CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

Le Tribunal maritime international exige la « libération immédiate » des 24 marins ukrainiens détenus en Russie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

41 contributions

  1. avant d’écrire selon votre sens de cette affaire.il aurait fallu faire un tour à la tv russe pour voir exactement ce qui c’est passé,dans les eaux maritimes russes.

    • Thaurac dit :

      Tv Kremlin car il ne reste plus de médias indépendant en russie?

    • Clément dit :

      Donc selon vous dans une affaire judiciaire, l’avis d’un des deux partis impliqué compte plus que celui de la cour de justice compétente ? Personnellement je fais plus confiances aux juristes spécialisés en droit de la mer qu’aux journalistes sur cette question.

    • Thaurac dit :

      La flotte ukrainienne toute voile dehors et aller défier la flotte impériale ( pardon Poutinienne) …..

    • Thaurac dit :

      😉 Main basse sur le grisbi
      « Moscou (AFP) – Des milliards envolés, des responsables en prison et un dirigeant en fuite à l’étranger: le secteur spatial russe se trouve au coeur de détournements de fonds astronomiques qui entachent les ambitions de grandeur retrouvée de la Russie dans l’espace. »
      Des détournement, astronomiques, sidéraux, stellaires…;), ha le bonheur de vivre en russie de sa retraite pliée dans une feuille de vigne…

  2. Eric Fletcher dit :

    Le 25 mai 1855, la Marine Française forçait le détroit de Kertch et s’mparait de la ville. Plusieurs navires de guerre Russes étaient envoyés par le fonds. M. Poutine peut enfiler son néoprène et aller vérifier. Les épaves doivent toujours y être là. Un de mes ancètres, le lieutenant de Vaisseau Audibert, participait à l’opération.

    • Perplexe dit :

      Oui, c’est peut etre vrai, mais je m’en moque complètement. Et c’est hors sujet …

    • Vinz dit :

      Oui, à l’époque nous faisons la guerre pour la reine d’Angleterre (le fameux grand jeu de Kipling)). Qui nous fit un gros bras d’honneur en 1870.
      Passons.
      L’idée était d »empêcher les Russes de botter le train à l’empire ottoman, ce qui leur aurait sans doute permis de faire main basse sur Constantinople. La grande clairvoyance de Badinguet nous entraîna donc dans cette aventure aussi coûteuse que parfaitement inutile et complètement étrangère à nos intérêts. Parce que si on trouve un cimetière de bateaux russes, on y trouve aussi pas mal de cimetières de soldats français (95 000 morts pour des prunes) dans le coin. Et pas besoin de néoprène pour vérifier.

    • Daniel BESSON dit :

      Il se trouve qu’il y a effectivement une expédition archélogique sous-marine Russe en cours ,  » Neptune  » Voici son site pour que vous puissiez les contacter et lui exposer votre idée : https://www.neptunexpedition.ru/

      La Guerre de Crimée ne fait pas partie de leurs priorités , ce sont plutôt les avions et les navires de la SGM et les artefcats datant du royaume de Tauride etde la présence Romaine .
      Pour un archéologue  » Kertch  » devient  » Bosphore Cimmérien  »
      https://www.newsweek.com/russia-finds-ancient-roman-ship-excellent-condition-bottom-sea-1061899

      • Thaurac dit :

        Expédition archéologique, et comme ils sont là, a y être, ils vont poser quelques mines, juste au cas où?
        Ha, pas à chier, ils sont fort en maskirovka ces russes!
        comme si poutine s’intéressait à la culture..

  3. Lagaffe dit :

    La décision des juges en faveur de Kiev s’ajoute aux efforts des Occidentaux, France et Allemagne en tête, pour faire pression sur le président russe Vladimir Poutine afin que la Russie respecte les accords internationaux signés.
    Pour le nouveau président ukrainien Volodymyr Zelensky, le respect par la Russie de la décision du Tribunal maritime international « pourrait être le premier signe de la part du pouvoir russe qu’il est réellement prêt à mettre fin au conflit avec l’Ukraine ».
    Mais visiblement la Russie n’entend pas donner suite.
    Pour tous ceux qui pensait que Vladimir Poutine chercherait une porte de sortie au conflit ukrainien avec le remplacement de Porochenko, c’est un nouveau camouflet après la décision récente de fournir des passeports russes à tous les ukrainiens qui le souhaite.
    Les propos victorieux de Zelensky après son élection « Je peux dire à tous les pays de l’espace post-soviétique : Regardez-nous! Tout est possible », a été jugé extrêmement provocant au Kremlin.
    Poutine ne cherche pas un accord avec l’Ukraine, il se refuse par avance à tout compromis, augmente la pression et signifie ainsi aux Russes, à son opinion publique, que la démocratie et l’alternance au pouvoir n’est pas son modèle.

