Les forces nigériennes ont subi de lourdes pertes lors d’une embuscade tendue près de la frontière malienne

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. nimrodwing dit :

    On se demande si le G5Sahel va finir enfin par servir a quelque chose, c’est encore a barkhane que l’on va demander de faire le boulot.

    • Stoltenberg dit :

      Il faut leur donner des Bibles avant de leur donner des armes, je l’ai déjà dit…
      .
      « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je n’y suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. »

      • Castel dit :

        Stoltenberg
        Parce que vous croyez un instant qu’ils vont choisir la bible, si d’autres
        leur proposent le coran,accompagné d’une kalachnikov ?
        Votre naïveté me parait……….désarmante !!

        • Stoltenberg dit :

          Il faut contrer les efforts des Puissances du Golfe à islamiser l’Afrique.

        • Stoltenberg dit :

          Et sinon, je ne vois pas quel autre moyen vous voudriez employer pour motiver ces jeunes gens à être prêts à mourir pour une nation qui ne signifie pas (du moins pour l’instant) grand chose pour eux ou pour son leader qui leur est (je le suppose) encore moins cher.

      • Franz dit :

         » Verset sans contexte n’est que prétexte  » !
        Ce que Jésus dit dans cette phrase, c’est que le fait de le choisir comme modèle (roi, guide, enseignant, sauveur…) va créer des clivages et dresser même nos proches contre nous.

        A contrario, son message c’est  » Aime ton prochain comme toi-même « ,  » il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime « ,  » Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent « , etc.
        Et c’est non négociable comme il l’a prouvé en donnant un exemple personnel sans ambiguïté, non ?

        @mitiés.

        • Stoltenberg dit :

          Vous êtes hors-sujet.

          • Franz dit :

            C’est exactement le contraire : j’explique en quoi votre citation initiale est inadaptée.

          • Franz dit :

            Non, au contraire : je démontre que votre commentaire initial n’est pas adapté.

          • Stoltenberg dit :

            Franz : Je comprends très bien ce que vous voulez dire et surtout les implications tragiques des demi-verités que vous répandez. On voit tous les conséquences dévastatrices de la politique de la joue tendue des chrétiens à travers le monde. Les chrétiens sont aujourd’hui le groupe religieux le plus persécuté au monde ! Et pas les musulmans comme Le Monde, BFM ou Le Figaro essayent de vous faire croire. Dépourvus de toute possibilité à se défendre, ils deviennent une cible facile pour le jihad.

      • Contractor dit :

        Jésus est considéré par les Musulmans comme un prophète, il réapparaîtra le jour du Jugement Dernier. Ils le nomment Sidna Aissa et/ou Issa.

      • John dit :

        C’est vrai que les fournisseurs de bibles ont apporté tellement la paix à travers le monde…

        • Stoltenberg dit :

          Surtout ils donnent le sens d’appartenance à une communauté et une cause pour laquelle il est honorable de mourir. Comme l’a dit Yuri Bezmenov, personne ne mourra pour « 2+2=4 », même les scientifiques les plus ardents. Et pourtant beaucoup de gens sont prêts à mourir pour des valeurs comme Dieu, Patrie etc. Personnellement, j’aurais du mal à croire que ces soldats considèrent leurs pays comme étant une Patrie digne de ce nom et ses dirigeants (tous ces chefs d’État, ministres ou généraux africains) comme étant leurs dirigeants. S’ils pouvaient échanger cette « patrie » contre la France ou la GB, ils le feraient. Il n’est donc pas étonnant qu’ils sont faiblement motivés (mis à part des profits financiers éventuels). La seule chose pour laquelle ils pourraient être prêts à mourir c’est Dieu. Et ça tombe bien car les islamistes leur livrent une guerre de religion avec leur jihad.

    • John dit :

      Félicitations pour votre arrogance et manque de respect pour leurs sacrifices.
      Est-il nécessaire de vous expliquer que les moyens ne sont pas les mêmes?
      Les moyens ont un impact sur l’équipement et sur l’entraînement. Si les Français sont plus efficaces, le G5 montre son courage en combattant les terroristes depuis des pickup sans la moindre protection.

