CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

L’Arabie Saoudite dit avoir capturé le chef de la branche yéménite de l’État islamique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

34 contributions

  1. Le Breton dit :

    Le prestataire capture un de ses mercenaires, original.

  2. Jesse38 dit :

    Donc …. L’Arabie saoudite lutte activement contre un mouvement qui prône la victoire du Wahhabisme dans tout le monde sunnite et l’extermination des chiites ?

  3. jyb dit :

    formidable! mais c’est qui ?
    Parce que le leader de daesh au yémen c’est plutôt lui :https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat_islamique_au_Y%C3%A9men#cite_note-3
    et éventuellement son second obeidaabd al hakim.
    Donc j’attends avec impatience le pedigree de cette nouvelle victime du ksa.

  4. aleksandar dit :

    Le sponsor mondial du djihadisme et banquier de Daesh arrête ses propres terroristes.
    Ils ont du lui envoyer une Rolls et un chauffeur…….
    Les saoudiens nous prennent pour des idiots

    • Frank dit :

      aleksandar Ou alors, les Saoudiens, et beaucoup d’autres, nous apprécient, et nous jaugent, à notre juste valeur.
      Comme ce point de vue peu flatteur, mais plein de vérités dérangeantes.
      https://www.les-crises.fr/les-deux-ans-dun-titanic-diplomatique-par-jean-daspry/
      C’est qui qui envoie des Rolls, des chauffeurs et des messages de dévotion à ceux qui nous détestent?
      Que les Saoudiens, et autres, nous prennent pour des idiots, c’est dans l’ordre des choses, on a tellement travaillé pour aboutir à ce résultat.
      Et on a voté dans ce sens, ne l’oublions pas. Certains plus que d’autres.
      C’est surtout l’hypocrisie des Français dans l’isoloir, qui est intéressante.
      Grands principes généreux avant, petits intérêts mesquins dans l’instant, et négation ensuite.
      Et vous vous étonnez que l’on nous prennent pour des idiots?

      • Amalric dit :

        Malheureusement, vous avez raison. Nous sommes complice et indirectement responsable d’une partie du malheur qui frappe le moyen orient en s’acoquinant avec ces coupeurs de tête à la mentalité moyennageuse.

  5. jyb dit :

    aqpa contre daesh-yémen : depuis le début 2019 mais surtout avril 2019, daesh est sous les coups de aqpa et des saoudo/emirati/yéménites…l’essentiel des combats se situe dans la province d’al bayda dans le district de qayfah. En avril aqpa avec l’aide de pro-émiratis a délogé daesh des centres urbains qu’il occupait, et depuis la guerilla tourne clairement au désavantage de daesh.

    • Auguste dit :

      En 2015,alors que l’EI n’avait qu’une centaine de gus, on annonçait qu’il allait se frotter,tôt ou tard, avec AQPA pour la leadership.Les Américains ne bombardant que l’AQPA,beaucoup ont rejoint l’EI,comme un certain Baleidi.L’AS veut-elle rééquilibrer les forces?.Donner des gages aux Occidentaux?.L’EI est trop prés de la frontière saoudienne?.Qu’est-ce qu’il se passe?
      PS:pardon Jib de vous enquiquiner avec mes histoires:avez vous fait l’essai de Google Traduction,au sujet des journaux iraniens?

    • Jesse38 dit :

      Aqpa … C’est Al quaida ? aidé par les Emiratis ? Théologiquement ou idéologiquement … à part le califat physique c’est quoi leur ligne de fracture idéologique avec Daesh, Jyb ?

      • jyb dit :

        – aqpa (al qaida dans la péninsule arabique )
        La force d’aqpa, et l’échec de son éradication sont liés à sa structure même et à son type d’organisation. aqpa c’est la réunion de mouvances qaidistes : tribales, politiques, sectaires (voire économiques)
        On cite souvent en exemple la milice du chef abou al abbas dont les contours sont totalement poreux avec ansar al sharia et qui est pourtant financé/armé par les eau. Mais dans l’est du yémen (Hadramaout, bayda, shabwa…) ces cas sont fréquents.
        En schématisant à l’extrême on pourrait dire que les eau tentent de recycler des combattants d’aqpa, quand les saoudiens lorgnent plutôt sur al islah (frères musulmans) avec des zones de chevauchement très larges.
        – aqpa/isy (daesh yémen) on donne souvent comme différence fondamentale, salafistes contre djihadistes.
        Ce qui me parait fumeux. Selon moi, les différences sont dans la theopraxie, ce qui peut paraitre anecdotique mais ne l’est pas du tout au niveau d’endoctrinement et de fanatisme de daesh…( exemple, le degrés d’inclination du pied lors de la genuflexion pendant la prière ) Autre point plus intéressant, sur les victimes collatérales musulmanes, sur le fait de s’attaquer à des lieux de culte (daesh n’hésitera pas à s’attaquer à une mosquée ou prient des militaires, ce que ne fera pas aqpa…) etc
        mais la finalité est la même : un territoire musulman (califat, province, émirat) régit par la sharia.
        – Au yémen la résistance de daesh m’a toujours surpris. Si son implantation s’explique par l’exploitation de rivalités tribales et sa moindre exposition aux contre-terrorismes, sa résillience interroge.
        Les combats inter djihadistes tournent à l’avantage d’aqpa mais l’estocade n’est pas portée. Contrairement à ce que semble dire le ksa, l’émir de deash,et ses principaux seconds sont toujours dans la nature.

        en anglais mais très abordable pour circonscrire la complexité de la situation :
        https://www.mei.edu/publications/how-jihadi-militancy-yemen-evolving
        un manque dans cette étude, c’est la génèse des mouvements de la mouvance aqpa entre 2004 et 2012.

