CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

L’aviation militaire russe veut une version « Gunship » de l’avion de transport An-12

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

31 contributions

  1. Hajin dit :

    Cela n’a rien a voir avec l’article mais je voulais juste dire que je suis ravi d’avoir trouver ce site un grand merci a ceux et celles qui le font fonctionné (j’espère ne pas avoir fait trop de mal a la langue de molière^^)Semper fi!

    • Chanone dit :

      @ Hajin
      c’est écrit sans traducteur ?
      C’est pas mal du tout. Bienvenue. Le Français est chauvin, prétentieux, parce qu’il se braque vite: mais. Apprécié la politesse et les remarques argumentées.
      On a même un Canadien qui s’est bien amélioré à force de nous vanter les mérites des productions U.S.
      Alors bienvenue, et reste branché.

    • aleksandar dit :

      De oppresso liber.

    • heaume44 dit :

      @ Hajin : bienvenue !
      Pourquoi  »Semper fi » ? Vous êtes un  »leatherneck » ?

  2. Jacot la Paille dit :

    Vu l’appareil , partir en effet sur un
    il76-90 ou futur il-276 me semble plus judicieux.

  3. Jolindien dit :

    Je trouverai ça tout à fait logique. Je ne doute pas un instant que les Russes trouveraient là, à l’instar des Américains, un outil guerrier très utile.
    Dans un conflit où la suprématie aérienne est assurée, évidemment…

    • Chanone dit :

      Soit 99% des des situations. Les Russes aurait pu éviter le dernier pourcent restant avec un avion d’arme doté de contre-mesures à la hauteur.
      Dans ce cas précis, je suis curieux de voir l’arsenal qui sera disposé à l’intérieur, et plus encore l’assemblage final.
      Et détail important, sans arrière pensées: ces gens là sont supérieurement débrouillards.

  4. ben76500 dit :

    apparemment le gouvernement russe préférera utiliser le nouveau transporteur comme base pour leur futur gunship comme l’an12 n’est pas prévu à la base pour jouer ce rôle en plus d’être assez ancien comme appareil

    • Gandalf dit :

      T’as entendu parler du c130 spectre et spooky? Un ancien appareil qui DECHIRE! Serieusement la puissance de feu est incroyable, en plus il peut survoler la zone plus longtemps que les jets. Si tu etais un soldats au sol tu apprendrais vite a apprecier la bete
      http://www.americanspecialops.com/usaf-special-operations/aircraft/ac-130/

      • John dit :

        HS…
        La question n’est pas de savoir si les anciens appareils sont bons.
        La question est de savoir quelle base est la plus adaptée. Et un appareil moderne est plus économe en carburant, moins cher en entretien, et risque moins de pannes moteurs.
        Le Ghostrider base sur le Super Hercule (C130-J) est meilleur que la version basée sur le Hercules….
        Le C130-J est totalement modernisé, donc il doit être considéré comme appareil moderne et non un ancien appareil

    • Pravda dit :

      An12 peut servir de labo pour une installation facilitée sur un futur appareil.
      C’est sûr que l’antonov si il fait son boulot, n’est pas l’avenir

  5. Lagaffe dit :

    Et dans la foulée, au forum ARMY 2019, le ministre de l’industrie russe Denis Manturov a confirmé la commande de 76 chasseurs Su-57 pour les forces aériennes russes livrables avant 2028 annoncé par Poutine en mai dernier.
    2 Su-57 seront livrés en 2019 et 2 autres en 2020, la production industrielle des 72 autres appareils commencera après 2020 lorsque le nouveau moteur sera au point.

    • Jacot la paille dit :

      Au vu de ses tactiques d’engagement assez rustique et rentre-dedans la Russie développe des drones tereestre ainsi que son drone lourd s70 pour faire le «sale boulot», et ainsi éviter les pertes plus importantes qu’ils subissent par rapport à d’autres armées, alors quel est l’intérêt de développer un avion Gunship qui pluisai sur une base d’un vieil avion soviétique.
      Perte d’argent inutile.. qu’ils bloquent le budget plutôt pour un maximum de s70.

