CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La mission « Clemenceau » est terminée pour le porte-avions Charles de Gaulle et son groupe aéronaval

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

83 contributions

  1. Czar dit :

    « pour contrer les velléités d’expansion chinoises »

    je soupçonne la taulier de nous livrer avec une régularité quasi mécanique un article « Grônde Zine puissonde » afin de fouetter la fréquentation du site et le gogole ranking via les Mongols de Nankin

    • batgames dit :

      woauh ,ouais ..et alors traduction please parce que là c’est bien de parler le javaloosemouse ,mais ici c’est la France …on comprend rin du tout à cque tu dit là (LOL)

  2. Piliph dit :

     » Il est crucial que la liberté [de navigation] soit garantie. C’est un aspect ­fondamental de l’économie du monde.  » E la Chine, c’est bien connu, a tout intérêt à bloquer le développement des échanges internationaux de marchandise, dont elle ne profite presque pas, pas vrai?

    • Frédéric dit :

      C’est ce qu’elle a fait tout récemment en empêchant une plateforme d’exploitation pétrolière de forer au large de la Malaisie et en entrant dans la ZEE des Philippines qui n’ont pas les moyens de la chassé.

      • lolo dit :

        Bonjour,
        Pourriez vous mettre un lien vers l’article concernant la plateforme qui a été empêchée de forer au large de la Malaisie.
        Merci,

      • Piliph dit :

        Mais, Frédéric, votre point (exploitation ZEE) est éloigné du mien (liberté de commerce), à moins que vous ne prétendiez que le GAN français a pour mission de s’immiscer dans les conflits territoriaux de lointains pays asiatiques?

    • ji_louis dit :

      Référence aux intimidations chinoises (routes de collision, tentatives d’imposer une déclaration de transit maritime et aériens) devant certains navires et aéronefs circulant dans l’espace maritime et aérien international dont la Chine revendique l’appartenance (îles Spratleys et Paracels, océan Pacifique Est appelé aussi mer de Chine).

    • Lagaffe dit :

      Elles essaye de chasser les navires de pêches locaux au profit exclusif des navires de pêche chinois, exploite illégalement les ressources des pays voisins en étendant sa ZEE illégalement et essaye d’imposer que les navires civils commerciaux et de loisirs (Taïwan, Corée du Sud, Japon, Vietnam…) se déclarent auprès des autorités chinoises en donnant la liste des personnes à bord, acceptent les contrôles de la marine chinoise et respectent les lois chinoises alors qu’ils se trouvent dans des eaux internationales, là ou la chine n’a aucun droit. Et bien sûr elle veut empêcher la navigation des navires militaires non chinois.
      Imaginez que la France déclare que la Méditerranée lui appartient et que désormais les navires militaires non français sont interdits, que seuls les navires de pêches français sont autorisés et que l’on considère que tous les navires civils dépendent de la loi française ?

    • Montaudran dit :

      Vous avez en parti raison la Chine a tout à fait l’intention de défendre la liberté de navigation… mais sur un mode impérial. C’est à dire qu’elle veut que cette liberté ce soit elle qui la décerne et la protège.
      Pas autrement que quand Rome protégeait ses routes ou l’empire Mongol.

      Ne pêché pas par naïveté l’objectif de la Chine c’est que seul son appareil militaire ai voix dans la mer de Chine, ses voisins seront tolérés dans la mesure où ils ne mouftent pas tandis que les européens et américains seront verouillés si besoin.

      • Piliph dit :

        Entre une Chine qui veut protéger à sa manière et avec sa marine la liberté de navigation et de commerce international, et des USA qui utilisent la leur pour imposer des blocus économiques et commerciaux à tous les pays qui ne lui plaisent pas, mon choix est fait. Et puis regardez la carte des bases militaires occidentales autour de la Chine – et sans parler même de Taïwan qui menace de faire sécession avec le soutien de Trump – et demandez vous qui verrouille qui… Bon, de toutes les façons, Montaudran, l’ouverture des voies maritimes arctiques de l’Asie vers l’Europe, à laquelle se prépare bien sûr la Russie mais aussi la Chine, va progressivement diminuer l’importance stratégique de la route du Sud (Malacca, Suez). Et l’alliance stratégique Chine Russie va remettre la voie terrestre Asie Europe au gout du jour.

      • John dit :

        Les USA en ce sens sont bien plus impérialistes non?

        • Montaudran dit :

          Ils ont été la puissance impériale du XXeme siècle et le sont toujours au XXIeme, mais ils ne sont plus seuls.
          Mon propos n’est pas de dire que les USA sont des « gentils » et les chinois des « méchants ». Les chinois font ce qu’ils font pour de bonnes raisons de leurs points de vue mais leur puissance va nécessairement les amener à maltraiter les puissances plus faibles qu’eux. Ils ne seront pas différents que les européens du XVIeme au XXeme siècles ou les USA actuellement.

          • John dit :

            Le seul point que je veux mettre en évidence, c’est que les occidentaux sont très très mal placés pour donner la leçon…
            Et pour le moment, les action chinoises à l’international sont loin de justifier le niveau de critique reçu…

  3. Le Suren dit :

    3 frégates seulement pour l’escorter ? Ça me parait un peu léger. 5, ce serait mieux.

    • Clavier dit :

      Je vois que monsieur en est resté à la doctrine des gros bataillons…..

      • batgames dit :

        avec la multiplication des sources de missiles ,5 serait effectivement pas de trop ..c’est pas parce que une plateforme fait le boulot de 5 frégate que en cas de guerre cela soit judicieux ..il a suffit d’un exocet pour couler le Sheffield et je dois dire que je n’ai aucune confiance dans les informaticiens qui p^rédisent toujours que tout va bien on maîtrise,pas plus tard encore hier une entreprise très grosse boite de finance a été pirater ,même que les agences de notation lui ont descendu sa note ,AAA……eh oui on a changer d’époque ,mais je suis certains qu’en ca sde conflit ce sera comme d’habitude au final le Nombre qui comptera .?…rappellez vous les panzers Panthers inadapté au conflit de la bataille de Kourks ….les allemands avaient les plus gros chars mais la majeure partie des plus modernes se font défoncer par des avions lambda appeler Iliouchine Il-2 Chtourmovik ou Sturmovik, en russe : Ильюшин ИЛ-2 Штурмовик) était l’un des meilleurs avions d’attaque au sol de la Seconde Guerre mondiale et il fut produit par l’URSS en grande quantité : plus de 36 163 exemplaires, ce qui est le record absolu de production pour un appareil militaire,et c’est ainsi quye face à des chars simples comme le T34 russe …les beaux Tigers trop sophistiqué et Panthers également tous neufs se sont fait bananer par le Nombres ,par les attaques venant du ciel ,et pourtant y’en a toujours pour croire et dire que c’était les meilleurs chars du monde …m’ouais en normandie pareil …le Nombres d’avions fût elle que la luftwaffe était submergée,et malgré leur résistance ,dans la poche de Falaise …les beaux Tanks allemands furent là aussi foutus en l’air plus par les bombes et roquettes (dont les RP-3) venant du ciel avec les Hawker Typhoon anglais ***et les Thunderbold P47 amerloque que par les obus venant des chars alliés ou des troupes au sol avec leur petits dispositifs antichar..

        |*** le coin des spécialistes_ Le Typhoon devait être, en 1937, le successeur du Hurricane. Son moteur, deux fois plus puissant, développait 2 400 chevaux.

        Le prototype vola le 24 février 1940 mais, à cause de problèmes de moteur et de structure sur la partie arrière, le premier avion de production ne sortit d’usine que le 27 mai 1941. Les problèmes persistants fin 1942 et ses performances lamentables au-dessus de 3 000 mètres décidèrent les Britanniques à l’utiliser principalement pour l’attaque au sol et le soutien tactique. En effet, à basse altitude, le Typhoon était capable de surpasser tous les chasseurs allemands de l’époque. La Royal Air Force (RAF) reçut 3 330 exemplaires durant la guerre, le dernier étant livré en 1944.

