CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

Les recherches pour retrouver le F-35A japonais abîmé en mer ont été abandonnées

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. B21 raider dit :

    Je pense que le Japon à plus besoin d’intercepteurs bimoteur furtifs capables de rejoindre le champ de bataille rapidement que de chasseurs bombardiers, si ils avaient le choix cela ferait longtemps qu’ils auraient acheté des F-22 qui sont plus adaptés à leurs besoins

    • Hermes dit :

      Oui, c’est d’ailleurs le choix des Chinois et du J20 bien plus « lourd » (36t) et surtout avec un rayon énorme (Annoncé à 3000+km)
      .
      Le F35 est un programme ambitieux voulant tout faire, mais il y a certains secteur qui seront toujours plus bénéfique a des appareils plus spécialisé..

    • Pascal (l'autre) dit :

      « si ils avaient le choix cela ferait longtemps qu’ils auraient acheté des F-22 qui sont plus adaptés à leurs besoins » A l’époque des débuts du F22 Raptor les Japonais s’étaient montrés particulièrement intéressé (ainsi que les Israéliens) pour l’acquérir. Les Américains avaient refusé car le programme F22 était technologiquement trop « sensible »

    • Euclide dit :

      Ce que vous posté est logique malheureusement la chaîne du F-22 est arrêté.

    • Royal Marine dit :

      Sauf qu’ils ne pouvaient pas en acheter… Les Amerloques refusant de le vendre à l’export…
      Sans doute la honte! 🙂 🙂 🙂

      • B21 raider dit :

        La honte de quoi ?

        • Royal Marine dit :

          La honte de montrer une telle m… Pour un prix délirant! Car il aurait bien fallu expliquer les qualités de la « bête » versus le prix… Et avouer que ce produit « supercaligistique… » etc., n’est qu’une bouse plus chère que son poids en or… Et qui tue ses pilotes!

          • B21raider dit :

            si le f-22 c’est de la merde alors le rafale c’est Escherichia coli, la bacterie la plus presente a l’intérieur

          • Pascal (l'autre) dit :

            @ Royal Marine Je pense que vous confondez le F22 Raptor avec le F35! L’un (le F22) est un « pur » intercepteur (même s’il y eu étude et tests de faisabilité pour l’emport de bombes guidées) alors que le F35 est plus un chasseur bombardier (plus bombardier que chasseur!) comme le binôme F15C Eagle vs F16C Viper! On peut s’interroger sur les réelles performances du F35 par contre traiter le F22 de bouse c’est un pas que je ne franchirai pas!

            Il y eu dans un passé récent, sur la base de Langley * en Virginie un exercice tripartite avec les « Eurofoufounes » britanniques, les Rafales Français des F15E Strike Eagle de Seymour Johnson de Caroline du nord et les F22 de Langley. Interrogé un pilote Français avait déclaré au sujet du F22:  » Le Raptor c’est …………………. un autre monde! »

          • ScopeWizard dit :

            @B21raider

            Voyez , c’ est là où vous et quelques autres devenez plus que pénibles ; quels arguments amenez vous ?

            Elle est où la contre-argumentation ?

            Le F-35 c’ est de la merde , le F-22 c’ est de la merde , le Rafale pourtant bien de chez-nous c’ est de la merde aussi , on dirait ce con de Coffe dans ses appréciations alimentaires ou culinaires de haute volée à nulles autres pareilles ………………

            Amenez donc des éléments qui soient en mesure de donner le change , au moins ça ……………

    • Le Suren dit :

      Je crois que les F-22 ne sont pas à vendre.

    • Anonymous dit :

      Ils ont pourtant refusé un avion bi moteur mixé entre le f 35 et le f 22, non ?

      • Nico St-jean dit :

        @ Anonymous
        .
        Oui mais c’est parce que le F-3 est remis sur les railles. D’ailleurs, cet appareil de Mitsubishi sera incorporé de certaines* technologies de pointes américaines d’ont une partie du code-source du F-35.
        .
        @ B-21 Un Bi-réacteur furtif coûte au moins 2 fois le CPFH d’un F-35 et 3 fois son prix à l’achat. Le F-35 ne peut pas aller assez vite et sur 2000 km de rayon d’action comme un vrai intercepteur, mais le Japon à également besoin d’un appareil moderne et à la fois peu-coûteux pour ça génération. L’intercepteur, véritable remplaçant des F-15J sera le F-3 mais je lui donne max 80 exemplaires au japon.

        • B21raider dit :

          Possible, je pense qu’ils vont faire un programme commun soit avec les britanniques (dérivé du Tempest a la sauce japonaise) ou avec les États-Unis (futurs chasseurs de l’USAF ou de l’US navy ) étant donné qu’avec le peu d’exemplaires qu’ils comptent commander, soit il s’allient pour faire des économies d’échelle, soit ils y vont seuls et font quelque chose de très limité étant donné qu’ils ne peuvent pas compter sur un marché a l’export

  2. Chill dit :

    Pas croyable et cette daube se vend partout…pensée pour le et les futurs pilotes.

