M. Le Drian déplore l’imprudence des deux ex-otages libérés par les commandos français au Burkina Faso

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

174 contributions

  1. GILLES dit :

    Il devrait y avoir une législation ferme en la matière! Aucune assistance d’aucune sorte dès lors que les autorités françaises avaient déclaré le pays objet du voyage zone à haut risque! Le voyageur est donc prévenu et s’il y va c’est donc à ses risques et périls. Par ailleurs quand bien même une opération est organisée, elle devrait être en totalité ou en partie à la charge des contrevenants secourus. On le fait bien pour des secours en mer et en montagne dès lors qu’on affaire à des contrevenants aux consignes de sécurité. L’état devrait pourvoir se retourner en justice pour indemniser les familles des militaires endeuillées dans de telles circonstances en attaquant pour mise en danger de la vie d’autrui et ou homicide involontaire, cela aura moins le mérite de marquer durement la vie de ces irresponsables. Dans le cas contraire, c’est « pardon, excuses… », ils reprendront leur boulot lundi comme si de rien n’était et on les retrouvera dans peu de temps en trek à Mogadiscio les bains!… Les familles, elles continueront de pleurer…

    • sergeat dit :

      ces gars sont des tarés :faire un voyage de noce dans une zone rouge,de plus ces id**ts pensent que l’armée française est Mondial Assistance
      Bilan 2 morts ,j’aurais préféré dans ce cas que les victimes soient ceux qui étaient en voyage de noce;

      • Clément dit :

        La zone n’était pas rouge au moment de leur voyage. Mr le Drian ment à ce sujet.

          • Robert dit :

            TP,
            Certains vont vous dire que le Bénin n’est pas en rouge en oubliant que la partie frontière avec le Burkina, là ou ils ont été enlevés, l’est et que le ministère déconseillait quand même cette zone.
            Et que Le Drian crache le morceau en dit long sur l’exaspération de certains concernant des morts qui auraient pu être largement évitées, à commencer par une retenue prudente des touristes.
            Demain, on va nous les présenter comme des martyrs de « l’homophobie » alors que leur égoïsme a tué trois fois. Ils vont à coup sûr écrire un livre et venir gémir sur leur sort.

          • Vinz dit :

            On remarque surtout que le parc du Pendjari ne figure pas en « rouge ». Donc pas aussi clair.

          • Clément dit :

            Merci de sourcer mon propos : le parc du Pendjari n’est pas en zone rouge sur votre carte.

          • Contractor dit :

            Rouge ou Orange, peut importe… c’etait au moins « Deconseille sauf raison imperative ». A moins de considerer un voyage de noce comme une raison imperative, ils n’auraient jamais du etre la. C’est donc bien leur inconscience qui a provoque leur enlevement, en donnant une opportunite d’action pour les ravisseurs.

        • Green dit :

          c’est ce qu’a affirmé le Monde (qui devient clairement un journal de m**de), et c’est faux. la zone était déconseillée sauf raison impérative et la frontière en rouge. le tourisme n’est pas un impératif que je sache.

    • Pravda dit :

      La même chose devra être appliquée aux skieurs hors piste, aux conducteurs éméchés, au papi qui monte sur sa toiture … pas facile de définir les limites de la bêtise. Heureusement les sauveteurs agissent parfois au peril de leurs vies sans se poser ce genre de question. Mais dans ce cas , au delà de leurs vies ces personnes présentent un moyen de pression.

      • Hermes dit :

        Sans y penser ? C’est assez faux…
        .
        Secouristes, sauveteur, civil ou militaire.
        On est pas des saints, quand on se retrouve à devoir faire de la « merde » à cause de tocards, je peux vous assurer que ça râle avant et après l’opération/intervention.
        Il n’y a que pendant que ça saute car on a autre chose à faire.

        • Pravda dit :

          J’ai porté l’uniforme de SPV (en plus de l’autre) pendant 8 ans, comme vous le dites on râle mais après, sur le coup on intervient, sans être remercié la plupart du temps (on ne fait pas ça pour , mais ça fait plaisir).

      • hoopy dit :

        Effectivement, c’est difficile de définir les limites de la bêtise et beaucoup trop de gens qui ne connaissent le monde qu’à travers le prisme de leur petit écran s’arrogent le droit de juger n’importe qui et n’importe quoi sans connaitre grand chose à mon avis. Dans ce cas précis, on apprend au final que le parc où les touristes sont allés n’était pas en zone rouge (http://www.lefigaro.fr/international/benin-le-parc-ou-ont-ete-enleves-les-otages-n-etait-pas-en-zone-rouge-20190511).

        Je dirais que dans ces situations, l’état Français a aussi sa part de responsabilité car contrairement à beaucoup de pays, il a payé des rançons aux ravisseurs pendant pas mal de temps, ce qui fait qu’un individu Français est une cible de choix par le simple fait d’être Français indépendamment de ses propres prises de risques.

        Au final, j’aime beaucoup la réaction du commandant du COS (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/sahel-le-commandant-des-operations-speciales-assume-la-liberation-des-otages-20190512). Il remonte un peu le niveau ambiant à mon avis:
        «Nous n’avons aucun doute sur le bien-fondé de notre mission. Et ce n’est pas à moi de juger si la mission d’aller porter secours à une personne est légitime»
        «Tant que des citoyens français seront menacés et que nous recevrons la décision d’aller les chercher, nous irons les chercher», a affirmé le vice-amiral. «C’est notre métier, c’est notre mission et nous continuerons à la faire. Il n’y a aucun doute là-dessus (…) nous sommes prêts à recommencer dès demain matin»

    • Robert dit :

      Gilles,
      A quelle somme estimez vous la vie de deux soldats des forces spéciales qui se sont sacrifiés pour deux touristes?
      Ajoutons-y le guide béninois qui voulait gagner sa vie et qui laisse une famille endeuillée.
      En réalité, c’est inestimable, hors de tout dédommagement possible.
      Et je pense malheureusement que la société du loisir et de l’hédonisme va de plus en plus souvent avoir à bénéficier du sacrifice de soldats, policiers ou simples civils. Et dans peu de temps, ce sera sur notre propre territoire ou nous avons importé les communautés et leurs conflits.

      • olivier 15 dit :

        100% d’accord avec vous Robert. Mais il ne peut être question d’amende, mais de peine de principe. Le français moyen ne comprend que le bâton, point barre. D’ici à ce que ces deux couillons éditent un bouquin sur leur périple….

      • fraisedesbois dit :

        « … où nous avons importé les communautés et leurs conflits ».
        ——-
        Je voudrais remarquer quelque-chose, vous permettez Robert?
        Nos mononationaux de souche se débrouillent très bien pour recycler les conflits de/entre ces communautés « exogènes ».
        .
        Sur les réseaux sociaux, sur les blogs, par exemple… Ici-même, Robert, vous n’êtes jamais le dernier à vitupérer contre un certain « état colonial-sioniste », « racialiste/raciste », etc.
        Je ne vous reproche pas d’avoir cette opinion ni de l’exprimer, la question n’est pas là du tout (je précise, sinon vous allez me traiter de « petitflicdelapensée »).
        .
        Je remarque simplement que dans ces contributions-là, vous-même « importez » les « conflits communautaires » sur l’agora de l’espace-commentaires…
        Et faites ainsi commerce et jeu commun avec euro-palestine, les-indigènes-de-la-république, et j’en passe.
        .
        Des « alliés objectifs »?

        • Robert dit :

          Fraisedesbois,
          Allié objectif de la fanatique Bouteldja du PIR, on ne me l’avait jamais fait.
          Les « conflits communautaires » qui m’importent, ce sont ceux ou ma communauté, c’est à dire mon pays et ma civilisation sont en cause, les autres me sont étrangers, y compris avec Israël ou autre. Je ne veux simplement pas qu’ils viennent nous dire comment penser et agir. Et je ne parle d’Israël que quand il est en cause dans un sujet.
          Le PIR racialise, dialectise, monte les ressentiments à la façon anti colonialiste, contre notre civilisation, notre pays, notre peuple, je n’ai rien à voir avec cette façon de penser. Ni avec celle de ceux qui jouent le même avec l’escroquerie de l’antiracisme.
          Il me semble distinguer en vue d’unir et pas diviser pour semer la confusion et dominer.
          Je dis que nous avons importé des populations reconstituées à peine mis le pied sur notre sol donc leurs paradigmes, leurs conflits, leurs façons de voir Dieu, l’être humain et le monde.
          Croire que nous pouvons échapper au politique en dépolitisant tout débat est un leurre. Rien que notre politique d’immigration crée des interdépendances que nous ne pouvons évacuer par la pensée magique.

        • Czar dit :

          Robert « n’importe » rien du tout, ces conflits existent sur notre territoire car des groupes exogènes y sont et et y pratiquent sans trop se cacher ni se modérer leurs chicayas tribales.

          Vous lui reprochez seulement de ne pas faire l’autruche comme tant d’autres.

          Quant à s’étonner que la principale question sécuritaire ressurgisse dans les comms d’un site consacré aux questions de défense, comment dire… l’esprit Gamelin nous fait un petit revival vintage ?

      • Yannus dit :

        Bonjour,
        Un voyage (un safari d’autant plus) sa se prépare un minimum…
        Et le parc en question qui était
        Peut-être faut il contraindre les agences que de vendre des voyages en zone verte?
        Ce n’est pas le boulot des touristes d’aller vérifier que la bande de Moullahbiroute sévit dans la région.

        • Robert dit :

          Yannus,
          Tout à fait exact, mais les touristes leur font confiance et risquent leur propre sécurité.

          • Yannus dit :

            Quand une agence vous vend un voyage pour lequel vous devez prendre l’avion, c’est bien l’agence qui est responsable de votre sécurité et qui s’engage à ne pas vous faire monter dans un avion dont la compagnie négligerait la maintenance.
            Donc on a dans le cas de cette prise d’otage un vide juridique car on est passé en quelques mois d’une zone jaune à rouge.
            Donc si au moment où vous achetez votre voyage vous achetez un billet zone jaune avec écrit en gros et gras  » attention en cas d’intervention des forces spéciales la consigne est d’assurer leur propre sécurité avant la vôtre » ce n’est pas pareil que si on achète un billet zone verte « les forces spéciales feront ce qui est nécessaire pour garantir au mieux votre sécurité »
            zone orange  » en cas de pépin je désengage l’état français pour garantir ma sécurité »

    • Plusdepognon dit :

      @ Gilles
      Le ticket du tourisme ou de l’expatriation sera plus cher. Des bunkers pour riches au milieu d’océan de pauvreté.
      https://youtu.be/IHNQOS-EekI
      Tant qu’il y aura des impératifs économiques, il y aura ce genre d’enlèvements.
      Les FS ont encore une fois accomplis leurs devoirs et même plus. Leurs vies et leurs morts, ainsi que leurs blessures ne devraient inspirer que le respect.
      Dans un autre registre, le guide a été tué et sans doute salement puisqu’il ne pouvait pas se défendre. Cela montre juste à ceux qui ne veulent pas voir qu’il n’y a pas de différences entre un truand et un pseudo djihadiste. La sémantique change, mais pas les comportements.

      • Robert dit :

        Plusdepognon,
        Les millionnaires auront toujours les moyens de se protéger, quitte à graisser des pattes chez les islamistes.
        Je crois que cela existe déjà ces « bunkers ».
        Quand au quidam moyen, comment protéger, même assurer une présence ponctuelle dans une zone si étendue pour que d’autres puissent venir s’y amuser ?
        Même les humanitaires occidentaux ne peuvent être protégés convenablement, aussi il va falloir se poser la question de quitter ces zones tant qu’elles ne seront pas garanties sûres. Est-ce que le tourisme mérite un tel déploiement de forces et le sacrifice de nos soldats ?

        • Plusdepognon dit :

          @ Robert
          Oui.
          Mais en l’occurrence, il s’agit bien de dire que ce sont les assassins le problème.
          Que ce soit en plein Paris ou au fin fond de l’Afrique, un taré armé fait des dégâts quand derrière il y a l’argent et les laveurs de cerveau bien à l’abri.

          • Robert dit :

            Plusdepognon,
            Il me semble que personne ici n’a dit le contraire. C’est autour de la mort des deux commandos que se sont développées les polémiques et ils ont bien été tués par les islamistes. Et on sait que cette région entière est devenu leur champ d’action, donc à proscrire.