        Outre la RAF, des escadrilles canadiennes (438, 439 et 440), australiennes et néo-zélandaises engagées sur le front européen reçurent des Typhoon. Quoique l’avion ait été mis au point par Hawker, la construction fut entièrement assurée par Gloster Aircraft Ltd., qui disposait de capacités de production disponibles, alors qu’Hawker se concentrait sur le Hurricane.
        Engagements
        Le Typhoon a été conçu pour intercepter les avions volant à basse altitude mais son rôle principal sera de détruire les colonnes blindées ennemies grâce à ses roquettes (dont les RP-3), notamment après le débarquement de Normandie du 6 juin 1944, et ce jusqu’au 3 mai 1945 (Cap Arcona).

        Ce fut l’avion utilisé par Jean de Selys Longchamps pour mitrailler le siège de la Gestapo à Bruxelles le 20 janvier 1943..

        le Nombre toujours le Nombre qui finit par gagner ne l’oublions jamais …Demandez aux amerloques pourquoi ils gardent autant de destroyers et de divers types de navires ..???? en France on écoute maintenant que les idiots de financiers de BERCY qui font la pluie et le beau temps de ce Pays …plus le mauvais temps d’ailleurs depuis que Mitterrand est arrivé au pouvoir ,ces gens n’ont fait que des conneries ,on est un pays qui régresse partout ,on ne serait même plus capable de soutenir une défense de Nos îles outremer tout en ayant un conflit à soutenir sur notre sol ,tellement le nombre de Bateaux de lignes est faible ….mais ce n’est pas que la marine qui souffre ,toutes les armées sont réduites à l’OS,quand un général comme de Villiers le dit que vous faut il de plus …la conneries est de se dire justement on va remplacer 6 vieilles Frégates par 3 seulement avec des armes ayant des têtes multiples …c' »est bien mais une fois un bateau coulé …on ne ressuscite pas ….et il n’en reste que 2 ….quand on en a 6 au départ ,un seul de coulé = un restant de 5 …C’est mathématique ,et l’amiral commandant la flotte a plus de possibilité de startégie avec 5 bateaux restant qu’avec 2 ….mais apparemment les grandes pontes de Bercy qui commandent et restreignent tout dans ce pays ,n’ont pas la même conception des mathématiques simples ,quand on est cons c’est à vie aussi ,enfin je dis cela j’ai rien dit !

    • Oui, faut absolument que tu écrives un mail à l’amirauté française pour leur expliquer cette légèreté Le Suren …Heureusement que t’es là !!!

      • Le Suren dit :

        1) On ne se connait pas, on n’a pas à se tutoyer. 2) Je réfléchissais seulement à une attaque sursaturant nos défenses anti-missiles, à ce titre 3 me parait un peu faible. Votre ironie relative au courriel (et non au mail )que je devrais écrire à l’amirauté ne fait rire personne.

        • Hermes dit :

          Et une attaque sursaturant l’escorte à 5, on la passe à 10 ?
          .
          Le CDG n’est pas parti en mission de guerre, vous croyez qu’on va nous attaquer sans prévenir alors que nous n’avons même pas un seul adversaire avec un tel punch souhaitant nous attaquer ?

        • Montaudran dit :

          Soit en temps de guerre 3 frégates pourraient être une protection légère mais sommes nous en temps de guerre ?

    • Carin dit :

      @le suren
      Que faites-vous des frégates étrangères??? Elles ne sont pas là pour faire de la figuration vous savez… elles sont justement là pour remplacer des FREMM, et sur l’année permettre au GAN de sortir 2 fois sans mettre la royale sur la paille.

      • Le Suren dit :

        Je suis d’accord sur les frégates étrangères et c’est très bien qu’on coopère avec nos alliés mais je souhaiterais quand même qu’on ait suffisemment de frégates à nous seuls. Nous sommes officiellement une grande puissance. Je ne méprise pas les petits pays bien entendu.

    • LesPetitsPédestres dit :

      Quel intérêt de constituer un groupe pareil? Aucun, nous ne sommes pas en guerre. De plus, déployer une telle escadre serait contre productif d’un point de vue diplomatique. Enfin, il y avait probablement un SNA qui accompagnait le groupe au moins dans certains passages.

  4. Christophe dit :

    Bravo à vous messieurs!

  5. Thaurac dit :

    Enfin, il vaut mieux,aussi, qu’il ne soit pas dans les parages du golfe, dans le cas où la situation dégénèrerait et que les missiles valseraient…

    • Carin dit :

      @thaurac
      Le CDG et son PAN, ne sont pas fait de sucre « candy »…
      mais d’après @le glaive.. vous avez raison de vous inquiéter …. ses avions sont rentrés et l’ont laissé seul!!

      • Thaurac dit :

        S’il pouvait les vendre en route, ici ici, 10 là, ce serait tout gagnant!
        on parle rarement de sous marins avec le CdC en éclaireur ou en charognard

  6. Le Glaive dit :

    Il y a les célèbres soirées de l’ambassadeur, et il y a les communiqués du Ministère de la Défense : deux grands moments au cours desquels on est censés ingurgiter des choses douçâtres en hochant la tête de contentement et d’approbation.
    La mission s’achève donc, et commencent de longues, très longues vacances pour le matériel et les hommes . On nous dit qu’ils ont été soumis à un rythme rude, on nous parle de week-ends manqués, et quatre mois, c’est si long !
    A croire que personne d’autre en France n’est soumis à de telles missions longues et lointaines, : dans d’autres Armes, dans le bâtiment, les hydrocarbures, la diplomatie, la recherche, l’enseignement, les transports, et j’en passe ..
    Et puis le Ministère oublie la liste des belles escales dans des destinations de misère, de la Crète à Singapour, avec les visites touristiques de plusieurs jours et les souvenirs pour Madame ! Eh oui ! car les primes tombent , en relation avec ce long embarquement !

    Le Ministère oublie aussi de citer la vraie ampleur des moyens aériens embarqués : il claironnait 30 Rafale embarqués- embarquables , avant le début de la mission, ceci au cours d’une opération de relations publiques rondement menée et flirtant nettement avec la propagande flatteuse voire la fake news : la réalité des opérations, ce fut 18 avions de combat, avec l’habituel pourcentage des avions indisponibles …

    La pontée qui fut reçue « à bras ouverts » dans « le pays ami  » ( sic) qu’est l’Indonésie, avec les hommes en armes au pied des avions et le CP accompagné manu militari jusqu’au bureau des opérations indonésien : encore un moment vécu d’un certaine façon dans la vie réelle, mais décrit d une autre façon par le Ministère ! D’ailleurs, et à propos : c’est quasiment tout le potentiel aérien du Charles de Gaulle qui était dérouté par précaution lors de cet épisode qui restera dans les annales .
    Et il sont rentrés vendredi, car le vendredi est le jour sacré du  » dégagez » dans l’aéronavale ! Oh, pas en un beau et impressionnant défilé comme ça se faisait « dans le temps « , fièrement , avec des disponibilités d’avions et des heures de vol restantes ! non, !
    c’est par petits bouts, espacés de plusieurs heures, par paquets de deux ou trois, ou tout seuls, que la petite douzaine d’avions du Groupe Aérien Embarqué a rejoint sa base terrestre.. trois courageux voulaient faire un passage à 500 pieds verticale la base ,  » à l’ancienne’, pour saluer le retour : on le leur a refusé.
    Les bonnes habitudes se perdent, les moyens se réduisent, les comportements se crispent; ainsi que l’a commenté un pilote au moment de ce refus de passage bas :  » c’est vraiment des merdes » .. !
    La Royale serait-elle devenue bien moins flamboyante que ce que claironne le Ministère de la Défense ?

