CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

L’Otan a adopté une nouvelle stratégie militaire

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

32 contributions

  1. Twisted dit :

    La réactivité est la clef aujourd’hui. Si demain la Chine envahit la Mongolie (oui exemple lointain pour ne pas déclencher de polémique), le pays ne tient pas une semaine. Mais si avant que cette semaine soit finie, des paras américains ou russes sont déployés à Oulan-Bator, vous pouvez être sûrs que les chinois y réfléchiront à deux fois avant de finir le travail.

    • Mubar dit :

      Tom Clancy, l’Ours et le Dragon.

    • wagdoox dit :

      en effet on revient à la structure de pensé, ou sont nos adversaires en quels nombres, ou sont nos troupes en quels nombres. La vitesse sera un element determinant pour l’armée française qui lui permettra de décuplé son nombre.

      • Edouard dit :

        L’armée française est réactive, elle l’a prouvé au Mali. Certes, à échelle moyenne mais peu d’armée sont en mesure de le faire.

    • MD dit :

      Les Chinois aussi ont des parachutistes. Et aussi les moyens – le point faible de leurs forces aéroportées actuellement – suffisants de les déployer en une semaine à Oulan Bator .
      D’autant plus que la Mongolie n’est pas loin de chez eux, ce qui n’est pas le cas des États Unis, et aussi des garnisons russes d’Extrême-Orient et de Sibérie Orientale.

    • Pathfinder dit :

      @Auguste
      C’est effectivement bien dit, j’adhère à son analyse et à ses conclusions.
      Reste que, tout comme pou l’UE, les erreurs de conception ne sont pas dans la forme, mais dans le contenu!

    • chill dit :

      merci pour le lien

    • Carin dit :

      @Auguste
      Le gal Desporte a raison, l’OTAN dans sa forme actuelle est une menace pour l’europe. Personnellement je ne suis pas pour en sortir, mais il faut que les pays européens qui en font partie fasse bloc et le réforme avec ou sans l’accord des américains… ces derniers pouvant toujours écrire au Pentagone pour annoncer leurs départ!!!

  2. Clavier dit :

    Je croyais qu’une nouvelle stratégie serait de moins faire chier les Russes…..

  3. aleksandar dit :

    Quand on connait l’effroyable rigidité bureaucratique de l’OTAN et l’incapacité a prendre des décisions rapides dès qu’on sort des schémas opérationnels pré-établis, cette réactivité est pour le moment pour le moins aléatoire.

  4. PK dit :

    Marrant de comparer l’état actuel de la Russie avec l’URSS… en oubliant l’essentiel.

    À l’époque, les PC (partis communistes) étaient tous sous la direction du Kremlin, avec en sous-main la direction des syndicats (comme la CGT). Leur but était vraiment de prendre le pouvoir de l’intérieur (International communisme) au profit de l’URSS.

    Bref, on avait vraiment des ennemis à l’intérieur du pays, payés par nos vrais ennemis, à l’extérieur.

    Qu’est-ce qu’on a fait ? Rien. On a taillé une pipe au PCF, laisser la CGT foutre le bordel partout. Seulement en 1939, ils ont été muselés (mais heureusement, à l’époque, ils étaient copains comme cochon avec Tonton Adolf donc ils ont pu réapparaître dès la défaite, en mai 1940).

    Aujourd’hui où les vannes des PC ont été supprimés depuis 30 ans, que ces derniers ont tous fait leur mea culpa (sauf le PCF et la CGT, qui se sont contentés de changer de nom… comme des vulgaires banquiers… cf. Le Crédit Lyonnais après l’affaire Tapie), qu’on n’a plus d’ennemis déclarés en interne, que la politique russe est ouvertement alignée sur autre chose (c’est-à-dire que comme les occidentaux, ils jouent de leur influence sans intention d’envahir des terres qui ne les concerne pas… m’étonnerait que Tonton Vlad ait des vues sur Paris), on pousse des cris d’orfraie comme si la Russie était une véritable menace pour notre pays…

    À pleurer de rire si ce n’était pas si pathétique !

    Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas se méfier de la Russie : je dis que l’agitation actuelle profite forcément à quelqu’un d’autre…

    • Carin dit :

      @PK
      Sauf qu’entre Moscou et Paris il y a tout un tas de petits pays dont certains font partie de l’europe que Moscou menace et cyber-emmerde a tout va!!!
      Je suis d’accord avec vous pour ne pas écouter les américains et l’OTAN
      ( c’est pareil) qui font de l’alarmisme à outrance pour caser les troupes ricaines et du matos bien de chez eux… mais quand même le vlad il
      «  commence à nous les briser menues ».

