CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le général Lavigne confirme que le Commando Parachutiste de l’Air n°30 fera partie des forces spéciales

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

97 contributions

  1. Nito dit :

    Le CPA 30.. c’est une blague ? Le CPA 10 était déjà pas au niveau.. on rajoute des gardes barrières .. Manque plus que les centres de recrutement de l’armée de l’air et les cuistots de l état major… Trop marrant l’armée de l’air.. quand je vais dire ça aux GCP du régiment..

    • Castel dit :

      Pas au niveau le CPA 10 ?

      Il n’y a qu’a voir leurs états de service récent, notamment en Afghanistan….
      Quand à celui du CPA 20, ils ont eux aussi réussi quelques exploits, concernant la récupération de pilotes en zone hostile…
      Par contre, pour le CPA 30, je n’ai pas trouvé d’exploits particuliers ces derniers temps, mais tout le monde sait que ce sont eux aussi des « bons »

      • JCA2012 dit :

        Voir la présence du CPA 30 lors d’opérations aériennes. En particulier lors d’OPEX avec les hélicos de l’ALAT en Lybie dans le cadre de leurs missions RESCOP.(par Laurent Lagneau · 22 novembre 2011)
        Il doit sans doute y en avoir aussi dans le cadre de missions identiques en Afrique. Mais quand tout se passe bien…on en parle pas.

      • Bibi dit :

        Leur état de service en Afgha… . Le CPA10 fait preuve d’amateurisme, ces mecs ne sont que des t***ds et n’ont pas leur place au sein du COS. Alors le CPA30 je n’en parle pas… on nivelle par le bas!

        • JCA2012 dit :

          @Bibi
          Bibi … »fricotin »…c’est ça..!! Le héro de la bande dessinée ..

        • albatros24 dit :

          Vous êtes membre des forces spéciales vous même ou de l’état major pour juger de la qualité des unités intégrant les forces spéciales ?

    • Nito, si vous nous expliquez ce qui motive votre moquerie, votre commentaire pourrait être utile.
      Je ne connais pas les CPA, je ne sais pas s’ils sont bons ou mauvais, mais votre… contribution me semble, en l’état, parfaitement méprisable.

    • Savancosinus dit :

      beau troll

    • Clavier dit :

      Vous êtes dur……

    • Breguet dit :

      Commentaire essentiellement polémique. Mais surtout sans fondement. Tout le monde était très heureux de travailler avec les cocoys des CPA en Afgha, intégrés aux unités de l’armée de terre OMLT en fonction JTAC, en 2008 (avec votre serviteur). Le CPA 10 est une unité des forces spéciales qui est présente sur les tours d’OPEX à égalité avec les autres, qui a subi des pertes dans la BSS et personne ne s’est plaint de l’opérationnalité de cette unité.
      Quant aux GCP (non COS, mais indubitablement commandos aux missions spécifiques et bien utiles au service des unités paras) que viennent-ils faire la dedans ?
      Au feu, on dépend de l’autre.

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Nito alors monsieur le commando de la mort qui tue de quel régiment faites vous partie? Vos faits d’armes c’est sur Call of Duty ou battle of empire? A moins que les « faits » d’armes de Sylvester, de Dolph, de Jason ou de Arnold dans Expendable vous ait procuré une érection! Quand on réfléchit avec sa b..e on devient vite con!

    • nimrodwing dit :

      J’ai toujours eu cette impression également, je ne voyais pas leur efficacité et spécialité ni l’aura comme peut l’être celles des commandos marine ou les gars du 13e RDP par exemple.
      Dans ce cas et si c’est bien le cas, étant donné leur appartenance au COS, il faudra a l’avenir étoffer leurs niveau de spécialisation, tant technique qu’en endurance.
      Petite question en passant le 1er RPIMA en fait il partie ou est ce le 1er RIMA ? (l’un a du être dissout ?), j’ ai un doute sur le sujet, si quelqu’un peut m’éclairer.

      • mich dit :

        Bonjour , vous ne savez pas la différence entre 1 RPIMA et 1 RIMA , pas difficile de trouver sur votre navigateur, mais par contre on se demande bien comment vous pouvez faire vos remarques sur les formations des commandos air .

      • JCA2012 dit :

        @nimrodwing
        Poser une telle question sur le 1erRPIMa et le 1er RIMa….montre votre méconnaissance des unités des FS…tout comme votre méconnaissance des CPA qui selon vous… » dans ce cas et si c’est bien le cas, étant donné leur appartenance au COS, il faudra à l’avenir étoffer leurs niveau de spécialisation, tant technique qu’en endurance. »
        Parlez de ce que vous savez…et surtout de faites pas de déclarations hasardeuses…en tout méconnaissance des unités FS ..
        Quel niveau avez-vous..? Spécialisation et endurance devant un pack de bières..? Probablement…compte tenu de vos propos.

      • Plusdepognon dit :

        @ nimrodwing
        Il fait toujours partie du COS depuis le début le 1er RPIMA.

        Le 1er RIMA existe toujours, mais pas COS.

        Pour le régiment dissous vous avez dû confondre avec le 1er RAMA.

        Le 44 RI est toujours le joujou de la DGSE.

        • nimrodwing dit :

          merci de votre réponse cher plusdedragon.
          j’ignorais pour le 44 RI. 😉

      • albatros24 dit :

        Le 1er RIMA d’Angoulême est un régiment mécanisé en fait : sur VAB et bientôt sur Griffon avec Jaguar il me semble, de l’ancienne 9ème DIMA devenue 9eme division légère blindée DLB, mais cela a peut être changé.
        Tandis que le 1er RPIMA est un régiment para à la base (semi pro comme le 8 de Castres à l’époque d’avant la professionnalisation) devenu forces spéciales ensuite et situé dans un fort de l’époque Vauban au Pays Basque à Bayonne.
        Deux régiments coloniaux. D’élite donc avec des drapeaux bien achalandés. Mais sans la même spécialité…
        Les deux ne sont heureusement pas dissous, on a assez donné là.
        Voyez vous mieux « leur aura ainsi que leur efficacité et spécialité »?

