Malgré un budget en forte hausse, les forces armées australiennes peinent à trouver des recrues

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

27 contributions

  1. Eric dit :

    L’autre solution, évidemment, c’est de rétablir la conscription sélective telle qu’elle était pratiquée en Australie jusqu’en 1972 : dix-huit mois de service suivis de trois ans dans la réserve. A l’époque, l’opposition absolue de l’opinion publique australienne à la guerre du Vietnam (laquelle a couté la vie à plus de 500 soldats australiens, sans compter 3000 blessés) avait conduit à son abandon. Pour un pays aussi vaste et peu peuplé, ça reste sans doute la seule solution viable (quoique politiquement très difficile à prendre) pour disposer d’un minimum de troupes disponibles : les forces armées australiennes aujourdhui, c’est moins de 80000 personnels réservistes compris. Face à des monstres démographiques comme l’Indonésie, l’Inde ou la Chine, c’est peu ! Et je ne crois pas que les systèmes autonomes régleront le problème.

    • Galopante dit :

      Expulser les blancs retourner en Europe, laisser les aborigènes reprendre leur droits sur leur terre.

      • dompal dit :

        @ Galopante,
        Brillante idée ! Si vous en avez encore des comme ça, je suis preneur !
        Euh…….. !?? Sinon vos aborigènes, ils vont défendre leur terre avec quoi ? Des flèches et des sagaies !???
        Je vous remercie par avance pour votre réponse, qui, je le suis sûr, sera pertinente ! 🙂

      • nicos dit :

        Dit donc camarade gagneuse, t’as pas les chaussures des pontes du PCC à aller cirer plutôt que de nous briser les yeux ?
        Le camarade Xi va te révéler la vérité suprême, tonton Xi t’apportera amour et prospérité comme le feu camarde Mao qui t’a fait faire un magnifique bond en avant. Vivement le prochain bond en avant !

      • Czar dit :

        pas de souci, galopanpan cucul seulement vous s’échauffer un peu, ils vont commencer par tous tes compatriotes qui pullulent de l’Australie à Singapour en passant par l’Indonésie

        (quoique… Soekarno s’est – un peu – fait la main sur vous, non ?

        C’est curieux, je vous pensais plutôt apprécié de vos voisins

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Expulser les blancs retourner en Europe, laisser les aborigènes reprendre leur droits sur leur terre. »

        OK mais interdiction aux jaunes de s’y installer! Ca vous convient? Parce que votre sollicitude vis à vis des
        Aborigènes voyez vous me laisse un sentiment ………………… mitigé! Ne serais ce pas plutôt pour les ressources minières? Peut être voulez vous leur refaire le « coup » du Tibet !

  2. petitjean dit :

    La guerre entre machines est pour bientôt !
    Des hommes ou des femmes, derrière des écrans, enverront de la ferraille de luxe se décarcasser !!
    qui veut se faire trouer la peau pour un plat de lentilles ? Sérieusement ! Et se battre pour qui pour quoi ?
    Quel est donc l’idéal qui ferait que des hommes repus, auraient envie de combattre ? De toute façon le mâle blanc est castré !
    Et quand on considère la pourriture qui est au sommet, il est préférable de cultiver son jardin……………

  3. Marsouin dit :

    Parmi les fondamentaux d’une nation forte, il y a la natalité. Mais lorsque l’individualisme prime, que le bonheur personnel est supérieur au bien être collectif alors faire des enfants et les « donner » à la collectivité devient un fardeau. On préfère « vivre », jouir des sacrifices que nos anciens ont fait. On se moque des autres nations à la démographie galopante pour ensuite venir se plaindre d’une invasion. La technologie ne suffira pas longtemps à combler ce gap démographique. Les nations ne sont fortes que lorsque les hommes et les femmes font des enfants et les instruisent.

    • Thaurac dit :

      « .. les hommes et les femmes font des enfants et les instruisent. »
      enfin, pas dans des Madrasas…

      • Marsouin dit :

        Si, ils les instruisent dans ce qu’ils estiment être leur idéal. Un idéal qui transcende les simples individualités.

        • dompal dit :

          @ Marsouin,
          Vous avez entièrement raison……mais je vous invite à relire vos contributions concernant l’Afrique (Mali)……..et l’on en reparle après ! 😉

  4. Castel dit :

    Un pays comme l’Australie aurait largement les moyens d’engager des mercenaires, venant si possible de pays « amis »….
    Je crois que ceux qui viendraient s’engager pour défendre ce pays, le feraient pour la bonne cause, vu qu’il s’agit d’une démocratie authentique, qui vaut la peine d’être défendue !!

    • petitjean dit :

      L’Australie est un pays développé, comme on dit, un pays développé et….vide !!!
      mais au dessus, regardez une carte !
      cette menace, massive , colossale, monstrueuse……………..

