Les États-Unis proposent de vendre 8 F-16 « Viper » à la Bulgarie pour 1,7 milliard de dollars

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

51 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Tous ces matériels engloutisse des sommes fabuleuses.
    Voilà pourquoi nos ennemis choisissent le terrorisme:
    https://securiteinterieurefr.blogspot.com/2019/06/dapres-lassemblee-nationale-il-faut.html

    Financièrement, c’est tout de même bien plus facile entre les circuits de blanchiment et les trafics en tout genre. Et bien plus efficace que de faire des ronds en attendant que ça leur passe.
    Le pouvoir ne se donne pas, il se prend. Et ce qui s’est passé en Russie en 1917 montre bien qu’il ne faut pas être nombreux mais très décidés.

    Le livre « Les guerres de l’ombre de la DGSI » montre bien que pendant que certains jouent à la guerre des chefs et se tripotent sur les règles de droit, nos ennemis se servent de toutes nos faiblesses et contradictions sans vergogne. Devinez qui marque des points dans les médias et donc les mentalités ?

  2. Limonade dit :

    Je ne savais pas que le Taiwan avait des F-16V.
    Vu la config et le moteur hyper puissant du F-16V et son prix, c’est un sérieux concurrent au Rafale tant d’un point de vue commerciale que d’un point de vue capacitaire.

    • Fralipolipi dit :

      En matière d’analyse, votre réflexion est bien au niveau de votre pseudo … Merci tout de même de vous être donné la peine de passer nous voir.
      Regardez là, vous y trouverez une photo qui illustre parfaitement … l’opposé de votre propos !
      http://rafalefan.e-monsite.com/pages/pages-masquees/2008-red-flag.html

    • Fralipolipi dit :

      C’est plutôt pour le JAS 39 Gripen que ce F16V est un sérieux concurrent.
      … et en compétition en Europe, Lockheed ne semble pas avoir plus de pitié pour Saab (malgré les nombreux composants US du Gripen) que pour Boeing (éconduit au Danemark avec à la clé une plainte de Boeing à l’encontre de Lockheed, puis éjecté vite fait en Belgique).

    • Chef Chaudard dit :

      Le F-16V est un excellent appareil, toutefois, c’est une évolution d’un chasseur pur de conception assez ancienne. Il a été amélioré et adapté à différents rôles, mais n’est pas optimisé comme un Rafale qui a été pensé dans cette optique dès le départ.

      Il est probable que les marges d’évolution de la cellule soient dorénavant limitées: l’avion pourra être modernisé encore à la marge dans le futur, mais il sera dépassé à terme par les Gripen, Rafale ou F-35 de conception plus récente et disposant eux d’un bon potentiel d’évolution.

      Par exemple, le Rafale a été étudié pour avoir une certaine furtivité, le F-35 ayant poussé le niveau encore plus loin. Il ne sera jamais possible d’obtenir la même chose avec un F-16.

      Le F-16 est un excellent choix, mais ce n’est pas un choix d’avenir : il sera dépassé comme avion de première ligne dans 10 ou 20 ans, là ou ses concurrents plus modernes continueront d’évoluer.

      • John dit :

        Le cas du F16 me semble être un peu plus complexe que ce que vous décrivez.
        Il semble avoir une grande opportunité en Inde avec une usine de production locale. Et si c’est le cas, il n’est pas impossible que le F-16 soit à nouveau produit en masse, et qu’il gagne des contrats en Asie et en Afrique. Et il n’est pas impossible que les pays de l’est s’intéressent à cet appareil, soit avec des nouveaux modèles, soit avec des mises à jour au standard Viper de plus anciens appareils achetés d’occasion.
        Si le nombre d’appareils neufs produits est important, alors il y aura encore des mises-à-jour !
        Et des technologies analogues au partage des données sur F.35 pourraient être offertes sur le F-16 par la suite.
        Donc aujourd’hui, l’hypothèse première que cet appareil atteint la fin de ses évolutions est plausible. Personnellement je doute que ce soit la dernière évolution. La dernière évolution pour des appareils neufs, probablement, mais avec 40 ans de vie opérationnelle, il y aura des mises-à-jour offertes, peut-être par des entreprises autres que LM, mais elles seront proposées !

