CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

L’équation du char franco-allemand du futur reste (très) compliquée à résoudre

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

154 contributions

  1. Jason Bourne dit :

    Que Parly leur laisse la main sur les chars qui à réduire légèrement la part française .
    Par contre, ce sera la France et ses industriels emblématiques qui resteront les maîtres d’oeuvres du programme d’avion de chasse SCAF , les allemands pourront ainsi gérer les sous ensembles et surtout leur faire signer noir sur blanc une interdiction d’opposition à une éventuelle vente.

    • Patatra dit :

      Bah voyons, le SCAF, c’est 50/50 sous leadership français (enfin pour l’instant (Espagne?)), ce qui est une bonne chose,
      Le MGCS c’est 50/50 sous leadership allemand, ce qui est aussi une bonne chose.
      Pourquoi revoir cette équilibre ?
      J’ai du mal à avoir autre chose qu’une vile volonté de faire capoter le tout, mais c’est mon petit côté complotiste du mercredi matin qui se réveille certainement.

      • Chanone dit :

        @ Patatra
        Parce qu’il y a des centaines d’emploi, de l’influence, et des centaine de millions d’euros en jeu.

    • Albatros24 dit :

      On ne peut revenir sur un accord prévu à l’avance, on ouvre la boite de Pandore sinon.
      ce sont de bons accords, c’est aux allemands de gérer ce soucis germano allemand en interne, cela ne nous concerne pas

      • NRJ dit :

        @Albatros24
        Je vous rappelle que l’affaire est industrielle et commerciale avant d’être politique. Il s’agit d’affaires d’entreprises privées dans lesquelles l’État n’a pas sa place. Le gouvernement allemand ne peut pas interdire Rheinmetall de prendre des parts de KNDS si KNDS les lui propose. D’ailleurs le gouvernement allemand ne w’en porte pas plus mal car ça irait dans son intérêt.

  2. R2D2 dit :

    Ah ca tombe bien je cherchais un exemple pour illuster le mot « clusterfuck » 🙂

  3. Perez dit :

    Rendons Nexter de nouveau indépendant.
    Augmentons nos achats de matériel.
    Les exportations irons de paire avec l’augmentation de nos commandes.
    On a pas besoin des Allemands en contraire…

    • Czar dit :

      je ne suis pas un spécialiste, mais un char-franco-fridolin, c’est « plus de sous pour la R&D et un concurrent de moins sur les mêmes marchés internationaux, donc plus de chances de rafler la mise

      En clair ça s’appelle de la concentration industrielle. On ne va pas multiplier par deux nos achats de chars alors que leur utilité se réduit par rapport à l’époque à laquelle les précédents programmes avaient été lancés.

    • sonata dit :

      Rappelez-nous donc l’éblouissant succès du Leclerc malgré les qualité indéniables de la bête ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        @ Sonata En France nous produisons du matériel d’excellente qualité (quoiqu’en disent certains cassandres toujours prêt à critiquer) mais le problème vient de la « force de vente ». Il suffit de se rappeler la « pièce de théâtre » de la vente de Rafale au Maroc! Tout le monde y est allé de ses  » prérogatives » Dassault, la D.G.A. le ministère de la défense, Bercy, Matignon et même l’Elysée!! surtout pour l’aspect financier. Conclusion aujourd’hui l’étoile chérifienne orne les F16 et non les rafales !

        A l’époque un important homme d’affaires Français avait déclaré:  » Y a pas à dire en France on est vraiment les rois du commerce!!!! »

        • albatros24 dit :

          D’autres raisons à la non vente au Maroc du Rafale, des raisons de braderie de prix par les EU et des raisons politiques
          Dassault a d’excellents vendeurs à l’international
          Nos politiques ont d’excellents rapports avec le Maroc
          Nous avons des accords avec eux dans beaucoup de domaines

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Dassault a d’excellents vendeurs à l’international
            Nos politiques ont d’excellents rapports avec le Maroc
            Nous avons des accords avec eux dans beaucoup de domaines »

            Peut être mais au vu du résultat! Ils étaient en R.T.T. ? En vacances? ou ils avaient piscine!!

          • Albatros24 dit :

            A l’autre Pascal,
            comme je l’ai écrit : il y a d’autres raisons (que la piscine)

  4. Thierry HENRY dit :

    La France et l’Allemagne ont toujours échoué à produire un char, ensemble, depuis 60 ans. Pourquoi s’acharner ?

    • Chanone dit :

      @ Thierry HENRY
      .
      Parce que le Leclerc est une pépite qui ne manque « que » de fiabilité. C’est précisément un point sur lequel le Léopard s’illustre.
      Couplé à son prix cassés depuis les sur stocks de l’armée Allemande, le Léopard est un best-seller.
      Les version 5, 6 & 7 ont adopté du Leclerc le blindage modulaire et le canon haute vélocité. Le Leclerc lui, évolue sur la chaîne électronique de sa motorisation – qui à posé beaucoup de problèmes initiaux- et le blindage.
      .
      Mais ce qui faut en retenir, c’est que l’électronique de sa communication, son système d’acquisition et tir peuvent évoluer quand le léopard arrive, comme les autres chars contemporains, en bout de carrière.
      .
      Donc l’acharnement vise un char de type « Armata » ou à même de lui tenir tête, avec des systèmes d’autoprotection dernier cri, un canon capable de percer et une bulle de protection hard kill, un blindage modulaire et une capsule de survie, un blindage d’une solidité record, une mobilité irréprochable, le tout dans une bulle de communication infocentrée.
      .
      Donc un must have, dont les exemplaires ou licences s’arracheront à travers l’O.T.A.N., car l’Allemagne est une nation cadre suivi par 23 pays.
      .
      La France elle, se bat pour placer son système Scorpion.
      .
      Faites le lien maintenant avec le F35, et sa liaison de données ultra furtive et sécurisé.
      .
      Et j’espère que la norme Française s’imposera au sein du parc blindé Européen futur, car il sera compatible avec le SCAF.
      .
      Face à de tels enjeux, j’admets -pour ma simple part- que le ton puisse monter.
      Et puis pour conclure, deux observations sur l’article : quoi qu’elle en dise, l’Allemagne est un pays ultra libéral, l’argent roi permet des irruptions pour le moins… Irritante.
      .
      Et comme l’Europe est une Démocratie, tout prête à conflit et dispute.
      .
      Mais je pense que l’enjeu en Vaux la chandelle, à condition que le prochain gouvernement Parisien ne cède pas à la facilité.

      • ScopeWizard dit :

        @Chanone

        Très bonne explication ! 🙂

        Un petit bémol toutefois : même si je ne rechigne pas moi-même à me servir de l’ Anglais par effet de style ou carrément pour faire sourire ceux qui ont la référence ( ex : nervous breakdown , dead or alive , ou Yes Sir ! Le tout avec des combinaisons possibles ) je m’ efforce de ne pas le faire systématiquement afin de préserver ce qu’ il nous reste du Français .
        C’ est ainsi que « must have » se traduit chez-nous par « incontournable » ou « indispensable » soit une obligation de fait genre « nec plus ultra/y a pas mieux/c ‘ est ce qu’ il vous faut » -ce qui laisse le choix tout en mettant en avant l’ intérêt de la chose de par sa qualité- alors que dans « must have » se cache une notion d’ obligation forcée ; en gros , « tu dois », si tu ne fais pas , tu es un con ………..parce que tu n’ es pas à la dernière mode ………………….. et que celle-ci fait de toi un Homme raccord avec son temps s’ inscrivant dans un parfait conformisme ( pensée unique ) genre voir si à travers ça tu ne serais pas par hasard un peu l’ Homme du XXème siècle ……………………………ou XXIème !

        Ce que personnellement , je trouve « gênant » …………..

        L’ Anglais étant très différent de même que les mécanismes de la pensée Anglo-Saxonne , c’ est pas la même limonade dans le même godet ……………

        https://www.youtube.com/watch?v=dji0IcOElDQ

        https://www.youtube.com/watch?v=AEv9VLQegvY

        Eh , que voulez-vous , aujourd’hui les diplomates prendraient plutôt le pas sur les hommes d’ action , l’ époque serait aux tables rondes et à la détente , aussi j’ espère ne pas vous avoir trop dispersé ou ventilé par ma remarque …………………éparpillé par petits bouts aux quat coins de ZONEOPEX façon puzzle , encore moins dynamité !
        Maintenant , je vous l’ accorde : les cons ça ose tout , y compris faire des phrases ………………………mais du moment que l’ homme de la Pampa parfois rude mais toujours poli et courtois ne vous les brise pas menu……………………..

        En attendant , en tant que capitaine de pédalo , je vous souhaite un très joyeux anniversaire ! 😉
        https://www.youtube.com/watch?v=uiJ_EPemBy0

        https://www.youtube.com/watch?v=weUHh4tg4c4

    • NRJ dit :

      @Thierry Henry
      Je vous rappelle le succès du Leclerc ? L’exemple même de l’échec industriel (je ne dirai pas un fiasco car le programme est malgré tout allé à son terme) : des retards et des surcoûts en pagaille (suspensions, moteur trop compliqué, etc…), une baisse de commandes suite à la fin de la guerre froide, une vente désespérée aux EAU afin de sauver le programme qui se chiffrera à 1 milliard de pertes. On peut se demander en fin de compte s’il n’aurait pas été plus intelligent de participer au Léopard même avec la faible part du gâteau que les allemands nous proposaient. Ça aurait coûté moins cher et l’argent aurait pu être redistribué à la troupe.

      C’était par ailleurs notre seul véhicule lourd depuis ces 30 dernières années. Là où les allemands ont fait en plus des évolutions lourdes du Léopard 2 (le 2A6 ne ressemble que vaguement au 2A1, notamment par les protections, le moteur, ou le canon) le Lynx et le Puma. Avec dans ce dernier cas une tourelle complètement téléopérée à l’instar du T-14 Armata. A partir de là notre intérêt est assez clair et il n’est pas franco-français. Le Leclerc est certes un char assez réussi en fin de compte (vu son prix de 13 milliards on pouvait l’espérer) mais recommencer l’expérience serait malvenu. Donc pour répondre à votre question : car les circonstances économiques l’exigent. Certains trouveront très bien de balancer des dizaines de milliards d’euros sur des mirages technologiques et techniques, mais on a peut-être d’autres priorités y compris dans l’intérêt de la Défense nationale.

