CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Les Nations unies demandent à la Russie de se justifier au sujet des bombardement d’hôpitaux en Syrie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

54 contributions

  1. themistocles dit :

    Le retour médiatique du dernier hopital d`Alep,détruit une fois par semaine pendant 6 mois, selon BFMTV?

    • datamo dit :

      Et oui…
      Semaine prochaine , on aura droit aux « barils » explosifs et mi juillet un petit coup de « gaz »

  2. Aristide dit :

    Ne me dites pas que l’hôpital d’Alep a encoooOOOOooore été bombardé ?!

  3. Un secouriste dit :

    Situation un peu compliqué pour les secours:

    – On ne doit pas faire la distinction entre les belligérants du coup on devient rapidement un repère (voir un PC ou un hangar) pour la faction « dominée dans le conflit » et de fait on se fait peut-être attaquée par la nation « dominant le conflit »,

    – Si on fait la distinction, alors on se fait immédiatement attaqué alors que nous n’avons pas d’arme,

    – Si on fait la distinction et que nous sommes capable de nous défendre, alors la défense des hôpitaux ne permettraient pas d’y acheminer les victimes.

    Il est vrai que les conventions de Genève ont été un grand pas en avant, mais à l’époque la guerre était un « art » qui avait des « règles ». Et de ce que me rapportent mes amis de la Verte, ce n’est pas le cas (tant du côté des « méchants » que de certains supposés « gentils »).

  4. Le Glaive dit :

    Face à cette nouvelle « information », il convient de rappeler immédiatement certains faits, et certaines attitudes de la part de ceux qui accusent aujourd’hui et de leur camp, le camp occidental en gros, et ses relais médiatiques .
    Des bombardements d’hôpitaux ont lieu dans tous les conflits, hélas . Israël , souvent mis en accusation, a toujours déclaré pour se justifier, que les hopitaux servaient de base arrière et de bouclier aux terroristes, et Israël n’a jamais été condamné pour ces activités ni pour cet alibi. Et ceci n’est qu’un exemple .
    L’ONU devrait parler au même niveau et demander les mêmes explications à l’Arabie Saoudite et à ses alliés de la coalition qui détruisent t le Yemen depuis quelques années, et notamment par des attaques sur des hôpitaux, pourtant largement documentées et sur lesquelles l’ONU se tait . Voir une compilation sur ces hôpitaux attaqués, ne serait-ce qu’ici :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Frappes_a%C3%A9riennes_sur_les_h%C3%B4pitaux_au_Y%C3%A9men

    Alors, encore et toujours , moi je veux bien qu’on accuse la Russie de tel ou tel crime .. Il faut premièrement en produire des preuves de source indépendante, et il faut de la même manière, interpeller TOUS ceux qui agissent de la même manière, dans TOUS les cas. Pas toujours d’un seul et unique côté.
    Une accusation émanant d’un organisme qui a une attitude unilatérale et donc biaisée, n’est pas crédible .
    On retrouve, encore une fois, la question des accusations à sens unique et du déséquilibre. Aussi longtemps qu’une organisation reprise par des médias, se livrera à des accusations à sens unique, elle ne sera pas crédible, et les médias qui relaient ces accusations seront qualifiés à juste titre de propagandistes ou, pour le moins, d’être coupables d’absence d’objectivité.

    • Castel dit :

      @Le Glaive
      Comme je l’avais déjà signalé concernant la « bavure » contre un avion civil de Malaysia Airline, au dessus d’une zone tenue par les séparatistes Ukrainiens, ce n’est pas parce que les Américains avaient eux-mêmes abattu un avion civil Iranien, qu’il ne fallait pas protester pour l’occasion.
      De la même manière, le bombardement d’écoles ou d’hôpitaux doit être systématiquement condamné, quelque soit le conflit en cours, mais je note simplement que les protestations sont toujours émises par les mêmes, suivant le camp qui en est responsable, ceux-la mêmes qui resteront muets lorsque ce sera leurs propres « amis » qui en seront responsables….
      De mon point de vue, ce n’est pas comme ça qu’on fera avancer les choses, et il serait souhaitable que la communauté internationale mette des règles strictes en place, pouvant déboucher sur des sanctions précises ( boycott économique, diplomatique, embargo sur les armes), avec obligation d’accès illimité d’observateurs neutres sur place, sans possibilités de blocage au conseil de sécurité……
      C’est à ce prix qu’on pourrait voir ce genre d’actions néfastes régresser à l’avenir, en sachant que ce ne sera pas facile à mettre en place, mais si on n’essaye pas de le faire, on continuera à se contenter dans l’avenir, d’écouter les jérémiades des uns, et de subir le silence des autres à chaque fois que cela se reproduira !!!