    • intruder dit :

      je pense que meme un curtiss avec le moteur du f16v, un radar aesa , suivi de terrain, ect ect ne sera jamais au niveau du rafale, comme dis le proverbe : un ane couvert d or, sera toujours qu un ane.

  3. Albatros24 dit :

    Tous ces F35 et matériels militaires US que la France et l’Allemagne achètent ..sans les posséder.
    Le fonds européen de défense est une excellente création qu arrive à point en fait.
    Mais il va falloir le muscler sérieusement au profit de nos industries militaires européennes

  4. Bravo-charlie dit :

    Excellente vision commerciale et industrielle ces USA. Nous autres avons stoppé la fabrication du Mirage 2000 qui aurait pu se vendre à l’export avec de bons commerciaux ……. Marcel Bloch doit se morfondre au paradis des avionneurs !

    • FredericA dit :

      « Nous autres avons stoppé la fabrication du Mirage 2000 qui aurait pu se vendre à l’export avec de bons commerciaux »
      .
      Non, c’est exactement l’inverse. La fabrication du Mirage 2000 a été stoppée parce que les perspectives de vente à l’export n’étaient pas au rendez-vous.
      .
      Le F-16 s’est vendus à plusieurs milliers d’exemplaires et se vend encore (en neuf ou retrofit). Le Mirage 2000 s’est vendu à quelques centaines d’exemplaires. Aussi, il est illusoire d’imaginer que des nations allaient se bousculer pour acheter l’appareil de Dassault Aviation.

    • Eurafale dit :

      Si la fabrication du Mirage 2000 a été stoppée, c’est parce que le Rafale arrivait. Les versions les plus abouties du Mirage 2000, les -9, sont très proches des Rafales côté électronique embarquée (radar, etc…). C’est juste qu’en France, le Rafale remplace les anciens F-1, les 2000-N, les 2000-C et à terme les 2000-D et -5. Les 2000-9 n’ont été développé que pour les EAU. Même la France n’en a pas acheté puisque le Rafale arrivait.

      Donc pareil pour l’export, pourquoi acheter un monoréacteur ayant moins de points d’emports, moins d’allonge et étant moins agile quand prochainement un bi-réacteur au gabarit proche, à équipement équivalent en version de base avec une grosse évolution possible arrive sur le marché ?
      D’autant plus que les marchés comme celui de la Bulgarie sont très restreint, donc je ne suis pas sûr que garder une chaîne de fabrication de Mirage 2000 pour d’hypothétique marchés à une dizaine d’unités ait été, financièrement parlant, profitable. L’entreprise Dassault, tout aussi experte et reconnue soit-elle, n’est pas du même gabarit que Lockheed Martin et ne profite pas d’une pression diplomatique équivalente à celle des US pour imposer son appareil à certains pays.

      Y a qu’à voir avec Saab, leur Gripen pourrait équivaloir à un 2000 (monoréacteur et delta tous les deux), il ne coute pas très cher, il est fiable, européen, bref, en rapport qualité prix il est pas mal. Moins aboutit qu’un Typhoon ou Rafale mais il ne joue pas dans la même catégorie. Et pourtant, malgré quelques marchés export, il n’en remporte pas des masses dans des pays qui pourtant aurait tout à gagner d’un avion comme celui-ci. Que va faire la Bulgarie d’un F-16V Block 70 alors que pour les mêmes missions un Gripen ferait l’affaire ?

      • ScopeWizard dit :

        @FredericA

        Deux versions coexistent et s’ affrontent sur le cas du Mirage 2000 ……………

        1) Il faisait trop d’ ombre au Rafale

        2) Le Mirage 2000 était dépassé

        De toute façon , si le Mirage ne s’ est pas vendu autant qu’ il aurait pu au profit du F-16 c’ est en premier lieu à cause de son radar RDM dont la mise au point fut très lente étant-donné que déjà il n’ était pas exactement bien-né , ensuite à cause d’ une hégémonie de fait des produits US imposés à la vieille Europe traitée pire qu’ un paillasson avec des états européens n’ étant rien d’ autre que des clients , des vassaux soumis au bon vouloir des USA .

        Maintenant , attention , certes les USA sont de gros pourris et se comportent comme tels vis à vis de nous , mais ce n’ est pas non-plus sans raisons et je dirais qu’ il y a même un côté légitime à leur attitude qui par certains aspects s’ inscrit dans une normalité …………….