    • Chacal dit :

      Mon « cher » Nico, pour avoir travaillé et surtout faire en sorte qu’ils ne perdent pas une de leur qualification , je me permettrais de vous rappeler que les GCP dans leur cadre d’emploi ne sont là que pour être le fer de lance de la « de plus en plus maigre » 11 BP. j’ai connu la 11 DP . Leur rôle consiste a sauter en amont des troupes « 11 éme » afin de baliser , sécuriser un zmt « Zone de Mise à Terre », ensuite ils peuvent effectivement faire un peu de renseignement. Pour éclairer ma lanterne, pouvez vous me donner quelles actions ont été effectués par ce personnel. BIEN SUR SANS DÉVOILER DES (« secret ») DEFENSE., actions bien sur du niveau COS. Merci

    • Bloodasp dit :

      @Nito: au Hasard vous êtes un journaleux de Sputniks, j’en mettrai ma main au feu, mdr

  2. Castel dit :

    J’ai parfois un peu de mal à comprendre l’articulation des troupes de l’armée de l’air…..
    Qu’il y ai des CPA, au même titre que la Marine possède ses propres commandos pour les opérations spéciales, cela parait logique….
    Mais dans ce cas, pourquoi ne pas faire comme eux, qui ont des Fusiliers Marins pour assurer la protection de leurs bases, et la sécurité interne des navires en haute Mer ( entre autre), mais dont la mission de base est différente des commandos….
    Donc, en clair, pourquoi ne pas recruter des fusiliers de l’air, chargés de la sécurité des bases aériennes intra-muros, comme cela a existé dans le passé, quitte à leur faire subir quelques stages commandos, périodiquement, de manière à pouvoir venir renforcer épisodiquement les commandos, en cas de besoin, comme le font les fusiliers Marins ?

    • Tintouin dit :

      Ayant moi même effectué mon service militaire dans les fuscos (cocoys) d’une base aérienne, je suis en phase avec vos propos.

      Nous n’avions de « commando » que le nom. Sans dénigrer notre formation et notre activité , elles répondaient au besoin de protéger et sécuriser la BA par des patrouilles (surtout nocturnes) et des gardes de check points, notamment en ZMS. Loin des activités d’un commando., mais similaires à celle d’un fusilier marin sur une base de la Marine.

      Je trouvais que le terme de commando employé pour des fusiliers affectés à la protection des BA était usurpé, et floutait l’image des CPA, qui eux méritent l’appellation de commandos, de par leur sélection/formation et leurs missions.

      • Castel dit :

        Tintouin.
        Une chose est certaine, pour garder une base aérienne, il n’est pas nécessaire de savoir sauter en parachute !!
        Donc, si les CPA ont cette formation, c’est pour une raison bien précise :
        Ils doivent pouvoir être projetés sur le théâtre des opérations, pour par exemple, repérer et préparer une zone atterrissage, et la sécuriser au moins jusqu’à la relève, récupérer des pilotes tombés en zone hostile, et bien d’autres choses concernant l’aviation qui demande une spécialisation par rapport aux autres paras, qui sont plutôt des « généralistes »
        Et , à mon sens leur mission est plus importante que des « gardes barrières » comme le suggère un autre intervenant sur ce site, même si eux aussi sont indispensables, mais ne nécessitent pas la même formation…..
        L’ aviation ayant un rôle de plus en plus important à jouer en OPEX, il me parait dommage que l’on continue d’employer des professionnels, ayant reçu une formation commando, pour une tache subalterne .

      • LeGaulois dit :

        Je vous rejoins.

    • chacal dit :

      Mon cher Castel, vous avez du être absent lors d’une conférence concernant le recrutement des CPA et surtout du 10. Rien de perdu, reprenez les cours et vous serez surpris………………………………………;

      • Castel dit :

        chacal

        Malheureusement, j’ai passé l’âge, pour pouvoir me réengager, mais peut-être, pourriez vous me faire un petit résumé de cette réunion ( sans trahir, ce qui pourrait-être confidentiel, bien sûr) ?

  3. Colargol dit :

    J’ai le souvenir qu’il y a 10 ans, des personnels du CPA 30 avaient été mis en échec par un plastron composé de réservistes de la 9e BIMa lors d’une manoeuvre dans le Finistère.

    J’espère ardemment qu’ils se sont grandement améliorés depuis.

    • Pascal (l'autre) dit :

       » J’ai le souvenir qu’il y a 10 ans,……………  » et aussi « Il y a bien longtemps dans une lointaine galaxie ………………… « 

    • JCA2012 dit :

      @Colargol
      Il est sur que lors des exercices de ce type…avec des munitions  » à blanc »…tous les participants sont des héros..Pas de morts, pas de blessés…pas de sang..en un mot un genre de jeu scout de prise de foulard..Tout est parfait…et chacun voit midi à sa porte..!!
      Mettons tous des gants de boxe..cela donnera plus de virilité et de cicatrices…à nos exercices. Mais là n’est pas le but…
      Certains exercices sont faits pour contrôler d’autres critères…et rappeler à certains le bon temps et revoir des copains..de régiment (…dommage à cette époque il n’y avait pas de copines de régiment…comme il y en aura avec le nouveau SNU..)

    • Clément dit :

      La simulation de combat en manœuvre est encore moins proche de la réalité qu’une partie d’airsoft, c’est dire …

    • Reset dit :

      Te souviens tu d’un slow, 10 ans plus tôt…
      Moi je pense que c’est tellement plus simple avec des cartouches à blanc de juger de la valeur des gens

  4. Dms dit :

    Ah, nous avons à faire à un grand connaisseur

  5. JCA2012 dit :

    @Nito
    Ne commencez pas à faire une querelle de boutons…
    Regardez les fourreaux d’épaules du 1er RCP. et nous en reparlerons.
    Vous savez la variole donne des boutons…D’ailleurs la variole s’appelait auparavant la « petite » vérole »…Auriez-vous été sujet à ces éruptions…
    Votre « niveau » est vraiment au ras des pâquerettes…pas à celui des GCP de votre régiment… J’ai connu meilleurs que vous chez les bérets rouges (..si vous en êtes..)