    • Thaurac dit :

      « Tout procède de la mauvaise gestion politique de la victoire militaire remportée par Serval. Alors qu’il aurait fallu conditionner notre intervention à des concessions constitutionnelles au profit du nord touareg, paralysés par leur universalisme, nos diplomates ont tout au contraire entretenu Bamako dans le mythe du « vivre ensemble » à travers l’illusion électorale qui, en Afrique, débouche presque toujours sur l’ethno-mathématique. Les Maliens ont donc cru que nous avions reconquis le pays pour leur compte et que tout pouvait donc continuer comme avant. Résultat, la situation a dégénéré. »
      Pauvre Malien, ils ne sont pas les seuls, on oblige aussi la france, voire l’europe, à croire à l’utopie du « vivre ensemble »
      eux, ils ne le peuvent pas chez eux, alors que penser quand ils sont chez nous?

    • Vinz dit :

      On note l’influence apaisante et pacifiante du salafisme wahhabite dans cette histoire (vous comprenez, on parle ici d’un salafisme quiétiste – ahahah). Notre allié fidèle dans la lutte contre le terrorisme, on ne le répétera jamais assez.

  2. MAS 36 dit :

    Vieille ruse des cavaliers des grandes steppes de l’antiquité, attaque, fausse débandade, et embuscade. Le G5 Sahel est mort-né. Hélas très mauvaise nouvelle pour la région. La France toujours aussi seule, avec l’appui des USA qui ne s’y trompent pas.

  3. Henri MARTIN dit :

    L’ Afrique retourne tout doucement au moyen âge en particulier cette zone ou des intérêts économiques, ethniques et religieux sont contradictoires et ou l’état n’existe pas, entre brigandage et fanatisme religieux la catastrophe va se généraliser au continent. Les européens ont pacifier cette région et ont amené le 20e siécle, l’histoire reprend ces droits et nous des millions de migrants qui transformeront l’Europe en nouvelle Afrique.

    • petitjean dit :

      Comme vous avez raison !
      Afrique : 60 ans d’indépendance, chaos généralisé, progression islamiste
      En 1960, une femme occidentale pouvait traverser seule toute l’Afrique avec un sac à dos, en toute sécurité. L’Afrique était le continent le plus prometteur, par ses ressources naturelles immenses.

      L’œuvre colonisatrice, que tant d’ignares dénigrent ou condamnent, avait permis un bond en avant de 1000 ans à des millions d’Africains. De tout cela il ne reste rien

      Près de 60 ans après l’indépendance, l’Afrique sombre dans une insécurité dramatique et retourne à ses démons à grande vitesse

      Dans certains pays, il n’y a plus d’État. Dans la plupart des autres , la corruption généralisée interdit tout développement. Les coups d’État et les guerres ont ravagé le continent, engloutissant toute l’aide internationale reçue. Aide qui a été et est encore considérable !

      Les islamistes gagnent du terrain chaque jour et nos 4 500 soldats de l’opération Barkhane ont bien du mal à surveiller un territoire grand comme l’Europe. (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad)

      Quant aux 10 000 Casques bleus présents, ils sont inefficaces

      Nos soldats sont désespérément seuls, abandonnés par l’Europe. 28 d’entre eux sont tombés en opération depuis 2013. Mais sans eux, la situation serait pire

      L’aide logistique américaine n’est pas négligeable, notamment avec les drones et les satellites, mais les Américains ne s’impliquent pas directement sur le terrain

      En 2013, l’opération Serval, magnifiquement menée, avait chassé les islamistes de Tombouctou et Gao, au Mali. Ils sont de retour et on ne compte plus les groupes terroristes qui ont fait allégeance à Al Qaïda ou à l’État Islamique

      Au Sahel, les gouvernements ne contrôlent plus que les capitales

      Le jihad gagne le Sud, comme on l’a vu au Bénin. Le Togo est menacé.

