3 à 18 300 mètres d’ altitude avec un dénivelé de plus 3 000 mètres par rapport à l’ avion intercepteur soit le cas de figure type pouvant se présenter avec les rapides bombardiers Soviétiques de dernière génération ou de gros chasseurs comme le MiG 25 Foxbat qui à cette époque ( version Super 530 D datant de 1987 contre 1980 pour la version Super 530 F ) faisait encore peur à tout le monde …….. ………….

    Le Super 530F reste un bon cran en dessous même si au fil du temps , il a lui aussi été amélioré .
    Le MICA a encore relevé le niveau de plusieurs crans que ce soit en version IR ( Infra-Rouge ) ou EM ( à guidage radar ou Électro-Magnétique ) .

    • Pascal (l'autre) dit :

      Par rapport au Mica les 530F puis D même une fois tiré la cible doit continuer à être « illuminé » par le radar de l’avion lançeur. Les Micas E.M. comme les AIM120 A.M.R.A.M. sont eux du type « fire and forget » c’est à dire « tire et oublie »

      • ScopeWizard dit :

        @Pascal (l’autre)

        Ah oui , c’ est vrai il y a ça aussi , c’ est même l’ une des principales évolutions sur ce type de missiles .

        La portée a également été fortement accrue afin de remplacer à la fois le 530D à autodirecteur Électro Magnétique de moyenne portée ( 40 km Mach 5 ) mais aussi le MATRA R550 MAGIC et MAGIC 2 de courte portée à autodirecteur Infra-Rouge de 500m à 15 km de portée et Mach 2.7 ………

        Je crois qu’ en version IR le MICA a une portée maximale de 50 km tandis qu’ en version EM , hormis toutes les nouvelles versions comme le NG ( capacités A2/AD et ITAR free ) IR ou EM , sa portée maximale atteint les 80 km , les 2 pour Mach 4 …………..
        À vérifier toutefois …………

    • Ah Ca ! dit :

      Par précaution, faudrait peut être installer un Velux dans le salon…

      • ScopeWizard dit :

        Comment dites-vous ? Un Guy Lux ?

        Oui , il doit me rester une figurine en carton à son effigie grandeur nature quelque part par-là ; je mets la main dessus et je vous rappelle ……………… 😉

      • Plusdepognon dit :

        Ah ça !
        Sur la terrasse avec une bâche, à côté du barbecue !
        Ça peut faire un banc, ou en bricolant un peu une glacière originale.

  14. Jak0Spades dit :

    H/S mais important. L’Ada serait en train d’étudier l’achat de CH-47 pour le FS:

    https://blog.challenges.fr/supersonique/aeronautique/forces-speciales-lhypothese-chinook/

    Enfin on bouge !

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Jak0Spades,

      Pour avoir pris mes infos à la source, ce n’est pas exactement ça. Disons qu’il ne faut pas s’enflammer pour le moment.

    • Plusdepognon dit :

      @ JakOSpades
      Youhouuu ! Il y a loin de la coupe aux lèvres, mais belle trouvaille !

    • John dit :

      Les forces spéciales ont leur NH90 en développement. J’ai vraiment de la peine à imaginer qu’un tel hélicoptère soit acheté spécifiquement pour les forces spéciales. Ça fait cher l’unité, et entre la formation, l’entraînement, les disponibilités et les missions, il en faut déjà un certain nombre.
      ça fait cher l’unité….

  15. Ysgawin dit :

    Les derniers R530F ont été produits en 1985, juste avant la mise en service du R530D.
    Donc je ne serais pas étonné qu’à l’allumage cela fasse pfuiiiiiiiiiit !
    Quant à l’électronique embarquée, c’est complètement out !
    Donc, le seul truc intéressant avec ce machin (en dehors de la première proposition de ScopeWizard ;o) ) ce serait la charge militaire… qui est absente.
    Donc là, on a un tas de ferraille inutile avec un gros allume feu dans le c.. !

    • Pravda dit :

      J’ai un peu la même pensée, un missile sans son mirage pour le guider, sans sa charge militaire… ça fait un peu comme quand les gendarmes mettent en avant les répliques airsoft lors des découvertes de (toujours) véritables arsenaux.