      • Albatros24 dit :

        Le Leclerc a surtout coûté cher car l était très en avance à l’époque et informatisé: on a toujours un coût très important pour un nouveau concept y compris militaire
        Et ce sera le cas pour le tank commun.
        de plus il a été conçu comme une plate forme évolutive depuis la naissance, c’est pourquoi il s’est très bien adapté aux menaces asymétriques.
        Cela nous a permis de garder et conforter une expertise reconnue par les allemands d’ailleurs.
        Au final un bon investissement
        mais malheureusement trop cher pour beaucoup de pays

  5. Panzer Jojo deine Waffe dit :

    Quelle vaste rigolade ce sujet… Je suis né alors que le projet de char franco-allemand qui donna naissance au Léopard et à l’AMX 30, avait capoté depuis un bail.. Pour que les Américains essaient à leur tour de développer une machine avec les Allemands, le MBT-70. Puis j’ai connu le projet de char franco-allemand qui allait accoucher du char Leclerc. Et maintenant, on continue la mascarade avec ce énième projet sur lequel les Allemands ne voudront rien lacher, s’estimant les meilleurs du monde dans ce domaine. On ne fait que perdre du temps et de l’argent. Quant à imaginer une machine en coopération avec seulement moins de 20% des composants allemands pour la vendre aux Saoudiens…

    • Waroch dit :

      Ajoutez l’AMX-50, dont le programme fut torpillé quand le partenaire allemand ainsi que les clients potentiels (Belgique) préférèrent des Patton M46 & M47 bradés et de seconde main.
      Le principe de la collaboration pour le SCAF ou le MGCS est excellent, et c’est déjà une vraie avancée de désigner un maitre d’œuvre par programme, mais effectivement ça ne suffit pas. Les MBT, qu’on pourrait plutôt appeler chars lourds de réserve de nos jours, sont déjà peu employés. Ajoutons un maitre d’œuvre allemand qui n’a aucune expérience concrète du combat de blindés modernes mais qui considère toujours le panzer comme une fierté nationale… Y a de quoi avoir quelques incertitudes…
      Enfin soyons optimistes: il n’est pas impossible que ça fonctionne…

      @L.Lagneau:  » une règle dite « de minimis » »: de minimi sans s, du latin minimum au pluriel. « Des minimis » c’est possible aussi mais ça désignerait plutôt des sulfateuses belges 🙂

      • Albatros24 dit :

        Si vous commencez Waroch à corriger les fautes d’orthographe ou de frappe chez les autres… souffrez qu’on vous suggère ceci ou cela :
        -a minima (« a » sans accent grave car c’est du latin) c’est à dire :
        minimum au pluriel qui devient minima et non minimi. On ne dit pas « des minimum » ou « des minimi(s) » (pour ces dernières en calibre 5.56 ou 7.62 et qui ne sont que produites par Herstal et non par les antiques) et
        -on met un accent circonflexe sur le i de maître, il me semble…
        Personne n’est parfait (je me relis d’ailleurs, pour éviter les fautes…le français est si compliqué).
        Hé ! Hé ! Hé !…

        • Xaintrailles dit :

          « De minimis non curat praetor » i.e. le préteur ne s’occupe pas des petites affaires… abrégé en « de minimis » en latin juridique. Pour donner des leçons, il faut avoir quelques notions des déclinaisons latines ! De minimis, comme « de profundis », que tout le monde connaît : de + ablatif pluriel.

    • NRJ dit :

      En soi vu le brillant succès du Leclerc (retards et surcoûts, quasi faillite de Nexter, vente à pertes aux EAU pour sauver le programme, coûts du programme de 13 milliards), on peut se dire a posteriori que participer même en minorité au Léopard aurait été une meilleure affaire tant pour les contribuables que les militaires. On aurait en effet sauvé quelques milliards. Je pense en particulier que les parachutistes d’Uzbin n’aurait pas critiqué.

      Par ailleurs, via KNDS, l’industrie franco-allemande a les cartes en main pour réussir. Quand on voit les anciens programmes, les échecs et les problèmes sont généralement dus à un manque de volonté soit des politiques soit des industriels de se mettre d’accord. Via KNDS ces conflits sont réduits… Même si ça dépend in fine de l’impact qu’aura Rheinmetall.

      • Affreux Jojo dit :

        Je connais un peu l’histoire industrielle du Leclerc et je ne vois pas le rapport avec les militaires tués à Uzbin. Tués faute d’appui feu et équipés en munitions comme on équipait les appelés chair à canon 15 ans plus tôt. Et tués parce que aussi arrogant dans notre façon de vouloir rentrer dans le chou des talibans. Du genre on entre dans un piège à con sans se poser la question de savoir comment on va en sortir. Il faut toujours payer pour apprendre. ici, avec du sang, malheureusement.

        Le problème du Leclerc, c’est qu’il a été l’objet constant de négociations entre les militaires et la DGA d’une part et Bercy d’autre part pour revoir ses ambitions à la baisse tout en maintenant ses capacités théoriques de départ. Prévu au départ pour être construit à 1600 exemplaires (pour remplacer les 30B et B2) et réduit à 400 exemplaires environ. Et une industrialisation lancée au moment ou le GIAT a été démantelé pour passer de 30.000 employés à 2.500. Un exemple, le fabricant français d’épiscopes a disparu pour acheter moins cher chez les Tchèques ! résultats à la « Chauchat US » avec des soucis d’étanchéité notamment. Le problème du Leclerc, ça a été le management du projet et le manque de communication entre les métiers au moment où on le finalisait comme la gestion de nouveaux sous traitants étrangers sur des parties jugées non stratégiques et comme on commençait à le mettre en production. Une machine très complexe, notamment au niveau de sa motorisation. Les EAU choisissant un moteur diesel allemand plutôt que l’usine à gaz hyperbar d’origine. La moitié des exemplaires français produits étant ensuite mise sous cocon faute de moyens pour les mettre à niveau des dernières tranches.

        C’est un excellent char de combat de toute façon, dans ses dernières tranches. Supérieur à beaucoup de modèles occidentaux, y compris, en terme de combat pur, au Leopard. Plus rapide, mieux blindé, avec un rapport cv/tonne supérieur, et mieux armé.

        • NRJ dit :

          @Affreux Jojo
          Je parlais des militaires d’Uzbin car on a montré à cette occasion le cruel manque de moyen et le retard qu’avait l’armée française dans les drones, les hélicoptères, ainsi que le matériel moins visible tout aussi utile (mortier, munitions, GPB etc).

          Par ailleurs, il y a eu de nombreux problèmes provenant en partie des sous-traitants mais également directement de Nexter. En tout premier lieu le diesel couplé a une turbine à gaz (une machine à gaz ce moteur je suis d’accord) et d’autres systèmes.

          Après il est le meilleur en combat mobile je suis d’accord. Mais on a refait les erreurs d’Hitler avec le Panther/Tigre/Tigre2/Maus. On a un cher meilleur mais dont on n’est pas capable de supporter le fardeau logistique. Et dans les conflits actuels il n’est d’ailleurs probablement pas le plus adapté.

          • Albatros24 dit :

            Le Leclerc est mieux adapté que beaucoup de tanks occidentaux aux combats asymétriques : il le démontre actuellement et depuis quelques années au Yemen…
            Le fardeau logistique est bien pire pour les tanks US et anglais…

          • Affreux Jojo dit :

            Je pense que le problème du leclerc, c’est qu’il est arrivé à un moment où l’on n’avait plus besoin de lui.

            Pour nexter, tout à fait. Restructuration délirante du GIAT à ce moment là. J’ai vu.

            Au même moment, dans l’aviation, sur le programme Rafale, on a su préserver l’écosystème industriel et technique l’environnant.

  6. Scipion dit :

    Bon…on le fera tout seul. On commence à avoir l’habitude.

    • R2D2 dit :

      ou on n’en fera pas au vu de l’utilisation actuelle des Leclercs. Et on poussera plutot sur le Jaguar…

      • John dit :

        Et pas de char lourd?
        Et plus le moindre blindé sur chenilles?
        Et plus de canon 120 mm?
        (Ce sont de vraies questions pour connaître votre avis sur l’intérêt de ces équipements actuellement)

        • dolgan dit :

          Pas de nouveau char ne signifie pas « pas de char lourd »: ça signifie juste qu’on ferait durer les Leclercs au maximum.
          .
          notre « besoin » est autour de 200 MBT. C’est insuffisant pour faire tourner une chaine de production et garantir de bonnes conditions de MCO. Déjà, les 400 leclercs c’était pas vraiment assez. Avec une coopération franco allemande, on espère atteindre un nombre suffisant grace à l’export (les commandes FR+DE ça fera à peine 400 à 500 mbt : donc pas assez). Les précédentes génération de MBT étaient prévues pour des productions dépassant le millier d’exemplaires. Heureusement pour nous, rien ne permet aujourd’hui de craindre un besoin supérieur pour les 20 prochaines années.
          .
          Plus de canon de 120mm: bof, si on juge que c’est indispensable, on peut en mettre un sur un chassis 6×6 . C’est plus la capacité à avancer sous le feu ennemi qui est utile et serait difficile à compenser.
          .
          Au final, si on le fait pas avec un autre gros pays capable d’acheter 200+ exemplaires, on le fera probablement pas. on repoussera le remplacement des leclerc et on achetera sur étagère ce que les ricains auront à nous vendre.
          .
          Les Allemands ont le même souci.

    • Albatros24 dit :

      Dans ce cas on ne le vendra alors qu’à nous -même….

    • Carin dit :

      @scipion
      Non on ne le fera pas tout seul… je m’explique. Rheinmetall veut sa part du gâteau et fait du lobbying auprès des parlementaires allemands, non pas pour avoir 25% de la part de KMW, mais carrément les 50%, estimant sûrement que cela convient mieux à la taille de leur entreprise!! Donc si il y a scission parce qu’on arrive pas à s’entendre, le char français sera quand même confié à KNDS=NEXTER/KMW, et comme KMW gardera un pied en Allemagne il se pourrait bien qu’elle obtienne une part du char allemand également!!! Il est donc impératif pour Rheinmetall de bien comprendre qu’au lieu d’éliminer KMW, ils risquent de la renforcer! De toute façon Rheinmetall obtiendra une part de la construction de ce MGCS, mais ce sera 25% ou rien du tout. Pour l’instant la balle et dans leur camps.