      On attend toujours la force opérationnelle du G5, constituée d’éléments des cinq pays du Sahel. Mais la formation n’avance pas. Et sans l’encadrement français, les troupes gouvernementales africaines ne valent rien, à part les troupes tchadiennes composées de redoutables guerriers toubous

      Voilà où en est l’Afrique après 70 ans d’indépendance. Au bord du chaos généralisé. C’est beau la liberté !!

      • le nouveau dit :

        Pensez peut être à sortir un peu pour savoir vraiment de quoi vous parler.
        Nos medias s’abreuvent tous à la meme du coup vous etes configurez pour penser comme ils veulent.
        On ne parle du Tchad que parce que c’est un allié de circonstance dans la region, mais surement pas un partenaire respectueux des memes valeurs (officielles en tout cas) de la France.
        Kenyans, ghanéens et sénégalais ont de bonnes armées, bien formés, commandés et entraînés et relativement bien equipés tout en étant autrement plus  »fréquentables » .

        • Thaurac dit :

          Entre « bonnes fréquentations » et efficacité, il y a un monde que ne franchissent pas ces armées.

      • John dit :

        Pouvez vous reconnaître que la colonisation, comme tout ce qui se passe sur terre a des conséquences nuancées?
        Il y a bien des choses horribles qui ont été faites durant la colonisation, et même lors de la décolonisation. Vous ne pouvez pas les occulter. Bien évidemment, il faut aussi mettre en avant ce que ça a apporté. Mais il faut accepter que la France tout comme les autres pays européens colonisateurs ont aussi fait de la m.
        Concernant l’islamisme, qu’est ce qui a changé sur ces dernières décennies?
        Peut-être la dépendance occidentale envers des pays comme l’Arabie Saoudite. Cette dépendance telle que personne n’a osé bloquer la propagation de leur idéologie des plus horribles.
        Pour l’Afghanistan, c’est bel et bien les USA qui ont amené les Talibans sur sol afghan et qui en ont fait un cauchemar.

        Ce n’est pas aussi binaire que vous semblez le penser. Il y des torts dans tous les sens. Et les colonisateurs n’ont pas colonisé ces pays pacifiquement. donc pas de quoi être fier selon moi

      • Lucho dit :

        A petitjean,

        Et la montagne dans tout ça?

  4. Pour avoir travaillé avec elles il y a quelques années, ces unités Nigériennes ont grandement besoin d’êtres mentorés…

  5. Auguste dit :

    Je ne compte pas les forces locales.Madama (F),Diffa (F),Zinder (US),Dirkou (US),Aguelal (F+US),Niamey (F+US+Allemagne),Agadez (US):10 bases qui couvrent tout le Niger.Et le terrorisme (comme le canard) est toujours vivant.Et je dirais même qu’il pète la santé.Au Mali,n’en parlons pas et en Libye il a été remis en selle.Partout ou on s’engage pour lutter contre,il ne fait que se renforcer et s’étendre.

    • jyb dit :

      @auguste
      Les us sont présents à une vingtaine de kilo du lieu de l’embuscade. Petit « détachement » à ouallam.

      • Auguste dit :

        1 mois (?) avant la prise d’otages,à la suite d’une opération,les Burkinabés ont mis la main sur un certain Oumarou Diallo,alias Diaw Oumarou,qui leur a parlé de son projet d’installation d’une cellule djihadiste dans l’Est,avec ramifications dans les pays voisins.Le Burkina Faso alerte donc le Togo,Ghana et Benin en leur demandant de pister les personnes qui sont en contact avec ces groupes.Vu la suite des évènements,cela a du rester lettre morte.
        Pour les US,les mauvaises langues disent que depuis Togo-Togo,nos cow boys n’osent plus s’aventurer trop loin de leur logis et préfèrent déléguer les missions spéciales aux FS amies.Surement des racontars,des fake news, comme dirait Donald la houpette.

    • John dit :

      En France, le terrorisme est lui aussi toujours vivant.

  6. Fred dit :

    Faudrait savoir entre autre:
    – De quand date cette « insurrection » islamiste?
    – Quelle est la cause de cette insurrection?
    – Qu’est-ce qui motive ces islamistes à se battre?
    – Comment est-elle financé?