    • ji_louis dit :

      2028… Cela laisse le temps de réduire le budget plus que subrepticement selon la conjoncture !
      Et passer de 2 avions/an à 9/an, c’est faisable, mais Dassault trouvait déjà que 11/an (c’est à dire 1 par mois et on s’arrête en août) était un minimum pour éviter des problèmes de qualité à cause du manque de pratique sur la chaîne de fabrication…

  6. Clavier dit :

    C’est amusant de voir une technique mise au point pour la guerre du Vietnam rester autant d’actualité ……

    • Chanone dit :

      @ Clavier
      Idem.
      Mais je m’amuse beaucoup moins de constater la lacune que cela cause dans nos forces. Le CASA 295 me semble être une bonne base mais cent fois hélas, les sous manquent. Alors on poursuit les Toyota avec des bombes cousues mains. et on les défonce à l’unité, en artisan scrupuleux.
      Alors qu’un bon obus…

    • ji_louis dit :

      Le bombardement militaire existe depuis la guerre de cent ans, c’est toujours d’actualité.
      On peut en dire autant du char d’assaut, du fusil voire en remontant le temps, l’écriture, les mathématiques et la parole.

    • Dans le Bayou dit :

      Le concept d’aéronef d’appui orbitant autour d’un point d’attaque a été inventé par les colonel Brunet (Armée de l’Air), lieutenant-colonel Crespin (Aviation Légère de l’Armée de Terre) et capitaine de corvette Babot (Aéronavale ) à la toute fin des années 1950, pour les opération d’héliportage d’assaut. L’armée américain s’empressera d’adopter et de développer très largement ces enseignements au cours de la guerre du Vietnam (Gunship et 1st Cavalry Division aéromobile)
      -L’avion à plumes.

      « Le Pirate est le surnom donné à un hélicoptère lourd de l’Armée de l’Air que l’on a armé d’un canon de 20 mm sur affût à la porte du cargo, et de deux mitrailleuses de sabord. Il s’agit du H 34 (ou Sikorsky S.58) qui, ainsi équipé, peut tournoyer au-dessus d’un point à surveiller, les armes toujours pointées vers la zone suspecte. Il peut intervenir à tout instant, contrairement aux avions qui ne peuvent que faire des passes intermittentes et dont l’axe de tir n’est pas mobile. »

      http://aerostories.free.fr/events/algerie/algerie02/

      -Sikorsky S.58/H 34 armé « Pirate »

      http://avions-de-la-guerre-d-algerie.over-blog.com/article-20685086.html

      • Sblurb dit :

        Honneur à ces pionniers…
        On dira qd mm que l’USAF à développe ce concept bien au dela du CAS du fait de la fréquence et de l’échelle à laquelle ces aéronefs ont ete employés. Ils en ont fait une arme d’interdiction en faisant un des outils essentiels des forces spéciales… (ex infiltrations piste Ho Chi Minh entre 1968 et 1972).

    • Dans le Bayou dit :

      Félix Brunet (1913-1959)

      https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Brunet

  7. Lechavenois dit :

    Un a400m doté d’un canon ctas 40 serait il techniquement réalisable ?
    .
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Airbus_A400M_Atlas
    https://fr.wikipedia.org/wiki/40_CTAS

  8. Frédéric dit :

    Je trouve étonnant que durant la guerre d’Afghanistan des années 80, l’Armée Rouge n’est pas développé ce concept. Quelqu’un sait s’il y eu des bricolages de ce type à l’époque ?

  9. Sblurb dit :

    … technique utilisée depuis dans tous les conflits ou interventions où ont opéré les US depuis 1965.
    Technique ayant évolué continûment, ce qui fait des AC130U un appareil spécifique et certainement à la portée des seuls USA (logiciel de conduite de tir, optronique, missiles air sol Griffin…)

  10. Paramedic dit :

    Pas étonnant, cela manquait à la panoplie des « canonnières volantes » russes, qui soit dit en passant ont tout misé sur les hélicoptères lourds bien armés classe MI24P version gunship , mais l’emport de quantités importantes de munitions fait se reporter le choix sur un cargo. Un obusier M102 , un canon de 40 mm Bofors et deux mitrailleuses Gatlin a 800 coups minutes plus des bombes GBU 39 et d’autres missiles cela fait du poids au décollage!!

  11. aleksandar dit :

    Les russes font faire comme d’habitude, en faire un, voir si cela convient au niveau opérationnel, modifier, recommencer.
    A mon avis ils vont s’apercevoir que c’est moins utile que les hélicos lourds, plus cher et seulement adapté a des opérations type Syrie qui n’est pas l’axe majeur de leur doctrine militaire.
    A suivre

  12. ScopeWizard dit :

    Perso , je verrais bien un An-2 tenir ce rôle ……………

    Moderne , élégant et super-profilé , très rapide et performant , doté d’ une avionique de pointe , le top du top ………………..