      • dolgan dit :

        Une « solution » pourrait être: le chassis à KMW , la tourelle FR (120mm?) à nexter , la tourelle All (140mm?) à rheinmetall.
        .
        C’est le moins mauvais scénario je pense.

  7. lxm dit :

    Je pense que ce nouveau groupe devrait d’abord s’atteler à construire 2 chars chacun taillé différemment mais avec des composants communs et un max d’interopérabilité. Par exemple une équipe 2/3 française et 1/3 allemande et l’autre 1/3 française et 2/3 allemande. Chacun pourrait doser aux commandes la proportion de ces 2 chars communs ou les mettre en compétition. Ensuite seulement, avec l’expérience on pourrait construire un char unique.
    C’est comme avec l’euro, au départ prévu monnaie commune, c’est devenu monnaie unique et c’est une catastrophe.

    • Desty dit :

      L’Euro n’est ni une monnaie unique, ni une monnaie commune, c’est un conglomérat de monnaies nationales portant le même nom et s’échangeant au taux de 1 pour 1 (taux de change unique uniquement !). Mais chaque état participant reste le seul garant de la monnaie que sa banque centrale édite, ce qui explique les divergences de taux d’intérêt entre les banques centrales: ils servent de variable d’ajustement pour sanctionner les déséquilibres commerciaux entre les états.

      Une monnaie commune c’est ce qu’était l’ancêtre de l’euro, l’écu (european currency unit): les états membres utilisait uniquement cette seconde devise pour honorer leurs transactions inter-bancaires tout en conservant leurs monnaies nationales propres pour leurs échanges intérieurs ou leur commerce avec des tiers. Le système était équilibré par un panier de monnaies garantissant la valeur de l’écu: les états qui accumulaient un déficit/excédent commercial régulier se retrouvaient avec plus/moins de leur monnaie nationale dans le panier et le phénomène provoquait la réévaluation de la-dite monnaie nationale.

      Une monnaie unique mutualise le risque entre tout les états participants, il n’y a plus qu’une seule banque centrale avec des succursales dans chaque état et chaque signe monétaire imprimé est garanti conjointement par tout les états. Le risque monétaire étant alors identique dans chaque région de la zone économique, le taux d’intérêt devient le même partout et les distorsions dans la production de valeur ajouté d’une région à l’autre doivent être compensé par des transfert de capitaux vers les régions moins productives (théorie de la zone économique optimale). Les Allemands ont catégoriquement refusé d’adopté une monnaie unique parce qu’ils voyaient très bien les inconvénients que cela présenterait pour eux, par contre ils ont très bien vu aussi les avantages compétitif que leur procurerait le système battard actuel de l’euro.

      Les gens qui soutiennent que l’euro a servi aux états du club med à s’endetter à prix cassé sont donc des menteurs ou des idiots.
      Si les fluctuations du taux de change ne viennent plus sanctionner la productivité intrinsèque d’un état, ce sont les taux d’intérêt qui prennent le relai. Étant entendu que l’augmentation régulière d’un taux d’intérêt provoque inmacablement l’emballement de la dette publique, puis une crise de la dette, l’Euro a forcé le club Med à s’endetter ! C’est hypocrite pas vrai ? Forcer n’est pas tout à fait la même chose permettre !
      La seule solution pour réguler les variations de compétitivité et l’évolution d’une balance commerciale sans recourir à la réévaluation d’un taux de change ou à la dette, c’est de la faire payer directement par une variation du niveau de vie de la population (dévaluation salariale). Mais la mesure est difficile à expliquer à des populations à qui ont avait vendu l’euro comme le facteur de moins de chômage ET plus de prospérité. Alors on essaye de contenir l’évolution de la dette en truquant les chiffre de l’inflation pour dissimuler la dévaluation régulière mais déguisé des salaires et on incante constamment des mantras pour conditionner les populations à se résigner à leur sort quand des mesures bien plus brutale devront être prise, comme cela est déjà arrivé aux plus méditerranéens d’entre nous.
      On ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière comme on dit chez nous. Le souci c’est que les populations n’entendant rien aux problématiques monétaires et aux grandes questions macro-économiques, elles ont du mal à faire la distinction entre les trois bienfaits et ne peuvent donc pas faire leur choix en toute conscience. Et nos dirigeants se gardent bien de leur expliquer concrètement les choses, préférant décider tout seuls quoi choisir: pour le moment un peu du beurre (la dette est un lubrifiant), un peu du cul de la crémière (les dévaluations salariales ont bel et bien déjà lieu), mais visiblement ils aimeraient bien tout mettre sur le cul de la crémière parce qu’ils sont vicieux et qu’ils ont très peur pour la cotation de leur patrimoine (pas touche à l’argent du beurre).

      • Albatros24 dit :

        L’Euro est la monnaie unique, je dis bien « unique », de 19 Etats membres dont la France.
        Lxm a raison là dessus, même si j’attends qu’il nous dise pourquoi c’est une catastrophe selon lui.
        Cette monnaie unique nous a sauvé d’une crise financière grâce à une politique des taux adaptée de la BCE il me semble.
        Après toute monnaie varie et a ses avantages et inconvénients, le problème étant la trop grande diversité des économies de la zone Euro justement

        • lxm dit :

          Quand la RFA a absorbé la RDA, elle l’a fait sur le dogme de la même valeur du mark de chaque côté et ça a complètement bousillé l’ex-rda( qui ne s’en est toujours pas remise), toute son économie se délocalisant et se désindustrialisant. L’euro a servi à la même chose, couler france et italie. Il est absurde de dire que l’euro a protégé d’une crise en 2008 vu que sans l’euro l’action gouvernementale aurait été différente depuis bien des années avant, faut-il rappeler que cette crise est liée à un excès d’endettement et de banque trop grosses( et depuis on a fait qu’empirer). L’euro a été une autorisation ( comme le concept des 60% de dette/pib) de créer toujours plus de la dette et du déficit sur le dos des taux allemands, et ainsi le piège à collet se resserre, vassalisant progressivement la france aux intérêts allemands, nos dirigeants ne pensent plus comme des français pour des français, mais comme des banquiers parce que ces derniers ont obtenu le pouvoir à cause de l’euro.

          • lxm dit :

            Et j’en viens à me dire que chaque département devrait avoir sa propre monnaie. La multiplication des monnaies locales est éloquente, il y a besoin de fixer la monnaie, le sang, pour qu’il tourne, pour éviter qu’elle ne se barre à la moindre contrariété et ne s’accumule dans des centres financiers lointains et toujours moins nombreux.

          • Albatros24 dit :

            Je n’ai pas tout compris mais ce n’est pas grave
            Créer des monnaies dans chaque département ?
            On revient au Moyen Âge alors…où le privilège de battre monnaie était celui du seigneur.

      • Albatros24 dit :

        Il me semble que vous confondez l’Euro avec son ancêtre l’ECU (ou European Currency Unit) qui lui était effectivement un panier de monnaies nationales européennes https://fr.wikipedia.org/wiki/Valeur_de_l'ECU
        Un panier et non un conglomérat qui a une autre signification en économie : c’est une réunion d’entreprises qui ont des activités distinctes, comme par exemple LVMH ou Samsung.

      • Albatros24 dit :

        Ce sont les banques privées européennes qui créent de la monnaie grâce à une politique du crédit qui s’appuie sur des taux fixés par la BCE, la véritable banque centrale puisque c’est une monnaie unique. Ce ne sont pas les Etats qui auraient la main sur une éventuelle planche à billet. Ce n’est plus le cas et c’est une demande des allemands justement.

      • Albatros24 dit :

        Votre dernier paragraphe est très amusant.

  8. L’autreTom dit :

    On augmentera pas nos achats parce qu’on n’a pas l’argent. Et non, les exportations n’iront pas de pair avec les commandes, ils vont de pair avec le poids géopolitique et l’absence de concurrence. On n’a pas bien exporté le Leclerc, on sait pourquoi.
    Plutôt que le repli sur soi-même, qui coûte cher et n’apporte rien, autant prendre le temps de bien poser les bases de cette collaboration.

    • grossteutonreich dit :

      Ach, avec nous, Kollaboration, c’est le mot juste; et de tellements bons souvenirs !

    • PK dit :

      On a de l’argent : on ne veut pas le dépenser pour l’armée. C’est un peu différent.

      • NRJ dit :

        Dans l’absolu on a toujours l’argent. Mais à penser comme ça on se retrouve dans un déficit intenable à long terme.

    • Desty dit :

      Ah les éléments de langage de la novlangue télévisuelle. Vous utilisez deux: replis sur soi (dans son sens nouveau indépendance) et collaboration (dans son sens ancien partenariat).
      C’est sur qu’entre l’un et l’autre il faut choisir !
      De nos jours la principale bataille est devenu sémantique. 🙂

      On a mal vendu le Leclerc parce que nos industriels ont voulu faire un bon char et que ça coute la qualité. Et en prime on a essayé de l’exporter trop cher en le vendant pour 1 deutschmark = 3 francs fixes (politique de Franc-fort). La chose a donné un avantage compétitif supplémentaire aux produits allemands un peu moins bien que les notre et beaucoup moins cher.

    • dolgan dit :

      *On n’a pas bien exporté le Leclerc, on sait pourquoi.*
      .
      Oui: fin de la guerre froide.
      .
      Le monde s’est retrouvé avec des besoins en MBT divisés par 10 (au bas mot). L’allemagne s’est retrouvée avec des centaines de chars neufs à brader. Pour un leo acheté, ils en offraient 2 (je caricature à peine). Difficile de vendre des leclerc dans ces conditions.

  9. Jacques999 dit :

    Sur les besoins militaires, les al!emands ont plus besoin d’un Challenger bien lourd pour tenir le champs de bataille. Les français généralement preferent plus léger et plus facile à déployer partout et sur tout type de terrain. Comme le A400, on peut tout concilier mais c’est compliqué.
    Pour l’équilibre des industrels, c’est encore plus compliqué avec des anglais embuscade pour se fiancer avec les allemand à la barbe des français qui deviendront très minoritaires. Il vaut mieux être réaliste que chauvun pou rien.