    • ScopeWizard dit :

      @Ysgawin

      Ah , vous aussi vous voyez bien qu’ en tant qu’ élément de décor , ce 530F pourrait facilement trouver sa place ! 😉

  16. Flo dit :

    C’est bien beau d’avoir trouvé un missile en état de marche (et encore sans charge je ne suis pas sur qu’il n’y ai pas une erreur système au moment du tir) encore faut il avoir une plateforme et le bon lance missile pour le tirer.

    • Ah Ca ! dit :

      Avec l’élec-instrum moderne disponible sur étagère, vous serez surpris des résultats obtenables.

  17. MadeInFrance dit :

    Les dirigeants Nazi : « Pourquoi nous sommes fiers d’être socialistes »
    Les medias : « les admirateurs des nazis sont d’extrême droite ».
    On peut m’expliquer en quoi le socialisme est d’extrême droite?

    • Robert dit :

      Le socialisme est tout à fait compatible avec le fascisme italien et le national socialisme allemand en tant que gestion économique.
      Quand à la définition d’extrême droite, elle remonte à la révolution française, se trouve être arbitraire et souvent fausse et destinée à classer des adversaires ou les diaboliser. Le fascisme était de gauche comme le national socialisme.

    • Pravda dit :

      Na(tional) Zi (socialisme), le socialisme n’est pas d’extrême droite,l’extrême-droite a un programme quelque part socialiste, les nazis étaient avant tout des ouvriers, des militaires déclassés… bref du petit peuple oublié un peu comme les électeurs RN ou les GJ de nos jours.

      • Robert dit :

        Culte de l’Etat et du parti, socialisation totale de l’économie, surveillance de la famille et endoctrinement des enfants, contrôle de la religion, tous les régimes totalitaires ou autoritaires ont des points communs essentiels.

        • Plusdepognon dit :

          @ Robert
          Humm, ça me rappelle deux idéologies à la mode qui ont tendance à truster le temps médiatique !

  18. Magic Jojo dit :

    Lisez bien qu’il s’agit de trafic d’armes de « collection » pour ce missile, servant à alimenter une petite trésorerie ensuite. Pour le tirer, il manque quand même pas mal de choses ensuite…

  19. Gavrilo Princip dit :

    Et le non mystère de l’incroyable désinformation médiatique qui a accompagné ces arrestations. Ces néo-nazis ont été accusés d’avoir combattu aux côtés des séparatistes pro-russes alors que c’est exactement le contraire selon la police italienne :
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/07/la-presstituee-dans-toute-sa-splendeur.html

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Gavrilo Princip,

      Le mieux, c’est de regarder la source : https://www.poliziadistato.it/articolo/225d2c47fb2c9ef299497390

      • BCh dit :

        La source qui reste floue quand a la chose …
        « Les enquêtes avaient commencé il y a environ un an lorsque le tribunal de Turin, coordonnée par la direction centrale de la police de prévention, avait surveillé des combattants italiens aux idéologies extrémes responsables dans le passé de leur participation au conflit armé dans la région du Donbass en Ukraine. »

        Croire que des gens comme Francesco Saverio Fontana pourraient se battre au coté des séparatistes est faire preuve d’une ignorance totale du contexte local (ou d’une mauvaise foi du plus haut niveau ..).

        https://www.facebook.com/internationalriot/photos/the-presence-in-ukraine-in-azov-battalion-of-francesco-saverio-fontana-an-italia/723976937658665/

      • Robert dit :

        Les néo fascistes italiens ne se réclament pas du national socialisme mais du fascisme italien.
        Bien sûr, pour les besoins de la propagande, l’amalgame est intéressant, mais il y a une grande différence, à commencer par le racisme, être opposé à l’immigration de masse n’est pas être raciste, et la référence païenne germanique.

