Pour M. Le Drian, les pays du Sahel ne doivent pas « rester dans le confort d’avoir Barkhane derrière eux »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

51 contributions

  1. Polymères dit :

    Définissons clairement une date de désengagement réaliste sans négliger l’accompagnement (nous avons un rôle et une place sécuritaire non négligeable, il ne faut pas se retirer comme les américains sont partis d’Irak)
    Ne pas hésiter à investir (via l’argent de l’aide au développement) dans des véhicules blindés simples, peu coûteux, en quantité, pour équiper l’ensemble des armées locales. On pourrait se dire qu’il faudrait envisager de leur donner nos vieux véhicules, mais ils seront incapables de soutenir cela.
    On doit pouvoir mettre en place un type de pick-up modifié comme Technamm le fait voir ACMAT ou d’atres, un type de blindé léger, un type de camion (avec une version dépannage) pour l’ensemble des armées de la région et notre « soutien » passera par la mise en place d’un centre unique de formation pour qu’ils aient de quoi entretenir leurs flottes, quitte à ce qu’on apporte une contribution pour la fourniture de pièces détachées.
    Il ne sert à rien de fournir des blindés, comme le Qatar l’a fait récemment qui vont durer jusqu’à ce qu’il y a une panne impossible à réparer avec un bricolage local. Mettre en place des avants postes et des bases protégées avec l’aide des locaux via le génie, les forces locales restent beaucoup trop dépendantes d’infrastructures inaptes à la guerre, plus proche d’un poste de gendarmerie que d’un bastion militaire.
    Ensuite il ne faut pas trop se faire d’illusions sur des moyens aériens, ça restera marginal par rapport à ce que nous faisons et ce sera un truc pour lequel on devra sans doute maintenir une présence sur la durée.

    Le G5 Sahel reste tout de même une brique importante à un désengagement terrestre de Barkhane.

  2. diego48 dit :

    Nous sommes mal barrés, nos dirigeants comptent trop sur les « motivations » sécuritaires africaines, l’ère des palabres et des arrangements en forme de compromissions n’est pas achevée !

  3. themistocles dit :

    Une « africanisation du conflit sahélien » peut-être? Nostalgie d’une stratégie déjà employée sans doute. Sans aucun doute également avec la même efficacité militaire. Face à une quelconque faction musulmane, la bonne question à se poser n’est pas « est-elle loyale ?  » mais,  » à quel moment va-t-elle me trahir? « . L’idéal bien entendu résidant dans une extermination réciproque des factions sus-nommées. Comme tout idéal, difficile à atteindre.

  4. Ancien du Sahel dit :

    Erreur de typographie.
    Il est clair que Monsieur Le Drian lit opex360.
    Continuons.

  5. Namroud dit :

    Il a raison. Je ne sais pas vous mais ça me rapelle un peu les gouvernements sud vietnamiens qui étaient corrompus jusqu’à la moelle, impopulaires et divisés. Pareille pour les gouvernements afghans que ça soit à l’époque de l’invasion soviétique et celle d’après 2001, même chose dans l’Irak de 2003. Et dans les 3 cas que je cite je n’oublie pas de mentionner les désertions importantes dans les armées sud vietnamienne et afghane. En conclusion non seulement les américains et les russes ont gaspillé des milliers de vies au sein de leur armées ( dont de jeunes appelés qui étaient embarqués dans des guerres inutiles et donc ils n’étaient pas motivés pour la plupart contrairement à l’ennemi qui lui était motivé malgré les pertes car il combattait dans son pays ) mais aussi des sommes colossales ( l’intervention onéreuse a précipité la dislocation de l’urss ) . Bien sûr l’opération Barkhane est indispensable pour protéger la région et l’Europe du terrorisme, mais les Soldats français ( qui font un boulot remarquable allant jusqu’au sacrifice ultime ) et européens ne peuvent pas faire seuls le boulot à la place des gouvernements locaux et en premier lieu en matière de développement, éducation, santé, bien être de la population. La corruption et le détournement de fonds sont les véritables poisons de certains pays africains. Déjà moi en tant que contribuable je souhaite que l’argent prélevé par l’état français pour l’aide au développement serve à payer un médecin, enseignant, construite une école etc… et non finir dans les poches d’un fonctionnaire corrompu . Sinon posez vous la question : pourquoi chaque année le classement des pays les plus corrompus au monde correspond quasiment à ceux qui sont les plus pauvres ?? Ça dure des années et ça ne change pas. Je n’oublie pas de signaler la complaisance des différents gouvernements français à travers de la Francafrique. Combien des dictateurs africains cumulent des comptes en banque , des résidences , des châteaux etc.. rien qu’en France ??