        Cela est fort complexe et touffu à exposer , ce sera donc pour plus tard ; j’ y travaille en ce moment , ça me prendra encore plusieurs jours , peut-être plusieurs heures à écrire mais au moins ce sera le plus complet et précis possible compte tenu de mes moyens et de ce qu’ est cet espace d’ échange et de discussion……………..

        • Alpha dit :

          @ScopeWizard
          Non, Scope, vos 1/ et 2/ ne sont pas bons !…
          La chaîne du Mirage 2000 a été arrêtée en 2007, simplement parce qu’il n’y avait aucune perspective de vente d’appareils neufs !…
          La dernière commande d’avions neufs, fut celle des Emirats Arabes Unis en 1998, pour 32 Mirage 2000-9
          Et de mémoire, les derniers 2000 a être livrés étaient 15 appareils grecs, des 2000 BG/EG mis au standard -5 Mk2 pour livraison en 2004/2005 et 30 des premiers Mirage 2000 EAD/RAD/DAD mis au standard -9 pour les EAU…
          Mais toujours pas de neuf… 🙁
          De plus, il fallait faire de la place dans l’usine de Mérignac, non seulement pour le Rafale, mais aussi et surtout pour la ligne Falcon qui était en plein boum (120 livraisons prévues rien que pour l’année 2009 !)…

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            Peut-être , perso j’ ai un autre son de cloche ; le Rafale ne faisait pas toujours le poids compte tenu du standard auquel il était à l’ époque …………..

            Faire de la place ?
            Dassault en manquait donc tant que ça ?
            Hmmm , je trouve cet état de fait très moyennement logique …………..

          • Alpha dit :

            @ScopeWizard
            « Peut-être , perso j’ ai un autre son de cloche… »
            Scope, permettez moi d’insister, les infos que j’ai sur la maison Dassault sont du « A1 » !… 😉
            « Faire de la place ?
            Dassault en manquait donc tant que ça ? »
            Avez-vous déjà visité l’usine de Mérignac ? Moi, oui…

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            Mais je ne saurais trop vous en prier ; insistez donc ! 😉

            Je tiens moi aussi cette info de bonne source , après rien n’ indique que ladite source soit tout à fait à jour ……………..

            Il ne reste donc que Mérignac ?

          • John dit :

            @Scope,
            Le manque de place n’est pas un argument « bête » en réalité.
            Pilatus a stoppé la production du PC-6 parce que les perspectives de vente d’autres appareils était meilleure.
            En évaluant les différents scenarii, Pilatus a décidé que l’investissement dans de nouvelles infrastructures pour étendre la production des avions privés et avions d’entraînements ne modifieraient pas tant que ça le chiffre d’affaire, mais impacteraient les charges.
            De fait, le choix s’est dirigé vers la fermeture de la chaîne d’assemblage.

            Pour Dassault avec les perspectives relativement peu intéressantes sur le Mirage 2000 et une production de jets en progression durant cette période, un choix prenant en compte entre autres les infrastructures me semble très logique en réalité. A lui seul cela n’explique pas tout. Mais avec tous les autres éléments pris en compte, cette décision a été prise…

        • B21raider dit :

          ce sont les boys Us et les anglais et canadiens qui vous ont libérés, ne l’oubliez jamais, espèces d’ingrats, sans eux vous seriez encore a sucer la b*** de boc**

          • ScopeWizard dit :

            @B21raider

            Quelqu’ un a t-il soutenu le contraire ?

            Cela étant , il n’ auraient jamais débarqué sans l’ avancée des Soviétiques qui se rapprochaient à grands pas de Berlin avec une Wehrmacht non plus en repli ou en retraite à peu près en ordre et organisée sur tout le front de l’ Est , mais de plus en plus en déroute ne se battant plus que pour sa survie et non pour quelque victoire à laquelle elle a dû renoncer depuis l’ été 1943 , perdant après Koursk l’ initiative et n’ étant plus réduite qu’ à la défensive jusqu’ au dernier coup de dés désespéré des Ardennes sur le front de l’ Ouest durant les premières semaines d’ hiver 1944-1945 après avoir tout de même mis en échec Montgomery quelques semaines plus tôt pendant Market Garden en territoire Hollandais ( le fameux « pont trop loin » ) …………….