    • Chacal dit :

      JCA 2012, respects, j’aime vos diagnostique de médecin et votre amour de la nature. Peut-être un héritier du 601 éme GIA ?

  6. Sampiero dit :

    Un GCP qui se moque des CPA ? –‘

  7. Dinops dit :

    tes qui pour dire que le 10 n’est pas au niveau ? Allez sors moi ton palmarès qu’on rigole un peu vu que ta pas l’air d’etre un gcp… allez retourne faire tes vigipirates et laisse le reste au FS…

  8. JCA2012 dit :

    ..ma réponse Nito..ne passe pas..?

  9. Lucy dit :

    Hors sujet: qu’elle est l’unité dans l’AdT la plus comparable aux US Army Rangers?

  10. Jerome Nesa dit :

    Manisfestement vous etes un « spécialiste » avec un avis definitif…
    Mais vous pouvez etayer votre jugement, on fera suivre au gal Lavigne qui en tiendra compte pour sur .!

  11. antimytho dit :

    A nito (oui sans majuscule),votre remarque de raté pourrait prêter a sourire sans les pertes au combat qu’a subit le CPA durant son histoire récente et sans tous les opérateurs des trois CPA qui ont été blessés. J’ai souvent croisé dans ma carrière des minables de votre espèce pour qui critiquer gratuitement met un peu de baume au cœur et fait oublier sa condition de sous-m…e. J’aimerai que vous teniez les même propos en face de moi où d’un de mes camarade pour vous faire ravaler vos paroles.
    Quand vous colargol (toujours sans majuscule) continué à vous raccrocher à vos » faits d’armes » à coup de cartouches à blanc et de grande d’exercice (votre pseudo vous va comme un gant ,surtout la dernière syllabe)

  12. antimytho dit :

    « A nito (oui sans majuscule),votre remarque de raté pourrait prêter a sourire sans les pertes au combat qu’a subit le CPA 10 durant son histoire récente et sans tous les opérateurs des trois CPA qui ont été blessés. J’ai souvent croisé dans ma carrière des minables de votre espèce pour qui critiquer gratuitement met un peu de baume au cœur et fait oublier sa condition de sous-m…e. J’aimerais que vous teniez les mêmes propos en face de moi ou d’un de mes camarades pour vous faire ravaler vos paroles. »
    Quand vous colargol (toujours sans majuscule) continuez à vous raccrocher à vos » faits d’armes » à coup de cartouches à blanc et de grenades d’exercice (votre pseudo vous va comme un gant ,surtout la dernière syllabe) »
    Sans les fautes d’orthographe le message à l’intention du binôme de « choc » nito(mane) et colarGOL est plus lisible.

  13. Vendée1793 dit :

    Houlà! Les cocoys ont toujours eu une excellente réputation, même les escadrons de protection composés d’appelés. A mon époque, L’EPI était respecté par les autres unités paras. Je pense mêm que les CPA ont dû monter en puissance.

  14. Chimère dit :

    Pourquoi l’armée de l’air crystalise t’elle tant de critiques ?? Jalousie ou réelle incompétence ??

    • Céphée dit :

      Au sein de la marine, on dit souvent que l’armée de l’air n’a d’armée que le nom.
      C’est bien entendu un poil exagéré.
      L’armée de l’air a surtout un gros problème de bureaucratie, qui gangrène insidieusement son efficacité. Mais ça ne va réellement pas plus loin que ça.

      • JCA2012 dit :

        @Céphée
        Il est certain que les pilotes de l’aéronavale se sentent plus marins..que aviateurs…et je le comprends..
        Il était un temps ou leur formation initiale se faisait sur Fouga à Salon-de-Provence… Il semble que cela ne soit plus le cas… Néanmoins..quand il faut se ravitailler en vol…personne ne cherche à savoir si le ravitailleur est AA…ou US..ou AUSSIE…ou British…Ils ont tous PN…et volent.. Cela est connu…sur le PA il y a des Rafales ravitailleurs en cas de « short petrole »..à l’arrivée.( heureusement…)
        Au fait..où sont formés les mécanos..de l’Aéro..? Rochefort…je crois..Donc les composantes aériennes se croisent et se comprennent sans problèmes.Chacun sa spécificité… Certains se posent sur un « timbre-poste » d’autre non..Mais j’ai connu parfois » l’utilité » de laisser les pistes avia ouvertes de nuit..( encore récemment..en Indonésie) Pas de querelle de boutons une fois de plus…même si parfois on se demande pourquoi vous avez ( par tradition) des boutons sur le revers de vos manches… Sans rancune..!! Bien à vous..

        • Chimère dit :

          Tous les mécanos à Rochefort, c’est exact, mais ils ne se comprennent pas : les Marins ne sont pas au niveau, les aviateurs sont largués, les ALATMEN ne s’occupent que d’eux ( ils ont bien raison, eux au moins ils sont militaires et sortent tous leurs stages en temps et en heure. L’Alat est embarquée sur les BPC avec le succès que l’on connait , l’AA forme ses pilotes, comme la Marine et les Gendarmes à Dax, chez les Terriens. J’ai l’impression qu’il faudrait donner a l’Alat la main sur la formation hélicoptère, le reste serait à charge de l’AA. L’abnégation et le soucis de la Mission ne apprend tout simplement pas à Rochefort, n’en déplaise à certains.

