CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Centrafrique : Le général français Éric Peltier prend le commandement de la mission européenne EUTM RCA

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

12 contributions

  1. ben76500 dit :

    c’est pas de la faute des russes si on intervient « gratuitement » en Centrafrique sans rien demander en retour…

  2. Czar dit :

    je ne suis pas certain que « mission multidimensionnelle intégrée » soit plus grotesque que « instructeurs militaires civils » en termes de langue de bois.

    A part ça, je pense qu’il faut entièrement repenser notre présence en Afrique : nous sommes dans la position de celui qui a l’air de penser que son influence mondiale repose sur les tonneaux de frics qu’ils engloutit au profit de ces boulets ingrats, leur permettant de recourir au chantage avec le premier acteur qui souhaite prendre pied sur place, et de faire monter les enchères pou savoir celui qui leur versera le plus de fric et d’aide (pour quel profit ?)

    Cette logique défensive psychologiquement a fini de nous persuader que c’est NOUS qui avons besoin de l’Afrique et pas l’inverse. Le serpent de mer récurrent du CFA est emblématique de cette vision faussée de qui soutient qui.

    et il y a peu d’espoir que la rue africaine, confite en stupidité et en jérémiades, se mette soudainement à avoir du bon sens sur les causes du chaos permanent qu’est ce continent. La logique commande doncd’agir autrement.

    Présentons la facture pour ce que nous faisons pour maintenir à flots ce boulet : la coût des opex doit être assuré non par le ministère de la défense mais par celui de la coopération qui le prendra en charge au titre de l’Aide au développement. A budget évidemment constant.

    de même il importe d’imposer strictement que toute aide soit conditionnée à des objectifs à atteidnre dont l’intérêt soit clair pour la partie française : politique stricte de contrôle des naissance à l’instanr de ce que l’Inde comme la Chine ont su faire au moment où c’est ELLES qui semblaient le point le plus préoccupant sur le front de la pauvreté.

    Tout ça conjugué évidemment avec une politique de tolérance zéro pour la mauvaise volonté africaine à récupérer les pépites qu’elles nous envoie. (le gel de TOUT visa tant que des déboutés du « droit d’asile » – d’aliénés – n’auront pas été rapatriés est éviudemment un préalable.

    lors que les afwicains se prendront ce petit rappel dans la gueule – et quand nos amis zinois vont commencer à vouloir se faire payer leurs « prêts si généreux », l’africain versatile va cesser de nous cracher dessus tout en tendant la sébille (c’était mon moment Maurice Druon), tout ça en nous envoyant sa production surnuméraire.

    l’aide au développement actuelle ne fait que permettre à l’afrique de nous envahir insidieusement, par vraiment par plan mais par l’effet mécanique de son incurie congénitale. Tout ça en se posant en victime

    Comme toute situation délirante, elle est amenée à prendre fin. la questione st de savoir, si on le fera intelligemment et à notre avantage ou si ça sera, comme bien souvent avec cette tradition bien française de la politique du chien crevé au fil de l’eau, sous la pression des évènements quels qu’ils soient.

  3. Lagaffe dit :

    A noter que la Russie va également, pour la première fois, intégrer la Mission des Nations unies en Centrafrique. Elle a obtenu le feu vert de l’ONU pour le déploiement de 30 officiers russes au sein de cette mission, a confirmé la présidence centrafricaine. Un comble alors que l’ONU a, en parallèle, diligenté une enquête sur des allégations de tortures par des mercenaires russes dans le pays.
    https://www.ouest-france.fr/monde/centrafrique/republique-centrafricaine-l-onu-enquete-sur-des-tortures-par-des-hommes-armes-russes-6221017
    Le groupe Wagner assure aussi désormais la protection des mines d’or et de diamant dont l’exploitation a été confiée à des sociétés russes.
    Le Russie fait aussi de la formation, mais pas sur place, et surtout pour les hauts responsables : les chefs de la police, de la gendarmerie, de l’armée et quelques haut-gradés centrafricains sont assidus aux séjours de remise à niveau… à Moscou.
    Une dizaine de responsables des forces de sécurité sont rentrés de formation il y a deux semaines, visiblement enchantés.