            Ensuite , perso je ne vous ai pas insulté ou manqué de respect ; vous n’ êtes pas de mon avis , soit , on en discute entre êtres normalement civilisés et sachant se servir des mots autrement que pour se les envoyer dans la figure .

            Je maintiens ce que j’ ai écrit , je maintiens aussi que cela s’ expose avec force précision et détails .
            Le jour où je prendrai la peine et le temps de le faire , alors vous aurez réellement matière à objecter si le cœur vous en dit , mais d’ ici-là , vous devrez vous contenter de phrases ou propos lancées souvent à l’ emporte-pièce ou à la va comme je te pousse , parfois volontairement ou involontairement provocateurs , censés résumer jusqu’ à l’ outrance et la caricature une pensée pourtant complexe .

            En attendant , une question que j’ ai déjà posée sans obtenir en retour le moindre embryon de iota de réponse : pourquoi mange t-on de la merde de nos jours ?

            Il y a plusieurs raisons , certaines prévalent plus que d’ autres , à vous de me dire ………

          • Blondin dit :

            vous en ratez pas une vous ! vous etes américain ? j’espère car comme Français vous etes un peu limite à toujours défendre, quel que soit la raison, les US et leur materiel. Evidemment qu’on doit etre reconnaissant aux US et autres alliés d’etre venu en 44 mais de là à réagir comme vous le faites sytématiquement à toute remarque il y a une différence…

          • Hermes dit :

            D’un autre côté, si les US s’était politiquement mobilisé avec la France et l’Angleterre, l’Allemagne n’aurait certainement pas bougé…
            .
            Et le Japon voyant un US prêt à se mobiliser aux côtés de 2 grandes puissances Européennes, auraient probablement évité Pearl Harbor…
            .
            Ce n’est pas le fait que les US se soient décidé à se bouger 3 ans après le début des hostilités, après avoir bien profité de leur position d’usine de l’Europe et en ayant encaissé une fortune et des terres à gogo, on peut même parler de vol à ce niveau…
            Bref, ce n’est pas ça qui est à retenir.
            .
            on en revient au dicton:
            « La seule chose qui permet au mal de triompher est l’inaction des hommes de bien. »

          • Alpha dit :

            @B21raider
            Oui, enfin bon, parce que les USA y ont trouvé des intérêts à nous libérer…
            Economique surtout, et politique en voyant l’Armée Rouge communiste enfoncer les lignes nazies sur le Front de l’Est…
            Et puis vous oubliez un peu vite 1940 et l’appel au secours des franco-anglais qui est laissé lettre morte…
            Même avant, dès 1938, la France qui sentait qu’elle n’était pas prête aux événements qui arrivaient, voulait acquérir des avions aux USA : Refus de ces derniers !…
            Revoyez l’Histoire, avec un grand « H » !…

    • Poorfendheure dit :

      Avec le budget nécessaire le Mirage 4000 était prêt aussi. Seulement, si on comme seulement sur l’Arabie Saoudite pour nous le financer… On peut toujours attendre…

  5. PK dit :

    Le coût de la laisse ne cesse d’enfler…

    Mais bon, quand on veut on peut. Moi, à la place des Ricains, je tirerai encore plus les prix vers le haut. Refourguer un produit de trente ans à prix d’or est le rêve de tous les arnaqueurs !

  6. ScopeWizard dit :

    Et allez , ça continue ; l’ hégémonie US dans toute sa splendeur ……….
    Au nom de quoi se présentent-ils sur de tels marchés et au nom de quoi de tels marchés leur sont ouverts ?
    Eh oui , combien de Rafale , de Typhoon , de Gripen , les forces aériennes US achètent-ils à l’ Europe ?

    Question qui a l’ air bien con je vous l’ accorde , mais à la fin zut !

    • Limonade dit :

      Pourquoi est-ce qu’un pays indépendant ne pourrait-il pas acheter un avion provenant d’un pays allié?

      • ScopeWizard dit :

        @Limonade

        Pourquoi est-ce que le plus fort ne pourrait-il s’ abroger tous les droits , avoir toujours plus et mieux et ne laisser aux autres que des miettes ?
        Loi de la Nature ? Sans doute ……………..

        Ce doit être ça qu’ on appelle un « allié » ……………..