    • Czar dit :

      marrant le glaviot, tu relates l’atterrissage à Bandah Aceh comme si tu y étais ou si tu avais eu accès à des sources personnelles de première bourre ou c’est juste le devoir balzacien du troll de créer un univers à sa main ?

      • Piliph dit :

        Pas mal de vidéo sur YT à propos de cet épisode. Le comportement des militaires locaux est pour le moins ambigu : on va dire que nos pilotes étaient escortés et protégés…. de très près. Et les armes pas tellement dirigées vers la forêt, pourtant infestée d’islamistes dans cette région d’Indonésie :
        https://www.youtube.com/watch?v=2k23Yj2jDlI

        • Czar dit :

          il faut une certaine dose de paranoïa ou de mauvaise foi pour voir là une forme d’hostilité ou d’agressivité des Indonésiens.

          j’ai vu les images, ça n’a rien d’insultant, quand bien même ils jouent les petits soldats bien consciencieux et bien procéduriers , sans doute pour à la fois montrer à leurs homologues du Premier monde « qu’ils savent faire » et à montrer à leur propre population qu’ils existent aux yeux du reste du monde.

          Le glaviot passe son temps non seulement à faire de la retape lourdingue pour Moscou, mais à dégobiller sur les nôtres ce qui passe encore moins.

      • Le Glaive dit :

        @ czar : pauvre monsieur : on a pu voir ici même des images tirées du film complet du déroutement en Indonésie, déroutement filmé intégralement par les autorités locales et diffusé.. votre incurie n’a d’égale que votre vulgarité, ce qui est parfaitement cohérent .

    • Carin dit :

      @le glaive
      Vous semblez bénéficier du don d’ubiquité…. parce que en remontant vos posts on s’aperçoit que vous êtes partout et en même temps!!!
      Voir même un proche de tous les pilotes de l’aéronavale qui vous font des confidences, à vous.. et rien qu’a vous!
      À moins que vous soufriez de mythomanie, et que partant de là vous vous inventiez une vie d’éminence grise???
      Donc d’après vous le PAN à laisser rentrer ses seuls 12 avions, et reste seul pour passer le golfe persique, et toute la partie orientale de la Méditerranée ??? Même pas peur en quelque sorte!! Pas flatteur pour les marines russe, chinoise, iranienne…

      • Le Glaive dit :

        @ Carin : pour vous aussi , c’est du dur : je n’ai parlé que du retour des avions à leur base, et vous , vous me parlez du Golfe Persique, de Méditerranée etc : quel rapport ? vous ne saviez pa que le P.A était proche de la France à ce moment là, vendredi ? et je n’ai pas de confidences de pilotes, non .

    • Clavier dit :

      Pour le passage bas refusé, il est évident qu’à la tour ils avaient trop visionné le film Top Gun……ou bien l’Amiral faisait sa sieste, allez savoir ….

    • Polymères dit :

      Ahh encore et toujours Le Glaive et son gloubiboulga. Intervenant systématiquement pour planter des couteaux dans le dos de la France, intervenant pour dire « pas content » et se faisant passé pour celui qui sait sans comprendre que croire n’est pas savoir.

      Nous parlons ici d’une mission et non d’une opération de guerre. Il s’agit de la première mission permettant à tout le personnel de reprendre ses marques, ses qualifications après l’indisponibilité de mi vie du porte-avions.

      Personnes d’autres que vous n’évoque une exclusivité des militaires à faire une mission à l’étranger et personnes d’autres que vous ne fait passer cela comme étant exceptionnelle. Le ministère des armées communiquent sur ses personnels, sur leur quotidien et ne vont pas parler des employés de Total sur une plateforme offshore ni des diplomates ou je ne sais quoi. Vous retournez vraiment un problème pour créer une sorte de polémique, de scandale, de ridicule qui ne tient coeur qu’à vous, ce n’est pas la première fois (ni la dernière malheureusement) que vous intervenez ainsi, vous êtes réellement aigri, négatif et un râleur à qui on a envie de donner des claques.
      Oui les militaires embarqués sont partis 4 mois (avez vous déjà quitté votre cocon pour passer 4 mois en mer?), oui on a le DROIT de communiquer sur les conditions de leurs missions dans un débriefing, oui ils ont le droit au repos!
      On dirait que vous êtes choqué que le personnel va être en repos, visiblement vous ne savez pas comment qu’on gère le personnel humain des armées, vous ne savez pas comment gérer le moral des armées, sachez bien que ces 4 mois que réalise systématiquement nos forces ne sortent pas d’un chapeau de magicien, c’est une durée de déploiement jugé acceptable pour éviter que le moral ne soit entamé, car au bout de la chose, le militaire il ne faut pas qu’il déserte ou rechigne à signer un autre contrat, surtout dans le domaine technique. Avec vous, le porte-avions partirait pendant un an, l’équipage vous lui pissez dessus pour le réveiller s’il fatigue après 8 mois d’exercice et au retour, vous vous retrouverez avec un porte-avions ou il manque le tiers du personnel pour un nouveau départ.
      Vous n’avez pas de vision à long terme et vous avez un grand mépris pour bien des choses, à se demander ou est votre « intérêt » pour la question militaire….

      Il n’y avait aucun ministère qui claironnait avec les 30 rafale embarqués et ce n’est pas non plus une « fake news », car au fond, le problème c’est encore vous, votre manière de voir les choses et de les comprendre.
      Le porte-avions reste en capacité d’accueillir 30 rafale et nous avons montré que nous les avons, sauf à venir me dire que certains d’entre eux était des faux en bois, mais surtout aussi que nous sommes définitivement passé au tout rafale. Le message la dedans c’est quoi? Que nous avons la capacité de déployer notre porte-avions avec 30 rafale si besoin est. Vous, vous traduisez cela comme étant un message qui dit que le porte-avions se déplace en permanence avec 30 rafale, ou qu’il va. Mais vous ne comprenez pas qu’un GAE est modulable et qu’il n’y a pas un effectif permanent et maximal pour tout et tout le temps juste pour satisfaire votre égo. Nous n’avons pas le même fonctionnement que les américains avec leurs 10 PA.
      Les 30 rafale sont un « potentiel » utilisable en cas d’opération de guerre, mais qui ne sont pas nécessaires d’être embarqués en permanence pour des opérations de présences comme celle-ci. Il est utile de maintenir en France des appareils pour former et maintenir des équipages. Quant à la « traditionnelle » indisponibilité, sachez qu’en opération elle est au dessus de 80% si là aussi vous confondez avec le rythme classique d’entretien en métropole, qui reste sur un rythme de temps de paix. Car ça aussi, vous devez bien comprendre, il y a un rythme de temps de paix et un rythme de temps de guerre, ou certains efforts, certaines pratiques sont remises en cause pour augmenter la disponibilité. Si en temps de paix, avoir une porte qui ne se ferme pas rend indisponible un véhicule en temps de guerre, on s’en fout, on fait avec, les standards de disponibilité ne sont pas les mêmes, les exigences de sécurité non plus et on peut imposer aux hommes une mission de 8 mois ou plus au lieu de 4. En vous lisant, j’ai ce sentiment que vous ne connaissez pas du tout la réalité opérationnel de nos armées, vous ne savez pas comment ça fonctionne, comment ça peut fonctionner et ce qu’on peut faire. Vous vous complaisez de vos sentiments et vous vous nourrissez de toutes les choses négatives ou pouvant s’avérer négatives.