        • Contractor dit :

          Faux pour les humanitaires occidentaux. Cela depend, encore une fois, de la facon dont vous allez dans une zone. Il existe de multiples relais efficaces pour justement eviter ce genre de chose. Et je sais un peu ce dont je parle vu que c’est mon job de les securiser pour leurs acces en zone difficile.

    • Sj dit :

      Tout à fait d’accord. Ces deux jeunes militaires ne devaient pas risquer leur vie pour ces touristes irresponsables. Comment peuvent-ils continuer à vivre en ayant ces deux morts sur la conscience ?? Je suis très en colère contre ces touristes

    • Eric dit :

      D’abord, sachez que les assurances ne prendront pas en charge les frais de ces deux zigotos, puisqu’elles ne marchent pas dans des zones déconseillées par les autorités françaises. C’est déjà ça de moins pour eux.
      Ensuite, ça me parait un peu difficile de leur facturer une opération militaire à plusieurs millions d’euros ! Pour le reste, l’état a un devoir constitutionnel d’assistance envers les citoyens français, où qu’ils soient et dans quelque circonstance que ce soit. C’est la règle, que ça vous plaise ou non. Et heureusement d’ailleurs.
      Enfin et pour finir, quoiqu’on puisse penser de ces imbéciles, je doute quand même qu’ils reprennent leur boulot lundi comme si de rien n’était après avoir été la cause indirecte de trois morts : je voudrais qu’on n’oublie pas non plus leur guide béninois retrouvé criblé de balles.

      • Czar dit :

        tu peux me citer l’article de la Constitution stipulant ton fumeux « devoir constitutionnel d’assistance », histoire qu’on rigole un peu ?

      • Robert dit :

        Eric,
        Pas sûr du tout.
        La zone était déconseillée, mais pas formellement interdite. Le tour opérator a pu manquer de prudence, mais les touristes ont pu aussi sortir de beaux billets pour convaincre. Je crois qu’il existe des assurances pour ce genre de risques, élevées mais prévues pour ça. De toutes façons, ils sont rentrés en bonne santé, ce serait indécent de leur part de réclamer un dédommagement. Par contre, on pourrait en exiger un de leur part pour aider la famille du guide et contribuer aux frais de leur sauvetage. Je crois que les familles des soldats considéreraient une contribution comme une injure.

  2. Daniel BESSON dit :

    A ceux qui s’étonnent des personnes voyageant dans des pays mal sécurisés , il faut rappeller que le cout du voyage aérien vers l’Afrique a chuté de 70% depuis l’époque de Françoise Claustre et de  » Je m’éclate au Sénégal  » des Martin Circus . Un séjour de deux semaines en Afrique avec le vol AR c’est un séjour à Paname de trois jours avec un AR en Province par le TGV si on ne veut pas se farcir le OUIGO à Marne la Vallée et les locations meublées avec les punaises de lit qui vont bien …. C’est encore moins cher pour la Tunisie et ses djihadistes comme JO sur les plages et les musées .

    • Thaurac dit :

      Et d’après vous, c’est donc une bonne raison d’aller dans des endroits à risque?

      • Daniel BESSON dit :

        Bien sur que non mais on nous vend ça comme un  » droit au dépaysement » , que ce soit sur les  » pop-up  » de mon PC ou dans des affiches 4×3 dans la rue .
        Pour mes parents ce droit s’exerçait dans l’Espagne Franquiste , le Portugal Salazariste ou la Grèce des colonels .

      • Eric dit :

        Les quartiers nord de Marseille, c’est encore moins cher et ça sera bientôt tout aussi dangereux.

        • Czar dit :

          la seule petite différence est que l’insécurité dans ces kystes étrangers que sont les quartiers nord de Marseille est justement le fait de l’inaction coupable de l’Etat : toute personne y étant agressée a non seulement le droit d’être secourue mais celui de mettre en cause la rôle coupable des pouvoir publics dans ce qui lui arrive.

          Rien à voir, donc, avec le cas de « Jean-Guy et Jean-Guy font l’Afrique »

    • Xaintrailles dit :

      Le kérosène n’est pas taxé et les vols se sont beaucoup démocratisés avec des conditions proches de l’inconfort ! Je suis à bloc pour une taxation, au moins des vols trans-continentaux, il faut mettre un frein au tourisme de masse le plus stupide et aux grandes migrations à bas-coûts… Un voyage doit se mériter !
      N.B. Ne pas confondre les JO et les GO…

      • Pravda dit :

        Pollution, nuisances sonores, chantage aux subventions (Ryan air) boboïsation de certaines villes utilisées comme defouloir du week-end (Barcelone…), ce sont surtout les « petits » trajets parfois inutiles et où des alternatives moins polluantes existent qu’il faut bannir.

    • ScopeWizard dit :

      @Daniel Besson

      Ah , mais que voilà un excellent titre et un non moins excellent groupe malheureusement aujourd’hui méconnu ou aux trois-quarts tombé dans l’ oubli surtout depuis la disparition de l’ ami Gérard ! 🙂

      Archives ………… et détendons-nous un brin mais c’ est vrai qu’ il y en a de la poussière …………..
      https://www.youtube.com/watch?v=tu1iy4iC-FI

      https://www.youtube.com/watch?v=0ykhV35BJgo

      https://www.youtube.com/watch?v=5d5TdHNB3W8

      https://www.youtube.com/watch?v=lOSr0muVFzY

      https://www.youtube.com/watch?v=cWY8I4skP44

      Et lui , c’ était pas un bon de chez bon ?
      https://www.youtube.com/watch?v=9DwYA68PiPo

      Et eux ? Qui s’ en souvient ?
      https://www.youtube.com/watch?v=wGfHIi2yrv4

      https://www.youtube.com/watch?v=18Pe_an5iVw

      Eh ouais …………. n’ empêche qu’ il en manque des wagons ……………

      • Daniel BESSON dit :

        C’est aussi la marque d’une époque ! Celle où l’Afrique Subsaharienne était réservée aux professions libérales et aux cadres supérieurs . Je me souviens encore des parents d’une copine de classe , chirurgiens , qui en 73 sont venu faire une séance de projection diapo de leur voyage au Sénégal justement . Notre prof d’histoire-géo en bavait car son traitement ne lui permettait pas d’illustrer ses cours par des documents personnels .

        • ScopeWizard dit :

          @Daniel Besson

          Exact !

          Je m’ en souviens en ces termes aussi !

          L’ un de mes profs était du genre baroudeur , ces cours étaient disons ……. animés !

          Était-ce Indiana Jones ?
          Je ne sais pas , en tous cas je ne l’ ai point vu porter de chapeau !
          Hein , le fouet et la veste de cuir ?
          Heu …… Joker ! 😉

  3. Sliman dit :

    La France s obstine à maintenir des régime et des états en Afrique qui au vu de l histoire africaine son totalement artificielle et n on aucune chance de durer sans l intervention de la France

    • Robert dit :

      Sliman,
      Exact.
      Mais si ces états tombent demain, c’est la ruée vers les pays occidentaux de millions d’africains.

      • diego48 dit :

        Il faut aider (inciter ou plus) les africains qui sont en Europe et surtout en France à retourner au Heimat, dans leurs pays, qui on un grand besoin de leurs forces vives, de leur dynamisme.

        • Robert dit :

          Diego,
          Inciter, plutôt plus alors ?
          Ce sont les plus jeunes et dynamiques qui partent, mais aussi suffisamment enrichis pour payer le voyage quand ils pourraient développer un petit travail au pays. Mais la pompe aspirante du confort occidental et des allocs font oublier tout devoir d’état comme celui de s’occuper des siens chez soi.
          En fait, la ruée a déjà commencé et le nouveau chantage du danger islamiste ne va pas aider à une éventuelle remigration.

  4. Robert dit :

    Les ex otages français ont fait preuve de tact, très bien, mais M. Le Drian a eu bien raison de leur rappeler, avec un langage qui me parait encore en dessous de la réalité, qu’ils sont responsables de la mort de trois personnes dont deux soldats d’élite.
    Espérons que dans les mois à venir, ils ne la ramèneront pas devant les médias comme savent si bien le faire les plus égaux que d’autres que sont devenus les gays. Ce serait franchement à leur honneur de rester discret.

    • Thaurac dit :

      Il y aura toujours une hyène de journaliste qui ira les voir pour écrire leur histoire, voire, peut être un film!
      On est une société où dire le moindre mot , n’est pas séant, mais où, « cul-turellement » certaines personne peuvent faire ce qu’elle veulent, rien ne leur sera reprochées.C’est donc bien une société en décadence…

    • Clément dit :

      En fait, même si c’est pas malin de voyager en jaune rouge, les responsables de la mort de nos soldats sont les terroristes.

      • Robert dit :

        Clément,
        Personne n’a dit le contraire, mais sans l’inconscience des « mariés » les terroristes chercheraient encore des otages et les soldats n’auraient pas été tués ni le guide. Quand un sauveteur meurt pour sauver un irresponsable ,ça peut être l’avalanche qui est responsable de sa mort, n’empêche que l’inconscient l’a un peu aidé.

        • Robert dit :

          Et j’ajouterais que l’impact politique pour les terroristes d’avoir tué deux soldats d’élite est supérieure à celui d’avoir obtenu des concessions d’un gouvernement ou d’avoir tué deux otages.

  5. MAS 36 dit :

    Il y a des circonstances ou il vaut mieux se taire par décence.

  6. JG von Rheydt dit :

    Au lieu de blamer les otages le gouvernement ferait mieux d’être plus courageux et assumer, mette clairement la table son changement de doctrine. Le gouvernement ne négocie plus de libération d’otages lambda contre de l’argent ou des libérations de prisonniers comme le lui ont demandé les autres pays occidentaux. Les anglais sont très clairs et avertissent leurs citoyens de se demerder pour négocier et reunir les fonds des rançons. La nouvelle doctrine, depuis quelques temps déjà, c’est d’intervenir si possible, quitte à entrainer la mort des otages, comme c’est déjà arrivé à plusieurs reprises. Cette opération a couté cher, un commando de trente hommes contre 6 djihadistes, résultat, un ratio très lourd: deux soldats tués pour 4 kidnappers tués et deux qui ont prix la fuite. Du coup on insiste sur le côté heroique de l’opération pour faire passer la pillule Le message devrait tout autre: Il n’est pas question de multiplier ce genre d’opérations couteuses qui ne rapportent rien tactiquement ou politiquement.
    Donc on continue a faire croire qu’on négocie et on mène des opérations forcement dans l’urgence qui sont plus dangereuses par manque de temps pour leur preparation.

    • Daniel BESSON dit :

      On ne peut qu’adhérer à vos propos !

    • Thaurac dit :

      Je pense que le groupe qui allait prendre en main les otages, sera tapé , par nous ou les usa , un jour ou l’autre…..

    • Ch dit :

      Doctrine russe : ils tuent eux même les otages.
      Ça a le mérite de faciliter les négociations.

      Je suis scandalisé que nous ayons mis en danger nos hommes pour ces misérables, qui devraient être châtiés

    • Robert dit :

      JG,
      Bien d’accord. On fait passer le message fort et clair pour ceux qui prétendraient ne pas avoir été suffisamment avertis. Mais ensuite l’opinion publique du pays des « droits de l’homme » acceptera-t-elle de laisser se démerder des imprudents dont familles et collectifs, voire lobbys, se chargeront de nous culpabiliser n’en doutons pas ?
      Sachant que si ces otages avaient été exportés et mis en scène avec tortures, la révélation de leurs moeurs facile à trouver sur les réseaux sociaux stimulant l’imagination sadique des islamistes.

      • Fred dit :

        @ Robert
        Je ne sais pas ce qu’il en est des islamistes ; mais je vois, moi, la stimulation de l’imagination sadique d’un certain Robert, catholique intégriste de son état.

        Tu as fait combien de coms, sur cette seule page, strictement sur le même sujet ? Hystérique mortifère !

  7. Jacques dit :

    Les français ont perdus deux de leurs soldats d’élite, des hommes dont le courage et le sacrifice forcent l’admiration de tous mais à quel prix !.

    Quant à ceux dont l’imprudence stupide est responsable de ce tragique dénouement, que politiques et médias cessent d’en faire des quasi-héros, laissons les à leur place minable et devant leurs conscience.

    • Eric dit :

      Je n’ai quand même pas vraiment l’impression que politiques et médias en fassent des « quasi-héros ». C’est même le contraire.