    • Alain d dit :

      « Comment est-elle financé? »
      Juste ceci, parce que sans fric et armes y’a pas de guerre telle que celle là.
      Et ces agresseurs sont très biens équipés et organisés.
      Donc qui finance, par quels réseaux, les armes qui les fabrique, qui les achète et (ou) qui les transporte et les livre? Ou qui prend sur ses stocks personnels pour vendre ou donner. Je suppose qu’on a absolument toutes les informations sans quoi nos DRM et DGSE seraient vraiment mauvaises !
      Ensuite il faut remettre en cause la gouvernance de ces états sous conditions des aides. Pour ce qui est du Nigeria, par exemple, on peut aussi aller chercher les responsables à l’international, puisque cette nation dépend exclusivement des exportations d’hydrocarbures, une économie à la con de plus !
      https://atlas.media.mit.edu/fr/visualize/tree_map/hs92/export/nga/all/show/2017/
      Réponse : EU, Chine-Inde, Etats-Unis
      Des dizaines d’années de politiques et pillages irresponsables, autant internationales que par des nigérians.
      Y’a juste quelques procédures contre des majors des hydrocarbures, et des banques étrangères sont mises en cause, ainsi que nombres d’anciens responsables nigérians, qui trainent des casseroles plus larges que des marmites.

  7. Carin dit :

    Des armées de pacotille au service exclusif de gouvernants de pacotille avec des généraux nommés au gré de leurs alliances politique et non de leurs compétences.
    Les milis formés sont tout de suite éparpillés dans différentes casernes du pays au lieux d’etre réunis pour mettre en pratique les acquis… du coup les formés retournent très vite dans les vieilles habitudes et les formateurs européens d’être conscients de brasser de l’air, et barkhane de suppléer aux trop nombreuses carences. Et pour couronner le tout, pour cause d’ethnies différentes, ces gens pourtant originaires d’un même pays, ne sont pas miscibles entre eux…

  8. Plusdepognon dit :

    Sinon petit lien sur les forces et faiblesses des armées africaines :
    https://www.areion24.news/2019/05/10/les-qualites-des-forces-armees-africaines/

    En face, il y a al-qaïda, leur pognon et leurs mercenaires. Pas des coupeurs de route. L’embuscade est le pire des scénarios opérationnel pour les soldats qui tombent dedans. L’ennemi ayant maximumiser ses efforts pour que personne n’en sortent autrement que mort ou prisonnier.
    Il en est où le financement du G5, il en est où ?

    • le nouveau dit :

      Oui édifiant l’article sur les armées africaines.
      Je peux y ajouter que certaines armées, une en particulier,celle du Nigeria, parmi les plus équipées du continent, est pourtant l’une des plus régulièrement sujettes aux revers.
      Comme quoi la disponibilité ou le manque de matériels n’est pas forcement en lien avec l’issu d’un combat.

    • jyb dit :

      @pdp
      en zone sahélienne, on peut quand même parler de coupeurs de route. Ce sont des groupes qui se concentrent ponctuellement sur un itinéraire pour essentiellement racketter la population, prendre un otage à l’occasion ( je ne parle pas du jackpot d’un occidental mais d’un notable ou riche commerçant) mais aussi pour embuscader.
      Mais il est vrai que l’usage de coupeur de route (piste) vient du brigandage dans les zones de brousses ou forestières plus au sud.

      • Auguste dit :

        Au nord Nigéria,ils enlèvent même des pauvres pour les racketter.C’est dire si l’arrivée de touristes ou autres cossus,même au delà de la frontière, c’est jour de fête pour eux.On leur met une étiquette de coupeurs de route ou de djihadistes,mais en fin de compte ils font ce que faisaient leurs aïeux.Suffit de lire Loti ou autres « africanistes ».