      Le GAE du CDG, c’est un peu comme le GAE d’un BPC, il y a ceux qui s’imaginent que le navire doit sans arrêt déborder d’aéronefs, même pour faire le tour de la Corse et ceux qui comprennent qu’un GAE s’adapte aux besoins de la mission. Certains (dont vous aussi je pense) jouent sans cesse la polémique d’un qu’un BPC prend la mer, comptant le nombre d’hélicos et disant que nous sommes des moins que rien, que le navire est « sensé » avoir une quinzaine d’hélicos à bord etc. Là aussi on confond capacité et besoin, car quand le besoin se fait sentir, comme en Libye en 2011, ben les ponts sont pleins.

      Par contre si on vient dire que le porte-avions russe sensé transporter plus de 20 avions comme la propagande flatteuse du ministère de la défense russe le claironne se retrouve à en transporter 12 dans une mission de guerre, que deux d’entre eux se retrouvent au fond de l’eau, qu’ils continuent leur mission depuis une base à terre, alors là Le Glaive ne vient pas du tout confirmer cela, il n’aura pas la même analyse négative qu’il a avec notre PA, il prendra la défense des russes, nous prenant pour des russophobes. C’est bien ce comportement « étrange » qui m’interpelle sur ce genre d’internautes »..

      • Le Glaive dit :

        @ Polymères : Exhiber partout des photos d’un P.A avec 30 avions sur le pont, c’est faire passer un message flatteur qui ne correspond pas à la réalité opérationnelle, la seule qui m’intéresse . C’est ce qu’a fait le Ministère après cette séance photo bien organisée, pour laquelle on a fait spécialement descendre toute la 11F de Landivisiau, et où ils sont repartis juste après !
        je n’aime ni Top Gun ni le P.A vu par TF1 avec l’accord des relations publiques du Ministère.
        Dans la vraie vie, en opérations, c’est pas comme ça. Excusez -moi de m’intéresser aux opérations , et bien moins à la communication flatteuse.
        On a vu les opérations pendant 4 mois : et voilà que vous me sortez qu’il ne s’agissaitsque de faire de la présence, de la diplomatie, pourquoi pas de la figuration aussi ? c’est flatteur aussi pour les forces étrangères avec lesquelles il y a eu des exercices ! il vont donc savoir que c’était pour la frime, pour la représentation, pour la diplomatie voire le commerce !
        au fait, les vraies opérations, la vraie préparation aussi réaliste que possible à des opérations de guerre, ça se passe quand, alors ? jamais ? ça sert à quoi alors de faire partir un groupe aussi lourd pendant 4 mois pour faire de la « présence » ou du « diplo » ? qui peut croire ça , surtout près de zones « chaudes ?
        allez, vos tentatives d’argument ne tiennent pas
        Le top de votre réponse , c’est que pour vous , dire le réel ( ce que je fais) , c’est « planter des couteaux dans le dos de la France » ! celle-là aussi , je la garde parce qu’elle est culte. Typique de ce que le régime de Vichy disait sur les Résistants, d’ailleurs, qui eux aussi « plantaient des couteaux » dans le dos de la France ! Vous êtes dans la droite ligne, je le confirme ! On retrouve cet esprit dans chacun de vos messages !
        et si on dit de moi que je suis un Résistant à l’enfumage, à la propagande et aux cocoricos abusifs, ça me va très bien.
        L’antifrance vous salue bien.

        • Christophe dit :

          30 rafales….ouai
          Petite recherche sur le net:
          France 3: aucune info sur le nombre d avion
          Var-matin : aucune info sur le nombre d avion
          Spunik : 30 (ne pas oublier qu il « spounik » parle souvant des petit hommes vert) 😉
          Europe 1: aucune info sur le nombre d avion
          La croix : aucune info sur le nombre d avion
          Air et cosmos : 30 rafales
          Lci : aucune info sur le nombre d avion
          Et enfin.
          Défense.gouv.fr : 20 rafales.

          Le glaviou tu voies des petit hommes vert toi aussi?

    • batgames dit :

      fc’est vrai que c’est pas toujours rose …des escales ,pouh mon pôvre mais tu sait au moins ce qu’est une escale de marins ,1 er jour allez hop pas de chance de service bloqué à bord …hé oui il faut des types de gardes .. ,second jour hop de corvée diverses ..vivres ou autres aux cambuse des officiers ou sous off …ah tu savait pas ….bah oui l’équipage est régulièrement de corvée de quelquechose …donc soit une matinée de perdues ou toutes la journée reste le soir ..pour sortir …si t’est en Egypte ou des pays où cela craint beaucoup autant oublier …….troisième jour sortie basique cartes postales /familles …4 éme si y’en a un en général bitûre si le pays a des bars …5 éme jour le bateau repart en général et en général les escales durent que 4 jours ….donc faisons un peu le canard sur le mythe des soit disant beaux voyages …tu parle …à la rigueur oui pour la mission Jeanne D’arc et encore tout se restreint,mais il ne faut pas croire que c’était mieux avant …bon oui le PA à Syngapour …ceux du Pa Clemenceau et Foch aurait aimé s’y arrêter un peu …en échangeant avec la classique escale à Djibouti pour n’y voir que des chèvres brouter du carton aux abords des bidons villes
      un PA nucléaire est souven t interdit de port ,donc soit au mouillage ,soit pas d’escale ou bien annulée au dernier moment comme pour le Clemenceau durant les 4 mois de Mission inbdépendance de Djibouti en 1977 ….aucune escale à part le retour au port de Djibouti …et l’escale de prévu à Monbassa fût annulée , les décideurs avaient décider encore de faire du zéle en proposant leur service à l’escadre Australienne ,de fait on les a ravitailler en mer en leur refilant notre fuel ,on avait des velus questions chefs ….des types certainement n’ayant jamais fait escales à Monbassa au Kenya je crois …pas de ravitaillement en Fuel et carbu réacteur possible sur place ….donc finalement escale annulée après moult palabres d’être coffré au mouillage ..ou .sur Ancre en Rade ….voilà en pensant aussi que 32 jours de mer sans posé le pied à terre ,c’est long ,surtoutr quand les bouilleurs d’eau de mer …deux sont en panne et l’équipage est en restriction d’eau …..en, mer on est sur le bateau H24 …un type à terre peut rentrer quand il veut ..il pose un Titre d’Absence urgent familial même si c’est bnidon hop ,il l’obtient ….quand t’est en Opex qui plus est en Mer …basta …on ne va pas exprès pour un sous fifre monopolisé un avion biplaces (déjà y’en a plus depuis que les Fouga Zephir ont été mis au rebus de l’histoire …et surtout pas un Hawkeye car stratégique ,encore moins un rafale car monoplace ..donc reste l’hélico ,sauf que les hélicos sont en général réservé pour le Pedro (sauvetage pilote )donc vital aussi …reste l’hélico dauphin (léger )en sper pour remplacer pedro ,vital aussi …Alors quand à la rigueur le commandement a penser à embarquer des hélico lourds comme des super Frelon du temps des Pa Clem et Foch ,ou bien quelques hélicos puma de l’Alat à la rigueur quelques rotation mer terre sont possible ..mais c’est très très réservé et ne croyez pas que le matelot lambda ou le sergent (second Maître dans la marine )va pouvoir s’offrir la joie de visiter sa famille 3 jours en passant ….arrêtez de raconter n’importe quoi ,embarquez une fois et vous verrez une mission comment cela se passe ….on a pas le temps de jouer non plus entre les exercice Pompiers ou autre trucs du genre … pour les 30 rafales l’exercice avait déjà eu lieu avant ,tu dois confondre avec la capacité max d’emport ….sur le Clemenceau pour Saphyr 2 mission inbdépendance de Djibouti ,nous étions monter à 52 avions à bord bien tassés pârtout ,puis on en a débarquer à Ambouli la base terrestre ,on était reparti avec 37 avions à bord en Gros 8 crusaders ou 10 …et le reste répartis entre les etendart 4 P et les etendartM plus 8 ou 10 breguet alizé asm et ce chiffre non compté les 4 hélicos 2 alouette de la 23 S 2 super Frelon de la 32 F et n’oublions pas la putain de place que prennent dans les hangers ces satanées 4 baleinières de 15 m de long pour au cas où on ai escale au mouillages (transport equiipages vers la terre )…Donc le Charles de Gaule étant lar(gement plus grand que les FOCH et Clemenceau même si un rafale est un peu plus volumineux qu’un Etendard ou un Crusaders (en 1977 les Super etendart ne sont pas encore opérationnels ,ils le seront en 1978 ….et bien laissez moi rire …le Charles de Gaule est largement capable s’il le faudrait d’embarquer au moins 40 avions voir plus en tassant bien …après les Chiens Jaunes devront ven,ir voir les retraités des Foch et Clemenceau pour réapprendre ou savoir comment nous faisions pour gérer tout cela …on l’a fait …la preuve que c’est possible …sauf que ces cons de politiciens ont crû qu’un porte avions suffit ,donc BERCY en avait profité pour réduire le nombres de Rafales ….commandés 86 au départ pour deux porte avions ,ils ont réduit comme des cons à combien déjà …???évidement quand on est commandés par des idiots des grandes écoles qui comme balladur se bouche le nez pour prendre le métro ….on risque pas de rester une grande nation avec des chefs incapables de comprendre quoi que ce soit niveau opérationnels et besoins logistique comme on a dans les ministère …seul un ministère fait la loi …BERCY …à ce rythme voulu par ces technocrates planqués on ne va pas tarder à rejoindre la Grèce ou le Luxembourg en question
      capacité de projection,
      ….