    • Magi dit :

      Je suis d’accord! Il n’ont aucun mérite pour que des élites militaires perdent leur vie pour eux! !

  8. Noël BERGON dit :

    deux « touristes » Français…bon…une américaine ?… »touriste » ?…une sud coréenne ?… »touriste » aussi ?… beaucoup de touristes dans le coin… quel genre ,le tourisme ?…

    • Pravda dit :

      Deux professeurs en voyage de noces, ils sont fort à la Dgse …

      • Magi dit :

        Donc ,je je suis pas la seule de penser autre chose que du tourisme. Mon œil!

    • Robert dit :

      En Gambie et Sénégal, peut-être aussi ailleurs, existe le tourisme de femmes occidentales déjà avancées en âge qui viennent trouver des jeunes africains dociles, économiques, performants au lit, qu’elles pourront jeter une fois utilisé.
      Ce tourisme existe depuis les années 60 et des « femmes libérées » d’Allemagne et de Scandinavie y venaient trouver l’exotisme. Certes maintenant, ces africains viennent en Europe faire bénéficier ces femmes portées sur la chose de leurs talents, elles appellent cela l’ouverture et l’accueil.
      J’appelle cela de l’exploitation sexuelle, un nouvel esclavage consenti, mais je ne suis pas progressiste sinon j’appellerais cela l’ouverture à l’autre, l’épanouissement de la diversité, la générosité.

    • Xaintrailles dit :

      Le journal « La Croix » dans un article ancien faisait le récapitulatif des enlèvements au Burkina Faso, et cela faisait assez conséquent ! Un médecin australien « médecin des pauvres » naturalisé burkinabé, a ainsi disparu en 2016. Son épouse a été relâchée mais pas lui, qui est assez âgé !
      Mais il y a un doute quand même souligné par des internautes…

      • Robert dit :

        Xaintrailles,
        Et Sophie Pétronille âgée et malade qui a eu, certes, l’imprudence d’aller faire l’infirmière dans une zone chaude.
        Les africains ont les moyens de former des infirmières locales par milliers, s’il le faut avec notre aide, pourquoi ce sont tant d’occidentaux qui vont faire leur travail chez eux ?
        Un jour, il faudra oser se poser les bonnes questions.

        • Xaintrailles dit :

          Il y a plus de médecins d’origine béninoise en Île de France qu’au Bénin, dit-on… Quant-aux gens qui veulent imiter le bon Dr Schweitzer, je crois qu’il y en aura toujours, même si c’est très dangereux !

          • Fred dit :

            @ Xaintrailles

            Qu’il soit minuit, qu’il soit midi
            Vous me faites chier, docteur Schweitzer.
            Si vous entrez dans la légende
            Mettez des semelles de caoutchouc
            Vos godasses de vieux trappeur
            Ça fait du bruit sur les cailloux.
            A l’avant garde des salauds
            On se couvre de votre image
            Pour qui voulez-vous les remettre
            En bon état, docteur Schweitzer
            Ces nègres que vous recollez
            Et qu’on recassera demain ?
            Restez dans vos temples à la noix
            Jouez de l’orgue avec vos pieds
            Étudiez Bach si ça vous plait
            Mais sachez que depuis cent ans
            En long en large et en travers
            Qu’il soit minuit, qu’il soit midi
            Vous me faites chier, docteur Schweitzer
            Il importait que ce fût dit …

            Boris Vian – Cantilènes en gelée

          • Czar dit :

            boris Vian, c’est bien ce type qui s’est caché sous sa femme de 40 à 44 avant d’écrire « le déserteur » et d’heureusement crever d’une crise cardiaque avant de confier son admiration pour le Président Mao ou Khomeui, non ?

  9. Auguste dit :

    Il me vient des mauvaises pensées,des remontées de complotisme.J’espère que nos amis américains ne nous aient pas poussés à intervenir pour sauver principalement leur ressortissante, qui allait être probablement exécutée.Les négociations pour nos deux parisiens étant en cours ou pas encore entamées,on avait un peu de temps pour peaufiner.

    • patrick sergeat dit :

      j’ai pensé comme vous à cette hypothèse.

    • Pravda dit :

      C’est peut-être plus facile d’intervenir avec 6 gardiens que deux jours plus tard dans une katiba de 150 jihadistes non ?

      • Auguste dit :

        Je ne met pas en question le motif de l’intervention.C’est le silence autour de l’Américaine,son rapatriement séparé, qui me poussent à divaguer sur le moment de l’intervention.

        • Pravda dit :

          Je me suis posé la même question, mais les ricains n’ont pas la même politique en matière d’otages (ce qui n’empêche pas que cela soit un agent)

    • Xaintrailles dit :

      On aimerait certes en savoir un peu plus… les deux français n’ont quand même pas servi d’appâts pour la retrouver, ils ont quand même perdu leur guide dans l’affaire.

    • Castel dit :

      Auguste
      En tout cas, il me parait un peu bizarre que cette « touriste » Américaine ne se soit pas présenté devant les caméras, à côté de nos deux compatriotes, comme l’a fait la Sud-Coréenne.
      Cela incite à penser que les Américains ont souhaités que son identité ne soit pas divulguée …..
      Pour quelles raisons ?

    • MD dit :

      Elle avait été enlevée depuis 28 jours, et son ambassade n’était pas au courant de sa situation. Les Ricains auraient donc eu largement le temps et les moyens d’intervenir seuls s’ils savaient qu’elle était prisonnière.
      Voir donc ici ( à 1′: 41 » et 1’47’)’, la tronche de cette si mystérieuse américaine , qui fait tant fantasmer ici tant de personnes . Elle a demandé qu’on respecte son anonymat* : on peut comprendre facilement pourquoi , sans avoir à évoquer pour cela d’obscures forces conspirationistes :
      https://abcnews.go.com/International/french-forces-rescue-american-raid-free-tourists-burkina/story?id=62968346
      Avec une bouille pareille, croyez vous vraiment qu’elle aurait été chargée d’une mission spéciale? Si cela avait été le cas, pourquoi ses supérieurs ne se seraient-ils pas remués plus tôt , même discrètement , pour la retrouver?
      S’il s’agissait d’une bien barbouze comme certains le laissent sous-entendre ici, travaillant sous couverture pour un des nombreux départements de sécurité du gouvernement US qui grenouillent en Afrique, croyez vous vraiment que celui-ci aurait laissé ABC News publier ces images, même avec la liberté de presse qui existe aux USA ? Les spécialistes US de la censure auraient largement eu le temps de prendre des mesures de discrétion et d’empêcher la prise de ce film, s’ils avaient été mis au courant assez tôt. La réception de la dite dame à son ambassade se serait déroulée alors à huis clos. Et je n’aurais pas eu l’occasion de vous montrer son portrait.

      S’il était vrai que les Américains ont manipulé les Français afin que ceux-ci agissent à leur place, il vaudrait bien mieux voir ceci comme un témoignage de respect pour la compétence de nos soldats. Comme ce sont avant tout des pragmatiques, ils peuvent aussi pensé que les Français , étant sur leur terrain en Afrique, étaient bien plus compétents et fiables pour agir que les membres de leurs propres forces spéciales. Et ils ne se seraient pas trompés.
      D’autant plus qu’au Mali ,à Bamako, par exemple, certains de leurs hommes ne se sont pas du tout fait remarquer à leur avantage . Voir assassinat du  »Green Beret  » Logan Melgar par des SEALs et des Marines le 4 juin 2017* *:
      https://www.militarytimes.com/news/your-army/2019/04/18/leaked-documents-provide-details-about-green-berets-death-involving-navy-seals-and-marine-raiders/ )

      Les Américains auraient pu avoir d’autres très bonnes raisons de ne pas laisser leurs propres soldats délivrer des otages étrangers . Dont celle-ci :
      Connaissez vous l’histoire de la travailleuse humanitaire Linda Norgrove***, prise en otage en Afghanistan le 26 septembre 2010 ? Le Premier Ministre britannique Cameron avait demandé aux Américains de mener une opération spéciale pour la délivrer. Celle-ci a été réalisée 13 jours plus tard par des Rangers et des SEALs du DEVGRU Silver squadron . Mais Linda Norgrove fût retrouvée blessée par une grenade . Elle décèdera avant d’avoir pu être transportée à l’hôpital. Au début, les Américains ont rapporté qu’elle aurait tenté de fuir et que l’un de ses ravisseurs lui aurait lancé une grenade. En réalité, une enquête de commandement ordonnée par Barak Obama menée par une équipe de 10 membres , dont un officier britannique, dirigée du côté américain par le Général Votel constatera que sur un enregistrement vidéo de l’opération, une grenade avait été lancée peut être par un Navy Seal. L’auteur du lancer de grenade niera l’avoir fait, jusqu’à ‘ ce que le commandant du DEVGRU Silver squadron visionne lui même l’un après l’autre des enregistrements de caméra de casque. Par la suite, 3 participants américains ont été sévèrement sanctionnés pour  »non respects des règles d’engagement » et chassés de leur unité . En dépit de la discrétion qui entoure toujours cette affaire, il est clair que le commandement américain n’avait pas du tout apprécié que les SEALs aient omis volontairement de rapporter tout de suite qu’ils avaient employé une grenade défensive.
      Le Premier Ministre Cameron défendra pourtant cette calamiteuse tentative de délivrance . Comme ce n’était pas la première fois qu’il commettait de telles bourdes, cela qui vaudra de sévères critiques de la part de plusieurs journaux britanniques, qui se feront l’écho de la colère de membres de leur prestigieuse unité des SAS. Ces derniers reprocheront vertement à leur gouvernement de ne pas avoir fait confiance à leurs propres soldats, pourtant reconnus comme bien plus compétents que le DEVGRU en matière de délivrance d’otages , pour tenter de sauver une de leur compatriote. Les SAS ont été scandalisés d’apprendre que les  »cow-boys » américains avaient emporté des grenades défensives pour une telle opération . On peut reprocher – certains ne se privent souvent pas de le faire ici – aux Britanniques de se considérer comme des vassaux des Américains . Mais il est indéniable que leurs soldats ont gardé tout leur fierté et leur orgueil national, même si leurs dirigeants politiques les ont perdu depuis longtemps. .
      Les reproches des Britanniques ont été si violents qu’ils ont très fortement marqué le commandement des forces spéciales américaines . Au point qu’il voudrait bien à l’avenir éviter ce genre de bavure, si graves pour le prestige de leurs unités .
      Voir: https://en.wikipedia.org/wiki/Death_of_Linda_Norgrove

      Supposons maintenant que les responsables américains auraient été heureux de faire porter le chapeau aux seuls Commandos français en cas d’échec et que des otages aient été tués.
      Les journalistes américains et britanniques – il vaut mieux ne pas parler des journalistes français – auraient été dupés ? Et en dépit du  »french bashing  » encore en honneur chez certains d’entre eux ( c’est pareil aussi en France), n’auraient-ils pas très vite éventé la manœuvre ? Ne se seraient pas , au contraire , très vite retournés contre les Américains pour les soupçonner et les accuser d’avoir fait de la rétention de renseignement ? Et en contre partie, ne se seraient-ils pas plutôt montrés élogieux pour les militaires français – même s’ils avaient échoué – pour avoir opéré dans de telles conditions ? Connaissant la virulence leur presse, les Américains auraient-ils pris le risque de se faire mordre venimeusement par elle en ne jouant pas franc-jeu avec les Français ?
      Si les Américains savaient vraiment qu’il y avait aussi une Américaine et une Sud-Coréenne parmi les otages, qu’avaient ils donc vraiment à gagner en cachant ces faits aux Français?
      Ils avait au contraire tout intérêt que les Français le sachent,même s’ils avaient de bonnes ou de mauvaises raisons de cacher leur identité ( en supposant qu’ils sachent vraiment qui elles étaient) ne serait-ce que pour ne pas risquer la vie de ces dernières. Car si les Commandos français n’avaient retrouvé que leurs 2 abrutis d’otages, ils auraient très bien pu repartir aussitôt en abandonnant les autres à leur sort , puisqu’ils auraient ignoré leur existence ! Dans ce cas , qui auraient porté le chapeau? Ceux qui auraient agi sans tout savoir? Ou ceux qui savaient mais n’avaient pas tout dit?