      • didixtrax dit :

        Sauf que la source & été modifiée, le CONTRE [les séparatistes] ayant disparu, ne reste qu’une petite mention anodine au bas, sans explication sur la nature de la modif :
        15/07/2019
        (modificato il 16/07/2019)

        pour moi ça fait un double mensonge par omission. (voir le lien plus haut pour la 1ère version). Ce qui permet par exemple à CNN (se prononce : CéNeuNeu) d’affirmer d’affirmer le contraire avec son « POUR ».

        A quand une rectification en ligne du « POUR » au « CONTRE », pour ce billet également ?

        • précision dit :

          Effectivement je trouve la modification par la police italienne absolument scandaleuse (à moins qu’ils aient une très bonne raison mais ça parait assez douteux: après une longue enquête on ne me fera pas croire qu’ils ne savaient pas de quel côté les gars se battaient).
          Remplacer une info précise et répétée par une info imprécise, c’est du mensonge par omission. Le faire discrètement sans ajouter d’erratum ou communiquer sur le changement c’est une forme de tromperie.
          Pas digne de la police d’un pays européen.

          • Robert dit :

            Précision,
            La « très bonne raison » c’est comme d’habitude de se conformer à la pensée politiquement correcte.
            Vous vous souvenez du journaleux après les crimes de Merah « putain, je suis dégoûté que ce ne soit pas un nazi. »
            Je ne doute pas qu’il puisse y avoir des organisations néo fascistes ou néo nazies qui souhaitent tuer, mais depuis des lustres, ils ne sont pas encore passés à l’acte. Même celui qui a tué des immigrés, voulait venger la jeune fille italienne qui avait été violée et démembrée par des nigerians. Un crime sur un coup de folie, un crime raciste organisée, non.

    • Venom dit :

      encore une fois .. non ! votre article n’apporte rien sur le coté ou le bastion combattait . De plus , cet article parle principalement d’une forme de propagande occidentale , qui déforme toues les actu , bref… sans intérêt selon moi .

    • Lagaffe dit :

      Néo-fascistes et néo-nazis sont alliés dans cette affaire. L’un des 3 suspects arrêtés est Fabio Del Bergiolo, ancien candidat aux élections sur les listes du parti Forza Nuova (FN) qui soutient officiellement les séparatistes pro-russes et Poutine. Il semble s’est reconverti dans le trafic d’armes.
      Forza Nuova a diffusé un communiqué dans l’après-midi assurant n’avoir rien à voir avec cette affaire.
      La police italienne a pris contact avec les autorités du Qatar, des Etats-Unis, de la Suisse (un des suspect est suisse) et de l’Autriche.
      Cette affaire intervient quelques jours après une série de perquisitions, le 9 juillet dernier, aux domiciles de militants d’ultra-droite appartenant au violent groupuscule Legio Subalpina et moins d’un mois après une perquisition au siège turinois de Forza Nuova ainsi qu’à celui du groupe d’extrême droite Rebel Firm le 20 juin dernier.
      C’est en surveillant les suspects que les enquêteurs ont aussi repéré trois autres sympathisants néonazis qui semblaient chercher à leur vendre des armes. L’enquête de la police a débutée il y a plus d’un an selon le procureur Carlo Ambra, en charge des investigations sur la nébuleuse de groupes d’extrême-droite radicale.
      Salvini affirme que les services secrets l’aurait averti qu’un groupe nazi ukrainien voulait attenter à sa vie et que son ministère a transmis ce signalement à l’antiterrorisme de Turin. Selon les propos du procureur de Turin, « au stade actuel de l’enquête, aucune hypothèse ne peut être formulée sur les intentions de ses individus d’extrême droite radicaux ».

  20. Snooker dit :

    La guerre de l’information. Javelin, Matra 530, Libye, Italie, Salvini, Macron, le Qatar, les américains, la mafia, l’Ukraine, la France, le trafique d’armes, les nazis, et..la presse. Liste non exhaustive.

  21. Plusdepognon dit :

    Surtout que le Qatar est dedans. Même si « James » est une femme noire, ce qui me rappelle une chanson sur le bon dieu:
    https://greatsong.net/PAROLES-HUGUES-AUFRAY,A-PROPOS-DUN-DETAIL,102965533.html