    • Albatros24 dit :

      Gles français auront au finalles deux : un Jaguar char léger pour les Opex et un MBT pour l Europe germano français. Cele coûte trop cher de faire un programme national pour les deux pays et les chars allemands s exportent ieux.
      A l inverse les allemands ont intérêt à s allier avec nous pour le Scaf.
      Il fait just être logique juste et droit dans ses bottes en cédant sur les détails mais pas sur l essentiel l emploi et notre industrie.
      Faut que ça reste du gagnant gagnant pour chacuns…

    • Fred dit :

      @ Jacques999
      Les stratégies françaises vs. allemande d’emploi du char principal étaient effectivement très différentes du temps de l’AMX 30, d’où des machines très différentes question poids ; mais sur la dernière génération Leclerc/Léopard II, il n’y a rien de fondamentalement différent : même canon, même poids, même rapport poids/puissance … C’est vrai aussi pour le char américain (différence : une turbine, qu’il regrettent au vu de sa consommation gargantuesque, et un canon plus réduit en diamètre).
      Quand au Challenger, il n’est pas radicalement plus lourd que les autres, comme les autres européens il possède un canon lisse de 120, par contre son rapport poids/puissance est très inférieur (au point que les premiers modèles n’arrivaient pas à monter sur leurs remorques :o). Sans doute une – mauvaise – réminiscence du char lourd de rupture de la 2ème GM.

      • Albatros24 dit :

        Il me semble même que les allemands et français ont le même type de blindage modulaire et surtout un canon commun. Cela va plus loin dasn l’intégration avec l’engin émirati qui utilise un moteur allemand.
        Il est donc logique qu’au final un futur MBT commun existe

  10. TINA2009 dit :

    Bsr à Tous et à Toutes !

    UN APPEL A SURVIE :
    « TOUTE PERSONNE(s) PHYSIQUE(s) ET MORALE(s) qui participera à la réalisation de l’abandon du projet de char de 2 ethnies totalement et fondamentalement différentes et qui paradoxalement se respectent … Depuis plusieurs centuries…. Cette ( ces) personnes seront des héros … Pardon , ces personnes sont déjà , en ce jour , des héros .
    … Idem pour le SCAF : Ce n’est pas le bon partenaire !

    • Fred dit :

      @ TINA2009
      « 2 ethnies totalement et fondamentalement différentes* » rien de moins ? Ouh là !
      Charlemagne « Empereur des Francs (voir « Des Français » ou même « De France » pour certains) » est né et mort à Aachen, qui serait comme qui dirait une ville situé en Allemagne actuelle …

      Carte de l’Empire carolingien :
      https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Francia_814.svg?uselang=fr

      Une chanson géniale, profonde et drôle de Charles Trenet (noter l’accent qu’il prête à Charlemagne) :
      https://www.youtube.com/watch?v=4_BavGnbmKM

      * Pour ce qui est de la langue, c’est vrai, je te l’accorde.

      • Czar dit :

        merde, faut que je vienne sur ce blogue pour apprendre « où est né » le fils de Pépin, alors que tous les historiens l’ignorent encore..

      • Françoise dit :

        @Fred : Si vous voulez écrire que la France et l’Allemagne sont peuplées de la même race parce qu’il y a eu Charlemagne, faut-il comprendre que le tsar de toutes les Russies régnait sur une seule race (en partant des Lapons en Finlande, en passant par les habitants de Varsovie, de Géorgie, du Turkestan, du Kamtschatka et pour finir par les indiens d’Alaska) ?
        .
        Pour votre information, jusqu’à 1900 environ, chaque région française était peuplée d’hommes au phénotype caractéristique. Il y avait l’Auvergnat typique, le Breton typique, le Bourguignon typique, etc. La mobilité des hommes a ensuite effacé peu à peu ces traits propres aux régions.
        .
        Passez du temps dans n’importe quel pays étranger européen et vous remarquerez que les habitants sont souvent reconnaissables à leurs traits.
        .
        Cela écrit les Francs étaient une tribu barbare parmi d’autres (Allemans, Goths, Teutons, etc…) venant de l’Est, à telle point remarquable que l’Allemagne a sa région dénommée « Franken » au Nord de la Bavière.

        • Fred dit :

          @ Françoise
          Je n’écrit pas cela, je relativise simplement la différence ethnique franco-allemande. Ce que tu confirme dans ton dernier paragraphe ; et on pourrait multiplier ces exemples à l’infini, la diffusion des cultures et des gènes – y compris les culture locales minoritaires – étant un phénomène aussi extraordinairement complexe que la météorologie. Par exemple l’extension (sur des siècles) de la culture Celte (encensés par les nationalistes) issue de l’Europe centrale et qui s’est diffusée aussi bien par de lentes migrations, que par la contagion des idées ; mais qui voit en même temps en son sein, se développer des cultures régionales qui se diffusent elles aussi, perdurent ou disparaissent. Idem pour les encore plus fondamentales cultures néolithiques, cuivre, puis fer, toutes issues du Moyen-Orient.

          J’ai bien dit « ethnique » et non pas « raciale » ! Puisqu’il n’y a qu’une seule race humaine.

          Je ne déduit aucune généralité de relation causale entre ethnie et état-nation (le propos de Tina n’était pas celui-ci) et n’accorde aucun droit de « règne » à qui que ce soit ; je suis un démocrate, quoi :o) Vivement un État mondial fédéral !

          • ScopeWizard dit :

            @Fred

            Qu’ une race ?

            « Espèce » est plus générique que « race » qui marque une subdivision ……………..

            Donc , il est très possible que notre espèce se compose de races , seulement il ne faut pas l’ ébruiter en ces temps de manipulation mentale perpétuelle à base d’ abus et de déformations sémantiques destinés à si bien contrôler les esprits par le langage que certains dominent et s’ approprient pour ensuite l’ imposer aux autres qui n’ ont plus qu’ à suivre comme de gentils et dociles moutons qu’ ils deviennent et que l’ on peut mener à volonté n’ importe où …………….

            Par exemple , si je prononce le nom de Karl Marx , à qui ou à quoi cela te fait-il immédiatement penser ?
            A Engels ? Au Communisme , à la révolution d’ octobre 1917 , à Lénine , à l’ URSS ?
            A Engels ou au Capitalisme , Communisme , Socialisme , Matérialisme Historique , je comprendrais mais au reste ?
            Marx a vécu jusqu’ en 1883 ………………….

        • Albatros24 dit :

          Il n’y a qu’une race humaine et non des races selon les généticiens. A la rigueur des ethnies…
          Les chiens sont de races différentes, pas les hommes qui sont tous des homo sapiens sapientis.
          Les autres branches (ou races) que nous découvrons petit à petit ont disparu.
          Les différences d’apparence sont dues (peut être) à la nourriture, au climat et à l’adaptation sur plusieurs millénaires.
          la preuve est qu’on peut se reproduire ente ethnies d’une même race humaine.

  11. ScopeWizard dit :

    Une question …………….

    Pourquoi alors que nombre d’ armées sont composées de guenilles et de va-nu-pieds ( ce qui ne signifie en aucun cas qu’ elles ne puissent nous poser de gros problèmes comme à Dien Bien Phu par exemple ) doit-on barder d’ autant de technologies un char de combat soit-disant « système » ?

    Cet équipement va coûter très cher donc si économiquement nous ne sommes pas en forme nous ne pourrons en acquérir qu’ une faible quantité quand bien même ce serait le blindé de la mort qui tue qui fasse le boulot de 10 ………….

    Or , en face , qui aurons-nous ?
    La Russie ? La Chines ? Les USA ? L’ Inde ? La Côte d’ Ivoire ? Les Iles Fidji ? Qui ?

    Donc , étant-donné les moyens et les quantités à affronter , nous ne serons pas en mesure de faire numériquement le poids …….. du moins pas dans un conflit « symétrique » de haute intensité s’ installant dans la durée …………..
    Par conséquent , cette coopération qui déjà me paraît fort bancale ( ce qui perso ne m’ étonne absolument pas ) , va t-elle dans la bonne direction ?

    • Jean la Gaillarde dit :

      Alors je me pose exactement la même question. Ne devrait on pas développer et acquérir ce qu’il faut pour casser du char (Tigre), plutôt que de dépenser de l’argent dans un char lourd qui ne servira à rien en combat asymétrique et dont on aura une quantité insignifiante ne permettant pas de faire pencher la balance dans un combat symétrique (Chine Russie ….).
      Pour nous, le temps des chars lourd est à mon avis révolu.
      Il vaut mieux avoir de quoi les casser !!!!

      • John dit :

        Parce que des missiles air-sol et des hélicoptères coûtent beaucoup plus cher que des chars déjà chers. Ensuite, les systèmes de défense active vont nécessiter plus d’un missile antichar pour immobiliser un char. Donc plusieurs passages. Sachant que des missiles sol-air courte portée pourraient équiper ces chars, ça risque d’être une tactique chère)…

        Et dans votre commentaire, vous faites l’hypothèse que les chars servent à détruire des chars. Mais en général les blindés anti chars sont bien plus légers et mobiles et sont équipés de missiles. Les chars eux ont un intérêt stratégique différent. Et combinez les divers armements, vous obtenez une stratégie qui fonctionne.
        Mais avoir un 40mm comme canon le plus large, c’est très léger. Et utiliser des missiles au lieu des chars pour certains objectifs, c’est très très cher !