      • batgames dit :

        Précision le Pa Clemenceau n’était pas nucléaire ce n’est pas cela que j’ai voulu dire ,mais cela n’empêcha pas que l’escale fût annulée à cause d’une connerie ,donc tout peut arriver …c’est cela que je voulais dire , …la capacité de stockage en soute de la Bombe nucléaire tactique an 52 fût installée à bord du Clemenceau qu’après le grand carénage de 1978, certains pays ensuite nous refuser l’escale sous ce prétexte …même si elle n’était pas à bord ./….

      • batgames dit :

        et bien sur on réduit les budgets car les milliardaires et actionnaires du Cac 40 et des grandes entreprises françaises ne veulent plus payer l’impôts voilà la vraie raison ,on a accumulé des tonnes de gens assister par RSA ou autres conneries du genre …on est une porte ouvertes à l’immigration qui sera ensuite assistée ….et de l’autres les usines industrielles ferment toutes ,les entreprises rentables sont rachetées ,les technologie de pointes finissent chez les voisins car les goglus d’entrepreneurs issus de nos grandes écoles qui les ont pondus n’ont aucun sens national et se foutent de tout sauf de leur sacro saint Fric ….ils vendent leurs start-up aux plus offrants ,en général les amerloques !! donc il est inutile de pleurer sur la France ,elle ne méritent que ce que les cons d’électeurs votant pour tous ces salopards méritent aussi …des idiots ,des incapables ,des méprisants du peuple gilets Jaunes ,voilà qui vous gouvernent …n’attendez plus rien ou alors sortez vous aussi dans la rue pour secouer le burnou des banquiers internationaux .et des adeptes du pantouflages ,ces gens là vous prennent réellement pour des cons .et vous y laisse aussi ……inutile de croire que cela arrive par le fait du Hasard ,c’est une destruction du Pays programmés depuis que Giscard D’estaing et Fanche Mit sont arrivé au pouvoir .
        c’est pas nouveau …

      • B.M. dit :

        Vous nous parlez souvent de la mission saphir 2, et à juste raison, comme d’une mission majeure de l’aéronavale française. Cependant peu de gens connaissent cette opération du fait qu’elle n’a pratiquement pas été médiatisée à l’époque (et ensuite oubliée) malgré l’importance des enjeux dont le plus important était le risque de la prise de contrôle de la corne de l’Afrique par le bloc soviétique (et donc le contrôle de la route du pétrole), deux pays à l’époque satellites de l’URSS, l’Ethiopie et la Somalie espérant bien s’emparer de ce territoire, le premier parce que la rébellion de l’Érythrée lui avait fait perdre son accès à la mer, le second parce qu’il estimait que le territoire des Affars et des Issas faisait partie historiquement de son « pré carré ».
        Cet article : https://www.cairn.info/revue-strategique-2008-1-p-189.htm, pratiquement le seul qu’on trouve sur le sujet sur internet, est une très bonne analyse des enjeux et des moyens mis en œuvre par la France pour maitriser la situation et démontre comment une opération aéronavale de grande ampleur d’une puissance de seconde zone déterminée a pu renverser une situation jugée par beaucoup perdue d’avance vu la faiblesse de la volonté de l’Amérique du Président CARTER de s’impliquer.
        Contrairement à vous je ne crois pas que notre GAE soit obsolète. Vous oubliez simplement que nous sommes une puissance nucléaire et que personne, même les Chinois, n’osera s’attaquer à lui au risque d’une riposte fatale.

    • Vroom dit :

      « c’est par petits bouts, espacés de plusieurs heures, par paquets de deux ou trois, ou tout seuls, que la petite douzaine  »
      .
      Seize sont rentrés vendredi sur un slot de 3-4h. 4 patrouilles de 3, 1 de deux , et deux single.
      Quel intérêt de rentrer en grosses patrouilles ? à perdre de l’autonomie en stack après le catapultage pour tous se rassembler ? à surveiller le niveau de kéro pour être sûr de tous se poser en sécurité ? à saturer l’approche ? à passer son vol de transit à surveiller son ailier/ ses ailiers ? des risques pour rien franchement, partant du sud de la Corse.
      Là ils sont rentrés tranquillement, la plupart à 40000 pieds ou plus, histoire de passer au-dessus des orages. D’ailleurs ceux qui se trouvaient entre 32000 et 36000 ont fait pas mal de zigzags à contourner les cunimb. Aucun intérêt à faire ça en patrouille lourde.
      .
      « Et il sont rentrés vendredi, car le vendredi est le jour sacré du » dégagez » dans l’aéronavale ! »
      J’en ai suffisamment fait les week-ends pour vous dire que vous racontez n’importe quoi.
      .
      « au moment de ce refus de passage bas : » c’est vraiment des merdes » .. ! »
      Contraintes à l’approche peut-être ? qu’en savez-vous….
      .
      Quant au reste, s’il n’y en a pas eu 30 embarqués, j’imagine que tous les pilotes ne sont pas partis, ils font quoi ? ils se tournent les pouces pendant ce temps ?
      .
      Je ne m’étends pas sur le reste, ce que vous racontez n’a aucun intérêt.

      • Le Glaive dit :

        @ Vroom : ce que vous dites n’a qu’un intérêt très limité: première énorme surprise pour moi : vous ne savez pas que pendant les 4 mois , une flottille n’était pas embarquée ? la 11F ! et qu’il y avait  » plein » de pilotes à leur base terrestre, et des avions, et que ça volait, peu , mais quand même.. il y a eu aussi des vols école et des vols du CEPA très intéressants au cours desquels il était fort question du Méteor notamment . .une contrôleuse de l’approche avait d’ailleurs tapé dans l’oeil d’un des pilotes-mais on s’éloigne-
        et puis j’ai vécu plusieurs retours de campagne, pas en « tout Rafale » il est vrai,même assez récents, mais où les marins se faisaient- et nous faisaient – le plaisir d’une arrivée en formation, ce qui donnait une ambiance à la fois plus « officielle », sympa, histoire de marquer le coup.
        Les « dégagez » du vendredi ( c’est d’ailleurs un des pilotes qui l’évoquait avant d’atterrir) , j’en ai vu des dizaines, et « vécu » je pense, des centaines, depuis l’ouverture de la base en question dans les années 60 . De l’activité opérationnelle en week-end, j’ai du en constater autour de dix fois en une cinquantaine d’années… Je ne peux guère aller plus loin, mais même depuis sa chaise , on peut le vérifier sur un écran d’ordinateur pour toute la période « récente » de quelques années.
        pour qu’un propos ait de l’intérêt, dans ce domaine-ci au moins, il faut qu’il s’appuie sur du vécu. Désolé si j’en ai sans doute plus que vous, je ne fais pas exprès.

