Le général de gendarmerie Maurice Guillaudot, héros de la Grande Guerre et de la Résistance

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

13 contributions

  1. Stoltenberg dit :

    Gloire aux héros !
    .
    Quant aux traitres comme le secrétaire général de la préfecture, j’espère qu’ils ont été sanctionnés pour leurs actes honteux et ignominieux.

  2. Czar dit :

    ahhhh parce qu’en plus de tes qualités innombrables et inouïes, tu  » fais » aussi « résistant » (80 ans après, Prudence est vraiment mère-poule de Sûreté) ?

    le Secrétaire général de Préfecture est soumis à des impératifs, en particulier quand il dirige une administration en territoire occupé : rappelons aux grandes bouches que l’application des directives d’une puissance militaire occupante en temps de guerre par une administration civile du pays occupé est régie par le droit de la guerre.

    et qu’au-delà même de ce seul aspect, laisser croire qu’un pays occupé et débité à la tranche et dont une bonne part de ses hommes valides sont retenus en otage chez l’ennemi, exerce des « choix » comme s’il était souverain et libre de ses moyens, est de la foutaise bien digne des postures hollywoodo-résistancialistes d’époque, droit servies par de grandes bouches dont le drame existentiel a consisté à savoir si « cet été ce sera La Baule ou la Grande Motte »

    • cipal dit :

      c’est quoi ce salmigondis d’idioties incompréhensibles ?
      bref en français ta g…le c’est plus clair que la bouche !!

    • Stoltenberg dit :

      Ouai, il a obéi aux ordres tout comme les mecs qui ouvraient la vanne du Zyklon B à Auschwitz ou ceux d’Einsatzgruppen ou encore ceux qui allaient chercher des Juifs jusqu’à dans les villages français pour les envoyer dans les camps de la mort. Bref, une vraie pourriture qui mérite un jugement pour la haute trahison comme tous les autres « apparatchiks » nuisibles au service d’un régime allemand nazi anti-français et criminel.

    • Thaurac dit :

      On défend bien sa famille
      Quand à rappeler ce qu’est « …la régie d’un pays occupé) laisse donc les résistants en parler, c’est pas trop ton rayon il me semble….
      Tu dois avoir une belle veste réversible!

      • Czar dit :

        oh, j’espère bien défendre ma famille sans doute autant que tu défends ta tribu, torah.

        mais sinon, toi t’as « résisté » à quoi, grande bouche ? Pas à l’envie de faire un canon de Pachelbel avec les deux autres brêles et leur grotesque numéro d’indignados qui ferait rire jusqu’à Bernard Lavilliers, retour de Cuba.

        les petites poses sans risque consistant à glapir dans le sens du vent sont assez révélatrices de la nature profonde d’un individu.

    • MAS 36 dit :

      Le directeur de FRANCE TELECOM avait obéi aux directives du conseil d’administration lui-même soumis aux règles cruelles de la concurrence internationale.

      Il y a des moments dans la vie ou il faut choisir, l’obéissance ou l’honneur.

      • Czar dit :

        l’honneur, quand on est un responsable civil en charge d’un département, ça n’est certainement pas d’exposer la population civile dont on a la charge à des représailles de la part d’un ennemi dont on sait avec une grande expérience (1814- 1870 – 1914) à quel point il n’a jamais hésité à les exercer impitoyablement.

        mais dis-moi, grande bouche, quand donc as-tu toi-même exercé ce genre de choix ?

        • MAS 36 dit :

          Quand on lit que vous n’avez pas le courage d’écrire  » ta gu…. » on imagine le personnage. La nature humaine ne change pas au fil des époques. Il y a ceux qui prennent des risques, et les autres.

          Que l’exemple des résistants nous guident et nous surtout nous rassemble.

          • Czar dit :

            et justement, grande bouche, plutôt que de mobiliser ta plastique imagination à m’imaginer, réponds donc à ma simple question : quelques risques exactement as-tu toi-même pris, histoire de savoir du haut de quelle cathèdre délivres-tu tes brevets de « nature humaine » certifiée moralement conforme.

  3. Plusdepognon dit :

    Un héros.
    Avec des subordonnés qui le sont également. C’était un acte de courage fou de faire face à l’Allemagne nazie.
    Il y a eu des gens de cette trempe heureusement.

  4. heaume44 dit :

    Très intéressante page de notre histoire.
    Merci à Laurent Lagneau.