      • Royal Marine dit :

        Oui, bien sûr! Comme la fameuse ligne rouge de l’usage des armes chimiques en Syrie? Aussitôt annoncée,aussitôt utilisée par Daesh contre le gouvernement Syrien? Et où, sans preuves, sinon des déclarations soumises à caution de nos gouvernements occidentaux, nos forces armées ont donné un coup de main à des terroristes affiliés à l’Etat Islamique ou à Al Qaïda, rebaptisés soudainement: « Rebelles modérés », « population civile », ou réfugiés « de guerre », « politiques », « climatiques » (rayer les mentions inutiles). Ce sont les mêmes que l’on retrouve aujourd’hui comme « migrants » en Europe, et qui n’ont pas profité de l’ouverture des frontières sans contrôle pour créer des « cellules dormantes » en France, Belgique, etc., …
        C’est bien les règles! Faut continuer… Et quand est ce qu’on appliquera nos lois en France?
        Cet après-midi, j’ai fait remarquer à 2 vigiles de la « Sécurité aéroportuaire » d’Orly 3, qui visiblement n’étaient pas bretons pure souche, qu’une femme intégralement voilée n’avait pas le droit de se trouver là. D’après vous, quelle a été leur réaction? Et si celle-ci avait été une ou un terroriste faisant exploser sa bombe? On aurait parlé de quoi? « Une touriste »? « Une jeune inconnue des Services de Police »? « Une jeune française »? « Une jeune d’Extrême Droite »?
        Arrêtons d’appliquer les règles de notre civilisation chrétienne (Et oui, il convient de le préciser…) à des pays qui n’acceptent qu’une loi, celle de la charia, complètement rétrograde et méprisante à l’égard de nos règles, nos lois, nos peuples! Et puisqu’ils reconnaissent la Loi du Talion, ou ses équivalents, appliquons leur sans faiblir! Au moins, ces gens là ne pourront reconnaître qu’une chose: on les respecte ainsi que leur religion en leur appliquant leurs propres règles!
        Pas d’églises chez eux? Pas de mosquées chez nous! Pas de signes religieux chrétiens ou juifs, de Bible, de médailles, de croix (y compris la Croix Rouge!) chez eux, sous peine de prison sans jugement? Même règle chez nous en ce qui les concerne: Coran, main de Fatima, et autres…
        Vols, trafics de drogues chez nous? Retour dans leur pays pour y être jugés selon la charia qu’ils revendiquent tant! Pourquoi ne pas leur faire plaisir, et accéder à leurs désirs les plus chers?
        Je pense que comme par hasard le discours ambiant changerait…

      • ScopeWizard dit :

        @Castel

        Très bien dit ; comment ne pas être de votre avis ? 🙂

        Un HIC toutefois -du moins en ce qui me concerne- vous , vous faites encore confiance à l’ ONU et lui accordez quelque foi et crédit tandis que pour ma part jusqu’ à nouvel ordre c’ est fini ; en effet , je considère que la Communauté Internationale à travers cette institution qui lui sert à la fois de paravent et de caution morale , privilégie en réalité et en tout premier lieu certains intérêts et notamment ceux des plus puissants surtout s’ ils sont moteurs et garants du système Capitaliste-Libéral à tendance Néo-Libérale ( le terme « libéral » est primordial car il définit et précise ce que j’ entends par « capitaliste ou Capitalisme ) …………….