    • sonata dit :

      Peut-être qu’à un moment donné il faudra commencer à envisager que finalement ce n’est pas une daube… même si le programme industriel restera – à juste titre – dans les mémoires comme étant une catastrophe managériale.

      • Alpha dit :

        @sonata
        « Peut-être qu’à un moment donné il faudra commencer à envisager que finalement ce n’est pas une daube…  »
        Ben, peut être pas, pour ceux qui considèrent que l’achat d’un avion de combat est avant tout un acte politique…
        Avion bon ou pas bon, peut importe, le Japon sait que l’Oncle Sam sera toujours là en cas de problème, à plus forte raison dans cette partie du monde…

      • Euclide dit :

        Sauf que cela épuise les ressources financières d’un ou plusieurs pays.

  3. Le Suren dit :

    Il est quand même incroyable que cet appareil enchaine une telle concentration de contre-performances, d’incidents et d’accidents avec une telle régularité ! Mais que s’est-il passé lors de la conception ? Le niveau attendu était-il trop haut pour la technologie disponible ? Les moyens financiers ont-ils manqués ?

    • ScopeWizard dit :

      @Le Suren

      Que s’ est-il passé ?

      Ben rien , juste à résoudre la quadrature du cercle avec les moyens technologiques de l’ époque ; c’ est à dire concevoir un avion passivement « furtif » donc de fait avec une forme aérodynamique de m**** , qui soit « instable » donc impilotable manuellement sans assistance type CDVE gérées par une kyrielle d’ ordinateurs , auquel s’ ajoute le décollage et atterrissage court ou vertical ainsi qu’ une version marine embarquée …………et le tout sur avion d’ armes connecté véritable AWACS à lui tout seul ………………pour un prix d’ achat des plus modiques …………………

      Bref , le bordel complet ………………de chez complet ………………….

    • Génération N dit :

      Plusieurs Rafales tombés en mer, personne ne veule les rechercher, parce que c’est un chasseur trop dépassé.

      • Alpha dit :

        Génération N ? Hostens ? Alouettesi ? Petersbourg ? … C’est vous ? C’est toi ?… Hey, Troll Ping Pong, je te parle ?!?… 😉

      • Royal Marine dit :

        Tout simplement parce que là où ils sont tombés, peu de chance que quelqu’un puisse aller les chercher…

        • Alpha dit :

          Sauf pour les M22 et M25 récupérés par 700 m de fond au large du sud de l’Espagne…
          Le M24, seulement quelques morceaux récupérés, carcasse inaccessible…
          Quant au M18, dans l’Océan Indien, beaucoup trop profond…

      • Carin dit :

        @generation N
        Si vous estimez que le Rafale est dépassé et donc que vous avez rien à craindre, pourquoi postez-vous?
        Et pourquoi avez-vous fait un flan lorsque l’Inde a décidé de faire l’acquisition de cet avion dépassé ?
        En postant vous contredisez votre soit disant désintérêt pour le Rafale… ce qui me fait penser que votre pseudo complet c’est @Generation Nulle.

    • Desty dit :

      Je ne pense que les moyens financiers soient en cause: ils sont si important qu’il font de ce programme le plus cher jamais mis en route. Peut-être que les Américains en ont juste trop demander à cet appareil.

  4. Alpha dit :

    « l’une des pistes privilégierait une « désorientation spatiale » du pilote. »
    Huuummm… A mon avis, si c’était réellement le cas, le pilote n’aurait pas eu le temps d’annoncer qu’il stoppait sa mission…
    Et la flotte des F-35 japonais aurait repris son activité…

    • Gégétto dit :

      Alpha,
      Fin limier,lorsqu’ il s agit du F-35.
      Je pense, comme vous, que la conclusion de désorientation spatiale du pilote ne colle pas avec le maintien de la suspension de vol des F-35.
      Suite à cette conclusion, les vols auraient dû reprendre…

    • wagdoox dit :

      c’est des choses qui arrivent en effet d’ou l’alerte collision pourtant présent sur F35…

  5. helaine jean pierre dit :

    Trop furtif !

  6. wagdoox dit :

    tellement furtif !!!
    meme au sonar 😉

  7. Lagaffe dit :

    Selon le ministère japonais de la Défense les F-35A japonais ont subi sept atterrissages d’urgence depuis leur mise en service.
    Toujours selon le communiqué du ministère de la Défense japonais, cinq appareils ont été forcés d’atterrir d’urgence dans sept incidents distincts.
    Parmi ceux-ci, deux atterrissages d’urgence le 20 juin 2017 et le 8 août 2018 sont dus à des défauts sur l’appareil qui s’est écrasé en mer.
    Le ministère a indiqué qu’il avait confirmé que l’avion pouvait voler en toute sécurité après chaque incident, mais qu’une éventuelle connexion est à l’étude.
    L’assemblage final de quatre des appareils ayant signalé des erreurs, y compris l’avion de chasse porté disparu, a été effectué au Japon par Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. Un défaut d’assemblage n’est donc pas impossible.
    Les autres appareils ont été construits aux États-Unis par Lockheed-Martin à Fort Worth.
    Les maladies de jeunesses des nouveaux appareils sont réglées assez rapidement mais cela ne semble pas être le cas pour le F-35, un programme lancé en 1993… et dont le premier vol date de 2008 !