    • Plusdepognon dit :

      @ Namroud
      Le Vietnam a eu aussi une conséquence importante: la fin de l’etalon or et du taux de change fixe entre les monnaies. D’où la spéculation sur le dollar, monnaie des matières premières et toutes les autres monnaies du monde.
      D’une certaine manière, le début de la finance folle (qui s’est sentie pousser des ailes et nous y sommes de plus en plus).
      Je vous conseille le livre « Africafrance », vous verrez que les rapports de force et les valises de billets ont inversé certains sens dans la domination. Il est très intéressant !

  6. Auguste dit :

    Faut mettre une date.On s’en va à la date X,après débrouillez vous.Mais peut-on partir sans abandonner nos intérêts industriels et stratégiques?.

  7. Castel dit :

    Barkhane derrière eux ?

    Je dirai plutôt , Barkhane devant eux, car s’ils fallait attendre leur intervention, dans la plus-part des cas, les Islamistes auraient largement le temps de s’échapper, quand ils ne les mettraient pas en déroute !!
    C’est pour ça, à mon sens qu’il vaut mieux essayer d’affaiblir encore un peu ces terroristes avant de plier bagage, ce qui devra quand même se faire un jour ou l’autre……

  8. petitjean dit :

    une « dimension complexe »
    c’est une litote pour dire que c’est un formidable foutoir !
    le naufrage africain est une réalité et pas seulement au Sahel
    l’analyse de Christian Lambert ancien ambassadeur :
    L’Afrique est un danger pour la France !
    « La guerre au Sahel mobilise 4500 hommes dans l’opération Barkhane, à qui est demandé de pacifier une zone aussi étendue que toute l’Europe. Bien qu’appuyée par l’ONU, les États-Unis, et l’Allemagne, la France ne peut rétablir la paix sur un territoire aussi vaste. Quant aux armées locales, non seulement elles ne sont pas la solution, mais elles sont surtout une partie du problème……Nous sommes en Afrique sur la défensive, prisonniers d’une situation que nous ne maîtrisons pas. » (…)
    https://www.les4verites.com/societe/lafrique-est-un-danger-pour-la-france
    Autre analyse de Francois Martin :
    Le désastre africain et notre responsabilité !
    « On peut prédire, à coup sûr, qu’avec le temps, la situation de nos soldats sera de plus en plus précaire, avec deux issues: soit des morts en masse, soit la fuite honteuse » (….)
    https://www.les4verites.com/international/le-desastre-africain-et-notre-responsabilite

    L’œuvre colonisatrice, que tant d’ignares dénigrent ou condamnent, avait permis un bond en avant de 1 000 ans à des millions d’Africains. De tout cela il ne reste rien ou pas grand chose
    Près de 60 ans après l’indépendance, l’Afrique sombre dans une insécurité dramatique et retourne à ses démons à grande vitesse.
    Dans certains pays, il n’y a plus d’État. Dans la plupart des autres , la corruption généralisée interdit tout développement. Les coups d’État et les guerres ont ravagé le continent, engloutissant toute l’aide internationale reçue.
    Les islamistes gagnent du terrain chaque jour………………

    • Daniel BESSON dit :

      Le problème c’est que l’  » oeuvre colonisatrice  » a favorisé l’ Islam et a créé des frontières irréalistes .

      • Franchouillard dit :

        @ DB, les frontières « irréalistes du Gabon coupent : au nord l’ethnie Fang, à l’est l’ethnie Batéké, au sud l’ethnie Bakongo.
        Ça n’a pas empêché le Gabon de parvenir à un niveau de développement correct.
        .
        L’éternel argument » cé la faute à la colonisation » n’est pas valable et ne l’a jamais été.
        .
        C’est pourquoi les Africains le renouvellent par « cé la faute au néo colonialisme français ».
        .
        Personne ne croit plus à cette calembredaine.
        Notre classe politique semble en voie d’abandonner les vieux schémas tiers-mondistes et ce sera très bien.

    • haido dit :

      l’œuvre colonisatrice vous dites..? sans commentaire franchement.