        • Françoise dit :

          @SW : « s’arroger » vouliez-vous taper. « abroger » signifie « Abolir une loi, un décret, etc., les déclarer nuls. ».

          • ScopeWizard dit :

            @Françoise

            Oui , tout à fait exact ! Merci ! 😀

            Fichue Langue Française ! Tout est de sa faute , une fois de plus ! 😉

        • John dit :

          Honnêtement…
          L’Europe aurait été encore plus instable sans les USA durant la Guerre Froide.
          L’OTAN a stabilisé l’Europe durant cette période, c’est indéniable. Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, je doute que l’Europe de l’Ouest aurait réussi à se comporter comme un bloc uni face à l’avancée du communisme.
          Et aujourd’hui, les pays de l’est peuvent voir l’Europe et les USA de manière totalement biaisées.
          L’UE pour les pays de l’est est une nécessité économique, et les aides sont un gros plus. Après, il ne faut pas sous-estimer le « traumatisme » de l’emprise soviétique.
          Aujourd’hui, la Russie est vue comme étant agressive par certains, voulant grappiller des territoires… A tort ou à raison, ce n’est pas vraiment la question, toujours est-il que les pays baltes et certains pays de l’est y voient une menace et veulent y remédier.
          Quel est le moyen le plus sûr pour y remédier? Les USA qui sont vus encore aujourd’hui comme la force stabilisatrice de l’Europe.
          Et donc aujourd’hui, si l’Europe veut se défaire de la présence américaine sur tous ces marchés, elle doit pouvoir répondre à cette inquiétude. Et aujourd’hui, il y a des pays européens qui préfèrent dépenser moins, et voir des contrats échapper à l’Europe.

          Certes la France ayant un marché de l’armement important, elle adorerait voir des initiatives pro-européennes. Mais une majorité des pays ne sont pas dans cette situation. Tant que la France n’apportera pas ce que les USA apportent, cela ne sera pas possible.
          Et les USA s’endettent à foison parce que les soutiens de campagnes sont les compagnies d’armement… Cela coûte très cher au contribuable, et en réalité, à long terme, la stratégie risque est très malsaine, car l’intérêt du pays est placé derrière les intérêts personnels. Une claire forme de corruption… Bref, je ne pense pas qu’il faut envier les USA dans cette situation

    • Bruno dit :

      Juste pour rappel, les USA ont acheté ces dernières années à l’Europe des HC-144, des HH-65, des UH-72 où dernièrement des AW139. Et pas en petite quantité, on parle de 424 exemplaires du Lakota par exemple!
      Surement que le marché US n’est pas aussi fermé que vous l’imaginez

      • Alpha dit :

        @Bruno
        Oui, enfin bon, vos exemples sont à relativiser :
        Vos 424 UH-72 Lakota, sont fabriqués aux USA, par une filiale d’Airbus Group, American Eurocopter…
        Les AW139, équipés d’un moteur Pratt &Whitney, donc américain, sont construits à Philadelphie…
        Pareil, les HH-65, fabriqués à Grand Prairie, Texas, sont équipés de moteurs Lycoming américains…
        On ne peut pas dire que ces commandes fassent beaucoup travailler les ouvriers européens, même s’il est vrai que c’est mieux que rien pour la maison mère Airbus…
        Et c’est pareil pour ces F-16 destinés à la Bulgarie, qui seront intégralement construits aux USA, c’est de l’argent qui ne tournera pas dans le système économique européen… 😉

        • Bruno dit :

          @Alpha,
          Merci de ces précisions.
          Malgré tout si vous voulez relativiser, on peut aussi rappeler que les F-35 italiens et hollandais sont fabriqués en Italie, que les F-16 de l’USAFE et de l’ANG sont entretenus en Belgique, ou bien encore que les S-70i sont construits en Pologne…Donc on ne peut pas dire que ces commandes fassent beaucoup travailler les ouvriers américains 😉

          • Alpha dit :

            @Bruno
            Puisque vous aimez la précision : Les F-35 italiens et hollandais ne sont pas construits en Italie, mais assemblés !… La majorité des pièces viennent d’ailleurs. Pour celles venant d’Italie, quoi de plus normal ? Le F-35 est issu d’un partenariat où l’Italie est partenaire de niveau 2, elle a donc payé pour faire des pièces. Cet avion est donc, aussi, italien (et autres…), pas qu’américain. Malgré tout, bien que des investissements conséquents aient été faits par les différents partenaires, les retours semblent plutôt limités selon différents rapports…
            Le F-35 est donc un mauvais exemple.
            Les F-16 de l’USAFE et de l’ANG sont entretenus certes en Europe, mais avec des pièces venant de la maison mère…
            Reste le S-70 et le cas particulier de la Pologne, où chacun sait que ce pays est le cheval de Troie des USA en Europe… 😉

      • B21raider dit :

        je vous félicité pour l’avoir cité, au moins certains ont l’audace de le dire…….