          • JCA2012 dit :

            A croire que l’on ne sortira jamais de « la Guerre des boutons »… Nous avons tous sans doute travaillé en opex en inter-armées et quand chacun y met du sien pour le bien de la mission cela se déroule bien et c’est le but recherché.
            J’ai beaucoup apprécié mon passage à Cherbourg….

      • albatros24 dit :

        On disait aussi
        « l’Armée de l’air, c’est pas l’Armée…sauf les Cocoys »
        C’est tout dire
        Mais c’était entre appelés : donc, pas très sérieux comme analyse.

  15. Antimytho dit :

    Nitro et si plutôt d aller parler du CPA30 au GCP du régiment vous passiez, en essayant de les reussir, les sélections GCP?

  16. Toute la question est de savoir où est-ce qu’on met les standards? C’est sûr que nous avons pleins de bon gars dans notre armée, mais de là à qualifier automatiquement telle ou telle unité de F.S…parce qu’ils ont certaines compétences ou parce que nous sommes en sous-effectif, c’est un peu léger…
    Pourquoi ne pas s’inspirer du système Anglais (encore une fois…) qui ont une sélection unique pour rejoindre les UKSF. Cela éviterait pas mal de guerres de chapelles…
    Je profite de ce post pour également pour parler du qualificatif « Opérateur » employé de nos jours à tort et à travers…N’importe quel G.V avec une JVN, un porte-plaques et un 416 est aujourd’hui appelé opérateur dans notre armée…
    Ce qualificatif provient du SFODD (Delta Force). Leur stage de formation (une fois la sélection passée) s’appelle OTC (Operator training course). Dans leurs standards un « opérateur » c’est avant tout: Quelqu’un de suffisamment mature qui peut être déployé seul ou en groupes (en militaire ou en civil), qui a la confiance de ses chefs, qui peut être envoyé dans des zones de crises pour y mener des opérations de faible visibilité et qui abandonnera sa mission plutôt que de prendre des risques inutiles qui pourraient la compromettre. Ce n’est pas un gamin de 20 ans an treillis Multicam avec un HK416 et pleins de gadgets « high tech » dessus qui descend en corde lisse d’un hélicoptère…
    Donc des « Opérateurs », nous en avons pas des masses dans l’armée Française…

    • jyb dit :

      opérateur radio…
      mais oui vous avez raison, au bout d’un moment la multiplication de compétences croisées entre unités et même entre armes sous le nom générique de fs, c’est totalement foutrac. En généralisant et en sur utilisant les unités « fs » on risque de faire une armée à 2 vitesses.

    • Boss dit :

      Je valide …

  17. Frédéric dit :

    Petite question pratique, pour les membres de ces unités, cela améliore t’il leurs soldes de base ou les primes ?

    • albatros24 dit :

      Voui Frédéric, cela l’améliore …
      L’ISA (improprement appelée la prime à l’air) permet de passer à 1.5 % la solde
      Décret n°49-1655 du 28 décembre 1949 portant attribution d’une indemnité pour services aériens aux parachutistes.
      .
      En OPEX il y réévaluation des primes, l’indemnité de sujétions pour service à l’étranger (ISSE), qui vient s’ajouter à la solde régulièrement touchée.
      Mais cela a peut être changé depuis…
      je laisse donc parler les vrais spécialistes de la chose, hé hé !

    • Plusdepognon dit :

      @ Frédéric
      Les missions extérieures sont mieux payées et non imposables. Ceux qui ont la qualification « parachutiste » ont la prime à l’air.
      Les missions sont en général plus intéressantes. Mais c’est pas donné à tout le monde d’en faire partie…

  18. Serge Garcia dit :

    Je suis un ancien du CPA10 et fier de l être avec des mission extérieur donc 6 mois passé au Tchad en 1986 avec mes frères d armes une mission exécuté et mené au top niveau donc les CPA 10 .20.30.ou même le 40 était au top niveaux au combat sur le terrain ou en protection ou en attaque de base on était et on restera les meilleurs et en tactiques pareil ok donc certain blaireau avec des faits d armes de merdes s abstenir de commentaires ok donc nito ou Niko fermes ta GD gueules et ne baves pas si tu étais dans une unité de tapette les CPA n issont pour rien greffe toi des couilles c mieu moi j’ ai servi avec Vendé Rigault et d autre ok

  19. Serge Garcia dit :

    Je suis un ancien du CPA10 SGTGARCIA et j’ ai servi avec Vendé et les entraînements et le parcours commando que l on avait a Nîmes n étais pas banal car la légion s entraînait avec nous et des saut avec le 2 ème REP et entraînement avec eux a Nîmes au parcours cmd donc je pense que le 10 et le 30 et même le 20 fasses pâtis des forces spéciales ils y ont aux la main et les couilles pour en faire partis car ce sont des unitees avec des entraînements

  20. Garcia dit :

    Je suis de l avis de Vendé j ai servi également au 20 avec lui les entraînements dur que ce doit au Klaus combat marché commando piurvourt commando ,on était spécialisé dans les attaques de bases et défenses de base le 20 participait au porc et zirex et beaucoup de mission extérieur Mauritanie senegale Djibouti Tchad etc donc il est tout a fait normal que ces deux commandos et je dirais mêmes les trois commandos doit dans les forces spéciales ils ont fait leurs armes et preuves bien mérité amitiés a mes frères du 20

  21. Garcia dit :

    Je suis de l avis de Vendé j ai servi également au 10avec lui les entraînements dur que ce doit au Klaus combat marché commando piurvourt commando ,on était spécialisé dans les attaques de bases et défenses de base le 10 participait au porc et airex et beaucoup de mission extérieur Mauritanie NCaledonie senegale Djibouti Tchad etc .donc il est tout a fait normal que ces deux commandos et je dirais mêmes les trois commandos doit dans les forces spéciales ils ont fait leurs armes et preuves bien mérité amitiés a mes frères du 10

    • Oh, là là…mon cher Garcia, vous auriez dû faire un peu moins de combat avec ce vieux Klaus et un peu plus de « Bescherelle »…Car si l’on veut faire partie des F.S, un minimum en orthographe et grammaire est demandé, parler une ou deux langues étrangères c’est encore mieux…

      • John dit :

        Sérieux?
        Quelle condescendance, quel est l’intérêt d’un tel commentaire?
        Vous sentez vous suffisamment supérieur grâce à ce commentaire.
        Le Sgt Garcia a servi la France et tout ce que vous trouvez à dire, c’est que sa grammaire n’a pas un niveau minimum?