        • Vroom dit :

          Le vécu , c’est mon métier de contrôleur, et l’Aéro le week-end, c’est plus qu’anecdotique. D’ailleurs, à votre compte de 10 en 50 ans, vous pouvez ajouter ce dernier week-end, ceux qui ne sont pas rentrés vendredi devaient rentrés samedi.
          C’est bien parce que des pilotes ne partent pas et continuent à s’entrainer depuis Landi que 30 Rafale n’allaient pas se retrouver sur le PA. Rien que pour avoir suffisamment de montures exploitables.
          Plus de vécu, rien d’anormal pour un ancien qui apparemment n’a pas trop bougé de son trou pour avoir pu compter les avions un par un à Landi.
          L’aigreur des vieux, c’est quand même quelque chose….

          • Le Glaive dit :

            @ Vroom : vous confondez « aigreur » et exigence de rigueur, donc de précision : les faits, rien que les faits , mais tous les faits. Ignorer que la 11F était à sa base terrestre pendant cette mission de 4 mois en dit long sur votre pertinence et vos connaissances … donc vous êtes disqualifié pour le reste aussi .

          • Vroom dit :

            Exigence de rigueur ? commencez déjà par savoir compter les avions qui rentrent, ça évitera de sortir des âneries défaitistes. 12 rentrés vendredi, c’est une fausse donnée, elle est de 16. Vous qui prônez l’exactitude….
            Je vous rassure, ma pertinence et mes connaissances ne pâtiront pas de cet oubli de la 11, ce n’est vraiment pas important dans mon travail. Ce qui est important, c’est la remise en question. D’ailleurs, quand on est tant « aimé » par la blogosphère, un moment, je crois qu’il est important de se regarder le nombril et de se dire que le problème, ce n’est pas les autres, et justement, de se remettre en question.
            .
            Votre comm de départ pue l’aigreur, ce qui me rassure, c’est que je suis loin d’être le seul à le penser. Vous devriez sortir de votre EHPAD et lâcher votre clavier, cela fera des vacances à tout le monde.
            .
            @M Lagneau
            Désolé, je m’embarque rarement dans ces parties de « c’est-celui-qui-dit-qui-est » stériles.

      • Alpha dit :

        Le peu d’intérêt des coms du Glaive, on peut dire que c’est une constance…

        • Le Glaive dit :

          @ Alpha: je suis désolé pour vous , mais faut vraiment être c.. pour continuer à lire des commentaires sans intérêt ( les miens) , à moins que vous ne soyez totalement désoeuvré ou masochiste, ou les deux.

    • trachix dit :

      Marrant comme ce mail mélange les mensonges, erreurs et supputations.
      Sur la date de retour : le Charles est rentré un dimanche, pas un vendredi. Hop, premier mensonge et première bave de crapaud.
      Ensuite, oui, 4 mois c’est long en mer (demandez à la fameuse « madame » à qui on rapporte tellement de souvenirs), même avec 4 escales (le Charles n’a pas été en Crête, hop, deuxième « erreur »). Il n’est jamais dit que c’est plus simple pour les autres, même si partir 4 mois (et ce de manière répétitive) n’est pas si courant. Et on oublie que sur l’année scolaire (ou calendaire, comme vous voulez), le taux d’absence est plutôt de l’ordre de 7 à 8 mois… J’en passe et des meilleurs (quoi, toute la « force de frappe » du GAN a été déroutée ? Vous avez lu les chiffres ? Et quand bien même, dérouter des avions lors d’un exercice, ça s’appelle de la maitrise des risques et ça n’a rien de honteux…).
      Donc merci pour votre vulgarité et vos approximations. J’espère que les lecteurs de ce blog ne seront pas dupes.

      • trachix dit :

        En relisant le mail du Glaive : pas mal d’amalgames encore. Si une partie du GAé est bien rentrée le vendredi, c’est surtout parce que le Charles rentrait le dimanche et qu’il fallait bien faire décoller ses avions avant d’être à quai, plus le pied de pilote. Désolé que vous n’ayez pas eu votre défilé aérien. Et si un pilote est aigri (si c’est vrai) de ne pas avoir pu faire un passage bas, il en a sans doute fait pas mal d’autres pendant la mission et il s’en remettra. Quant au taux de disponibilité des Rafales, il a été extrêmement élevé, donc vos sous-entendus… Par ailleurs, la marine a toujours communiqué sur le fait que les 30 Rafale embarqués l’étaient au titre de la validation de la capacité. Elle a toujours communiqué sur les chiffres exacts du nombre de Rafale dans la mission (qui passent de 18 dans votre mail à une petite douzaine, faudrait savoir). Ça sent l’aigreur… Soit vous êtes marin et il va falloir penser à changer de boulot devant une telle aigreur (et aussi réfléchir à ce que veut dire « devoir de réserve », même sous pseudo), soit vous n’êtes pas ou plus marin et il faut arrêter de se faire passer pour ce que vous n’êtes pas.

      • Le Glaive dit :

        @ trachix : vous non plus, vous n’arrivez pas à comprendre ce qui est écrit : je n’ai jamais écrit que le CDG est rentré vendredi ! ses avions, oui ! 7 à 8 mois d’absence , par an, pour les flottilles ? regardez un calendrier du CDG pour les 4 dernières années ! amusant ! si vous n’êtes pas dupe, essayez au moins d ‘être un minimum rigoureux !

        • trachix dit :

          7 à 8 mois d’absence pour le Charles, relisez également ce que j’ai écrit « sur l’année scolaire ». Oui, j’ai bien vu le planning du Charles, rassurez-vous… Et exprimez-vous plus clairement « ils sont rentrés vendredi » à la place de « une partie du GAé est rentrée vendredi ». Et oui également, plus que de la rigueur et des faits (vu le nombre d’erreurs et d’amalgames de votre post), je lis surtout de l’aigreur et de la rancoeur. Donc je reste sur ma position : soit vous quittez la marine qui vous rend si malheureux (en relisant auparavant la partie du code de la défense sur la réserve des militaires), soit vous révisez vos a priori…

  7. Robert dit :

    Hors sujet, concernant l’infiltration des armées par des membres de groupes radicaux.
    Un Sud-Coréen de 23 ans fait l’objet d’une enquête pour avoir possiblement cherché à rejoindre le groupe Etat Islamique et s’être préparé à une attaque terroriste alors qu’il était dans l’armée.
    https://www.straitstimes.com/asia/east-asia/south-korean-man-sought-to-join-isis-planned-terror-attack-while-in-army

    • Carin dit :

      @robert
      Je sais même pas si c’est quantifiable au vu de la taille de l’armée sud Coréenne??
      Sinon pour le PAN dont il est accessoirement question… un commentaire?

      • Robert dit :

        Carin,
        Désolé, j’ai bien parlé de hors sujet, cela aurait été à sa place dans l’article qui parlait des radicalisés dans l’armée mais les liens sont fermés. Je suis tombé sur l’article, je voulais le partager. Un radicalisé qui était déjà avancé dans son projet peut faire un attentat à lui tout seul, ce n’est pas rien.
        En ce qui concerne les sujets techniques, je n’y connais rien et je me contente de lire article et commentaires.

