Pyongyang promet de répondre aux livraisons d’avions américains F-35A à la force aérienne sud-coréenne

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

32 contributions

  1. Hermes dit :

    En même temps, soyons sérieux.
    .
    Le nord n’a rien à mettre en face, même si ce n’était pas du F35…
    J’ose pas imaginer l’entraînement des pilotes nord coréens, ils doivent avoir du mal à avoir de quoi alimenter les quelques chasseurs qu’ils ont…

    • John dit :

      Même si le Nord n’a rien à mettre en face, des avions bien moins furtifs seraient repérés, et l’artillerie volerait probablement sur Séoul.
      Avec des avions furtifs, l’initiative est du côté de l’attaquant et lui offre bien plus de solutions stratégiques.

      • Hermes dit :

        Vue le nombre d’observateur, les avions invisible n’existant pas encore, la furtivité dans le cas précis de la CDN c’est secondaire.
        .
        D’autant plus que comme vous le faites remarquer, une frappe d’artillerie serait tout aussi efficace.
        .
        Bien sûr, un avion furtif c’est toujours bon à prendre, faut pas exagérer, je dis simplement que ce n’est certainement pas un élément clé dans cette configuration.
        Le nord serait dans tous les cas annihilé dans les airs, et l’initiative sera toujours à l’attaquant, avion furtif ou non.
        .
        Les F35’s ne changeront rien a la quantité de canons prêt à tirer sur Séoul.
        .
        Pour moi, donc cela vaut ce que ça vaut, la seule différence c’est que le F35 est un avion d’offensive, pas de défense, il apporte une ombre menaçante avec son aura, que n’aurait pas nécessairement un f16 par exemple…
        Au delà même de parler des capacités de l’avion, c’est sa caractéristique première qui fait que.

        • Stoltenberg dit :

          « Les F35’s ne changeront rien a la quantité de canons prêt à tirer sur Séoul. »
          .
          Non, pas du tout, c’est juste qu’ils pourraient balayer les postes d’artillerie, postes d’observation, bases de ravitaillement, axes routiers, installations de défense et aéroports avant que le soldat qui observe l’écran du radar ne puisse voir quoi que ce soit et réagir.

          • John dit :

            Le problème c’est le nombre de canons pointés en permanence vers la Corée du Sud.
            Je présume qu’il est difficile de les estimer, mais certains parlent de milliers d’éléments en place.
            Au total, le Nord aurait 8600 canons et 4800 LRM (lance roquette multiple). Tout ce matériel est très vieux et pas des plus précis. Toutefois cette menace suffit à faire craindre des dizaines de milliers de morts en quelques minutes.

            Il faudrait potentiellement 300% des F-35 actuellement en service, plus les B2, les F22, et éventuellement les F117 pour pouvoir les attaquer de manière à détruire les postes d’artillerie.

            A cause de ça, j’ai un doute de la réelle possibilité de passer à l’action.
            Par contre, selon moi le F-35 est un avion qui permettra à la Corée du Sud d’intervenir en cas d’utilisation potentielle du nucléaire, ou en cas d’un putsch de certains généraux. Les F-35 pourraient être la première action avec le bombardement de Kim.

          • Stoltenberg dit :

            John : Je ne connais pas leur nombre mais si les forces alliées arrivent à neutraliser certains points stratégiques dans leur infrastructure (routes, centres de communication et de ravitaillement (munitions, pièces de rechange etc.)), les dégâts que pourront causer ces canons seront limités. Il va falloir bien évidemment combiner plusieurs types de moyens (aviation, artillerie, marine etc.) mais la CdN n’est pas indestructible.

        • John dit :

          Certes, mais de nuit un tel avion est suffisamment discret.
          Je pense au cas où la CdS voudrait détruire des infrastructures nucléaires par exemple.
          Toutefois, les chances d’une réelle attaque du Sud est infime au vu des conséquences potentielles qui coûterait énormément en victimes et financières.