      • albatros24 dit :

        Au Sgt Augagneur : évitez le Close combat avec votre homologue, vous pourriez tomber sur un os.

  22. GARCIA dit :

    Je suis SGT.garcia Serge et j ai servi au 10 avec Vendé.le CPA 10 a fait largement ces preuves et faits d armes depuis l Algérie où il était basé a barkani’il est très compétent dans les attaques de bases comme les défenses de bases comme on l’a prouvé au Tchad en 86 avec le capitaineXavier masson Regnault.des entraînements pousse que ce doit physique morale des marches commandos des entraînements tactiques dans la garrigue pourcourt commando avec la légion et les sault avec le 2eme REP et les entraînements donc il est plus que normal que le 30 rejoigne le 10.j espère que le 20 pourra a son tour rejoindre le COS également

  23. A. F. dit :

    Certains commentaires sont à vomir…
    Connaissant les états de service de mes collègues du CPA 10, je parle de personnes que je connais et dont je suis même ami, même dans des missions récentes, je trouve complètement aberrant que des ignares viennent déverser leur ignorance sur base de leur fantaisies les plus pures.
    Bah oui c’est sûr les CPA 10 ne sont pas tout le temps en train de se vanter et pavaner sur ce qu’ils font…..
    Ce n’est pas parce que vous ne connaissez pas et vous ne vous intéressez pas aux missions du CPA 10 et de leur succès qu’ils ne font rien et ne sont pas efficaces!

    Quand à Tintouin, voilà la preuve absolue de l’ignorance, lui qui se dit avoir servi les cocoy, c’est à être mort de rire s’il ne sait connais pas la composante CPA 10, rien à voir avec les maintenant fusiliers de l’air et quo existaient déjà lors de son pseudo-service. Tu n’as jamais été cocoy toi, arrête de t’inventer une vie hein…. n’importe quel fusilier de l’air connaît parfaitement l’existence du CPA 10 et sa large différence avec les escadrons de protection……….
    Petit rappel pour les cynos du CPA 10 qui sont les meilleurs en termes de FS.

    Quand aux autres rageux, surtout ceux des GCP (lol)…. la jalousie, c’est moche.

    Le CPA 30 ça fait quelques années qu’ils ne font pas vraiment beaucoup de missions, depuis qu’ils ont été envoyés sur Orléans, mais ont utilisé ces années à passer pas mal de qualifications et à s’entraîner sans cesse. Certains se sont plaint de ce fait (pas de missions, énormement d’entraînement et qualifications) mais voilà le retour pour leur investissement. Ne vous inquiétez pas pour leur standard. Ça fait des années qu’on savait que le CPA 30 allait passer FS pour épauler le CPA 10. Maintenant qu’ils mettent à bon profit leur effectif. Des militaires, ça s’entraîne… place à l’opérationnel. Tout le monde commence par quelque part.

    • Tintouin dit :

      Droit de réponse @ A.F:
      Je ne comprends pas votre réaction: pourquoi me mettez-vous en cause?
      J’étais un fusco dans un EPI d’une BA. C’est ainsi, je n’avais pas demandé cette affectation en intégrant le service national. Mon propos est que ma mission était plus proche du job d’un fusilier, que du job des CPA qui existaient déjà à l’époque, et qui eux avaient des mission d’un autre calibre. Cela devrait vous satisfaire, vous qui parlez des CPA comme étant vos « collègues », dont vous êtes »même ami »…. si j’en crois vos écrits…. Je ne me permets pas de dire que vous êtes un mythomane hein 😉

  24. Cpa dit :

    Arrêtez de rager les pousse cailloux

    • albatros24 dit :

      Les « pousse cailloux »…
      C »est plus joli que les rase mottes

  25. Ryner dit :

    Si du côté du CPIS, CPEOM, CPES…mais les missions « non revendicables » par l’état suppose des profils psychologiques différents.

  26. Yolo dit :

    Maintenant le plus difficile, à eux de prouver sur le terrain qu’ ils ont le niveau pour faire partie des unités du Cos

  27. Eric dit :

    Au secours le CPA30 au COS…
    Déjà que c’est compliqué pour le CPA10, avec le CPA30 ça va être un carnage. Ils sont à des années lumières niveau engagement opérationnel, niveau procédures, niveaux combat / combat urbain / spécialités , et je parle même pas du niveau de recrutement.
    Une section d’infanterie est meilleure (sans mauvaises pensées), la seule chose qu’ils auront c’est le matos car l’AA va allonger le pognon.

    Ils feraient mieux de favoriser et de développer les unités déjà existantes avec un réel savoir faire et des résultats (1rpima cdo marines) plutôt que de partir de zéro.

    Monter dans un hélico avec une barbe et des oackley ne fait pas de vous un FS.

    • Ad dit :

      Afin d exposer nos points de vue je demande à ce que vous donniez à tous votre unité d appartenance, moi même du 30 je voudrai construire le débat.

      • mich dit :

        Bonjour , je ne crois pas que vous allez avoir une réponse d ‘ Eric ,mais sait on jamais . Par contre j ‘ai une petite question , pourquoi ne pas avoir garder le CPA30 en deuxième cercle du COS , car c ‘était deja bien et cela n ‘enlevait rien à ses qualités , je me demandais si on allait pas vers un regroupement CPA10 et CPA30 en une seule unité pour une meilleurs gestion des ressources humaines , pas très simple entre trois commandos .Une question annexe est ce que le CPA10 est ouvert aux autres armes ? merci d ‘avance.