  9. felipe dit :

    Beau carton. pensée pour les camarades nigériens.
    juste une reflexion cependant :
    si on avait subi le même bilan ? surtout si, à la clef, il ne s’agissait pas de sauver des concitoyens français mais une simple opération militaire ??? je pense que la belle union nationale volait en éclats….
    depuis uzbeen, il serait temps de comprendre que ce n’est pas l’armée qui a du mal à « encaisser » mais la société française

    • Thaurac dit :

      Que vous dites, vous , c’est pas la France, et l’émotion ressentit autour des décès des deux commandos prouve le contraire, les français aime leur armée, en sont fier, et savent qu’il y aura toujours des risques!
      Le discours que vous nous tenez ici, est le même qui a prévalu dans la chambre des députés de la part de gauchistes, et qui a amené, ce qui s’est passé en l’indochine, (pour nous et même chose pour le vietnam avec les ricains,) et ensuite l’algérie.
      Monter en épingle les décès, d’ailleurs cela marche encore à tel point, que certains pays européens , au moindre bruit de botte, retirent fissa leur troupe des lieux pour éviter le bashing gauchiste qui pourrait suivre

  10. Contractor dit :

    28 tues, 2 MIA, 12 blesses dont 6 graves. Plusieurs PUs emportes (16?) avec differents types d’armes lourdes.

  11. dakia dit :

    Des embuscades, cela arrive même aux meilleurs.

  12. nimrodwing dit :

    Avec un meilleurs niveau de formation est ce que les 50 nigériens s’en auraient ils mieux sorti ?
    Je ne l’explique pas, faute d’attention (concentration) ? reflexe tardif ? organisation médiocre ?
    L’attaque était une surprise totale on se demande comment les jihadistes ont ils réussi a ce point cette attaque, au point d’en tuer un bon paquet et de faire beaucoup de prisonniers.
    paix a leur âmes.

    • jyb dit :

      @nimrodwing
      sur le papier une bonne unité formée à l’occidentale et correctement armée. Mais les djihadistes ont mené une opération de guerre bien préparée et parfaitement exécutée. Sévère leçon, la surprise n’est pas la qualité guerrière de ces katibas, c’est leur capacité à mobiliser ponctuellement autant de combattants.

      • nimrodwing dit :

        Il est urgent de changer de tactique c’est plus que certain, il faut pouvoir faire en sorte de s’adapter a l’ennemi a défaut d’avoir un coup d’avance (pour l’armée nigérienne).
        C’est là que le renseignement prend toute sa place mais en ont ils les moyens réels ? difficile de lutter contre une idée qui gangrène et corrompre les civils avoisinant.

        • Thaurac dit :

          Il faut que la nuit appartiennent aux drones, en liaison avec satellites d’imageries, radars, déja un groupe de cette importance, la nuit, vu la température du désert, ne dois pas passer inaperçu à l’infra rouge, les véhicules aussi, que ce soit au départ de l’embuscade ou quand ils regagnent leurs pénates avec les véhicules .
          Et pas de question existentielles une fois repérés ( raccourcir l’échelon de décision, comme l’ont fait les usa) , on les allume, au pire si bavure il y a, ce sera un trafic de drogue, de cigarette etc…..
          Mais il faut vraiment un paquet de drones ou de dirigeables de très hautes altitudes

    • John dit :

      N’oubliez pas que les moyens peuvent changer tout ça. Le problème des moyens c’est le manque d’encadrement.
      Avoir peu de moyens signifie avoir un % plus élevé du personnel qui soit au combat, et donc moins d’encadrement sur le terrain, mais aussi dans les formateurs, les tacticiens, etc etc…
      Ensuite, dans la question de moyens… Etre en VBCI permet de se sortir vivant d’une embuscade avec plus de chances et plus de moyens de répliquer que sur un pickup.

  13. MAS 36 dit :

    Il y a un constat simple à faire . Pas de renseignement = gros problèmes. Sans appui de la population pas de renseignement et peut-être même que cette population renseigne les djihado-mafieux.

    Hélas nous en revenons aux fondamentaux qui font une bonne armée : un régime non corrompu à tous les échelons , une formation sur le long terme, la motivation des militaires, un sentiment d’unité nationale.