        Effectivement , lorsque ce sont les vert-orange qui commettent des actes ou des actions répréhensibles « on » dénonce , « on » s’ indigne , « on » condamne , « on » appelle tous les copains à faire de même , à contrario lorsque ce sont les jaune-rouge qui font la même chose , alors là circulez il n’ y a rien à voir et tout est parfait mis à part peut-être un ou deux petits dysfonctionnements passagers autant qu’ imprévus qui seraient éventuellement la cause indirecte de cette petite faute ma foi sans plus de gravité …………….

        Un même évènement de même nature et de même intensité = deux discours et deux façons de le traiter complètement différents voire diamétralement opposés : l’ un faisant par exemple la part belle à l’ émotion , l’ autre au côté rationnel voire scientifique de la chose ………………

        Comme vous le faites si justement remarquer et qui suscite mon entière adhésion :  » ce n’est pas comme ça qu’on fera avancer les choses, »

        Seulement attention : plus le temps passe et plus je m’ aperçois que nous devenons de véritables « jouets » entre les mains des propagandistes de tout bord …………..
        À terme c’ est quelque chose de méga-dangereux ………….

        Bien évidemment , tout ce qui précède n’ est qu’ un bref survol d’ une situation générale qui devient de plus en plus préoccupante , état du Monde qu’ il conviendrait de profondément et densément détailler ………………..

    • Goulag dit :

      Raisonnement enfantin qui généralement s’inverse vers l’age de 7 ans. Eh non Igor c’est pas parce que Jason a posé le regard sur les fesses de la maîtresse que tu as le droit d’y poser ta main. Tu comprends ?

    • Goulag dit :

      Le Glaive, l’occidental frustré qui aurait tellement aimé grandir dans son HLM grisâtre de la banlieue nord de Moscou, à frapper le fer toute la journée et être payé en tapes sur l’epaule et estime de la nation. Le dimanche c’est Sputnik TV avec la matriochka avant le Safari dans le Kolkhose du coin en Lada. #Vie de château.

  5. Thaurac dit :

    C’est une de leurs stratégies, elle a déjà fonctionné, ils recommencent.

  6. Fredo dit :

    Les nations unies ne demandent rien par contre à Israël quand ils bombardent les civils palestiniens qu ils maintiennent sous occupation armée. L ONU soit ne sert à rien soit est devenu un outil pour les états voyous qui ne respectent même pas les injonctions et condamnations de cette institution.

  7. Fredo dit :

    Et je rappelle au passage que le Jérusalem post le wallon street journal et foreign policies ont révélé qu israel avait aidé soigné financé et armé les djihadistes islamistes en Syrie. J attend toujours la condamnation de l ONU pour financement et soutient au terrorisme.

  8. Bastion dit :

    C’est bizarre, mais les bombardements d’hôpitaux de la part des états-unis, ne déclenchent aucune réaction, mais par contre celle des Russes, oui ! Hypocrisie, il n’y a pas bon ou mauvaise bombe. Les états-unis aussi doivent aussi répondre de crime de guerre, en Irak et en Afghanistan. Monsieur Jean-Marc Ayrault et François Delattre pourquoi agir seulement contre les Russes, alors que les ricains le font aussi ? Quand c’est les ricains personne proteste !

    • Raymond75 dit :

      Vous vous trompez :il y a eu d’énorme manifestations contre la guerre du Vietnam et la deuxième guerre contre l’Irak dans tous les pays occidentaux ! Et pendant la guerre du Vietnam, la jeunesse américaine a été à la pointe de la contestation, à tel point que l’on a retiré le contingent de cette guerre.

      Et au contraire, s’il y a des dénonciations des crimes de guerre russes, il n’y a jamais de manifestations.

  9. ScopeWizard dit :

    « On » nous prend vraiment pour des cons …………

    Tout pareil que pour la présente canicule et les énormités qui sont professées à droite à gauche depuis trois jours par d’ éminents spécialistes experts en tout genre qui sont , soit des idiots , des incompétents , des ignares , soit qui nous prennent pour des perdreaux tombés du haut de leur nid situé à quarante mètres du sol …………..

    Rien qu’ à la lecture de l’ ensemble de l’ article , il y a quelque chose de fondamentalement illogique qui nécessite forcément une explication approfondie ; est-ce que vous voyez à quoi je fais allusion et qui pour moi est d’ une évidence flagrante ?