    • Pravda dit :

      Bah visiblement des personnes au sein du COS, plus gradées et j’espère plus compétentes que vous ont fait un autre choix.
      Félicitations à mes « frères » du 30.

  28. Reset dit :

    Pour ma part, je pense qu’il ne faut pas juger trop vite et surtout ne dénigrer personne. Le Cpa30 n’était pas présenti FS il y a peu de temps et j’ose espérer que le haut commandement est un peu plus réfléchi que ce certain nico qui doit avoir été boulé sur des sélections et en est resté amer.
    Peut-être que le Cpa30 n’est pas totalement au standard FS mais est-ce insurmontable d’acquérir ce niveau d’excellence ? Je ne crois pas que ce soit hors de portée pour cette unité qui a été, au même titre que le Cpa20, un pourvoyeur en sang neuf pour le grand Cpa10.
    On ne nait pas FS, on le devient ! Au prix de durs sacrifices personnels.

  29. Chimère dit :

    Bah en fait, ils feront partie du 2eme cercle, au même titre que les GCP ou GCM.
    Ils feront ce qu’ils savent faire, au même titre que les autres. Le 1/67 étant passé FS , il faut bien armé ces hélicos, de manière à effectuer de la resco de manière autonome.
    Cela renforce le COS là où il pouvait y avoir une faiblesse ds le dispositif. Reste que, pour en discuter avec les opérateurs, que le problème est le recrutement. Pas assez de volontaires, et on ne peut se permettre de baisser le niveau….De plus, si on fait le forcing pour attirer des jeunes, cela se fera au détriment d’autres spécialités « cruciales » pour l’AA, notamment les mécanos aéro. J’ajouterai pour finir que les armées ,et en particulier l’AA, doit se développer encore plus pour pouvoir faire face aux nouveaux défis : drones, domaines spatial, SIC….donc je pense que d’ici une vingtaine d’années, nous pourrions voir l’émergence d’un COS indépendant….fin des guerres de clocher.

  30. JCA2012 dit :

    @Eric et Nito
    A vous lire je reprendrai facilement une phrase de Audiard… »Si la connerie se mesurait vous pourriez servir d’étalon »….de la même façon…il disait.. »si tous les cons volaient, il seraient commandants d’escadrons »
    Vous avez toutes vos chances car il n’y a pas de tests à passer…on juge sur pièces..

  31. Eric dit :

    Je ne laisse de commentaires et ne donne mon avis uniquement sur les sujets que je maîtrise que je vis et que je connais… contrairement à 95% ici qui ne savent pas de quoi ils parlent mais adorent faire des « suppositions » , et donner leur avis sur tout.
    Je commente pas pour entamer un débat ou avoir ton avis sur ce sujet et encore moins sur ma personne, les sujets géopolitiques ou géostratégiques du forum sont là pour ça.

    Vous ne serez pas là pour VOIR les résultats de l’entrée du CPA30 au COS puisque ça sera si bien « masqué » que seuls ceux qui sont dans le jeu le sauront, et c’est encore moins toi qui mettra bientôt ta peau entre les mains de ces types.

    • JCA2012 dit :

      @Eric…
      Rappelle moi le numéro de ton insigne du COS…? Juste pour savoir..

  32. Reset dit :

    Chaque unité du cos à une mission bien précise par rapport à l’arme d’appartenance.
    Évidemment toutes doivent aussi savoir faire à minima certains travails piochés chez les voisins.
    Ceci étant dit, je pense que les unités de l’AA sont sûrement les mieux placés pour aider aux succès du vecteur aérien, même si les autres armes savent faire
    De la même manière, tous savent faire du rens mais personne ne remplace le 13
    En gonflant les effectifs en aviateurs, plusieurs choses en découlent et on peut se demander surtout pourquoi.
    Peu être que certaines unités ont trop de compétences à maintenir. Les compétences liées à l’aéronautique nécessite des stages très différents de celles des nageur de combat
    En synthèse, il faut maîtriser les domaines de son arme d’appartenance
    Ne demandez pas trop de polyvalence au risque de perdre en qualité
    Donc en intégrant le cpa30, l’état major fait un peu comme pour les marins, une unité assaut, une unité appui, et peu être un jour une unité soutient

  33. antimytho dit :

    « Au secours le CPA30 au COS…
    Déjà que c’est compliqué pour le CPA10, avec le CPA30 ça va être un carnage. Ils sont à des années lumières niveau engagement opérationnel, niveau procédures, niveaux combat / combat urbain / spécialités , et je parle même pas du niveau de recrutement. » »
    Tocquard, connaissez vous en détail les engagementS du 10 (et accessoirement du 30)?connaissez vous les capacitéS des deux commandos et les qualifications des gens qui y servent? Connaissez vous les critères de recrutement pour ces unités?

    « Une section d’infanterie est meilleure (sans mauvaises pensées), la seule chose qu’ils auront c’est le matos car l’AA va allonger le pognon ».
    On ne doit pas connaitre les mêmes…… Et si à l’inverse de vous je ne met pas tout le monde dans le même sac,en revanche on pourrait parler du la valeur et du recrutement de certaines unités d’infanterie.