  4. Lagaffe dit :

    Pour en savoir plus sur les liens entre le gouvernement centrafricain et la Russie, il faut lire en détail le compte rendu de la réunion de Sotchi de 2017 qui a fuité :
    https://mondafrique.com/centrafrique-russie-les-revelations-de-mondafrique-sur-la-rencontre-de-sotchi/

  5. ji_louis dit :

    Il aura fallu que les russes « titillent » le « leadership » français en Centrafrique pour que celle-ci s’engage un peu plus. Du moins, c’est ce que je comprends de cet article où on ne parle pas vraiment de résoudre les problèmes de la Centrafrique mais de lutte d’influences et d’éventuels profits économiques…

  6. werf dit :

    La France n’a jamais compris l’Afrique, il faut avoir rencontré ceux que l’on envoie dans nos ambassades et qui profitent d’une belle vie d’expat bien payés pour constater notre retard. Pour la plupart, il s’agit de soutenir les intérêts des entreprises françaises surtout celles qui ont besoin de matières premières et qui renvoient bien l’ascenseur. Les chinois et les russes ont compris qu’il faut soutenir les dirigeants pour avoir de la stabilité et non pas comme les français jouer sur les 2 tableaux en invitant à Paris les dirigeants de l’opposition. La duplicité est pire que la corruption car elle sous-entend des versements par la France de complaisance (effacer la dette par exemple) et de fermer les yeux sur les investissements immobiliers douteux par captation de fonds publics ou étrangers. Quant aux mercenaires, il y en a partout et nombreux sont les français ou d’anciens légionnaires dans les sociétés spécialisées en Afrique et au Moyen Orient. Enfin, la vierge effarouchée de Bretagne ferait mieux de se taire lui qui a fourni des armes à Al Qaida responsable des attentats de Paris… Il devrait être jugé par la CPI un jour prochain…

  7. Namroud dit :

    Moi je propose de rendre la pareille aux popovs et vlad le terrible pourquoi ne pas déployer un contingent de militaires et de conseillers français en Ukraine et en Géorgie voir même leur livrer des armes , 2 pays que moscou considère faisant partie de sa zone d’influence puisque eux n’hésitent pas à venir menacer nos intérêts ? C’est vrai que les Russes sont incontournables notamment pour résoudre la crise syrienne (et donc la crise migratoire ) mais il ne faut pas non plus accepter de se faire dépouiller . Et puis quelqu’un peut me dire si moscou à accueilli des réfugiés centrafricains ou syriens ??

  8. Lincoln dit :

    Actuellement la seule chose que le pays retient c’est la langue française à part ça le reste c’est la désolation de ce que Paris a fait à ce pauvre pays. Pour contre l’influence sud-africaine et chinoise et indienne Paris à renverser Bozeze par le financement de la rébellion musulmane venu du Tchad, Soudan, Niger et Cameroun pour mètre le pays à sac devant la force Sangaris.

    La force Sangaris à sodomiser les jeunes enfants (garçons et filles).

    La force Sangaris à forcer les filles centrafricaines à coucher avec leur chiens.

    Le moment que le président à prit le pouvoir il n’a même pas encore désarmer les milices que Sangaris à convoyer pour installer au nord du pays avec le langage mesure de confiance et Sangaris à plier bagage pour laisser le pays à la merci des mercenaires alimenter en minutions par les ONG française et certain contingent pro-francais.

    Seulement la peur que Touadera ne voulait pas critiquer la France publiquement mais son action témoigne qu’il n’aime pas vraiment les francais monstre.

    La France a déjà perdu son influence au sein de la population centrafricaine à part quelque rare des gens qui cherchent le visa de la France qui louent ce pays même la Russie ne donne rien aux centrafricains mais on les aime pour rien ils sont pragmatique et honnête au lieu de la France à visage multiple.

    EUTM RCA forme les FACA et refuse de doter les FACA en même temps qui est bête ? Les méchants russes aiment voir notre armées très puisantes et fortes.

    • Pascal (l'autre) dit :

      Abraham! Avez vous des sources* concernant ce que vous avancez? Nous aimerions en prendre connaissance parce que votre commentaire ressemble à une psalmodie que nous connaissons par cœur sur les exactions sexuelles dont se seraient rendu coupables les forces françaises en Centrafrique. Au fait une petite question : Vous connaissez la race des chiens?
      * Des faits indiscutables! Et vérifiables et non pas : « il paraitrait, il se pourrait que, d’après nos infos il serait certain que,

    • Robinson dit :

      Rien à répondre, c’est trop terrible ! surtout les chiens femelles !