    • Chanone dit :

      @ ScopeWizard
      .
      Réponse à votre première question « doit-on barder d’ autant de technologies un char de combat soit-disant « système » ? »
      -) parce que le blindage ne suffit pas contre la totalité des menaces et que SEUL le cumul de brouilleurs, contre mesure électroniques et pyrotechniques (grenades, tir de suppression) peut améliorer la survie d’un engin dans un combat haute intensité.
      .
      Réponse à votre seconde question: « Or , en face , qui aurons-nous ? »
      -)J’espère des black block, des ZADistes ou de la racaille, mais soyons honnête: nos guerres se font par procuration. Je pose une option sur des Chinois, une fois la merveille vendue à l’Inde ou copié par Taïwan, avec les services secrets U.S. comme courroie de transmission.
      .
      Troisième question: « , va t-elle dans la bonne direction ? »
      -)Le problème n’est pas DU TOUT que les discussions montent dans les décibels, mais qu’au nom de leur dieu ultime -le pognon-, une boite vienne s’incruster et remettre un accord de gouvernement à gouvernement sur la sellette. Or, notre ministre à été claire: le programme est partagé à 50 % par la France qui ne lâche rien. Et c’est ça qui est original.
      Votre interrogation est tout de même assez vaste, car au delà de la dimension politique, il y a la technique et l’industrie. Or, une fois Mme Parly remplacée, RIEN ne garantit que son successeur -choisit par le prochain président- se montre aussi résilient face aux ambitions Germaines. Du coup, cette griffure supplémentaire à la façade d’amitié Franco-Allemande est de bonne guerre. Si on ne parvient pas se faire respecter, autant donner nos emplois… sachant que:
      a: la bonne fortune Allemande (politique stable, excédent commerciaux, plein emploi), appartient au passé.
      b: la succession de la redoutable tacticienne Angela risque de passer à sa dauphine, qui aurait parfaitement sa place parmis les tâches que l’E.N.A. nous a produit à la chaîne.
      Annegret Kremp Karenbauer est la matérialisation d’une fin de règne, capable de changer l’or en plomb. Sauf que contrairement aux Allemands, la France à l’habitude du bord du gouffre, pour n’avoir jamais réussi à s’en éloigner.
      Restant à votre disposition pour de plus amples informations…

      • John dit :

        Le choix allemand ne remet en question que la partie allemande.
        La situation française est simple, Nexter est le seul qualifié, donc pas d’appel d’offre nécessaire.
        Mais dans un marché libre, il est normal que Rheinmetall exige sa part en Allemagne sur le plus gros projet de blindés actuels.
        Il faut juste arrêter de prendre cela comme une attaque contre la France.

        • Chanone dit :

          @ John
          .
          Mais sauf coup d’arrêt du gouvernement Français, c’est une attaque en règle des accords Franco-Allemand.
          .
          Aux Allemands la direction du char, et la moitié du boulot pour les usines Françaises. Or, avec Krupp dans la boucle… Le marchandage ne peut que tourner en défaveur de Nexter.

          • John dit :

            Pas d’accord sur cette analyse…
            Nexter devrait avoir 50% du contrat, si les politiciens font leur travail, ces 50% seront protégés.
            Je comprends la situation de Rheinmetall… Difficile de laisser passer un tel projet sans rien dire.

        • Alpha dit :

          @John
          « Le choix allemand ne remet en question que la partie allemande. »
          « Il faut juste arrêter de prendre cela comme une attaque contre la France. »
          Ah bon ?
          Sauf que le PDG de Rheinmetall ne l’entend pas de cette oreille… Ainsi, il voudrait à terme, s’il acquiert KMW, acquérir aussi des actions de Nexter, afin de prendre le contrôle de 75 % de KNDS , menaçant de facto les 50 % français !!!
          Ainsi, plus d’équilibre franco-allemand et Nexter marginalisé dans l’entité commune !
          Si cela se fait, ce serait bien une déclaration de guerre à la France !!!

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            C’ est bien ce qu’ il me semblait …………

          • John dit :

            Sauf que Nexter appartient à l’état français…
            A la limite si Nexter appartenait à des privés, il y aurait des risques, mais là y a pas de raison de penser cela…
            Ensuite, les accords franco-allemands sur ce sujet parlent de la valeur du travail partagée à 50-50 de part et d’autre de la frontière…
            Donc même avec le scénario que vous mettez en avant, si la France fait son travail, la France devrait avoir 50% du travail…
            Et pour finir, si ce scénario se fait, ce n’est pas une déclaration de guerre à la France. C’est une preuve de la débilité de l’état…

            Mais là, Nexter a reçu toutes les commandes de l’armée de terre, les dépenses militaires augmentent en Europe. L’Etat semble clairement dans l’optique de faire de Nexter un « géant » de la production de blindés.
            Et Rheinmetall s’intéresse à KMW en ce moment officiellement. Il y a de forte chance que la participation de Rheinmetall dans ce projet se fasse via l’achat de KMW.

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Précisément ; que fait l’ État Français depuis quelques années et surtout depuis quelques mois ?

            Il vend les bijoux de famille de la France qui pourtant lui rapportent encore à ce jour de l’ argent …………… et même beaucoup et qui une fois vendus ne lui rapporteront plus rien comme pour les autoroutes qui commençaient à vraiment lui rapporter au moment où comme par le plus incroyable des hasards elles ont échu au secteur privé qui à ce jour se fait les nouilles en or avec les besoins de transhumance ou d’ évasion des usagers ; réseau autoroutier qui nous coûterait entre 10 et 15 fois son prix de vente de l’ époque s’ il fallait le racheter …………………

            Tu parles d’ une gestion d’ une exemplarité exemplaire !

      • ScopeWizard dit :

        @Chanone

        Merci ! 🙂

      • ScopeWizard dit :

        @Chanone

        Impeccable ! 🙂

  12. werf dit :

    Nexter est le point faible car les allemands, sous couvert de coopération, veulent avoir le leadership et la part la plus belle du gâteau. le gouvernement français libéral se couchera et vendra ses 50 % car nous n’avons plus les capacités de construire en France un char de combat du futur. Il sera allemand et les autres inconnues seront résolues d’elles mêmes.

    • Albatros24 dit :

      Nous verrons bien
      Mais il se peut que les français ne laissent pas tomber le morceau cette fois ci justement…

  13. TINA2009 dit :

    Que soit le Char comme l’avion de combat , il n’y a , ABSOLUMENT PAS, de besoins consensuels – immédiats – complémentaires entre les armées allemandes/ françaises et les peuples de souches allemands/français ( depuis 3 générations).

    En revanche , un programme franco-japonais concernant et basé sur L’US2 SHINMAYWA dans sa version unique de base SAR. Les 2 nations , Les Armées concernées et destinataires de ce vecteur – sans même parler des différentes versions et des caractéristiques de ces différentes versions – ont des intérêts de survie, d’une part ; de croissance modérée revigorante, d’autre part; de natures différentes MAIS de constructions de long terme ( 40 ANS au minimum) , sur la base de plusieurs versions et de quantités structurantes et solidificatrices.
    —> En conclusion : Pour LA FRANCE ET LE JAPON : Nous avons des ennemis communs en ce 04/06/2019 sur les aspects de transport de marchandises à destination de notre marché intérieur!
    Le VECTEUR US2 SHINMAYWA constitue l’un des meilleurs programmes constructif de matière résiliente .
    —> En comparaison, les 2 programmes CHAR ET AVION DE COMBAT FRANCO- ALLEMAND ( je ne suis surtout pas désolé de simplifier… Et qui plus est et surtout, avec le doigt levé créateur…) ne SONT ABSOLUMENT ET NE SERONT JAMAIS DES PROGRAMMES GAGNANT- GAGNANT , sur le Long terme… ET ce , dès le départ du programme .
    Et ici, le perdant, c’est la FRANCE , car les GLOBALISTES-SIONISTES sont au pouvoir et à tous les postes clés des instituts et « structures » officielles et officieuses pour veiller à ce que les conditions d’un partenariat GAGNANT-GAGNANT et Résolument préservatif des intérêts PREMIERS et RESILIENT, SOIENT PRESERVES!

    • BoitaR dit :

      Lache pas la rampe!

      • TINA2009 dit :

        Je ne peux pas lâcher la rampe Boita R , car , depuis que j’ai annoncé à ma femme , que « …nous vivrons , désormais, d’amour et d’eau fraîche …! », Ma chère dulcinée , chaque soir , s’applique à faire « chauffer le dîner », en descendant la rampe à califourchon!
        Aussi, vous comprendrez mon Intérêt primaire , de m’acrocher à la Rampe .
        PS : Je tiens à vous remercier pour vos encouragements à mon égard !

    • Marco dit :

      Vous pouvez mettre 2 mots sur 5 en majuscules, cela ne rend pas vos propos plus cohérents! Vous faites de l’humour au 7ème degré ou vous êtes ridicule sans vous en rendre compte?

      • TINA2009 dit :

        Bsr Marco !

        Je ne fais uniquement de l’humour au 7 ème degré , car c’est UNE VOLONTE DE ME RAPPROCHER DE NOTRE DIEU TRINITAIRE .
        Maintenant, comment pourrais-je vous convaincre que je n’ai pas peur du ridicule ??? Aidez – moi , je vous prie !!! JE TIENS A VOUS PROUVER que je n’ai pas peur de cette nature de ridicule telle que vous la nommez !!!! SURTOUT PAS PEUR DE CETTE NATURE DE RIDICULE !
        – Les décideurs ( GLOBALISTES SIONISTES) en FRANCE , mon pays , en ce 05/06/2019, ont bien oeuvré , et poursuivent la mise en oeuvre de leur Plan Stratégique avec une réussite totale … NOUS, MILITAIRES, sommes les premiers E.N.D.A.U.F.F.E.S et T.R.A.I.T.R.E.S de la NATION que nous devons défendre …. Et c’est aisément compréhensible : Il n’y a , en effet pas grand chose pour combattre l’ENNEMI GLOBALISTE SIONISTE qui se trouve à l’intérieur . Et les Décideurs Allemands de ce 05/06/2019, sont des Globalistes Sionistes …
        —> Bonnes Recherches, Marco , avec TOUS MES ENCOURAGEMENTS SINCERES !

        PS :
        – NEXTER est une entreprise composé de génies à de multiples échelons : C’est UNE AFFIRMATION, et je ne vous en apporterai pas la preuve! Faut vouloir chercher , s’insérer, vouloir comprendre, vouloir comprendre …. En revanche , sur quoi notre partenaire K… masque t’il certains points … Et pourquoi ???? Quelles sont les origines de ces « Masques », et leurs finalités???
        – Il n’y a jamais eu de chameaux pour assurer la fuite de MOISE et de ses TRIBUS ( NB : 10 ???)

    • PVC dit :

      Je ne sais pas ce que vous prenez mais je suis persuadé que ça doit faire passer le crack pour de l’aspirine.
      Par contre vos délires sur les « Globalistes-Sionistes » ca pue un peu

      • TINA2009 dit :

        Bsr PVC !

        -Est-ce un Acronyme, Votre Pseudo ?
        – Ce que je prends est bien pire que le crack : Du boudin Guadeloupéen! HUUUUMMMMMM …. HHHUUUMMM ! Figurez-vous qu’il m’est déjà d’en bouffer à 3 reprises sur la tête d’un galeux . Résultat : Je suis toujours là , et lui est guéri !
        – Votre assertion sur la véracité des délires sur les « GLOBALISTES-SIONISTES », vous a décrédibilisé . Entre nous, je ne vous croyais pas aussi performant … En ce 05/06/2019, je reconnais que je me suis trompé : Vous voilà rassuré , je suppose …???
        Sur ce, Bonsoir à Ashera !