    • Lagaffe dit :

      Là, en plus du hors sujet, on est dans l’exception rarissime et donc imprévisible.
      Un militaire sud coréen extrémiste musulman c’est aussi rare qu’un derviche tourneur unijambiste.

      • Robert dit :

        Lagaffe,
        On peut parler de situation inédite, rien ne démontre qu’il n’y en ait pas d’autres à ce jour ou dans le futur.
        Dès lors qu’un possible converti, ou musulman d’origine, dans un pays s’opposant à l’islam au moins par alliance, est susceptible de pouvoir servir la cause islamiste, je ne vois pas au nom de quel préjugé un pays devrait y échapper.
        Je pense que ce cas peut se reproduire dans des pays à priori à l’abri.
        Combien d’asiatiques dans les légions de Daech ?

      • Faublas dit :

        L »exercice serait intéressant dans la version turque de « les Turcs ont un incroyable talent » et ça mériterait un bon YouTube…

      • Thaurac dit :

        @ Lagaffe
        Pas mal celle là 😉
        C’est vrai que ça doit être dur…

  8. Christophe dit :

    Monsieur le glaive.
    Tu a seulement mis un pied sur un navire militaire? Moi 2 ans embarqué sur le tcd ouragan (avec une mission de 3 mois la plus longue) Et oui c’est rude, tres rude pour les hommes et pour le materiel  » juste pour info, l’eau de mer c est salée et les bateaux sont en fer…(apres l armee j’est travailler dans l’agroalimentaires en periode de noël je bossais de12h a 18h par jours samedi dimanche compris et bien c étais plus dure en mer)
    Apres tu me fais bien rire avec ton défilé aérien. franchement les mec en on rien a foutre sans rire on n est pas dans la navy! A la rigueur une garde d’honneur( les pauvres) 😉 Pour l’avoir vécu on veux seulement rentre à la maison.
    apres bizar on a pas les mêmes chiffres pour les rafales embarquent? Moi sur defense.gou.fr on parle de 20 /18 rafales pas de 30 ni de 12 …ah mais oui c’est pas russe, donc menteurs pas fiable etc etc. Ah oui pour ta réponse…j en est rien a FOUTRE ! vue que comme toujours tu vas insulter les personnes qui partage pas ton point de vue…..

    • Le Glaive dit :

      @ Christophe : Monsieur christophe :
      Vous vous voulez insultant envers moi, qui n’ai jamais insulté personne ici ( mais savez-vous seulement ce qu’est une insulte, déjà ? ) . Dont acte . Alors, je ne répondrai que ceci : votre niveau d’orthographe et de connaissance de la langue française ne me permet pas de comprendre vos propos et donc , d’y répondre . Vous dites :  » j en est rien a FOUTRE  » ? : je vous en prie, faites.

      • John dit :

        Le Glaive,
        Quand vous parlez d’orthographe, pensez à soigner votre ponctuation et les règle typographiques.
        La condescendance et l’arrogance n’apportent absolument rien (et je parle autant de vos commentaires que des commentaires contre vos propos).
        Sur le fond du sujet, vous parlez de suivre les opérations sans vous fier à la communication. Je suis curieux de savoir comment vous faites, car je doute que ce soit un sujet qui fasse l’objet d’informations sans avoir été filtré auparavant.
        Et concernant la disponibilité des appareils, oui, c’est évident que tous les appareils ne sont pas disponnibles au même moment. Chaque heure de vol requiert un niveau d’entretien et de vérifications qui rendent impossible une disponibilité de 100%.
        Mais je comprends la fierté des marins de vouloir « exhiber » leurs avions à bord et de vouloir un beau cliché de cette première mission avec le CdG modernisé. C’est un souvenir pour les marins présents autant qu’un outil de communication. Le fait que ce soit utilisé pour de la communication c’est aussi une manière de montrer où l’argent de l’armée passe.

        Et en quoi cette mission ne représente pas des exercices militaires?
        Les pilotes de la Marine travaille toutes les phases de combat, d’attaque au sol, d’attaque de navire quand ils sont basés sur Terre.
        Quand ils sont en mer, en plus des exercices de décollage et d’appontage, pour le porte avion, le vrai défi est de faire marcher la machine H24 pour réaliser les missions. Les ravitaillements sont entraînés, les décollages et atterrissages intensifs sont entraînés, les urgences et dangers sont entraînés.
        Faire des exercices avec quelques nations en peu de temps, c’est une manière d’apprendre à travailler avec les autres. Le CdG n’est plus utilisé en dehors d’une coalition. Les espaces aériens ennemis sont pleins d’appareils venant de partout… Et ça fait partie des choses qu’il est difficile d’entraîner chez soi.
        Et dans la partie « diplomatique », il y a aussi le message que les territoires d’outre-mer peuvent être conquis, mais ce sera la conséquence.
        Je n’ai pas l’impression que l’armée française ait une réputation d’incompétence, de manque de préparation, ou de manque de professionnalisme.

        Et pour rappel, je fais partie des personnes absolument pas « pro-français » et ni « anti-français ». J’essaie d’être critique, mais pas seulement en négatif. Je n’ai pas connaissance de tous les détails de cette mission, donc difficile d’entrer dans les détails. Mais vu les moyens de la Marine, je doute qu’ils s’amusent à gaspiller de l’argent inutilement.

      • Christophe dit :

        Alors comme ça tu n insulte personnes…
        Voila la definition « Larousse »:
        Parole ou acte qui offense, qui blesse la dignité
        Est voila une de tes réponse juste quelques lignes plus haut…
        @ czar : pauvre monsieur…

        ( mais savez-vous seulement ce qu’est une insulte, déjà ? ) 😉

        Moi je fait des fautes d orthographe. Mais toi tu a des difficultés de compréhension avec le francais….je te conseille Larousse.com

        • Le Glaive dit :

          @ Christophe : inutile de me recopier le Larousse : je sais ce qu’est une insulte. Rappeler des faits ( ce que je me contente de faire) ce n’est pas une insulte, même si ça dérange tous ceux, de plus en plus nombreux, qui ont un gros problème avec le réel.

          • Christophe dit :

            Et là tu te dis pas que le problème vien de toi?…. quand on arrive comme un cowboy! Je suis le glaive de la justice, vous avez tous tort moi j est la Vérité ultime! comment veux tu etre bien accueilli ? Tu as le droite d avoire tes idées différents des autres et ça peut apporter beaucoup au débat mais stp essayé de revoire ta communication….

  9. Carin dit :

    Je suis étonné de l’absence de nos trolls chinois… ils doivent êtres très occupés avec leurs 2 millions de gilets jaunes !!!
    À moins qu’au vu de leurs efficacité, le parti ait décidé de tous les envoyer au village 5 étoiles du redressement intellectuel, où ils ne manqueront pas de goûter aux joies du chômage de longue durée??

    • Vinz dit :

      Ils ne sont pas envoyés, ils sont volontaires pour aller étudier. Edifiant : https://www.bbc.com/news/av/embed/p07df91s/48700786

    • Le Glaive dit :

      @ Carin : moi je suis étonné que vous ayez dit  » chinois » et non pas  » chinetoques » comme d’habitude . Vous oubliez vos fondamentaux de bon français moyen ? une baisse de forme passagère ? ressaisissez-vous !

      • Carin dit :

        @le glaive
        Remontez mes échanges avec ces trolls, et vous verrez que je n’emploi jamais le mot chinetoque…
        évitez d’écrire pour agresser… renseignez-vous avant.