    Je précise qu’ il n’ y a rien à gagner , même pas un lot de consolation ……… à être connu ? 😉

  10. Raymond75 dit :

    Il n’y a pas que les Nations Unies : l’ensemble des populations civiles ne comprennent pas comment des êtres humains peuvent faire une chose pareille, quelle que soit la couleur de leur bel uniforme de pilote.

    Pour l’information, il s’agit d’un crime de guerre, même si « on a fait qu’obéir aux ordres » !!!

    • Clavier dit :

      Sauf si on t’explique que le sous sol recèle une armurerie ou un centre de commandement…..

      • Raymond75 dit :

        Non, il n’y a aucune excuse ou explication recevable pour bombarder un hôpital.

        • Sacha dit :

          C’est Noël ? Me voilà d’accord avec Raymond. Merde alors.

          Vite précisons la chose : un hôpital… En activité !

        • revnonausujai dit :

          eaux ! consultez lzs art 19 et suivants des conventions ad hoc; si l’hosto est le siège d’activités militaires, il n’est pas protégé par les dites conventions.

  11. Claude dit :

    Seconde guerre mondiale, guerre du Vietnam, guerre Irak. … Les vainqueurs s’essuient les pieds sur le tapis.

  12. Jolindien dit :

    J’adore.
    Typiquement le genre d’article qui fait réagir en premier lieu les adorateurs de tout ce qui n’est pas occidental.
    À se demander d’ailleurs s’ils n’ont que ça à faire….
    Argumentaire typique: affirmer que d’autres l’ont fait (en l’occurrence Israël), mais bizarrement jamais un regret ou une remontrance envers «le camp d’en face». Jamais….
    Mais oui,, suis-je bête! Je suis binaire et je bouffe du bfmtv…. et je suis occidental donc j’ai tord….

    • UnKnown dit :

      Le principal problème est que les bombardements en zone urbaine, que ce soit sur des hôpitaux, ou des maisons closes, dès lors qu’un des belligérant en fait une zone de combat, ça va prendre dans la g***le, que ce soit par des Russes ou des occidentaux. Et que faire la morale dans ce genre de cas, c’est plutôt malvenu (Ce qui s’est passé à Alep sous les bombardements Russes est équivalent à ce qui s’est passé à Mossoul ou à Rakka sous les bombes alliées en terme de destructions et de morts collatéraux).

  13. Tab dit :

    Le jeu habituel des ministères pour justifier leur existence. Ça ne changera rien, ça n’aboutira à rien. Et l’onu, nous savons bien qui a droit de veto au conseil. Fin.

  14. Eowya dit :

    C’est marrant mais je n’ai jamais vu les nations unies s’interesser au vol 655 d’Iran Air abattu par un destroyer américain provoquant 290 victimes dont 66 enfants…
    Pourtant, s’était un gros crime de guerre également….
    Dois je comprendre que l’ONU se tait lorsque les américains font une bourde ?

  15. Molloy dit :

    Pour info les bombes US sont des gentilles bombes tandis que les bombes « bolchévico-russes » sont très méchantes.

    Ce monde est tellement grotesque, c’est à vomir sincérement.

  16. revnonausujai dit :

    les conventions ne protégent pas les hopitaux ou installations sanitaires, ambulances, ..) de manière irréfragable; il faut qu’ils soient enregistrés comme tels et qu’ils ne soient pas utilisés à des fins militaires; c’est d’ailleurs pour ça que l’onu se garde de condamner mais demande une justifications.
    comme d’hab, chaque camp aménera ses preuves et contre preuves; un tribunal parfaitement neutre et indépendant n’y retrouverait pas ses petits.
    inférence perso: tant que ça permet de casser de l’islamiste, c’est toujours bon à prendre.