      NOTA :
      1) * Connaissant les journalistes américains , l’anonymat de cette personne ne durera pas certainement pas bien longtemps. Des éditeurs voudront se faire des couilles en or en publiant le récit de son aventure. Et des réalisateurs de film tenteront d’avoir l’exclusivité de mettre celui-ci en scène. Pensez donc: de l’exotisme, des scènes torrides avec des  »gays », et puis des Commandos français que le le public américain connait si mal… De quoi remporter un Oscar ! Qui peut résister longtemps à l’odeur des billets verts, ou un chèque en $ avec plusieurs zéros?

      2) Il est très curieux que les SEALs impliqués dans l’assassinat du Staff Sergent Logan J. Melgar à Bamako** , et la mort de la malheureuse Linda Norgrove*** en Afghanistan, appartiennent à la même unité .

  10. Thaurac dit :

    C’est une lèpre qui ronge l’afrique et c’est mal barrée pour ce continent.
    On ferait bien éliminer les nôtres, sur notre sol et en europe

  11. Raphael dit :

    D’un côté, il est très juste de rappeler que certain endroit sont au risques et périls des gens qui s’y rendent – d’un autre côté je suis impressionné de voir comment les contributions sur se site culpabilisent plus les victimes de la prise d’otage plutôt que les preneurs d’otages… Pourtant quand il s’agit de cracher sur les Islamistes d’habitude ca ne manque pas. On croirait voir un de ces argument du genre « Si elle voulais pas se faire violer, elle avait pas à se promener à minuit en mini-jupe ». Sans déconner les standards moraux de bien des contributeurs ici ne volent pas plus haut que ceux des Islamistes en question. Pour ma part, j’ai eu la chance de visiter ce magnifique parc national il y a environ 16 ans, une époque un peu plus calme. D’ailleurs je ne me souviens pas avoir lu ce genre de commentaire lorsqu’ils s’agit du personnel d’AREVA ou d’une autre multinationale être pris en otage.
    Je rappelle aussi que sans apport économique important vers ces pays (dont le tourisme fait parti), le flux migratoire ne s’arrêtera jamais. De plus, il est acquis depuis déjà un certain temps que les populations stabilisent leurs taux de natalité lorsque un certain seuil de richesse est atteint.
    Je sais bien que bien des gens pensent que parce-que après des siècles d’esclavage suivi de décennies de colonialisme et d’ingérence le simple fait de laisser quelques infrastructures laisse le droit non seulement de passer l’éponge sur l’oppression d’un continent et la destruction des cultures qui l’habitent mais en plus le droit de laisser une dette, mais pensez donc à cette Francophonie qui vous est si chère. Demandez vous si l’influence Française sera encore d’actualité dans 20 ans si la France continue à envoyer des gros bras la ou les Chinois et même les Allemands envoient des attachés à la coopération économiques et des investisseurs. L’ Afrique sera toujours soumise, mais au moins ce sera rémunéré… Il y a quelques années, j’ai rencontré un entrepreneur Français au Togo qui avait compris que le camion était une pièce majeure du développement économique en Afrique. Étant donné que les Africains ont besoins de camions neuf mais simples, sans électronique et de préférence avec un simple refroidissement à air, il a approché plusieurs géant de l’automobile, dont Renault Trucks. Personne ne s’est intéressé à son projet… Sauf les Chinois de chez SinoTrucks… Aujourd’hui il assemble des camions au Togo. La carotte et le bâton les amis, la France n’attendra rien en Afrique avec le seul bâton. Aujourd’hui les Chinois ont seulement la carotte, mais lorsque qu’il auront aussi le bâton – qu’adviendra-t-il de l’influence de la France en Afrique ainsi que de la Francophonie?

    • Spilloo dit :

      Je me faisais la même réflexion quant à notre influence dans la francophonie en afrique.

    • Robert dit :

      Raphael,
      Vous mélangez allègrement les sujets pour placer votre petit couplet idéologique.
      Expliquez nous ce que les goûts touristiques de deux zozos dans une zone classée par le ministère des affaires étrangères comme zone à risque ont à voir avec des ingénieurs qui travaillent dans une zone avec des consignes très strictes et des services de sécurité?
      Ces deux touristes n’avaient rien à faire qui justifiait leur présence dans la partie de ce parc en zone rouge, c’est simple et clair et vous pouvez essayer de prétendre que pour d’autres on aurait rien dit ou qu’on des complices objectifs des islamistes, ce baratin ne prend plus.
      Et si vous croyez que l’immigration massive et illégale est liée à la carence en tourisme, c’est que vous ignorez la réalité des choses ou que vous vous faites un film qui conforte vos petites idées que vous croyez généreuses.
      Deux soldats des forces d’élite ont généreusement sacrifié leur vie pour que deux zozos viennent passer leur lune de miel en omettant de tenir compte des avertissements du ministère des affaires étrangères. Deux profs qui ont certainement pris les informations concernant vaccins et visas mais qui ont zappé l’avertissement. De leur « légèreté » trois personnes ont payé de leur vie. Personne ici ne confond les ordures qui les ont enlevés et ont tué nos soldats avec ces guignols, et c’est assez minable de l’insinuer de votre part mais sans inconscients qui veulent connaître le grand frisson et ramener des belles photos, pas de prise d’otages, c’est aussi simple que ça. Si vous voulez vous indigner, revenez au réel et épargnez nous le couplet bien pensant.
      Un autre s’est indigné plus brutalement que je ne l’aurais fait, vous aurez certainement une réponse appropriée pour lui.
      https://www.youtube.com/watch?time_continue=79&v=IasWYMWCe1Q

      • Raphael dit :

        @Robert
        « Vous mélangez allègrement les sujets pour placer votre petit couplet idéologique. »
        Évitez donc de trop vous projeter sur autrui.
        « Expliquez […] »
        Dans les deux cas, une prise d’otage, dans les deux cas, les victimes n’enfreigne pas la loi. Que l’on soit pour ou contre, pour l’instant l’état Français n’a pas le droit d’interdire au Français de voyager ou bon leurs semble. On pourrait dire que ne peut être immoral que ce qui est illégal – mais je dirait surtout que si l’imprudence voir même la stupidité étaient amenées à être punissable par la loi il n’y aurait que deux types de personnes, détenus et gardiens de prison. et puis viendra le problème de définir ce qui est imprudent, car la limite entre bravoure et imprudence est bien mince. C’est bien souvent une question d’interprétation…
        « vous pouvez essayer de prétendre »
        Contrairement à vous, je ne commet pas de telle bassesse d’esprit. Je n’ai nul besoin de déformer la réalité afin quelle soit compatible à mes opinions. J’embrasse le monde tel qu’il est, aussi bien ce qui me plaît que ce qui me déplaît. Encore une fois vous êtes à côté de la plaque, relisez donc mon commentaire initial.
        « Et si vous croyez que […] »
        Je ne crois rien. Le lien entre pauvreté et immigration est un fait scientifiquement établi. Il se trouve que surtout pour une nation non industrialisé, le tourisme est une source de revenue essentielle. Pourquoi pensez vous donc que depuis la crise migratoire on multiplie les projets de développement économique en Afrique?
        « « légèreté » trois personnes ont payé de leur vie »
        Et justement non. Ce ne sont pas eux qui ont tués ces personnes. Vous vous inventez une autorité morale, et vous permettez de jugés les actions d’autrui à chaud. Ces personnes n’ont rien demander à personne. Elle ont fait une erreur de jugement et elle s’en souviendront toute leur vie. Inutile d’en rajouter. Si vous souhaitez que cela ne se reproduise plus, motivé donc vos concitoyens à usé de leur influence sur leurs députés, afin qu’un projet de loi soit proposé qui interdit au gouvernement d’intervenir si un citoyen est en péril dans une zone déconseillé par le ministère des Affaires Étrangères. Insulter les personnes en question ne changera rien à la situation.
        « c’est assez minable de l’insinuer »
        De la part du maître de la discipline sur ce site ce n’est que trop d’honneur.
        « le couplet bien pensant. »
        Tout ce qui n’est pas compatible avec votre idéologie est « bien pensant », c’est une accusation bien facile et surtout parfaitement infondée.
        « Si vous voulez vous indigner »
        Je ne compte plus les commentaires sur ce seul sujet ou c’est précisément votre personne qui s’indigne, encore une fois arrêter de projetez votre mentalité sur autrui. Je me suis dit impressionné, je ne suis en aucun cas indigné par votre petit comportement de grand donneur de leçons. Et dire que vous êtes certainement bien plus âgé que moi, voir un tel manque de maturité dans votre comportement d’afflige.
        « une réponse appropriée pour lui. »
        Je ne perds pas mon temps à débattre avec des gens qui ne savent pas gardez leur calme, c’est bien facile d’insulter des inconnus derrière sa caméra, beaucoup de forme – aucun fond.

        • Robert dit :

          Raphael,
          Votre décorticage de mes propos serait intéressant s’il ne partait d’un postulat faux. Les immigrés qui partent chez nous pour améliorer leur existence ne sont pas les pauvres de chez eux, ceux-là restent car ils n’ont ni moyens ni sens de l’initiative. Ce sont ceux qui ont déjà le sens de l’entreprise et des moyens financiers mais aussi une bonne santé pour supporter ce périple. Et ils vont manquer cruellement à leurs pays, ce qui va entrainer d’autres départs. Si vous avez des rapports de confiance avec des immigrés récents, vous trouverez plus de commerçants ou professions libérales que d’ouvriers qui eux restent au pays à subir et faire tourner la boutique. Vous rêvez l’immigration, la réalité est différente, nous gagnons des fuyards, de la guerre d’un pays à développer ou moderniser, des opportunistes, et restent chez eux les plus courageux et les plus pauvres.
          De notre côté, la colonisation philanthropique et l’infantilisation par l’assistanat sont de vrais problèmes, j’en conviens. Pour autant, l’Afrique a toujours connu les razzias, l’esclavage même consenti et le pillage des ressources, avant pendant et après la colonisation. Et nous occidentaux ne sommes pas pour la grande majorité coresponsables d’un tourisme qui ne profite qu’à de petits groupes. Et les pays touristiquement les plus développés comme la Tunisie en plus assez moderne comme état d’esprit ont-ils été épargnés par le terrorisme islamiste ? Le tourisme de masse a permis aux terroristes d’avoir sous la main des centaines de cibles occidentales.
          La francophonie ne m’est pas chère et je n’ai insulté personne ici ou ailleurs, je pense justement que l’anonymat relatif, notre IP peut être fourni à la police, impose des responsabilités dont le respect. Vous aussi visiblement vous tirez sur la corde pour aboutir.
          Voilà ce que j’appelle effectivement un propos bien pensant partant d’un postulat erroné, et rien dans votre propos ne le dément, certes j’exagère peut-être pour la démonstration, et j’admet y aller parfois un peu fort, mais votre réponse précise ce que je ne pouvais deviner sans vous provoquer et j’écoute vos arguments, c’est même un débat plutôt respectueux. Même si je reste pantois devant certains arguments, comme comparer les femmes violées, par qui d’ailleurs ?, avec des touristes partis en goguette dans une zone déconseillée qui me font penser à ceux qui nient la réalité qui dérange leurs idées et s’étonnent de se la prendre brutalement dans la gueule. Est-ce si facile d’évacuer le réel avec des bons sentiments, j’aimerais assez leur poser la question à laquelle je doute qu’ils me répondent ? Je précise que ce ne sont pas les premier à se moquer de leur responsabilité et malheureusement ce ne seront pas les derniers et je souhaite bien du plaisir à ceux qui voudraient réprimer ceux qui auraient manqué à un interdit légal au nom de leurs « droits » et de leur « liberté ». Leur rappeler qu’ils sont des inconscients comme l’a fait discrètement le Drian me suffit, je ne suis pas sûr qu’ils soient tourmentés toute leur vie par ce drame, mais leur inconscience a été étalée au grand jour et cela restera.
          Vous pouvez essayer de me faire porter des sentiments qui ne sont pas les miens, commencez plutôt par de véritables arguments, cela vous évitera d’en être réduit à faire ce que vous me reprochez, des procès d’intention.
          Sans rancune quand même.