    • Carin dit :

      @lagaffe
      Vous avez sûrement raison… mais pour ma part je pense que le sieur Poutine va faire monter la mayonnaise avant de « magnanime) se conformer à la décision du tribunal… et ainsi récolter les lauriers et les applaudissements de la presse étrangère… mr Poutine n’aime pas recevoir des ordres… mais c’est un soldat, et il finira par s’y conformer dans les conditions que je vous ai décrites.

  4. Thaurac dit :

    « ..la démocratie et l’alternance au pouvoir n’est pas son modèle. »
    Les pauvres, comme s’ils ne l’avaient pas déjà compris, mais le peuple à force, est résignée un peu comme en CDN.

    • Vinz dit :

      On vous entend moins sur l’annexion du Golan.

      • Clément dit :

        En même temps ce n’est pas le sujet.

      • Thaurac dit :

        Quand le sage désigne la lune, seul l’idiot regarde le doigt!

        • Vinz dit :

          Et quand un âne patenté se prend pour un sage, on sait qu’il n’y a plus rien à faire.

          • Thaurac dit :

            Vinz, au fait, tu peux te le sortir le doigt , maintenant, sauf si ça te fait encore du bien…..

          • Vinz dit :

            Donc, puisqu’on a visiblement à faire à un plouc et non un sage : quand le plouc désigne la lune, ben finalement tout le monde s’en fout.

      • Carin dit :

        @vinz
        Vous mettez l’annexion d’une partie du Golan sur le même plan que la Crimée ???
        Je suis loin d’etre pro-israélien, mais il me semble que ce sont les syriens qui leurs sont rentrés dans le lard, et ils ont perdu !!! Et si Israël a annexé cette partie du Golan c’est justement parce que c’est de là que les syriens les bombardaient… et comme techniquement ces 2 pays sont toujours en guerre, la partie du Golan annexée va rester sous giron israélien. Si vous voulez attaquer Israël sur des annexions de terres c’est sur ses colons intégristes qu’il faut taper, car c’est eux qui vident les villages arabes et les terres alentour avant de raser les maisons et de construire les leurs, puis d’appeler au secours le gouvernement qui s’empresse d’envoyer l’armée protéger le tout. J’en ai autant pour le Hamas, mais je trouve que souvent il a bon dos.

        • Vinz dit :

          « Vous mettez l’annexion d’une partie du Golan sur le même plan que la Crimée ??? »
          Quasi, mais c’est surtout pour troller le plouc de service au deux neurones en fait. Je me fous totalement du Golan comme de la Crimée comme de mon premier slip; mais dans les deux cas il s’agit techniquement d’une annexion ; et dans les deux cas, bah Vae victis. Mais c’est dur pour certain de garder la même mesure partout. Ca demande d’utiliser son cerveau.

  5. Barfly dit :

    Ils exigent et puis après quoi… Les russes vont bien rire.
    Ils exigent que les USA rendent Diègo Garcia, que la chine rende le Tibet, que Israël rende une partie de la Palestine ect… et puis au final tout le monde ferme sa gueule. l’ONU c’est combien de disions, c’est rien que des mots, nous vivons une époque où les mots et les valeurs ont disparu, c’est extrêmement dommage mais il va falloir la jouer plus serré. Je vous le dis les gars, va falloir sortir les poings.

    • Carin dit :

      @barfly
      Vous vous trompez… ce n’est pas l’ONU qui exige… mais le tribunal international de la mer!!! C’est pas du tout la même chose.

  6. aleksandar dit :

    J’ai appelé Vladimir Vladimirovich pour lui demander de libérer ces 24 agents du SBU.
    Il m’a répondu :  » je ne peux pas, il ne veulent pas retourner en Ukraine !  »
    Sinon,
    « Le nouveau chef de l’état-major des forces armées de l’Ukraine, Ruslan Homchak, a déclaré que la Russie pourrait envahir le Donbass à tout moment. »
    Mince alors !
    Depuis 5 ans, la propagande occidentale nous raconte que la Russie a déjà envahi le Donbass.
    Bizarre, vous avez dit bizarre ?

    • MD dit :

      Mais est-ce ces soi-disants 24  »agents duSBU  » ont demandé des passeports russes à votre Saint Vladimir ?

    • Thaurac dit :

      Consultation d’office, ça urge!