      • themistocles dit :

        Un grand socialiste a dit que « le devoir des races supérieures était de civiliser les races inférieures » (Jules Ferry, 28 juillet 1885). La colonisation doit sans doute être considérée globalement comme une oeuvre humaniste et sociale… Puisqu’il est impossible, par essence, qu’un socialiste de l’instruction publique ( lire éducation nationale) puisse avoir tort.

        • Thaurac dit :

           » Puisqu’il est impossible, par essence, qu’un socialiste de l’instruction publique ( lire éducation nationale) puisse avoir tort. »
          😉 que j’aime!

        • tchac dit :

          Précisons que le terme de « race » doit plutôt se voir comme celui d’une nation, de l’ensemble des personnes qui la compense.

      • petitjean dit :

        J’ai rencontré en Afrique du Nord et en Afrique équatoriale, des « vieux » qui regrettaient le temps d’avant, celui où les blancs faisaient fonctionner les structures essentielles : dispensaires qui soignaient, écoles qui fonctionnaient, routes entretenues, distribution d’eau assurée, une poste qui fonctionnait, etc
        Et un vieux de cette Afrique profonde m’a dit que , à l’époque des blancs ; il n’y avait pas d’islam !

        Vous devriez étudier l’histoire du continent africain.
        Excellents livres de Bernard Lugan……………..

      • Allobroge dit :

        Sans elle ils chasseraient encore le lion à la sagaie !Voyez la presse du 19ème siècle et ce qu’il est advenu de ces pays ensuite . Quant aux frontières définies par les occidentaux, si elles sont erronées elles le furent en fonction des conditions géopolitiques du moment. Il est facile de critiquer aujourd’hui, mais que deviendrait l’Afrique sans le minimum d’apport que nous fournissons et sans ce que nous y avons laissé ?

        • Henri MARTIN dit :

          D’autant que les frontières de l’Europe son directement liés aux guerres et invasions, déplacements de populations, intérêts étatiques ou dynastiques, commerce, obligations géographiques et climatiques, comme en Afrique.
          Rappelons la guerre en Yougoslavie ou les populations étaient imbriqués par l’histoire, la Roumanie avec ses hongrois, la Hongrie avec sa minorité roumaine, la Grèce avec ses macédoniens et bulgares, la Bulgarie avec ses turcs, l’Ukraine et ses populations russophone, et pour finir la France, italiens en Corse et à Nice, peuples alémanique à l’est, flamands au nord, catalans et basques au sud, celtes à l’ouest. Je n’insisterai pas sur les populations allemandes chassés de Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Russie et la perte de la Prusse et des nouvelles frontières de la Pologne et de l’Allemagne 500 km plus à l’ouest. Il n’ y a rien de légitime ni de scandaleux, ce sont les peuples qui sont acteurs et victimes à la fois de l’histoire et de la géographie.

  9. Thaurac dit :

    Aide, c’est bien beau mais c’est quand même leurs pays qui sont concernés, ils pourraient se bouger un peu le cul!

    • Auguste dit :

      Ils sont pas cons les « rois nègres ».Ils nous tiennent par les choses.Si vous partez,vous perdez les contrats et d’autres vous remplaceront.Ils n’ont d’ailleurs pas attendu pour prendre langue avec les Russes, Chinois,Américains et qui n’en veut.

    • petitjean dit :

      ethnicisation des conflits, corruption, islamisme, motivation et compétences, les maux endémiques de l’Afrique
      et aucune solution
      voyez le naufrage de l’Afrique du Sud qui retourne….…..à l’Afrique !

  10. tartempion dit :

    Barkhane nous aura coûté plusieurs millards d’euros , entre 10 et 12 plus précisément .(hors vins fins , la cave du général commandant l’opération barkhane à N’Djamena étant devenue la meilleure de la région ) . Alors que le bilan de cette opération est quasi nul , en 5 ans , quelques dizaines de barbus mis hors de combat , du vieux matériel saisi , quelques véhicules etc….Pas de quoi pavoiser , en fait un véritable fiasco , un bourbier politico-religieux de plus en plus nauséabond duquel on envisage assez sérieusement d’extraire nos forces .Le Sahel étant devenu le bac à sable de l’armée française , la variable d’ajustement du supplément de solde opex qui permet de mettre chaque année un peu de beurre dans la gamelle d’épinard du troufion , celle ci étant devenue au fil des ans de plus en plus fade.S’agissant du soutien inconditionnel donné par la France au Président Tchadien Debby à la tête de cette dictature exemplaire qui en matière de respect des droits de l’homme pourrait donner quelques leçons de maintien de l’ordre à notre bien aimé Président Macron pour venir à bout de la contestation des gilets jaunes …..