  8. dakia dit :

    Les sous marins nucleaires chinois et russes ont une nouvelle chasse au trésor!!!

  9. Richard dit :

    On s’intéresse de la récupération du F 35 japonais, mais sait-on si le Rafale M 24 abimé en mer au sud-est d’Alicante en Espagne, ainsi que le Rafale M 18 abimé au large du Pakistan ont-ils été récupérés.

  10. Barfly dit :

    13 F35 sur l’ensemble de l’armée de l’air japonaise, ça n’a pas de grande incidence, mais plus tard il ne faudrait pas que cela devienne la routine car ça pourrait devenir très problématique.
    Construire un avion aussi ambitieux à la chaîne va sûrement générer des défauts.
    Il faudrait peut-être en construire moins mais sortir des avions fiables.

    • Carin dit :

      Justement, les japonais opèrent 13 F35 actuellement… il se trouve que 5 d’entre eux ont eu des problèmes… ça fait un sacré ratio!!! Même si je pense que cet avion finira par être au point, je pense également que LM devrait revoir ses ambitions à la baisse dans un premier temps, puis tout doucement mais régulièrement faire de l’integration de systèmes plus complexes.

  11. Royal Marine dit :

    La deuxième vie de la Dinde? Sous-marin supersonique furtif… Quiqui n’en veut? Y’en a plein les étagères… Pas cher mon frère, plaisir des yeux! Good price for you, my friend!

  12. Carin dit :

    Je suis étonné, les données de vol sont envoyées en temps réel aux states au travers de ALIS… donc si la panne ne vient pas des composants ALIS, les américains doivent savoir ce qui c’est passé! Les japonais aussi… mais ce doit être difficile de dire « nous savons ce qui c’est passé, mais c’est classé secret/défense » .

    • Limonade dit :

      Avez-vous des sources disant qu’ALIS envoie des données en temps réel pour un avoin volant?

      • Carin dit :

        @limonade
        C’est sûr les plaquettes publicitaires de LM….

        • Montaudran dit :

          En tout cas leurs film publicitaire https://youtu.be/yqShP6R5P6g n’indique pas de transfert en temps réel.
          L’avion a des super boites noires qui récupèrent les données de vol puis les transfèrent vers un portable/ une station ALIS.

    • Montaudran dit :

      Je ne crois pas que les données de vol soient envoyée en temps réel vers les USA ou n’importe où ailleurs, ce serait bizarre vis à vis de la furtivité ces appareils trop bavard.
      De plus il faudrait toutes une infra satellitaire pour faire passer l’info.
      Je suppose que c’est au sol que les données sont récupérées puis envoyées.

  13. Carin dit :

    @le suren
    Non, c’est juste que le F35 est la réponse des states au rafale… il n’y a qu’a voir son poste de pilotage…. après comme c’est un produit américain ils ont essayés d’aller plus loin… et c’est la que les ennuis ont commencés! Maintenant je ne doute pas que cet avion finira par arriver à ses promesses… mais LM a vise trop haut et le Rafale sera amélioré et lui tiendra toujours la dragée haute… avant d’être remplacé par un avion européen qui lui prendra de l’avance… un peu comme le F 22 à son époque… parce que ce nouvel avion européen couvrira la vélocité d’un F22 et l’inter connectivité d’un F 35 mais en beaucoup mieux, en plus d’être bon à tout faire, et bien le faire… en gros nos « amis » américains ont peur d’être dépassés et font tout ce qu’ils peuvent pour nous carrer au lieu de participer à l’élaboration d’un avion certe européen mais partagé avec les alliés .

  14. L enduriste du dimamanche dit :

    Bonjour, à tous.
    La faut expliquer, l’avion ( oui cet F35, à déja eu des problèmes et à 2 reprises).
    Le pilote et chef de patrouille abandonne la mission, son aillier ( au moins lui ne devait il pas le suivre)?
    Ensuite aucune éjection ( les Japonnais et l’honneur).
    Et le reste des F35 Japponais restent au sol.
    Même dans ma voiture et Française en cas d’accident elle envoie ( oui toute seule un rapport et préviens les secours comme une grande).
    Donc la faut … Soit circuler, il y a rien à voir ou un suicide ( Déja vu certe, mais du mal à y croire).
    Ok le F35….
    Mais la c’est beaucoup.