          • Raphael dit :

            @Robert
             » Les immigrés qui partent chez nous pour améliorer leur existence ne sont pas les pauvres de chez eux »
            Ce propos est faux sur plusieurs niveau. Premièrement il s’agit d’une généralisation parfaitement infondée. Deuxièmement ne pas faire parti des plus pauvres dans cette zone n’est pas gage d’une existence digne de se nom – je dit sa après plusieurs années vécu dans ces pays.
            « vont manquer cruellement à leurs pays »
            C’est exact.
            « Vous rêvez l’immigration »
            Trouvez moi donc la phrase dans laquelle je rêve l’immigration. J’attends avec impatience.
            « De notre côté […] »
            J’avoue ne pas comprendre les lignes qui suivent. Il me semble que vous me pensez en faveur d’un tourisme de masse. J’ai simplement rappeler que le tourisme était un secteur non-négligable dont la dégradation toucherai durement l’économie des pays concerné, ce qui à la fois faciliterai la tâche au Islamiste et fera augmentera l’exil vers l’occident, avec toutes les conséquences néfastes pour l’ensemble des parties en question.
            « Et les pays touristiquement les plus développés comme la Tunisie en plus assez moderne comme état d’esprit ont-ils été épargnés par le terrorisme islamiste ? Le tourisme de masse a permis aux terroristes d’avoir sous la main des centaines de cibles occidentales. »
            Voir le commentaire que j’ai posté dans l’article suivant. Noté que je n’ai jamais prétendu que la santé économique éradique l’Islamisme, je dit qu’il l’enraye – ce qui est juste.
            « La francophonie ne m’est pas chère »
            Ca ce sont les goûts est couleurs, noté que se commentaire ne s’adresse pas spécifiquement à vous.
            « Vous aussi visiblement vous tirez sur la corde pour aboutir. »
            Vous me prêtez des intentions que je n’ai pas. D’ailleurs je vous rassures si vous pensez que les pauvres forces de l’ordre ont le temps de s’occuper des quelques commentaires haineux sur Opex360, j’ai lu tellement pire sur plein d’autre site d’extrême-droite et d’extrême gauche, des extrémistes Juifs, Chrétiens et Musulmans – Appels au meurtre, au viol ou au génocide, je doute qu’un policier ou qu’un gendarmes sur cette planète ai le luxe de s’en occuper.
            « Voilà ce que j’appelle effectivement un propos bien pensant »
            Si tel est votre interprétation, il n’y a pas grand chose que je puisse y faire.
            « par qui d’ailleurs »
            C’est une image, par qui n’a aucune importance.
            « Vous pouvez essayer de me faire porter des sentiments qui ne sont pas les miens, commencez plutôt par de véritables arguments, cela vous évitera d’en être réduit à faire ce que vous me reprochez, des procès d’intention. »
            Laissez moi vous rappeler la première phrase de votre commentaire initial:
            « Vous mélangez allègrement les sujets pour placer votre petit couplet idéologique. »
            Dans le genre procès d’intention, il faut admettre que ce n’est pas bien subtil. Je ne pense pas avoir écrit de chose sur vos pensées que vous n’ayez pas déjà affirmée ouvertement sur ce site au préalable.
            « Sans rancune quand même. »
            Cela va de soi.

    • le nouveau dit :

       »L’ Afrique sera toujours soumise ». Vous en avez d’autres des comme çà ?

      • Raphael dit :

        @le nouveau
        Lorsque la totalité des langues officielles majeures (Arabe, Anglais, Francais et Portugais) sur un continent ne proviennent pas de ce même continent, lorsque la majorité des gouvernements de ce contient sont le fruit d’ingérence extérieure, lorsque la majorité des croyances indigènes furent écrasé violemment d’abord par l’Islam, puis par la Chrétienté… Quel concept préférez vous à celui de la soumission? Je suis Européen et je ne compte pas offrir mon allégeance à autrui, cela ne m’empêche pas de regarder l’histoire de mon contient de manière objective – ainsi que sa place dans le monde aujourd’hui.

        • Robert dit :

          Raphael,
          J’avais oublié ce sujet dans l’échange plus haut.
          Donnez nous des noms de pays africains dont la présence occidentale n’a pas assuré un développement positif dont il reste toujours des traces.
          Les croyances indigènes dont vous parlez, ce sont l’esclavage, le tribalisme, la sorcellerie et la magie, entre deux guerres, toujours présents dans l’ex royaume du Dahomey ou a été inventé le vaudou ?
          Que reste-il de la tradition agricole de cet ex royaume dans la région humide ou le climat est si propice à l’agriculture qu’on l’appelait « l’Afrique des paniers. »?
          Dès la décolonisation, les conflits ancestraux reprennent sous d’autres formes puis le marxisme léniniste dont la Guinée voisine sait les bienfaits.
          Le christianisme a éradiqué l’esclavage intra africain puis islamique et apporté une religion égalitaire en combattant sorcellerie et magie qui font encore tant de mal à l’Afrique, mais aussi le tribalisme dont souffre tant ce continent. Je veux bien qu’il y ait eu des torts, mais mettre dos à dos islam et christianisme et évacuer, car vous n’en parlez qu’en termes positifs, les méfaits des « croyances antérieures » qui une fois les colons partis sont revenues à la charge, est un peu excessif, pour rester poli.
          Plus que les bienfaits du tourisme, qui est une nouvelle colonisation, il faudrait penser à ceux d’une civilisation ou tous les hommes et femmes sont égaux, ou les sorts et les malédictions sont mises de côté.
          « Objectif », finalement je doute un peu.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9nin

          • Fred dit :

            Le christianisme « religion égalitaire » ?! MDR : CQFD …

            … Qui a combattu la sorcellerie et la magie ? : la guérison des écrouelles par l’imposition des mains, le corps d’un Dieu réincarné dans un bout de pain, son sang dans du vin, les séances d’exorcisme, les anges, les chérubins, Lilith, les trompettes de Géricho, les cavaliers de l’apocalypse, la sainte ampoule de sang qui se liquéfie, l’odeur de sainteté …

          • Raphael dit :

            « Donnez nous des noms de pays africains dont la présence occidentale n’a pas assuré un développement positif dont il reste toujours des traces. »
            J’espère que c’est de l’humour noir. Sous entendez vous que les bienfaits de la présence occidentale sont plus nombreux et plus important que les méfaits? La réponse est évidente à tous ce qui ont étudié le sujet…
            « Les croyances indigènes dont vous parlez, ce sont l’esclavage, le tribalisme, la sorcellerie et la magie, entre deux guerres, toujours présents dans l’ex royaume du Dahomey ou a été inventé le vaudou ? »
            Les croyances ancestrales de l’Afrique ne se limites pas à cela. Et puis les massacres interminables entre catholiques et protestant, l’inquisition, la chasse au sorcière, l’exorcisme… l’esclavage? Allons Robert, vous avez déjà eu des arguments bien plus crédible!
            « Que reste-il de la tradition agricole de cet ex royaume dans la région humide ou le climat est si propice à l’agriculture qu’on l’appelait « l’Afrique des paniers. »? »
            Justement, l’une des conséquences des invasions Arabes et Européennes sont la destruction des savoirs ancestraux en agriculture, en médecine, en astronomie… etc. Après tout « un nègre instruit est un nègre dangereux ».
            « Dès la décolonisation, les conflits ancestraux reprennent sous d’autres formes »
            Ce qui est en grande partie du au découpages territoriaux qui ne tiennent pas compte des peuples sur place.
            « marxisme léniniste dont la Guinée voisine sait les bienfaits. »
            Lorsque j’ai parlé d’ingérence extérieure je n’ai pas exclu l’URSS.
            « Le christianisme a éradiqué l’esclavage intra africain puis islamique et apporté une religion égalitaire en combattant sorcellerie et magie qui font encore tant de mal à l’Afrique, mais aussi le tribalisme dont souffre tant ce continent. » Le christianisme a d’abord exploité l’esclavage intra Africain avant de le remplacé par une forme plus organisée fortement inspiré de la méthode musulmane. Le Christianisme a remplacé une forme de dérive par une autre.
            « Je veux bien qu’il y ait eu des torts, mais mettre dos à dos islam et christianisme et évacuer, car vous n’en parlez qu’en termes positifs, les méfaits des « croyances antérieures » qui une fois les colons partis sont revenues à la charge, est un peu excessif, pour rester poli. »
            Je n’ai jamais été un de ceux qui pensent que l’Afrique était un paradis pré-invasion. Mais il faut reconnaître la nature particulièrement barbare de ces faits ainsi que la durée particulièrement longue de ces faits. Dire que les méfaits de l’esclavage puis de la colonisations sont comparable à ce des rituels primitifs de l’Afrique ancestrale en intensité est parfaitement faux. On parle d’expérience médicale et de dissection à vif sans anesthésie (voir notamment les base de la gynécologie moderne), on parle de criminels prisonniers européens que l’on a amené en Afrique afin de violer des femmes locales pour ensuite entrainer les enfants métisses qui en sont nées à chasser des futurs esclaves, on parle de génocide juste parce que le commandant en charge de l’expédition a eu une mauvaise première impression des locaux et a décidé que plusieurs centaines de milliers d’êtres humains devait par conséquent mourir. On parle de bien plus que quelques nègres en chaines réduit à cueillir du coton toute leur vie. Et tout cela pendant plusieurs siècles.
            Je rappelle que j’ai utilisé le concept de soumission comme étant l’opposé de la souveraineté. Vous pouvez trouvez un mot plus adapté, mais cela ne change rien au concept. Un peuple souverain fait des erreurs, cela va de soit – je sais se que je dit en tant qu’ Allemand. Cela ne change rien au fait que jusqu’à aujourd’hui la majorité des peuples d’Afrique ne sont pas souverain, et non même pas pu récupérer de cette période particulièrement sombre de notre histoire commune.

          • Robert dit :

            Raphael,
            Ce n’est pas au nom du christianisme sinon dévoyé que ces pratiques ont eu lieu. Les crimes et les erreurs n’ont pas empêché que le christianisme reste profondément positif en apport en Afrique.
            Les crimes de l’esclavage sont ceux de sociétés idéalisant leur modèle ou l’appât du gain, cela n’a pas grand chose à voir avec le christianisme.
            Je suis d’accord sur l’erreur de placages occidentaux sur des sociétés différentes, mais encore aujourd’hui les africains les plus lucides plutôt que de se réfugier dans le ressentiment reconnaissent leur part de responsabilité dans les limites de leur développement. N’importe quel pays africain reste marqué par les apports d’une société occidentale et le droit comme la médecine ont permis l’explosion démographique comme jamais avant.
            Est-ce que vos sources n’idéalisent pas les sociétés africaines ?
            Je persiste à dire que la magie et la sorcellerie, des pratiques ancestrales, le tribalisme, continuent de paralyser l’Afrique. Même importées en occident, elles touchent ces populations.
            Je n’idéalise rien, ni personne. Là ou je suis d’accord, c’est qu’un néocolonialisme mercantile et idéologique s’est installé et qu’un esclavage consenti se développe à travers l’immigration.
            Je ne connais pas l’Afrique, mais je connais ma civilisation, les sacrifices que des générations de chrétiens ont consenti pour aider les africains. Contre les maladies, l’exclusion tribale ou religieuse, des milliers de religieuses donnent leur vie pour les africains sans en attendre de bénéfices matériels.

        • Vinz dit :

          Par la chrétienté ? L’Afrique sub-saharienne est colonisée fn du XIX°, et pour ce qui concerne la France, par la volonté expresse des régimes laïcards de gôche (cf rôle de Gambetta et Ferry). Qu’est ce que la Chrétienté vient faire dans votre salmigondis ?
          .
          Par ailleurs en Afrique sub-saharienne l’animisme peut concerner jusqu’à 30% d’une population. Ex en 1961 au Bénins la proportion des adeptes des religions animistes/traditionnelles/contumières/whatever représentaient 65%. 35% en 1992 (cf Les forces religieuses en Afrique noire : un état des lieux Annales de Géographie Année 1996 588 pp. 200-210) Il semble donc que la pratique des religions traditionnelles s’effondre après la décolonisation dans cette partie de l’Afrique…
          .
          Bref, mauvaise pioche.

          • Vinz dit :

            @Fred ça doit être bien brumeux dans votre cerveau pour mélanger autant de trucs qui n’ont rien à voir les uns avec l’autres.
            PS scoop pour vous : la guérison des écrouelles, quoiqu’on en dise, ne figure pas dans le catéchisme de l’Eglise catholique – ni dans aucune doctrine chrétienne. Ni la sainte ampoule. Pour les exorcismes (l’inverse de la sorcellerie en passant), tout le monde peut s’instruire facilement, ce ne sont pas les témoignages de première main qui manquent (y compris de psychiâtres), et surtout de nos jours (par ex un certain Friedkin pour un documentaire assez récemment…). Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il comprenne. Les autres…. qu’ils continuent de consulter leur horoscope et leur voyante, paraît que ça n’a jamais autant marché que ces dernières années.