    « Ils feraient mieux de favoriser et de développer les unités déjà existantes avec un réel savoir faire et des résultats (1rpima cdo marines) plutôt que de partir de zéro ».
    Il est certains qu’ étant certainement un minable à peine habilité « diffusion restreinte » vous n’avez pas accès aux résultats des CPA

    « Monter dans un hélico avec une barbe et des oackley ne fait pas de vous un FS »
    Jaloux ? Vous pouvez toujours vous laisser pousser la barbe ou acheter des Oackley (ou des copies,certainement plus adaptées à votre budget) mais pour ce qui est de monter dans un hélico vous pourrez repasser
    Plus sérieusement comme je l’ai déjà dit à nito(mane) votre jugement sur les CPA pourrait prêter à sourire sans les pertes et les blessés au combat qu’on subit les CPA ces dernières années (je pourrais aussi parler du ratio effectif/citations/MM/LH des CPA mais je ne voudrais pas gâcher votre partie d’airsoft dominicale
    Adios minablos
    Répondre à des idiots fait « fourcher « mes doigts et génère plein de fautes d’orthographes,désolé. Au fait minablos, pourquoi ne pas venir directement à Orléans expliquer aux gus du 20 et du 30 qu’ils sont mauvais? Il y a, je crois, un excellent dojo……

    • Éric dit :

      Antimytho peux-tu te présenter STP pour savoir à qui j’ai affaire, car tu dois sûrement être très bien placé et savoir de quoi tu parles (on parle pas de ce qui tu as lu sur internet hein ou entendu au bar de la popote) pour me juger ainsi.

  34. antimytho dit :

    A castel: Google est votre ami,si vous le consultiez vous pourriez trouver plein d’informations sur le cursus de formation des fusiliers et commando de l’air. Bref pour vous éviter de trop réfléchir et économiser ainsi les quelques neurones qui peuplent votre cerveau, je vous aide. La formation des fusiliers et commandos de l’air comprend 4 « niveaux »
    fusilier de l’air
    fusiliers parachutiste de l’air
    commando parachutiste de l’air
    commando forces spéciales
    bien sur ces « niveaux » conditionnent les affectations des personnels.
    « cogito ergo sum »

    • Castel dit :

      antimytho

      Ok, mais je note que dans les quatre niveaux, il s’agit tout de même d’une formation de parachutistes…
      D’ou ma question :
      Pour des fusiliers de l’air, est-il vraiment souhaitable de leur donner une formation de parachutistes, si leur mission, consiste essentiellement à garder des bases aériennes dans l’hexagone ?
      Ne serait -il- pas préférable de réserver cette formation aux commandos parachutistes de l’air, qui auraient pour missions principales d’être envoyés en OPEX, pour des opérations concernant l’assistance aux forces aériennes sur place ?

  35. antimytho dit :

    « Je ne laisse de commentaires et ne donne mon avis uniquement sur les sujets que je maîtrise que je vis et que je connais… contrairement à 95% ici qui ne savent pas de quoi ils parlent mais adorent faire des « suppositions » , et donner leur avis sur tout. »
    Vous « vivez » donc à Orléans et à Orange et en opérations pour connaitre tout sur le niveau d’engagement et l’entrainement des commandos (vous voyez je ne dit pas opérateur pour ne pas vexer cet autre « spécialisteuuuu » qui a lu l’intégrale d’Andy Mac Naab et qui connait à 999,9/1000 l’entrainement et le recrutement des FS britanniques).
    « Je commente pas pour entamer un débat ou avoir ton avis sur ce sujet et encore moins sur ma personne, les sujets géopolitiques ou géostratégiques du forum sont là pour ça. »
    Non ,vous ne commentez pas pour avoir un débat mais pour dénigrer gratuitement et surtout, vu la nature de vos propos, étaler vos frustrations
    « Vous ne serez pas là pour VOIR les résultats de l’entrée du CPA30 au COS puisque ça sera si bien « masqué » que seuls ceux qui sont dans le jeu le sauront »
    mais bien sur le 30 est composé de reptiliens qui maîtrisent l’information à partir de leur soucoupe volante.

    « et c’est encore moins toi qui mettra bientôt ta peau entre les mains de ces types. »
    Allez le dire à ceux qui la mettent déjà en opérations lors des missions effectuées par ce commando.

    éric (toujours sans majuscule),votre haine des CPA (une petite amie soufflée par un CPA? Une éjection à un stage?) vous fait dire n’importe quoi. A l’inverse de vous je respecte les autres entités sachant que tous le monde ne peut pas avoir les mêmes domaines d’action (en plus du tronc commun). Une dernière chose,aucune unité n’est composée de surhommes et toutes ont eu leurs lots de réussites et d’échec. Il ne me serait jamais venu à l’idée de critiquer les commandos-marine quand un otage à été victime d’un tir malheureux lors d’une libération d’otage en mer Rouge ou me moquer du 13 RDP lorsqu’une de ses équipe s’est fait capturer durant la première guerre du golfe. Les échecs sont souvent plus médiatiques que les réussites (la discrétion fait d’ailleurs que les nombreuses réussites des unités que j’ai citées sont souvent ignorées), la guerre (à part dans « callof » et vos partie d’airsoft) n’est une plaisanterie ni une science exacte.
    Le CPA 10 fait partie du COS depuis 1992 et si il avait été le ramassis d’incompétents que vous pensez qu’il est il se serait fait éjecter depuis longtemps. Le CPA 30 va monter en puissance et les membres de cette unité vont continuer à se former pour obtenir les « Skills » FS qui leur manquent.
    Enfin comme je l’ai dit dans un de mes précédent post ,et comme vous « maîtrisez » votre sujet, penchez vous sur le ratio effectif/décorations des CPA, à moins que vous n’insinuiez que celle çi ont été obtenues en trichant. (cela ne m’étonnerais guère de votre part).
    Une dernière chose j’espère que si vous rencontrez un CPA « en live », vous lui tiendrez les mêmes propos.

    • @antimytho Je ne me considère pas comme étant un spécialiste du sujet, mais je pense être assez crédible après avoir passé plus de 25 ans dans une unité spéciale de l’armée de terre, et effectué plusieurs stages et échanges avec les UKSF au cours de ma carrière, ce qui m’a permis de comparer et d’analyser ce qui pourrait être modifiables chez nous. Le problème mon cher antimytho, c’est que nous n’avons pas la même définition du qualificatif F.S…partant de là, le débat est biaisé..Comme je le mentionnais plus haut, où est-ce qu’on met les standards? Le Zimbabwe ou le Burundi ont également des F.S…

  36. JG von Rheydt dit :

    Vous oubliez de vous poser les bonnes questions: Est-ce que le modèle tout-FS importé des Américains est pertinent et n’a t’il pas atteint ses limites à vouloir l’appliquer à toutes les situations. FS implique une deconnexion des populations locales, bien pour du travail ponctuel, pas la solution pour du travail de fond. Hors la configuration du conflit au Sahel requiert des solutions auxquelles les opérations des FS ne pourrront jamais répondre car ce n’est pas leur mission.

