CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

La Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris est la première unité à recevoir la fourragère d’or pour acte de courage et dévouement

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

15 contributions

  1. dompal dit :

    Ce sont des décorations largement méritées surtout quand on sait dans quelles conditions ces hommes exceptionnels travaillent (vécu 22 ans à Paris et pour en avoir connu qq’uns).
    Toutes mes félicitations +++++ !!!

  2. NulH dit :

    Bravo les gars…

    Ah, je pense à un ptit Saint-Ouen, menuiserie . .. ailleurs à la HRO… venue en France aussi grâce à l’un de vos capitaines, dir. école dans l’est. ..

    Super avancée… pour la sécurité. .. dans nombre d’applications opérationnelles. … industrielles, recherches, et santé … etc.

  3. JG von Rheydt dit :

    Ce n’est pas Macron qui avait dit qu’il ne serait pas le President des commemos et des célébrations? Nous y sommes à fond dedans depuis quelques temps.

    • Pascal (l'autre) dit :

      Quand même logique que ce soit le P.R qui rende hommage aux pompiers de Paris ! A moins que vous ne préfériez un simple préfet voir un anonyme directeur de cabinet! Décidément vous ne loupez jamais une réflexion à la con! Visiblement le problème de votre casque à pointe c’est ……………………………………. que la pointe est à l’intérieur.

    • Bangkapi dit :

      Apprenez à lire le français casque à pointe.
      On ne parle pas dans cet article comménos et célébrations mais récompenses et décorations.

    • PK dit :

      C’est le principe en Ripoublique : s’agiter beaucoup sur des sujets consensuels pour remonter dans les sondages.

      Ceci dit, vue les profondeurs qu’ont atteint certains, il n’est nul besoin de le faire : ça remonte mécaniquement (comme les taxes).

    • Pravda dit :

      Ça ne coûte rien, ça renforce le moral et dans ce cas c’est largement mérité.
      Maintenant les propos des politiques…

  4. Pascal (l'autre) dit :

    Ce sont les ministres de l’intérieur et des Armées qui ont procédé à cette remise de décoration et de la fourragère dont la création est effectivement à l’origine d’une décision du P.R. Que l’on aime pas Macron, rien ç redire nous sommes (encore) dans un pays ou on peut exprimer son désaccord mais prendre prétexte d’une cérémonie visant à honore la B.S.P.P pour venir étaler ses états d’âmes en dit long sur votre mentalité!!

  5. Thierry dit :

    Commemo de quoi ? C est une remise de récompenses !

  6. Raymond75 dit :

    C’est très militaire (dans tous les pays du monde) de transformer les uniformes en panneau d’affichage. Je n’ai pas besoin de voir une fourragère rouge ou or pour savoir que les pompiers (et pas seulement de Paris) sont des gens courageux, dévoués, très bien formés, et prêts à prendre des risques pour mous sauver, pour ME sauver peut être un jour.

    Tous les militaires du monde sont décorés, le plus souvent de médailles d’affectation, ce qui détruit la notion même de décoration.

    C’est aussi le cas de la Légion d’Honneur, qui est censée honorer des personnes exemplaires, et qui est trop souvent distribuée à n’importe qui. Napoléon, son créateur, avait compris la nature humaine.

    • Raymond75 dit :

      Je ne reproche rien au militaires : j’ai moi même cousu mon CV sur ma veste et cela est du plus bel effet.

    • Ancien des opex dit :

      Après la Grande Guerre, le Colonel de la Rocque avait créé une association qui regroupait les anciens combattants décorés au feu pour les différencier des décorés mondains.
      C’était « l’association des Croix de Feu ». Elle a été très décriée plus tard parce que son existence bousculait les convenances en rappelant, contrario, l’existence de décorations mondaines.
      .
      J’aime rappeler cette histoire parce que j’ai été décoré au feu.

      • Raymond75 dit :

        Oui, mais sauf pour les spécialistes, vous êtes noyé dans la masse des décorés ‘mondains’.

        J’ai une ancienne collègue, devenue directrice dans un établissement public, situation sans risque réel, qui a eu la légion d’honneur pour ’15 ans d’ancienneté dans la fonction’ … Cela discrédite la légion d’honneur, même si une minorité de gens la mérite grandement.

        Félicitation et respect pour vous.

  7. Robinson dit :

    Les dignités, les décorations, sont parfois conférées à ceux qui les méritent.

  8. JG von Rheydt dit :

    Pourtant on attribue à Napo lui-même la citation « La Légion d’Honneur est un hochet, et c’est par le hochet qu’on mène les hommes »
    Commémo ou médaille, c’est pareil, dans ce cas l’Etat s’autocélèbre de manière narcissique pour donner du poids à son projet de « Jardiland ». Il en fait des tonnes, trop, il ne manque plus que Johnny