    • un smicard dit :

      Le PCF n’as pas changé de nom depuis la Guerre, la CGT jamais .
      Mais merci c’était très intéressant…

  5. Raymond75 dit :

    Les USA créent des menaces et des ennemis en permanence, puis nous disent « nous devons nous protéger », et leurs supplétifs obéissent … Mais l’intérêt de la France et de l’Europe est de mettre en place des relations de coopération avec ce pays, de culture européenne. « La France de l’Atlantique à l’Oural » avait dit D Gaule; l’OTAN de San Francisco Kaboul nous disent nos maitres.

    Les USA sont le plus grand facteur d’insécurité du monde.

    • Raymond75 dit :

      … avec ce pays ; Je parlais de la Russie bien sûr.

    • Montaudran dit :

      Bonjour,

      Je me demande bien ce qu’est cet argument de la « culture européenne » de la Russie.
      Car d’un coté
      – les USA qui ont été colonisés par des vagues venant d’Europe ne sont pas de « culture européenne ? »
      – La Russie qui a longtemps tracé son sillon dans la culture orthodoxe et impériale est-elle si proche de celle de France catholique et nationale par exemple ?

      C’est quoi la culture européenne ?

      • PK dit :

        La culture américaine, c’est plutôt le protestantisme…

        La culture française le catholicisme. Les Russes, l’orthodoxie. Des cathos seront toujours plus proches des orthodoxes que des protestants.

        Voilà, en gros. Ce qui s’applique à tout le reste de l’Europe… C’est la raison principale pour laquelle on ne sera jamais vraiment copain avec les Brit et les Allemands…

        • Montaudran dit :

          Donc si je comprends il y a une « culture européenne » mais sans les nations à tendance protestante ?? La Grande Bretagne et l’Allemagne, mais avec la Russie parce que l’on serait pote avec les orthodoxe… impressionnant concept.

          • Raymond75 dit :

            La Grande Bretagne n’a jamais témoigné de sentiments européens très prononcés, et l’Allemagne d’aujourd’hui, sans rapport avec l’Allemagne du passé, gère en premier lieu ses intérêts avant de parler d’Europe …

            Il ne faut pas confondre ‘Europe’ et ‘Union Européenne’ ; dans un passé encore récent, toutes les cours et tous les gens cultivés d’Europe parlaient français, considéré comme langue de la culture.

      • Raymond75 dit :

        Malgré les guerres incessantes, du temps des tsars ceux ci et toute la noblesse et la bourgeoisie étaient très proches intellectuellement des autres européens, et il y avait de nombreux échanges culturels (musique, littérature, théâtre, etc … ). Les guerres résultaient d’ambitions (Napoléon) ou de problèmes d’alliances, mais pas de haine entre le peuples ; tout cela a été balayé au XXème siècle, dans cette époque de folie meurtrière européenne..

        Les USA ce sont bâties avec des immigrés très pauvres et peu cultivés, sauf dans les états d’origine de la côte est. Ce peuple, ivre des armes et du fric est dominateur et violent.

        • Montaudran dit :

          Mouai je ne vois toujours pas ce qu’est cette « culture européenne » qui inclurait la Russie mais pas les USA. C’est un concept aux limites trop floues.

  6. Carin dit :

    Ce stoltemberg alors quel talent…
    « L’OTAN n’a pas l’intention de déployer une nouvelle arme nucléaire en Europe »
    « dans tous les cas nous ferons tout pour que les alliés se sentent en sécurité »
    Se rend-il compte qu’il met les pieds dans le plat, et désigne l’Amérique comme étant l’OTAN??? Il va encore falloir expliquer à ce monsieur que tous les pays d’Europe membres de l’OTAN réunis cela fait une force bien supérieure au contingent américain… ce monsieur confond 1er contributeur (en prenant les pays séparément) et patron de l’OTAN! Une des raison d’ailleurs pour laquelle nos amis ricains ne veulent pas d’un rapprochement entre pays européens, du coup ils exacerbent nos différences, et pourrissent le débat inter-européen. Eh oui, il y a plus de lobby’s américains dans les institutions européennes que dans le reste du monde réuni.