    • MD dit :

      ….  »l’Australie aurait largement les moyens d’engager des mercenaires ».
      Pas si sûr que cela en ce qui concerne les ressources financières. Des mercenaires, pour en avoir, il faut les payer. Or, le poste personnel du budget de la défense australien n’est pas bien gras,
      comme M. Agneau l’explique clairement ici dans son article. En tout cas, pas suffisamment pour susciter des vocations militaires chez les autochtones .
      Pour des étrangers, dans un pays comme l’Australie, des expatriés de tous les pays trouvent facilement un travail bien payé, même si – et surtout si – celui-ci doit s’effectuer dans des conditions très pénibles.
      Alors pourquoi devenir un trouffion australien , et découvrir les joies de la vie de caserne du pays des kangourous, quand on peut gagner bien plus en allant tondre des moutons , être serveur dans un snack-bar, conduire un Road Train, ou travailler dans des mines au soleil en plein désert? Puis boire de la bière jusqu’à plus soif , aller faire du surf sur la Grande Barrière ou aller et fumer un pétard pendant les périodes de repos et récupération obligatoires prévues par la législation du travail australienne ? Surtout quand les entreprises locales ne sont pas très regardantes sur les qualifications du personnel qu’elles engagent ?
      Quand on est jeune, il faudrait alors être bien taré pour aller chercher l’aventure sous l’uniforme local de ce pays .

  5. Auguste dit :

    Même les Australiens ne veulent plus faire la guerre.T’as qu’à voir dans quelle merde on est.

  6. Le Breton dit :

    38,7 milliards de dollars australiens font combien en dollars américains ?

    • Auguste dit :

      26,94 M de USD.

    • Ajm dit :

      Un euro fait 1.6 dollar Australien environ. La solde de base d’un soldat engagé après son année d’instruction est de 48000 par an. Le site internet de l’armée Australienne est très claire et très bien faite contrairement a l’opacité des sites français équivalents.

  7. Czar dit :

    Marrant, le seul facteur qui a aucun moment n’est évoqué est l’absolu manque de loyauté de certains groupes pour l’idée même de défendre la société australienne. La question financière joue, mais certainement pas pour tous de la même façon.

    « l’impensé », l’absolu « impensé ». On a les lignes Maginot qu’on mérite. Ca n’évitera pas plus qu’hier les réveils douloureux.

    —————

    @ marsouin : vos lumineuses réflexions ne vous ont sans doute pas poussé au point de remarquer que ceux qui promeuvent la dénatalité occidentale sont exactement les mêmes qui vantent cette surnatalité galopante dans d’autres parties du monde et « notre devoir » de lui faire une (plus si) petite) place chez nous.

    • Onceuponatimeinthesouth dit :

      @Czar. Votre commentaire au profit de « Marsouin » ne s’applique assurement pas a l’Australie.

  8. dompal dit :

    @ Marsouin,
    Je n’ai jamais connu dans ma vie passée au sein des forces armées françaises (avec 3 couvre-chefs différents – 1987 >2004), un marsouin capable de tenir les propos que tu tiens ! 🙁
    Mais peut-être n’es-tu qu’un « marsouin » virtuel !???? 😉

  9. Pascal (l'autre) dit :

    L’Australie, île continent d’une superficie équivalent à 14 fois la France est très peu peuplé (25 millions d’habitants comparé aux 63 millions de Français!) C’est cependant un pays très important concernant les ressources minérales (dont les fameuses « terres rares »). Je ne doute pas qu’un certain « empire du milieu » doit plus ou moins (certainement plus) s’intéresser au potentiel minier de ce pays!

  10. Breer dit :

    Après guerre (39-45) de 1950 à 2000, les marines du monde permettaient à beaucoup de jeunes gens de voyager à travers le monde, ce qui n’était pas encore aussi courant qu’aujourd’hui, (avec l’explosion des voyagistes, vols charters et lowcost), en s’engageant quelques années, voire d’aller jusqu’à 15 ou 20 ans de service et d’obtenir une pension pour aller dans le civil après….
    De plus les mentalités des jeunes générations, (individualisme, rejet des contraintes, recherche de plaisirs immédiats, indiscipline qui se généralise) font que les armées attirent de moins en moins, par ailleurs les qualifications requises pour certaines spécialités sont assez élevées et ces mêmes qualif dans le civil sont mieux rémunérées….
    Heureusement ou malheureusement il faut dire, il reste des jeunes, encore attirés par ces métiers, mais qui pour beaucoup ne restent pas longtemps…..

    Ce sont les pays à forte densité de population, Chine, Russie, Japon, Usa, qui ne manqueront pas de volontaires…

  11. Joffe dit :

    Ca touche tous les pays occidentaux. Obésité, incapacité des recrues à courir un 100 mètres sous 18 secondes, fumette, et j’en passe. C’est analogue à l’incapacité des forces de police US à recruter dans les grandes villes américaines : obligation de quotas lgbtq, parité, obligation d’employer des drogués jusqu’à un certain degré de dépendance etc (les vidéos des conseils municipaux de Seattle ou San Francisco sont en ligne sur youtube et absolument délirants). La robotique est définitivement la seule option.