          Vous avez raison, ce n’est probablement pas un élément clé dans le cas des deux Corée. Le F-35 est clairement a clairement le rôle que vous décrivez.
          Mais imaginons un cas où des renseignements très clairs parlent de certains généraux voulant faire un coup d’état, ou alors a l’envie soudaine d’utiliser l’arme nucléaire, le F-35 est l’arme idéale pour intervenir sans être initialement repéré et donc sans précipiter la réaction en face.
          La probabilité d’un tel événement est proche de 0. Mais le F-35 joue ce rôle de « menace permanente potentielle ».
          C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le F-35 et le S400 turque ne doivent pas travailler ensemble. Certes le F-35 a un bon armement et aura des capacités en réseau à priori excellentes (si tout se résout, blablabla… ce n’est pas le sujet). Par contre, si la signature radar spécifique au F-35 peut être évaluée par le S-400, les pertes de capacités aérodynamiques en faveur de la furtivité feront perdre énormément de points à cet avion !

    • MD dit :

      Ils doivent aussi avoir bien de la peine à avoir de quoi s’alimenter eux-même , et à se nourrir correctement . Ce qui n’est pas le cas de Kim. 🙂

  2. Chill dit :

    Arme fatale invisible…

  3. Thaurac dit :

    Le problème n’est pas là, les usa placent et arment leurs pions autour de la chine.

    • jyb dit :

      @thaurac
      si quand même un peu. La cdn est moyen de pression chinois.

    • sonata dit :

      C’est la Chine qui agresse ses voisins et a des contentieux territoriaux avec la totalité de ceux – ci, même ceux d’obédience communiste. C’est la Chine qui s’assied complètement sur le droit international et met les autres devant le fait accompli. N’inversez pas les rôles ! À choisir, l’ensemble des pays du sud est asiatique préféreraient largement avoir l’Oncle Sam pour voisin plutôt que la Chine.

  4. Fafou dit :

    Bonsoir
    Le ptit gros Kim: le seul à avoir peur du F35.
    Rien que pour cela, l’article vaut le coup, merci 😉

    • Fafou, tu as surement piloté le F35 pour avoir autant d’assurance, tu peux nous faire un compte rendu de ton vol, mais avec des détails techniques hein, pas des discours de comptoir de bistro …

    • John dit :

      Et la Chine avec Taïwan?
      Ce n’est pas une question de peur comme vous le dites. Et regardez tous les avions furtifs en phase de conception. Ce n’est pas sans raison

  5. Lagaffe dit :

    Les Corée du Nord a des armes nucléaires mais pour Pyongyang c’est l’aviation de la Corée du Sud qui est le plus gros danger pour la paix ? C’est une blague ?

    • John dit :

      Avoir l’arme nucléaire pour Pyongyang c’est vouloir avoir la dissuasion !
      Et on sait bien que depuis qu’on a des armes nucléaires sur cette planète, les risques de conflit entre états s’est nettement réduits.
      Ensuite, le F-35 est un avion qu’on peut qualifier d’offensif plutôt que défensif !

    • Le Glaive dit :

      @ Lagaffe : ce n’est pas parce qu’un pays possède des armes nucléaires, qu’il est un danger pour la paix: prenez l’exemple de la France.

  6. Metalix64 dit :

    A quoi bon utiliser des armes pour descendre un F-35 alors qu’allumer son moteur suffit pour y mettre le feu …

  7. PK dit :

    Quand on songe qu’avec tous leurs moyens technologiques et leur fric, les sud-Coréens n’arrivent pas à finaliser leur propre avion de chasse (pas mal d’ailleurs), ça relativise les fanfaronnades du roitelet de Constantinople à vouloir fabriquer d’ici 5 ans le « meilleur avion de chasse européen du monde ».

    • Hermes dit :

      Vous croyez la corée du sud riche à quel point ?
      .
      Avec toute la bonne volonté du monde, ca reste un petit pays, plus petit que la France… Et qui a des problèmes économiques propre…
      .
      De plus si la CDS fait référence à la technologie, ca ne veut certainement pas dire qu’ils sont capable dans tous les domaines… et l’aviation n’en fait certainement pas parti !

      • John dit :

        En effet, technologie ne signifie pas toutes les technologies.
        Par contre la CdS a gagné beaucoup d’expérience avec leur avion d’entraînement / d’attaque.
        Les compétences doivent être développées, et potentiellement des transferts de technologie pourraient se révéler nécessaires.
        Ensuite, votre commentaire concernant la richesse me semble un peu HS… Ce que je veux dire c’est que financièrement, la CdS est dans une bien meilleure position que la Turquie, surtout depuis la chute de la valeur de leur monnaie, et des problèmes économiques rencontrés.
        Ca me semble hautement probable que la CdS aura bien plus de moyens à investir dans un tel projet.