    • Carin dit :

      @aleksandar
      Mettez-vous à jour… même votre idole a reconnu la présence russe au dombass, pour cause de surveillance de la frontière, et non débordement des problèmes ukrainiens chez lui…
      et si comme vous dites il n’y a pas de soldats russes au dombass que fout Poutine dans les accords ?? Pourquoi Merkel et Macron s’adressent à lui?

  7. Martin dit :

    J’ai, moi aussi, envie de participer aux commentaires intelligents.
    Les Russes, c’est des méchants.
    Voilà, voilà…

    • Thaurac dit :

      Allez Martin, retour à l’écurie maintenant 😉 assez fait l’âne..

  8. Lagaffe dit :

    La Russie ne respecte plus les règles, accords, décisions judiciaires et traités internationaux.
    La parole de Poutine et la signature de la Russie ont de moins en moins de valeur pour les diplomates et cela pose un sérieux problème de crédibilité et de sécurité.
    Malheureusement la Chine et les USA tendent à faire la même chose, contribuant à paralyser encore plus le travail des organismes internationaux comme le Conseil de sécurité de l’ONU, la Cour internationale de Justice, l’OCDE, l’OMC, etc.. sale temps pour la diplomatie mondiale dont le but premier reste la limitation des conflits.
    En cela, l’échec permanent de la diplomatie, conjuguée avec une nouvelle course aux armements est extrêmement dangereux : si les politiciens ne respectent plus aucune règle et n’ont plus aucune confiance dans la parole de l’autre, la guerre reste l’unique solution à la résolution des conflits.

  9. aleksandar dit :

    C’est sur que la signature des USA au bas d’un papier…………..
    Les iraniens savent ce que ça vaut.
    les Nord coréens aussi…..
    De même que le respect des décisions de l’Onu, voir l’agression contre l’Irak
    Pas sur qu’au niveau mondial ce soit la parole de Poutine et la signature de la Russie qui pose un problème…..

    • Thaurac dit :

      Quelle parole de poutine, il n’en a pas?

    • Carin dit :

      @aleksandar
      Lorsque la parole de Poutine, ou la signature de la Russie sont dévoyées, cela pose le même problème que les states ou la chine… le travail de ces instances judiciaires est justement de rappeler aux peuples du monde que les dévoyeurs sont signataires des accords qui régissent le droit de la mer. Et couler un vraquier en travers des piles de la partie internationale d’un pont obligeant tous les bateaux à passer soit à bâbord (Russie) soit à tribord (new Russie) c’est dévoyer le droit international!!! Vouloir effectuer un contrôle à bord de vedettes militaires, poussant les 24 milis ukrainiens à refuser ce contrôle et donc à créer de toutes pièces un incident fictif c’est aussi dévoyer le droit de la mer!!! Et je trouve l’Ukraine bien patiente, à sa place et pour éviter des frais de réparation à la Russie, j’enverrais 3/4 torpilles sur le vraquier histoire de dégager la partie internationale, et pourquoi pas quelques missiles sur le tablier au niveau de cette partie internationale afin qu’il soit surélevé pour permettre le passage des gros navires marchands!!! Ça aussi ça ferait faire des économies aux russes… le monde pourrait trouver ça plutôt sympa de la part des voisins ukrainiens!!!

      • Vinz dit :

        Ca me rappelle une fameuse réplique :
        https://www.youtube.com/watch?v=_7xhiinSX4Q

        • Carin dit :

          @vinz
          Et vous avez raison… mais il n’y a pas que le lion qui peut mordre si on lui marche sur la queue… le petit rat aussi. C’est facile de jouer les gros bras face à l’Ukraine, jusqu’a ce que les ukrainiens en aient marre…. après… il se pourrait bien que Poutine soit obligé de menacer de l’utilisation de l’atome parce que ses troupes ne s’en sortent pas.

      • revnonausujai dit :

        « et pourquoi pas quelques missiles sur le tablier au niveau de cette partie internationale afin qu’il soit surélevé pour permettre le passage des gros navires marchands!!! »

        le premier résultat serait de faire écrouler le tablier dans le chenal; sur que ça faciliterait la navigation !
        Z’étes frustré parce que vous n’avez plus de balles de LBD à tirer sur les poivrots du coin ?

        • Carin dit :

          Eh bien tirez sur le tablier qui va s’effondrer sur le vraquier, puis envoyer les torpilles éparpiller le tout … c’est simple non??
          Mais vous devez être frustré de ne pas y avoir pensé tout seul! Et qu’est-ce que vous avez contre les poivrots ? Vous en avez un qui squatte la porte de votre immeuble?