    • Desty dit :

      Si vous désirez quitter l’OTAN, il faut écrire une lettre d’intention et l’envoyer non pas au siège de l’OTAN à Bruxelles mais au siège du Pentagone à Washington, c’est inscrit dans les statuts de l’organisation.
      Dans les statuts il est également inscrit que tous les membres doivent assistance immédiate à un membre qui serait agressé et verrait son intégrité territoriale menacée par une puissance tierce, et que chaque membre de l’organisation dispose d’un droit de véto sur l’adhésion d’un nouveau membre, même dans le cas de membre troisième rang comme la Grèce et la Macédoine. Cela donne l’impression que tous les membres de l’organisation son égaux… mais il ne faut pas se leurrer: Washington a droit de veto sur n’importe quelle décision de l’organisation et pas seulement sur les adhésions. Aussi vrai que vous devez notifier votre décision de vous barrer unilatéralement à Washington sans vous préoccuper une seconde de l’opinion d’aucun autre membre.

      • Albatros24 dit :

        D’un autre côté, c’est le cas de le dire, c’était la même chose avec le Pacte de Varsovie : l’URSS régissait tout en tant que puissance tutélaire.
        Cela peut choquer…mais après tout celui qui est le plus puissant, le plus capable militairement domine les autres dans cette sorte d’alliance qui ressemble beaucoup à l’Ost royal français avec des vassaux et un suzerain..
        Ainsi la France et la Grande Bretagne ont sans doute plus de poids que d’autres pays dans l’alliance du fait de leur puissance militaire respective.
        Logique.
        Après si on veut partir on le peut. Regardez de Gaulle qui a viré les troupes US de France (dommage pour les commerçants, tenanciers de bars et de boites de nuit).
        Dans le Pacte de Varsovie, si vous vouliez partir : c’étaient les autres qui vous envahissaient.

  7. Carin dit :

    Et j’oubliais, c’est pareil pour ce général anglais qui doucement mais sûrement prépare les européens à la très prochaine réunion où ils nous sera demandé de remettre entre les mains de l’OTAN ( Amérique) notre défense cyber! Elle est pas belle la vie??

  8. berger dit :

    Nous refusons de nous laisser absorber par le géant anglo-américain. C’est nous qui refusons que l’Europe se noie dans un atlantisme qui n’est que le couvert de l’hégémonie américaine.
    Charles De Gaulle

    • Carin dit :

      @berger
      Merci… je ne connaissais pas cette phrase de Charles de Gaulle, mais elle est tout à fait d’actualité!!! Un visionnaire le grand Charles.

  9. LeGaulois dit :

    … les propos que tint l’ambassadeur russe en poste à Copenhague, en 2015, au sujet de l’intention du Danemark de participer au bouclier antimissile de l’Alliance. « Si cela devait se produire, les navires danois deviendraient la cible de nos missiles nucléaires », avait-il en effet lancé.
    ———————–
    Je pense ne pas avoir très bien compris là… Il s´est tromper? C´est un âne? Veut-il tirer sur des moineaux avec des canons de 155?

  10. Amalric dit :

    Il n’y a qu’une seule stratégie militaire de l’Otan, crée par et pour les USA, c’est d’obéir aux injonctions, de ne pas se mettre en travers de leur route et surtout d’acheter tout le matos chez eux. Soumission.

  11. Bricoleur dit :

    Pour enfoncer le clou de l’utilité de l’OTAN pour les US … Jean-Dominique Giuliani, grand expert de l’Europe vient d’être cité dans l’Express: « La part du marché des américains en Europe dans l’arment atteint 82 % ». Ahurissant, je pensais m’y connaitre, mais j’étais loin de ce chiffre.

  12. jacky.a dit :

    @Amalric
    « Il n’y a qu’une seule stratégie militaire de l’Otan, crée par et pour les USA, c’est ….(La)…. Soumission. »

    Bonne prépa…la « Soumission »….surtout avec les vacanciers qui arrivent en Europe…..
    la prochaine vague…sera…. tchétchène….dixit la Voix d’Idlib via Erdogan.
    La France le « c*l »… en l’air….
    Ce sont nos poilus d’hier qui en plaisanteront…sous la dalle de leurs tombes…
    et les anciens des Opex….après le passage aux Invalides…
    Lorsque l’Ours aura nettoyé…les écuries d’Augias…et qu’un Bigeard épaulé par un de Saint-Marc, des Hommes Debouts en un mot,
    alors, après le labourage de nos pâturages, on aura les fesses propres et l’on pourra s’asseoir en homme libre.