      • ScopeWizard dit :

        @Bruno

        Certes !

        C’ est vrai , mais d’ une part les hélicoptères Dauphins ( HH-65 ) c’ était dans les années 1980 , les bimoteurs EADS HC-144 ( type CASA 235 ) c’ est déjà beaucoup plus récent et les deux sont destinés à servir au sein des US Coast Guards ( USCG ) , l’ hélicoptère léger UH-72 Lakota est quant à lui destiné à équiper la National Guard ou les écoles de pilotage y compris celle de la US NAVY , enfin l’ hélicoptère AW-139 est précisément une machine italo-américaine ( Agusta Bell ) , par conséquent ce serait bien malheureux que les USA ne s’ en portent pas acquéreurs ………….

        Le constat est qu’ il n’ y a rien dans cette liste de réellement significatif mis à part à l’ époque la bonne publicité que la commande d’ une centaine de Dauphins par les Gardes-Côtes US a pu faire à cet appareil qui apparaît notamment au générique de la série américaine à succès « Alerte à Malibu » ( très bonne musique ! ) …………….
        https://www.youtube.com/watch?v=Epz2D5cW7Ss

        Le jour où les USA nous commanderont des chars Leclerc , des Rafale , des Caracal ou des A400M en quantité afin de servir dans leurs premières lignes de défense , alors il sera temps que je revoie ma position et ma copie , d’ ici là ……………

        Conclusion : les USA ne sont pas complètement fermés en matière d’ importations d’ armes notamment d’ hélicoptères parce qu’ ils ne peuvent de toute façon pas se le permettre , sinon ils passeraient pour quoi ? Ensuite , parce qu’ ils savent tout faire mais ne sont pas bons ou les meilleurs en tout , les hélicos français jouissent d’ une solide réputation d’ excellence dans le Monde entier , de plus ils n’ ont peut-être pas à disposition l’ équivalent de certaines machines comme le bi-turboprop de surveillance , de sauvetage , et de patrouille maritime d’ autonomie moyenne EADS HC-144 ……………………

        Les USA sont d’ excellents vendeurs , en revanche ce sont des gestionnaires plutôt moyens ; leur but est simple : défendre leurs intérêts coûte que coûte et se débrouiller pour les faire passer à chaque fois que c’ est possible en priorité -chose normale- en pesant de tout leur poids sur la balance et vu qu’ ils sont les number one de par leur puissance économique et militaire , ils le sont aussi d’ un point de vue diplomatique , donc ils vont gagner très souvent………….

        Suivant cette logique , les USA vont passer leur temps à vous bassiner avec le Libéralisme économique , qu’ il faut que les marchandises ou les capitaux puissent circuler archi-librement et patati et patata , sauf que eux agiront exactement à l’ inverse en mettant en pratique le plus dissuasif des Protectionnismes dès lors que cela les arrangera , lorsque cela ira dans le sens de leurs intérêts , donc ils se « fermeront » tout en vous faisant bien comprendre qu’ il n’ est pas normal que de votre côté vous en fassiez autant quitte à vous menacer de sanctions voire de représailles plus « significatives » , quitte aussi à vous interdire de commercer avec untel ou untel quand de leur côté ils ne se priveront pas de le faire telle une chasse-gardée au moment qu’ ils jugeront favorable ou opportun ……………………

        Sous Administration Obama tout cet aspect des relations commerciales internationales était plus feutré , sous l’ actuelle celle de Trump tout cela nous pète à la figure au grand-jour mais en réalité cela se pratique depuis les débuts de la Guerre Froide sauf que Trente Glorieuses + Rideau de Fer obligent , on va dire que « ça passait » ………………

