La Mission des Nations unies au Mali veut plus d’hélicoptères pour gagner en mobilité et en efficacité

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

13 contributions

  1. Tapis Volant dit :

    Les voilures tournantes sont indispensables au vu des besoins de transport en matériel et personnels, mais il manque aussi des troupes équipées tout court. D’ailleurs les tensions entre Peuls et Dogons sont peut être déjà présentes également dans l’armée malienne …

    • Frédéric dit :

      Et des avions légers comme déjà indiqué lors des articles sur l’ALAT. On arrive à produire des centaines d’Airbus par an, et les Etats sont incapables d’aligné quelques dizaines de Piper et autres ADAC ? Soupir

  2. Lagaffe dit :

    Il est impossible pour la France d’aider l’ONU dans ce domaine. Avec notre ALAT sous-dimensionnée et à la maintenance insuffisante, il n’est déjà pas possible d’avoir le minimum nécessaire pour Barkhane en hélicoptère de manoeuvre et de combat et nous n’avons aucun hélicoptère lourd. On en est réduit à louer des hélicoptères civils pour des transports au Mali.
    L’absence total de réserve, le non-remplacement des appareils perdus et le maintien en vol des vieilles gazelles très faiblement protégés met en danger nos militaires.
    Une poignée de H-160 n’est pas prévu avant 3 ou 4 ans au mieux.
    C’est aux USA, à la Russie ou à la Chine de répondre aux besoins de l’ONU…. mais on ne voit rien venir.

    • wagdoox dit :

      En réalité non mais les US comme la Russie, la Chine et la France s’en foutent.
      la réalité c’est qu’on maintient un degré minimum d’ordre acceptable et qu’on n’en fera pas plus.
      C’est d’ailleurs pour ca qu’on a donné le bébé à l’ONU, sinon on aurait fait ca seul, pour être seul maitre à bord.

    • Carin dit :

      @lagaffe
      Je ne voudrais pas vous paraître mesquin, mais en ce qui concerne la France, nous fournissons 4000 personnels, avec leurs matos français, et qui vont au contact… le tout au frais du contribuable français dont les 4000 font partie… la MINUSMA c’est aux frais de l’ONU… les 1000 personnels allemands ne coûte rien à l’allemagne… et les personnels des autres nation ne coûtent rien aux dites nations… ( notez que je parle de l’allemagne parce que c’est le plus gros contingent de la MINUSMA),donc si on pouvait lâcher la grappe à la France ce serait bien.

    • Yannus dit :

      Bonjour,
      Je ne sais pas pourquoi j’en vois qui tournent au dessus de chez moi.
      Cordialement

  3. Deres dit :

    Il serait moins coûteux et plus adapté aux conditions locales d’utiliser des « avions de brousse » de type an-2 par exemple que des hélicoptères lourd très rares et très coûteux.

    • ClémentF dit :

      Vous avez raison, mais cela ne change rien au fait que la France a besoin d’hélicoptères lourds.

      • Ion 5 dit :

        @Clément
        Ca dépend pour quoi… Dans la plupart des cas, un STOL* comme l’An-2 ferait la même chose qu’un hélico pour beaucoup moins cher.

    • TINA2009 dit :

      Bonsoir DERES !

      J ‘effectuai des réflexions similaires avec des vecteurs tel que :
      – AN 2 = plus de 800 km d’autonomie et 1.850 t de marchandises , c’est pas anecdotique! —> Il faut savoir ce que l’on veut, et savoir pour qui l’on travaille!!!!!
      – DHC TWIN OTTER 400 en versions terrestre et navale : + de 1400 km avec plus de 2 t de marchandises , ce n’est pas anecdotique…. Surtout pour un pays disposant du 2ème espace maritime mondial. Il faut savoir ce que l’on veut … Et pour qui l’on travaille , au final!!!
      – US2 SHINMAYWA : + de 4500 km avec 15 T de mses délivrable sur un aérodrome ou à proximité d’une plage, ce n’est pas anecdotique … Surtout pour un ETAT disposant , en ce 12/06/2019 , du 2 ème espace maritime mondial.
      —> Il faut savoir ce que l’on veut et pour qu’il et quoi l’on travaille au final !

      3 exemples ,,,, Et L’on peut multiplier les exemples avec d’autres vecteurs : Faut savoir ce que l’on veut … En l’état actuel, aucune chance que cela change , car l’objectif pour desservir et arriver à l’avènement de l’idéologie mondialiste/globaliste /sioniste en Europe , passe OBLIGATOIREMENT par un affaiblissement significatif et une main mise totale des capacités des ARMEES FRANCAISES … Les 1 ères armées , il y a encore peu de temps … Bientôt , la composante NUCLEAIRE appartiendra , officiellement au USA , indirectement ou directement !!!

    • Ion 5 dit :

      @Deres
      Bien vu. Le souci, c’est que des An-2, il n’y en a plus assez en bon état pour effectuer des missions de haute responsabilité.
      Et, n’oubliez pas que le Shvetsov M-62 date de 1938, avec les consommations qui vont bien avec l’année de sortie.

      Il reste peut-être des Yunshui Y-5, mais faudrait voir à quel prix…

  4. nimrodwing dit :

    Au vu de notre propre situation, c’est barkhane qui devrait obtenir plus de moyen affin de gagner en mobilité, c’est quand même notre chère armée française qui va au combat et pas ceux de la minusma.
    Le besoin en hélico lourds est malheureusement indissociable au domaine des missions que couvre nos braves gaillards et là il y a comme une attente infinie….comme le dit Lagaffe, c’est aux américains, les russes et les chinois de remplir ce rôle vis a vis de l’Onu.

  5. Plusdepognon dit :

    Pour le remplacement du caracal c’est pas pour tout de suite, mais ça serait dans les tuyaux.
    http://forcesoperations.com/enfin-un-nouveau-caracal-pour-le-cos/