        PS : L’opportunité du Programme US2 Shinmaywa est le petit frère semblable du programme Transall. Je souhaite que vous pourrez me relire, et convenir, après du même constat . Le Programme Transall fut réellement Gagnant-Gagnant . Les 2 programmes futur char et futur avion de combat, pour  » absorber tout en détruisant »… JE vous laisse effectuer une recherche constructive et educative sur les liens de causalité de ma présente affirmation . Par contre, il va chercher …
        A bientôt PVC !!!

  14. Ektorp dit :

    Ça serait bien qu’on se rende compte qu’il n’y a pas que l’Allemagne en Europe. Travaillons avec d’autres!

    • Raphael dit :

      @Ektop

      C’est vrai, il y a l’Ukraine, dont je doute qu’il ait de quoi financer quoi que ce soit, la Russie qui a déjà tout ce qu’elle veut, la Pologne connu pour son expertise technologique de premier choix, la Grande-Bretagne qui est à l’opposé exact de la doctrine Française et enfin l’Italie dont l’économie et la volonté politique change aussi vite que l’humeur d’un parrain saoul. Les autres ont acheté Leopard II. Donc soit c’est l’Allemagne, soit c’est seul – auquel cas il serait mieux d’écouter Marc Chassillan et de faire un « sous-Leclerc ». Avec tout les avantages et les inconvénients que cela implique. Bien-sûr il n’y a pas que l’Europe, Vous avez la Corée du Sud, le Japon, la Turquie, les USA, la Chine, l’Inde etc. Bonne chance pour trouver chaussure à votre pied 🙂

  15. Carin dit :

    Je pense que nous ne nous acharnerions pas si cela ne représentait pas l’avenir…
    Reinhmetal veut sa part du gâteau aux dépens de KMW avec l’accord de l’etat Allemand ou reinhmetal est un des plus gros lobbyistes… mais je vois mal l’etat Allemand trop insister car KMW pourrait à terme se tourner entièrement vers KNDS, et ses usines quitter l’allemagne pour s’installer en France… comme ils ont déjà menacé de le faire.

    • Raphael dit :

      @Carin
      « ses usines quitter l’allemagne pour s’installer en France… comme ils ont déjà menacé de le faire. »

      Je ne sais pas qui peux prendre une telle information au sérieux, mais voilà cela est impossible pour 3 bonnes raisons. Premièrement on ne délocalise pas des industries de hautes technologies comme l’ont délocalise des lignes de production de T-shirts ou d’ampoules. Un tel processus prendrait au moins 5 ans, rien que pour la formation du personnel. Deuxièmement la quasi-totalité de la supply chain de KMW est Allemande – Rheinmetall, MTU, Hensoldt… Donc KMW ne se désolidarise pas des règles d’exportation de Berlin. Troisièmement KMW sortirais d’un pays sans concurrent direct et avec une position confortable vis-à-vis de la Bundeswehr et de la sphère politique Allemande à un pays avec un concurrent bien établi et choyé des responsables politiques et militaires, sans garantie de soutien politique ou de contrat pour l’AdT. Bref je ne sais pas qui a lancé cette rumeur mais c’est ce que l’on appelle en Allemand « Wunschdenken ».

      • Albatros24 dit :

        Vous êtes sûr de vous ?
        On a bien délocalisé des industries automobiles françaises (y compris en Algérie et dans d’autres pays du Tiers Monde), de l’industrie lourde, des avions de chasse et de transport, des bateaux, des hauts fourneaux…pourquoi pas des lignes de production de tanks ?

        • Raphael dit :

          @Albatros24

          2 cas de figure, soit une licence de production (différent d’une délocalisation) comme pour les avions de chasse. Soit une délocalisation afin de profiter de main d’oeuvre moins chère et d’impôts plus attractif. Les impôts et la main d’oeuvre en France sont généralement moins intéressants qu’en Allemagne et il ne s’agit pas d’une licence de production dont parle Carin.

          • albatros24 dit :

            L’Allemagne était en 2018 le second investisseur en France, les Etats Unis le premier (des pays réputés pour leur investissement dans des pays insolvables, communistes et autres dictatures délirantes)
            En 2018 il y a eu plus de projets d’investissements étrangers sur notre sol qu’en Allemagne
            Les salaires français sont moindres qu’en Allemagne… hélas
            Notre productivité est meilleure qu’en Allemagne (et que dans la plupart des pays du monde d’ailleurs, mais bon)
            Juste comme cela pour vous dire que peu importe les taxes en économies (surtout qu’elles ne sont pas si importantes que cela en fait), ce qui importe est la qualité de la main d’oeuvre, sa productivité, la qualité de ses infrastructures , la stabilité de la société et la solidité de son économie qui font que la France est avec la GB un des pays les plus attractifs en Europe.
            De plus le CICE d’Hollande et la politique pro libérale de Macron ont donné un signe très favorable à ces investissements justement.
            2019 sera un excellent cru en terme d’attractivité vous verrez…
            La main d’oeuvre française est une des plus courue par les boites US pour la qualité de sa production (tracteurs, gateaux, moteurs, véhicules,…) et nous avons plusieurs usines allemandes en France.
            Nous sommes un pays qui a une renommé de qualité à l’international (aux Etats Unis mais aussi en Chine).

          • albatros24 dit :

            Quant aux 35 heures, il s’agit juste du temps de travail légal, le temps de travail effecif est légèrement plus important (avec les heures supp notamment) et je ne parle même pas des horaires en PME où les 35 heures ne sont pas clairement appliquées…
            « En comparant tous les salariés de l’OCDE, les Français travaillent plus en emploi (1 482 heures par an en 2015) que leurs collègues allemands (1 371 heures), hollandais (1 419 heures), norvégiens (1 424 heures) ou danois (1 457 heures).  »
            in
            https://www.lepoint.fr/emploi/temps-de-travail-en-europe-les-vrais-chiffres-11-05-2017-2126545_30.php
            Donc des industries d’armement allemandes en France…théoriquement, pourquoi pas ?

          • Raphael dit :

            @Albatros24

            Vous ignorez totalement les 2 autres points que j’ai adressé. Admettons KMW en France, à qui vendent-ils leurs véhicules? Où est leur bureau d’étude? Que fait l’état français et l’AdT pour sauver cette entreprise alors que l’intégralité des besoins Français sont couvert par Nexter et Arquus? Avec quel argent KMW ouvre cette nouvelle usine en France? Ou trouver la main d’oeuvre qualifié alors que le constructeur déjà établi peine à en trouver? Qui finance les autre 50% du MGCS maintenant que la partie Allemande est en France? Qui fournit les moteurs, boites de vitesses, chassis, canon etc. Rheinmetall, MTU et co. délocalise aussi en France? Et bien d’autres problèmes… Je me demande quel processus vous désolidarise autant de la réalité…

      • Alpha dit :

        @Raphael
        Ah bon ? Tiens tiens…
        Pourtant, il semblerait que Rheinmetall justement, ait délocalisé plusieurs de ses usines dans des pays tiers, comme l’Afrique du Sud, ce qui lui permet de contourner les embargos sur les armes décidés par l’Allemagne… Parly avait d’ailleurs taclé cet état de fait récemment, quand les allemands pointaient du doigt les exportations d’armes française vers la péninsule arabique… 😉

        • Raphael dit :

          @Alpha

          Oui, des usines de munitions, pas de chars… Un partenariat avec des entreprises locales salué par l’état Allemand, la R&D et une partie de la production restent en Allemagne… Voyons les amis ne faites donc pas semblant de ne pas voir la différence, c’est une histoire de torchons et de serviettes.

          • Alpha dit :

            @Raphel
            En même temps, à part le Lynx qui ne se vend pas, Rheinmetall est un spécialiste des munitions et tourelles et ne produit donc pas de chars …
            Et puisque l’on évoque l’Afrique du Sud, Rheinmetall Denel Munition est une filiale détenue à 51 % par l’allemand. Cette société assure le développement, la conception et la fabrication de familles de munitions de gros et moyen calibres, et est un leader mondial dans le domaine des systèmes d’artillerie, de mortier et d’infanterie ainsi que dans l’ingénierie des installations.
            On est loin d’un « partenariat »… 😉

    • Albatros24 dit :

      Et vu qu en 2018 les investissements de l étranger sont supérieurs en France à l Allemagne…le Gvnt de Merkel risque de reculer.

      • John dit :

        Avec des investissements étrangers accumulés en Allemagne (et donc pas que sur une année, mais sur toutes les années précédentes) de près du double à fin 2017, la France a une belle marge à rattraper.
        Ensuite, les salaires allemands augmentent énormément vu le taux de chômage bas, il est possible que l’Allemagne soit moins attractive dans l’immédiat.
        Et quel est l’impact de la politique d’export d’armement allemande sur ce chiffre?
        Presque nulle, donc aucune chance que cela change. Il est rare que les investissements étrangers se font dans des entreprises d’armement locales…

  16. TINA2009 dit :

    Ps : Toute personne physique et morale japonaise qui a intérêt à ce que la coopération FRANCO-JAPONAISE, basée sur le vecteur de L’US2 SHINMAYWA, doit nous contacter, ici – même . Cet exemple est l’un des meilleurs exemples potentiels d’une coopération gagnante-gagnante, au regard d’une analyse conduisant à des actions correctives / à une situation géostratégique et politique concernant les « potentiels et possibles associés  » du moment…… AVEC UNE ABSENCE PREMIERE ET PRIORITAIRE D’UNE COOPERATION BIENSAIFANTE POUR LES NATIONS ACQUISITRICES !!!!!!
    —> EN CONCLUSION : LE CHAR ET L’AVION DE COMBAT FRANCO-ALLEMAND SONT 2 PROGRAMMES QUI NE SERVENT EN AUCUN CAS , LES INTERETS PROPRES ET RECIPROQUES, A L’INSTANT T, DE LEURS ETATS – ARMEES- INSTITUTIONS- CONSTITUTIONS PRESENTES, et surtout , bien évidemment, CONSTITUTIONS FUTURES RECIPROQUES .
    —> Le grand Gagnant en ce 04/06/2019, c’est L’ALLEMAGNE – L’ALLEMAGNE Constitutionnelle, Stratégique, Monétaire, politique Eurasienne, politique OTANIENNE et simultanément Anti- OTANIENNE, économique, Financière- qui ramasse LA MISE

    • Hermes dit :

      Vous devriez vraiment arrêter de poster des commentaires, vous êtes à chaque totalement à côté de la plaque…

    • Françoise dit :

      Savez-vous qu’une fraction des lecteurs se détournent des phrases écrites en capitales, car elles ne sont pas aisément lisibles ?