    • Czar dit :

      voyons le bon côté des choses : ça entraîne nos soldats en attendant qu’ils s’occupent de Grigny et ça fait quelques milliards qu’on évite de verser aux polaques pour qu’ils achètent des F35 🙂

  11. Ghostrider dit :

    …  » le confort d’avoir Barkhane derrière eux  » : se confier en OFF à un journaliste n’est jamais très bon ce dernier vas toujours la ressortir la petite phrase sorti de son contexte . On peut comprendre le Drian mais ( pour moi) l’expression n’est pas très diplo ou fair play vis à vis de pays du Sahel parmi les plus pauvres de la planète empêtrés pour certain (mali) dans un marasme social-inter ethnique des plus explosifs. Sans doute Le Drian vise plutôt certains gouvernements comme celui d’ IBK réellu en juillet 2018

    Le massacre des peuls à Ogossagou est symptomatique d’une manipulation djihadiste qui s’étends comme une pieuvre ( en l’occurrence ici problème foncier dogon / peul dont profite les djihaidistes). si l’opposition au mali prends de plus en plus une tonalité Islamiste comme l’indique cet article d’avril 2019 https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/04/09/au-mali-la-contestation-a-pris-le-visage-de-l-islam-politique_5448004_3212.html .. he bien on peut préparer les bagages.

    Si la situation politique ( complexe) dans ces pays ( notamment au mali) n’est pas apaisée, si la gouvernance n’est pas plus ferme, Barkhane sera tôt tard noyée dans une guerre civile.

  12. Henri MARTIN dit :

    Les africains redemande une nouvelle colonisation avec comme avantage que ce soit les européens qui meurent et qui paye pour eux au nom de l’histoire coloniale et avec le culot que leurs populations qui explose démographiquement aillent en Europe avec comme excuse l’exploitation de leurs pays. Le continent repart entre l’âge de pierre et le moyen âge, avant la colonisation des européens. Les migrations de masse ne sont que le début de l’africanisation de l’Europe avec toutes ses malédictions.

    • Thaurac dit :

      Exact car tous ces peuples , même hors africains, amènent avec eux leurs rivalités ethniques, religieuse, modes de vie qui ne veut pas s’adapter…traditions douteuses que nos amis de la gauche, appellent « Apport culturel ».

  13. Daniel BESSON dit :

    Cela fait plus de 130 ans que des roitelets locaux vivent , prospérent en pillant leurs pays respectifs sous la protection des baillonettes Françaises . Il ne va pas se créer en Afrique Saharo-Sahélienne une génération spontanée  » start-up  » de politiciens patriotes défendant l’interet général et capables de proposer un projet national fédérateur . Les seuls qui auraient pu faire cela on été tué avec l’approbation implicite de la France au moment de la décolonisation .
    @tartempion
    Ce que vous écrivez , on l’écrivait déjà chez les  » subversifs  » ( anarchistes – gauche radicale – droite Déroulédienne ) à la fin du XIX éme siècle , y compris sur la  » cave du général »
    Quand à la cause de cette  » complexité  » , elle incombe directement à la famille politique dont est issu M. le Drian . Ce sont les radicaux -socilaistes qui ont favorisé l’ Islam en AOF et AEF aux dépends des Animistes et des Chrétiens . Les peuples de la région se ramassent le  » boomerang  » de cette  » politique  » et même nous au travers de l’immigration en provenance de ces régions .
    Persee.fr est actuellement hors ligne , dommage !

  14. LM dit :

    M. Le Drian semble oublier que les africains sont des africains…
     » Pourquoi je me fatiguerai à faire un travail que quelqu’un fait à ma place ? » est le premier réflexe dans ce type de situation.
    Caricatural ?
    oui.
    Mais c’est la réalité du sahel…

    • Sblurb dit :

      Ca existe aussi en France ce type de réflexion et de plus en plus 😀
      ex. nos sociétés industrielles avec leurs sous-traitants et autres prestataires d’ingénierie…

      Pendant ce temps à Vera Cru ou à Shangaï…

  15. TINA2009 dit :

    Bsr à Tous et à Toutes !

