Nexter confirme la signature du contrat portant sur la livraison de 62 blindés Titus à l’armée tchèque

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

30 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Quand on voit les délais ahurissants entre l’expression du besoin et juste la signature du contrat… Ce n’est même pas la livraison du matériel !
    On peut donc constater que les européens, dirigeants en tête, ne considère pas la guerre comme une hypothèse de travail plausible.
    Ça peut être interprété selon l’inclination de chacun du coup.

    • John dit :

      Si vous regardez la République Tchèque, elle est en train de moderniser son armée en profondeur.
      En faisant cela, ce n’est pas du remplacement blindé pour blindé qui est nécessaire, mais c’est l’entiereté de la stratégie qui doit être définie, et cette stratégie devrait idéalement être coordonnée avec d’autres pays…. Sauf erreur, ils parlent d’un investissement de 4.5 milliards de dollars.
      Ainsi, la République Tchèque va acheter aussi un véhicule de combat d’infantrie chenillé type CV90 (potentiellement celui-ci) au nombre de 210.
      Il y a aussi les hélicoptères, l’artillerie au nombre de 50 (potentiellement le Caesar basé sur le 8×8 de Tatra), 8 radars israéliens ELM-2084, la défense sol-air courte-portée,
      Il y a des véhicules déjà en leur possession dont les livraisons sont en cours: LMV d’Iveco, le 8×8 Pandur II.

      Bref, ce sont de gros changements. Les Tchèques ont en leur possession des International MaxxPro et Dingo 2 pour la protection IED, utilisés en Afghanistan. De fait, le Titus n’était pas une urgence. Avec le Pandur 2 et le CV-90 ou équivalent, il est possible que les Tchèques aient voulu connaitre les capacités de ces véhicules avant de finaliser la commande et pour définir le nombre.

      • Plusdepognon dit :

        @ John
        Ok.
        Mais dans l’article, on ne parle quand même que de 62 camions blindés.
        La tactique liée à ces engins ne doit pas être une découverte…

        • John dit :

          Qu’il s’agisse du Pandur II ou du CV90, ils ont aussi des capacités de transport.
          Je peux comprendre que ça puisse prendre du temps pour prendre une décision. Regardez le ‘prix par véhicule, ce n’est pas négligeable. Et La Tchéquie est un petit pays comparé à la France, et 62 véhicule de ce type, ce n’est pas « rien ».
          Et concernant le temps… Si on parle d’une armée bien organisée, l’expression des besoins se fait bien avant la livraison… Et dans un tel cas, il faut dissocier la durée de prise de décision et les priorités en place pour la défense…

  2. Titispv dit :

    C’est quoi la différence entre la version pc et transmission ?

  3. Lannes dit :

    Faut qu’on m’explique car à 240 millions pour 42 titus ça fait 5,7 millions l’unité alors qu’il est censé coûter dans sa version de base 0,7 millions… les versions commandées coûteraient 8 fois plus? Ou alors il y a d’autres éléments dans le contrat qui m’échappe ?

    • Thoms dit :

      Faut pas oublier, l’armement qui va avec, le coût de la formation pour l’équipage et les diverses pièces détachées qui vont avec, il n’achète pas que le véhicule mais le système d’armes

    • John dit :

      Partout ailleurs on parle de 62 blindés, dont le site de Nexter.
      https://www.nexter-group.fr/en/actualites/nos-dernieres-actualites/czech-republic-signed-acquisition-contract-62-titusr.html
      Je présume que 3 variantes augmentent les coûts et impliquent de la R&D. La production sera locale et donc il y a des investissements à faire pour un nombre réduit de véhicules.
      Et en plus de la formation des techniciens, de l’industriel, il faut compter les pièces détachées, et éventuellement un contrat de soutien.
      Mais c’est vrai que la différence de prix est énorme…
      Au final, il faudrait normaliser ces évaluations et se limiter à parler des coûts sur toute la durée de vie… Bien plus utile.

  4. Etiennebee dit :

    62 véhicules (annoncés à moins de 1 millions d’euros par véhicule) pour 240 millions d’euros, cela veut dire que le prix du porteur nu est bien faible par rapport à l’équipement.

  5. ULYSSE dit :

    J aimerais bien que des essais comparatifs (comme les us savent le faire pour leur matos) soit conduits entre le Titus et le Griffon.

    • Ioni dit :

      Nexter ne proposera jamais le Titus a l’Armée de Terre, pour une simple raison. Le Griffon sort également de chez eux.

      En plus Nexter a été très honnête sur le Titus, il a été conçu a destination des forces de police et pour les marchés émergents. Le Titus n’est pas protégé NRBC (si il l’était ils ne manqueraient pas de l’indiquer)

      Autre élément qui rends les essais comparatifs inutiles la résistance balistique, le Titus est niveau 4 (résiste a du 14.5 russe) selon le STANAG 4569 alors que le Griffon est niveau 6 (résiste a du 30 mm APFSDS)

      Au final il apparaît que Nexter ne veut pas s’auto-concurencer

      • nexterience dit :

        Ah bon pas nbrc?
        Ah non , le griffon niveau 6? Je pense 4.
        Le Titus est 4 maxi.
        Merci si vous avez des sources

    • Thomas dit :

      Intéressant en effet mais malheureusement impensable et impossible.
      Les cahiers des charges étant de plus différents la comparaison serait de toute façon biaisée sachant que le bon véhicule n’est intrinsèquement pas forcément le meilleur mais celui qui répond au juste besoin en terme de coûts (d’achat et de possession) et de prestations.

  6. Jean la Gaillarde dit :

    voilà une bonne base pour remplacer les VBRG …. Une lame, un treuil un tourelleau équipé lance pot lacry ou fumigène ou anF1…..

  7. Ioni dit :

    On parle d’armement français, donc le prix ne couvre pas que l’achat du véhicule ni. Il comprend au minimum : le véhicule, son armement, la formation des équipages, un contrat d’entretien pluriannuel (généralement au moins 10 ans) et très certainement un stock initial de pièces détachées

  8. Frédéric dit :

    Le prix a énormément augmenté par rapport aux premiers articles de 2017. On parlait alors de 184 millions !
    C’est le fait de changer de Tatra a Eldris qui a fait exploser les coûts ?

  9. Lannes dit :

    Je pensais que l’armement était inclu, je n’avais pas saisi que seule la plateforme commençait à 0,7 millions

  10. Lannes dit :

    Merci pour vos précisions

  11. Lechavenois dit :

    A vérifier, mais il me semble que les  » titus  » retenus en 2016 étaient en version 4×4.
    .
    Quand est il de la commande 2019 : 4×4 ou 6×6 ?