  17. TINA2009 dit :

    PSS : Et on peut citer d’autres exemples – qui constituent autant d’opportunités  » ETATIQUES » , SANS BUTS LUCRATIFS ET PRIVES PREMIERS PRIORITAIRES . Volontairement , je ne citerai PAS les programmes ni les structures … Mais uniquement les pays ( Ben ouai, on nous lit tout de même …. ) : ANGOLA, ETHIOPIE, AFRIQUE DU SUD, MOZAMBIQUE, BRESIL, SURINAME, GUYANA, ARGENTINE, VENEZUELA, LAOS, VIETNAM, MALAISIE, CUBA, SOUDAN DU NORD ET SOUDAN DU SUD, SOMALIE et OUGANDA, MADAGASCAR…
    Ces 18 PAYS actuels sont notre futur ! D’accord ou pas !
    Bonne soirée …. Et comme d’habitude, le Doigt indicateur …

    • Marco dit :

      Le Guyana notre futur? Mais oui, Jim Jones… la folie, cela se soigne. Mais dans quel monde vivez vous?

  18. ULYSSE dit :

    Acharnement surprenant …..pour produire une centaine de chars……
    J’ai une idée: et si on achetait le char des allemands……..quelle serait la perte pour la France ?
    Evitons de parler export quand on connaît d’une part le nombre de LECLERCS vendus à l’export et les réticences alleandes à exporter du matériel militaire , d’autre part.

    • R2D2 dit :

      le souci c’est qu’un char n’est que la partie visible de toute une chaine de valeur (industrielle, scientifique, etc). Tout comme peut l’etre un helicoptere, un avion ou une fregate.

      • ULYSSE dit :

        Pas aussi évident que cela.
        Quasiment tous les composants d’un char, ou tout au moins les technologies qu’il utilise sont présents sur d’autres véhicules….à l’exception du canon..mais quand on sait que ce canon de 120 ou de 130 mm ne sera utilisé que par le fameux char, l’intérêt est limité.
        De fait, le futur char français c’est un moyen de financer de la RD …pas grand chose de plus. Il existe d’autres moyens plus transparents et moins couteux.

    • Albatros24 dit :

      La perte serait celle d’un savoir faire…générateur de finances et d’indépendance stratégique.
      Mais bon…un de plus me direz vous.
      On a déjà perdu celui des armes légères (pistolets, fusils d’assaut, fusils mitrailleurs) et des munitions qui vont avec.

      • ULYSSE dit :

        Objectivement: En quoi le passage du FAMAS au HK 416 nous a -t-il fait perdre en Independance stratégique ?
        En quoi la production du FAMAS (3000 Euros l’unité V G2- 1200 Euros le HK)) a -t-elle été génératrice de finances?

        • ScopeWizard dit :

          @Ulysse

          Parce que plus tu sais faire de choses , plus tu as de cordes à ton arc , moins tu dépends des autres …………

          Ensuite , parce que quand on a la chance de maîtriser et d’ avoir un savoir-faire reconnu on capitalise dessus , on ne fout pas tout en l’ air ; comment fait-on après ? Il faut tout réapprendre , c’ est nul !

          Comprenez-vous ? 😉

  19. Ghostrider dit :

    @ Tina2009 .. très sincèrement, pensez vous que vous soyez audible ? pensez vous qu’on arrive à vous comprendre clairement ? vous lisez ce qu’on vous dit ?
    dite moi « globaliste sioniste  » pas joli joli .. vous pouvez développer ?

    @ Lxm et @l’autre Tom : vos commentaires sont assez justes. prenons du temps pour poser de bonnes bases en défendant nos intérêt comme nous le pouvons et surtout pour nos équipementiers électroniques. pour moi l’essentiel n’est pas le  » hard » mais que nous arrivions à placer notre SDS Scorpion, c’est lui la valeur ajouté essentielle. Quelques soient la complexité et les ornières de possibles de ce projet , il me semble qu’il est essentiel politiquement pour renforcer le couple franco allemand un peu écorné actuellement.
    @ pour le reste des post notamment @ ektopr, @scipion , @ perez … vous êtes hors sols, une mise à jour s’impose .. à moins que vous soyez des observateurs étrangers dans ce cas on peut comprendre.

    • TINA2009 dit :

      Bsr GHOSTRIDER !!!

      -1/ Suis- je Audible ? Je vous le confesse : Je m’interroge à ce sujet, depuis que je viens de vous lire , à savoir ce 05/06/2019 à 19H17 . Aussi , je ne saurai être formel et affirmatif sur le sujet : Toutefois, je vais réfléchir sur le contenu exprimé et non exprimé de votre question , et reviendrai vers vous , dès que j’aurai besoin de vos réflexions ?
      – Ps : En ce qui concerne , ces-dernières, je n’ai aucune de vos réflexions sur le terme  » globalistes- sionistes » ??? Est-ce voulu ??? ET POURQUOI SURTOUT ( EN MAJUSCULES TOUT DE MEME , car IL NE FAUT SURTOUT PAS ETRE LU ET RETENU ! ) ?
      Au plaisir de vous lire ?
      – J’adore votre moto ! Super ! AAAAHHHH ? On me dit à l’oreillette que ce ne serait pas vous ???? Comment se peut -il ??? On me parle de T……. de chêvres ???? Mais GHOST RIDER, j’ai , dès à présent , besoin de votre appui et réflexions : Quel rapport entre un motard et un Chevrier ??? Pardon Chêvrier ! Aahhhh Ben non , Chevrier , me dit-on !!! Désolé , mais je suis un peu vert, question vocabulaire, conjugaison, coutumes, insertion sociologique … Et tout et Tout!!!

  20. Fair Way dit :

    Arrêtons toute coopération militaire avec l’Allemagne. Toutes celles engagées prennent l’eau : char, drone MALE, avion de combat. Si ils ont des compétences en matière de char de combat (depuis les fameux Panzer il y a 75 ans), ils n’en ont absolument aucune en matière d’avions de combats et de drones pour lesquels ils ont saboté toutes les initiatives françaises depuis 20 ans!
    Nous n’avons aucun intérêt à coopérer ni dans le domaine opérationnel ni dans le domaine de l’industrie militaire avec les Allemands. Préservons notre souveraineté, rapprochons nous de nos vrais amis, qui ont toutes les compétences nécessaires, avec qui nous opérons journellement aux quatre coins du monde, qui sont venus nous sauver il y a soixante quinze ans…

    • Chanone dit :

      @ Fair Way
      .
      « Nos », ou plutôt vos amis, regardent l’outre -Atlantique avec une arrogance qui dépasse toutes les bornes.
      Expériences passées à l’appui, quand ils veulent quelques chose, il l’achètent, et ils arrivent parfois à produire une arme viable.
      Ce qui n’est pas le cas du M1 Abrams, malgré son blindage acheté aux Britanniques et son canon sous licence Allemande.
      .
      Ils ont de bons véhicules de combat d’infanterie, produit sur place sous licence suédoise…
      Après lecture d’un blog Suisse, il s’avèrent que les ingénieurs Américains sont d’un niveau assez moyen, d’où les difficulté à transformer les avancées disruptives en armes mortelles en moins de 20 ans!

      • Fair Way dit :

        Je travaille depuis plus de quinze ans avec l’industrie américaine dans le domaine de l’aéronautique militaire. Je confirme que le niveau moyen des ingénieurs américains est inférieur au nôtre et surtout qu’ils manquent de généralistes, de systèmiers, domaine ou les français grâce à Thales, Dassault Aviation, Safran, Nexter, Airbus…excellent. Par contre, ils ont pour eux les moyens financiers. C’est pourquoi l’association des ingénieurs français et américains supportée par des financements combinés peut donner des résultats spectaculaires.
        Par contre il faut traiter dès le début le sujet épineux de la propriété industrielle.

      • Edgar dit :

        « …Après lecture d’un blog Suisse… » Lequel, svp ? (Les liens que l’on trouve sur ce site sont souvent intéressants.)

        • ScopeWizard dit :

          @Edgar

          Je crois savoir lequel : un blog proposé en lien par l’ ami @John sur un fil de discussion datant d’ une semaine ou deux en réponse à quelques unes de mes propres interventions ( thèmes possibles : avions , hélicos ; cherchez par-là ) ……………….

          Vous me direz ! 😉

    • Albatros24 dit :

      Vous voulez faire un MBT avec les Eu et la GB ?
      Pourquoi pas si cela ne marche pas avec Merkel

    • aleksandar dit :

      Je complète :
      « qui sont venus nous sauver il y a soixante quinze ans…quand ils ont compris qu’après la destruction de 75% de ses divisions sur le front russe, l’Allemagne avait déjà perdu la guerre et que si ils ne se bougeaient pas , Staline arrêterait ses T34 sur les rives du Rhin et qu’ils perdaient définitivement l’Europe et le Heartland »

      • Fair Way dit :

        Peu importe. 30.000 morts américains, britanniques et canadiens sur nos plages. Ferions nous la même chose sur les plages du Maine?

        • Czar dit :

          Nous avons DEJA fait mieux en proportion, il y a un peu plus de deux siècles.

          Et on la ramène un peu moins qu’eux sur ce sujet.

      • batgames dit :

        si ils ne se bougeaient pas Staline se serait arrêté à Brest

    • TINA2009 dit :

      Bsr FAIR PLAY !

      Nous avons besoin de la précision de vos propos … Et nous savons tous les deux pourquoi !!!
      Au plaisir de vous lire !!!!