  17. Amalric dit :

    Ca me rappelle le fameux « bétisier de l’Afghanistan » des Guignols de l’info. On pouvait voir tous les jours les « frappes chirurgicales » des américains sur, en autre, les hôpitaux justement. Idem après pour l’Irak. C’était le bon vieux temps…quand la critique était encore permise.
    Je veux bien qu’on condamne la Russie si elle est coupable. Ce qui reste à prouver. Mais alors qu’on condamne tous les pays qui ont commis et qui commettent encore aujourd’hui ce type d’opérations. Ca commence à être vraiment dérangeant que des pays comme usa, AS et Israël peuvent se permettre toutes les bavures et ne jamais en subire les conséquences. Au pire une petite tape sur la main pour faire genre c’est pas bien mais à part ça…. Deux poids, deux mesures. Comme d’habitude.
    Au fait. Les usa n’avait pas raser de la carte une ville en Syrie ?

  18. MAS 36 dit :

    l’ ONU combien de divisions ??

  19. jean pierre dit :

    «  »1.200 travailleurs humanitaires ont péri en Syrie depuis le début du conflit «  »

    les casques blancs? Ceux avec l’ak47 en bandouliere pour mieux perfuser ?

  20. Patbdx dit :

    Justifiez-vous !
    Et pendant ce temps, à Moscou, on se marre. Comme s’ils allaient se justifier, s’excuser ou arrêter de bombarder des civils… La Syrie est le seul allié fort de la Russie dans la région, ils feront tout pour le garder.

  21. cedivan dit :

    Typiquement le genre de péripéties qui me rend les russes sympathiques. L’ONU se couvre de ridicule….

  22. caiusbonus dit :

    La justification vient de tomber »bonjour, je m’appelle Poutine et je vous emmerde ».
    What else ensuite?On attaque la Russie?

  23. aleksandar dit :

    La carte des hôpitaux dans la province d’Idleb selon les casques blancs
    https://i.imgur.com/2vY60ET.jpg

  24. aleksandar dit :

    Qualité des sources :
    ONG Physicians for Human Rights et ONG Syrian American Medical Society ne travaille que dans les zones ou les gentils barbus modérés coupent modérément les tetes.
    Et soutiennent depuis 2012 les djihadistes.
    En matière de source fiable, il y a mieux.
    Tout ça n’est qu’hypocrisie occidentale.

    • ScopeWizard dit :

      @aleksandar

      C’ est exactement ce dont je me doutais ; auriez-vous plus de précisions à ce sujet ?

      • aleksandar dit :

        Par exemple, quand les djihadistes  » modérés  » on détruit l’hôpital Al Kindi d’Alep en 2013 avec un camion suicide bourré d’explosifs, il n’y a eu aucune réaction de la part de PHR ou SAMS;
        C’était pourtant un hôpital ultramoderne a la pointe des traitements contre le cancer et ou les soins comme dans toute la Syrie étaient entièrement gratuits.
        De même, ni SAMS, ni PHR ( MSF non plus d’ailleurs ) n’ont jamais protesté quand les djihadistes ont bombardé les hôpitaux d’Alep Ouest ou d’Hama.
        C’est du  » Chalabi « , aucune fiabilité.

    • Goulag dit :

      Ne fanfaronnez pas trop. Souvenez vous qu’au début du conflit les russes ne s’en prennaient pas du tout « aux barbus coupeurs de têtes » (moins de 10% des frappes) à l’inverse de la coalition occidentale. Que la Russie vole au secours de Bachar coûte que coûte c’est une chose mais par pitié épargnez nous la propagande opportuniste sur les quelques poches djihadistes (enfin) ciblées autour d’Idlib.

      • aleksandar dit :

        Vous oubliez la poche djihadiste d’Alep Est a Deir Ez Zor, une petite poche de 20 000 km carrés.
        Une bricole
        Ou celle de Palmyre.
        Presque rien
        Désolé, mais vos amis barbus seront exterminés.
        Revenez quand vous voulez

  25. ScopeWizard dit :

    Hmm ……….

    Vous êtes tous mignons tout plein avec vos généreux élans humanitaires qui du reste vous honorent …………….. 🙂

    Seulement , ne raisonneriez-vous pas un poil hâtivement -genre réflexe conditionné- en associant systématiquement des murs avec la qualité supposée des mecs qui sont à l’ intérieur ?