    • John dit :

      La différence principale c’est que la CdS est très individuelle dans ce projet, l’expérience en aéronautique n’est pas des plus importantes, donc il y a énormément de travail à faire. La Corée du Nord a beaucoup acheté sur étagère jusqu’à présent.

      La Turquie a travaillé sur le f-35. Je ne sais absolument pas dans quelle mesure la technologie est partagée au sein des partenaires. Mais quoi qu’il en soit, la Turquie en profitera au moins un peu.
      La Corée du Sud en ce sens n’est pas un partenaire. Et dans la mesure où la CdS est alliée aux USA et que cette alliance est nécessaire, pas sûr qu’ils se risqueront au retro engineering.
      Et globalement, l’industrie turque de l’aéronautique est plus développée que les idées qu’on peut s’en faire. Je ne compare pas ce pays à la France, les USA, l’Italie, la Suède ou l’Angleterre. Mais par contre on pourrait les comparer à la Suisse j’imagine.
      Entre les éléments produits pour le programmes A320, B747, B777, B737, B767, B787 ou encore quelques hélicoptères d’Airbus, Sikorsky ou Agusta. Il semble que TAI produit même l’élément signature de l’A350, ses « sharklets ».
      Dans les avions militaires, il y a la collaboration sur l’A400M, les avions d’entrainements produits et conçus localement. Et le F-16 a été produit sous licence par TAI, et il ne s’agit pas que de l’assemblage. TAI a produit 70% de la structure (ailes, fuselage…).

      Tout ça pour dire que la Turquie n’est pas un pays qui part de 0.
      Ensuite, lorsqu’on parle du meilleur avion européen, le consortium Eurofighter définit le sien comme étant le meilleur, Dassault en fait de même, et Saab est peut être un peu plus précis en mentionnant que dans sa catégorie c’est le meilleur. Donc il faut simplement prendre ces paroles pour ce que c’est. De la communication, et c’est normal. C’est mieux de faire ce genre de communication lorsque c’est avéré. Mais en l’occurrence, les chances d’export vers l’Europe sont très faibles. Par contre, vers des pays moins avancés, les chances existent.

      Concernant le soutien, la Turquie n’est pas seule, et reçoit le soutien de BAE qui a des capacités relativement vastes.
      Personnellement, je ne vois pas l’intérêt de parler de cet avion, de critiquer la Turquie ou s’en moquer pour cela. Je trouve personnellement que c’est très intéressant de voir des pays qui commencent à développer des industries qui étaient « réservées » au pays du nord. Ces nouveaux développements ne vont certainement pas tous arriver à maturité. Mais il n’empêche que c’est une période intéressante !

  8. Frédéric dit :

    A noter que Kim est désormais officiellement le Président de la Corée du Nord en plus de ses titres tarabiscotés pour  »régularisé » la situation vis à vis de ses homologues étrangers.

  9. Hermes dit :

    Vous croyez la corée du sud riche à quel point ?
    .
    Avec toute la bonne volonté du monde, ca reste un petit pays, plus petit que la France… Et qui a des problèmes économiques propre…
    .
    De plus si la CDS fait référence à la technologie, ca ne veut certainement pas dire qu’ils sont capable dans tous les domaines… et l’aviation n’en fait certainement pas parti !

  10. UnKnown dit :

    Vu les derniers taux de disponibilités des différentes variantes, la Corée du Nord aura largement le temps de développer une solution miracle avant que les F-35 s’approchent de ses cieux…
    F-35B: 12,9% en Juin 2019…
    F35C:…0%
    Oui zéro.

  11. Plusdepognon dit :

    Ils n’ont qu’à acheter du S 400. Les turcs ont des petits soucis à cause de ça, mais Kim à la bombe…
    https://www.lemonde.fr/international/article/2019/07/13/le-malaise-de-l-alliance-atlantique-apres-la-livraison-des-s-400-russes_5488989_3210.html