  21. igor340 dit :

    Un certain nombre de rédacteurs sur ce blog doivent le savoir, et les autres le deviner, il n’y a pas et il n’y aura jamais de combat collaboratif sans une radio….euh!!! on est certain que CONTACT va offrir les débits et les services que les commerciaux et les généraux 2S de notre champion national ont vendu à la Défense??? au cas où certains l’auraient oublié, nous citoyens français, leur avons juste filé 4 milliards de cash (ou de recapitalisation) à partir d’un dossier papier….et la France se permet de tenter d’imposer « son » SCORPION avant de l’avoir accoucher…. bref!!! si je résume l’équation : si nous avons enfin une radio qui tient la route, nous aurons peut-être un SCORPION exploitable, ce faisant un standard d’infovalorisation partageable, et enfin, une base argumentaire permettant de sanctuariser une part conceptuelle française sur le MGCS???? Il y a quelqu’un croit qui croit à ces hypothèses dans l’assistance????…..

    • Albatros24 dit :

      Les étatsuniens font la même chose avec tus leurs produits et leur produit phare le Fail 35 justement
      Et cela marche très bien, ainsi que les russes.
      Nous avons aussi une position de leader dans ce créneau, ce serait bête de ne pas en profiter aussi

      • igor340 dit :

        Albatros24, je vous lis et suis en accord avec vous sur la justesse de nos approches, mais cela ne fait pas une vérité historique…. au moment où j’écris ces lignes, KMW (ses personnels, ses syndicats, sa direction) n’attend qu’une chose : que RHEINMETAL merge avec eux et croyez moi c’est légitime : les équipes de développement, les directions commerciales, les directions stratégiques n’arrêtent pas de bosser ensemble ; les mecs se connaissent presque intimement tout en étant de la même culture (celle avec un grand C et celle industrielle….). pas vraiment surpris de voir M. MAYER appeler au secours le pouvoir politique français, en leur disant : « Help!! si vous ne bougez pas je vais me faire tailler les oreilles en pointe » -)) la conséquence ??? spécifiquement dans cette situation si nous n’arrivons pas avec un système de combat de référence dans l’escarcelle, j’ai bien peur bien que notre fabriquant de ferraille historique à 400 Meuros annuel de chiffre d’affaire ne pèse bien lourd….

        • albatros24 dit :

          Quant à la vérité historique..nous verrons bien.
          Il ne faut pas désespérer de nos entreprises et de notre économie
          Nos énarques seuls sont vraiment désespérants.

    • TINA2009 dit :

      Bsr Igor340 !

      Ce n’est pas , plus une CROYANCE , !
      C’est une réalité, qui est attaqué depuis 2011 indirectement, car elle constitue une menace pour les  » faux- frères » étasuniens » , entre autres …

  22. nexterience dit :

    La pression est du côté allemand car ils ne peuvent attendre pour remplacer leurs Leopard 2. La France est moins pressée.
    KMW ne lâchera pas KNDS. Rheinmettall doit donc concéder de n’être qu’un sous-traitant à l’image de Thalès.

    • igor340 dit :

      nextexperience pourriez vous s’il vous plait consulter youtube et wicky ; ils en sont à la version 7, cette dernière bien connue pour ne pas faire du tout rire en terme de perfos ; Les allemands n’ont donc que l’embarras du choix pour se mettre à jour….mais la ferraille, fonctionnant en « stand alone », même trés techno, n’est clairement pas le sujet. Le sujet futur du challenge européen, celle aussi qui s’exportera en multiples versions et niveaux fonctionnels, porte sur l’info valorisation d’une force interarmes, le char n’en étant qu’un des noeuds. Tout ce petit monde au sol devant évidemment causer au SCAF, ….mais aussi au F35, moyennant des interfaces spécifiques, ce, tant que les européens considérerons que leurs paix sociales nationales sont plus pregnantes que leur paix tout court. Les politiques français croyaient avoir le lead sur le dossier du terrestre??? nous en sommes à l’intégration capitalistique d’un pôle industriel susceptible de matcher le challenge futur… je commence juste à comprendre à quel point les premiers sont en décalage par rapport à l’évolution itérative légitime d’un projet de cette envergure.

      • Czar dit :

        « ils sont en train de merger » « ils croient avoir le lead »  » « matcher le challenge futur »

        à part ça, tu speakes le french aussi, High-gore three hundred?

  23. Albatros24 dit :

    Si Macron manoeuvre bien et si le gvnt allemand persiste dans cette voie pacifiste…au final il est possible que nous ayons une arrivée d industriels militaires allemands…en France.

    • Françoise dit :

      « Si Macron manœuvre bien… ». Il ne faut pas rêver. Il est un démon, ou machiavel pour lui même et non pour la France. Non contant d’avoir vendu Alsthom, aux États-Unis, qui fabrique les réacteurs nucléaires de l’armée, il a désormais le projet de supprimer le renouvellement par tiers des sénateurs dans sa nouvelle constitution (évidemment pour avoir bientôt un maximum de sénateurs LaREM).

      • Frédéric dit :

        Dire que cela 5 ans que cette désinformation coure alors que les gens n’ont qu’à taper propulsion nucléaire navale sur leur moteur de recherche pour se renseigner

        • Françoise dit :

          Oui, je me suis trompée, je le reconnais ; mais quand on ne sait pas qu’on se trompe, on ne cherche pas la vérité.
          .
          Cela s’applique à tous les climato-furieux qui craignent une élévation de la température moyenne de la terre de je ne sais pas combien de degrés d’ici 100 ans.

        • Czar dit :

          quelle « désinformation » ?

          macaron, alors ministre de l’Economie a bien avalisé le dépeçage d’Alsthom, non ?

          Opération tellement limpide, normale et nécessaire que la justice vient d’ouvrir une enquête à ce sujet.

          Que cette entreprise fournisse – ou pas – les réacteurs de nos sous-marins était un élément secondaire dans le commentaire de Françoise.

      • albatros24 dit :

        Pour Alsthom il faudrait que je me renseigne pour avoir une idée : je ne sais point, peut être, si vous le dites pourquoi pas..
        Pour les sénateurs, ce sont des opposants à sa politique, mais il ne pourra juridiquement rien faire contre eux, sans réformer la Constitution de 1958 : il faut leur vote et surtout une majorité des 3/5ème si je me rappelle bien, dur dur comme on disait quandj ‘étais jeune et chevelu.
        Sinon il peut reprendre aussi le projet de Sarko de réduire le nombre de conseillers régionaux et départementaux avec les conseillers territoriaux, pour une fois qu’il avait une bonne idée, ce serait dommage que Sarko se soit décarcassé pour rien comme le père Ducros.
        Sinon Macron est un énarque, et comme je ne les prise guère comme chefs d’Etat… (ils sont par contre excellents comme préfets, chefs d’administration, au MINAGRI, ambassadeurs, : hauts fonctionnaires quoi, cela devrait leur suffire).

      • batgames dit :

        il n’a pas vendu asthom,il ont participé à vendre branche Turbine arabelle ..sauf que ces turbines ne sont plus utilisée pour les EPR donc on s’en fout

      • ScopeWizard dit :

        @Françoise

        Dans son côté Machiavel , perso j’ aurais parfois tendance à lui trouver le regard un peu vide …………..
        https://cdn.deguisetoi.fr/images/rep_art/gra/306/0/306055/masque-carton-emmanuel-macron_306055_1.jpg

        Ne trouvez-vous pas ? 😉

    • TINA2009 dit :

      bSR Albatros24

      MACRON est pacifiste ???? Ah bon ???
      Bon , ben , les programmes européens sont assurés !!!!
      Sur-ce , je vous quitte : Je vais me faire s***r le M.O.I.N.E.A.U. , avant de me déguster une glace RHUM- PEPITE DE CHOCOLAT NOIR et CASSIS ; 2 délices !!!!
      NEXTER , K….., DASSAULT , AIRBUS …. et les équipementiers sont  » … R.A.S. SURES »!

      • albatros24 dit :

        BONSOIR Tina2009
        J’ai en fait écrit que C’EST le Gvnt de Merkel qui est PACIFISTE…
        Je vas me pieuter dèrechef car il est tard et demain à l’heure AU BOU OU OU LOT ,

        Hé ! hé ! hé ! …je fais du Tina moi aussi…

  24. KOUDLANSKI dit :

    Pour le char on aurait du l’ouvrir à plus de monde, comme pour le SCAF , ou on à intégré l’Espagne . Ou pour le char on aurait du proposé la chose aux Anglais.

    • Françoise dit :

      @Koudlanski : Si la France n’accepte l’Espagne qu’avec le statut d’observateur pour le SCAF, c’est qu’elle veut une relation privilégiée avec l’Allemagne ; car celle-dernière devient le centre de production des armes européennes grâce à son statut de nation cadre au sein de l’OTAN.

      Donc il n’y a pas de raison que la France accepte avec plaisir l’arrivée de l’Espagne ou toute autre nation parmi les producteurs de ce char.

  25. vrai_chasseur dit :

    Rheinmetall s’immisce dans ce projet parce que les députés allemands lui ont coupé les ailes à l’exportation vers l’Arabie Saoudite sur d’autres projets.
    Une sorte de compensation.
    Une politique export unifiée apparaît bien comme un des points fondamentaux pour réussir des programmes européens. Et elle se trouve dans les mains des politiques, pas des industriels.

  26. Carin dit :

    @raphael
    Ça tombe bien… un peu plus haut dans les articles, il se trouve que l’actuel PDG de NEXTER en parle… et il signale aux parlementaires français que KMW émet l’idée de délocaliser ses usines en France… même s’il précise que selon lui c’est une plaisanterie… l’idée est quand même lancée.

    • Raphael dit :

      @Carin

      Je vous dirige vers les réponses que j’ai donné un peu plus haut. Trouver une pointe de crédibilité dans une telle idée relève de l’inconscience à mon goût. Après, chacun a le droit de faire ces voeux pieux de son côté…

  27. batgames dit :

    la notion de Char conduit par un humain est une option obsolète

  28. Ghostrider dit :

    Bonsoir Tina 2009, merci de votre réponse. ne voyez aucunement dans ma réponse une quelconque confrontation , ni agressivité. J’indique simplement une vraie réflexion dans vos post mais parfois difficilement à décrypter ou à comprendre
    En quoi la liste de vos 18 pays sont ils notre avenir ?

    Ghostrider ne fait aucunement référence à l acteur et au film en question mais à l’indicatif du F14 Tomcat , monture de Goose et Maverick. Passionné d’aéronautique, le F14 est un des mes appareils fétiches.

    A vous lire

  29. Plusdepognon dit :

    Un rapide résumé sur les dernières réunions:
    http://forcesoperations.com/non-kmw-nest-pas-a-vendre/