          • Robert dit :

            Vinz,
            Il confond chrétienté, terme réservé à une période de civilisation chrétienne en Europe, avec christianisme mais le sens du propos parle plutôt de christianisme.
            Par contre, on ne peut oublier que l’islam a continué après le christianisme, par la castration des esclaves, et perdure encore de nos jours même sous forme d’esclavage.

    • Anonymous dit :

      Il faut arrêter 2 minutes. Premièrement, on parle d un lieu dans un territoire étranger et pas national, il est donc normal de faire assumer aux voyageurs leurs responsabilités quant a leur securite dans ces zones hostiles. Ensuite, si je vous dis que sur la plage dans laquelle vous voulez vous baigner il y a risque de se faire mordre par des requins et que vous y allez quand meme, c est a vos risques et perils, la responsabilité repose sur vous et personne d autres, ben la c est pareil, si on vous deconseille d aller la bas c est pas pour rien vous savez. Tout comme je vous deconseillerais d organiser une manifestation pour la démocratie en Corée du Nord, vous risquerez de perdre gros et vous serez l unique responsable point.

      • Raphael dit :

        @Anonymous
        Le requins, contrairement à l’Islamiste ne peut être tenu pour responsable de ses actes devant un tribunal. Quand à l’exemple Nord Coréen on s’approche plus du courage que de l’imprudence… C’est comme dire que les résistants qui sont mort n’avais qu’à pas résisté, ou que les deux militaires en question n’avais qu’à pas rejoindre l’armée. Je comprend l’opinion que vous voulez faire passer, mais vos exemples sont mauvais.

      • Thaurac dit :

        Pas de problème mais faut pas se plaindre, et doucement on en arrive au problème des parents qui ont leurs enfants en irak qui veulent les récupérer car « ils ne savaient pas ce qu’était daesh », et des conneries comme ça , on en a tous les jours!

    • Raymond75 dit :

      Merci pour ce commentaire, trop rare sur ce site. La force armée peut fasciner, mais elle résout rarement seule les problèmes, voire les aggrave.

      • Frédéric JEAN dit :

        RAYMOND 75 vous devriez en faire de même a savoir cultiver la rareté de vos interventions.

  12. lxm dit :

    Sur la carte de l’afrique de l’ouest, je cherche où sont les zones « vigilance normale » en vert, je n’en trouve pas.
    On dirait une pandémie d’islamisme. ah tient, l’ébola est de nouveau en résurgence plus au sud, avec à priori un taux de mortalité d’environ 2/3, est-ce sup ou inf au fait d’être pris en otage..

    • Thaurac dit :

      Quasiment toute l’afrique craint, et si c’est pas le pays, c’est une ville..
      Exemple Johannesburg en vert, mais va dans les agglos autour de la ville, c’est comme chez nous , des zones de non droit, d’ailleurs c’est ce que doivent penser les ricains ou autre de paris , la france, grèves violentes, émeutes déguisées en manif .
      Que doivent penser les gens qui ont vu ce qui s’est passé sur les champs Élysées plusieurs semaines de suite, tu y laisserais aller tes enfants en vacances?
      trop de liberté tue la liberté c’est ce qui se passe chez nous!

      • Clément dit :

        Sauf que en vrai, nos « zones de non droit » n’en sont pas, où uniquement dans les médias. Pour avoir vécu dans une cité « sensible » je peux vous garantir que la police n’hésite pas à y faire des descentes à deux ou trois, sans casques et en pleine nuit.

        • Robert dit :

          Clément,
          Vous parlez d’il y a 20 ans peut-être, aujourd’hui ce n’est pas la réalité, déjà par prudence et pour ne pas risque de paraitre « provoquer » Dites moi ou c’était et je vous fournis l’actualité récente, cela vous éclairera.

          • Clément dit :

            Et non, c’était il y a même pas 5 ans. Et des proches y vivent toujours !
            Je peux aussi trouver l’actualité ne vous inquiétez, ce ne sont pas des banlieue tranquilles, c’est sure que vous en trouverez des belles et pas mûres. Mais très loin des fantasmes qu’en ont les bobos, les bourgeois et les campagnards.
            Je peux aussi vous garantir que la police (principalement la BAC et la CSI) s’en fichent de ne pas provoquer, au contraire (bon c’est donnant/donnant, les délinquants en font autant).

          • Robert dit :

            Clément,
            Donnez le lieu de cette « zone de non droit » et je vous en fournis l’actualité.
            Je ne suis ni bobo, ni bourgeois, ni campagnard, je vis dans ces zones depuis 50 ans et je parle de réalités, pas de fantasmes. Et je vois mal une « zone de non droit » à trois flics sans casque en pleine nuit. On parle bien du lieu, pas à un kilomètre pour un accident, mais pour une intervention sur place. Dans des zones autrefois relativement calmes, même des pompiers se font caillasser aujourd’hui. Et lisez bien la presse qui ose en parler, c’est pas des « fantasmes. »

    • Daniel BESSON dit :

      Déjà sur le choix de la palette des couleurs , il y comme un problème … C’est bien le  » vert  » qui devrait être signe de danger .
      Notons que deux Suédoises ont été décapitées dans une région  » verte  » , le Maroc , il y a peu de temps . On ne peux plus se fier à personne .
      Tout le Brésil est en  » vigilance renforcée  » avec l’Est de l’Amazonie déconseillé  » sauf raison impérative  » comme les zones de guerre Africaines .
      J’ai jamais su que je vivais dangereusement parfois … Ma belle famille non plus !

    • Xaintrailles dit :

      Je ne l’ai pas fait de manière aussi complète que lui, ma visite au site des recommandations aux voyageurs, mais un internaute signale un seul pays vert en Amérique du Sud, l’Argentine. Donc l’insécurité n’est pas liée qu’à l’islamisme. Plus près de nous voir Europe de l’Est…

    • Clément dit :

      Il faut noter que autant les « zones rouges » ne sont pas à sous estimer (réel danger), autant les « zones jaunes » sont très variables et le risque doit y être relativisé.

  13. MORENO dit :

    Ce ne sont pas le Président et les 2 ministres qui devraient accueillir ces ex-touristes mais un procureur de la République pour leur signifier leur mise en accusation pour meurtre par terroristes interposés. Il n’y a pas de morale dans cette situation et la récupération médiatique et politique ne devrait pas avoir lieu .In peu de décence et de justice devrait être mis en premier lieu.

  14. Beb dit :

    je suis surpris par le manque d’intelligence. Trop de precipitations a ecrire ses certitudes ala face du monde !

    Bref, un minimum d’intelligence aurait du conduire par commencer a lire la carte ! Et la, quoi ? AUCUNES ZONES ROUGES au Bénnin !!!
    Soit le ministre est un menteur, soit il dissimule des informations vitales est met en danger la vie de concitoyens !!!

  15. Bernard Choux dit :

    Désolé pour les deux a***tis d’otages mais ils ne méritaient pas les honneurs qu’on leur a rendu à leur arrivée en France. Ont-ils conscience que leur comportement de décérébrés a provoqué la mort de deux soldats français..? Ils devraient être jugés pour cela car ils se sont rendus dans une zone, infestée de cafards et de rats islamistes, en toute connaissance de cause. Ils devraient être condamner à payer des dommages et intérêts aux familles de ces deux militaires et payer les frais de l’intervention militaire, qu’ils ont engendré, pour le restant de leur vie.

    • vieux margi dit :

      Bonjour Bernard
      Tout à fait d’accord.. Il existe dans notre code pénal l infraction de mise en danger d’autrui. Qu on l applique aux deux a..utis….
      Je connais des personnes comme ces deux touristes, qui bravent les interdits veulent des sensations..des frissons. Pour se la raconter autour de la machine à cafe.
      Parfois la connerie est érigée comme exemple. Je pense à l inscription sur la jeep d un officier de la 2 eme D B……à la libération de Paris… mais uniquement sur l idée pas sur la pratique bien sûr.
      A nos deux camarades et au guide . Reste aux deux ..otages? Enfin aux deux a..utis de se faire oublier. Leur connerie va les poursuivre un bon moment…..

  16. helaine jean pierre dit :

    Une petite réflexion sans doute quelque peu hors sujet :
    Au regard de nos populations respectives , 4500 soldats français en Afrique équivaudrait à 21600 soldats US. ( petit calcul perso ).

  17. Bubu dit :

    Les opérations spéciales doivent être mieux préparées: tireurs d’élite, armes avec silencieux, lunettes à intensificateur de lumière, gaz incapacitants. On ne peut pas se permettre de monter à l’assaut sans protections. Il y a deux terroristes qui ont réussi à s’enfuir, il faut ratisser la zone, les neutraliser et mettre les moyens.

    • Pravda dit :

      Merci de vos conseils, c’est bien connu le cdo Hubert recrute à la Police Municipale de Triffouillis les Oies et s’equipe chez Décathlon.

    • MD dit :

      Oui, c’est très bien de le dire quand on est bien assis devant son écran.
      Mais quand on est sur le terrain, qu’on reçoit des informations toutes fraîches, et qu’il est urgent d’agir rapidement dans les 24 heures qui suivent, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a . Savez vous au moins combien de Commandos ont participé à cette opération ? J’ai bien un chiffre, mais je ne le communiquerai pas pour l’instant.
      En ce qui concerne la meilleure manière de pouvoir  »monter à l’assaut » en étant protégé, je vous propose de le faire en vous cachant derrière un char . Je n’en connais pas de meilleure, même de nuit.
      Pour encercler hermétiquement et ratisser complètement une telle zone, bref mettre les moyens comme vous le proposez, il aurait fallu engager toute une brigade . Sans compter le temps qu’il aurait fallu mettre pour la réunir et l’acheminer, cela aurait été certainement très discret . Et tout cela pour essayer d’empêcher 2 pouilleux de s’enfuir ? Quelle importance , s’ils courent toujours. Tôt ou tard ils se feront attraper, avec le reste de leur bande en prime, puisqu’à présent , on sait qui ils sont . En attendant, les otages – peu importe qui sont ces derniers – ont été libérés.

  18. Joël dit :

    Ben le ministre aurait mieux fait de vérifier quand la zone a ete déclarée dangereuse avant de s’exprimer…
    https://www.marianne.net/monde/non-les-deux-otages-enleves-au-benin-n-avaient-pas-pris-de-risques-majeurs

  19. Raymond75 dit :

    Voilà ce que l’on trouve en quelques clics sur Internet ; tout le monde n’est pas expert en diplomatie :

    https://www.routard.com/guide/code_dest/benin.htm
    https://www.voyagefamily.com/destinations/voyage-au-benin_178
    https://www.lonelyplanet.fr/destinations/afrique/benin

    Ces voyages sont ils interdits de vente par le gouvernement ? Et si non pourquoi ?

  20. Opex dit :

    On s’détend. Cette info, vieille de 24h, a été corrigée il y a 5 heures. La zone où ils étaient n’étaient pas rouge. Alors, Le Drian, j’l’aime bien, il travaille bien pour sa région, j’suis breton comme lui, mais là il y a juste erreur. Le parc était plus de 200 kms au sud d’une zone rouge. Alors les appels à la guillotine que je lis depuis plusieurs heures prouvent une chose: on a 2 oreilles pour écouter et 1 bouche pour parler. Proverbe italien

    • Robert dit :

      Opex,
      la zone globale est déconseillée et le haut du parc ou ils se sont rendus est en rouge, comprise dans la bande Burkina.

  21. Durand dit :

    Si l’on en croit l’article du Figaro de ce jour :
    http://www.lefigaro.fr/international/benin-le-parc-ou-ont-ete-enleves-les-otages-n-etait-pas-en-zone-rouge-20190511
    Les propos de M. Le Drian sont inexacts, et donc vos commentaires également.
    Pouvez-vous vérifier?

    • Anaxagore dit :

      Tout à fait. Avant le 10 mai, la zone était jaune, ce qui veut dire vigilance renforcée. Il faut savoir que sur le site du MAE, l’immense majorité des pays en développement est classée jaune. On trouve même Israël dans ce cas. Pourquoi pas la Suisse, tant qu’on y est. Il y a donc un beau mensonge de Le Drian et une grosse faute du MAE qui n’actualise ses cartes qu’après coup.

