Le Royaume-Uni a relevé le niveau d’alerte pour ses militaires et ses diplomates présents au Moyen-Orient

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

7 contributions

  1. Breer dit :

    Le président Trump et sa clique belliqueuse mènent à la baguette la plupart des dirigeants occidentaux et ne se priveront pas d’entrainer tout le monde vers le conflit, reste à savoir ce que cherchent réellement les dirigeants iraniens (et leur peuple), et jusqu’où ces tensions vont s’arrêter ou pas … Dans tous les cas s’il y a un blocage des exportations de pétrole du fait d’un conflit grave dans toute la région, la production de pétrole produite aux USA et ailleurs va sûrement augmenter et leur rapporter « quelques dollars » supplémentaires….

  2. aleksandar dit :

    Résumé : un général anglais sur le terrain et très bien informé a dit la vérité
    Le gouvernement May va se coucher.

    • MD dit :

      Autre résumé: les Britanniques sont connus pour être des excentriques.
      Et dans leur armée, par tradition et par culture , il y a toujours eu des généraux ou des officiers très originaux . Le cas plus célèbre étant celui du Maréchal Montgomery avec sa grande gueule .
      Theresa May et son gouvernement n’y sont donc pour rien et ne feront rien .

    • MD dit :

      Autre résumé: Les Britanniques ont toujours cultivé l’excentricité comme un caractère national. Et leur armée a toujours eu des généraux et des officiers très originaux. Le Maréchal Montgomery , avec sa grande gueule, en est l’exemple le plus connu.
      Theresa May et son gouvernement n’y sont pour rien puisqu’il s’agit d’un fait de la culture particulière au caractère du peuple britannique , et d’éducation pour leurs militaires. Il ne se passera donc rien du tout .

  3. MAS 36 dit :

    Ca commence à faire beaucoup de signaux d’alerte. Après l’Allemagne et les Pays Bas qui cessent leur encadrement des troupes Irakienne, les « sabotages » des navires dans le Golf d’Oman, le replis des certains services US toujours en Irak, les futurs renforcements de troupes US dans la région. Attention danger.

    • Thaurac dit :

      Avant l’été , je pense qu’il va se passer un truc( provoqué ou pas, false flag mais tout est en place)
      Ceci dit, toucher à des troupes anglaises par milice interposée ne serait aps une bonne idée pour l’iran car ce pays s’aliénerait le peu de soutien européen qui lui reste!

  4. Thinker dit :

    Et pourtant les Britanniques avaient multiplié les signes d’apaisement à l’égard des Iraniens… leurs grandes oreilles ont peut-être entendu des choses, ou alors, ils tirent juste les enseignements de ce qui s’est passé en début de semaine ?
    Londres estime que « l’Iran ou ses mandataires sont de plus en plus susceptibles de prendre des mesures contre les intérêts américains, britanniques ou alliés dans la région, d’une manière qui pourrait être démentie de façon vraisemblable afin d’éviter de déclencher une guerre totale. »