    Ce que je veux dire , c’ est qu’ École ou Hôpital fussent-ils placés haut et visibles à souhait sur autant de frontons , ne signifient en réalité en eux-mêmes rien du tout .
    C’ est même là tout le piège qui peut s’ y cacher , toute l’ expression de l’ art du maquillage , du camouflage , du truc en trompe-l’œil ………………

    Parce qu’ il y a marqué « Hôpital » et que tu sais ( parce que c’ est ainsi qu’ on te l’ a appris et que de toute façon normalement il en va , vu que c’ est conçu autour de ça ) que logiquement dans ce type d’ établissement se trouve principalement du personnel médical ayant la charge de malades ou de blessés avec tout le matos parfois ultra-sophistiqué qui va avec , alors tu as comme réflexe de considérer immédiatement ce lieu comme un sanctuaire inviolable qu’ il serait sacrilège de ne pas protéger ………..

    Il en va de même pour les « Écoles » comme il en allait jadis de même pour les « Églises » sauf que dans ce dernier cas ce n’ était pas forcément indiqué …………….

    Vous pouvez marquer ce que vous voulez , mais par exemple , en l’ occurrence , que savez-vous avec certitude et exactitude de ceux qui sont dedans ?

    Donc , de deux choses l’ une ( pour simplifier ) soit ceux qui y sont ont une hauteur morale et partagent une même vision des choses que vous et tout va bien , soit ils raisonnent très différemment , de surcroît leurs intérêts sont loin voire diamétralement opposés aux vôtres , pour eux l’ enjeu est tout autre et donc « ILS » peuvent très bien vous berner et ainsi profiter de ce qui devient alors une faiblesse majeure de l’ adversaire mais un avantage , pourquoi pas décisif , les concernant , ce qui leur laisse tout le champ libre pour par exemple continuer à vous canarder à l’ envi tout en disposant d’ une confortable base de repli et de repos ………………

    Ce qui fait que si vous continuez à vous bercer d’ illusions et à s’ en cesse vous persuader de ceci ou de cela en vous refusant obstinément de voir la réalité en face , le jeu de massacre fut-il à somme nulle , peut durer encore très longtemps …………………..

    Inutile d’ avoir fait un stage à West-Point pour imaginer et concevoir qu’ une telle chose soit envisageable ……………

    « Faire croire que » pensez-vous réellement que cela date d’ hier ou même d’ avant-hier ? 😉

    • ScopeWizard dit :

      Vous comprenez où je veux en venir ?

      C’ est très beau l’ angélisme , le respect le plus rigoureux du sacré , sauf qu’ en l’ occurrence qui croyez-vous qui au final puisse remporter le match entre une Kalachnikov et un stéthoscope ?

      Lequel des deux peut espérer le plus , gagner la partie ?

      Toujours la même chose et les mêmes principes immuables qui s’ appliquent à chaque fois encore et encore invariablement : la loi de la jungle autrement-dit la loi du plus fort avec son quasi-inévitable cortège ô combien sinistre d’ inhumanité , de cruauté , et d’ atrocités , et spécialement bien plus encore en temps de guerre …………………

      Cette logique est implacable …………….. et le reste toujours ( ou presque ) malheureusement ! 🙁

      Après , nous sommes d’ accord : par simple principe ou charité chrétienne il demeure lamentable de devoir faire passer en priorité des intérêts stratégiques ou tactiques quitte à devoir se résoudre à fracasser des zones populeuses et en particulier des écoles , des centres de soins , des hôpitaux …………….

      Bien dure loi du genre , en vérité …………….. lugubre à souhait !

      • Sacha dit :

        Ou alors dans un monde réel vous admettez que dans une zone de guerre les différentes autorités militaires du secteur (et pas forcément l’autorité nationale d’ailleurs) et notamment de celui où se trouve l’hôpital savent faire leur travail, et sont pertinemment au courant de ce qui se trouve dans l’hôpital en question. Barbus ou pas.

        On peut poser votre problème différemment : soit ceux qui bombardent votre centre hospitalier en ont quelque chose à foutre de ce qu’on leur dit… Soit pas.