        Ce n’ est plus du tout le cas de nos jours principalement à cause du malaise européen ( paupérisation d’ une classe moyenne de plus en plus menacée s’ accélérant comparé à tant de richesses détenues par un si petit nombre qui ne cesse d’ avoir toujours plus et mieux ) , de l’ émergence d’ une très grande puissance la Chine , du fait que la Russie a retrouvé toute sa vigueur même si sur le plan démographique tout ça n’ est pas fameux et si elle peine à se sortir de son économie de rente ( gaz , pétrole ) et ainsi à pouvoir accéder à d’ autres stades du développement économique qui la tireraient vers le haut , enfin d’ une religion agressive et conquérante encouragée par certains pays du Golfe Persique avec qui le business bat pourtant son plein sans états d’ âme ou vergogne ……………

        La ficelle devenant à présent trop visible , va falloir vite trouver autre-chose ………………. 😉

        Brièvement exposé , c’ est mon point de vue , il va de soi que vous n’ êtes bien-évidemment pas obligé de le partager ………..

    • Dreyfusée Ariane dit :

      C’est sûrement au nom du sentiment européen…

    • Le Coq wallon dit :

      Les pays de l’ Est savent que la France n’a ni la volonté ni la capacité de les défendre contre une hypothétique attaque russe. Ils achètent la protection américaine en achetant du matériel américain .

  7. Plusdepognon dit :

    Sans relancer le fritage Soltenberg/ Czar, le marché de l’armement est tout de même un outil très puissant de pouvoir.
    Pour ceux qui disent ne rien comprendre à l’économie (une demie-heure en tout):
    https://youtu.be/bdoEm_KnFdQ

  8. MAS 36 dit :

    Que cet avion soit mono-moteur n’est-il pas un point faible ?

    • PK dit :

      Seulement quand il est français. Sinon, c’est le pied quand il est américain (F16 et F35).

      Le fait que la dinde vole comme un pied n’a rien à voir par contre…

  9. Carin dit :

    Wahouuu, a 1,7 milliard avec tout le matos qui va bien et meme la formation des pilotes… c’est cadeau… si j’étais l’acheteur je ne pourrais pas m’empêcher de penser «  quand c’est cadeau… c’est toi la cible!) . Ils avaient pourtant mieux chez Saab… je dis ça parce que LM compte arrêter le F16 en 2020!!! Et la les pièces… bonjour… c’est pas le 52… c’est le dernier né des évolutions, il n’y auras nulle part des pièces d’occasion… ça va douiller, parce que là cet avion c’est un
    « canadadry » il ressemble à son frère, il a la couleur de son frère, mais ça n’est pas son frère… même sa verrière n’a rien à voir avec son frère aîné…

  10. Le Glaive dit :

    Encore un coup de génie des américains : se précipitant sur la Bulgarie dès la fin de l’URSS, ils leur promettent l’OTAN et l’Europe en les incluant dans leur programme de harponnage de clients captifs, dénommé  » Partners for Peace »… ce qui fut fait .
    Les américains en retirèrent immédiatement de multiples bénéfices dont une occupation quasi permanente de la base aérienne de Graf Ignatevo et des points d’escale près de l a Mer Noire . Les subventions généreuses de l’Europe ont donc permis à la Bulgarie de s’enrichir et de pouvoir s’offrir aujourd’hui du matériel américain, F-16.
    Double bénéfice pour l’Oncle Sam, et les européens sont contents de payer pour la Bulgarie, comme pour la Roumanie ou la Pologne qui se jettent tous sur le matériel américain.
    Plus cocus que ça, c’est difficile à trouver ! Mais les français, braves cocus qui aiment ça, re-votent pour l’Europe quoique de plus en plus d’entre eux commencent à la trouver saumâtre de financer indirectement l’industrie d’armement américaine et de se faire faire des bras d’honneur par tous ces anciens pays de l’Est, qui finalement n’en n’ont rien à battre de nous, nous envoient leurs cas sociaux, et empochent nos subventions. Trop belle, la vie.

  11. Plusdepognon dit :

    Diktat américain… c’est beau comme du Poutine, mais avec une mèche orange.
    https://youtu.be/3QYMLC1mrjA

  12. Poorfendheure dit :

    Pour les amerloques c’est une broutille financièrement. Par contre, politiquement, ça asservir bien un pays ça …
    Un peu comme vendre des Renault Fuego à des Islandais quoi ….