      • Czar dit :

        « Français » prend une majuscule, comme tous les gentilés, petit glaviot, lorsqu’on joue au petit prof délivrant sa culture aux masses, mieux vaut en avoir quelques échantillons sur soi.

        • Le Glaive dit :

          @ czar : lorsque le terme  » français » est un adjectif ( ainsi que je l’ai employé) , il ne prend pas de majuscule . par exemple : un abruti français . Mais on dirait : ce Français ( gentilé) est un abruti, car ici , « Français » est un substantif. Désolé, vous avez perdu, vous avez le droit d’aller vous moucher.

      • Thaurac dit :

        Tout ce qui vient de l’est est béni….enfin pour le Glaive

        • Le Glaive dit :

          @ Thaurac : venant de quelqu’un qui est complètement à l’Ouest, votre propos nul et non avenu ne surprend pas.

  10. batgames dit :

    montrer un porte avions n’est en rien dissuassif .. quelques missiles en saturation et le beau Porte avions coulerait …du bla bla tout cela face à des pays comme la Chine et la russie ,de plus porte avions très vulnérables aux nouveaux types de sous marins ,à terme ce truc sera obsolète …parole de marin qui a servi ces trapanelles,aujourd’hui je ne voudrais pas y remettre les pieds dans ce contexte de guerre froide

    • Thaurac dit :

      Cela tombe bien personne ne te le demande, et des amis de ton style, mieux vaut les avoir en taule à terre, pour garder l’œil dessus!

  11. Faublas dit :

    La géopolitique du GAN est bien jolie, mais avec UN PA, sommes nous crédibles ? C’est toute la question.
    De mon point de vue, il s’agit plus d’opérations « politico-diplomatiques » que d’une présence militaire. Le CdG a jusqu’à present servi de base aérienne pour des missions sur des cibles asymétriques, et pas en engagement réel. Cela dit, je vois mal, en l’état actuel, une « guerre du Pacifique » se reproduire, vu que fors les USA, la GB (à moitié) et la France, peu de pays ont des moyens aéronavals crédibles et des possibilités d’impact sérieuses. Nos compétiteurs mondiaux, essentiellement la Chine, n’ont pas les moyens, et veulent-ils se les donner, d’engager des programmes de très haute technicité et à forte incidence sur leurs finances, et sous quels délais?
    Pour un pays comme la France qui entre dans cette logique, UN PA fait un peu léger en terme de crédibilité. Pour assurer une présence, il en faudrait un dans la zone arabe-persique, un en océan indien, un (ou deux) dans le Pacifique, un dans le golfe de Guinée… ce qui ferait cher au contribuable pour 5 à 6 PAN opérationnels avec les Groupes d’accompagnement.

    • B.M. dit :

      Il y a un peu plus de 20 ans nous avions 2 PA. Ces deux PA, pas mal conçus et plutôt fiables au regard de ce qui se faisait à l’époque auront fait chacun en moyenne de l’ordre de 70 jours de mer par an. Le CdG depuis sa mise en service, et malgré ses longs arrêts techniques en est aujourd’hui après sa refonte à mi-vie à environ 140 jours de mer par an en moyenne. Alors certes nous avons de longues périodes sans GAE disponible, mais globalement la présence à la mer du GAE français ces 20 dernières années est équivalente à ce qu’elle était dans la période 1962/1999.

  12. Fralipolipi dit :

    A priori ce 1er déploiement lointain de 4 mois – post-IPER – s’est bien déroulé et les objectifs semblent avoir été atteints.
    Alors bravo à tous.
    Après les arrivées des Forbin et Fremm, le passage en tout Rafale du PAN et sa conséquente récente IPER, il ne manque plus que l’arrivée du Barracuda et celle du futur bâtiment ravitailleur pour compléter le renouvellement complet de notre Groupe Aéronaval,
    et pousser encore un peu plus loin ses capacités.

  13. batgames dit :

    Deux porte avions serait pas de trop ,trois serait mieux ….et plus opérationnel…hélas on en a toujours qu’un …
    qu’il soit furtif aussi serait un minimum ….
    discret vu la menace sous marines et balistiques
    les ingénieurs planchent
    Des concepts innovants, comme une barge mobile ou une plateforme à double pont d’envol, en passant par des configurations plus classiques qui tranchent néanmoins avec le design du Charles de Gaulle et dont nous vous dévoilons en exclusivité, dans cet article, une première vue… les ingénieurs français planchent depuis plus de six mois sur la succession du porte-avions de la Marine nationale, en service en 2001 et qui prendra sa retraite à la fin des années 2030.

    Quatre études pour un budget de 36 millions d’euros

    Quatre études, d’une durée de 18 mois pour un montant de 36 millions d’euros, ont été lancées afin de traiter l’ensemble des questions relatives à ce projet, connu sous le nom de PANG (porte-avions de nouvelle génération) : qu’il s’agisse de besoins opérationnels et capacitaires, de caractéristiques techniques et d’intégration des futures technologies, de prise en compte des menaces émergentes ou encore de permanence du groupe aéronaval avec le retour d’une flotte à deux porte-avions. L’ensemble permettra de faire des choix architecturaux, d’établir des estimations budgétaires et de présenter au premier semestre 2020 un dossier complet au président de la République, afin que celui-ci prennent sa décision quant aux contours du futur programme. A ce stade, « aucune décision n’est donc arrêtée », souligne une source proche du dossier. « Le but de ces études est de présenter au politique les avantages et les inconvénients de telle ou telle solution, afin de lui donner toute latitude pour choisir », dit une autre. Cela, en faisant de la prospective puisqu’à l’heure où la technologie évolue à une vitesse ahurissante, il faut imaginer des bateaux appelés à naviguer et être crédibles jusqu’en 2080.

    Alors que le ministère des Armées définit ses besoins capacitaires, une étude technico-opérationnelle a été confiée à un groupe d’industriels constitué de Naval Group, Thales et MBDA (avec Dassault Aviation en sous-traitance) alors que des travaux d’esquisses sont conduits par Naval Group, les Chantiers de l’Atlantique et Technicatome, ce dernier planchant évidemment sur la question des chaufferies pour l’option de la propulsion nucléaire. S’y ajoute une collaboration avec les Américains (US Navy et General Atomics) au sujet des catapultes.

    Maquette préliminaire du NGF dévoilée le mois dernier au Bourget (© MER ET MARINE – VINCENT GROIZELEAU)

    Maquette préliminaire du NGF dévoilée le mois dernier au Bourget (© MER ET MARINE – VINCENT GROIZELEAU)

    Un dimensionnement étroitement lié au SCAF

    Le dimensionnement du futur porte-avions et son orientation capacitaire seront étroitement liés à la composition de son groupe aérien embarqué, qui mettra en œuvre à ses débuts des Rafale Marine et E-2D Advanced Hawkeye, mais devra aussi intégrer pour la suite une version navalisée du système de combat aérien futur (SCAF). Ce programme européen, piloté par la France et l’Allemagne et auquel l’Espagne vient de se joindre, vise à développer un nouvel avion de combat (New Generation Fighter – NGF) et un système de drones avec lequel il travaillera en réseau. Une partie des engins, appelés Remote Carriers et dotés de différentes charges utiles suivant les missions (attaque, guerre électronique, surveillance…) seront mis en œuvre depuis l’avion pour former un essaim.

    beaucoup d »études qui seront remisé aux calendes grecques et le président approuvera la décision duy ministres de Bercy …pas de second Porte avions et on attend encore 10 ans pour méditer notre décision …chiche on fait un pari …..on va rire …d’ici là les amerloques auront lancer leur nouveaux porte avions qui sera également sous marins et capable de voler dans l’espace ou d’aller sur la lune si besoin ,hé oui en France on a des idées ,mais on a aussi un ministère de BERCY sans merci