    • Auguste dit :

      Pas rouge,mais orange:déconseillé sauf raisons impératives.Et puis comment penser que la frontière étant en zone rouge,le parc qui la confine ne le soit pas?.Surtout que ça fait un moment que le Burkina Faso a prévenu le Benin,Togo,Ghana d’infiltrations djihadistes.Le coupable c’est aussi le Benin, qui aurait du interdire cette zone au tourisme.

    • Plusdepognon dit :

      @ Durand
      C’est la sécheresse qui a poussé le guide à faire visiter plus loin que d’habitude pour montrer la faune sauvage.
      Selon les derniers articles, le Bénin n’était pas zone rouge.
      Il est facile de tomber sur les gens a posteriori. Visiblement la stratégie des assassins est de se redéployer là où il y a le plus d’otages potentiels.
      J’espère que les familles ne liront pas les commentaires (au sens large, même les membres de la task force Sabre). Ils ont subi la perte d’un proche, les mots ne sont que des mots et chacun fait face à la peine et au chagrin comme il peut.
      http://aboudjaffar.blog.lemonde.fr/2019/05/11/asile-de-cons/#xtor=RSS-32280322

  22. Ghostrider dit :

    Mali, Niger, burkino faso, à présent le Bénin , l’hydre islamique s’étends de plus … petit rappel géopolitique …

    Partiellement débouté par « Barkhane » au nord Mali, le djihadisme s’étends vers l’Afrique de l’ouest et au sud en profitant de conflits inter ethnique et en instrumentalisant précisément les gros problèmes discriminatoire et sociaux économiques du peuple Peul. En deux lignes c’est le cadre contextuel qui joue an arrière fond de ces tristes événements.

    quelques articles un peu ancien mais paradoxalement de plus en plus d’actualités

    https://cenozo.org/en/articles/113-frontiere-mali-niger-la-communaute-peule-dans-le-tourbillon-djihadiste

    https://www.monde-diplomatique.fr/2017/05/CARAYOL/57435

    https://www.monde-diplomatique.fr/2016/03/HUGON/54920

  23. Clavier dit :

    Un Président, deux ministres, deux chefs d’Etat-Major pour l’accueil de deux futurs électeurs reconnaissants …
    moi j’aurais envoyé le chef d’escale de Villa …ça suffisait largement

    • MD dit :

      Vous oubliez la petite Sud-Coréenne. Elle va demander la nationalité française, cela fera une électrice de plus.

  24. vrai_chasseur dit :

    A lire la majorité des commentaires on a l’impression que les salopards sont les touristes pris en otages, pas les preneurs d’otages…
    Et JYLD n’aide pas.
    Pas un mot de sa part sur les preneurs d’otages, mais on sent bien qu’il a du ressentiment contre les touristes. Or si le site France Diplomatie/Conseils aux voyageurs mentionnait bien les zone frontalières Nigeria et Burkina Faso comme zones déconseillées depuis le Bénin, à la date de leur départ il ne mentionnait PAS le parc naturel où ils se sont rendus comme zone déconseillée. La mise à jour du site web date d’hier à 11h42. En bon breton JYLD adore les commandos marine et on le comprend, mais là il nous a fait un acte psychologique manqué.
    Bon, les 2 touristes ont reconnu eux-mêmes à leur retour que le parc (doté au demeurant d’une flore et d’une faune magnifiques) est quand même près des zones frontalières, et que le bon sens aurait dû leur dire de mieux regarder et de s’abstenir d’y aller, malgré son attrait exceptionnel.
    Il faut redire aussi que dans un passé récent, un pays d’Europe du Sud que nous ne nommerons pas à payé sans discussion des rançons allant jusqu’ à 4,7 millions d’euros par otage dans un pays sahélien voisin. En Afrique, c’est comme ça qu’on fait naître un marché local et des vocations pour le développer. Un changement de doctrine était nécessaire et la France l’a fait. Le but n’est pas de récupérer des otages en les achetant avec du cash mais de décourager en amont le fait qu »il y en ait.
    Ensuite, vaste sujet, la sécurité en Afrique passe par son développement économique. C’est toute une stratégie à développer. C’est à nos portes. Et en 2050 40% de la jeunesse mondiale sera africaine. Oui, 40%. Lire par ex. « Le monde en 2050 » de l’ex-directeur du FMI Michel Camdessus. Il ne tient qu’à nous autres européens d’en tirer un énorme parti gagnant-gagnant des deux côtés…ou de le subir. La Chine elle, a compris. Elle tisse ses routes de la soie principalement vers l’Afrique. Mais les africains préfèrent l’Europe. La preuve, aucun migrant africain ne cherche à aller en Chine.

  25. Oui vous avez raison Mr Le Drian , mais vous oubliez qu’il y a quelques mois , le Bénin …était tranquille … pourquoi ne jamais condamner vos pairs ( Mr Sarkozy et son illustre porte plume ) d’avoir déstabiliser cette région du monde en faisant de la Lybie , un paradis pour les chercheurs de vierges !!! Aujourd’hui , nous faisons le Paris Dakar en Amérique du Sud …pourquoi , ne pas visiter le Bénin en Papouasie Nouvelle Guinée … Honneur aux soldat morts pour la France ! reposez en paix !

  26. JG von Rheydt dit :

    Maintenant que la séquence émotion est passée, il ne faudrait pas que le Pathos (qui est une forme d’exorcisme de la société pour refouler ce qui vient de se passer et qui n’a rien à voir avec le travail de deuil des familles) et le blâme des otages, ne servent aux politiques de s’exonerer de leurs responsabilités. Pourquoi avoir faire prendre ces risques et avec tant de précipitations alors que la liberation des otage n’est pas une priorité ou un sujet de négociation? Il ne s’agissait pas d’aller délivrer des soldats tombés aux mains de l’ennemi (au quel cas toutes les prises de risque ne se discutent pas). Encore un calcul politicien pour un gain politique au mépris des vies.
    Pour en rajouter une couche, ces soldats auront droit à la cérémonie et aux médailles prévues par le protocole, ni plus, ni moins, pas de dérogation. C’est pas comme si ils avaient été chanteurs de variété, on aurait hésité, obsèques nationales, deuil national, Pantheon, tout aurait été envisageable. Dans un an, dans dix ans, au quotidien, leurs veuves et orphelins se heurteront aux textes administratifs qu’on leur opposera pour se defausser.

  27. en passant dit :

    @ceux qui citent les articles de Marianne et Figaro sur les zones déconseillées par le MAE :

    Ici, il est précisé que les otages étaient attendu à l’hôtel Pendjari Lodge le jour de leur enlèvement :

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/benin-un-corps-retrouve-dans-le-parc-national-ou-ont-disparu-deux-francais-05-05-2019-8065806.php

    Vous pouvez facilement trouver l’emplacement de cet hôtel sur Google Map par exemple, et vous constaterez qu’il est en zone rouge. Zone signalée rouge depuis au moins le début avril, selon ce tweet de l’auteur de l’article de Marianne :

    https://twitter.com/tomvampouille/status/1127224178355122176

    voire depuis fin 2018.

    Donc si, il y a bien prise de risque, d’autant que le reste du pays est classé jaune (la sécurité étant le vert)…

  28. vieux margi dit :

    Ras le … des abrutis dissertent sur les couleurs de la zone…. ah si cela pouvait faire revenir nos deux camarades et le guide….
    Disons que les zones étaient bleues. Bleu foncé et bleu clair…vous voyez pas ou je veux en venir ? c est bleu un point c est tout. Faut pas y aller…
    On oublie aussi la dame qui a été enlevée au Mali…Ça lui était déjà arrivé…mais elle y est retourné.. Faut il risquer la vie de nos soldats pour elle aussi alors qu elle savait que cela pouvait recommencer? La preuve…

  29. revnonausujai dit :

    Parly est inconséquente dans son discours; si le but est de ne jamais lacher les preneurs d’otages, l’objectif prioritaire doit être de les buter et récupérer les otages morts ou vifs devient secondaire, vivants tant mieux, morts tant pis; le message dissuasif important à faire passer étant « tu approches un otage, boum, chaleur et lumière  »
    Dans l’hypothèse ou la récupération des otages vivants est prioritaire, va falloir se faire à l’idée que les tangos font aussi des RETEX et qu’ils vont paufiner leurs dispositifs, , rendant les interventions de plus en plus difficiles et hasardeuses.
    quant à LeDrian, dire que le devoir de l’état est de récuperer les otages quelques soient les circonstances, c’est se ficeler à l’avance dans un schéma qui laisse le choix tactique à l’ENI.

  30. Fred dit :

    Le Drian menteur (encore un dans ce gouvernement). Je l’ai constaté moi-même en allant sur le site du ministère dans la nuit du 10 au 11, comme je l’avais mentionné.

    Bénin : le parc de la Pendjari n’était pas classé «en zone rouge» avant l’enlèvement :
    http://www.leparisien.fr/societe/benin-le-parc-de-la-pendjari-n-etait-pas-classe-en-zone-rouge-avant-l-enlevement-11-05-2019-8070075.php

    • helaine jean pierre dit :

      Arrêtons avec cette mentalité  » gilet jaune » cela devient pénible. Macron a été élu ne vous déplaise alors … aux urnes citoyens !

      • Fred dit :

        @ helaine jean pierre
        N’empêche que les ministres Le Drian, Castaner et Parly ont professé des mensonges ces dernier quinze jours … Ce sont des détail insignifiant ? Une normalité de la Cinquième République ? Ou un personnel politique amoral, aux mœurs douteuses ?

        Il y en a assez « d’élire » des monarques tout les cinq ans, qui ne respectent pas leurs mandats, qui mentent et manipulent impunément.

        Si j’ai une « mentalité de gilet jaune », j’en suis fier et je compte bien la conserver et même la développer, ne vous déplaise.

        • Thaurac dit :

          « Si j’ai une « mentalité de gilet jaune », j’en suis fier et je compte bien la conserver et même la développer, ne vous déplaise. »
          Développe là ailleurs car cette mentalité est casse-c….e!
          C’est pas les sites de losers , qui manquent!

          • Fred dit :

            @ Thaurac
            Oui, mais je t’aime, mon Tautau ;o)

            [Prends garde, le type d’intervention telle que celle que tu as fait ci-dessus, est celle d’un loser-type]

  31. James dit :

    Arrêtons la polémique sur la couleur rouge ou pas de la zone, du moment qu’elle n’est pas verte, on n’y va pas, c’est tout, la beauté du paysage valait vraiment le coup?

    • Fred dit :

      @ James
      Donc, si l’on suit ton conseil avisé, on ne va nulle part en Afrique – excepté au Maroc et une partie de l’Algérie – et nulle part en Amérique du Sud/Centrale – sauf en Argentine …
      [et on fait le gentil toutou à son maî-maître]

      • James dit :

        C’est une question de bon sens (de votre vie dont il s’agit) et de responsabilité envers ceux qui vont aider en cas de problème.
        Quand on veut faire une balade en montage, on se renseigne sur la météo.
        Et si mon maî-maître me donne des informations sur un endroit où je compte aller, alors je le remercie.

  32. petaf dit :

    Et cet été,Macron accueillera tous les c.ns qui vont sortir la planche à voile en pleine tempête que les maître nageurs sauveteurs iront sauver au péril de leur vie, et cet hiver ceux qui font du hors piste sauvés par nos guides de montagne ?????

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Petaf Le fait d’aller accueillir les otages à leur retour est une « tradition » que le P.R. effectue à chaque fois que le cas se présente. Il n’est pas ici question du bien fondé de cette « particularité  » cependant vous aurez remarqué que cet accueil fut (et à juste titre ) plutôt ……………………. austère! Dans l’avion au retour et ensuite dans les salons privés de Villa il y a peut être eu (sous réserves) un « recadrage de pendule « ou une « explication de gravures »!

      • jean pierre dit :

        vous avez dit austère ? Moi j’ai dit austère ? Oui oui mon cher vous avez dit austère !