  6. jyb dit :

    30 000 djandjawid ! c’est le chiffre officiel des soudanais qui combattent au yémen sous la bannière de la coalition saoudienne.

  7. jyb dit :

    différence entre les djandjawid et les gardiens de la révolution iranienne ? ce sont selon les usa des milices armées terroristes avec un petit plus pour les djandjawid, ils sont accusés de génocide…
    Autre différence, les usa soutiennent militairement les djandjawid au yémen.
    C’est peut etre cette retentissante annonce du chef de la milice que le ksa voulait faire oublier avec cette capture hvt.
    @thinker, vous aviez douté de mes infos quand en novembre j’avais dit plusieurs dizaines de milliers de soudanais au yémen…en effet je n’étais pas allé jusqu’à 30 000.

    • jyb dit :

      ou bien l’attaque des aéroports et positions militaires de jizan et d’abha.

    • Thinker dit :

      C’est un chiffre juste ridicule 30 000 soudanais au Yémen pendant qu’il y a des trouble au Soudan ! A moins qu’on considère comme Soudanais tout les Yéménites qui combattent pour Hadi évidemment…
      Quelques milliers c’est possible, 30 000 non. Sachons raison garder !
      Mais alors ils sont mineurs ou majeurs ces fameux djandjawid criminels contre l’humanité ? A un moment des accusations graves ont été porté sans aucune preuve contre Kartoum…
      Et le camps d’en face il a arrêté d’utilisé des enfants soldats drogués dans l’indifférence générale et de prendre en otage les gamins des tribus qui contestent leur façon de faire ou ils ont juste arrêté de diffuser des photos compromettantes sur internet ?
      Je ne sais pas si l’annonce du porte-parole de la coalition est vraie ou fausse, en tout cas l’annonce que la coalition fait un petit quelque chose contre les djihadistes Yéménites ne semble pas faire vos affaires, les accusations d’instrumentalisation de cette force combattante bien pratique par la coalition présentaient évidemment l’avantage de faire de la publicité négative. Dans le même temps les Houthistes ont encore menacé la liberté de circulation en mer Rouge en synchronisation sur la volonté de Téhéran, ils sont accusés de ne pas avoir respecté les accords de désescalade dans la province d’Hodeidah et de commettre des crimes de guerre en ciblant volontairement les infrastructures civiles d’Arabie Saoudite, et Téhéran se vante d’avoir éradiqué à lui seul la présence de l’EI en Irak, étant entendu que les occidentaux se sont déplacés uniquement pour le plaisir de raser Mossul par pure méchanceté… cette relecture fera plaisir à la force Chammal qui a dépensé beaucoup d’argent et pris un minimum de risques pour contenir et résorber ces escadrons de la mort.
      Dans la réalité, en dessous des cartes, la présence déstabilisatrice des AQPA dans l’Est du pays gêne depuis des années l’Arabie Saoudite dans les projets qu’elle avait pour le Yémen de construire un terminal pétrolier en plein milieu du Golf d’Aden et de tirer un pipe pour aller alimenter les marchés asiatiques en contournant le détroit d’Ormuz. C’est peut-être pour ça que les Américains leur dronent la gueule sans relâche depuis 20 ans non ? Contre mauvaise fortune bon cœur je veux bien croire que les Saouds ont payé ces gens pour se battre pour eux jusqu’à ce que les Américains viennent les engueuler publiquement mais c’est surement pas eux qui ont financé leur implantation à l’endroit où ils étaient quand ils sont entrés en guerre parce que la chose ne les arrangeait pas du tout.

      • jyb dit :

        j’en profite pour compléter avec les 128 morts du 3 juin dans la repression du sit-in. On parle bien du même hamdan djagolo alias hemetti :
         » L’opération a été menée principalement par les RPF (Regional protection force), la milice paramilitaire de Mohammed Hamdan Dagalo, surnommé Hemetti, le numéro 2 de la junte »
        « Ensuite, ceux qui ont mené cette opération sont connus pour leur brutalité. Ce sont surtout les Forces de soutien rapide, les FSR, une milice paramilitaire avec à sa tête Hemetti, le numéro 2 de la junte, un groupe de plusieurs milliers d’hommes tristement célèbres pour de graves crimes commis au Darfour. »

  8. Plusdepognon dit :

    Ils sont allés le chercher à la machine à café de leur service secret ?
    Hep, toi là-bas dans le couloir, t’es volontaire pour une mission. Tu vas voir, c’est un petit job simple et tu seras reconnu dans la rue après…

  9. Amalric dit :

    Ils l’on capturé…et déposé devant son palais…à la maison.
    Plus sérieusement, je me demande quand même qui est véritablement derrière cette capture. Je ne doute pas de l’engagement ni de l’efficacité des combattants yéménites quel que soit leur camp. Par contre les saoudiens… ils n’arrivent déjà pas à sécuriser leur propre frontière alors un opération comme celle-là…

  10. nimrodwing dit :

    Comme cette guerre là a une mauvaise réputation sur la scène internationale, c’est du re dorage de blason pour les saoudiens et de justifier leur action par quelque chose de positif.
    Ce type on ne sait pas d’où il sort, son rôle exacte dans l’organisation, bien entendu il faut être un très grand initié pour en ressortir
    la stricte ou presque vérité.
    Venant d’un pays très proche de ces énergumènes, de ces groupes qu’il a financé (le fait encore ?) on peu douter de la véracité des fait et de la réel importance du type capturé.

  11. jyb dit :

    pour l’instant les saoudiens font de la rétention d’information. Il serait étonnant qu’ils communiquent sur cette prise en utilisant le « pseudo » de guerre d’un chef connu ou à plus forte raison de l’émir de daesh. La seule indication est « al moujahir » qui signifie que gus est un étranger (je parie sur saoudien)