        Maintenant je vais essayer d’élever un peu la chose en parlant d’un point de vue plus opérationnel : les différents combattants non etatiques ont très bien compris l’intérêt de jouer avec deux choses pour se soustraire à la force militaire, c’est les frontières et les zones civiles. Ce sont des contraintes sur lesquelles il faut travailler, en adaptant nos moyens et en améliorant notre communication avec les autres acteurs sur le terrain.

        Améliorer la communication, vous voyez où je veux en venir ? Prendre en compte, éventuellement avec des pincettes, les informations qu’on vous donne et s’efforcer d’en transmettre. Quand on vous dit qu’au point A il y a un hôpital vous le prenez en compte.
        Les erreurs ça arrive, c’est dramatique et inévitable. Mais c’est pas la même chose que tout saloper en connaissance de cause.

        • ScopeWizard dit :

          Sacha

          Concernant votre premier paragraphe , cela fait appel à du renseignement dont l’ origine se doit d’ être de premier ordre afin de réduire au maximum la part de « hasard » ………….
          Vous avez déjà là une première exigence .

          Et c’ est clairement la qualité de ce renseignement qui va conditionner votre second ( paragraphe ) ………. à moins que vous n’ ayez affaire qu’ à des « brutos » auquel cas évidemment ……………..
          C’ est à partir de ces informations que vous pourrez déterminer , indépendamment de la bonne grosse bavure qui tache bien , s’ il y a eu acte délibéré de tout fracasser , comme ça plus ou moins gratuitement et pour le plaisir , ou si une sorte de « principe de précaution » a été appliqué que ce soit en cassant tout comme en ne touchant à rien ou presque .

          Je souscris à votre troisième paragraphe ainsi qu’ au quatrième sachant que votre dernière phrase rejoint exactement ce que je viens de vous répondre à savoir que le renseignement aussi important ou bon soit-il ne fait pas tout , encore faut-il savoir comment l’ utiliser au gré des intérêts ou enjeux suivant les circonstances et ce que l’ on veut obtenir ; raison pour laquelle , les barjots et autres assoiffés de sang ne doivent surtout pas courir les rues dans une armée qui représente un pays à qui tôt ou tard il pourra être demandé de rendre des comptes ……….

      • Raymond75 dit :

         » il demeure lamentable » en effet de commander ou d’exécuter un crime de guerre en connaissance de cause, car qui ignore de nos jours qu’il s’agit d’un crime de guerre ?

        Prescription de 30 ans en France, en voie de devenir imprescriptible.

        • ScopeWizard dit :

          @Raymond75

          Certes , mais c’ est quoi au fond « un crime de guerre » ?

          C’ est en quelque sorte une hiérarchisation complètement artificielle et subjective faisant le plus souvent appel à la part émotionnelle qui se trouve en chacun de nous ( normalement ) de ce qui est permis ou non durant une guerre sachant que la guerre est en elle même un gigantesque « crime » ………..

          Tu veux éliminer un ennemi qui t’ emmerde depuis trop longtemps , tu peux décider de te contenter de le vaincre ce qui te garantira une certaine paix pendant une période plus ou moins longue , tu peux pousser le curseur afin de le réduire à la portion congrue -genre massacres- histoire qu’ il soit à ce point affaibli que tu sois tranquille pour bien plus longtemps , ou encore suivant ton degré de détermination tu peux aller jusqu’ à l’ éliminer totalement ; dans ce dernier cas , tous doivent y passer : hommes , femmes , enfants , vieux , handicapés , blessés , malades , tout , bref tu fais table rase et tu as donc perpétré un génocide …………….
          Maintenant , tu peux aussi te servir de l’ arme nucléaire histoire de faire très peur tout en occasionnant beaucoup de dégâts ou de conquérir ton ennemi après l’ avoir vaincu , c’ est à dire de t’ imposer , de profiter , de lui prendre tout ce que tu peux histoire que ton ennemi disparaisse et se dissolve , tu peux aussi faire un mix plus ou moins savant de tout ça .