    Merci Mr LAGNEAU , pour cet article .
    En partant du principe que les propos de JY LE DRIAN sont exacts et entiers ( ce que je n’ai pas vérifié, car la confiance , cela s’affirme dès le départ , cela se revendique … Et vu que vous en savez plus , en ce jour de l’ Ascension – JOUR FONDAMENTAL ET NON INNOCENT- sur mon propre M.O.I.N.E.A.U. que sur le vôtre (  » »TTENTION …. je s’uis pas un représentant de « mais…mais …mais! … oû est-elle passée ???? ) , ce sacré JY LE DRIAN , ce doit être la honte de sa propre famille …. Je vous dis que ce les grands parents et le père propoduise comme énergie, tellement ils sont écoeurés par le parcours de JY LE DRIAN.
    – Et puis , quel aveu , de la part de JY LE DRIAN … Un aveu digne d’un enfant issu du primaire, concernant la non-éternité de BARKHANE ….
    – Et puis … Antonio GUTERRES et D. HALLE , ils sont « trop fort! » , comme disent les jeunes ados de mes voisins !!! Ils sont bien meilleurs que JY LE DRIAN !

    PS : Ce qui me rassure pour les 20 prochaines années, c’est la gueule de JY LE DRIAN et de GUTERRES, ces 15 derniers mois , et tous les sujets abordés et issus de leurs propos : C’est réellement rassurant !

  16. werf dit :

    Il est temps pour M. Le Drian de rejoindre la Bretagne. Il ne connaît de l’Afrique de ce qu’il a vu par le hublot de son avion ou lors de « sorties » organisées en hélicoptère. C’est vrai qu’il préfère les état du Golfe c’est plus juteux et ils offrent des cadeaux. J’espère d’ailleurs qu’il les a déclarés. Trêve de plaisanterie, la situation économique, sociale, religieuse des pays du Sahel est catastrophique avec des dirigeants corrompus qui cherchent à ramasser au maximum d’argent de l’extérieur pour le placer en Suisse, c’est plus sûr que la France. Il a du remonter le moral des soldats français de Barkhane quand ils ont lu ces propos, dignes de juin 1940!

    • TINA2009 dit :

      Bsr WERF !

      une interprétation, très personnelle, et surtout parfaitement réaliste!

  17. Daniel BESSON dit :

    Un projet qui avec  » des cou[censuré]  » et un dynamitage des frontières aurait pu radicalement changer la donne :L’O.C.R.S .
    On s’étonne de pouvoir encore s’étonner lorsque les roitelets Maliens s’y opposaient .
    Sauf que pour cela :
    1- Il n’aurait pas fallu baisser ses frocs devant le FLN
    2- Il n’aurait pas fallu baisser ses frocs devant tous les autres roitelets
    https://www.monde-diplomatique.fr/1961/03/DECRAENE/24154
    Cela avait au moins une logique …

  18. Monbars dit :

    Le Drian a raison, il est temps que l’Afrique gère ses problèmes comme des grands… Faut toujours que cela soit les occidentaux qui reviennent. Comme quoi la décolonisation a vraiment été ratée.. Au lieu de se sauver comme des voleurs les Anglais et les Français auraient mieux fait de créer des zones économiques d’échanges… et favoriser la prospérité économique.. Aujourd’hui, on n’en serait pas là…

    • Henri MARTIN dit :

      Vous vous faites bien des illusions, les africains par leur culture, leur mentalité, leur religion et leurs coutumes ont le moyen âge dans leurs têtes, le colonialisme n’est qu’une parenthèse dans l’histoire de ce continent, il suffit de comparer avec l’Asie ou avec nos banlieues.

    • Allobroge dit :

      Tout fut fait en son temps par les gauches pour que ce que vous proposez ne soit pas. Sinon c’était donné comme du néo colonialisme !Faudrait donc savoir ce que l’on veut !

  19. JG von Rheydt dit :

    Pourtant Jean-Yves qui a ses entrées si discrètes auprès de tous ces dictateurs en tant qu’entrmetteur d’intérêts privés, il n’a pas eu l’occasion de leur dire ou il est un peu schyzo?