  37. antimytho dit :

    A JG von Rheydt,d’où tenez vous que les FS sont déconnectés des populations locales? Les Psyop ou plutôt les actions indirectes ont longtemps été (et restent encore en partie) un domaine d’action des FS. Sans entrer dans des détails qui n’ont pas de place ici le travail des FS ne se limite pas à libérer des otages après avoir égorgé les sentinelles. Peut -être aussi que le besoin de d’étoffer les FS française vient du fait que leur volume est un peu « short » par rapport à celui de nos armées.
    Ceci étant dit je préfère débattre avec des gens comme vous sur avec lesquels j’ai des points de désaccord mais qui posent des questions censées qu’avec des hurluberlus comme nito(mane),éric,colarGOL OU bibi(naire) pour qui critiquer gratuitement où avoir des avis péremptoires tiennent lien de discussion

  38. Eric dit :

    antimytho oui justement t’inquiète pas pour moi, je te dis depuis le début que je SAIS de quoi je parle mais non tu continues à me prendre pour une espèce d’airsofteur ou de frustré,
    Par contre toi tu as l’air de très bien connaître le sujet tu dois sûrement faire partie du COS, poste ops dans quelle unité?

    Le pb on tire le niveau du COS vers le bas, on divise les efforts et au final l’efficacité Générale sera moindre

  39. Eric dit :

    Avec ces conneries le COS ne fera plus de l’operation Spéciale, ça va devenir de l’infanterie ++

    Ils veulent gonfler le COS avec une unité totalement en dessous qui va mettre au mieux 10 ans pour avoir le niveau.
    Désolé mais aujourd’hui les GCP (je parle même pas des unités actuelles du COS) on une expérience opérationnelle 10X plus importante que les CPA30.

  40. albatros24 dit :

    Augmenter le nombre des FS est une nécessité, puisque ce sont des unités très utilisées en OPEX.
    Augmenter le nombre de soldats opérationnels au sein de l’AdT est encore plus important (dont des unités de service qui sont tout autant opérationnels, voir ce petit reportage sur une unité du Train des équipages au Mali très instructive : on ne différencie plus les tringlots des autres unités en OPEX : https://www.youtube.com/watch?v=R76fU5THN84).
    Sinon autant arrêter les OPEX, autant chercher à ne plus être la France.
    Une petite idée, comme ça, et si le COS intégrait une unité d’appui, une vraie, avec une ou deux sections de mortiers lourds ?
    Je pense aux gars présents en Syrie avec les kurdes. Rien de mieux que du 81 mm ou du 120 mm en appui direct dans les coups durs, et c’est plus rapide et plus économique que le vol d’un Tigre ou d’un Rafale. Des SML équipées et montées sur des Griffon avec mortier, puisque c’est prévu pour un tel engin justement.

  41. antimytho dit :

    « @antimytho Je ne me considère pas comme étant un spécialiste du sujet, mais je pense être assez crédible après avoir passé plus de 25 ans dans une unité spéciale de l’armée de terre, et effectué plusieurs stages et échanges avec les UKSF au cours de ma carrière, ce qui m’a permis de comparer et d’analyser ce qui pourrait être modifiables chez nous. Le problème mon cher antimytho, c’est que nous n’avons pas la même définition du qualificatif F.S…partant de là, le débat est biaisé..Comme je le mentionnais plus haut, où est-ce qu’on met les standards? Le Zimbabwe ou le Burundi ont également des F.S… »
    Sgt augagneur,vous n’êtes pas spécialiste mais vous mettez en avant vos 25 ans de service dans une unité spéciale de l’armée de terre….assumez cher ami . Si vous avez travaillé avec les FS britanniques vous devez savoir que nos « amis » britons » montrent ce qu’ils ont envie de montrer et que si le ratio retex n’est pas de 100 reçu pour 1 donné en leur faveur ils vous envoient balader. ëtre FS ne fait pas de vous un surhomme et avant de devenir un FS confirmé on est un jeune FS. Alors oui un FS français franchement sortie du stage RAPAS,du stage commando marine , du stage ATTILA ou un jeune équipier du « 13 » n’aura pas le » backround » d’un pax qui à servi chez les SAS depuis 10 ans,à l’inverse croyez vous qu’un opérateur (c’est un SAS j’ai donc le droit?) franchement affecté dans un « squadron « ops du SAS ou SBS sera aussi pointu qu’un vieux « chiban » des unités française que j’ai cité précédemment. Le cursus des FS françaises n’est sans doute pas le meilleur du monde mais les actions (au moins celle connues) des FS des trois armées (y compris des FS air malgré les affirmation gratuites de crétins qui sévissent sur ce blog) ces dernières années montrent que nous n’avons pas à rougir. Biensur je ne suis qu’un amateur et à l’inverse de vous je n’ai pas passé 25 dans une unité FS de l’armée de terre……..
    PS; concernant les FS britanniques,s’ils sont certes brillants,ils ont aussi connu leur lot de ratages, on pourrait d’ailleurs citer la mission « merdique » relaté par Andy Mac Nab dans « Bravo two Zero »,livre qui est devenue la bible de tout un tas de mythos pour qui le « penn y fan » (le spécialiste que vous êtes comprendra) est devenu aussi mythique que le mont GOLGOTA.

  42. antimytho dit :

    On me souffle que le stage FS « air » s’appelle le stage « belouga ».Au temps pour moi