          Par exemple , qu’ ont fait les Américains concernant le Japon une fois les principales villes rayées de la carte à coups de bombardements de zone dont deux à coups de bombes A ?
          Autre exemple , que s’ est-il passé au Cambodge entre 1975 et 1979 une fois ce pays tombé aux mains des Khmers Rouges ?
          Qu’ ont fait les Turcs vis à vis du peuple Arménien en 1915-1916 ?
          Dernier exemple , que faisaient les troupes de l’ Allemagne Nazie sur l’ ensemble du front de l’ Est ? À quoi se livraient-elles à partir de l’ été 1941 ? Que se serait-il passé si les Nazis avaient réussi à vaincre les Bolcheviques , ne se seraient-ils pas installés , fondé des familles à l’ aide des leurs mais aussi des Soviétiques ? Et donc , à la sortie quid de l’ URSS et de sa population ?

          Bien entendu , j’ ai volontairement brièvement exposé tout ceci avec une extrême froideur , sans la moindre perturbation émotionnelle afin d’ éviter de fausser un raisonnement qui s’ apparente à un constat à mon sens par nature tout aussi froid .

      • Raymond75 dit :

        Les guerres sont malheureusement toujours inévitables, car l’humanité n’a pas encore atteint un niveau de conscience suffisant ; de plus il y en a qui aiment la guerre … Mais une société qui se livre à des crimes de guerre au nom d’une prétendue efficacité est une société qui perd son âme, et n’a aucun avenir.

        Et même un acte qui serait causé par un individu qui pète les plombs (ce que je peux comprendre dans un contexte de guerre) éclabousse la société toute entière, car il montre un manque de formation et d’encadrement.

        • ScopeWizard dit :

          @Raymond75

          Quid de la nature humaine ?

          « Son âme » ?
          Pour la perdre , encore faut-il être sûr et certain , que ladite société en ait une ……………
          Et déjà que cette « âme » soit au même niveau ou comparable à celle des sociétés prétendument les plus évoluées en fonction d’ un ensemble de critères définis pré-établis……………..

          Pas nécessairement la preuve d’ un manque de formation ou d’ encadrement , à elle seule l’ émulation collective peut s’ avérer suffisante ……………..

          Le « pétage de plombs » peut être individuel comme collectif tel le massacre de Mỹ Lai en mars 1968 et tant d’ autres comme ceux qui , malgré la stricte mise en application des ordres reçus , ont fini par aboutir à la décision de mettre en place la Solution Finale lors de la Conférence de Wannsee en janvier 1942 vu que certains membres des Einsatzgruppen SS pétaient les plombs mais dans l’ autre sens , ils ne supportaient plus les horreurs qu’ ils commettaient alors qu’ ils se gavaient de produits dopants tel la Pervitin , ce qui diminuait l’ efficacité de l’ épuration entreprise sur tout le Front de l’ Est notamment l’ éradication des Juifs…………………..

          La société ? Mais quelle société ? Vous ne voyez donc pas le gros tas de merde qu’ elle devient la société ?

          Vous n’ avez qu’ à voir le gigantesque et monstrueux massacre organisé que l’ Homme se permet envers les animaux que grâce à l’ outil technologique il domine pratiquement entièrement ; l’ animal étant plus faible que l’ Humain …………….
          74 milliards d’ animaux terrestres tués à la chaîne chaque année pour même pas 8 milliards d’ Être Humains et quelques millions d’ animaux domestiques ou familiers …………….sans parler de toutes ces « disparitions » et extinctions progressives que nos modes de production puis de consommation entraînent ……………

          Ce n’ est pas tant que l’ Humanité n’ a pas atteint tel ou tel niveau de conscience , c’ est surtout qu’ elle n’ en a jamais suffisamment pris dans la gueule , une bonne quasi-extinction devrait l’ y aider sinon c’ est elle qui finira par tout bousiller .

          Déjà , vous n’ avez qu’ à mesurer le degré de conscience de certains écolos qui se disent prêts à fournir tous les efforts afin de sauver la gent animale …………… mais pas pour les animaux -ce serait trop beau et trop noble- que nenni mais pour éviter que leur disparition n’ entraîne avec elle celle de l’ Homme ……………
          Perso , quand je viens en aide à un animal , ce n’ est pas par rapport à ma propre survie ou à celle de mes congénères ……………

          Enfin , comme on dit « faut bien vivre avec son temps » ……………. 😉