        Cela le fait pourtant sourire…

        https://www.sudouest.fr/2019/05/11/emmanuel-macron-accueille-les-deux-ex-otages-francais-mais-ne-s-exprime-pas-6063216-10407.php

        • Pascal (l'autre) dit :

          Si on juge une personne au vu de l’instantané d’une photo comme quand il s’est rendu à Notre Dame de Paris lors de l’incendie de cette dernière on n’en a pas fini! J’espère qu’il n’ a pas d’ hémorroïdes des fois qu’il se gratterait le cul en public. je n’ose imaginer les commentaires! Il existe un dicton qui résume assez bien la situation  » Quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage! »

      • revnonausujai dit :

        tant qu’à faire, on aurait du les rapatrier dans la soute du Transall qui ramène les deux cercueils; à défaut de gravures , ils auraient eu le temps de méditer et en plus on aurait économisé du potentiel !

    • Melchior dit :

      Bonsoir,
      Juste pour info, les guides de (haute) montagne ne font plus de secours en montagne depuis… plus de 60 ans ! En 1958 (affaire Vincendon et Henry) cela a été pris en charge par l’état via des professionnel du secours de la Gendarmerie et de la Police.
      Cela n’empêche pas nombre de secouristes des PGM et PGHM et des CRS Montagne de détenir la qualification de guide de haute montagne (brevet d’état d’alpinisme).
      Cordialement

  33. nimrodwing dit :

    Ils auraient du écouter les conseil prodigués !!
    Résultat que nous connaissons tous est a déplorer, deux trois familles en deuil, celle de la famille parental j’entend bien et celle des commandos !
    J’espère que le message de Mr le Drian sera suivit .

  34. Pascal (l'autre) dit :

    Rouge, jaune, verte ou ultraviolet dans le cas présent ça devient de la branlette pseudo intellectuelle! Le Bénin (en particulier le nord de ce pays) a des frontières communes avec le Niger et le Burkina Faso ou la mouvance islamiste est plus que présente. Comment surveiller des centaines de kilomètres de frontières dans une région semi désertique à la densité de population très faible ? Nous possédons (quoique pour certains et nous en avons la preuve dans cette pénible histoire) des neurones, lire une carte aurait permis de déterminer que le nord Bénin était tout sauf sûr! A moins que nous soyons atteint du syndrome du nuage de Tchernobyl! le fameux nuage qui s’est arrêté aux frontières! Certains ont peut être cru que les groupes terroristes islamistes s’arrêteraient à la frontière du Bénin!! Ce même terrorisme a fait son apparition au Cameroun et même en République Démocratique du Congo (ex Zaïre) pays plus au sud en conséquence croire que le Bénin ,quelque soit sa « couleur » sur les cartes du quai d’ Orsay était sûr c’est faire preuve de la plus candide des naïvetés!

  35. Daniel Chollet dit :

    Le coup de gueule de Le Drian ne l’a pas empêché de venir leur serrer la main sur le tarmac, lui aussi obéissait aux ordres du chef de la diplomatie !!!

  36. Vinz dit :

    « Rouge, jaune, verte ou ultraviolet dans le cas présent ça devient de la branlette pseudo intellectuelle!  »
    .
    Non, puisqu’ici on juge de l’inconscience ou non des touristes, et qu’avec Le Drian cela a pris une tournure politique (mais à juste titre à mon avis, pour une fois).
    .
    Que la zone où se soit rendu ces touristes aient été désignées comme zone formellement déconseillée à la date de leur départ, ce n’est pas clair du tout. Et si la zone était vraiment à risque, pourquoi le guide, père de cinq enfants d’après Le Parisien, supposé connaître la région, les a trimbalés dans ce coin ?
    .
    Au delà de ce cas, ces accueils d’otages avec tambours et trompettes par le PR est une erreur majeure (une de plus), surtout quand la libération s’est mal passé ; radio-Pravda-Macron alias France-Inter, sentant le malaise, parlait de « tradition républicaine ». Méwiméwi. En revanche il faudrait systématiquement instruire et au besoin mettre en examen les ex-otages en territoire étranger pour mise en danger de la vie d’autrui et atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation, afin de mettre tout le monde (touristes et administration) en face de leurs responsabilités – et calmer les ardeurs des aventuriers.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Et si la zone était vraiment à risque, pourquoi le guide, père de cinq enfants d’après Le Parisien, supposé connaître la région, les a trimbalés dans ce coin ? » Et ça n’est pas venu à votre esprit que c’était certainement son gagne pain! et que dans ce cas on a tendance à minimiser le danger en se disant  » bah! Il ne m’arrivera rien! »

       » on juge de l’inconscience ou non des touristes, et qu’avec Le Drian cela a pris une tournure politique (mais à juste titre à mon avis, pour une fois). ‘ Ah la belle affaire! Encore une bonne occasion de taper sur le gouvernement (donc je ne suis pas spécialement un afficionado) . Si une canicule survient cet été le coupable est déjà tout trouvé!
      .
       » Que la zone où se soit rendu ces touristes aient été désignées comme zone formellement déconseillée à la date de leur départ, ce n’est pas clair du tout » Des remontées d’infos, de renseignement indiquant que cette zone devenait plus dangereuse d’où la mise à jour du site gouvernemental

       » ces accueils d’otages avec tambours et trompettes  » On peut pas dire que ce fut le cas!!

       » afin de mettre tout le monde (touristes et administration) en face de leurs responsabilités – et calmer les ardeurs des aventuriers. » Avec notre magnifique société d’assistés alors là, bon courage!

      • Vinz dit :

        Votre point un est du psychologisme à deux balles – vous avez un compte rendu d’expertise psychiatrique du guide en question ? Des preuves de son instinct kamikaze ou négligent ? Rien n’oblige A PRIORI un guide béninois à se promener au milieu des islamistes. Que savait-il de la zone où ils ont été enlevés ? voilà la question.
        .
        Sur le point Le Drian c’est un constat, c’est lui qui a pris publiquement position – Pour le reste apprenez à lire, ça vous évitera de vous exciter pour rien.
        .
        Quand on invite toutes les chaînes de tv/radio de France et de Navarre, c’est du tambour et de la trompette.
        .
        Sur le point de la zone à, risque, la question est de savoir quand le MAE a mis à jour. C’est pas très utile si c’est après la prise d’otage.

        • Pascal (l'autre) dit :

           » Vinz
          13 mai 2019 à 15:24
          Votre point un est du psychologisme à deux balles – vous avez un compte rendu d’expertise psychiatrique du guide en question ? Des preuves de son instinct kamikaze ou négligent ? Rien n’oblige A PRIORI un guide béninois à se promener au milieu des islamistes. Que savait-il de la zone où ils ont été enlevés ? voilà la question. La réponse est qu’il avait une famille à nourrir (Robert a parfaitement répondu ci dessous). Nous ne sommes pas en France et hélas de part le monde des millions d’individus vont gagner leur « croûte » en faisant fi du danger qui les menacent!

           » Pour le reste apprenez à lire, ça vous évitera de vous exciter pour rien. » Dans le cas présent le plus excité n’est certainement pas celui à qui vous faites allusion !!

           » Quand on invite toutes les chaînes de tv/radio…………… S’ils ne sont pas conviés vous serez le premier à glapir sur l’intolérable censure ! Et si à chaque présence des médias c’est tambours et trompettes j’en déduis que la cérémonie aux Invalides de demain matin ce sera selon votre « jugement » aussi ‘tambours et trompettes » ?

          Mise à jour en temps réel! si la mise à jour est hebdomadaire voire mensuelle cela promet de beaux « gags »

      • Robert dit :

        Pascal,
        J’ai lu que c’était pour pouvoir leur montrer la faune sauvage à cause de l’aridité de la région. Ils avaient de l’argent, il faisait son travail pour les satisfaire, on est pas en France avec droit syndical, de retrait, chômage, aides sociales.

  37. Pascal (l'autre) dit :

    « Six personnes, dont un prêtre, ont été tués dimanche matin lors d’une attaque pendant la messe dans une église catholique à Dablo, dans le nord du Burkina Faso.  » A ceux qui en douterait encore, couleurs des cartes ou pas, les affaires continuent. Les prix pour les séjours dans le secteur vont encore baisser!! Pour ceux qui aiment l’exotisme et le grand frisson il va y avoir des opportunités!.

  38. BLB956 dit :

    Et si cela cachait autre chose ?

    https://strategika51.org/archives/62902

  39. Jean la Gaillarde dit :

    Bon. Alors les deux touristes se sont trouvés dans une zone qui, au moment de leur départ, était zone orange, c’est à dire fortement déconseillée. Bien … ils y vont quand même … Et j’entends partout dire que c’est inadmissible, lamentable, on devrait les poursuivre ….
    Et alors messieurs et mesdames, lorsque vous vous rendez en randonnée en montagne, sans suivre les recommandations des PGHM ou de la météo, lorsque des personnes partent en mer dans les mêmes conditions, lorsque il y a des risques de submersion et que l’on voit des gens se promener le long du littoral afin « d’admirer » l’écume des vagues ou qu’il y a risque d’inondation et que les gens veulent poursuivre l’activité qu’ils avaient prévue …….
    Et oui, nous vivons dans une société qui a perdu certains instincts de survie … Et on ne veut pas se priver de ce que l’on a envie de faire, sous prétexte qu’il y aurait un danger.
    Lorsqu’il y a eu les risques d’attentats en France, avec les prises de décision de renforcer vigipirate, je n’ai jamais vu autant de demande pour faire des manifestations locales sous le prétexte « on va leur faire voir qu’on n’a pas peur !!!! »….
    C’est notre société.
    Alors ensuite, la question à se poser est : Y a t-il de bons otages ou de mauvais otages ? Les bons on y va, les mauvais ils se débrouillent ?
    Je vous rappelle que lorsque les gens se foutent en l’air en faisant du hors piste, la gendarmerie ou les CRS vont les chercher, quelque soit les risques, et on ne poursuit pas ces gens pour mise en danger de l’état.
    Pourquoi voudriez-vous le faire pour ces deux touristes ?
    Ensuite, le fait qu’ils était homosexuel et en voyage de noce n’a absolument rien à faire la-dedans.
    Pour ce qui concerne les militaires : La situation est extrêmement simple et dénote du fossé qu’il y a entre la communauté militaire et la société civile, à savoir, il y a deux otages, le président décide que l’in doit tout mettre en oeuvre pour aller les chercher. Le chef d’état major met en oeuvre la machine. Il y a une fenêtre de tir. Il demande la validation au président, qui donne son accord pour l’opération. Le top est donné, les militaires ont une mission, il l’a remplisse. C’est un succès. AU lieu de deux otages, ils en libère quatre. Malheureusement, il y a deux morts parmi nos frères d’armes. Et oui, ce type d’opération peut tuer. Notre société découvre que l’armée coûte cher mais ….. lorsque l’on en a besoin, elle est là et personne ne se pose de question sur : que font ces gens ici, sont ils hétéro ou homo, noir ou blanc !!!! Les militaires remplissent la mission que leur à confié le président. Point barre.
    Le président accueille les otages en France. Je ne vois rien de choquant. J’ai constaté qu’il n’y a pas eu d’effusion. Je dirais même que c’était assez froid. Mais je trouve cela normal. Le président à donner l’ordre. Il est là pour les recevoir. IL sera bien sûr présent aux invalides et aura le poids de la responsabilité de l’ordre qu’il a donné. IL n’y a rien de choquant dans tout cela.
    Je pense aux familles, aux camarades des ces deux militaires. La communauté militaire est fraternelle et soudé. C’est d’ailleurs ce type d’événement dramatique que soude cette communauté et fait d’elle une famille à part de la société civile, qui, elle est égoïste, parfois peu rationnelle, qui se regarde un peu trop le nombril en recherchant le confort sans effort.

  40. joni dit :

    perso je pars en vacance en nord est de la syrie en Aout, visite de les lieux detruits, excursion dans la médina de raqqa; et rallye en dromadaire le long de la frontiere ISRAELIENNE

  41. nimrodwing dit :

    C’est bien de mettre des couleurs, mais j’imagine bien que les choses doivent être bien plus complexe que ça quand on sait que les frontières sont très poreuses et que les jihadistes n’hésites pas a parcourir des centaines de kilomètres.
    Ces katiba ne souhaitant que d’étendre leur territoire , s’ouvrir des routes a d’autres région que sub-Sahélienne rendent la chose très compliquée, il faut donc interdire l’accès aux touristes.

  42. Albatros24 dit :

    Etre homo et passer son voyage de noce dans un pays musulman …
    L intelligence et le sens des responsabilités de deux huitres