  20. Plusdepognon dit :

    @ Tartempion
    Vu votre pseudo, je ne résiste pas à mettre ce lien (les premières secondes vous feront comprendre pourquoi) .
    https://youtu.be/HYPqBzOLV3I

  21. Ghostrider dit :

    @ tina.. on a du mal à vous lire et à vous saisir ?
    @ polymères … une date de désengagement ? parlez en au Quai d’Orsay et a Areva à tout hasard … nos intérêt stratégique miniers sont trop importants dans la BSS ( bande sahélo-saharienne) … sans compter le fer et le cuivre en Mauritanie, le zinc au Burkina Faso et bientôt le zircon et l’ilménite au Sénégal. comme l’indique justement Auguste, si c’est pas nous ce seront les autres et à commencer par nos « amis »chinois qui depuis quelques temps nous concurrence au Niger ( pétrole à Diffa et Uranium à Azelik.

    voilà la triste réalité politique :  » Barkhane  » doit s’arranger de gouvernance locales corrompus, laxiste, incompétents. .. mais mais la vague djihadiste profite des conflits inter-ethnique sur fond de pauvreté et de sécheresse.

    Barkhane vas encore du pain sur la planche et … je l’espère des larmes à sécher. le problème est qu’elle n’est pas configurer pour tout résoudre en matière de sécurité. Soit on vas être en surchauffe ou il faudra réduire la voilure.

    Le dernier RAID titre  » La BSS s’enflamme »

    http://fmes-france.org/sahel-enjeu-international-resume-de-conference-de-mr-patrice-gourdin-prononcee-11-mai-2017/

    Par ailleurs, l’or est maintenant exploité dans toute la région, le cuivre et le fer en Mauritanie, le zinc au Burkina Faso et bientôt le zircon et l’ilménite au Sénégal : autant de nouveaux contrats miniers. La France veut éviter que la chute du Mali aux mains des islamistes vienne déstabiliser toute la région.

  22. Ghostrider dit :

    et je l’espère PAS des larmes à sécher.

  23. Plusdepognon dit :

    De toute manière, le politique est déjà en train de se dédouaner de ses responsabilités sur les militaires:
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/05/29/mali-il-faut-utiliser-les-operations-militaires-pour-amener-les-djihadistes-a-negocier_5469290_3212.html
    Défense de rire et défense de pleurer…
    Vous la sentez cette odeur de napalm ? Ça sent l’Africanistan.

  24. Slim dit :

    La France paie le maintien des régimes africains pourquoi se casseraient ils la tête

  25. Allobroge dit :

     » l’aide financière qui leur avait été promise tardant à être débloquée. » Sauf que chacun attend l’autre !…..
    « la sécurité des Africains se fera par les Africains eux-mêmes car Barkhane n’a pas vocation à rester une éternité. » » Et justement si on les laisse à leur sort, les islamistes auront très vite fait de se répandre en Afrique dans sa totalité !. Donc les enchères montent et rien ne change !

  26. cedivan dit :

    La formation des forces locales de sécurité (G5 Sahel) est une farce. Corruption, désertion, trafic de matériels : la France paye pour ne rien construire au final dans la durée…. Une véritable catastrophe. Quand nous partirons, car il faudra partir, les islamistes prendront le terrain en quelques mois. Ce sera l’Afghanistan actuelle mais en plus rapide encore

  27. Bricoleur dit :

    Dans ce bord .. africain, l’attitude des Américains est particulièrement ambiguë. ils viennent de créer un AFRICOM, mais on ne les voit pas beaucoup agir. Ils sont présents un peu partout, sans aller au contact. Ils ne sont sans doute pas mécontents que la France, et par ricochet l’Europe sont en train de s’user dans un combat de très longue haleine. Tout ce qui affaiblit les européens est bon pour eux. On donne un tout petit coup de main, mais sans s’impliquer réellement.

  28. Thaurac dit :

    La france se fait escroquer comme n’importe quel quidam avec une arnaque à l’ivoirienne sur le net, ils sont bons qu’à prendre notre fric, et en faire ce qu’ils veulent, pas ce que nous on veut.
    Le dixième des soldes arrive seulement au bout du parcours , pour le soldat de base, et encore quand il arrive, entre temps les ministres et généraux ont enrichi leurs parcs immobiliers dans le paris friqués…ou en suisse ou ailleurs..
    quand on a vu les saisies effectuées chez des dirigeants ( en disgrâce), en france,famille, parents, tout le monde bouffait au ratelier, des autos de luxe, chanteaux, apparts….
    et ne dite pas qu’on ne le savait pas …
    Pas un n’est fiable.